ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#121 26-12-2014 23:37:29

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: Steven Jones et la thèse nucléaire

Noisse a écrit:

Je crains qu'il n'y ait contresens sur ma position : je ne suis pas un promoteur de la théorie de la mini-nuc'. .....  Ma démarche est de l'éprouver

Et pour "éprouver" la théorie mini-nuke,  ta démarche c'est de t'attaquer à un texte critique sur cette théorie ? C'est pseudo scientifique, même si tu prouvais que le texte de Jones n'est qu'un tissu de conneries (ce qui n'est pas le cas de ta pseudo synthèse en 6 points) cela n'apporte aucun argument ou contre argument à la théorie mini-nuke que tu es censé "éprouver" !

Cela serait le même genre de pseudo-démonstration que de dire que le mouvement truthers est ridicule car certains dans le mouvement soutiennent la thèse ridicule du noplane au WTC !

Dernière modification par inam56 (26-12-2014 23:41:02)


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#122 27-12-2014 08:52:11

WTC7
Membre du forum
Date d'inscription: 12-07-2014
Messages: 257

Re: Steven Jones et la thèse nucléaire

Que voilà de la péroraison fulminante comme on aimerait en voir moins souvent. sad


En général, les complices ne t'expliquent rien et n'essaient pas de s'occuper des problèmes difficiles. Leur modus operandi typique est de poser des questions, d'exiger des explications et de ne jamais écouter tes propres questions.
Dmitri Khalezov, 911thology, p. 421
Vive Newton et Fourier.

Hors ligne

 

#123 27-12-2014 18:45:03

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1583

Re: Steven Jones et la thèse nucléaire

inam56 a écrit:

Noisse a écrit:

Je crains qu'il n'y ait contresens sur ma position : je ne suis pas un promoteur de la théorie de la mini-nuc'. .....  Ma démarche est de l'éprouver

Et pour "éprouver" la théorie mini-nuke,  ta démarche c'est de t'attaquer à un texte critique sur cette théorie ? C'est pseudo scientifique, même si tu prouvais que le texte de Jones n'est qu'un tissu de conneries (ce qui n'est pas le cas de ta pseudo synthèse en 6 points) cela n'apporte aucun argument ou contre argument à la théorie mini-nuke que tu es censé "éprouver" !

Cela serait le même genre de pseudo-démonstration que de dire que le mouvement truthers est ridicule car certains dans le mouvement soutiennent la thèse ridicule du noplane au WTC !

Evidemment cette position résumée de Noisse a reçu une réponse logique mais simplifiée à l'excès d'inam56. Noisse ne m'a pas laissé cette impression "pseudo scientifique" à la vue de tout son travail depuis son apparition sur ce forum dans les différents sujets relatifs à la thèse des "bombinettes" nucléaires. Mais Noisse saura se défendre lui-même.


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#124 27-12-2014 20:40:04

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: Steven Jones et la thèse nucléaire

Mariflo a écrit:

Evidemment cette position résumée de Noisse a reçu une réponse logique mais simplifiée à l'excès d'inam56. Noisse ne m'a pas laissé cette impression "pseudo scientifique" à la vue de tout son travail depuis son apparition sur ce forum dans les différents sujets relatifs à la thèse des "bombinettes" nucléaires. Mais Noisse saura se défendre lui-même.

C'est le contraste entre tout ce boulot de traduction et de présentation soignée et cette conclusion plus que légère qui m'a filé un coup de blues.


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#125 27-12-2014 22:31:31

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 701

Re: Steven Jones et la thèse nucléaire

inam56 a écrit:

Et pour "éprouver" la théorie mini-nuke,  ta démarche c'est de t'attaquer à un texte critique sur cette théorie ? C'est pseudo scientifique, même si tu prouvais que le texte de Jones n'est qu'un tissu de conneries (ce qui n'est pas le cas de ta pseudo synthèse en 6 points) cela n'apporte aucun argument ou contre argument à la théorie mini-nuke que tu es censé "éprouver" !

Éprouver la théorie de la mini-nuc' consiste – comme pour toute autre me semble-t-il – à la poser, la développer et à la confronter aux faits. Nous n'en sommes pas là puisque cette théorie n'est même pas posée. Se limiter à dire que, si bombe nucléaire il y a eu, ce devrait être une N plutôt qu'une A ou une puissante H, c'est seulement regarder une boussole pour savoir quelle direction prendre ; on ne s'est pas mis en route pour autant.

Ce qui a été fait jusqu'ici a été de renverser l'obstacle que constituait cet article de Jones, seule analyse, à ma connaissance, ayant donné à penser à beaucoup (FHC compris) que la piste nucléaire était complètement et définitivement bouchée. J'estime maintenant que c'est chose faite, sous réserve bien entendu que des contre-arguments ne viennent  pas me montrer que je me trompe à ce sujet. Pour ce qui est de ma « pseudo-synthèse », comme n'importe quel résumé, elle ne prétend rien démontrer par elle-même. Ce sont les arguments, dans tout leur déploiement, qui prétendent démontrer. C'est pourquoi, d'ailleurs, j'attends les tiens, inam56.

Quant à dialoguer avec Steven Jones même de manière informelle, compte tenu de ce que m'inspire sa démarche dans cette Lettre, compte tenu aussi de ce qui se devine d'un probable arrière-fond mal saisissable, je n'en attends qu'une grande perte de temps.
Considérons aussi que son article date de 2006/2007. N'y aurait-il pas lieu d'étudier préalablement les échanges auxquels il a pu donner lieu en neuf ans ? Dans un moment fort comme ont été les Auditions de Toronto en 2011, les grandes thèses ont être exposées et critiquées. L'un d'entre vous serait-il en mesure de nous faire part prochainement des différents débats passés ?

Hors ligne

 

#126 27-12-2014 22:58:14

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: Steven Jones et la thèse nucléaire

Noisse a écrit:

Ce qui a été fait jusqu'ici a été de renverser l'obstacle que constituait cet article de Jones, seule analyse, à ma connaissance, ayant donné à penser à beaucoup (FHC compris) que la piste nucléaire était complètement et définitivement bouchée. J'estime maintenant que c'est chose faite, sous réserve bien entendu que des contre-arguments ne viennent  pas me montrer que je me trompe à ce sujet.

Un obstacle a été renversé ? Personnellement je n'ai vu qu'une critique subjective base empirique insuffisante, faits mal établis. mériterait une prolongation de l'étude,  base empirique faible. absence d'une prémisse. affirmations gratuites sur les maladies, multiples généralisations à outrance à partir d'une ou deux mesures, l'absence des références qui étayeraient les affirmations générales, l'évitement furtif d'une réflexion sur le rôle que les sous-sols auraient pu jouer,  trois arguments balancés à la six-quatre-deux, etc.

Impasse complète sur deux "obstacles" critiques, le premier posé par Jones et Frenchie, l'activation neutronique, le deuxième que j'aurais aimé voir étudié, les survivants sortis des décombres ?

Posons comme hypothèse que tous les "obstacles" aient été "renversés", en avant pour le défi lancé par Jones ?

Dernière modification par inam56 (27-12-2014 23:12:04)


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#127 27-12-2014 23:27:54

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 701

Re: Steven Jones et la thèse nucléaire

inam56 a écrit:

Personnellement je n'ai vu qu'une critique subjective (...)

J'en prends acte.

Impasse complète sur deux "obstacles" critiques, le premier posé par Jones et Frenchie, l'activation neutronique

Complète, vraiment ?

le deuxième que j'aurais aimé voir étudié, les survivants sortis des décombres ?

La réponse est dans le signalement du fait que Jones n'envisage que certains types d'explosions nucléaire. Il « oublie » la bombe à neutrons et ses spécificités.

Posons comme hypothèse que tout les "obstacles" aient été "renversés", en avant pour le défi lancé par Jones ?

Ma réponse a été donnée précédemment. Je suis surpris de voir qu'il n'en est pas tenu compte.

Hors ligne

 

#128 27-12-2014 23:54:35

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Steven Jones et la thèse nucléaire

Noisse a écrit:

Ce qui a été fait jusqu'ici a été de renverser l'obstacle que constituait cet article de Jones, seule analyse, à ma connaissance, ayant donné à penser à beaucoup (FHC compris) que la piste nucléaire était complètement et définitivement bouchée. J'estime maintenant que c'est chose faite, sous réserve bien entendu que des contre-arguments ne viennent  pas me montrer que je me trompe à ce sujet. Pour ce qui est de ma « pseudo-synthèse », comme n'importe quel résumé, elle ne prétend rien démontrer par elle-même. Ce sont les arguments, dans tout leur déploiement, qui prétendent démontrer. C'est pourquoi, d'ailleurs, j'attends les tiens, inam56.

Quant à dialoguer avec Steven Jones même de manière informelle, compte tenu de ce que m'inspire sa démarche dans cette Lettre, compte tenu aussi de ce qui se devine d'un probable arrière-fond mal saisissable, je n'en attends qu'une grande perte de temps.

Pour rappel : http://forum.reopen911.info/p318600-26- … ml#p318600

Et je trouve également très dommage de ne pas adresser tes critiques à l'intéressé.

Jones a toujours procédé de la sorte par lettre interposée, quand il critiquait les thèses d'un autre scientifique.

J'ai souvent entendu que c'était de cette seule façon que se concevait le débat entre scientifiques.

Dommage, c'est une occasion manquée.


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#129 28-12-2014 10:46:03

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: Steven Jones et la thèse nucléaire

Noisse a écrit:

inam56 a écrit:

Impasse complète sur deux "obstacles" critiques, le premier posé par Jones et Frenchie, l'activation neutronique

Complète, vraiment ?

Un peu vite botté en touche dans ta synthèse à charge à mon goût: base empirique faible

Noisse a écrit:

inam56 a écrit:

le deuxième que j'aurais aimé voir étudié, les survivants sortis des décombres ?

La réponse est dans le signalement du fait que Jones n'envisage que certains types d'explosions nucléaire. Il « oublie » la bombe à neutrons et ses spécificités.

Au contraire, les spécificités de la bombe N c'est dégats et radiations réduits mais gros dommage au tissus organiques.


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#130 28-12-2014 22:40:07

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 701

Re: Steven Jones et la thèse nucléaire

inam56 a écrit:

Un peu vite botté en touche dans ta synthèse à charge à mon goût: base empirique faible

Une synthèse qui ne prétend que rappeler des points n'est évidemment pas une argumentation. Ce n'est pas elle qu'il faut critiquer mais les arguments donnés auparavant et qu'elle ne fait qu'évoquer.

Au contraire, les spécificités de la bombe N c'est dégats et radiations réduits mais gros dommage au tissus organiques.

Ce ne sont pas les seules. Voir les éléments que j'ai été amené à faire valoir.

Hors ligne

 

#131 29-12-2014 09:26:13

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: Steven Jones et la thèse nucléaire

Noisse a écrit:

Une synthèse qui ne prétend que rappeler des points n'est évidemment pas une argumentation. Ce n'est pas elle qu'il faut critiquer mais les arguments donnés auparavant et qu'elle ne fait qu'évoquer.

Une argumentation détaillée forte ne donnera jamais une synthèse faible, une synthèse faible (qui de plus affirme avoir "renversé l'obstacle") ne peut être que :
1) une mauvaise synthèse d'une bonne démonstration (on reprend ton premier message sur la méthode scientifique par itérations ?)
2) une synthèse faible d'une démonstration faible

Noisse a écrit:

inam56 a écrit:

Au contraire, les spécificités de la bombe N c'est dégats et radiations réduits mais gros dommage au tissus organiques.

Ce ne sont pas les seules. Voir les éléments que j'ai été amené à faire valoir.

Lequel ? Le flux de neutrons "facilement" arrêté par du ciment "constitué d'eau pour une part importante" ?

Merci dans ce cas de détailler ta source : Gsponder, p.1138/11, col.2, 30cm de quel type de béton (sans bore ?) et pour quel type/intensité de flux ?


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#132 29-12-2014 22:57:21

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 701

Re: Steven Jones et la thèse nucléaire

inam56 a écrit:

Merci dans ce cas de détailler ta source : Gsponder, p.1138/11, col.2, 30cm de quel type de béton (sans bore ?) et pour quel type/intensité de flux ?

Très bonne questions en effet ; transmises à l'auteur.

Hors ligne

 

#133 21-07-2015 10:28:08

Fredzilla
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 16-07-2015
Messages: 31

Re: Steven Jones et la thèse nucléaire

En guise d'intro à mon premier message sur le forum, je n'ai aucune certitude concernant le 11 septembre.


Est-ce que le Dr Jones ou quelqu'un a une hypothèse concernant la présence d'un agent de l' Office of Secure Transportation  (OST) dans le WTC7, le matin du 11 septembre ?
NB : OST est un composant de NNSA (National Nuclear Security Administration) - NNSA est un composant DOE (Department of Energy)

==> 15 minutes après la destruction de la première tour, un caméraman de CBS entre dans le building 7 et rencontre William Bennette OST Secret service.

Qu'est-ce que "transportait" l'OST à New-york, dans le WTC7 en particulier ?


Qu'est-ce qu'un agent de l'OST faisait en ce lieu avec un casque VRU ? (et un deuxième en bandoulière)
C'est quoi un VRU ?    http://myescapehood.com/product-details/


Quelle opération les "secrets service" menaient-ils le matin du 11 Septembre dans la tour 7 du World Trade Centre ?
Ce type d'équipement est-il banal pour les services secrets ?


NIST FOIA Raw CBS 9/11 WTC Footage (05.26 – 09.19 from the footage / 10.16 – 10.19 real 9/11 time).
911 CBS WTC nuclear demolition man with construction helmet in WTC-7 lobby

Hors ligne

 

#134 21-07-2015 12:33:44

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1643

Re: Steven Jones et la thèse nucléaire

Bouh ! Que de détails ! Cela mériterait sérieusement d'être sourcé pour être sérieusement pris en considération. As-tu les éléments pour ce faire ?

Hors ligne

 

#135 21-07-2015 13:39:30

Fredzilla
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 16-07-2015
Messages: 31

Re: Steven Jones et la thèse nucléaire

Les vidéos de CBS prises le 11 septembre sont en ligne vraiment partout.

https://www.youtube.com/watch?v=Pp2SC_aduTA 
Rencontre avec William BENNETTE à 6' 19 à 8'  il dit son nom, bennette, secret service, OST = Office of Secure transportation

https://www.youtube.com/watch?v=JyYms4J5s98
==> Dans certaine vidéo le nom de "nuclear demolition man" lui est attribué.



Cet homme dit vers 10h du matin :
1) s'appeler BENNETTE,
2) faire partie des service secret,
3) être le dernier dans la tour WTC7,
4) être un agent de l'OST,
5) Ne pas savoir ce qu'il se passe dehors.
      Pourtant il a déjà un VRU sur la tête, au moins un autre dans une sacoche en bandoulière. (peut être un deuxième en bandoulière, si celui ci n'est pas celui qu'il a sur la tête).

On peut aborder différentes thèses, dont celle du nucléaire - pour n'en écarter aucune.
Si tel est le cas, la présence de cet homme en ce lieu et à ce moment me parait un élément.

Hors ligne

 

#136 21-07-2015 13:54:34

Fredzilla
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 16-07-2015
Messages: 31

Re: Steven Jones et la thèse nucléaire

Référence sur OST Office of Secure Transportation

L'OST est contrôlé par l'administration nucléaire nationale de sécurité au sein du Département de l'énergie des États-Unis.

L'OST est responsable du transport sûr et sécurisé aux travers des Etats-Unis des matériaux nucléaires spéciaux de propriété de l'Etat.

Ces transferts peuvent contenir des armes ou tous composants nucléaires, enrichi en uranium ou en plutonium.

Les convois de transport sont extrêmement sécurisés, escortés par de nombreux agents fédéraux armés qui assurent également une réponse nationale en cas d'urgence.

http://www.nnsa.energy.gov/aboutus/ourp … sportation

Hors ligne

 

#137 21-07-2015 17:50:24

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1643

Re: Steven Jones et la thèse nucléaire

N'oublie pas que le Secret Service américain n'a rien à voir avec la DGSE française ! [Modéré : HS] permets moi, sans rien d'autre qu'une vidéo de YouTube non sourcée, de douter des attributions un peu magiques qu'on donne au Bennette en question et à l'histoire qui va avec.

Tu comprendras que ce genre d'allégation est suffisamment grave pour ne pas se baser uniquement sur les affirmations d'un tel ou d'un tel.

Ça ne te sembles pas curieux que le type en question, soi-disant  nuclear man, se situe dans les lieux (si des mini bombes sont en place, il est donc au courant et quasiment kamikaze !) ? Seule la tour sud est tombée à ce moment. En plus, comment être sur que c'est bien la WTC 7 ? Si c'est elle, le mec est là, quasiment seul dans les lieux au moins 10 heures avant la chute ?

C'est la seule sur laquelle tout le monde, sauf la VO est d'accord pour admettre une démolition programmée. Dans ce cadre, tu m'expliqueras ce que fait là "nuclear man" si longtemps à l'avance !?

En plus que ferait-il à l'entresol de cette tour ? Si encore une fois des charges sont en place, ce n'est certainement pas là qu'elles sont placé, mais plus bas dans les sous-sols.

L'OST qui transporte des armes nucléaires, PIPO ! Le transport de ce type de colis, comme dans tous les pays possédant l'arme nucléaire est uniquement du ressort des forces armées. Qu'ils s'occupent de celui des matières fissiles sortant des centrales, OK, comme quand chez nous on emmène des matières fissiles à La Hague, bien sur il y a une escorte, ne serait-ce que contre les écolos, mais il ne faut pas voir des films où il n'y en a pas !

Donc, on est guère plus avancé !

Hors ligne

 

#138 22-07-2015 11:05:17

Frenchie2
Lieu: N'importe où
Date d'inscription: 10-05-2014
Messages: 741

Re: Steven Jones et la thèse nucléaire

La thèse du no-plane est absurde. Soit !
Mais la thèse nucléaire l'est encore plus et pourtant, elle ressort à intervalles réguliers. A méditer.

Dernière modification par Frenchie2 (22-07-2015 11:05:54)


Membre du club des 5 au regard de taupe tongue

Hors ligne

 

#139 22-07-2015 12:18:48

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1643

Re: Steven Jones et la thèse nucléaire

Que veux-tu, il y a toujours de "bonnes âmes" pour dévoyer un mouvement où ce n'est déjà pas simple d'y voir clair !

Hors ligne

 

#140 22-07-2015 12:43:09

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: Steven Jones et la thèse nucléaire

Bonjour. L'office of secure transportation joue le même rôle que le groupe de surveillance des armements nucléaires de la Gendarmerie Nationale. Il n'est pas étonnant d'en trouver à New York tout comme trouver des membres du GSAN à Paris.


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#141 22-07-2015 22:37:01

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1643

Re: Steven Jones et la thèse nucléaire

De toute façon, il y a au moins un loup dans les explications de ce Bennette. Sauf erreur, on peut difficilement être à la fois du secret Service et de l'OST ! Si on se fie à son blouson, ce serait plutôt le premier nommé.

Hors ligne

 

#142 27-07-2015 15:49:18

Fredzilla
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 16-07-2015
Messages: 31

Re: Steven Jones et la thèse nucléaire

Mr Bennette n'est pas dans un entresol. Il est dans le LOBBY. (accueil principal du bâtiment WTC7 - totalement dévasté) à 10h du matin.

Moi ce qui m'étonne concernant ce Mr Bennette ; c'est qu'il est super propre, en chemisette au milieu du chaos et qu'il porte un VRU en plein new-york.
Au moment de l'évènement, il n'était donc pas dans la rue, ni dans le lobby.

Il a été condamné pour avoir volé des véhicules stockés à Ground Zéro. (propriétaire secret service).
Monsieur Bennette est tantôt ex des services secrets - tantôt un ex sergeant de police .... bref.

http://www.nytimes.com/2004/04/14/nyreg … -zero.html

Il y en a qui se plaigne du manque de preuves ....
Voila un ancien policier qui accède à toute la zone et ramène des preuves entières (voitures) chez lui pour sa femme et sa fille.
nb : Les voitures sont dites "contaminées" par les poussières d'amiante.

Les preuves n'ont (donc) pas disparues pour tout le monde.

Hors ligne

 

#143 27-07-2015 16:03:55

Fredzilla
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 16-07-2015
Messages: 31

Re: Steven Jones et la thèse nucléaire

[Modéré : HS]

Que dire d'un policier qui dit être de l'OST, en plein new-york, le 11 septembre 2001 qui a sur sa tête un casque VRU dans le Hall du WTC7  ?
Aucune explication n'a été donné concernant l'accoutrement de Mr bennette.

Hors ligne

 

#144 27-07-2015 16:24:06

Ronny1
Modérateur
Date d'inscription: 30-04-2013
Messages: 576

Re: Steven Jones et la thèse nucléaire

Il est au premier étage du 7 qui était plein de poussières, ça me parait normal qu'il se protège. L'autre type qui précédait le caméraman dans l'escalator portait un masque anti-poussières.
https://www.youtube.com/watch?v=34DzERSAR34
Il s'avançait un peu vite en disant que le batiment était vide, Hess et Jennings étaient encore coincés là-haut.
Il n'a pas l'air d'être James Bond, il avait pour mission "ultra confidentielle" d'envoyer toutes les voitures du parking au sous-sol à la casse, l'administration ne prenait aucun risque et puis c'est l'argent du contribuable. Il a d'ailleurs été acquitté vu qu'elles étaient déclassées.

Hors ligne

 

#145 27-07-2015 17:01:14

Fredzilla
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 16-07-2015
Messages: 31

Re: Steven Jones et la thèse nucléaire

Oui - c'est normal de se protéger. Le point curieux c'est d'avoir un VRU (même deux).
A ma connaissance - C'est la seule personne qui en portait ce jour là.

Effectivement, ceux qui avaient des masques les ont utilisés. un masque anti-poussière est un accessoire bien plus banal qu'un VRU.
Pourquoi personne d'autre que bennette n'avait de protection VRU ?

On ne saura sans doute jamais.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr