ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#41 01-09-2008 14:12:46

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Comment les Tours ont eté Démolies

Vos superbes lunettes, fedup, vous ont permis de repérer un premier point délicat. Pour celui-ci, néanmoins, je crois devoir maintenir la traduction.

En effet, si le sens était celui que vous proposez, à savoir "en dissociant les planchers des attaches aux colonnes", il me semble que le texte anglais aurait dû être "disassociating the floors from column connections" ; et peut-être même "... from the column connections".

Je crois plutôt, au vu de ces deux (ou trois) différences, que "the floor to column connections" est à comprendre comme "les connections de plancher à colonne" à l'instar des tournures du type "les relations de vendeur à acheteur".

Dernière modification par Keussèje (01-09-2008 14:25:41)

Hors ligne

 

#42 01-09-2008 14:37:18

fedup
Membre Actif
Lieu: Finistère Nord
Date d'inscription: 02-10-2006
Messages: 4013
Site web

Re: Comment les Tours ont eté Démolies

Keussèje a écrit:

Je crois plutôt, au vu de ces deux (ou trois) différences, que "the floor to column connections" est à comprendre comme "les connections de plancher et colonne", à l'instar des tournures du type "les relations de vendeur à acheteur".

Tu as parfaitement raison !

En ce cas je propose d'ajouter un brin de pluriel, histoire de clarifier un peu :

-  La phase trois fit progresser l'effondrement en dissociant les attaches/jonctions des planchers aux colonnes périphériques

Kenpensetu ?

Dernière modification par fedup (01-09-2008 14:40:07)


Il est bien trop tard, et la situation est bien trop mauvaise, pour être pessimiste. (Dee Hock)

Hors ligne

 

#43 01-09-2008 15:01:50

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Comment les Tours ont eté Démolies

"Les relation des vendeurs aux acheteurs" ne me paraît pas vraiment plus clair que "les relations de vendeur à acheteur". Mais si votre proposition se voit approuvée sur le wiki, je la ferai mienne.

Dernière modification par Keussèje (01-09-2008 20:33:12)

Hors ligne

 

#44 01-09-2008 15:14:29

DJDaveMark
Membre du forum
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 11-06-2007
Messages: 841
Site web

Re: Comment les Tours ont eté Démolies

J'ai rajouté mon avis en tant qu'anglophone dans la page de discussion du wiki pour cette traduction :

Discuter:Comment_Les_Tours_Furent_Démolies

Hors ligne

 

#45 01-09-2008 17:34:37

fedup
Membre Actif
Lieu: Finistère Nord
Date d'inscription: 02-10-2006
Messages: 4013
Site web

Re: Comment les Tours ont eté Démolies

DJDaveMark a écrit:

J'ai rajouté mon avis en tant qu'anglophone dans la page de discussion du wiki pour cette traduction :

Discuter:Comment_Les_Tours_Furent_Démolies

Tu as bien fait. J'ai modifié avec ma dernière proposition en date.

C'est ma dernière offre pour ce segment. Voyez avec mes avocats pour les détails tongue


Il est bien trop tard, et la situation est bien trop mauvaise, pour être pessimiste. (Dee Hock)

Hors ligne

 

#46 03-09-2008 03:14:42

DJDaveMark
Membre du forum
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 11-06-2007
Messages: 841
Site web

Re: Comment les Tours ont eté Démolies

Quelques petits corrections de plus, faites par deux personnes sur le GT-Traduction mailing list. Annoncez-vous ici si vous voulez car je ne connais pas vos pseudonymes  hmm

Quelqu'un a écrit:

A noter que la traduction est remarquable, vu la technicité du sujet.

http://img98.imageshack.us/img98/8076/smileyclapvk0.gif

S'il y a d'autres corrections/propositions, merci de les signaler sur le volet 'discuter' du wiki : Discuter:Comment_Les_Tours_Furent_Démolies

Hors ligne

 

#47 03-09-2008 08:03:45

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Comment les Tours ont eté Démolies

Merci pour ces aimables encouragements.

Je n'envisage pas d'intervenir plus sur le wiki. Les textes placés ici, en #31 et en #39, bénéficieront de celles des modifications qui me paraîtraient appropriées. J'en remercie par avance leurs auteurs.

Hors ligne

 

#48 05-09-2008 12:57:59

Bab@lone110901
Invité

Re: Comment les Tours ont eté Démolies

Pour info, au cas où ce détail n'aurait pas été relevé, le président Bush a pris 5 semaines de vacances en été 2001. Les plus longues vacances jamais prises par un président des US... que préparait-il à votre avis : un plan pour venger l'honneur baffoué de son père, sentiment qui le tenaille depuis de longues années, sa raison de vivre *?

Voir le lien recopié sur mon blog http://patreg.romandie.com/post/10546/127652

Sa famille joue un rôle crucial dans sa vie personnelle comme dans sa vie politique. De son propre aveu, c'est pour finir le « job » de papa en Irak, et aussi parce que Saddam Hussein avait commandité un projet d'assassinat contre son père, que « W » a décidé d'éliminer le tyran de Bagdad. Tout son premier mandat a été obsédé par l'idée de la non-réélection de son père, en 1992. Son épouse, Laura, plutôt discrète comme First Lady, tient une place primordiale dans sa vie. C'est elle qui l'a décidé à arrêter de boire en lui lançant, au lendemain d'une énième cuite monumentale : « Ce sera moi ou le bourbon. A toi de choisir ! »
Bush a renoncé à son jogging à cause de problèmes de genou et s'est mis au vélo. Il lit peu en dehors de quelques biographies et des polars. Le week-end, il regarde des matchs de base-ball à la télévision avec quelques intimes. Son ranch de Crawford, au Texas, lui tient lieu de refuge. A l'été 2001, il y avait passé les plus longues vacances (cinq semaines !) de l'histoire de la présidence américaine.

* en restant dans le rationnel, j'ai voulu vérifier avec son thème astral, effectivement ce sentiment est très accentué. Sachant qu'il n'aurait que 2 mandats, il a tout fait pour y arriver et surtout il a mis le paquet pour que cela n'échoue pas. Comme il est dit dans l'article sa vision du pouvoir n'est pas vraiment politique mais basée sur la main-mise. La terreur est un ingrédient parfait d'ailleurs !

 

#49 05-09-2008 13:04:25

fedup
Membre Actif
Lieu: Finistère Nord
Date d'inscription: 02-10-2006
Messages: 4013
Site web

Re: Comment les Tours ont eté Démolies

Bab@lone110901 a écrit:

Les plus longues vacances jamais prises par un président des US...

Et peut-être le plus beau HS de toute l'histoire de ce forum ! lol

wink


Il est bien trop tard, et la situation est bien trop mauvaise, pour être pessimiste. (Dee Hock)

Hors ligne

 

#50 06-09-2008 01:16:00

neon121
Membre du forum
Date d'inscription: 27-09-2006
Messages: 3409

Re: Comment les Tours ont eté Démolies

Keussèje

le probleme etant de trouver les moyens wink


+--++ 0 98 +++restons vigilant 5--+250+0-5

Hors ligne

 

#51 06-09-2008 04:21:38

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Comment les Tours ont eté Démolies

Votre phrase, neon121, est bien elliptique ! A quel genre de moyens pensez-vous ? Comment percevez-vous "le problème" ?

Hors ligne

 

#52 06-09-2008 14:22:36

Bab@lone110901
Invité

Re: Comment les Tours ont eté Démolies

fedup a écrit:

Bab@lone110901 a écrit:

Les plus longues vacances jamais prises par un président des US...

Et peut-être le plus beau HS de toute l'histoire de ce forum ! lol

wink

sauf que comme il a été dit il a fallu de grands préparatifs qui ont dû accaparer leur chef de projet et ils ne peuvent avoir eu lieu que pendant l'été 2001... simple détail. La discussion peut mener sur "la technique du chantier" mais aussi sur "le chef" non ? 

je n'ai jamais croisé les lunettes de fedup à Bordeaux

Dernière modification par Bab@lone110901 (08-09-2008 21:36:53)

 

#53 08-09-2008 10:17:28

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Comment les Tours ont eté Démolies

۠
۠۠                        Examen de la conception rossienne de la démolition des Tours

۠    La démarche de Gordon Ross a des qualités évidentes. Il prend appui sur des « phénomènes », c'est-à-dire sur des observations vérifiables. Il propose une théorie élaborée, comportant des hypothèses d'« attaques » ainsi que leurs conséquences sur les bâtiments. Cette théorie tient compte de la constitution des Tours en même temps que des événements observés. Reste à examiner ce que vaut le résultat. Peut-on adhérer à cette conception de la démolition des Tours ?
    Concernant les faits observés, il y aura sûrement à procéder à des vérifications (par exemple, le motif géométrique des expulsions et des éclairs). Il nous faut aussi recenser les faits qui auraient été exclus (par exemple, les témoignages d'explosions). Concernant la théorie, il y a à examiner sa cohérence interne (les opérations envisagées devaient-elles bien avoir les conséquences qui leurs sont attribuées ?), sa cohérence externe (s'accorde-t-elle bien avec les faits ?) et sa suffisance (les faits supplémentaires éventuels y trouvent-ils leur place ?). Nous pourrons alors accepter cette théorie, ou bien tenter de l'améliorer, ou alors la rejeter.
    En préalable à toute critique, il s'agit de comprendre cette théorie, et il ne sera question ici que de ça. Le texte réduit, mis ci-dessus en # 39, peut aider à s'en faire une première idée. Il ne constitue pas, cependant, un outil bien adapté, à cause de petits défauts dans sa constitution: certains éléments de la théorie ne sont fournis que dans les « preuves ». Commençons donc par synthétiser l'exposé complet de Ross, en établissant la liste exacte des opérations envisagées (les « attaques »), des conséquences principales (en général attendues; constatables ou pas) et des effets secondaires constatables (donnés comme preuves).
    Rappelons que le texte complet est en # 31, ainsi que sur un wiki  de traduction où les illustrations ont été intégrées par les bons soins de DJDaveMark.

Synthèse de la conception de Ross
    Pour chaque phase sont donnés ci-dessous:
et fonction dans l'effondrement
Les opérations envisagées.
●  Les conséquences principales.
○  Les effets secondaires.

1.  Préparation
Sectionnement de la structure centrale à mi-hauteur (niveau 1), les colonnes centrales étant coupées obliquement.
●  Le noyau tend à tomber.
●  La coiffe est tirée vers le bas.
●  Il y a transfert de charge aux colonnes périphériques.
●  Le noyau exerce une traction horizontale sur les colonnes périphériques du milieu d'un des quatre murs.
○  Enfoncement de l'antenne de la Tour nord.
○  Incurvation d'une face, dans la zone d'impact.
○  Affaissement des planchers (hors de cause pour l'incurvation, compte tenu de son sens).
○  Colonnes centrales coupées obliquement dans les décombres.

2.  Début
Attaque des quatre angles au-dessus de la zone d'impact (niveau 2) et au-dessous (niveau 3) et dissociation de la coiffe.
●  Défaillance des huit points attaqués.
●  Transfert de charge aux milieux de mur : toute au-dessus du niveau 2, centrale au-dessus du 1.
●  Défaillance de ces milieux.
●  Descente du haut du noyau, induisant que la périphérie soit tirée vers l'intérieur.
●  Écrasement du volume compris entre ces deux niveaux.
○  Changement de couleur de la fumée.
○  Coulée de métal fondu (niveau 2).
○  Changement dans les émissions de fumée.
○  Éclairs de lumière.
○  Pliure (au niveau 3) et rotation.
○  Effet de quille.

3.  Progression
Sectionnement de l'extérieur du centre (colonnes externes et traverses).
Dissociation à chaque angle de deux lignes verticales de plaques de liaison.
Poursuite des attaques des angles comme en phase 2.

●  Bris, libération et écroulement des colonnes externes du centre.
●  Écroulement du haut du centre et de la coiffe
●  Maintien de l'intérieur de la section inférieure du centre.
●  Écroulement progressif des quatre faces, les milieux partant vers l'extérieur.
○  Déplacement des éjections et des éclairs, en avant du front.
○  Éjections et éclairs forment un motif (tous les quatre étages).
○  Les éjections sont plus fortes aux étages renforcés.
○  Retard de l'écroulement des angles par rapport à celui des faces.
○  Chute des angles vers l'intérieur.

4.  Achèvement
Sectionnement du reste de la structure centrale (colonnes internes et traverses).
●  Effondrement du reste de noyau.
○  Éclairs de lumière.
○  Les colonnes tombent indépendamment les unes des autres.
○  Les extrémités des sections de colonne révèlent une activité thermique.

Remarques
-  Une hypothèse à compléter en phase 1: pour obtenir l'incurvation sur une seule face, il faut que les coupures obliques aient été toutes pratiquées de la même façon (les pieds des sections supérieures de colonne doivent tous glisser dans la même direction).
-  Une hypothèse à préciser en phase 2: une fois la coiffe dissociée, le haut du noyau ne pèse plus à travers elle sur la périphérie. Or il le faut pour que commence l'effondrement. Cette dissociation, par conséquent, n'a lieu qu'après la défaillance des milieux de mur.
-  L'exposition de la phase trois n'est pas conforme au résumé qui figure dans les préliminaires (présent en # 39). Dans ce dernier, les opérations sont l'attaque des plaques de liaison et celle des angles, ainsi que la dissociation des attaches de plancher à colonne périphérique ; il n'y est pas question du sectionnement de l'extérieur du centre. Dans l'exposé lui-même, ce sectionnement est la seule opération évoquée initialement; les deux autres (plaques de liaison et angles) ne l'étant que dans les preuves (Comportement et défaillance des parties périphériques d'angle). Quant aux connexions de plancher à colonne, il en est question dans la partie qui vient d'être citée, où il s'agit des seules colonnes centrales; puis dans le dernier paragraphe de la phase 3, mais sans préciser les colonnes concernées.

Questions
-  Comment comprendre les précisions données à propos du transfert de charge: « la totalité de la charge au-dessus du niveau 2 et toute la charge du centre au-dessus du niveau 1 » ? (Phase 2, Changement de couleur...).
-  Comment comprendre l'histoire de la quille et celle de l'arbre de Noël ? (Phase 2, Rotation de la partie supérieure)
-  Les photos venues de terrorize.dk (Phase 2, Changement de couleur...), visibles également ci-dessus, ne sont pas commentées. Que signifient exactement les traits qui y sont dessinés ? Que signifient en particulier les changement de hauteur de ces traits ?
-  L'affaissement des planchers est-il évoqué pour autre chose que pour être récusé en tant qu'explication des incurvations ? (Phase 1, Planchers affaissés).
-  Dans la phase 3, l'attaque des colonnes centrales externes concerne-t-elle tout le noyau ou seulement la partie située sous le niveau 1 ?
-  Comment mettre de la cohérence dans l'affaire des connexions de plancher à colonne ?

Suites
۠    Cette synthèse est proposée, pour le moment, en vue d'un examen de la cohérence interne de la théorie rossienne.  J'espère qu'il pourra être proposé des réponses aux questions posées, surtout au sujet des photos. D'autres remarques et d'autres questions demandent sûrement à être envisagées.
    Ceux d'entre vous qui auraient suffisamment les choses en tête pourraient-ils m'aider à compléter la liste des faits que nous voudrions voir pris en compte ? Tous les avis relatifs à l'exactitude des faits allégués seront également les bienvenus.

Hors ligne

 

#54 14-09-2008 21:36:18

Jcette
Membre de Soutien
Lieu: Bagnols sur Cèze
Date d'inscription: 25-03-2008
Messages: 166

Re: Comment les Tours ont eté Démolies

Le travail de traduction est-il terminé ? smile

Si oui il faut faire un dossier ReOpen, une news etc... ! :p


Salon de discussion de l'asso : "Salon IRC" dans le menu du forum : et voilà vous y êtes ! smile

Hors ligne

 

#55 17-09-2008 19:55:13

DJDaveMark
Membre du forum
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 11-06-2007
Messages: 841
Site web

Re: Comment les Tours ont eté Démolies

J'ai déjà intégré plusieurs corrections qu'on m'a envoyé pour en discuter

Hors ligne

 

#56 20-09-2008 02:30:27

Pierrot
Membre du forum
Date d'inscription: 29-02-2008
Messages: 55

Re: Comment les Tours ont eté Démolies

Salut Yak,

Les videos n existent plus, aurais tu de nouveau lien?

Merci!

Hors ligne

 

#57 30-09-2008 20:14:45

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Comment les Tours ont eté Démolies


    La note « Examen de la conception rossienne de la démolition des Tours », en # 53, est consacrée au seul examen de la cohérence interne de la théorie de Gordon Ross, examen qui pourrait se prolonger par bien d'autres questions. Ici la signification de cette théorie est abordée de manière plus large.
    Il est rappelé que le texte anglais et sa traduction, photographies incluses, se trouvent sur un wiki.

    Revenons sur une première caractéristique de la démarche de Ross: il commence par rassembler un ensemble de faits, qu'il s'agit d'expliquer par une théorie unique. Il prend soin de ne recenser que des faits visuellement constatables par l'examen de photos et de vidéos. Ce faisant, il exclut les témoignages, en particulier ceux qui évoquent des explosions majeures ou le métal fondu en sous-sol.
    Par cette démarche d'allure scientifique soucieuse de la plus grande rigueur, la théorie historique se trouve affaiblie: certains faits, au sens de l'historien, risquent de ne pas trouver leur place. Même les impacts des avions, qui pourtant donnent lieu pour une part à enregistrement visuel, ne jouent aucun rôle dans cette théorie.
    Bref, Ross pense plus en ingénieur qu'en historien. Il ne traite pas la question de savoir ce qui s'est passé. Il répond à la question: comment obtenir les mêmes effets au cas où la démolition d'un immeuble  semblable nous serait commandée. Il s'agit seulement d'être en mesure de reproduire une sélection d'effets, sans se soucier de reproduire ni leurs causes, ni les autres faits.

    Outre cela, il nous faut poser la questions des finalités, puisque nous sommes dans les choses humaines; celles de la théorie entière et celle de chacune de ses phases.
    Reprenons la synthèse donnée en # 53, en ôtant les effets secondaires. Il reste donc, pour chaque phase, les attaques et leurs conséquences principales.
1.  Préparation
Sectionnement de la structure centrale à mi-hauteur (niveau 1), les colonnes centrales étant coupées obliquement.
●  Le noyau tend à tomber.
●  La coiffe est tirée vers le bas.
●  Il y a transfert de charge aux colonnes périphériques.
●  Le noyau exerce une traction horizontale sur les colonnes périphériques du milieu d'un des quatre murs.
2.  Début
Attaque des quatre angles au-dessus de la zone d'impact (niveau 2) et au-dessous (niveau 3) et dissociation de la coiffe.
●  Défaillance des huit points attaqués.
●  Transfert de charge aux milieux de mur: toute au-dessus du niveau 2, centrale au-dessus du 1.
●  Défaillance de ces milieux.
●  Descente du haut du noyau, induisant que la périphérie soit tirée vers l'intérieur.
●  Écrasement du volume compris entre ces deux niveaux.
3.  Progression
Sectionnement de l'extérieur du centre (colonnes externes et traverses).
Dissociation à chaque angle de deux lignes verticales de plaques de liaison.
Poursuite des attaques des angles comme en phase 2.

●  Bris, libération et écroulement des colonnes externes du centre.
●  Écroulement du haut du centre et de la coiffe.
●  Maintien de l'intérieur de la section inférieure du centre.
●  Écroulement progressif des quatre faces, les milieux partant vers l'extérieur.
4.  Achèvement
Sectionnement du reste de la structure centrale (colonnes internes et traverses).
●  Effondrement du reste de noyau.

    Demandons-nous pourquoi les démolisseurs auraient procédé selon ce plan et cherchons les réponses dans la théorie rossienne elle-même.
    À quoi sert la phase 4 ? La réponse va de soi: puisqu'il reste un morceau du centre à la fin de la phase 3 (la partie interne de sa section inférieure), il faut le démolir. Mais pourquoi ce reste ? Parce qu'il y a eu sectionnement du centre à la phase 1 et destruction de l'extérieur du centre lors de la phase 3.
    À quoi sert la phase 3 ? Ou plus précisément, pourquoi limiter l'attaque du centre à sa propre périphérie ? Aucune justification n'en est proposée. La théorie telle qu'elle est exposée ne permet donc qu'une réponse pataphysicienne: pour qu'il y ait une phase 4.
    À quoi sert la phase 2 ? Autrement dit, pourquoi la dissocier de la phase 3 ? Pour obtenir l'écrasement du volume entre les deux niveaux, on conçoit l'utilité des quatre attaques d'angle au niveau 1 (en haut de la zone d'impact), mais pas celles du niveau 2 (en bas). Ces dernières, du moins, devraient faire partie de la continuation, donc de la phase 3. La dissociation de la coiffe, dont il a été remarqué en # 53 qu'il ne faudrait pas qu'elle intervienne trop tôt pour que les effets attendus se produisent dans la phase 2, n'a-t-elle pas lieu trop tôt quoi qu'il en soit ? Une fois la coiffe dissociée, il n'y a plus transfert de charge: le noyau ne pèse plus sur les milieux de murs de périphérie. Finalement, il ne devrait rester dans la phase 2 que les quatre attaques du niveau 1, lesquelles d'ailleurs n'assurent pas la destruction du Haut au-dessus de ce niveau.
    À quoi sert la phase 1 ? Ou plus exactement,  pourquoi avoir sectionné le centre à peu près à mi-hauteur (le niveau 1) plutôt qu'en sous-sol ? Dans la logique de la théorie, on s'épargnerait la phase 4 et peut-être même certaines complications antérieures (dans la phase 3, en ne sectionnant que les colonnes externes du centre, on crée à l'intérieur une gêne à la chute alors qu'on a prétendu la supprimer pour la périphérie du centre).

    Pour finir, à quoi cette théorie sert-elle ? Des faits semblent avoir été établis avec finesse. S'il est vrai, notamment, que les éclairs respectent des motifs géométriques, il y a matière à l'exploiter. Encore faudrait-il que le dit fait soit avéré. Ross ne fournissant ni preuve, ni référence à ce sujet, le travail incomberait à qui voudrait défendre sa conception.
    Quant à la démarche de démolition, le point le plus faible en est qu'à aucun moment on ne voit l'intérêt de laisser subsister une partie du centre, bien au contraire. Dans l'autre sens, l'apport le plus original semble en être de faire jouer au maximum la pesanteur pour économiser des explosions. La descente du noyau, à la suite de son sectionnement, agit d'abord sur la périphérie par transfert de charge; ensuite, une fois la coiffe dissociée, elle agit par traction sur les milieux des murs périphériques.
    Au total, il semblerait que le travail de Ross ne fournisse pas, en l'état, une théorie satisfaisante, mais que certains de ses éléments pourraient être mis à profit avantageusement dans l'élaboration d'une autre.

Hors ligne

 

#58 30-06-2015 01:35:18

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: Comment les Tours ont eté Démolies

Quel(s) type(s) d'engin(s) pourrai(en)t directement influencer l'enregistrement d'une caméra posée à même le sol, sur un trottoir bordant une rue à l’extérieur de tout édifice ?


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr