ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1041 03-06-2015 17:05:13

tournesol01
Membre du forum
Date d'inscription: 08-03-2010
Messages: 962

Re: Les avions magiques du WTC ?

Moi je m'en fiche ! C'est hors sujet !


Retraité, intéressé, motivé, estomaqué, écoeuré....

Hors ligne

 

#1042 03-06-2015 17:32:39

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Les avions magiques du WTC ?

nanard a écrit:

2- Comment expliquer qu'un, avion de 12 T et volant entre 200 et 300 Km/h puisse pénétrer dans l'Empire et qu'un avion de 100 T volant à 800 Km/h ne puisse pénétrer dans les tours ?

Nanard, si tu veux que l'on te prenne au sérieux .... pose des questions dont l'introduction ne commence pas par une affirmation mensongère...et une imposture de plus...
....que chacun peut retourner observer par lui même en retournant voir les images du crash du bombardier contre l'empire state.....

Le B25 n'a pas PÉNÉTRÉ le bâtiment, contrairement à ton affirmation mensongère, il s'est ARRÊTÉ NET  contre une dalle de plancher du bâtiment !

Les images le prouvent.

Les seules parois perforées sont des cloisons en brique de faible épaisseur ....
Donc une petite inertie de poutre cloison...I pour inertie et de faible résistance à la pression violente d'un choc brutal ....
Car le Rr d'une cloison de brique sollicitée horizontalement est très faible...

Aile ou emmpennage auront suffit à produire ce choc....

Mais  La limite de solidité Rr d'une cloison en brique pour le type d'efforts ....dont nous discutons, .....n'a aucune commune mesure avec celle de la facade du WTC, infranchissable par un avion dont la structure primaire et secondaire de la poutre avion globale,  n'est constituée que de peaux fines en aluminium ...
beaucoup plus fines que les dalles des planchers ou les parois des colonnes en acier ...

Cette facade du WTC était constituée de solides colonnes en acier beaucoup plus épaisses que celles des peaux de l'avions ... Ou des parois en brique de l'empire state.

Ces colonnes d'acier Etaient appuyées et reliées tous les 3,85 mètres sur des dalles de planchers très rigides et très solides également .

Ces dalles constituaient un réseau de raidisseurs horizontaux d'une très grande rigidité , dont il n'est même pas besoin de procéder à de savants calculs pour affirmer que 10 â 20 cm de dalles en béton ferraillé, coulée sur une tôle bac nervurée seront INCONTESTABLEMENT PLUS RIGIDE ET PLUS SOLIDE QUE LES PEAUX FINES EN ALU DE LA STRUCTURE DE L'AVION!

La masse et la vitesse de l'avion n'influent QUE SUR L'ÉNERGIE CINÉTIQUE....
Cette immmmeeeeense Quantité d'énergie cinétique dés que le contact est établi entre les deux solides se transforme INSTANTANÉMENT EN un immmmeeeense CHAMP DE PRESSION APPLIQUES SUR LES DEUX SOLIDES.....pour chaque zone ou ils sont en contact et se rencontrent au cours de la collision...

Et malheureusement pour vos croyances cet immense champ de pression variable a chaque instant t de l'événement est immmeeeensement TROP GRAND pour que les CONTRAINTES DE CISAILLEMENTS puissent être supportées par l'objet constitué de peaux fines en aluminium.....

 l'égal du bord d'attaque de l'aile qui se fait découper par le poteau bois fragile de votre vidéo crash test...
Les peaux fines du B767/200 n'auront pas d'autre choix que de se CISAILLER contre les ARÊTES VIVES  des colonnes..

Rappel:

Pression P= Force F divisée par la surface S

La FORCE étant donnée par l'immense quantité d'énergie cinétique , dès lors la PRESSION LOCAL dépend des SURFACES de contact entre les deux objets à chaque instant t...de l'événement.

Plus ces Surfaces de contact  sont Petites plus la PRESSION sera GRANDE !

Cet pression des les premiers instants du contact dépasse  la limite de résistance Rr admissible par l'aluminium...

Rappel :
La limite de résistance Rr d'une poutre dépend du module de résistance du matériau qui la constitue , pour notre avion ce sont les caractéristiques de résistance de ce type d'alliage aéronautique, mais bien évidemment de la QUANTITÉ DE CET ALLIAGE qui supporte la pression .

Le Rr d'un matériau s'exprime en Mpa, le plus souvent, le Megapascal est une unité de pression...

Question E/ à nanard et ses complices, défenseurs de la VO et des complicités médiatiques de la fabrication de l'effroyable imposture:

Déniez vous cette affirmation ?


rappel :
Les règles de ce forum stipulent que chacune de tes/ vos réponses devront être argumentées afin d'être recevable.

Le peer reviewing d'un argumentaire et d'une démonstration comporte un niveau  d'exigences auxquels les discussions de bistrot ne peuvent prétendre...


....A L'ÉGAL DE CELLE DE L'EMPIRE STATE BUILDING et quelque soit son mode constructif.....ou le matériau qui la constitue, une dalle de plancher est dimensionnée d'abord et avant tout en fonction:

1/ des charges qu'elle doit assumer .

2/ des portées libres à franchir entre poutres ou entre murs qui supportent cette dalle.

Quelle que soit son dimensionnement , elle sera TOUJOURS beaucoup plus rigide et beaucoup plus solide que les peaux fines d'un avion ....

ET d'autant plus a fortiori , que cette dalle de plancher sera sollicitée horizontalement dans le sens de sa plus grande inertie... et de son plus grand EI...

Bombardier B25 de X tonnes ou B767/200 de Y tonnes ne change absolument rien au fait indiscutable que 10 a 20 cm de béton feraillé sollicité dans le sens horizontal de sa plus grande rigidité sera TOUJOURS PLUS RIGIDE ET PLUS SOLIDE QUE les tôles fines du bombardier B25 tout autant que de celles du B767 /200 ER censé être rentré dans les Twins...

...dont nanard défends corps et âmes le mythe fondateur, pour le plus grand plaisir des coupables, car tant que le mythe fondateur qui prend l'eau ... est défendu par les nanard , qui soutiennent la VO depuis l'intérieur même du truth mouvement , alors les coupables de l'effroyable imposture du 11 Septembre ne sont pas près de dormir en prison...

Cet argument du beaucoup plus grand EI pour rigidité de poutre et Rr pour solidité de poutre/dalle des planchers, à l'empire STATE comme au WTC est également le même pour les colonnes en acier de la facade ds twins...
Comme pour les éléments de structure primaire de l'empire state ...
Toutes ces poutres sont plus rigides et plus solides que les peaux en aluminium...
Toutes ces poutres ont des EI plus grand et es Rr plus grand que ceux des éléments fin en alu constituant  la poutre avion.

Question F/
Contestez vous cette affirmation ci dessus qui démontre que une peau fine de carlingue ou d'aile d'avion pas plus que ses longerons d'ailes ne dispose des EI et des Rr qui puissent justifier qu'ils se soient comportés en tant qu'outil plus solide que les objets qu'ils étaient censés rencontrer

1/oui ?
2/ non ? 


.... La solidité le Rr d'une poutre dépend de la quantité de matériau qui la compose et donc des charges qui ont donné lieu à son dimensionnement que des matériaux utilisés pour La construire  ....

Exemple :
Un poteau bois dimensionné pour reprendre 10 tonnes de charge verticale , aura un Rr de poutre global peu différent d'un poteau en béton ou en acier dimensionné pour reprendre la même charge de 10 tonnes sans se rompre...

Une fois de plus, les questions maladroites de nanard nous éclairent sur les limites de son savoir en la matière...mais sont une bonne opportunité de vulgarisation des méthodes utilisées dans l'ingénierie des structures...
Qui permettent d'exposer et d'argumenter les fondements de nos convictions.


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#1043 03-06-2015 17:41:43

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Les avions magiques du WTC ?

tournesol01 a écrit:

Moi je m'en fiche ! C'est hors sujet !

Oui tournesol ce doit être ça , la question 1 de nanard ne portait pas sur les matériaux utilisés â l'empire state pour comprendre les dommages et les comparer au WTC ....

Malheureusement pour toi le sujet est précisément la solidité comparée de la facade des Twins et de celle de l'empire state et cette analyse à partir des images permet d'affirmer bien des choses que ta faible compréhension de ce sujet te fait qualifier de HS......

Avec des chercheurs de vérité de ce niveau d'incompétences en la matière , les coupables sont paisibles pour de longues années.


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#1044 03-06-2015 17:49:59

tournesol01
Membre du forum
Date d'inscription: 08-03-2010
Messages: 962

Re: Les avions magiques du WTC ?

big_smile Taratata !! Il y a eu un avion, quelques restes sont encore visibles sur la façade et un missile à la place est une ineptie !


Retraité, intéressé, motivé, estomaqué, écoeuré....

Hors ligne

 

#1045 03-06-2015 17:52:14

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Les avions magiques du WTC ?

nanard a écrit:

3- Nous rappeler la différence, à profilé égal entre la résistance à la compression et celle au cisaillement

Aahhh nanard est un malin , il profite de son stage de questeur pour prendre gratos quelques cours de RDM ....

Puisque tu me donnes l'opportunité de remettre une pièce dans le jukebox avec tes questions d'incompétent en la matière ...
Et que je suis la pour argumenter mes convictions , je vais t'expliquer gratuitement ce dont tu n'es pas encore instruit.

Pourtant avec un peu de bonne volonté , en tapant cisaillement dans Google tu aurais pu accéder à ça:

Le concept de cisaillement est utilisé par plusieurs domaines :

en sciences de l'ingénieur, le cisaillement est un type de déformation appliquée à un matériau : voir
Déformation élastique,
Théorie des poutres,
Contrainte de cisaillement,
Module de cisaillement, et
Taux de cisaillement ;

Ici http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Cisaillement

Ce terme désignant plusieurs choses , lorsque je parle DES CONTRAINTES DE CISAILLEMENT auxquelles sont assujettis les tôles de l'avion ET les colonnes de la facade, et bien il s'agit des CONTRAINTES qui apparaissent des l'entrée en contact des deux objets ...

Dans un sens, nous avons l'objet qui agit, dans l'autre sens et de même dimension, la structure de la tour objet solide et immobile QUI RÉAGIT ......
À l'égal d'une tôle dans une cisaille â tôle, coincée entre les deux mâchoires de l'outil, les tôles de l'avion et des colonnes supportent des contraintes de cisaillement dans chaque zone de contact ou l'avion continue de vouloir avancer la ou chaque colonne fait obstacle et résiste en réagissant pour empêcher l'avion d'avancer..

Assujettis à ces deux forces de sens opposés,  les matériaux des deux solides qui rentrent en collision AGISSENT pour l'avion mobile , et RÉAGISSENT pour la tour immobile.

Dés que les solides rentrent en contact et en collision, l'énergie cinétique devient champ de pression ....variable...pour chaque zone de contact entre les deux solides...
Cette pression locale dépend de la SURFACE DE CONTACT entre les deux solides, elle est également variable dans le temps au cours de l'événement.

Toutes les parties d'avions censés  supporter ces pressions, ont une limite de solidité qui leur est propre....

Cette limite dépend de la quantité de matériau , de sa géométrie, de sa nature et bien entendu du TAUX DE CONTRAINTES AUXQUEL EST ASSUJÉTI L'ÉLÉMENT DE STRUCTURE CONCERNÉ .

En fonction de ces paramètres les différentes parties des solides qui rentrent en collision auront des comportements différents....

Ils pourront être OUTIL OU OBJET FAÇONNÉ par l'outil suivant les lieux et les instants de l'événement ...

Exemple:
- Si le nez de l'avion commence par toucher une vitre , certainement que a l'égal des oiseaux elle fera une bosse au radôme, mais la vitre atteindra sa limite de solidité très très vite car bien que renforcée , les fenêtres fines en verre fin de faible inertie I et de faible Module de résistance Rr n'ont aucune chance de résister à la pression et au choc....
Compte tenu de la vitesse et de la masse .....la pression est très supérieur à la limite de résistance et le verre se brise.....

Sous la pression plus le choc elles voleront immédiatement en éclats....

Les tôles fines rentrant en contact avec les colonnes auraient été assujettis à D'IMMENSES CONTRAINTES DE CISAILLEMENT , très supérieures à la capacité des tôles a les supporter ...

LA PREUVE : la vidéo crash test contre un simple vieux poteau en bois nous permet d'observer le cisaillement des tôles en alu de la partie avant de l'aile.

C'est seulement au contact du longeron d'aile que un élément de la structure de l'avion devient assez solide pour que le moment fléchissant en tête de poteau engendre des contraintes à l'encastrement â sa base, dépassant la solidité du poteau bois ...et le brise...

Autre exemple de CISAILLEMENT ...

Une cisaille a tôle appliqué des contraintes de cisaillement a une tôle pour la DECOUPER...

Des lors que les contraintes de cisaillement dépassent la capacité de la tôle,....
..... Elle se fait découper par la cisaille ,

Je n'ai jamais vu cet outil perdre le match de la solidité, ... sauf quand la tôle est TROP ÉPAISSE , et donc que sont Rr de poutre tôle soit trop grand pour les contraintes de cisaillement que ma cisaille me permet d'appliquer sur une très petite surface de tôle ...avec un petit Rr parceque tôle fine de quelques mm seulement...

On parle également du cisaillement de l'âme d'une poutre car la partie supérieure de la poutre pour des charges verticales travaillent en compression lorsque la poutre fléchie sous charge et la partie inférieure en traction!

Ces deux efforts de sens opposé entre le dessus et le dessous de la poutre induisent du cisaillement dans l'âme de la poutre ....

Un ingénieur compétent vérifiera que ces contraintes de cisaillement dans l'âme restent toujours inférieures aux capacités et quantités de matériau de la poutre à les assumer...

Quand tu auras intégré et compris ces notions nanard, tu comprendras que elles n'ont rien à voir avec les CONTRAINTES DE COMPRESSION...dont tu trouveras la définition ici....

http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Compression

Après cet effort de recherche assez complexe....nanard va apprendre que :


Le mot compression est employé dans différents domaines :en structure (résistance des matériaux), la compression est une contrainte mécanique équivalente à l'action d'une force qui exerce une pression à chaque extrémité d'un cylindre ou d'une poutre rectiligne.

Mais le cisaillement suffira à tes méditations pour aujourd'hui , nous reviendrons sur les         contraintes de compression dans un prochain message qui nous permettra de parler des impostures de Bazant soutenues par le NIST ..... Et l'insignifiant complice francophone Moorea Quirant...

nanard a écrit:

Je rappelle qu c'est une obligation de répondre et que le n'importe quoi n'est pas pris en compte

Qui décide de ce qui serait selon toi du n'importe quoi ??

Tes questions sont du grand n'importe quoi mais personne ne t'interdit de les poser...

Selon moi ce sont tes croyances dans la présence d'avions contre les façades qui sont du grand n'importe quoi , et c'est précisément pour t'instruire des raisons très rationnelles qui fondent les convictions de tout ceux ......compétents en la matière qui prennent le temps d'y réfléchir sans tricherie....

Si je passe du temps a t'instruire et â vulgariser les principes, règles et lois de la résistance des matériaux!

C'est précisément pour sortir cette controverse du ghetto de spécialistes ou elle est camouflée,

Et votre incompétence semble vous empêcher de comprendre l'imposture!

Tu es un très mauvais élève de la classe de RDM mais heureusement tu as d'autres talents, , tu es un excellent éleve de la méthode questure, encore quelques jours de stage, et pour sur, tu seras bientôt éleve au rang de ceux qui parlent bleue ...pour  faire taire tous ceux qui ne pensent pas comme toi...

Désolé nanard que mes réponses ne satisfassent pas a tes intentions ,mais le débat argumenté n'est pas la questure, et certainement pas pas affaire de séduction, mais de contenu...

Je ne suis pas ici pour plaire, mais pour argumenter mes convictions, et établir les preuves de l'imposture des images télévisés qui violent la physique du réel et du comportement de la matière !

A L'ÉGAL DE LA PHYSIQUE DE L'EFFONDREMENT DES TOURS que personne 14 ans plus tard ne peut expliciter par la théorie du gravitationnel collapse de Bazant....
Dont les premières lignes suffisent à invalider toute L'hypothèse et démontent à elles seules l'imposture.


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#1046 03-06-2015 18:03:33

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Les avions magiques du WTC ?

tournesol01 a écrit:

big_smile Taratata !! Il y a eu un avion, quelques restes sont encore visibles sur la façade et un missile à la place est une ineptie !

Question 1 â Tournesol....

Sur la photo célèbre ou selon toi le tout petit petit morceau de matériau qu'il a fallu zoomer et re re  zoomer pour l'apercevoir enfin......Appartiendrait à coup sûr au B767/200.

Peux tu nous expliquer sur la base de quels arguments tu forges une conviction aussi solide?

Question 2 â Tournesol....

Sur la photo célèbre , les colonnes de l'extrême gauche sont tordues vers la droite...et les colonnes de l'extrême droite sont tordues vers la gauche ......

Comment explique tu ce phénomène qui est de sens opposé à l'effort induit par le dièdre des bords d'attaques des ailles qui auraient dû repousser ces colonnes EXACTEMENT DANS LE SENS OPPOSE au cours de la PÉNÉTRATION ALLÉGUÉE  ?

Mais dont je rappelle qu'il est prouvé que aucune de ces pénétrations .....ne fut retransmise en direct malgré la présence de TOUTES LES CHAÎNES US ....couvrant l'événement en "direct" aménagé....


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#1047 03-06-2015 18:04:10

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: Les avions magiques du WTC ?

f6 a écrit:

la facade du WTC, infranchissable par un avion dont la structure primaire et secondaire de la poutre avion globale,  n'est constituée que de peaux fines en aluminium ...

La balsa et la papier japon, c'est aussi utilisé par Boeing sur ses gros porteurs ?


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#1048 03-06-2015 18:41:23

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Les avions magiques du WTC ?

inam56 a écrit:

f6 a écrit:

la facade du WTC, infranchissable par un avion dont la structure primaire et secondaire de la poutre avion globale,  n'est constituée que de peaux fines en aluminium ...

La balsa et la papier japon, c'est aussi utilisé par Boeing sur ses gros porteurs ?

Ce format argumentaire est excrément plaisant à lire et à observer .....

Mais .....ne suffisent pas à transformer un pitre en peer reviewer qualifié...

Question â inam

1/ Selon ton expertise qu'elle est l'épaisseur des tôles en alu du bord d'attaque d'un B 767/200 ER
2/ quelle est l'épaisseur des longerons d'aile?
3/ Toujours selon ton expertise merci de nous décrire comment et pourquoi le 11 Septembre une poutre â peaux fines en alu Aurait réussie à endommager des objets IMMMMMENSSSSSEEEEMENT plus Solides que les limites de résistances des peaux fines .....


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#1049 03-06-2015 18:50:39

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1643

Re: Les avions magiques du WTC ?

Ah merci notre bon maître ! Ah l'intelligence à sa puissance maximale ! Heureusement que chaque forum à son F6 pour remettre sur rail les microscopiques vers puants que nous sommes ! Que votre excellence F6 est bonne d'accepter de nous faire partager une parcelle de son immense savoir !

C'est marrant, un peu de contrainte et il parle. Le problème est que ce n'est pas clair du tout. On reprends:

Le B25 il n'a pas pénétré dans l'Empire, en sommes il s'est juste essuyé les pieds sur le paillasson ! Tu vas encore nous prendre pour des billes pendant combien de temps ? Le mensonger, je crois savoir où il se trouve, doublé d'une nullité en RDM (faudra que tu nous donnes les noms des bateaux que tu as calculé pour ne jamais monter dessus).

Les structures étaient en plus tellement espacées dans l'Empire que l'avion il ne touchait que les malheureuses briques, c'est celà ! Et tu prétends donner des cours aux autres ?

Alors le B 25, il arrive, il défonce la façade mais, malgré son inertie, il n'entre pas, il est poli, il s'arrête devant l'immeuble et il tient sustenté par des petits ballons, ben voyons ! C'est toi qui parlais du vil coyote ? on est en plein dedans !

Ah oui, c'est la dalle de plancher qui l'a arrêté, putain, ils se refusent rien les ricains ! des dalles de plancher de l'épaisseur équivalent au diamètre du fuselage !!! Ben oui, s'il ne veut pas juste en découper une tranche, le plancher doit être quasiment de l'épaisseur dite. Ah et le peer reviewing, ça, ça en impose, on sent l'intellectuel ! Ça donne quoi en Français, parce que nous autres les incultes, il faut tout nous expliquer !

Donc, sans autre justification que ta parole des plus douteuses, c'est pas gagné ! Au lieu de te gausser, de jouer l'important avec tes Rr et autres sigles sensés prouver ta supériorité intellectuelle, va falloir faire des efforts, peut mieux faire en sommes.

Moi je te réponds, OUI je nie ta version d'une stupidité affligeante de l'avion qui défonce la façade mais ne pénètre pas !

Tu es un menteur patenté, tu devrais vendre des enclumes à la sauvette dans un parapluie. Tu arrives, parce que forcément ça te créé problème, à ne pas parler de la structure de la tour en acier pour nous faire nous concentrer sur tes foutues cloisons en briques, juste bonnes pour un karatéka !

Une tour de plus de 300 m de haut juste montée avec des briques ! Ou tu es dingue, ou tu nous prends pour des demeurés ! Si tu rajoutes la structure, ta belle histoire = poubelle. Pareil, le bombardier, il est juste constitué de tôles fines d'alu, les longerons, les couples, les nervures et autres renforts, toi y'en a pas connaitre !

Comme je n'ai pas la journée à consacrer à tes délires, je réponds dès maintenant à ta seconde question, OUI je conteste ta version hilarante de la question F.

Des comme toi, qui tente de ma déstabiliser avec des remarques vicieuses sur mon incompétence, ça m'amuse beaucoup. Ça me rappelle ce dicton: passer pour un idiot auprès d'un imbécile est un plaisir de fin gourmet...
J'ai du Montesquieu aussi qui s'applique bien à ton comportement suprématiste: la gravité est le bonheur des imbéciles (tiens, il y a un mot commun, c'est est lol !)

Au fait, le calculateur de bateaux, il y a juste une tôle fine pour faire la coque ? Les Caraïbes doivent être pourries de tous tes ratages, le rafiot, il touche le ponton, plouf, au fond.

Au fait, je ne t'avais pas demandé un cours magistral sur le cisaillement (encore une façon de noyer le poisson, je te connais par cœur) mais au grand maître de la RDM, le niveau de différence de valeur entre la résistance à la compression et celle au cisaillement, simple au double, au triple... fastoche pour un expert comme toi, non ?

S'il est certain que tes réponses ne me satisfont pas, je ne suis pas surpris, tu es un petit bonhomme qui, comme on dit chez moi, s'en croit. Si tu crois vraiment ce que tu dis sur ta supériorité etc..., le mieux, c'est de consulter au plus vite, c'est peut-être encore sauvable !

Hors ligne

 

#1050 03-06-2015 19:01:29

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Les avions magiques du WTC ?

Eeeuuuuhhhhh nanard,

Tu es exempté de répondre à ton tour aux questions qui te sont posées ?


Je me suis plié de bonne grâce a tes exigences dans le cadre d'un rappel â respecter les règles de ce forum.....

Mais j'ai beau chercher , je crois que tu n'a pas répondu aux questions A B C D E  ci dessus...

Quant à tes convictions .....

Rappel :

Question F/
Contestez vous cette affirmation ci dessus qui démontre que une peau fine de carlingue ou d'aile d'avion pas plus que ses longerons d'ailes ne dispose des EI et des Rr qui puissent justifier qu'ils se soient comportés en tant qu'outil plus solide que les objets qu'ils étaient censés rencontrer


- Donc nanard qui répond non â cette question doit certainement utiliser du papier pour découper des ciseaux

- Des pommes de terres pour trancher son vieux coupe frite avant de le jeter à la poublelle ...

- Des mèches en aluminium pour percer du carbure de tungstene et de l'acier ...

- Des lames de scies à métaux en aluminium pour découper du béton ....

- Et certainement que les marteaux qu'il utilise pour planter des clous sont fait en plumes.

- Et certainement aussi que lorsqu'il prend sa pince coupante pour sectionner du fil de fer ....plus le fil est gros et moins son effort sera grand?

Bon je penssais qu'ici des gens sérieux débattaient sérieusement....

Mais compte tenu de la physique du monde dans lequel réside LES CROYANTS DE LA VO s avions , je pense que ce débat est vain ....

Je viens de comprendre pourquoi avec  nanard nous ne partageons pas les mêmes instructions et donc forcément pas les mêmes certitudes .....dont les images des avions vus â la télé le 11 septembre font DISSONNER NOS CERVEAUX INSTRUITS...

Nanard â du grandir à Pouldar ....... C'est sur que avec Harry Potter dans votre camp ...la physique du réel devient simple et limpide...

Dernière modification par f6 (03-06-2015 19:22:48)


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#1051 03-06-2015 20:40:47

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: Les avions magiques du WTC ?

f6 a écrit:

une poutre â peaux fines en alu

N'importe quoi hmm

Un longeron d'aile de 767 j'en ai déjà plusieurs fois posté une photo, en fait, t'en connais même pas l'épaisseur et le type d'alliage.!


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#1052 03-06-2015 20:52:15

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1643

Re: Les avions magiques du WTC ?

T'en fais pas mon gars, mais tu en tartine tellement pour ne rien dire que ça lasse un peu et on en oublie.
Les questions que j'ai oublié ? pas de problème.

Je ne sais pas quel est ton niveau en RDM, surement pas celui que tu imagines, mais pour l'embrouille tu es au top !
Comment répondre ?

NON les parois de remplissage ne sont pas suffisamment solides, mais tu oublies simplement de parler de la structure porteuse et de son pas (tu sais ce que c'est j'espère ?).

La question suivante n'est qu'une répétition de la précédente et ne parle ENCORE que du remplissage

Oui enfin ! on parle de la structure, mais on reste dans le flou. J'aime bien d'ailleurs le probablement, pour induire le doute.  Que veux-tu dénié, c'est aussi nul que de demander à un aveugle s'il veut voir clair ! bien sûr qu'il y a une structure, celle dont tu évites de parler au maximum pour prouver tes foutaises.

Pour la question D, tu es tellement bordélique dans tes délires que tu l'as carrément oublié, alors essaie de ne pas m'obliger à répondre à une non question, trop dur cool !

Pour ta question F répercutée dans ton dernier post, c'est la preuve flagrante qu'en construction navale, tu en es resté à la pirogue taillée dans un tronc d'arbre parce que sinon tu saurais (ça marche pour les bateaux aussi) que le calcul de la résistance de la poutre que représente un fuselage ou une aile n'est pas l'addition bovine de la résistance de chacun de ses composants;

Hors ligne

 

#1053 03-06-2015 22:32:48

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Les avions magiques du WTC ?

Nanard tu devrais inviter Moorea a la rescousse .....

Il avait le grand avantage sur ta personne d'être capable de produire de la pseudo science "crédible" et susceptible de tromper les incompétents de ton espèce , tu es loin d'avoir son niveau pour les impostures...

Les clowns et les artistes ne suffisent plus à tenir le rempart...


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#1054 03-06-2015 22:39:03

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6633

Re: Les avions magiques du WTC ?

Bon, tout le monde ou presque s'est bien défoulé mais on va siffler la fin de la récré.
Désormais, on va s'en tenir aux seuls arguments et aucun manque de respect, raillerie ou provocation ne sera toléré.
Tout post ne respectant pas ces critères sera supprimé dans son intégralité et sans sauvegarde.
Les récidives seront sanctionnées.

Hors ligne

 

#1055 03-06-2015 22:42:44

Frenchie2
Lieu: N'importe où
Date d'inscription: 10-05-2014
Messages: 741

Re: Les avions magiques du WTC ?

@inam56 : le type d'alliage, j'en ai parlé déjà, c'est du 7075 ou en ancienne nomenclature française de l'A-Z5GU. C'est ce qu'il y a de mieux en aéronautique. Et c'est bien une poutre à peau fine en alliage d'alu.
Si tu prenais l'avion aussi souvent que moi, tu aurais remarqué toutes ces inscriptions sur les ailes, précisant de ne pas marcher là. Parce que la peau est fine.
http://img.over-blog.com/300x224/5/53/13/76/Aile-Vivante/DSCF4092.JPG

Dernière modification par Frenchie2 (06-06-2015 17:42:34)


Membre du club des 5 au regard de taupe tongue

Hors ligne

 

#1056 03-06-2015 23:10:47

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Les avions magiques du WTC ?

Frenchie2 a écrit:

@inam56 : le type d'alliage, j'en ai parlé déjà, c'est du 775 ou en ancienne nomenclature française de l'A-Z5GU. C'est ce qu'il y a de mieux en aéronautique. Et c'est bien une poutre à peau fine en alliage d'alu.
Si tu prenais l'avion aussi souvent que moi, tu aurais remarqué toutes ces inscriptions sur les ailes, précisant de ne pas marcher là. Parce que la peau est fine.
http://img.over-blog.com/300x224/5/53/1 … CF4092.JPG
Mais bon, tout le monde ne vit pas dans une île et n'a pas la bougeotte. Désolé pour toi si tu es jaloux.

En faisant des recherches à propos d'une autre controverse fameuse au cours de laquelle  Redford nous affirmait "dur comme fer" que les longerons de B767/200 ER étaient fait en TITANE, j'avais fais des recherches sur ce sujet et lu que les recherches sur les alliages d'aluminium avaient pas mal évolué pour le développement des gros porteurs de Airbus comme Boeing....

Ils se tiraient pas mal la bourre sur le sujet et les enjeux d'amélioration permanente des performances de leurs alliages sont importants...

L'augmentation de la résistance à la fatigue, et â Rupture est un casse tête de métallurgiste qui génère pas mal de Ret D encore aujourd'hui.

Lorsque l'on sait le coût de la perte ou du gain généré par 1 kg de structure économisé ou rajoute au poids propre de la structure d'un avion au cours de toute sa durée d'exploitation, on comprend aisément que faire monter les limites élastiques Re et limite rupture Rr des alliages permet d'économiser des kg de structure ....

Si pour faire passer les mêmes efforts on utilise moins de masse de matériau dans les poutres c'est tout bonus pour la rentabilité de l'avion.

Chez Airbus j'étais tombé sur un doc ou il décrivait les noms des différents alliages mais suivant les poutres et leurs cahier des charges ce n'est pas un alliage unique qui est utilisé si ma mémoire est bonne...

Mais bien que très performant, certains alliages d'alu n'auront toujours pas des modules de résistance tels, que cela les rendrait capable de sectionner des poutres contenant des quantités et des épaisseurs d'aciers très très très supérieures à celles des poutres avions censées les sectionner .

L'outil doit toujours être plus solide que l'objet à sectionner .....

C'est un principe de base, quelque soit la quantité de pression disponible ....ou énergie cinétique puisque ici ils racolent de ce terme...

Dernière modification par f6 (03-06-2015 23:13:29)


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#1057 03-06-2015 23:12:41

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: Les avions magiques du WTC ?

Frenchie2 a écrit:

Parce que la peau est fine.

lol

Vous allez répéter combien de fois cet argument absurde ?


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#1058 03-06-2015 23:19:41

GTO
Lieu: Paris
Date d'inscription: 09-09-2008
Messages: 4775

Re: Les avions magiques du WTC ?

inam56 a écrit:

Frenchie2 a écrit:

Parce que la peau est fine.

lol

Vous allez répéter combien de fois cet argument absurde ?

Jusqu'à temps que tu intègres que là où les ouvriers marchent, il n'y a pas de "Don't walk outside this area".

http://media.nj.com/ledgerupdates_impact/photo/2011/09/sept-11-twin-towers-construction-top-floorjpg-7e223b17d0be7487.jpg


"Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant été une évidence." de Arthur Schopenhauer

Membre du Club des 5 big_smile

Hors ligne

 

#1059 03-06-2015 23:20:25

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Les avions magiques du WTC ?

inam56 a écrit:

Frenchie2 a écrit:

Parce que la peau est fine.

lol

Vous allez répéter combien de fois cet argument absurde ?

Inam, que tu n'en comprenne pas la pertinence est une chose, mais qu'il soit absurde en est une autre.

Question â inam :

1/ Contestes tu que l'inertie d'une poutre dépende de sa géométrie volumique?

2/ Contestes tu que une poutre en acier de 40cm  x 40cm de cote et de 1 cm d'épaisseur sera plus rigide et plus solide que la même poutre faite en aluminium?

3/ Contestes tu que cette poutre en acier de la question deux soit plus solide donc dispose d'un Rr plus grand que une poutre en alu de 40 cm x 40 cm mais de 3 mm d'épaisseur seulement?


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#1060 03-06-2015 23:24:02

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: Les avions magiques du WTC ?

f6 a écrit:

L'outil doit toujours être plus solide que l'objet à sectionner .....

C'est faux, se limiter au seul critère de la "solidité" ne permet pas de calculer les dégats d'un impact entre deux matériaux.

C'est plus complexe que la fameuse 3ème loi de Newton et qu'une question de "solidité".


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#1061 03-06-2015 23:30:27

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: Les avions magiques du WTC ?

f6 a écrit:

Question â inam :

1/ Contestes tu que l'inertie d'une poutre dépende de sa géométrie volumique?

2/ Contestes tu que une poutre en acier de 40cm  x 40cm de cote et de 1 cm d'épaisseur sera plus rigide et plus solide que la même poutre faite en aluminium?

3/ Contestes tu que cette poutre en acier de la question deux soit plus solide donc dispose d'un Rr plus grand que une poutre en alu de 40 cm x 40 cm mais de 3 mm d'épaisseur seulement?

1) oui, l'inertie dépend de sa masse

2) non, pour l'aluminium pur, oui, pour pas mal d'alliages d'aluminium

3) Je te répète que Rr n'est pas suffisant pour estimer un impact. D'où sors tu les 3mm d'épaisseur ?


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#1062 03-06-2015 23:54:04

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Les avions magiques du WTC ?

inam56 a écrit:

f6 a écrit:

L'outil doit toujours être plus solide que l'objet à sectionner .....

C'est faux, se limiter au seul critère de la "solidité" ne permet pas de calculer les dégats d'un impact entre deux matériaux.

C'est plus complexe que la fameuse 3ème loi de Newton et qu'une question de "solidité".

Non inam si tu étais plus instruit de cette matière tu n'oserais pas affirmer une contre vérité que même Quirant n'aurait pas osé formuler ...

Ce limiter au seul critère de solidité permet d'affirmer lequel des deux solides sera en capacité d'endommager l'autre ...et malheureusement pour tes croyances la limite de solidité d'un Boeing en alu â peaux fines ne permettra JAMAIS de justifier qu'il se soit comporté en tant qu'objet solide déformable plus rigide et plus solide que la facade ...

Que tu sois contraint d'affirmer sans démontrer ni même prendre la peine de nous offrir le moindre argument contradictoire est une démonstration supplémentaire de votre embarras face à ces argumentset que aucun croyant et fervents défenseurs de la VO des avions vus â la télévision n'aura réussi à invalider jusqu'ici...

Question â inam

1/ Selon toi , pourquoi les forêts sont ils fait en acier et pas en aluminium?

2/ Pour réparer ton relevage hydraulique brisé, tu utilise des meuleuses equipées avec des disques en aluminium pour tronçonner le métal ?

3/ Quand tu répares un volet dans ta maison tes ciseaux â bois sont faits en plastique ou en alu  ?

4/ la pince coupante que tu utilise pour couper du fil de fer , elle est en acier pas en alu, et plus le fil de fer est gros plus la pression sur le manche de pince devra être grande .

Ça aussi c'est un invariant...

Ces principes sont des  constante de la mécanique des solides !

Que ça vous déplaise et remette en cause vos chers croyances est votre affaire, mais ce principe n'a pas changé depuis assez longtemps .....

Encore un miracle â Manhattan ....c' est la seule fois ou un outil fragile â réussi à découper un objet beaucoup beaucoup plus solide que lui même .....

Décidément ce 11 septembre c'était le jour de tous les records !

Au moins Quirant quand on lui parlait de gravité horizontale ....il nous inventait le principe des arbalètes devenu catapultes projetant â plus de deux cent mètres des blocs de façades de plusieurs tonnes.


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#1063 04-06-2015 00:08:05

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: Les avions magiques du WTC ?

f6 a écrit:

Ce limiter au seul critère de solidité permet d'affirmer lequel des deux solides sera en capacité d'endommager l'autre

Faux, donnes moi donc quelques sources vers les publications d'experts dans le domaine tongue

f6 a écrit:

Question â inam

Toutes tes questions sont HS et aucune n'a de lien avec les impacts à grande vitesse, tu brasses de l'air pour pourrir le débat.

Présente nous une modélisation d'impact : acier A36 vs alliage aéronautique, plutôt que de nier que les caractéristiques physiques des alliages aéronautique n'ont rien en commum avec l'aluminium et que sous une peau fine il y a souvent un os.

Dernière modification par inam56 (04-06-2015 00:08:31)


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#1064 04-06-2015 00:38:56

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6633

Re: Les avions magiques du WTC ?

@f6
Quand deux chercheurs spécialisés en mécanique des structures et mécanique de la rupture me disent que les seules lois de l'élasticité sont insuffisantes pour rendre compte du comportement de structures dans une situation de crash, tu approuves ou ils me racontent n'importe quoi ?

Si je veux percer de l'aluminium, tout le monde sera forcément d'accord que je ne vais pas prendre un forêt en bois mais en acier. Poser une telle question ne fait vraiment pas avancer le débat. Par contre, il m'est déjà arrivé lors d'un choc de casser un forêt en acier (je ne dois pas être le seul dans ce cas-là). Cette expérience me semble intéressante dans le débat parce que le choc à l'origine de la casse était dû à une chute de ma hauteur sur une dalle en ciment que je m'apprêtais à percer avec... ce forêt.

Hors ligne

 

#1065 04-06-2015 00:39:33

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Les avions magiques du WTC ?

inam56 a écrit:

f6 a écrit:

Question â inam :

1/ Contestes tu que l'inertie d'une poutre dépende de sa géométrie volumique?

2/ Contestes tu que une poutre en acier de 40cm  x 40cm de cote et de 1 cm d'épaisseur sera plus rigide et plus solide que la même poutre faite en aluminium?

3/ Contestes tu que cette poutre en acier de la question deux soit plus solide donc dispose d'un Rr plus grand que une poutre en alu de 40 cm x 40 cm mais de 3 mm d'épaisseur seulement?

1) oui, l'inertie dépend de sa masse

2) non, pour l'aluminium pur, oui, pour pas mal d'alliages d'aluminium

3) Je te répète que Rr n'est pas suffisant pour estimer un impact. D'où sors tu les 3mm d'épaisseur ?

CORRECTION
Question 1 / 0 points

http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Moment_d%27inertie

En mécanique des matériaux l'appellation de "moment d'inertie" est parfois utilisée pour déterminer la contrainte dans une poutre soumise à flexion. Il s'agit alors d'une notion physique différente, encore appelée moment quadratique, qui a pour grandeur physique L4 (la quatrième puissance d'une longueur, exprimée en m4 dans le S.I.).

Quand tu auras compris ce que l'on appelle l'inertie d'une poutre tu comprendras peut être ce que l'on appelle son EI pour quantifier sa RIGIDITÉ...

EI  C'est module d'young X parI pour inertie de la poutre ......

Sa masse n'ABSOLUMENT rien a voir et ne sert absolument a rien pour calculer l'inertie d'une poutre.
Désolé inam mais â cette question c'est 0

Question 2 / 0 points

Merci de justifier cette réponse affirmée sans démonstration ni calcul ....
Je veux bien admettre l'hypothèse que certains alliage aéronautique soit plus performant que certains aciers de structure , car je ne connais pas par cœur les modules de ces différents alliages exotiques, mais il faudrait que tu en justifie. Sans démonstration une affirmation sans arguments vaut 0 points

Calculer les Rr de ces poutres n'est pas un calcul complexe dès lors que l'on connaît leur module de résistance .

Par contre calculer leur EI et comparer leurs rigidités ne va ïpas être facile à ceux qui comme inam ne savent pas encore ce qu'est l'inertie d'une poutre...


Question 3 / o points inam car tu n'as visiblement pas compris de quoi te parle le Rr d'une poutre...

Très précisément de sa Résistance â Rupture , c'est à dire de la pression ou force nécessaire à la rompre ...

Pour comparer cette résistance â rupture entre deux poutre différentes on calcul leurs sections en mm2 et on la multiplié par le Rr du matériau qui correspond à sa limite de résistance à la pression pour 1 mm2 de section de ce matériau...

Si tu étais rompu â l'usage de ces principes tu aurais compris que une poutre de 40cm x 40 cm et de 10mm d'épaisseur en acier sera FORCEMENT PLUS RIGIDE car son module d'élasticité sera plus élevé ....sous réserves de vérifications des performances mais surtout son ÉPAISSEUR  est trois fois plus importante que celle de la poutre de de trois millimètres en alu ....

Pour compenser cette différence d'inertie dans le calcul du EI de chacune et ainsi pouvoir comparer leurs rigidités , il va lui falloir un sacré module d'élasticité â ton alliage exotique d'aluminim...

Cette différence d'épaisseur permet d'affirmer sans calcul que son I sera plus grand que celui de la poutre de 40 x 40 x3 en alu et que sa limite de résistance sera plus éleve car il y a plus d'acier â rompre pour 10 MM d'épaisseur que pour trois MM d'aluminium...(son E restant à vérifier pour les alliages d'aluminium très performants)

Mais inam affirme et ne sait pas ce qu'est l'inertie d'une poutre .....


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#1066 04-06-2015 00:48:47

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6633

Re: Les avions magiques du WTC ?

La condescendance aussi doit être proscrite pour ne pas s'exposer à voir son post, fusse t-il long, partir en fumé sans avertissement. On s'en tient strictement aux arguments et seulement aux arguments.

Hors ligne

 

#1067 04-06-2015 08:55:41

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: Les avions magiques du WTC ?

f6 a écrit:

Très précisément de sa Résistance â Rupture , c'est à dire de la pression ou force nécessaire à la rompre ...

Ce que tu continues d'ignorer, c'est que la  vitesse de déformation intervient dans la mécanique de la rupture.

f6 a écrit:

il va lui falloir un sacré module d'élasticité â ton alliage exotique d'aluminim...

C'est bien le cas des alliages donnés dans mon post#984 tongue


f6 a écrit:

Sans démonstration une affirmation sans arguments vaut 0 points

+1 tongue

Dernière modification par inam56 (04-06-2015 16:34:24)


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#1068 04-06-2015 17:15:21

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Les avions magiques du WTC ?

Larez a écrit:

@f6
Quand deux chercheurs spécialisés en mécanique des structures et mécanique de la rupture me disent que les seules lois de l'élasticité sont insuffisantes pour rendre compte du comportement de structures dans une situation de crash, tu approuves ou ils me racontent n'importe quoi ?

Oui Larez ils ont raison tes chercheurs, mais cette affirmation est une lapalissade....qui n'apporte rien de plus au débat que lorsque Bazant écrit que on se fiche de savoir à quelle température étaient le cœur des tours car on sait de longue date que:
Si les contraintes sont suffisantes A TEMPERATURE AMBIANTE alors la rupture se produira .....

Chouette lapalissade de Bazant qui fait beaucoup avancer le débat sur la TEMPERATURE de l'acier du cœur des tours...pourtant indispensable préalable à l'imposture du "gravitationnel progressive collapse"!

Oui Larez la vitesse compte , ce que disent tes chercheurs, c'est l'exemple de inam avec le relevage rapide ou lent de sa fourche de tracteur pour arracher des souches d'arbres ...
Cet exemple pourrait être comparé au déplacement des molécules d'eau lorsqu'un plongeur pénètre dans la piscine ...
Déformer plastiquement du métal fait intervenir les notions de déplacement des molécules et des liaisons qui le constituent .
Donc le temps compte pour observer les réactions en fonction de cette VITESSE DE DÉPLACEMENT...

Mais l'étude de ces comportements particuliers et microscopique de la matière ne changent pas les principes fondamentaux du comportement, et LA MÉCANIQUE DE LA RUPTURE DES MÉTAUX sujet principal de ce débat.

Le sujet de tes chercheurs est un autre sujet de RDM,
La loi de Hooke décrit les comportement ÉLASTIQUE des matériaux ....

Ici http://fr.m.wikiversity.org/wiki/Introd … i_de_Hooke
Et la  http://nte.mines-albi.fr/SciMat/co/SM6uc1-2.html

des articles qui parlent de ce sujet, ...tout un programme dans le titre :
Élasticité, plasticité et lois de comportement

Ce qui nous intéresse pour le sujet débattu ici est précisément ce qui se passe dans la zone de dépassement du domaine d'élasticité...
La plastification sous contrainte des métaux ne concerne PLUS leur comportement  L'INTÉRIEUR DE LEUR DOMAINE D'ÉLASTICITÉ précisément , mais au delà..

Dans la zone ou les contraintes ont dépassée les limites élastiques des poutres Re.

À partir de ces taux de contraintes exercés sur les poutres, elles se déforment de façon irréversible ( plastification du métal) puis si les contraintes sont cette fois supérieurs a la limite de resistance Rr des poutres  alors LA RUPTURE SE PRODUIT ...

Donc quand tes chercheurs affirment que LES LOIS DE  L'ÉLASTICITÉ ne suffisent pas à décrire LA MÉCANIQUE DE LA RUPTURE ils ont 100 % raison , mais affirmer ça n'a rien à voir avec affirmer que:

Des poutres â peaux fines en aluminium aéronautique seraient subitement devenues PLUS SOLIDES que des poutres en acier à peaux épaisses ou que du béton encore plus épais....

Larez a écrit:

Si je veux percer de l'aluminium, tout le monde sera forcément d'accord que je ne vais pas prendre un forêt en bois mais en acier. Poser une telle question ne fait vraiment pas avancer le débat.

Tout a fait PAs D'ACCORD avec toi Larez sur cette affirmations  , ....explication:

Remettre en question la véracité des images des avions ne peut se fair que au prix de la compréhension DES ANOMALIES DE COMPORTEMENT DES MATÉRIAUX que les dommages causés aux structures des façades des Twins permettent à tous et chacun d'observer...

Amener les gens â réfléchir à ces sujets par analogie est une méthode pédagogique et argumentaire qui permet précisément de mettre en évidence les énormités et ABBERATIONS PHYSIQUES de la VO ...

Sans passer par la case équation différentielles qui ne sert que â noyer les poissons dans des débats inaccessibles au plus grand nombre.

Aussi trivial que cela puisse te paraître, les comparaisons â base de lames de scies â métaux en aluminium ou de forêts de perceuses en bois sont de parfaites illustrations de ces ÉNORMITÉS qu'il nous faut avaler pour commencer à CROIRE!

Malheureusement pour la VO , mon cerveau dissonne lorsque l'on me demande d'avaler des énormités de cette nature....et énoncer certaines énormités permet d'en faire apparaître d'autres...

Croire la VO des avions revient à affirmer qu'il serait POSSIBLE de percer de l'acier avec un forêt en aluminium ...

Croire la VO revient affirmer que cette aberration serait physiquement justifiable....

On reste sur notre faim et nous attendons une démonstration....qui ne viendra jamais....sauf peut être sous la plume de Bazant ou Quirant qui ne sont pas â un mensonge près...

Lorsque l'on se permet de casser des règles en plastique en affirmant comme Quirant que cette expérience permettrait d'illustrer le comportement du matériau acier des colonnes des WTC ....
Alors on est capable d'affirmer n'importe quoi....

Mais affirmer n'importe quoi ne suffit pas à remporter adhésion des pairs , si cela peut suffire aux gogos du net, aux artistes et â Richard Gage, OK , mais ici les gens ont des avis éclairés sur ces impostures, non?...
Ici les gens étaient censés réfléchir par eux mêmes...

Et une fois de plus j'affirme que aucun outil à peaux fines en aluminium,  ne pourra JAMAIS BRISER une solide et épaisse poutre en acier épais...

Si tes spécialistes de l'élasticité affirment le contraire , merci de leur demander de le démontrer par écrit et de signer cette démonstration de leurs noms de chercheurs....
A  suivre donc...

Larez a écrit:

Par contre, il m'est déjà arrivé lors d'un choc de casser un forêt en acier (je ne dois pas être le seul dans ce cas-là). Cette expérience me semble intéressante dans le débat parce que le choc à l'origine de la casse était dû à une chute de ma hauteur sur une dalle en ciment que je m'apprêtais à percer avec... ce forêt.

Je ne comprends pas ce que tu cherches à nous suggérer par cet exemple ?

Peut être es tu en train de suggérer que le CHOC de la collision suffirait À JUSTIFIER que les poutres â peaux fines en alu soient devenues plus solides que les poutres â peaux épaisses en acier et plus solide également que les dalles à peux encore plus épaisses en béton...

Si ce genre d'hypothèses te semble faire sens et te semble permettre de répondre à cet énigme miraculeuse de plus du 911 , alors je te laisse â tes croyances et à cet obscurantisme.

Mais il n'y arien d'autre â conclure avec ton exemple que :
Décidément un choc entre un forêt en acier et une dalle en béton ne permet toujours pas de justifier que le foret en acier ait pu rompre la dalle...
La dalle qui vient gagner le match de la solidité respective est une démonstration De PlUs de ce que j'affirme.

À ce stade ...je répète:
- Croire la VO des avions, ne peut se faire que au prix de la transgression des principes fondamentaux du comportement des solides deformables et des matériaux...

Si la dalle s'était rompue lorsque tu es tombé avec ton foret.....alors je retournerais observer la VO avec un autre regard ...mais il va falloir affûter l'argumentaire pour convaincre mon cerveau dissonant...

Retournez lire la définition RDM de limite de résistance, résistance à rupture ...mécanique de la rupture!

Ici http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Mécanique_de_la_rupture


wiki a écrit:

Mécanique de la rupture

La mécanique de la rupture tend à définir une propriété du matériau qui peut se traduire par sa résistance à la rupturefragile (fracture). Car si les structures sont calculées pour que les contraintes nominales ne dépassent pas, en règle générale, la limite d'élasticité du matériau et soient donc par voie de conséquence à l'abri de la ruine par rupture de type ductile ; elles ne sont pas systématiquement à l'abri d'une ruine par rupture de type fragile que ce soit à partir d'une fissure préexistante à la mise en service ou créée en service par fatigue (Voir Catastrophe ferroviaire de Meudon).

Un choc n'est que un format particulier de pression ou la vitesse de MONTÉE EN PRESSION peut induire es comportements particuliers des matériaux, Ok.

Mais aucun CHOC n'a jamais permis d'observer que le plus fragile des deux solides infligeraitt PLUS DE DOMMAGES au plus SOLIDE des deux.....


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#1069 04-06-2015 18:06:24

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Les avions magiques du WTC ?

inam56 a écrit:

f6 a écrit:

Très précisément de sa Résistance â Rupture , c'est à dire de la pression ou force nécessaire à la rompre ...

Ce que tu continues d'ignorer, c'est que la  vitesse de déformation intervient dans la mécanique de la rupture.

Je ne l'ignore pas inam, je viens précisément de répondre à Larez dans mon message précédent, car ses informations étaient en lien avec ton affirmation et sa suggestion que une montée en PRESSION RAPIDE 
Qui est la définition d'un choc... Pouvait rendre les comportements des matériaux inattendus ou miraculeux...

La matière continue de se comporter NORMALEMENT  â savoir que en cas de collision ET DE CHOC...le plus solide gagnera le match de la solidité....

Aucun choc ou vitesse rapide de montée en pression sur un solide ne l'ont rendu susceptible de justifier que le plus fragile gagne le match de la solidité respective en cas de collision !

inam 56 a écrit:

f6 a écrit:

il va lui falloir un sacré module d'élasticité â ton alliage exotique d'aluminim...

C'est bien le cas des alliages donnés dans mon post#984 tongue

Ben non inam encore raté, tu mélange le Re d'un matériau qui nous informe sur sa limite d'élasticité, avec le module d'young ou module d'élasticité du matériau ....

Désolé, mais quand tu te seras approprié ces notions de base tu comprendras également que ces deux notions sont encore différentes d'une troisième qui est la LIMITE DE RESISTANCE Rr d'un matériau ...cette limite nous parle de l'énergie ou pression/ force à exercer sur une éprouvette de 1 mm2 de ce matériau ...pour le rompre!

Le Rr du matériau n'a toujours rien avoir avec le Rr de la poutre ....

Pour passer de l'un à l'autre il faut faire intervenir LA QUANTITÉ DE MATÉRIAU qui constitue la poutre.

Tant que vous ne vous sera pas approprié ces notions vous aurez du mal à observer et comprendre les ANOMALIES ET ABSURDITÉS DE COMPORTEMENT des matériaux dont les images nous demandent de CROIRE qu'une poutre fragile en alu serait capable miraculeusement de ROMPRE DES OBJETS infiniment plus solide que elle même.



inam56 a écrit:

f6 a écrit:

Sans démonstration une affirmation sans arguments vaut 0 points

+1 tongue

 la bonne heure ! nous voilà d'accord sur le principe.....

Mais penses-tu que tes chiffres de limite d'élasticité des alliages soient une démonstration?

inam 56 a écrit:

Pour info, les limites d'élasticité de matériaux courants

250Mpa Acier de construction A36
295Mpa Acier de construction E295
320Mpa Aluminium EN AW-Al Zn4.5Mg1 T6
410Mpa Acier de construction E295K
550Mpa Tungstène pur recuit
570Mpa Aluminium EN AW-Al Cu4Mg1 T6

Ok inam merci de cette information.
Et tu conclus quoi â l'observation de ces Re des alliages ?

Question â inam
1/ contestes tu que limite d'élasticité , module d'élasticité , et limite de resistance sont des caractéristiques mécaniques des MATÉRIAUX, qui à elles seules ne rendent absolument pas compte de la LIMITE DE RESISTANCE DE LA POUTRE AVION ?

2/ Tes chiffres de 320 Mpa et et 520 Mpa pour le Re  des alliages d'aluminium , rendent compte de la pression que ces alliages sont en CAPACITÉ DE SUPPORTER  à leur LIMITE D'ÉLASTICITÉ...

AU DELÀ de ces taux de pression , Les poutres faites de ces matériaux commenceraient inexorablement à se tordre, de manière irréversible...( définition de la plastification )

Contestes tu que ces caractéristiques n'ont rien a voir avec la quantité de pression NÉCESSAIRE À ROMPRE UNE POUTRE constituée de ces alliages ?

Quand tu te seras appropriė ces notions de base,  tu arrêteras ....peut être de croire !

.... Qu'il suffit d'aller vite pour rendre les poutres fragiles, miraculeusement solides...

Dernière modification par f6 (04-06-2015 19:14:49)


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#1070 04-06-2015 20:03:01

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: Les avions magiques du WTC ?

f6 a écrit:

Je ne l'ignore pas inam, je viens précisément de répondre à Larez dans mon message précédent, car ses informations étaient en lien avec ton affirmation et sa suggestion que une montée en PRESSION RAPIDE 
Qui est la définition d'un choc... Pouvait rendre les comportements des matériaux inattendus ou miraculeux...

C'est que tu ne maitrises pas le sujet, donne moi une seule source scientifique qui dit que la  vitesse de déformation n'intervient pas dans la mécanique de la rupture ?

EDIT PS:
T'as fait le calcul des surfaces d'impact sur les colonnes ? Quelle est l'épaisseur moyenne de l'aile d'un B767 qui donnera la surface impactée, sur des colonnes de 40cm de coté, par une aile d'avion de plusieurs mètres de longueur, composée, de peaux fines (lol), de 2 ou 3 longerons liés par des nervures, et de plusieurs réservoirs de plusieurs tonnes de kérozène. Au niveau masses en impact, l'aile a l'avantage, non ?

Dernière modification par inam56 (04-06-2015 20:15:07)


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#1071 04-06-2015 20:23:58

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6633

Re: Les avions magiques du WTC ?

f6 a écrit:

Je ne comprends pas ce que tu cherches à nous suggérer par cet exemple ?

J'observe juste qu'un forêt en acier qui tombe de ma hauteur (même moins en réalité puisqu'il m'a échappé des mains) et qui subit un choc mécanique peu important (en terme d'énergie reçue) peut casser alors que par ailleurs ses propriétés mécaniques sont suffisamment importantes pour permettre de percer du ciment (dans mon exemple).

Hors ligne

 

#1072 04-06-2015 22:09:44

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Les avions magiques du WTC ?

inam56 a écrit:

f6 a écrit:

Je ne l'ignore pas inam, je viens précisément de répondre à Larez dans mon message précédent, car ses informations étaient en lien avec ton affirmation et sa suggestion que une montée en PRESSION RAPIDE 
Qui est la définition d'un choc... Pouvait rendre les comportements des matériaux inattendus ou miraculeux...

C'est que tu ne maitrises pas le sujet, donne moi une seule source scientifique qui dit que la  vitesse de déformation n'intervient pas dans la mécanique de la rupture ?

Après nous avoir démontré ta totale incompréhension des notions de base telle que l'inertie I d'une poutre .
Ton incompréhension totale de la différence entre limite élastique et module d'élasticité.
Ta totale incompréhension de ce que l'on nomme limite de RESISTANCE d'une poutre....son Rr ....

Je pensais que tu reviendrais â un peu plus de prudence et un peu plus d'arguments pour étayer tes certitudes ´ demontrees plus solides que tes compétences ....mais non , rien n'y fait, tu ne réponds pas aux questions posées pour t'aider à te familiariser avec les notions de base .
Mais non , rien n'y fait , tu continues de croire et d'affirmer que EURÊKA , la vitesse et la CHOC permettent aux objets FRAGILES  de devenir miraculeusement SOLIDES...

Las de vous observer répandre cette pseudo science et vos convictions associées ....sans arguments plus solides que vos seuls certitudes...un autre exemple:

Observons localement le cas théorique DU BORD D'ATTAQUE DE L'AILE Constituée de tôles fines en alliage d'aluminium aéronautique...
A  l'instant t= 0 ou il rentre en contact avec UNE COLONNE en acier de structure de 40cm x 40 cm constituée de peaux épaisses...

Question à inam :

1 / Contestes tu que la rigidité LOCALE de la poutre bord d'attaque, soit inférieure à celle de la colonne?

Rappel : le EI d'une poutre caractérise sa rigidité.

2/ Contestes tu que la faible inerte ( épaisseur )de la peau en alu et son module d'élasticité rende le bord d'attaque moins solide que la colonne ?

Rappel : la solidité d'une poutre, son Rr, mais nous parle de la quantité de matériau â rompre pour la briser ...

3/ contestes tu que il y ai plus de matériau â briser pour sectionner la colonne que pour sectionner le bord d'attaque?

Rappel : un objet solide pour agir en tant qu'outil doit conserver son intégrité...

4/ Contestes tu que a t1= 1/100 eme de seconde après son entrée en contact, le bord d'attaque de l'aile aura dépassé son Re et qu'il n'aura eu aucun autre choix que de se déformer contre cet objet solide beaucoup plus rigide que lui même...?

Comme kezako, auquel j'ai donné ce conseil, je pense que tu devrais dessiner échelle 1, grandeur nature donc les sections de ces objet pour ce cas théorique précis...
Cela te permettrai peut être  de prendre conscience de l'absurdité de tes croyances ?

inam56 a écrit:

EDIT PS:
T'as fait le calcul des surfaces d'impact sur les colonnes ? Quelle est l'épaisseur moyenne de l'aile d'un B767 qui donnera la surface impactée, sur des colonnes de 40cm de coté, par une aile d'avion de plusieurs mètres de longueur, composée, de peaux fines (lol), de 2 ou 3 longerons liés par des nervures, et de plusieurs réservoirs de plusieurs tonnes de kérozène. Au niveau masses en impact, l'aile a l'avantage, non ?

Je suis ravi que cette nouvelle affirmation absurde te remplisse d'aise et te fasse rire.
Tu n'as toujours pas compris que l'intégrité GLOBALE DE L'AILE pour pouvoir agir en tant qu'outil â besoin de résister LOCALEMENT  â la pression de contact entre les deux objets...

Malheureusement pour l'intégrité de ton outil , les contraintes de cisaillement nées de ce contact avec les colonnes sont d'un ordre de grandeur qui a pour conséquence immédiate de LES CISAILLER...

A  l'égal d'une tôle fine dans une cisaille, les tôles en alu se font découper par les colonnes et les contraintes de cisaillement associées à la pression de contact contre les arêtes Vives des colonnes...

Leur limite de RESISTANCE  locale sera atteinte pour une pression locale TRÈS INFÉRIEURE à la pression nécessaire à rompre / briser les colonnes et les dalles de plancher...

Exemple : Si en réparant le relevage rompu de ton tracteur, tu casses le manche de ta massette , et que  son intégrité d'outil est altérée...
Ça devient tout de suite moins pratique pour se servir de l'outil rompu...

Ton aile de Boeing , c'est exactement la même chose ....dès lors que le contact est établi, les tôles en alu se font cisailler par la cisaille facade ....
Dès lors ton aile en morceau a  perdu INSTANTANÉMENT son intégrité d'outil ....

Dans ces circonstances, justifier que ce "couteau"/poutre /outil/ objet solide DÉFORMABLE ( et pas qu'un peu) puisse sectionner des colonnes en acier devient PHYSICALLY IMMPOSSIBLE, comme l'affirme à juste titre Morgan Reynolds depuis fort longtemps ....mais malheureusement pour lui, sans l'argumenter !

Mes arguments permettent précisément de combler cette lacune.


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#1073 04-06-2015 23:09:38

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: Les avions magiques du WTC ?

f6 a écrit:

Mes arguments permettent précisément de combler cette lacune.

Tes arguments c'est de dire qu'une feuille d'aluminum n'est pas capable de sectionner une poutre acier massive ? Quelqu'un le conteste ?

f6 a écrit:

Ton aile de Boeing , c'est exactement la même chose ....dès lors que le contact est établi, les tôles en alu se font cisailler par la cisaille facade ....
Dès lors ton aile en morceau a  perdu INSTANTANÉMENT son intégrité d'outil ....

Comment nier la structure interne de l'aile (longerons/nervures) qui supporte les charges, en alliage léger mais hyper-résistant, en ne faisant allusion qu'aux "peaux" en toles fines d'habillage lol

Dernière modification par inam56 (04-06-2015 23:19:24)


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#1074 05-06-2015 05:24:51

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Les avions magiques du WTC ?

inam56 a écrit:

f6 a écrit:

Mes arguments permettent précisément de combler cette lacune.

Tes arguments c'est de dire qu'une feuille d'aluminum n'est pas capable de sectionner une poutre acier massive ? Quelqu'un le conteste ?

Ben oui vous contestez le fait ....
Puisque vous affirmez et vous continuez de croire que les dommages causés aux colonnes et aux dalles auraient été  découpés par le passage du fuselage et des ailes ....

Il vous faut bien passer par la case abberration mecanique pour affirmer une invraisemblance pareille.

Ils sont en quoi selon toi les outils censés avoir causés les dommages ?
Ça fait un moment qu'on en parle de tes outils en aluminium fins.....

Tu as changé de camp tout à coup ? tu admets que ce ne serait pas possible?

Tant mieux si c'est ce que tu finis par admettre .!.. En tout cas tu semble penser que effectivement c'est pas possible , c'est ce que tu viens d'écrire.

inam56 a écrit:

f6 a écrit:

Ton aile de Boeing , c'est exactement la même chose ....dès lors que le contact est établi, les tôles en alu se font cisailler par la cisaille facade ....
Dès lors ton aile en morceau a  perdu INSTANTANÉMENT son intégrité d'outil ....

Comment nier la structure interne de l'aile (longerons/nervures) qui supporte les charges, en alliage léger mais hyper-résistant, en ne faisant allusion qu'aux "peaux" en toles fines d'habillage lol

Tu viens encore de perdre une bonne occasion de réfléchir avant d'écrire ...

Je n'ignore absolument pas la présence des longerons dans les ailes, mais selon toi,  ces longerons, compte tenu de la trajectoire de la collision, ils frappent la facade tels des sabres dans le sens de leur plus grande inertie et de leur plus grand EI ou plutôt à plat dans le sens de leur inertie la plus faible.?...

Un longeron d'aile, c'est dimensionné pour reprendre les charges alaires des ailes qui sont des efforts principalement VERTICAUX...

C'est précisément pour cette raison que leur plus grande inertie I est orientée dans le sens de ces efforts lorsque l'avion VOLE .

Quand  un avion rentre dans un mur, ....Ses longerons d'ailes se retrouvent sollicités dans le sens pour lequel ils n'ont pas du tout, du tout, été prévus de résister. Ni a à ce type d'efforts, ni à ce type de contraintes associées...

Très précisément dans le sens de leur plus petite inertie ...I , ...concept que décidément...

Selon toi, un coup de sabre a plat ou sur la tranche ce serait donc la même chose, sur le plan de l'inertie I  de la poutre sabre ...

Sur le plan de la rigidité de la poutre longeron , le EI serait selon toi le même dans le plan vertical que dans le plan horizontal...décidément tes croyances ...

Retourne voir les photos des longerons de Boeing, peints au chromate de zinc , allégués en titane par Redford et dont GTO a redonné le lien récemment.

Tu pourras vérifier par toi même, que comparativement à sa hauteur ,son épaisseur est très très faible ,...
.....malheureusement pour tes croyances, c'est cette épaisseur et pas sa hauteur qui rentre en collision avec les colonnes......

Si tu espères que avec cette épaisseur  ton "concurrent" , ton "champion" de la rigidité EI et de la solidité Rr va gagner le match de la solidité comparative du plus grand EI et du plus grand Rr contre la façade, ...
Tu peux espérer inam....mais des lors que tu sauras vérifier par toi même, ...je crains que tes espérances soient un peu contrariées ..

Ceci dit,  c'est normal que tu penses ça ....tu n'as pas compris ce que veux dire INERTIE D'UNE POUTRE .

Dés lors que tu auras appris à calculer l'inertie d'une poutre simple tu pourras t'amuser à calculer le EI du longeron dans le sens de sa plus FAIBLE inertie I..

D'ici la tu auras appris à faire la différence entre limite élastique Re et module d'young E de ces alliages hautes performances , dès lors tu seras en mesure de comparer les rigidités respectives de chacun des "champions", dès lors tu sera en mesure d'affirmer qui est LE PLUS FORT...OU LE PLUS FAIBLE des deux concurrents qui s'affrontent...



D'ici à ce que tu apprennes ça ,.... tu pourras continuer de croire que le relevage de ton tracteur se serait cassé à cause de ta trop grande vitesse de relevage avec laquelle tu as essayé d'arracher tes souches...

Inam ....soit sérieux , tu te vois argumenter ca dans un amphi avec des physiciens et des ingénieurs  structure....en tant qu'argumentaire explicatif de la capacité d'un avion en alu a briser une facade de Twins..

Entendre ensuite que les croyants de la VO des avions représenteraient l'image de sérieux et de rigueur de l'association....et du mouvement .....

Même pas besoin de smileys...y'a des jours ou on préféreraient êtres sourd ...

Comme dirait mon ami , Francois Roby, physicien....avec des truthers comme vous , y  peuvent dormir en paix en face...

Dernière modification par f6 (05-06-2015 05:41:11)


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#1075 05-06-2015 09:18:41

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: Les avions magiques du WTC ?

@f6

Toujours le même blabla et ton obsession "d'affirmer qui est LE PLUS FORT...OU LE PLUS FAIBLE des deux concurrents qui s'affrontent", avec comme sous entendu que le plus fort ressort intact d'une collision et que seul le plus faible sera brisé.

T'es donc incapable d'imaginer un choc dans lequel les deux structures subissent des dégats, ?

Pour ce qui est de l'importance de la vitesse de déformation, toujours dans le déni ? T'es capable de nous fournir une source d'une publication scientifique pour le nier ?

Tu veux contacter un labo universitaire français spécialisé dans l'analyses des déformations à très hautes vitesses ?

Dernière modification par inam56 (05-06-2015 10:26:27)


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#1076 05-06-2015 15:38:33

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Les avions magiques du WTC ?

inam56 a écrit:

@f6

Toujours le même blabla et ton obsession "d'affirmer qui est LE PLUS FORT...OU LE PLUS FAIBLE des deux concurrents qui s'affrontent", avec comme sous entendu que le plus fort ressort intact d'une collision et que seul le plus faible sera brisé.
T'es donc incapable d'imaginer un choc dans lequel les deux structures subissent des dégats, ?

Ce que tu nommes du bla bla sans le comprendre , malgré tous mes efforts pour te l'enseigner, ne sont que les MÉTHODES qu'utilisent TOUS LES INGÉNIEURS DU MONDE pour déterminer les limites de solidité Rr des objets et poutres qu'ils ont à échantillonner...

Question à inam qui détient le privilège de ne pas répondre ...et déni les règles de base de la RDM pour s'autoconforter dans ses croyance obscurantiste de sa physique extraordinaire des materiaux .

Exemple :
Tu veux faire un nouveau plancher dans ta grange ou tu stockes déjà une hauteur de paille de 5 mètres sur le plancher actuel ....le toit est haut et tu te dis que avec un nouveau plancher tu pourrais stocker plus de paille .

Mais il va falloir revoir le solivage actuel car il est fait en solive IPE de 100 MM de haut .
Il est déjà très très fléchi, et semble près à s'effondrer, car il est déjà trop chargé.
Ton expérience et ton bon sens agricole, te disent qu'il ne supportera pas cette nouvelle charge ...

Question 1/ Contestes tu que ton nouveau plancher pour supporter 10 mètres de paille la ou tu en stockais  5 aura besoin d'être réalisé avec des IPE de plus forte Inertie I que les anciens?

Oui inam les principes de laRDM sont simples.
Si la force est plus grande ....pour y résister il faut des poutres plus grandes et plus solides , c'est aussi trivial que ça..

Ton déni obstiné des fondamentaux de la RDM permet à chacun de tes lecteurs de ce forum, de prendre conscience de l'absurdité de vos croyances et de votre totale incapacité a les argumenter et en justifier.

Quand un pro VO, croyant comme toi que la VITESSE de relevage de La Fourche de son tracteur arrachant des souches  serait le DÉTERMINANT de sa limite de SOLIDITÉ et LA cause de sa  RUPTURE.....

Je n'ai qu'une chose a lui dire :

Approprie toi les concepts de base de la RESISTANCE des matériaux :

I pour inertie de ta poutre dent de fourche de ton tracteur..
E pour module d'young de l'acier de ta fourche

Quand tu auras les deux tu pourras calculer le EI de la dent de ta fourche.

Dès lors tu pourras calculer, pour qu'elle charge appliquée au bout de la dent tu l'amènerais à sa limite élastique Re  ...au delà de cette force/ pression si tu continue a augmenter la charge,  tu vas la voir se plastifier/ se tordre de rire...

Si tu insistes encore avec le relevage hydraulique de ton tracteur a envoyer de la pression pour relever La Fourche, pour que cette satanée souche finisse par sortir .....et bien la dent va se rompre brutalement , car c'est un acier carboné , rigide , dur et très peu élastique que des gens compétents en la matière on choisit d'utiliser pour ne pas avoir des ribambelles de inam qui encombrent leur service après vente...a cause des dents tordues parceque un ingénieur incompétent en la matière aurait choisit un mauvais acier pour les fabriquer...

Quant tu auras compris ça inam, revient discuter de RDM , mais en attendant , tu es libre de CROIRE que ta VITESSE de relevage serait LA CAUSE de tes ennuis avec ta fourche...

Normalement sur ce forum, le prosélytisme est interdit , alors si en plus de faire le prosélytisme de vos croyances VOUS RÉPANDEZ VOTRE PSEUDO SCIENCE.....ça devient ...assez burlesque pour des gens qui comme toi revendiquent défendre l'image de sérieux de cette association et de son forum...

inam a écrit:

Pour ce qui est de l'importance de la vitesse de déformation, toujours dans le déni ? T'es capable de nous fournir une source d'une publication scientifique pour le nier ?

Et toi? qui pose beaucoup de questions et détient le privilège de ne jamais répondre à celles qui te sont posées....

Ça fait des mois que tu nous argumente tes fadaises sur la vitesse de relevage de ta fourche , mais pourrais tu nous citer les tiennes de sources , celles qui t'ont permis de professer ici la pseudo science de TA croyance absolument non argumentée ....absolument non démontrée...

Mes certitudes sont celles dont mon cerveau (qui dissonne) est instruit...

Ce sont celles que TOUS les ingénieurs utilisent pour calculer et dimensionner la LIMITE DE RESISTANCE Re des dents de La Fourche de ton tracteur....

Avant de te faire des nœuds au cerveau avec des concepts dont tu ne comprends rien, tu devrais m'expliquer comment tu vas t'y prendre pour  couper à la bonne longueur les solives de ton nouveau plancher ....

Tu vas prendre ta lame de scie a métaux en ALUMINIUM...Et tu vas taper très vite sur les solives IPE pour que le CHOc les casse pile à la bonne longueur?

Tu crois pas que si ça marchait ta technologie de Harry Potter ,  ily a bien longtemps que on aurait fabriqué des machines qui choqueraient l'acier à grande vitesse pour le sectionner avec des marteaux en aluminium...

Moi j'en ai encore jamais vu des machines comme ça.

Mais t'es sympa d'insister , ça me rappelle l'époque où Quirant se prenant les pieds dans le tapis de ses impostures insistait et insistait encore à nous démontrer ses mensonges grossiers de briseur de règles en plastique...

A chacun de tes messages ton incompétence totale a tenter d'argumenter ta physique extraordinaire...permet de comprendre quel genre d'expertise tu détiens.
Un grand merci à toi pour ce service rendu à la cause de la justice et de la vérité rétablie ...enfin!

Je t'invite de tout cœur a aller demander aux gens de ton labo comment ils font pour calculer les objets qu'ils étudient...

Figuré toi qu'il m'arrive d'intervenir comme sapiteur auprès d'experts judiciaires pour des analyse de la rupture, ...afin de déterminer à qui revient la responsabilité de la casse ....tu sais , des que y a des sous en jeux , les gens se battent beaucoup en justice pour savoir qui va payer la casse ...

Si le SAV de ton marchand de tracteur voir défiler tous ses clients pour les mêmes causes.....de dents de fourche  cassées.....ils vont faire quoi selon toi....ils vont vous envoyer des notices d'utilisation ?

Ou plutôt revoir leur copie pour vous vendre des dents plus solides ayant un plus grand Rr.....pour ne plus être emmerdés et que arrêtiez tous de casser les dents de vos fourches ......avant de vous en prendre bientôt à celles du vendeur...

Et puisque tu continus de nier que lors d'une collision entre deux objets solides déformable le plus rigide et le plus solide GAGNERA TOUJOURS LE MATCH DE LA SOLIDITÉ COMPARATIVE...

PARCEQUE a l'interface des zones ou ils sont en contact , LA PRESSION QUI S'APPLIQUE SUR LES DEUX SOLIDES EST STRICTEMENT LA MÊME...
et que confronté à un camp de pression identiques deux solides déformable supporteront LES MÊMES DOMMAGES( au chaos près) Si  leurs EI et Rr sont IDENTIQUES, mails si l'un des deux est plus rigide, que son EI de poutre est plus grand et si son Rr et plus grand car l'objet plus solide que son concurrent, , alors le plus FORT GAGNERA TOUJOURS LE MATCH ....

C'est strictement pour cette raison que la pomme de terre ne gagne JAMAIS contre la grille frite ...

Tape sur la grille autant que tu veux avec un marteau en pomme de terre pour savoir si je dis des âneries.

Je doute fort que les chercheurs de ton labo me contredisent... Mais va leur demander pour en avoir le cœur net....
Et demande leur d'écrire et de signer de leur nom de chercheur que ce que je raconte serait mensonger ou erroné...

Afin que tu essayes de t'approprier quelques concepts... Que tu semble avoir du mal à comprendre....

Quelques cas de collision FRONTALES dans lesquels tu dois trouver qui cause le plus de dégâts à son concurrent...réfléchit bien avant de répondre il y a quelques pièges...

Cycliste VS 2CV
2cv VS 4x4
4x4 VS camion 19 tonnes
Cycliste VS camion 19 t
Camion 19 T VS camion 35 Tonnes
Cycliste VS cycliste
Cycliste VS camion 19 Tonnes
Camion 35 Tonnes VS camion 35 Tonnes
Moustique VS pare brise bagnole..
Massette VS aile de bagnole en tole
Massette VS facade de vitrine.
Twingo contre twingo
Twingo VS 35 Tonnes
Oiseau contre avion...
Missile sans explosif VS avion
Avion contre falaise ....

BOEING 767/200 VS WTC

On continue ?....

Pour ma part mes certitudes sont fondées sur mes connaissances de la matière et de ses comportements sous charges .

Les tiennes sont fondées sur TES CROYANCES que tu es incapable d'argumenter sauf à te ridiculiser à chaque message ou tu essaye de les justifier...encore merci pour ça...

Et Pour ma part quand on me dit Boeing VS WTC, Boeing gagne le combat ....bien que mon cerveau instruit de ces choses ait mis longtemps à percuter...et se réveiller....( le poids des mots , le CHOC des photos...)

A l'insu de mon plein gré mon cerveau dissonne, car cette affirmation est le déni de trente cinq ans d'expériences professionnelles et de connaissances acquises sur le sujet.

Et il faudrait que je me range aux croyances d'un type qui a cassé La Fourche de son tracteur...en s'y prenant de travers pour arracher des souches...et ce type répète à l'envie que sa démonstration justifierait de l'imposture..

Soit sérieux inam s'il te plait.


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#1077 05-06-2015 15:51:55

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6633

Re: Les avions magiques du WTC ?

f6 a écrit:

Et Pour ma part quand on me dit Boeing VS WTC, Boeing gagne le combat

J'ignorais qu'on avait récupéré l'avion... hmm

Hors ligne

 

#1078 05-06-2015 15:53:56

Ronny1
Modérateur
Date d'inscription: 30-04-2013
Messages: 577

Re: Les avions magiques du WTC ?

f6 a écrit:

Et Pour ma part quand on me dit Boeing VS WTC, Boeing gagne le combat ...

Personne ne prétend que le Boeing "gagne le combat" et ressort intact de l'autre côté ! Ce n'est pas noir ou blanc. Il est démoli lors du choc mais il défonce malgré tout la facade des WTC. Par contre je doute que les restes du Boeing puisse encore détruire plusieurs colonnes au coeur des tours.

Hors ligne

 

#1079 05-06-2015 16:12:01

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Les avions magiques du WTC ?

J

Larez a écrit:

f6 a écrit:

Je ne comprends pas ce que tu cherches à nous suggérer par cet exemple ?

J'observe juste qu'un foret en acier qui tombe de ma hauteur (même moins en réalité puisqu'il m'a échappé des mains) et qui subit un choc mécanique peu important (en terme d'énergie reçue) peut entraîner sa casse alors que par ailleurs ses propriétés mécaniques sont suffisamment importantes pour permettre de percer du ciment (dans mon exemple).

Si tu avais fait assez de trous dans du béton  Larez, tu saurais que les mèches â béton sont des forets dont SEUL L'EXTRÉMITÉE est en carbure de tungstene.

Le reste , n'est qu'un porte outil en acier a "ferrer les ânes" et je n'ai PERSONNELEMENT JAMAIS cassé une mèche â béton en la laissant tomber par terre .....mais bon...continuons malgré le récit burlesque de tes expériences de bricolage.

Plutôt que de railler ton aventure, je m'en tiendrais à "sauver" l'argumentaire que tu voulais introduire .

Ta mèche a béton ne marche pas pour ton exemple dans la vraie vie,  mais par contre il peut marcher avec certains de mes outils...

...Si je laisse tomber un outil en CARBURE DE TUNGSTENE MASSIF de ma défonceuse à commande numérique  , il est possible que cela se produise et que l'outil se brise...

Mais il est TOUT À FAIT FAUX, de penser que cette rupture soit due au choc ...
Autrement dit , ...à une montée en pression trop rapide au niveau de l'interface de collision entre les deux objets solides...qui ne laisserait pas le temps aux molécules du matériau de se déplacer pour se plastifier ...

Tu me corrigeras si ton interprétation du choc et du comportement du matériau n'était pas conforme a ta pensée.

Les métaux très durs, tels que le carbure de tungstene sont des métaux extrêmement rigides qui ont très très peu de capacité à S'ALLONGER sous charge. ( limite élastique Re très faible)

Leur limite élastique Re est quasiment confondue avec leur limite de RESISTANCE Rr, comme pour le bois ou le verre.

Ces métaux très dur et très rigides ont des comportements à rupture de type fragile...

Au moment de la collision, la poutre mèche fléchit sous charge, même si cette flexion est imperceptible à nos sens , elle existe , même les cailloux se déforment sous contraintes...

TOUS LES MATÉRIAUX FLÉCHISSENT SOUS CHARGE.

Donc , dès lors que la mèche tombe par terre et suivant la façon dont se produira la collision , il est possible que cette flexion sous charge de la poutre mèche soit suffisante pour atteindre sa limite élastique .....

Et manque de chance , ces métaux extrêmement rigides ont des comportements à rupture de type fragile , leur limite élastique Re , est quasiment confondue avec leur limite de rupture Rr .

Si bien que avec avec très très peu de flexion , la limite élastique sera atteinte...

Pourquoi ?

Parceque un objet qui fléchit sous charge est toujours tendue / en contraintes de traction sur une de ses face et comprimée sur celle opposée!

Manque de chance ces métaux ne savent pas s'allonger sous charge si bien que a l'égal du verre des qu'ils fléchissent un peu trop ...ils se brisent !

Dès lors que assez d'énergie cinétique due  au choc fera fléchir assez l'outil qui ne sait pas s'allonger sous charge, EXACTEMENT COMME DU VERRE, il aura atteint sa limite d'élasticité ...

Et dès lors sa limite de rupture quasiment confondue avec sa limite élastique sera atteinte et dépassée .

Dès lors que cette limite de resistance Rr de la poutre mèche est dépassée , les liaisons atomiques du carbure de tungstene , qui conservaient l'intégrité de la poutre mèche jusque là , se rompent
!
Pourquoi?
Et bien tout simplement parce que LOCALEMENT au sein du matériau mèche en carbure , à cet instant t ou le choc a généré une légère flexion rapide de la mèche , la FORCE DE COHÉSION DE TOUTES  les liaisons atomique qui constituent la poutre mèche sont devenues INFERIEURES aux nouvelles contraintes que le choc + flexion a engendré sur la face de la mèche TENDUE par sa déflexion.

Le carbure ne sachant pas s'allonger sous charges , cette limite élastique Re confondue avec la limite De Rupture Rr est atteinte et dépassée.


Autre exemple :
Si nous  prenons un foret HSS de petit diamètre , on peut obtenir exactement le même résultat expérimentalement avec la simple presion de nos mains...pour faire fléchir ce foret sous charge ......et le briser comme du verre si nous insistons.
Pas besoin de chocs pour atteindre sa limite de rupture.

Par contre si nous jetons ce foret HSS par terre , il y a fort peu de chance que le choc le brise , car sa capacité d'allongement sous charge est supérieure pour de l'acier HSS a celle du carbure de tungstene.

Dans le choc de ton exemple, la vitesse de montée en pression très rapide au moment de la collision , N'EST PAS LA CAUSE de cette rupture... Il y a dans ton exemple une erreur d'interprétation sur la cause de la rupture .

Nos cerveaux sont facétieux....
Quand nos yeux et nos cerveaux observent un choc suivi d'une rupture immédiate , notre cerveau conclue à notre insu que le choc est la cause ....

La cause de la rupture est TOUJOURS UN DÉPASSEMENT DE LA LIMITE DE RESISTANCE DE L'OBJET, c'est à dire une trop grosse quantité d'effort pour une trop petite capacité à les supporter...

Les matériaux sont un peu comme les hommes ....trop de pression .... Et ça finit pas se briser...

Autre exemple ou le choc...

Avec la massette de inam.

Si tu infliges un gros coup de massette bien a plat , ....à l'aile de sa bagnole ....

C'est une vieille bagnole avec encore des ailes en tôles.

Que va-t- il se passer selon toi ?

Le choc va rompre l'aile de la bagnole ou simplement enfoncer l'aile ?

Si cette fois tu frappes avec le coin de la massette plutôt que a plat avec la face entière, il se peut même que en plus d'enfoncer l'aile, le coin de la massette cisaille son empreinte dans la tôle de l'aile et la perfore ...

La surface de contact avec seulement le coin de la massette a diminué ....donc la pression due à la force de ton bras qui lance la massette aura augmentée, localement dans la zone de contact, jusqu'ici tout est normal car
pression P = Force F/ surface S

Tant que je frappe à plat avec la massette , la pression est moins élevée localement  parceque que pour une même force, j'ai une surface plus grande et sous cette pression le matériau tôle acier mince , reste dans son domaine de plastification et l'aile se cabosse de façon irréversible ...

le matériau est dans la zone de plastification entre limite élastique, qui a été dépassée car l'aile ne revient pas à sa géométrie initiale

.... et limite de rupture qui n'a pas été atteinte car l'aile n'est pas CASSÉE EN PLUSIEURS MORCEAUX !
Le choc violent de la massette n'a rien cassé...
La massette elle ....n'a même pas eu mal ..., sa géométrie n'a pas changé, bien que imperceptiblement à nos sens elle se soit légèrement déformée elle aussi sous la pression du choc, mais elle n'en garde aucune trace et elle ne s'est pas plastifiée sous la pression, bien trop PETITE POUR LUI FAIRE PEUR...

Tiens ça me rappel un truc ça....une tôle fine contre une grosse massette ....euh ....pardon....une grosse colonne...

L'acier de structure n'est pas du carbure de tungstene, il accepte de s'allonger sous charge , mais surtout il est ductile et se plastifie avant de se rompre .

Selon toi Larez, ce CHOC sans autre explications, est il la cause de la perforation de l'aile de la bagnole de inam, ou les contraintes de cisaillement nées en réaction de l'aile sous l'impact de la massette?
Est ce  la PRESSION LOCALE  concentrée sur une petite surface , qui a permis de dépasser la limite de resistance Rr de la tôle fine en acier de l'aile de la bagnole  ?

Dernière modification par f6 (06-06-2015 00:11:34)


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#1080 05-06-2015 16:53:21

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: Les avions magiques du WTC ?

f6 a écrit:

Question à inam qui détient le privilège de ne pas répondre ...et déni les règles de base de la RDM pour s'autoconforter dans ses croyance obscurantiste de sa physique extraordinaire des materiaux .

C'est à la longueur de tes posts que l'on peut juger qui s'autoconforte dans ses croyances !

Bis répétita : Pour ce qui est de l'importance de la vitesse de déformation, toujours dans le déni ? T'es capable de nous fournir une source d'une publication scientifique pour le nier ?

Dernière modification par inam56 (05-06-2015 17:04:43)


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr