ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 27-12-2014 23:32:35

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 595

Les faits au WTC

Tout comme il est légitime que les réouvreurs ne travaillent pas à autre chose qu'obtenir la réouverture des enquêtes officielles, il est légitime que les chercheurs s'efforce de trouver des explications aux faits qui n'en ont pas encore reçu. (Je rappelle que ces désignations ont été proposées faute de mieux pour les deux catégories de vériteurs en lesquelles nous nous répartissons, mais que ces mots n'ont pas d'importance en eux-mêmes : rien n'empêche de les remplacer par de meilleurs.) Les deux lignes de travail sont d'ailleurs complémentaires en ce que les résultats obtenus par chacune peuvent servir à l'autre. L'Association, qui milite avant tout pour la réouverture, prône la recherche qui va avec ; si elle en venait à ne plus permettre n'importe quelle recherche sur ce Forum, où elle accueille largement bien des membres qui ne sont pas des siens, ceux-là n'auraient plus qu'à s'incliner tout en le déplorant et en s'en attristant. Pour le moment tous les chercheurs sont cordialement invités à contribuer sur ce fil à un travail collectif d'intérêt général.

Pour ce qui est de comprendre véritablement les attentats de New York, il a été constaté sur le fil ''Les attentats du 11/9: une attaque nucléaire ?'' – ''Attaque nucléaire'' de son petit nom – que les différentes pistes explorées par les vériteurs semblent en impasse. Celle de l'emploi d'armes nucléaires, qui pourrait prétendre supplanter les autres à divers points de vue (projections, béton, métal, températures) a été débloquée par l'analyse du seul obstacle connu, qui était l'article de Steven Jones ''Des Preuves Solides réfutent l'Hypothèse que des Mini-Nuc' furent employées aux Tours du WTC''.
La thèse nucléaire n'en est pas précisée pour autant, si ce n'est que l'usage de bombes à neutrons est en bonne place pour expliquer les faits connus. Du moins n'est-elle pas assez développée pour être reconnue comme théorie explicative, ce en quoi elle en est à peu près au même point que les autres. Même celle qui était apparue la plus prometteuse, à savoir la thèse mixte qui combinerait l'emploi de thermitiques avec celui d'explosifs détonants conventionnels, en est pratiquement au stade des intentions ; malgré d'insistantes demandes, nul ici n'est en mesure de l'exposer ni d'en indiquer une exposition disponible ailleurs.

Pour ce qui est d'élaborer de telles théories, une première condition est de disposer du corpus des faits qu'elles se doivent d'expliquer. Dans le cas des attentats de New York je ne sache pas qu'il se trouve rien de tel sur le Forum, ni même sur le Site. Si cela existe sur d'autres sites, c'est sans doute en anglais et mêlé à d'autres éléments. J'ouvre le présent fil en vue de travailler à constituer un tel corpus, défini comme rassemblement des faits relatifs à la destruction du World Trade Center, parmi lesquels seront en outre  distingués les faits demandant explication. Cette dernière est envisagée sous l'angle technique essentiellement : la recherche de l'attribution des attentats, par exemple, ne concerne pas spécifiquement New York. Le travail ainsi mis en chantier, en outre, doit être neutre à l'égard des différentes thèses, c'est-à-dire n'en privilégier aucune ; charge aux différentes théories en concurrence de manifester ensuite leur pouvoir explicatif ainsi que leur absence d'incohérence avec les faits.

Il me paraît éminemment souhaitable que l'organisation de la démarche et du résultat permettent le plus de maniabilité et de souplesse possible. D'une part le corpus à constituer doit être commode à utiliser ; d'autre part, tout en avançant, et même une fois constitué un ensemble apparemment satisfaisant, il doit rester aisé d'ajouter, de retrancher ou de modifier. À cet égard, je n'ai pas d'idée arrêtée ; la période des fêtes est heureusement propice aux lents tâtonnements.

Une telle opération de recensement n'a pas à faire table rase des travaux déjà réalisés. Bien au contraire, il s'agit d'exploiter au mieux tout l'acquis à notre disposition sur Internet et dans les livres. De semblables recueils foisonnent même, de toutes tailles depuis la petite liste en treize points de Jacques Dumont jusqu'à une riche chronologie telle que la ''Complete 911 Timeline''. La question est de savoir comment procéder à leur égard.

Aux problèmes d'organisation s'ajoutent bien évidemment celui de la valeur des faits retenus. Rien n'oblige à se limiter à ce qui est sûr à 100 % pourvu que les estimations des probabilités relèvent d'une analyse rationnelle.

De plus l'idéal qui consisterait à aboutir en tout au parfait consensus est peut-être inatteignable. Par exemple, on ne peut pas se risquer présentement à discuter de la réalité des deux avions dans l'espoir de convaincre préalablement les partisans de la thèse adverse dans un délai raisonnable. Cela ne signifie pas pour autant qu'il faille adopter dans le corpus une position qui excluerait l'autre. Techniquement il doit être possible, en attendant une évolution future des opinions, de présenter sur un même plan les deux parties de l'alternative, produisant ainsi un dédoublement partiel du corpus. Ensuite les théoriciens se donneront le plaisir de s'attaquer à l'une ou à l'autre.

Vos observations et suggestions en tout genre sont évidemment les bienvenues pour ce projet qui devrait commencer de se concrétiser courant janvier.

Hors ligne

 

#2 28-12-2014 10:57:11

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: Les faits au WTC

Noisse a écrit:

De plus l'idéal qui consisterait à aboutir en tout au parfait consensus est peut-être inatteignable.

Un bon point de départ sur lequel il existe déjà un consensus, c'est l"effondrement du WTC7, non ?

Pour l'effondrement des deux twins, il n'y a toujours pas de consensus et AE911 n'a pas vraiment contré Bazant à mon goût ?


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#3 28-12-2014 22:33:51

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 595

Re: Les faits au WTC

Peut-être, mais attention à bien rester dans le domaine des faits, sans déborder sur celui des interprétations.

Hors ligne

 

#4 29-12-2014 09:52:08

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: Les faits au WTC

Noisse a écrit:

Peut-être, mais attention à bien rester dans le domaine des faits, sans déborder sur celui des interprétations.

A l'inverse des études en cours sur différents fils de la thèse mini-nuke qui elles manquent vraiment de faits et ne font qu'analyser des hypothèses (pour te citer : base empirique faible, base empirique insuffisante, faits mal établis, absence d'une prémisse)

Pour ces trois effondrements nous possédons les plans détaillés et ce sont des calculs basiques de physique. Les seules inconnues du problème sont les dégats d'impacts pour les deux twins et les affaiblissements dus aux incendies pour les trois tours, et ceux ci ne concernent que les amorces d'effondrements.

Pour le WTC7, la requête FOIA a permis à AE911 de remettre en cause l'amorce par la jonction poutre A2001/poteau 79, mais même en gardant cette hypothèse du NIST la théorie de l'effondremet en trois temps et de la coquille vide ne tient pas la route (et ne peut être simulée avec LS-DYNA quelque soit le paramétrage, jonction poutre plancher/colonne externe à la superglue ?)

Pour les Twins, même en prenant comme hypothèse que impacts et incendies génèrent la ruine d'un étage complet, l'étude de Bazant sur un modèle 1D ne tenant pas compte de la particularité structurelle des twins (3000m2 d'openspace autour d'un noyau massif de 1000m2) me parait une ultrasimplification inadaptée (que reprennent aussi Szuladzinski, Szamboti, Jones, dans leur contre argumentation de juin 2013)

EDIT PS:

Il existe depuis quelques années de nouveaux types de logiciels de simulations spécialisés dans l'étude des effondrements de buildings.
AEM (méthode des éléments appliqués) plus appropriés que les FEM (méthode des éléments finis) comme "Extreme Loading for Structures" de Applied Science International (ASI),

Applied Science International is dedicated to making the world a safer place by introducing a breakthrough in technology that redefines how buildings are constructed and protected to more readily withstand extreme loads resulting from terrorist attack, bomb blasts, earthquakes, hurricane force winds and other natural or unplanned disasters

Extreme Loading for Structure (ELS) Progessive Collapse Analysis

Dont le Homeland Defense US fait la promotion après avoir été bluffé par les simulations de l'attentat du Murrah building à Oklahoma.

Homeland Defense Journal a écrit:

OVERVIEW
This breakthrough technology developed to analyze the behavior of structures exposed to terrorist explosions and unplanned or natural disasters is set to revolutionize how buildings are designed, remodeled and secured today.

TERRORIST THREATS
Before April 1995, earthquakes were usually cited as the primary cause of building collapse. But with the bombing of the Murrah Federal Building in Oklahoma City – and the
even more devastating attacks on the World Trade Center and Pentagon in 2001 – terrorism has raised the stakes for security experts and structural engineers.

New buildings have to be designed to withstand blasts – among the most powerful of extreme loads – and existing buildings need to be analyzed to see how vulnerable they are
and what can be done to mitigate an attack.

Homeland Defense Journal Spécial Report

AE911 n'a surement pas les moyens de se payer ce genre de soft, par contre le NIST ou la FEMA doivent le posséder, non ?

EDIT PS2:
Bingo page 2 !

ASI has improved the risk assessment process and progressive collapse guidance now available in Federal Emergency Management Agency (FEMA) Risk Assessment documents and Department of Defense (DoD) guidelines for structural assessment. They have also recently provided the United States Army Corps of Engineers (USACE) Protective Design Center with relevant information for forthcoming progressive collapse guidance.

Dernière modification par inam56 (29-12-2014 20:13:27)


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#5 29-12-2014 23:14:52

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 595

Re: Les faits au WTC

inam56 a écrit:

Pour ces trois effondrements nous possédons les plans détaillés (...). Les seules inconnues du problème sont les dégats d'impacts pour les deux twins et les affaiblissements dus aux incendies pour les trois tours, et ceux ci ne concernent que les amorces d'effondrements.

Il s'agit là de faits importants, sans aucun doute. Ceux qui sont établis devront entrer dans le corpus. Pour les autres, que suggères-tu ?

Le reste de tes instructives observations me paraît porter essentiellement sur des hypothèses et des théories.

Hors ligne

 

#6 08-01-2015 14:26:04

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 595

Re: Les faits au WTC

Quelques exemples de corpus déjà constitués peuvent nous aider à faire avancer la réflexion sur le problème. Les évocations qui suivent sont autant d'invitations à formuler des observations et des suggestions d'ordre méthodologique, à l'exclusion pour le moment de tout jugement relatif à la vérité des faits recensés. Le nombre de lignes dédiées à chacune est sans rapport avec l'importance qui lui est reconnue.
Que les connaisseurs d'autres exemples veuillent bien nous faire part également de leurs propres expériences.

1 ►  Sur ''Explosion souterraine'' le rappel de débats passés a donné l'occasion de comparer trois listes très voisines les unes des autres.
  •  EMF6, dans laquelle l'expert militaire finlandais a présenté vingt-quatre faits demandant explication, immédiatement suivi chacun de la ''preuve'' que l'hypothèse d'une mini-bombe H fournit l'explication attendue.
  •  David Shaw, dans sa lettre ouverte à Steven Jones, a reproduit ce schéma à peu de choses près.
  •  Jacques Dumont, tout en s'en inspirant, a réduit à treize points, sans doute par prudence. Chacun d'eux, en outre, se limite à l'énoncé d'un fait. C'est bien dans ce sens qu'il nous faut aller, mais évidemment à une tout autre échelle.
Le défaut principal de cet exemple triple est que le recueil des faits y est orienté par la thèse à établir : ne sont relevés que des faits qu'elle est censée expliquer. Or même si l'on ne travaille qu'en faveur d'une seule thèse, il ne suffit pas de montrer qu'elle explique seule, ou mieux que les autres, certains des faits recensés ; on doit pouvoir s'assurer également qu'elle n'entre pas en contradiction avec d'autres.

2 ►  Le petit site ''911 Facts'', du journaliste allemand Paul Schreyer, se limite à sept faits relatifs au 11-Septembre. Chacun d'eux donne lieu au rappel de son explication officielle, suivi d'une mise en cause de celle-ci de la part de l'auteur. De tels rappels et mises en cause ne concernent pas notre démarche. Par contre deux aspects méritent de retenir l'attention.
  •  Le nombre des faits paraît petit, et même d'autant plus que tout le 11-Septembre est pris en charge a priori. Il est vrai que l'auteur s'est limité en réalité à certains aspects et en a laissé d'autres entièrement hors du champ (comme). Cela mis à part, il est bon de noter que chacun des sept énoncés est celui d'un fait global, au sens où il rassemble de manière synthétique un grand nombre de faits que l'on pourrait dire de détail. Par exemple son fait n° 2, relatif à l'effondrement des trois tours, inclut implicitement la plupart des modalités connues des effondrements (explosions, projections, vitesses, etc.).
Ceci nous rappelle que les faits eux-mêmes sont susceptibles d'organisation, que l'un d'entre eux est généralement constitué de plusieurs, eux-mêmes concomitants ou successifs.
  •  Quelques liens permettent d'aller vers plus d'information, façon qui, dans son principe au moins, est souhaitable puisqu'elle permet d'exploiter l'existant tout en limitant l'alourdissement du corpus rassemblé. Cela contribue hautement à la maniabilité désirée. La complication conséquente est la perte d'homogénéité.

3 ►  Les Dossiers de ReOpen911 ainsi que le Forum participent à cette activité de recensement, en partie et chacun à sa façon.
  •  En ce qui concerne le WTC, on trouve quelques pages bien organisées dans le Dossier ''11 Septembre : les Points Essentiels de ReOpen911'' (p.12-15), dans lesquelles sont exposés des faits majeurs.
  •  Le Dossier ''118 témoins : le témoignage des pompiers à propos des explosions dans les Tours Jumelles'' est, tout au contraire, un recensement de faits plus ou moins bruts, puisque Graeme McQueene y présente des témoignages de sauveteurs présents sur les lieux.
  •  L'exploitation du Forum présente les difficultés que l'on sait. L'utilisation de liens internes peut être renforcée, quand l'occasion s'en présente, par une page à la manière de celle qui, dans ''nouvelles armes'', organise la connaissance des fils relatifs à un même sujet.

4 ►  Un témoignage tel que celui de Bruno Dellinger rapporte des faits à rapprocher de ceux trouvés d'ailleurs, mais parfois aussi quelque chose d'original. Ce genre de perception des événements a donc valeur de complément précieux.

5 ►  Dimitri Khalezov a procédé à un important recensement de faits, placé dans le chapitre ''Reminding about the exact events of September the 11 for those who might have already forgotten them [Rappel des événements exacts du 11-Septembre pour ceux qui pourraient les avoir déjà oubliés]'' de sa 9/11thology (page 142 dans l'édition de juillet 2013). Après une brève première partie ''Official claims and 9/11 events in short [Déclarations officielles et événements du 11/9 en bref] (p.143), la seconde ''Real events in chronological order [Les événements réels dans l'ordre chronologique]'' occupe les pages 146 à 220.
S'appuyant amplement sur la ''Complete 911 Timeline'' de Paul Thompson, Khalezov y a rassemblé près de trois cents faits. Plus de cent d'entre eux sont relatifs à New York. Si on laisse de côté ceux qui concernent les avions (Dmitri Alexéïévitch ne croit pas en leur réalité), près d'octante sont à prendre en considération pour la destruction du WTC.
Comme pour EMF6, la théorie côtoie de très près les faits eux-mêmes. Par ailleurs ces faits sont, comme annoncés, des événements. L'autre grande catégorie de faits que sont les états de choses, tels que la constitution antérieure des immeubles, est absente. Toute présentation seulement chronologique rencontre là une difficulté, si ce n'est une limite.
L'insistance mise sur les informations fournies par les chaînes de télévision nous rappelle qu'il y a là aussi des faits à prendre en compte : si l'effondrement de la Tour Sud est un fait en soi, que telle vidéo le montre en est un autre, distinct du premier même si le second est censé conduire à sa connaissance ; et la façon dont telle chaîne a fourni et présenté tel enregistrement peut être encore un autre fait. Entre les événements eux-même et la connaissance que nous en avons s'interpose toute l'épaisseur du système d'information, dont le fonctionnement est lui-même un ensemble d'événements plus ou moins parallèles et plus ou moins successifs.

6 ►  Les rapports officiels (FEMA, NIST, Commission, LLNL) sont de grands pourvoyeurs de faits. Autant la narration des événements et leur interprétation par le NIST sont discutées, voire rejetées, autant les détails relatifs aux états de choses antérieurs sont acceptés avec une relative confiance.

7 ►  Le site généraliste  ''9-11 Research'' se distingue par son organisation remarquable, au point de pouvoir répondre en première approche aux différentes exigences posées ici. En outre il est moins encombré que bien d'autres par l'intention de faire prévaloir une théorie. Dans un tel cas il y a lieu de se demander si le travail envisagé n'aurait pas déjà été fait et s'il ne suffirait pas de pointer des liens vers celles de ses pages qui concernent le seul WTC, quitte à ajouter quelques compléments d'information en nombre limité. À moins que le problème ne soit celui d'une version française.

8 ►  Un site spécialisé, comme est ''911 Maps'' de notre ami Aldwinn, pourrait faire partie de ces sources complémentaires.

9 ►  La chronologie ''Complete 911 Timeline'', soignée et mise à jour, est volumineuse, mais comme elle ne concerne notre sujet que pour une faible part, il n'y a pas à craindre de s'y noyer. Son insuffisance tient à sa nature même, qui est de ne prendre en compte que des événements. L'aspect événementiel, toutefois, est complété par la présence de considérations plus statiques à l'intérieur des articles. Dans celui qui narre le premier impact, par exemple, quelques informations sont données sur l'état des colonnes internes (et plus exactement sur la connaissance qu'on en a) ; même si cet état des colonnes ne doit durer qu'une heure, c'est plus un état de choses qu'un événement.

10 ►  Le wiki ''911 Encyclopedia'' est fourni et méthodique. Peut-on le qualifier de bien organisé pour autant ? Son « Introduction » laisse perplexe : une belle liste de vidéos occupe la place et sert à sa manière d'introduction au sujet, mais pas au site. Il manque une présentation de ce dernier. On peut se demander si cette façon de ne pas présenter les idées directrices ne relève pas de l'idéologie empiriste qui imprègne toute une partie de la pensée anglo-saxonne : l'accumulation des faits serait parlante par elle-même. Quoi qu'il en soit, il paraît aller de soi que le cœur d'un corpus se doit d'être un écrit, les enregistrements visuels prenant leur place, grâce aux liens, par rapport à lui ; et que le cœur du cœur doit être un propos exposant des idées articulées.

En résumé, cette première volée voudrait attirer l'attention sur :
  •  la nécessité, au minimum, d'un écrit central ;
  •  la difficulté d'une organisation qui use intelligemment des liens, en veillant à limiter les effets d'hétérogénéité qu'ils impliquent ;
  •  la nécessité d'une recension exhaustive des faits, sans préjugé de leur utilisation par telle ou telle thèse ;
  •  la complexité de la notion de fait : genres majeurs (événements et états), décomposabilité en ''sous-faits'', fonction dans la connaissance (faits informatifs).

Hors ligne

 

#7 08-01-2015 22:20:57

WTC7
Membre du forum
Date d'inscription: 12-07-2014
Messages: 257

Re: Les faits au WTC

Bravo et merci pour cette synthèse ! Un message à garder précieusement dans ses signets.


En général, les complices ne t'expliquent rien et n'essaient pas de s'occuper des problèmes difficiles. Leur modus operandi typique est de poser des questions, d'exiger des explications et de ne jamais écouter tes propres questions.
Dmitri Khalezov, 911thology, p. 421
Vive Newton et Fourier.

Hors ligne

 

#8 02-04-2015 09:23:31

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 595

Re: Les faits au WTC

DÉMARCHE ENVISAGÉE

Faits et vérités

    Dans la perspective de la recherche de ce qui s'est véritablement passé le 11 septembre 2001, les diverses théories que nous élaborons ou étudions doivent être confrontées avec l'ensemble des faits connus. L'objet de ce fil est le rassemblement de tous les faits propres dont doivent tenir compte les théories de la destruction du WTC  sur son versant technique, celles qui entendent répondre à la question de savoir quels moyens physiques ont été employés et de quelle façon.

    Par ''fait'', il convient d'entendre tout aspect avéré de la réalité, quoi que se soit dont on dit de sa description qu'elle est vraie. Dire qu'il est vrai que le WTC 1 s'est effondré et dire que l'effondrement du WTC 1 est un fait sont deux façons de dire à peu près la même chose.
    Un fait n'est pas nécessairement empirique(constat visuel ou autre). Si l'énergie potentielle de pesanteur d'un immeuble a été bien calculée, à partir de bases elles-mêmes véridiques, qu'elle s'élevât à tant de gigajoules est un fait.
    Par ''faits propres'', il faut entendre ceux qui concernent le WTC et ses alentours en leur état immédiatement antérieur, ce qui leur est arrivé ce jour-là ainsi que ce qui s'est passé en conséquence.
    En vertu de ce qui précède, toute information dûment publiée est un fait en elle-même : c'est un fait que CNN a diffusé telle vidéo, tel jour à telle heure. Leur nombre infini et l'inutilité de presque tous ces faits informatifs conduit à n'intégrer au corpus que ceux qui seraient utiles, quitte même à ne le faire que dans un temps second.

    Chaque fait doit être établi du mieux possible. Il ne saurait être question, par conséquent, de donner priorité aux faits bruts (enregistrements, témoignages, considération de pièces à conviction), mais bien aux faits solidement élaborés à travers toutes les analyses critiques nécessaires.
    L'idéal de vérité étant parfois difficile à atteindre, le niveau de vraisemblance accordé à chaque fait doit être précisé.

Identification et prolongements des faits

    Chaque fait doit être décrit, mais aussi désigné de façon à être identifiable et désignable commodément ; en pratique il s'agit de bien le coter (détails prochainement). Pour une cote donnée, le fait concerné ne sera pas nécessairement élémentaire (tel témoignage particulier), ni même simple (l'ensemble des témoignages des maréchaux du feu sur le premier effondrement). Plusieurs faits, même hétérogènes, peuvent être groupés pourvu que cela fasse sens ; dans ce cas, on parlera globalement d'un fait tout de même, tant que cela ne présentera pas d'inconvénient (le témoignage d'Untel considéré concomitamment avec telle photographie – pour imaginer un exemple).
    Comme il n'est pas possible de tout écrire ici, des précisions, des compléments et des développements seront apportés par des liens, dans le prolongement de l'énoncé d'un fait (détails prochainement).
    La description donnée sur le Forum se fait bien entendu en français, mais les textes en anglais (ou autre) signalés à titre de compléments ne le seront pas en général à cause de leur abondance. En revanche les grandeurs qui ne seraient pas exprimées à l'origine dans le système métrique donneront lieu à conversion en sus.

Collectivité des travaux

   Un autre idéal dont la réalisation n'est pas assurée d'avance est que la constitution du corpus des faits fasse l'objet, à l'arrivée, d'une approbation unanime des esprits de bonne foi. La concurrence des théories doit se faire à égalité de corpus de faits. Je prends l'initiative d'une telle constitution avec l'espoir d'obtenir le meilleur consensus possible. Afin d'y tendre, tout ce qui n'est pas absolument certain est ouvert à la discussion critique et susceptible à tout moment d'être modifié. Les discussions risquant de représenter un grand nombre de pages, je pense qu'il serait bon d'adopter la règle suivante : celles qui portent sur la démarche d'ensemble se déroulent ici-même ; celles qui portent sur un point du contenu se déroulent sur des fils spécialisés, existants ou nouveaux. J'espère que ce principe sera d'ailleurs approuvé et soutenu par la Modération.



    Ces discussions aboutiront à des choix de ma part (réalité des avions par exemple). Au cas où un autre participant au Forum entendrait s'en tenir à un choix différent, il disposera d'un moyen simple de développer, sur ce même fil s'il le souhaite, un point de vue concurrent, selon une organisation permettant une comparaison aisée (détails prochainement). Si une telle dissension ne finissait pas par se résorber, les points de divergence ne seraient peut-être plus des faits mais des théories et devraient être sortis simultanément des corpus concurrents.

    La contitution du corpus demandant pas mal de travail et les inévitables discussions engendrant de nécessaires suppléments de recherche et d'étude, le projet n'aboutira que dans la durée, d'ici à la fin de l'année peut-on espérer.

Amendements

    Que ce soit ou pas en vertu des discussions, des amendements seront nécessaires. Additions, suppressions et modifications seront signalés sur un panneau des actualités.


    J'espère que ce que cette déclaration de principes pourrait avoir d'obscur se clarifiera en avançant . Sinon, questions, explications et commentaires seront évidemment à l'ordre du jour.

Dernière modification par Noisse (05-02-2017 14:14:30)

Hors ligne

 

#9 02-04-2015 20:17:14

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4797

Re: Les faits au WTC

Est-ce un nouveau projet de synthèse ? Je n'ai rien compris au message ci-dessus. 25 fois le mots "faits" ça fait beaucoup.


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#10 05-04-2015 20:24:07

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 595

Re: Les faits au WTC

ORGANISATION PRATIQUE

Les parties de texte en vert sont des exemples. Ils ne figureront pas forcément tels quels dans le corpus.

a)  Le découpage du sujet donnera lieu, comme il se doit, à une succession de titres de premier niveau, se présentant ainsi :
1 – WTC
2 –  …

Le 0 est mis en réserve pour un éventuel besoin actuellement imprévu.

b)  Les premiers sous-titres, ou titres de deuxième niveau, seront numérotés de même :
1 – WTC
11 – Complexe
12 – Tours jumelles

Le 11 du premier sous-titre est à comprendre comme un 1.1 (et non comme un onze).
En cas de dépassement de neuf sous-niveaux pour un niveau tel que le 1, le dixième sous-niveau pourrait être numéroté 1(11),soit ''un-onze '' ; son propre premier sous-niveau serait donc le 1(11)1.
En pratique, la plus grande légèreté possible sera recherchée ; il s'agit de se repérer avec aisance autant qu'avec précision.

c)  Sous un sous-titre ultime (c'est-à-dire n'ayant pas lui-même de sous-titres) figure une  liste de faits, chacun désigné par une lettre.
1 –  Le WTC
11 –  Complexe
a)  Le WTC était constitué d'un terrain, de de sept immeubles et de sous-sols.


d)  Chiffres et lettres seront précédés d'un symbole léger pour :
1 –  éviter toute ambigüité (ne pas confondre ces indicatifs avec autre chose, comme pour ce 1-ci,qui n'annonce pas un titre, et pour ce d-là, qui n'annonce pas un fait) ;
2 –  personnaliser, auquel titre j'adopte l'accent aigu (Alt+0180).
´1 –  Le WTC
´11 –  Complexe
´a)  Le WTC était constitué d'un terrain, de sept immeubles et de sous-sols.
Ce premier fait ´a de la partie ´11 a ainsi pour cote complète ´11a.


e)  La formulation d'un fait est immédiatement suivie d'une évaluation de sa vraisemblance.
    L'évaluation concerne en bloc ce qui figure depuis la cote.  Elle se présente comme un nombre entier placé entre crochets <>.
    Elle mesure la vraisemblance du fait (ou du groupe de faits) formulé. Ce n'est autre que le décuple de la probabilité accordée au fait (ou groupe de faits). Celle-ci étant estimée à 0,7, ou 70 %, la vraisemblance est 7 (recherche de légèreté).
    Ce degré de vraisemblance doit être compris entre 5 (en principe exclu puisque traduisant un parfait balancement d'opinion) et 10 (ce degré étant réservé à ce qui ne souffre aucune contestation).
´k)  Entre l'impact et l'effondrement, de la fumée noire s'échappa de la Tour nord. <10>
´e)  Le pompier Brogan entendit le premier avion mais ne le vit pas, tandis que le pompier Carletti le vit mais ne l'entendit pas. <8>


f)  Chaque complément à l'énoncé d'un fait est annoncé par un losange ♦ .
´a)  Le WTC était constitué d'un terrain, de sept immeubles et de sous-sols. ♦ Exposé dans Wikipédia avec plan ♦ Exposé dans 911Research avec plan plus précis.
Chaque prolongement doit en principe fournir la justification des faits qu'il apporte.


g)  La justification d'un fait est donné immédiatement après son évaluation par renvoi à des sources ou à des travaux. Elle est annoncée par une flèche → .
´k) Les deux Tours jumelles comportaient plusieurs catégories d'ascenseurs.<10> → http://911encyclopedia.com/wiki/index.p … _Elevators

Cette flèche pointe vers le premier complément suivant lorsque c'est lui qui donne la justification du fait.
´x)  Les bases des Tours jumelles se situaient à l'intérieur de la Baignoire → ♦ Plan de la Baignoire sur 911Research


h)  Insertion
S'il apparaissait utile d'insérer des faits entre ´a et ´b, leurs cotes seraient ´a-bis, ´a-ter, etc. Le fait ´a-bis, si proche soit-il de ´a, ne lui est pas subordonné a priori.

i)  Que ce soit ou pas en vertu des discussions, des amendements seront nécessaires. Additions, suppressions et modifications seront signalés sur un Panneau des actualités.

Dernière modification par Noisse (05-01-2016 20:41:06)

Hors ligne

 

#11 06-04-2015 00:42:25

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4797

Re: Les faits au WTC

Ce genre de projet de type synthèse a déjà été fait. Plusieurs membres m'avaient transmis leurs travaux entre 2009 et 2011. Il existe en outre d'autres projets qui ne sont toujours pas en version finale. Ne pas hésiter à regarder certains travaux existants. Outre l'énorme projet de longue haleine proposé par ADTISMMI, toujours en cours de travail, mené en partenariat avec History Commons, il existe des travaux plus succints qui avaient déjà été présentés.


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#12 06-04-2015 08:38:19

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: Les faits au WTC

Noisse a écrit:

Le reste de tes instructives observations me paraît porter essentiellement sur des hypothèses et des théories.

Quel serait le but de cette "base de connaissances centralisée" que tu souhaites créer, sinon d'en tirer des hypothèses et des théories pour contrer les incohérences et improbabilités de la VO ?

Dans ton message #6 il ressort que cette base de connaissance existe déjà mais est dispersée sur différents sites et n'est pas assez "structurée", non ?

Quel serait aussi la finalité de ce monstrueux travail (en plus des traductions en français encore à faire) et l'utilisateur final intéressé ?

EDIT PS: dans le genre base de connaissances, Kikujitoh est une sacrée bibliothèque.

Dernière modification par inam56 (06-04-2015 09:56:42)


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#13 06-04-2015 08:45:31

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 595

Re: Les faits au WTC

kikujitoh a écrit:

Ce genre de projet de type synthèse a déjà été fait.

Répondent-ilsau même projet, exposé ici en #1 et précisé en #8 ?

]Ne pas hésiter à regarder certains travaux existants.

Il me semble avoir montré en #6 que je n'ai ''pas hésité"à tenir compte de plusieurs d'entre eux, de manière critique qui plus est. Adtismmi, pas cité il est vrai, entre dans la catégorie des exposés chronologiques.

Outre l'énorme projet de longue haleine proposé par ADTISMMI, toujours en cours de travail, mené en partenariat avec History Commons, il existe des travaux plus succints qui avaient déjà été présentés.

Toujours bons à prendre. Comme déjà expliqué, je ne prétends pas repartir à zéro mais au contraire profiter au mieux de tout ce qui a déjà été fait. Des références pour ces autres ''travaux déjà présentés'', s'il vous plaît kikujitoh ?

Hors ligne

 

#14 06-04-2015 09:58:46

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 595

Re: Les faits au WTC

inam56 a écrit:

Quel serait le but de cette "base de connaissances centralisée" que tu souhaites créer, sinon d'en tirer des hypothèses et des théories pour contrer la VO ?

Les connaissances établies suggèrent hypothèses et théorie, mais je doute que l'on puisse dire que des dernières on ''tire'' les premières ; ce verbe évoque un peu trop l'opération de déduction. Dans la recherche de la vérité, hors des disciplines mathématiques et semblables, on ne peut procéder que par production de théories, que ce soit en sciences de la nature ou en histoire. La valeur d'une telle théorie est faite, entre autres, de sa cohérence interne, simple condition nécessaire. Elle tient surtout à l'accord avec les faits. En tant que chercheur de la vérité (contrer la VO, s'il le fallait encore,  serait une retombée de son établissement), bien plus qu'en tant que réouvreur (stratégie que je trouve trop risquée et même carrément dangeureuse) - au sens que je me suis permis de donner à ces mots -  il me paraît indispensable de disposer de l'ensemble des faits auxquels confronter les théories . Et à moins que kikujitoh me montre que je me trompe, ce travail n'a pas encore été réalisé.

Dans ton message #6 il ressort que cette base de connaissance existe déjà mais est dispersée sur différents sites et n'est pas assez "structurée", non ?

C'est bien mon sentiment, en effet.

Quel serait aussi la finalité de ce monstrueux travail (en plus des traductions en français encore à faire) et l'utilisateur final intéressé ?

Finalité : voir #1 et ci-dessus.
Traductions:voir#8.

A tous les aimables forumeurs : désolé pour la sécheresse ou la lenteur de certaines réponses ainsi que pour de probables maladresses.(...) N'hésitez pas à redemander des éclaircissements... et à vous armer de patience. Merci pour votre compréhension.

Dernière modification par Noisse (01-02-2016 20:02:25)

Hors ligne

 

#15 06-04-2015 20:04:18

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1361

Re: Les faits au WTC

Noisse,
D'abord retape-toi bien et vite, la santé passe avant les péripéties vieilles de bientôt 14 ans.
Pour avoir été volontairement absent plusieurs mois, tout en lisant ce qui se disait sur le WTC, je me pose une question que d'autres ont déjà évoqué: POURQUOI ?
Pourquoi reprendre ce fatras, quand on sait que les dés sont pipés depuis le 11 septembre, et pas par des rigolos, mais des types qui enfument la Terre entière depuis au moins la fin de WW II, mais plus surement depuis le 19ème siècle.
Les renseignements disponibles dans le public, y compris en croisant les sources sont partiels, parcellaires et partiaux. Ils ne sont là que pour perdre ceux qui cherchent la vérité, la sale engeance ayant même investi un certain nombre de sites contestataires, il faut dire que la finance ne manque pas pour ce genre de manip.
Partir d'informations disponibles au moins partiellement vérolées ne peut amener à progresser.
Je crois au "génie" humain.
A celui ou à ceux qui pensent à une théorie recouvrant au moins une bonne part des questions posées.
L'exposer devant les autres est plus porteur d'espoir, en gommant, au fur et à mesure les imperfections, que l'établissement d'un listing partant de faits dont nous n'avons aucune preuve de la véracité. Ne crois pas que je sois contre ton idée par principe, mais c'est une étape supplémentaire créée avant les réflexions des uns ou des autres, donc, à mon avis, une perte de temps.
J'en appelle plutôt à l'ensemble de ceux qui ont une idée GLOBALE sur la séquence du WTC pour la révélée devant les autres, afin que la discussion l'améliore si besoin. Ce sera bien le moment de ressortir les infos existantes pour comparer leur intérêt avec l'exposé.
Avis aux allumés de tout poil, l'idée globale sous-entend,même sans précision, un narratif expliquant les raisons de ce choix, ses finalités, les moyens mis en oeuvre, le déroulement, au moins du matin au crash, etc...
Les lecteurs s'engageant par ailleurs moralement à ne pas détruire pour le plaisir ce que certains ont pris le temps de cogiter et à n'apporter, après discussion motivée, que des améliorations. (c'est une connerie, n'est pas une amélioration).
Il est bien sur admis que cette démarche est aussi valable sur le Pentagone et la Pennsylvanie.

Dernière modification par nanard (06-04-2015 20:04:59)

Hors ligne

 

#16 07-04-2015 10:47:10

Ronny1
Modérateur
Date d'inscription: 30-04-2013
Messages: 527

Re: Les faits au WTC

Assez d'accord, c'est comme avec un prestidigitateur, on sait que c'est truqué mais on ne connait pas toutes les ficelles.

Hors ligne

 

#17 07-04-2015 12:38:19

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: Les faits au WTC

Ronny1 a écrit:

Assez d'accord, c'est comme avec un prestidigitateur, on sait que c'est truqué mais on ne connait pas toutes les ficelles.

La grosse différence c'est que le tour de la femme coupée en deux qui après un abracadabra ressort souriante de sa boite, personne n'y croit, alors que le "tour de magie" du WTC7 , ceux qui n'y croit pas sont traités de tarés hmm

Comment inclure ce genre de "faits" socio-historique dans ton analyse, Noisse ? Le traitement de l'information du 11 septembre (et de l'histoire en général) par les états et les médias est aussi un fait à analyser. L'après 11 septembre (cui bono), ainsi que les années de préparation font partie des faits (genre les travaux aux étages impactés des tours ou dans l'aile du pentagone), non ?

Dernière modification par inam56 (07-04-2015 12:46:45)


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#18 08-04-2015 14:40:25

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 595

Re: Les faits au WTC

nanard a écrit:

Noisse,
la santé passe avant les péripéties vieilles de bientôt 14 ans.

Pour batailler la santé n'est en effet pas superflue.
Qu'est-ce que quatorze ans à l'échelle de l'Histoire, même de l'Histoire moderne dont il nous est donné d'observer le déploiement ? Je trouve ces ''péripéties' sacrément présentes par leurs conséquences de toutes sortes sur nos sociétés.

Pourquoi reprendre ce fatras, quand on sait que les dés sont pipés depuis le 11 septembre, et pas par des rigolos, mais des types qui enfument la Terre entière depuis au moins la fin de WW II, mais plus sûrement depuis le 19ème siècle.
Les renseignements disponibles dans le public, y compris en croisant les sources sont partiels, parcellaires et partiaux. Ils ne sont là que pour perdre ceux qui cherchent la vérité, la sale engeance ayant même investi un certain nombre de sites contestataires, il faut dire que la finance ne manque pas pour ce genre de manip.
Partir d'informations disponibles au moins partiellement vérolées ne peut amener à progresser.

Assez d'accord sur la situation enfumée. En revanche ,peut-être suis-je d'un optimisme naïf, mais je n'y vois pas une raison pour renoncer à dépiper. Que fait d'autre le Mouvement d'ailleurs dans son effort pour établir au moins la nécessité de nouvelles enquêtes ? Ce que j'ai annoncé en matière d'évaluation des faits n'indique-t-il pas que je ne rêve pas de réaliser l'idéal ?

J'en appelle plutôt à l'ensemble de ceux qui ont une idée GLOBALE sur la séquence du WTC pour la révélée devant les autres, afin que la discussion l'améliore si besoin. Ce sera bien le moment de ressortir les infos existantes pour comparer leur intérêt avec l'exposé.

Avis aux allumés de tout poil, l'idée globale sous-entend,même sans précision, un narratif expliquant les raisons de ce choix, ses finalités, les moyens mis en oeuvre, le déroulement, au moins du matin au crash, etc...

Je me joins avec enthousiasme à la demande de nanard. Tant mieux si faire la recherche se révéle plus efficace dans cet ordre. C'est le résultat qui importe.

Hors ligne

 

#19 08-04-2015 14:49:37

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 595

Re: Les faits au WTC

inam56 a écrit:

[

Comment inclure ce genre de "faits" socio-historique dans ton analyse, Noisse ? Le traitement de l'information du 11 septembre (et de l'histoire en général) par les états et les médias est aussi un fait à analyser. L'après 11 septembre (cui bono), ainsi que les années de prévèlerait utile.paration font partie des faits (genre les travaux aux étages impactés des tours ou dans l'aile du pentagone), non ?

je rappelle un aspect de la définition du projet : ' (...) les faits demandant explication. Cette dernière est envisagée sous l'angle essentiellement technique : la rechtserche de l'attribution des attentats ne concerne pas spécifiquement New York. Pour ce qui est des faits informatifs, voir 'démarche envisagée''. De manière générale, nous mettrons dans le corpus tout ce qui s'annoncerait ou se révèlerait utile.

Hors ligne

 

#20 08-04-2015 21:22:30

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1361

Re: Les faits au WTC

Si je proposais des textes d'hypothèses (cad reprenant l'ensemble au moins du décollage le matin jusqu'à l'impact, pour chaque tour), c'est pour permettre à ceux qui veulent vraiment faire avancer les choses d'apporter des rectificatifs améliorant qualité et précision.

Noisse, ce n'est pas que j'en veux à ton idée, mais connaissant un peu une partie de la faune fréquentant les lieux, le choix de la simple utilité de chaque élément, ça risque d'être plusieurs dizaines de pages d'ergotages sans fin.

Hors ligne

 

#21 09-04-2015 08:23:02

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 595

Re: Les faits au WTC

En attendant que l'appel de nanard produise les effets souhaités (ceux qui envisagent de présenter une théorie pourraient par exemple l'annoncer, même s'ils ne la livrent pas immédiatement), j'espère que kikujitoh ne renoncera pas au dialogue engagé et que #13 aura une suite.

Hors ligne

 

#22 09-04-2015 14:17:37

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4797

Re: Les faits au WTC

Le projet auquel je faisais référence était mené par "Zoc" et s'intitule : 11 SEPTEMBRE 2001 : SYNTHÈSE DES ÉLÉMENTS EN FAVEUR D’UNE RÉOUVERTURE DE L’ENQUÊTE

Voir ici : http://forum.reopen911.info/f56-projet- … quete.html

Zoc m'avait transmis ses dossiers en version ALPHA 6 (septembre 2011) afin que je lui en fasse des retours. Le document n'est pas prévu, selon l'auteur, pour une diffusion car cette version de septembre 2011 était encore en cours d'écriture. Même si je ne comprends pas très bien les explications de Noisse pour décrire son projet, j'imagine qu'il s'agit du même type de documentation répertoriant de manière synthétique les principales critiques présentées par le 911TM. Bien que manquant d'esprit de synthèse et présenté et structuré bizarrement le document peut permettre une introduction au sujet, pourquoi pas.

Il y avait aussi le projet 11 Septembre les Images Interdites présentant une longue succession de faits relatifs aux attentats.


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#23 09-04-2015 17:49:25

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 595

Re: Les faits au WTC

kikujitoh a écrit:

Le projet auquel je faisais référence était mené par "Zoc" et s'intitule : 11 SEPTEMBRE 2001 : SYNTHÈSE DES ÉLÉMENTS EN FAVEUR D’UNE RÉOUVERTURE DE L’ENQUÊTE

Voir ici : http://forum.reopen911.info/f56-projet- … quete.html

Problème : alors même que je suis connecté, ce lien est ''inconnu ou périmé'' et il ne vient rien par la fonction de recherche.

Hors ligne

 

#24 09-04-2015 17:53:44

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 595

Re: Les faits au WTC

TABLE

Démarche envisagée # 6
Organisation pratique # 10
Table # 24
Panneau des actualités # 26
Synthèse # 79

´1 –  CONSTITUTION DU WTC #31
          ´11 –  Le Complexe  #31
          ´12 –  Les Tours jumelles #32
               ´121 – Caractéristiques externes #32
               ´122 – Architecture #32
               ´123 – installations #36
      ´13 –  Autres immeubles  #37
              ´131 –  WTC 3
              ´132 –  WTC 4
              ´133 –  WTC 5
              ´134 –  WTC 6
              ´135 –  WTC 7
         ´14 –  Niveaux inférieurs  #39
              ´141 –  Galerie
              ´142 –  Sous-sols
              ´143 –  Transports
        ´15 –  Autres immeubles  #40

´2 –  FONCTIONNEMENT DU WTC  #41
          ´21 –  Sécurité  #41
          ´22 –  Occupants  #41
          ´23 –  À l'approche de l'attentat  #41
               ´231 –  Faits récents
               ´232 –  Présence humaine le 11 septembre

´3 –  LA DOUBLE ATTAQUE #46
          ´31 – Tour nord  #46
               ´311 – Constats externes
               ´312 – Constats internes
               ´313 – Réactions
          ´32 – Tour sud  #47
               ´321 – Constats externes
               ´322 – Constats internes
               ´323 – Réactions

´4 –  DESTRUCTIONS #48
          ´41 – WTC 2  #48
               ´411 – Désagrégation
               ´412 – Effondrement
               ´413 – Éloignement
          ´42 – WTC 1  #51
               ´421 – Désagrégation
               ´422 – Effondrement
               ´423 – Éloignement
          ´43 – WTC 3, 4, 5, 6  #52
          ´44 – WTC 7 #61
               ´441 – Prémices
               ´442 – Désagrégation
               ´443 – Effondrement
               ´444 – Éloignement

´5 – SUITES #62
        ´51 – État du site
               ´511 – Groud Zero
               ´512 – Températures
               ´513 – Arrosages
               ´514 – Sous-sols
               ´515 – Victimes
               ´516 – Les environs
        ´52 – Nettoyage du site #64
        ´53 – Analyses scientifiques #69
               ´531 – Air
               ´532 – Métaux
               ´533 – Poussière
               ´534 – Eau
               ´535 – ADN

SYNTHÈSE  # 79

Dernière modification par Noisse (16-12-2016 11:48:40)

Hors ligne

 

#25 09-04-2015 18:07:13

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 595

Re: Les faits au WTC

Supprimé parce que devenu sans objet

Dernière modification par Noisse (31-01-2016 23:51:18)

Hors ligne

 

#26 09-04-2015 18:12:33

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 595

Re: Les faits au WTC

PANNEAU DES ACTUALITÉS


1  ◊  15-11-15

En #41, ´21d était :
• En interne, la sécurité du WTC avait été confiée à la société Stratesec (ex-Securacom) <9> → ♦   9-11 Resarch.
´21d devient :
• En interne, la sécurité du WTC relevait globalement de la société Kroll Associates, Stratesec assurant l'intégraiton des systèmes de contrôle. <7> → ♦  Sur cette question embrouillée, l'information la plus consistante a été fournie par Kevin Ryan.


2  ◊  22-11-15

En #46, deux modifications.


3  ◊  22-11-15

Ajouté à la fin de ´311b : Une piste : annoncé de source gouvernementale par BBC TV vers 10 h dans 9h57 – 10h39


4  ◊  22-11-15

Ajoutés à ´311 :
´e • Des personnes vivantes furent aperçues se tenant dans l'échancrure de l'impact ainsi qu'à des fenêtres <10> → ♦  Voir notamment http://whatreallyhappened.com/WRHARTICL … woman.html ainsi que https://www.youtube.com/watch?v=c6PM_7m1xCA.
´f •  des restes humains furent vus au sol, en même temps que des débris de toutes sortes ; des personnes tombèrent depuis les étages élevés <10> → ♦ Voir les témoignages, entre autres, des secouristes Spingstead et Harris M signalés dans les Miscellanées.


5  ◊  03-01-16

´412e était :
´e • L'effondrement de la Tour causa des dégâts à certains des immeubles voisins, sur le site et en dehors.  <10> → ♦  Pour les immeubles du WTC, indications an ´43. Au sud du complexe, l'immeuble de la Deutsche Bank (ex- Bankers Trust) fut particulièrement atteint.
´412e devient :
´e • L'effondrement de la Tour causa des dégâts à certains des immeubles voisins, sur le site et en dehors.  <10> → ♦  Pour les immeubles du WTC, indications en´43. Au sud du complexe, l'immeuble de la Deutsche Bank (ex-Bankers Trust) fut particulièrement atteint. Voir FEMA 6 et FEMA 7.


6  ◊  03-01-16

En ´412 ajout d'un fait :
´f • La moitié inférieure du cœur se maintint après l'effondrement des façades avant de se désagréger à son tour.<9>  → ♦  Le phénomène s'observe à travers les poussières stagnantes sur certaines  photos et certaines vidéos.


7  ◊  03-01-16

´422d était :
´d • L'effondrement de la Tour causa des dégâts à certains des immeubles voisins, sur le site et en dehors.  <10>  → ♦  Pour les immeubles du WTC, indications plus loin. À l'ouest, le WFC fut atteint et son Winter Garden f ut détruit.
´422d devient :
´d • L'effondrement de la Tour causa des dégâts à certains des immeubles voisins, sur le site et en dehors.  <10>  → ♦  Pour les immeubles du WTC, indications en ´43. À l'ouest, le WFC fut atteint (notamment le WFC 3) et son Winter Garden fut détruit. Voir FEMA 7.2.


8  ◊  05-01-16

´135i était :
•  Un local ((penthouse() avait été ajouté sur le toit, pour abriter des équipements <8> → ♦  NIST 9 2.1, p.9.
´135i devient :
•  Deux locaux (penthouses() étaient installés sur le toit <9> → ♦  NIST 9 2.1, p.22 (Fig.2-14).


9  ◊  05-02-16

Précisions ajoutées juste avant ´1 (en #31 ci-dessous) concernant l'usage fait ici des mentions « FEMA » et « NIST » dans les références.


10  ◊  28-01-17

´122a était :
•  La structure de chaque Tour était constituée en son centre de 47 colonnes d'acier, reliées entre elles par des poutres (incertitudes sur la géométrie de l'ensemble). Les colonnes, plus massives en bas, s'appuyaient sur la roche à travers une base, elle-même en acier. <8>→ ♦  911 Research[url]♦  [url=http://911encyclopedia.com/wiki/index.php/Core_Column_Data]911 Encyclopedia[.

´122a devient :
•  La structure de chaque Tour était constituée en son centre de 47 colonnes d'acier, reliées entre elles par des poutres. Les colonnes, plus massives en bas, s'appuyaient sur la roche à travers une base, elle-même en acier. <8>→ ♦  911 Research[url]♦  [url=http://911encyclopedia.com/wiki/index.php/Core_Column_Data]911 Encyclopedia[


11  ◊  28-01-17

´122b était :
•  La structure de chaque Tour était constituée en son centre de 47 colonnes d'acier, reliées entre elles par des poutres (incertitudes sur la géométrie de l'ensemble). Les colonnes, plus massives en bas, s'appuyaient sur la roche à travers une base, elle-même en acier. <8>→ ♦  911 Research[url]♦  [url]http://911encyclopedia.com/wiki/index.php/Core_Column_Data]911 Encyclopedia[.

´122b devient :
•  Le coeur des Tours, espace où se répartissaient les colonnes centrales, était de base rectangulaire, orientée est-ouest dans le WTC1 et nord-sud dans le WTC2, de dimensions 26 X 40 m ( 87 x 133 p). <8>→ ♦ http://911research.wtc7.net/wtc/arch/core.html]911 Research ♦  NIST 1.2.2. p.7 (Final Report on the Collapse of the Word Trade Center Towers, septembre 2005). ♦ Recherche sur la structure des cœurs sur le fil structure centrale de WTC 1? à partir de #13 (récapitulation en #52).


12  ◊  08-10-17

Les références au « 9/11 Debris » de Matt Nelson, toutes dans ´51 et ´52, ont été renumérotées à l’occasion de la quatrième édition. Explications dans un ajout en tête de la partie´5.

Dernière modification par Noisse (08-10-2017 05:53:54)

Hors ligne

 

#27 09-04-2015 18:59:38

Mariflo
Membre du forum
Date d'inscription: 19-09-2009
Messages: 1229

Re: Les faits au WTC

Noisse a écrit:

kikujitoh a écrit:

Le projet auquel je faisais référence était mené par "Zoc" et s'intitule : 11 SEPTEMBRE 2001 : SYNTHÈSE DES ÉLÉMENTS EN FAVEUR D’UNE RÉOUVERTURE DE L’ENQUÊTE

Voir ici : http://forum.reopen911.info/f56-projet- … quete.html

Problème : alors même que je suis connecté, ce lien est ''inconnu ou périmé'' et il ne vient rien par la fonction de recherche.

J'ai cherché un peu aussi, mais je tombe sur cela: "Utopie de la "réouverture" d'une enquête indépendante sur le 911 ?" sujet ouvert par Joc le 07.08.2006. Kiku a-t-il voulu dire Joc ou Zoc ?
http://forum.reopen911.info/p2777-07-08 … html#p2777

En tout cas, s'il s'agit bien de Joc, il  n'était pas trop convaincu d'un éventuel résultat positif de cette réouverture d'enquête ! hmm

Dernière modification par Mariflo (09-04-2015 19:02:39)


A mon tour je fus effondré à la suite de ces révélations explosives !

Hors ligne

 

#28 09-04-2015 19:53:42

nanard
Membre du forum
Date d'inscription: 05-02-2014
Messages: 1361

Re: Les faits au WTC

Très honnêtement, il n'est pas le seul !cool

Quand tu sais que le locataire actuel de la Maison-Blanche a signé, durant son premier mandat (je crois) une prolongation de 4 ans (ça c'est sur) du Patriot Act et ses restrictions des libertés, ça ne viendra pas du pouvoir et comme ils sont le pays largement dominant , je n'imagine même pas qui pourrait leur imposer ! Ce n'est pas du défaitisme, mais du réalisme.

C'est d'ailleurs le sens de mon message à Noisse, plutôt que s’essouffler à chercher des preuves depuis longtemps disparues, des hypothèses bien pensées et préparées pourraient déjà largement dégrossir le terrain, permettant de cantonner les dites recherches dans les zones d'ombres ou de flou.

Hors ligne

 

#29 09-04-2015 19:56:50

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6557

Re: Les faits au WTC

Le lien donné par Kikujitoh est désormais accessible (en mode lecture seule pour le moment) :
http://forum.reopen911.info/f56-projet- … quete.html

Ce forum avait été créé spécifiquement pour quelques membres qui s'étaient lancés dans un projet de synthèse et souhaitaient avoir un espace de travail dédié.

Hors ligne

 

#30 10-04-2015 14:46:23

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 595

Re: Les faits au WTC

Le projet de zoc et le mien n'ont pas la même visée puisque la sienne est la ''réouverture'' d'une enquête. Si j'ai bien compris, zoc a fourni un texte, de manière très organisée, à ceux qui voulaient bien participer à son amélioration, ce en quoi nos démarches sont voisines. Ce texte rassemble des ''éléments''. Je ne puis commenter plus avant sans savoir ce que ce terme recouvre. Faits ou théories ? Comment ces deux composantes sont-elles articulées ? Quelle démarche zoc met-il en oeuvre pour donner force à son action ?

Hors ligne

 

#31 15-04-2015 21:03:29

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 595

Re: Les faits au WTC

Table en #24


Abréviations utilisées pour les références aux rapports officiels :
► FEMA = rapport de la FEMA intitulé « World Trade Center Building Performance Study » (FEMA 403, mai 2002). Ses divisions sont ici appelées FEMA 1, FEMA 2, etc.
► NIST = rapport du NIST intitulé « Final Report on the Collapse of the World Trade Center Towers » (Septembre 2005). Ce n'est que la partie qui synthétise l'ensemble des parties relatives aux Tours jumelles dans ce tout bizarrement appelé NCSTAR 1 ; ces rapports partiels sont désignés par l'ajout de - 1, - 1A, etc. ; donc ici : NIST 1 est mis pour NCSTAR 1 - 1, etc.).
Pour le WTC 7, voir l'introduction de´4.


´1 –  CONSTITUTION DU WTC

´11 –  Le Complexe

´a • Le WTC était constitué d'un terrain, de sept immeubles et de sous-sols. <10> → ♦ Exposé dans Wikipédia avec plan ♦ Exposé dans 911Research
avec un plan plus précis. ♦ Vision graphique de l'ensemble

´b • Le terrain était composé d'un grand trapèze (presque rectangle), portant les six premiers immeubles, et d'un petit portant le septième. <10> → ♦  Exposé dans Wikipédia avec plan ♦ Exposé dans 911Research avec plan .

´c • Les bases du grand trapèze mesuraient 240 m et 330 m, sa hauteur (au sens de la géométrie plane) était de 270m (sans recherche de la précision maximale). Sa surface était donc de 97'000 m2 <8> → longueurs tirées du plan de Wikipédia ; surface par : moyenne des bases ´ hauteur.♦  plan Wikipédia.

´d • Les bases du petit trapèze mesuraient 75 m et 120 m, sa hauteur était de 60 m. Sa surface était donc de 6000 m2  <8> → Même justification que pour  ´c.

´e • Une Galerie couverte (concourse) parcourait le sous-sol du grand trapèze au niveau des rues environnantes (le niveau 1). <9>  → ♦  Fil Les Plans du WTC, #9 notamment.  ♦  Voir aussi ici.

´f • La Plaza était l'espace à l'air libre (niveau 2) du grand trapèze, séparant et reliant ses six immeubles. <10> → Voir le plan de 911Research.

´g • Les deux tiers est du grand trapèze avaient été excavés jusqu'à la roche, constituant la Baignoire (Bathtub), en forme de parallélogramme. <10> → ♦ plan de 911 Research. ♦ Wiki en anglais.

´h • Longueurs des côtés de la Baignoire : 980 pieds (= 300 m) et520 pieds = (160m) ; hauteur nord-sud du parallélogramme :280 m ; profondeur (hauteur du fond jusqu'au niveau 0) = 20 m.  Surface du fond = 64'000 m2 ; volume = 1'300'000 m3 . <7> → longueurs au sol tirées de la page de 911 Research citée en ´g ; hauteur : un petit peu plus que celle du grand trapèze ; profondeur donnée par le Wiki(peut-être sous-évaluée).; surface par côté x hauteur ; volume par surface x profondeur.

´i • En sous-sol passaient des lignes de métro, ainsi que le PATH, train local. <10> →  ♦ PATH ici sur le plan B5 ; métro sur le petit plan après B5. ♦ Voir aussi le fil Les Plans du WTC  #6 et #11.

´j • Une parroi (slurry wall) entourant la Baignoire la protégeait des eaux de l'Hudson. <10>→  ♦ Présentation par 911 Researchplan de 911 Research.

Dernière modification par Noisse (04-12-2016 09:23:59)

Hors ligne

 

#32 27-04-2015 19:53:21

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 595

Re: Les faits au WTC

Table en #24

´12 – Les Tours jumelles

´121 –  Caractéristiques externes

´a •  Les Tours jumelles nord (WTC 1) et sud (WTC 2), étaient hautes respectivement de 417 m (1368 pieds) et de 415 m (1362 p).  La Tour nord portait une antenne haute de 110 m (360 p)  Leur section horizontale était un carré de 63 m de côté (207 p). <8> →  ♦  [Rapport de la] FEMA 2 p.1 (World Trade Center : Building Performance Study ; mai 2002).

´b • L'acier des façades étaient revêtu de plaques d'aluminium <10>  →  ♦  Aluminium.

´122 – Architecture

´a •  La structure de chaque Tour était constituée en son centre de 47 colonnes d'acier, reliées entre elles par des poutres. Les colonnes, plus massives en bas, s'appuyaient sur la roche à travers une base, elle-même en acier. <8>→ ♦  911 Research ♦  911 Encyclopedia.

´b •  Le coeur des Tours, espace où se répartissaient les colonnes centrales, était de base rectangulaire, orientée est-ouest dans le WTC1 et nord-sud dans le WTC2, de dimensions 26 X 40 m ( 87 x 133 p). <8>→ ♦ 911 Research ♦  NIST 1.2.2. p.7 (Final Report on the Collapse of the Word Trade Center Towers ; septembre 2005). ♦ Recherche sur la structure des cœurs sur le fil structure centrale de WTC 1? à partir de #13 (récapitulation en #52).

´c •  Les façades étaient constituées de modules d'acier dont l'assemblage produisait des colonnes, courant jusqu'en haut des immeubles, reliées par des tympans (spandrels) et délimitant avec eux les espaces des fenêtres. Les quatre angles de chaque Tour étaient en bisau <10> → ♦  NIST 1.2.2 , p.8. ♦ 911 ResearchWikipedia911 EncyclopediaPhotos de la construction. ♦ Une façade entière.

´d •  Chaque façade comportait 59 colonnes, dont 2 colonnes extrêmes en bordure d'angle soit 236 au total pour le mur périphérique de la Tour, à quoi s'ajoutaient  4 colonnes en milieu de chanfrein (déclarées non porteuses par le NIST). <8> →♦  NIST 1.2.2, p.6  ♦ 911 Research ♦  Wikipedia ♦  911 Encyclopedia

´e •  Une coiffe en treillis (hat truss) faisait lien par le haut entre les colonnes centrales et les façades <9> → ♦
911 Research. ♦  NIST 1.2.2, p.10.

´f •  Chaque tour comportait 116 niveaux (levels) en tout, dont six en sous-sol, c'est-à-dire en dessous du niveau 1 (celui des rues et de la galerie), ainsi que l'équivalent de 110 niveaux au-dessus, en comptant le niveau1. <9>→ ♦ Coupe d'une Tour . ♦ Plans du WTC, #6.

´g •  L'aménagement des deux Tours comportait un atrium (lobby), espace équivalant à 5 niveaux (2 à 6). Les colonnes extérieures présentaient, grâce à des incurvations, des écartements modifiés sur la hauteur de l'atrium. Une mezzanine permettait de dominer l'intérieur de l'atrium sur son pourtour interne. <9>  → ♦ Plans du WTC ; #10 (deux photos).

´h •  Au dessus de l'atrium, chaque Tour comportait 104 étages (floors) c'est-à-dire des niveaux définis par une rangée horizontale de tympans et susceptibles de recevoir un aménagement entre un plancher et un plafond (niveaux 7 à 110). <8>→ ♦ Coupe d'une Tour.

´i •  Dans le coeur étaient réunis escaliers, ascenseurs et escalators. <9> →  ♦ NIST1.2.2, p.9 .

´j •  Les étages ordinaires, généralement à destination de bureaux, étaient des espaces ouverts, séparés du coeur par des panneaux . <8> → ♦ NIST1.2.2, p.17.

´k •  Le plancher d'un étage ordinaire était constitué d'une nappe de béton coulé sur une tôle, l'ensemble étant supporté par un assemblage de poutrelles et de treillis attaché aux colonnes centrales d'une part, au mur extérieur d'autre part ; <9> → ♦  FEMA 2, pp.3 et 8. ♦ 911 Research.

´l •  Certains étages particuliers, souvent par paires, avaient une destination spéciale, généralement mécanique. Un tableau du NIST montre des différences à cet égard entre les deux Tours <9> → ♦  NIST 1.2.2, p.5  ♦ Coupe d'une Tour.

´m •  Les  six niveaux de sous-sol (basements) de chaque Tour, sous la galerie, étaient codés de B1 (le plus élevé) à B6 (le plus profond).→ ♦  Plans du WTC.

´n •  L'architecture des Tours devait leur permettre de résister aux contraintes mécaniques (vent) ainsi qu'à une percussion par un avion de ligne.<8> → NIST 1.2.2, p.6.

Dernière modification par Noisse (28-01-2017 11:34:29)

Hors ligne

 

#33 28-04-2015 08:54:18

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: Les faits au WTC

Bien que ne comprenant pas comment cette façon d'organiser "des faits" va pouvoir être exploité/exploitable, quelques précisions qui me semblent importantes :

- en '122a et'122b, il est important de préciser la spécificité particulière ( innovante et révolutionaire à l'époque) des twins de réorganisation des poteaux porteurs en deux structures porteuses distinctes (tube-style architecture), un noyau et des colonnes périphériques, pour libérer des planchers openspace. (cela doit être pris en compte pour analyser l'effondrement vertical des planchers et a été ignoré par Bazant et le NIST)

- en '122c, il est important de préciser que les colonnes extérieures étaient constituées de panneaux pré-assemblés de 3 colonnes de 3 étages, montés en quinconce (cela a joué un role dans les dégats d'impact par panneau coté entrée et sortie et doit aussi être pris en compte dans l"effondrement vertical particulier des facades externes, et donc des planchers)

- en '122l, il est important de préciser que les trois "mechanicals floors"  ont un rôle primordial dans la résistance mécanique de l'ensemble de la structure bi-tube des twins, ce sont des étages renforcés qui assurent les reports de forces des liaisons noyau-périphérie pour l'élasticité aux forces transversales. (et qui ont aussi une résistance supérieure aux planchers openspace par rapport à l'effondrement vertical)

EDIT:
- en 122k, il est important que de préciser que c'est du béton léger (granulats expansés, cela à un effet plus qu'important dans la façcon dont ces chapes légères se sont pulvérisées) (PS: le type de granulats utilisés reste inconnu)

Dernière modification par inam56 (28-04-2015 15:02:30)


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#34 02-05-2015 17:02:55

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 595

Re: Les faits au WTC

Quelle idée nous faisons-nous de la recherche et de l'établissement de la vérité, en dehors des savoirs purement déductifs tels que les mathématiques ?
De la fréquentation des sciences, physiques au premier chef, y compris par leur histoire, ainsi que de l'exploration de différents modes de savoir autres (jusqu'à la perception sensible la plus courante), j'ai retenu l'idée que la connaissance procède toujours de la rencontre de ce qui est donné, venant du réel, (sensations, faits établis) avec ce que notre esprit produit dans le but de le faire correspondre le mieux possible avec ce donné (recherche d'adéquation), ce afin de relier le donné à expliquer à ce qui est déjà tenu pour vrai (intégration du nouveau à l'ancien).
Dans l'anarchie du langage ce qui est ainsi produit peut s'appeler théories, modèles, idées, ou encore explications, perceptions.
Un historien par exemple travaille sur un corpus de faits, considérés comme établis : il élabore une vision des choses qui donne leur place à chacun de ces faits, les reliant au mieux à ce qui est considéré comme savoir déjà bien constitué. Que l'on appelle théorie ou autrement ce genre de vision est anecdotique. Et si le mot ''fait'' ne convient pas, qu'on en propose un autre (au risque de rencontrer des difficultés équivalentes à celles auxquelles on voudrait échapper).
Je prétends énoncer ici des faits, au sens précisé en #8 ; si l'on estime que j'erre en la matière, je ne demande pas mieux que d'en débattre. Qu'une certaine organisation, plutôt qu'une autre, soit donnée à ces faits est secondaire : cela sert seulement à s'y retrouver ; l'essentiel est de proférer des vérités, en mettant bien sûr dans ce mot toute la prudence et toutes les nuances requises (degrés de vraisemblance). Une fois établi un corpus, qui sera alors nécessairement inachevé (tous les détails possibles ne figureront pas, ou pas encore, mais tous auront leur place prête), les hypothèses et autres tentatives d'explication, bref les théories, devront intégrer tous les faits de manière cohérente, au point que l'on puisse se considérer légitimement en présence de la vérité. Pour préciser l'idée que je me fais de cette dernière, je dirai qu'il y a des situations, que ce soit en sciences, dans la vie courante ou dans la vie sociale où l'explication fournie à un ensemble de données nous vaut une forte certitude et pour de bonnes raisons : il arrive qu'une théorie physique explique tout ce qu'on lui demande d'expliquer et qu'on ne lui trouve pas de concurrente sérieuse (exemple de la théorie atomique des physiciens: l'existence des atomes et leurs caractéristiques sont des faits ;  au XIXe siècle ce n'était que des hypothèse encore fragiles des chimistes) ; il y a des faits historiques tenus pour tout à fait certains, sans claire limite toutefois entre le certain et le douteux. Dans les situations de ce genre on dit que la vérité est trouvée, ce qui ne veut pas dire que l'on croie pour autant à une vérité absolue, métaphysique. D'ailleurs la remise en cause des vérités acquises est devenue une banalité depuis le XXe siècle, en physique notamment.
     Inam56 martèle ci-dessus l'  « importance » des ajouts qu'il conseille de réaliser. De quoi cette importance peut-elle être faite? Je doute qu'il existe quelque chose comme une importance en soi. Compte tenu de la finalité du corpus, je ne vois rien d'autre à envisager à cet égard que le rapport du fait considéré (l'ajout suggéré) avec une théorie examinée (en élaboration ou mise à l'épreuve). Des « précisions » que l'on ajoute sont des faits supplémentaires ; on doit les ajouter si leur prise en compte est nécessaire à l'égard d'une théorie examinée ou susceptible de l'être. Les dimensions de la Baignoire, par exemple, n'ont pas d'importance en elle-mêmes ; elles en ont pour l'examen des théories qui prennent en compte la quantité d'eau déversée sur les lieux et qui ne manqueront pas de revenir sur le devant de la scène. Je rappelle aussi que  la fonction des prolongements ( ♦, voir #10) est d'apporter compléments et précisions (voir #8). Inutile de refaire ce qu'ils font bien, à moins de vouloir tout traduire, ce à quoi je me refuse, estimant que la recherche que nous menons impose un minimum de capacité de lecture de l'anglais.
    J'espère que ces diverses considérations aideront à saisir les réponses suivantes.
•  '122a et '122b – si d'aventure quelqu'un entendait ressortir et soutenir une thèse bazantesque, les particularités des planchers devraient sûrement donner lieu à des précisions complémentaires (j'en suis moins convaincu pour ce qui est du le caractère innovant de cette architecture ; mais pourquoi pas ?) ; en dehors d'un tel contexte, l'importance de ces faits-là ne me saute pas aux yeux.
•  '122c – toute théorie doit-elle prendre en compte l' « effondrement vertical particulier des façades externes » ? Cela se pourrait, et je suis donc prêt à m'y lancer dès que l'utilité s'en manifestera. A moins que quelque vériteur ne soit déjà en mesure de proposer une rédaction qui nous ferait gagner du temps et serait donc la très bienvenue. A noter qu'il est trop tôt en '1 pour évoquer les effondrements (voir #25).
•  '122k  – je partage ce jugement sur l''importance des caractéristiques du béton car, même si toutes les théories ont droit ici aux mêmes égards a priori, nous savons bien qu'il y aura lieu pour celles qui seront discutées d'intégrer la désintégration du béton tout autant que les phénomènes de hautes température en sous-sol. Inam56, pourrais-tu contribuer en faisant une proposition (de préférence sur un fil approprié, pour le cas où une discussion prendrait de l'ampleur) ? Je me chargerai bien entendu de la mise en forme.
•  '122l  – Ce que je trouve à dire à propos des étages mécaniques serait tout semblable à ce qui vient de l'être au sujet d'autres points. Mais peut-être que je n'apprécie pas comme il conviendrait certains aspects de cette question.

Dernière modification par Noisse (04-02-2016 21:50:02)

Hors ligne

 

#35 02-05-2015 23:45:32

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: Les faits au WTC

Noisse a écrit:

Une fois établi un corpus, qui sera alors nécessairement inachevé, les hypothèses et autres tentatives d'explication, bref les théories, devront intégrer tous les faits de manière cohérente

D'où "l'importance" de la sélection de ces faits, et, si la finalité est bien d'analyser les 3 effondrements, phénomènes physique dynamique, de ne pas se limiter aux faits descriptifs et statiques mais de bien sélectionner ceux qui auront une importance dans la résistance dynamique des structures.

Noisse a écrit:

Inam56 martèle ci-dessus l'  « importance » des ajouts qu'il conseille de réaliser. De quoi cette importance peut-elle être faite? Je doute qu'il existe quelque chose comme une importance en soi.

Si la finalité est d'analyser les 3 effondrements, je pense juste qu'il est important et nécessaire de réduire les faits à analyser et de pouvoir quantifier leurs rôles dans la dynamique de la grande "équation" des effondrements.

Dernière modification par inam56 (03-05-2015 00:12:52)


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#36 12-05-2015 09:46:29

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 595

Re: Les faits au WTC

Table en #24

Suite de #32

´123 –  Installations

´a • Les Tours avaient 99 ascenseurs pour personnes et des ascenseurs de service. Les déplacements s'organisaient par rapport à des niveaux intermédiaires (appelés sky lobbies aux étages 44 et 78) auxquels on accédait par un des 23 ascenseurs « express » . A partir de là on montait par un ascenseur « local » desservant la tranche d'étages appropriée. <8>
→ ♦ NIST 1.2.2, pp.13-14 : principe du système. ♦ Plans dans 911 Encyclopedia.

´b • Trois cages d'escaliers (stairwell) reliaient les 110 étages. → ♦ NIST 1.2.2, p.16. : vision d'ensemble. ♦ Vision concrète sur l'avant-dernière photo.  ♦ Sur leur utilisation en cas d'urgence voir FEMA 2 ;1.4, p .13 .

´c •  Les Tours bénéficiaient d'un ensemble cohérent de systèmes de lutte, passive ou active, contre l'incendie (protection, détection, arrosage, évacuation de la fumée, postes de commandement, communications) <8> → ♦ FEMA 2.1.3, pp .11-13  ♦ NIST 1.2.2, pp.11-13.

´d • L'électricité parvenait aux Tours depuis une station située sous le WTC 7.  Un fonctionnement d'urgence était assuré par le système .<8> → ♦ FEMA 2.1 .5, p .14

Hors ligne

 

#37 17-05-2015 21:42:55

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 595

Re: Les faits au WTC

Table en #24

´13 –  Autres immeubles
               
´131 –  WTC 3

´a •  Le WCT 3, ou Hôtel Marriot (ex-Vista), était haut d'environ 74m (242 pieds) ; il comportait 22 étages au dessus des six niveaux en sous-sol. <8> →  ♦ FEMA 3.1  ♦ Wikipedia : Original building.

´b • Chaque étage mesurait à peu près 20 m (64 p) sur 100 m (330 p) ; la hauteur était de 3 m (9 p 6) <8> → ♦   FEMA 3.1.

´c •  La structure était constituée de colonnes et de poutres en acier <9> → ♦ FEMA 3.1.3

´132 –  WTC 4

´a •  Le WCT 4 comportait 9 étages au-dessus de la Galerie <8> →  ♦ Données de 911 Research ♦ FEMA 4.1. ♦  Wikipedia : Original building.

´b •  La structure était constituée de colonnes et de poutres d'acier <8> → ♦ FEMA 4.1. (par analogie avec le WTC5 ; cf. p.1, quatrième paragraphe).

´c •  Colonnes et  poutres étaient peut-être protégées du feu par un revêtement. <6> → ♦ FEMA 4.1.2., p.2. (par analogie avec le WTC5 ; cf. p.1, quatrième paragraphe).


´133 – WTC 5

´a •  Le WCT 5, comportait 9 étages au-dessus de la Galerie <8> →  ♦ Données 911 Research  ♦  FEMA 4  ♦  Wikipedia : Original building.

´b •  La structure était constituée de colonnes et de poutres en acier <9> → ♦ FEMA 4.1. Voir en particulier la figure 4-1.

´c • Les planchers étaient faits de béton coulé sur des plaques d'acier . Ils étaient posés en porte-à-faux (cantilever), dépassant de cinq mètres (15 pieds) la structure de base   <9> → ♦   FEMA 4.1.1  ♦  Porte-à faux visible notamment sur la figure 4-11, p.10.

´d •  Colonnes et  poutres étaient protégées du feu par un revêtement. <7> → ♦ FEMA 4.1.2., p.2. Dans quelle proportion l'étaient-elles ?

´134 – WTC 6

´a •  Le WCT 6 comportait 8 étages au-dessus de la Plaza. <8> →   ♦  Wikipedia : Original building.
Données 911 Research ♦  FEMA 4

´b •  La structure était  constituée de colonnes et de poutres en acier <8> → ♦ FEMA 4.1  (par analogie avec le WTC5 ; cf. p.1, quatrième paragraphe).

´c •  Colonnes et  poutres étaient  protégées du feu par un revêtement. <6> → ♦ FEMA 4.1.2., p.2. (par analogie avec le WTC5 ; cf. p.1, quatrième paragraphe).

Dernière modification par Noisse (01-02-2016 00:12:54)

Hors ligne

 

#38 07-06-2015 08:45:32

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 595

Re: Les faits au WTC

´135 –  WTC 7

´a • Le WTC 7 comportait 47 étages (floors ; mention restant à éclaircir à leur sujet : « au-dessus du sol »). Il était haut de 174 m. <9> →  ♦ Fiche d'Emporis ♦ FEMA 5.1, p. 2. ♦ NIST 9 (Structural Fire Response and Probable Collapse Sequence of Word Trade Center Bulding 7, 2005) 2.1, p.9.

´b • Deux ponts reliaient le troisième étage du WTC 7 à la Plaza.  <9> → ♦ FEMA 5.1, p. 2.

´c • Les fondations du WTC7 avaient été installées en deux temps, selon deux plans différents <8> → ♦ FEMA 5.2.1, p. 3.

´d •  Les fondations du WTC7 supportaient une station électrique (de la Con[solidated] Ed[ison]) antérieure à l'immeuble ainsi qu'un accès pour livraison (shipping ramp) de 480 mètres carrés (5200 pieds carrés) desservant tout le site du WTC. <7> → ♦  FEMA 5.1, p. 2.  ♦  Discussion ouverte sur ce dernier  sujet, qui appelle plus d'informations, et peut-être même une enquête, sur le fil La rampe mystérieuse.  ♦  Sur la station électrique voir NIST 9 2.3, p.12 ♦ 

´e •  La structure comportait 58 colonnes en périphérie et 25 au centre. Plusieurs étaient plantées dans des murs de béton armé :  <8> → ♦  Section Structural System  ♦ NIST 9 2.3, p.12 (dernier paragraphe).

´f •  La structure comportait un jeu de poutres reliant le centre et la périphérie, supportant elles-mêmes des coffrages permettant à des dalles de béton de former les planchers (du moins à partir du 8ème étage). <9> → ♦ FEMA 5.2.2, p. 4.

´g • Les étages 5 à 7 d'une part, 22 à 24 d'autre part, présentaient des renforcements structuraux (treillis ceinturants) <8> → ♦  FEMA 5.2.2, p. 5.

´h • Le coeur rassemblait une trentaine de cages d'ascenseurs ainsi que deux cages d'escaliers <8> → ♦  FEMA 5.2.2, figure 5-4, p. 6 et NIST 9, figure 2.3, p.14.

´i •  Deux locaux (penthouses) étaient installés sur le toit <9> → ♦  NIST 9 2.1, p.22 (Fig.2-14).

´j • La protection passive contre les incendies était assurée avant tout par des revêtements projetés sur colonnes et poutres (SFRM) <8> → ♦  NIST 9. Voir la section 2.5.

´k • Le WTC 7 abritait des réservoirs de carburant <8> → ♦  NIST 9. Voir la section 3.4.

Dernière modification par Noisse (31-01-2016 23:53:55)

Hors ligne

 

#39 08-07-2015 17:50:12

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 595

Re: Les faits au WTC

´14 –  Niveaux inférieurs

´141 –  Galerie (reprise de ´11e)

´a • La Galerie (concourse) constituait un premier sous-sol du point de vue de la Plaza. Se trouvant au niveau des rues environnantes, elle n'était toutefois pas répertoriée comme telle : elle constituait le niveau 1 du complexe. <9> → ♦ Voir le ''Plan de coupe'' (après B5) ainsi que ce plan d'architecte pour la numérotation. ♦ Le fil ''Les plans du WTC'' présente en # 9 ce que l'on peut considérer comme un plan de référence.
♦   Dans le fil ''Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer ?'', on trouve en # 184 ce que l'on peut tenir, dans une certaine mesure, pour plan commercial.


´142 –  Sous-sols

´a • Les six sous-sols qui pouvaient se rencontrer sous le WTC (B1 à B6) contenaient, à des degrés divers, services, garages, machineries, voies de transports  •  <7> → ♦ Devant la pauvreté des sources, les plans (blueprints) mis à disposition notamment par 911 Research, qui concernent presque tous la Tour Nord, apparaissent comme des perles rares lorsqu'ils montrent les sous-sols.  ♦ Voir la présentation sur le fil Les plans du WTC, en # 6

´b • En B1 et B2 se trouvaient des systèmes d'alimentation électrique et, en B6, des générateurs de secours. <7> → ♦   Voir le rapport de l'U.S. Fire Administration relatif à l'attentat de 1993, The World Trade Center Bombing : Report and Analysis p. 98.

´c • B5 et B6 pouvaient être réunis en un étage double, nécessaire à la circulation des trains du PATH  ou pour des installations mécaniques. <8> → ♦ Voir le Plan de coupe

´d • Les sous-sols propres à certains des immeubles étaient plus étendus (vus de dessus) que ces immeubles eux-mêmes. <> → ♦ Comparer le ''plan de référence'' avec le ''plan commercial'' : sur ce dernier les sous-sols des immeubles sont en gris.


´143 –  Transports

´a • Deux lignes de métro, la 1 et la 9, passaient sous le grand trapèze <8> → ♦   Voir le petit plan en annexe au Plan de coupe.

♦ Les éléments évoqués en ´a peuvent être situés dans le contexte du Bas-Manhattan grâce à ce plan.

Dernière modification par Noisse (01-02-2016 00:13:21)

Hors ligne

 

#40 18-07-2015 20:45:11

Noisse
Membre du forum
Date d'inscription: 06-10-2014
Messages: 595

Re: Les faits au WTC

Table en #24


´15 –  Environnement

´a •  Le Wold Financial Center (WFC) se situait à l'ouest du WTC, dont il était séparé par West Street.
<10> → ♦  FEMA 7, p. 2 :Plan d'ensemble du proche environnement.

´b • Le WFC comportait quatre bâtiments principaux (du sud au nord : WFC 1, 2, 3, 4).  Un « jardin d'hiver » (Winter Garden) occupait l'espace entre WFC 2 et WFC 3. Une passerelle, North Bridge, aussi nommée  Vesey Street Bridge, partait de là et franchissait West Street pour rejoindre la Plaza. <10> → ♦  Description du WFC en FEMA 7.2, pp. 4 à 7. Voir le plan d'ensemble, p.2.  ♦ Voir aussi l'article de  Wikipedia, qui compte aussi le NYMEX Building dans l'ensemble.

´c •  Certains sous-sols du WFC étaient reliés aux niveaux inférieurs (?) du WTC par des sous-terrains<9>  → ♦ Voir le témoignage du chef de bataillon  Brian O'Flaherty, pp.11-23.

´d • Distance au WTC 1 du WFC 2 : 125 m ; du Winter Garden =140 m ; du WFC 3 : 140 m <8> → ♦  Les distances données, ici mais également en ´e, ont été obtenues en prenant le trajet rectiligne le plus court possible, sur  ce plan de Wikipédia, entre les corps des deux bâtiments (abstraction faite des excroissances telles que l'auvant occidental de WTC 1, visible sur ce plan). Comme incertitude relative sur chaque résultat il paraît raisonnable d'adopter un bon 10 %.  ♦ Une échelle pratique est fournie sur les plans par la grande base du WTC 7 (en tant que trapèze vu de dessus), c'est-à-dire par sa façade nord, qui mesurait pratiquement 100 m (329 pieds = 100,28 m).

´e • Distance au WTC 2 du WFC 1 = 140 m ; du WFC 2 : 190 m ; du 130 Cedar Street et du 90 West Street : 160 m ; du Bankers Trust : 80 m ; du 1 Liberty Plaza ; 170 m ; du 22 Cortland Street : 160 m.  <8>. → ♦ Cf. ´d.

Dernière modification par Noisse (01-02-2016 00:13:46)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr