ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 18-10-2013 10:27:52

Griffin
Membre du forum
Date d'inscription: 19-07-2011
Messages: 815

De l'entropie lors de l'impact sur le pentagone

Bonjour,

Je suis tombé sur des arguments nouveaux (du moins, je ne les avais jamais vu jusque là) et qui me semblent intéressants en lisant les commentaires de la deuxième partie du Nouveau Pearl Harbor. Un dénommé Bruno (peut-être est-ce l'un des participants à ce forum ?) a posté ces deux messages successifs :

http://www.reopen911.info/11-septembre/ … ent-299173
http://www.reopen911.info/11-septembre/ … ent-299176

Avec nombres de liens vers des données scientifiques et sur l'explication de l'entropie, il conclut ceci :

Bruno a écrit:

La succession de murs de béton qui composent les anneaux du Pentagone a joué le même rôle que celui d'un Bouclier_Whipple. A chaque impact sur des murs ou des poteaux, les particules de matières se sont dispersées davantage (voir les photos issues des tours, ci-dessus). Et il est physiquement impossible que quelque chose ait pu jouer le rôle d'entonnoir et les remette les particules dans l'axe initial de l'avion avant le choc.

Cette "théorie VO" est complètement surréaliste est non reproductible. Elle est impossible, fausse, et mensongère. Et pourtant selon la VO, c'est le fuselage qui aurait percuté en LIGNE DROITE plusieurs mètres de béton, traversé des colonnes de soutien, aurait miraculeusement résisté à la dispersion des débris, pour terminer sa course après plusieurs mètres de pénétration dans le béton, de façon particulièrement compacte sur le dernier anneau, et y faire un magnifique trou circulaire, pour se vaporiser ensuite.
On marche carrément sur la tête…

Cet argumentaire vous semble-t-il pertinent ?

Hors ligne

 

#2 18-10-2013 11:52:24

Ronny1
Modérateur
Date d'inscription: 30-04-2013
Messages: 576

Re: De l'entropie lors de l'impact sur le pentagone

Pas tout à fait précis puisqu'il n'y avait pas de succession de murs de béton, ni plusieurs mètres de béton mais des tas de piliers en béton. Les debunkers pinaillent toujours sur ce détail.

Dernière modification par Ronny1 (18-10-2013 11:52:47)

Hors ligne

 

#3 18-10-2013 14:38:53

Griffin
Membre du forum
Date d'inscription: 19-07-2011
Messages: 815

Re: De l'entropie lors de l'impact sur le pentagone

Ronny1 a écrit:

Pas tout à fait précis puisqu'il n'y avait pas de succession de murs de béton, ni plusieurs mètres de béton mais des tas de piliers en béton. Les debunkers pinaillent toujours sur ce détail.

Il me semble que ca ne change rien à son argumentaire : ce que disent les débunkers, c'est que toute la masse de l'avion a suivi une trajectoire en forme d’entonnoir jusqu'à sortir par un trou dans le dernier mur. Or ce qu'explique cet intervenant, c'est que l'entropie aurait dû disperser les éléments de l'avions aléatoirement au moment de l'impact, et non en entonnoir.

Hors ligne

 

#4 19-10-2013 09:14:05

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: De l'entropie lors de l'impact sur le pentagone

Mr Moutmout a écrit:

mais quand tu cumules les piliers, plus le mur blindé de la façade,

Attention, au détail : Il n'y a aucun mur "blindé". Le pentagone à l'origine a été construit à l'économie. Ossature porteuse en poutre et colonne béton armé avec remplissage brique.
La façade à reçu pour le décor un habillage en pierre de taille sciée collées.

Lors de la rénovation, le mur périphérique a reçu un équipement anti-blast, les fenêtres sont anti-blast et le mur a été équipé sur sa face interne d'une ossature métallique sur laquelle a été tendu un tissu genre kevlar.
je vous invite à observer cette photo
http://www.aneta.org/theories/Pentagon/ … lAfter.JPG

Dernière modification par Armageddon (19-10-2013 20:00:26)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#5 19-10-2013 16:27:54

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: De l'entropie lors de l'impact sur le pentagone

Ces images de modélisation d'impact illustrent  parfaitement l'anomalie physique que constitue l'absence totale de rétro projections de débris pendant la phase de pénétration de l'avion sur la tour sud du WTC.


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#6 15-09-2014 13:09:55

zohaa
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 15-09-2014
Messages: 1

Re: De l'entropie lors de l'impact sur le pentagone

Salut à tous,
je suis nouvel inscrit après avoir vu l'énorme documentaire "11-Septembre : Le nouveau Pearl Harbor" via un torrent... Je fais parti de ceux qui n'ont jamais cru à la VO dès 2001 et j'ai lu par la suite le livre de Meyssan. Je suis époustouflé par le travail effectué par les contributeurs sur ce forum, c'est phénoménal. J'ai lu pas mal de vos débats et certaines théories, la "no plane" au WTC me paressant la plus farfelue.
Ceci dit, je souhaite poser une question, qui a peut être été déjà soumise, mais si l'on se met à la place des comploteurs, pourquoi ne pas tout simplement envoyer un vrai boeing piloté à distance sur le toit du pentagone ? Je ne vois pas l'intérêt pour eux de se prendre la tête à l'envoyer sur la façade avec toutes les questions que cela pose...
Quelles sont donc les théories qui pourraient justifier la destruction par la façade ?

Hors ligne

 

#7 15-09-2014 13:45:09

JPR
Membre du forum
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 775

Re: De l'entropie lors de l'impact sur le pentagone

zohaa a écrit:

Salut à tous,
je suis nouvel inscrit après avoir vu l'énorme documentaire "11-Septembre : Le nouveau Pearl Harbor" via un torrent... Je fais parti de ceux qui n'ont jamais cru à la VO dès 2001 et j'ai lu par la suite le livre de Meyssan. Je suis époustouflé par le travail effectué par les contributeurs sur ce forum, c'est phénoménal. J'ai lu pas mal de vos débats et certaines théories, la "no plane" au WTC me paressant la plus farfelue.
Ceci dit, je souhaite poser une question, qui a peut être été déjà soumise, mais si l'on se met à la place des comploteurs, pourquoi ne pas tout simplement envoyer un vrai boeing piloté à distance sur le toit du pentagone ? Je ne vois pas l'intérêt pour eux de se prendre la tête à l'envoyer sur la façade avec toutes les questions que cela pose...
Quelles sont donc les théories qui pourraient justifier la destruction par la façade ?

Rhoooo … Ca devient répétitif, voire un petit peu lourd ... en tout cas trop grossier : faudrait changer de technique wink
http://forum.reopen911.info/p316253-25- … ml#p316253

ash a écrit:

Salut à tous,
je suis nouvel inscrit après avoir vu l'énorme documentaire "11-Septembre : Le nouveau Pearl Harbor" via un torrent... Je fais parti de ceux qui n'ont jamais cru à la VO dès 2001 et j'ai lu par la suite le livre de Meyssan. Je suis époustouflé par le travail effectué par les contributeurs sur ce forum, c'est phénoménal. J'ai lu pas mal de vos débats et certaines théories, la "no plane" au WTC me paressant la plus farfelue.
Ceci dit, je souhaite poser une question, qui a peut être été déjà soumise, mais si l'on se met à la place des comploteurs, pourquoi ne pas tout simplement envoyer un vrai boeing piloté à distance sur le toit du pentagone ? Je ne vois pas l'intérêt pour eux de se prendre la tête à l'envoyer sur la façade avec toutes les questions que cela pose...
Quelles sont donc les théories qui pourraient justifier la destruction par la façade ?


« Tout le monde baissait son froc devant l'église, c'était comme ça à l'époque. Aujourd'hui, tu m'diras les gens baissent leur froc mais pas devant les mêmes institutions, ça évolue quoi... » - Dieudonné

Hors ligne

 

#8 15-09-2014 13:49:22

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: De l'entropie lors de l'impact sur le pentagone

Ma parole, un robot atteint de la maladie d'Alzheimer.
Les progrès de la science smile


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#9 15-09-2014 14:11:48

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: De l'entropie lors de l'impact sur le pentagone

Griffin a écrit:

Bonjour,

Je suis tombé sur des arguments nouveaux (du moins, je ne les avais jamais vu jusque là) et qui me semblent intéressants en lisant les commentaires de la deuxième partie du Nouveau Pearl Harbor. Un dénommé Bruno (peut-être est-ce l'un des participants à ce forum ?) a posté ces deux messages successifs :

http://www.reopen911.info/11-septembre/ … ent-299173
http://www.reopen911.info/11-septembre/ … ent-299176

Avec nombres de liens vers des données scientifiques et sur l'explication de l'entropie, il conclut ceci :

Bruno a écrit:

La succession de murs de béton qui composent les anneaux du Pentagone a joué le même rôle que celui d'un Bouclier_Whipple. A chaque impact sur des murs ou des poteaux, les particules de matières se sont dispersées davantage (voir les photos issues des tours, ci-dessus). Et il est physiquement impossible que quelque chose ait pu jouer le rôle d'entonnoir et les remette les particules dans l'axe initial de l'avion avant le choc.

Cet argumentaire vous semble-t-il pertinent ?

Oui, pour la partie entropie (augmentation de désordre) après chocs, en absence d'entonnoir wink

Par contre il me semble que la version finale des pro-VO défends l'hypothèse d'un effet d'onde de choc. Mais le problème reste le même, il est sur que les débris ne se sont pas spontanément regroupés (seul un système vivant fait de la néguentropie) et je ne pense pas qu'une onde de choc puisse non plus former un point d'impact si petit ?

Une onde de choc c'est plutôt circulaire non ? Et même si elle forme un cône (?) le trou circulaire de sortie semble bien trop petit en prenant compte de la taille de l'avion (même sans prendre l'envergure totale, au moins la distance entre les réacteurs) et de la distance parcourue entre le mur extérieure et l'anneau C, non ?

Dernière modification par inam56 (15-09-2014 14:13:48)


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#10 15-09-2014 14:19:54

JPR
Membre du forum
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 775

Re: De l'entropie lors de l'impact sur le pentagone

charmord a écrit:

Ma parole, un robot atteint de la maladie d'Alzheimer.
Les progrès de la science smile

Oh non. Pas de robot. Il suffit de lire les échanges avec ash pour comprendre qu’il y a bien un gugusse derrière ces multi-comptes (pas futé visiblement).
Autre exemple ici de la technique (qui apparemment cherche bizarrement toujours à ridiculiser la théorie « no-plane ») :
http://forum.reopen911.info/p316311-30- … ml#p316311

Le tout consiste simplement à essayer de simuler un débat constructif avec ceux qui répondent pour imposer le point de vue voulu …

Le « forum sliding » est aussi une autre technique qui permet, en postant un maximum de façon incongrue ou non, de faire défiler les pages et de noyer dans la masse les posts que l'on ne souhaite plus voir visible de façon directe.

Dernière modification par JPR (15-09-2014 14:22:03)


« Tout le monde baissait son froc devant l'église, c'était comme ça à l'époque. Aujourd'hui, tu m'diras les gens baissent leur froc mais pas devant les mêmes institutions, ça évolue quoi... » - Dieudonné

Hors ligne

 

#11 15-09-2014 17:15:08

moscard
Membre du forum
Date d'inscription: 18-08-2014
Messages: 68

Re: De l'entropie lors de l'impact sur le pentagone

JPR a écrit:

charmord a écrit:

Ma parole, un robot atteint de la maladie d'Alzheimer.
Les progrès de la science smile

Oh non. Pas de robot. Il suffit de lire les échanges avec ash pour comprendre qu’il y a bien un gugusse derrière ces multi-comptes (pas futé visiblement).
Autre exemple ici de la technique (qui apparemment cherche bizarrement toujours à ridiculiser la théorie « no-plane ») :
http://forum.reopen911.info/p316311-30- … ml#p316311

Le tout consiste simplement à essayer de simuler un débat constructif avec ceux qui répondent pour imposer le point de vue voulu …

Le « forum sliding » est aussi une autre technique qui permet, en postant un maximum de façon incongrue ou non, de faire défiler les pages et de noyer dans la masse les posts que l'on ne souhaite plus voir visible de façon directe.

Désolé JPR, mais si c'est de moi que tu parles, tu te fourre le doigt dans l'oïl, mais jusqu'au coude.
Je pense que l'accueil que vous faites aux nouveaux membres qui essayent d'obtenir des réponses est très similaire à celui qui est fait à Dieudonné sur les plateaux télé, puisque tu le cite.
A savoir que même si tu trouve qu'il s'agit de manipulation, ce fil m'a bien permis de faire une synthèse et me corriger dans certaines conclusions un rapides, je le concèdes. Et ceci pas vraiment grâce à toi.

Hors ligne

 

#12 15-09-2014 17:54:01

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2156

Re: De l'entropie lors de l'impact sur le pentagone

Une question de fainéant qui n'a pas envie de potasser le dossier pentagone, je suppose que la thèse d'un réacteur qui serait passer entre les poteaux à été étudiée ?
Quelqu'un a un lien vers une étude des trajectoires des deux réacteurs ? (Dans la simulation de l'université de Purdue, le boeing n'a pas de réacteur !)

[EDIT PS: en re-regardant cette pseudo simulation, si le nombre de poteaux est correct, la probabilité qu'un morceau massif, (réacteur ou train) passe sans percuter un poteau nécessite à priori une bonne formation de slalom géant !]

Dernière modification par inam56 (15-09-2014 18:00:20)


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#13 15-09-2014 22:37:52

moscard
Membre du forum
Date d'inscription: 18-08-2014
Messages: 68

Re: De l'entropie lors de l'impact sur le pentagone

En effet, le réacteur causant le trou serait plus plausible que le fuselage de l'avion. Car le fuselage d'un avion de ligne est fragilissime et ne contient pas de fioul.
Néanmoins, un réacteur faisant autant de slalom, cela reste un réacteur à réaction. Peut-être fonctionnait-il encore à l'arrivée dans le Pentagone?
Ah j'oubliait, il est impossible à quelque pilote que ce soit de voler avec avion de ligne à si basse altitude a cause des méga-perturbations, donc de là, à l'envoyer dans le Pentagone.
Mais, je rappelle que personne ne nous a montré de déchet d'avion, alors qu'il existe des photos de cadavre "sans avion", de trou de sortie "sans avion".
Et puis a quoi bon émettre des théories sur le Pentagone. Si on nous montre seulement une des 65 vidéos confisquées, on verra très vite ce qui s'est passé. Le seul mystère sont les vidéos qu'on nous cache.

Dernière modification par moscard (15-09-2014 22:38:44)

Hors ligne

 

#14 15-09-2014 23:20:26

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6631

Re: De l'entropie lors de l'impact sur le pentagone

Petit rappel au passage : http://www.pentagone.info/

Hors ligne

 

#15 16-09-2014 05:08:37

moscard
Membre du forum
Date d'inscription: 18-08-2014
Messages: 68

Re: De l'entropie lors de l'impact sur le pentagone

En effet, et c'est normal. Dans ce "merdier" ou tout est secret et ou on doit mettre en doute tout ce qui apparaît comme nouvelle info, je ne serai même pas surpris de voir apparaître des extra-terrestres.

Néanmoins, il est important que l'on continue d'en parler pour ne pas oublier comme on l'a plus ou moins fait avec le cas Kennedy et surtout son frère. Donc ce genre de nouvelle, info ou intox, perso, je m'en fous un peut, car cela ravive le débat et continue à faire pression sur les gouvernement afin de rouvrir une vraie enquête.

N'oublions pas, 3000 morts afin d'en justifier 1 millions de plus. l'Irak était plutôt stable avec Saddam. Là aussi c'est devenu un beau merdier. Comme dit (trop) gentiment Putin : Là où les américains mettent les pieds, il y a toujours des problèmes.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr