ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 08-07-2013 22:45:01

Cpt Anderson
Membre du forum
Date d'inscription: 09-06-2009
Messages: 126

Extrême Prejudice

Et si le gouvernement états-unien décidait d’inventer un grand mensonge pour justifier une guerre désastreuse ? Qu’arriverait-il à une auxiliaire de la CIA bien décidée à dire toute la vérité ?

Extrême préjudice : le combat d’une femme courageuse qui a su traverser les pires épreuves pour livrer son témoignage poignant sur la réalité du 11 septembre et la guerre contre l’Irak !

Une histoire d’espionnage bien réelle dévoilant les tractations secrètes entre États, les agendas politiques occultes et la réalité des prisons militaires états-uniennes où tout peut arriver…

Mensonges, manipulations des faits, réécriture de l’histoire, lois liberticides, écoutes téléphoniques… Susan Lindauer nous dépeint le côté le plus sombre des États-Unis.

http://ecx.images-amazon.com/images/I/81SzNE6ntKL._SL1500_.jpg

Hors ligne

 

#2 31-12-2013 12:27:25

caillou
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 18-09-2009
Messages: 44

Re: Extrême Prejudice

Un livre hallucinant. Difficile de mettre en doute les affirmations qui y sont contenues. Le témoignage de Susan Lindauer décevra le lecteur qui y cherchera les preuves directes et factuelles d'un LIHOP. Par contre, la machination qui a été déployée pour réduire au silence cet ancien agent de liaison avec l'Irak et la Libye en dit long sur le danger des révélations qu'elle aurait pu faire à l'adresse du camp républicain. La procédure inique imposée par l'accusation lui a interdit un procès en bonne et due forme. Pendant quatre ans, il lui a fallu se défendre contre l'acharnement judiciaire de l'accusation qui lui a dénié, sur la base d'une affirmation mensongère de tendances suicidaires, la capacité à assumer un procès. Le récit est parfois kafkaïen lorsqu'elle doit résister aux diagnostics des psychiatres, cherchant à la mettre sous camisole chimique. Il faut lire l'intégralité du livre pour faire enfin la somme de courage et de volonté de cette femme. Ce qui ressort de ce témoignage, c'est d'abord la pré-connaissance des attentats par les services de renseignements états-uniens. L'imminence de la menace terroriste n'a pas reçu l'attention nécessaire ni fait l'objet d'un traitement adapté par la direction des services. Une coordination des différentes agences aurait obligatoirement abouti à l'arrestation des terroristes (encore eut-il fallu que la surveillance puisse s'opérer sur les saoudiens, que Bush avait levée dès son investiture). Le deuxième fait important est que l'Irak, plus d'un an avant l'agression contre le pays, était disposé à une coopération TOTALE avec les Etats-Unis concernant les enquêtes sur les ADM et une coopération TOTALE sur la transmission de renseignements décisifs sur les réseaux terroristes impliqués dans les attentats du 11 septembre. Ces dispositions de l'Irak n'ont reçu aucune traduction diplomatique, ce qui me confirme dans l'idée que l'agenda guerrier des USA était établi depuis longtemps.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr