ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#41 25-11-2013 12:50:57

MagicalMysteryFlights
Membre du forum
Date d'inscription: 31-10-2007
Messages: 1765

Re: Contradictions entre témoignage Danielle O'Brien & trajectoire NTSB

Mr Moutmout a écrit:

La trajectoire officielle du vol AA77 se base sur deux éléments:
la boîte noire et les échos radar du 84RADES.
Si j'ai bien compris MMF rejette l'authenticité de ces deux sources.

Non je rejette l'authenticité de la FDR pour plusieurs bonnes raisons, connues de tous: Données fournies plus de 4h avant la "découverte" de la boîte noire tout au fond des décombres, pas de n° de série (une première sur 20 ans), etc
Les données radar, je ne connais pas assez bien le domaine des données radar pour me prononcer.

Mr Moutmout a écrit:

A partir de là, la trajectoire du vol AA77 devient hautement spéculative, quand bien même on admet qu'il a bien pénétré dans ce secteur.

Pour moi, c'est tout aussi spéculatif d'accepter la FDR telle que parce qu'elle décrit un passage nord CitGo qui comble d'aise les tenants du fly-over.

Mr Moutmout a écrit:

Alors sur quels éléments se baser?
Il ne reste que les témoignages, avec toutes les approximations et les risques de désinformation que ça comporte.
Que peuvent voir ces témoins? Pouvaient ils distinguer le vol AA77 ou même être en mesure d'identifier un type d'avion à des kilomètres?
Mais là encore les témoignages divèrgent.
Nous avons le témoignage  des contrôleurs aériens qui ne voient qu'un seul avion, dons la trajectoire ne corespond pas à la V.O. et la maniabilité à un gros porteur.
Une seconde trajectoire évoquée par d'autres témoins (non étayé par MMF) discordante.
D'ou conclusion de MMF: il y a deux avions (bien que les controleurs aériens n'en aient vu qu'un).
Pour moi on est dans la spéculation.

OK alors quelle est ta vue sur le témoignage de O'Brien?

Mr Moutmout a écrit:

Mais c'est ensuite que ça part en sucette.

MagicalMysteryFlights a écrit:

Est-ce là, au-dessus de ce centre, que l'avion "jaune" a injecté (au sens électronique et informatique) au "bleu" les coordonnées et instructions finales nécessaires à l'approche finale, comme un programme de vol pour impact "façon Tomahawk"? C'est mon opinion.

Là en tant qu'informaticien, on ne peut que bondir.
Les coordonnées de l'approche finale ont étés injectées à la volée alors que l'avion était déjà détourné depuis un bon moment.
Et comment était-il arrivé jusque là? Avec des coordonnées provisoires? Là on nage en pleine science-fiction.
Si programmation il y aurait eu, elle aurait été injecté avant le départ. Ou alors à la volée avant le détournement, sur un avion de toute façon déjà modifié avant le départ (à l'insu d'American Airlines). Le rôle du second avion se serait borné à améliorer la précision du GPS.

Oui, à la volée sur un avion déjà modifié à l'insu d'AA. C'est bien ça. Une science-fiction très réaliste et très faisable.
Une opinion parmi d'autres: http://911research.wtc7.net/planes/anal … ntrol.html, Ca passerait par le FMS (Flight Management System) de Honeywell, sa version Pegasus destinée aux Boeing 757 et 767.
Voir où on en est aujourd'hui: http://www.latribune.fr/entreprises-fin … phone.html, on peut facilement imaginer où en était le top de la high-tech militaire aérospatiale US en 2001..sachant que le commanditaire principal de toutes ces salades étatsuniennes reste depuis 50 ans le lobby militaro-industriel...science-fiction, mes genoux oui!

avant le détournement? Lequel? Celui de la mission "Home Run" (nom connu, utilisé à défaut), celui des conspirateurs?

Ce vrai-faux détournement a pu se passer globalement en 4 temps (mon hypothèse):

1er temps: Celui de la mission secrète du Black Program, mené par l'équipage de Burlingame:http://forum.reopen911.info/p264862-18- … ml#p264862. Le B757 simule son vrai-faux détournement (Points A-B), et revient en automatique, après un 180° d'une précision plus qu'humaine, et un ultime recalage du système sur la piste de Tri-State.
http://nsm01.casimages.com/img/2009/03/26//090326101829599093378645.jpg

2ème temps: La prise de contrôle par les conjurés (même post), se produisant avant la spirale descendante (Point C), le temps d'interrompre le contrôle de mission, prendre sa place, lancer le programme "cheval de Troie" qui va se charger de la spirale descendante après avoir incapacité (ou tué) équipage et passagers.
Le logiciel de contrôle de vol est classiquement le WAAS + Augmented GPS, le même que Home Run, voir études de Aidan Monaghan sur le sujet. C'est suffisant pour réaliser la spirale.

3ème temps: Au niveau du centre USCG NAVCEN de Huntley Meadows (Point D), lancement du 2ème programme de vol qui va prendre la place du logiciel WAAS. Basé sur du contrôle de missile Tomahawk, il va s'agir de contrôler non plus une descente, mais une trajectoire finale d'impact.
Le centre USCG NAVCEN était un waypoint idéal pour le système WAAS ainsi détourné.

Quatrième temps: Trajectoire finale. Toutes les coordonnées de vol du B757 étant enregistrées en temps réel par le Chase Plane au point D, (Coordonnées GPS, plus cap, vitesse, altitude, descente, virage, etc), le système dispose d'une matrice de positionnement complète, un "vecteur", et à un point donné, enclenche automatiquement la trajectoire finale en mode Tomahawk si il a le feu vert donné par le Chase Plane.
Ca peut être juste au passage de l'antenne VDOT (ou peut être un peu avant): L'avion qui descendait droit et doucement dans la zone Columbia Pike va partir en virage à gauche et descente plus prononcé, tout en mettant plein gaz (vu et entendu par plusieurs témoins ne t'en déplaise). La suite est connue.

Non, le second avion n'était pas là pour améliorer la précision du GPS: L'augmented GPS (1 à 3m de précision spatiale) était à disposition des conspirateurs dès 2001, et le B757 trafiqué pouvait fort bien en être équipé. (Voir Declassifyng 9/11, Chapitre 4, Aidan Monaghan)
C'est une décision de Clinton, en 2000, qui a mis fin à la "selective availability", la disponibilité sélective, par laquelle le GPS civil était beaucoup moins précis que le miltaire: http://www.gps.gov/systems/gps/modernization/sa/
Du coup la précision a fait un bond: http://www.gps.gov/systems/gps/modernization/sa/data/
Voir aussi les essais du B757 NASA programme ARIES en 1999 avec un Gulfstream GIV (La NASA disposait d'une précision avancée sous forme de prototypes. Deux ans après, sous Raytheon,  c'était complètement au point).
http://www.nasa.gov/centers/langley/new … s/757.html et http://www.cs.odu.edu/~mln/ltrs-pdfs/NA … 2-5822.pdf, avec ce commentaire sur l'existence bien réelle du duo B757-Gulfstream: "The NASA B757 ARIES and a Honeywell Gulfstream IV (G-IV) were used in the flight test effort. " (p.10 du PDF).
En prime on trouve aujourd'hui le FMS ou Flight Management System du Gulfstream IV tout expliqué sur Ebay: http://thumbs2.ebaystatic.com/d/l225/m/mANoTPoAZMPJeaz3YaOW-eg.jpg
Toute cette technologie de pointe, bien validée le 11-09, n'a pas été perdue pour tout le monde: http://www.gulfstream.com/fms/

Mr Moutmout a écrit:

Et quand est-il de l'approche finale?
Y a-t-il eu des témoins qui ont vu deux avions?
D'après le lien de Kiku, il y en aurait trois, dont un anonyme, plus un qui aurait vu un avion dix secondes après l'explosion du Pentagone.
Pour une heure de pointe dans une ville de 600.000 habitants, je trouve que c'est peu, en regard des 180 témoins présumés, répertorié par la V.O.
En conclusion je pense que le travail de MMF reste de la spéculation pure qui ne mêne nulle part.

Sur les deux avions, non pas de témoins, je vais développer dans un post dédié. Sur la hight-tech de contrôle, un post dédié sera nécessaire il me semble.

Pour le reste, tu as le droit d'avoir ton opinion, je ne vais pas polémiquer là-dessus.
Et j'apprécierais beaucoup que ce post ne dégénère pas comme d'habitude. Je vois clairement comment ça va partir en sucette comme tu dis, et j'ai pas l'intention d'y aller, OK?.
Donc on revient à l'analyse du témoignage de Danielle O'brien et ses conséquences. Merci

Dernière modification par MagicalMysteryFlights (26-11-2013 11:41:06)


"Nier les faits parce qu'on les croit incompréhensibles est certainement plus stérile du point de vue du progrès de la connaissance que d'élaborer des hypothèses." Claude Levy-Strauss

Hors ligne

 

#42 25-11-2013 15:37:56

Supedro
Invité

Re: Contradictions entre témoignage Danielle O'Brien & trajectoire NTSB

Personnellement je dois dire que depuis longtemps (Depuis le film du CIT) l'hypothèse qu'il y ait eu plus qu'un aéronef (AA77, autre avion, drone, missile j'en sais que dalle) au Pentagone, est une idée qui me travaille car elle explique pas mal d'incohérences.

 

#43 25-11-2013 19:07:28

Alberto
Membre du forum
Date d'inscription: 02-09-2008
Messages: 70

Re: Contradictions entre témoignage Danielle O'Brien & trajectoire NTSB

Supedro a écrit:

Personnellement je dois dire que depuis longtemps (Depuis le film du CIT) l'hypothèse qu'il y ait eu plus qu'un aéronef (AA77, autre avion, drone, missile j'en sais que dalle) au Pentagone, est une idée qui me travaille car elle explique pas mal d'incohérences.

C'est la théorie de MMF en plus simple, version Mr bricolage :
Fly-over du vrai AA77 qui se pose sur l'aéroport de l'autre coté de la rivière, ou éteint son transpondeur et se mêle au trafic de l'aéroport. Des explosifs sur place font tout péter, dont des caisses de restes de 757 récupérés dans une vieille casse d'avion, choisis non identifiables. On fait péter en plus et simultanément le générateur devant pour le spectacle, et répartir des morceaux de 757, ce qui assure de laisser des traces en façade et une belle fumée noire. Aussi le premier étage (rez-de chaussée en français), pour que tout s'écroule. Pas de chance, la méthode explosive utilisée créé une sorte de trou, mais pas comme si l'avion l'avait fait, et pas de chance encore le FDR bidon balancé dans les ruines fumantes et calculé sur un angle de crash qui ne correspond ni aux 45 degrés de la VO, ni à ce qu'ont vu une partie des témoins. Malins les conspirateurs, vont couper les pylônes dans la trajectoire imaginaire de l'avion.

Donc version officielle : angle d'entrée dans les 45 degrés, c'était le AA77, la boite noire le prouve.

A ce moment la, le C130 passait par hasard, le 757 aussi.

Dernière modification par Alberto (25-11-2013 19:18:00)

Hors ligne

 

#44 25-11-2013 19:40:50

MagicalMysteryFlights
Membre du forum
Date d'inscription: 31-10-2007
Messages: 1765

Re: Contradictions entre témoignage Danielle O'Brien & trajectoire NTSB

Alberto a écrit:

Supedro a écrit:

Personnellement je dois dire que depuis longtemps (Depuis le film du CIT) l'hypothèse qu'il y ait eu plus qu'un aéronef (AA77, autre avion, drone, missile j'en sais que dalle) au Pentagone, est une idée qui me travaille car elle explique pas mal d'incohérences.

C'est la théorie de MMF en plus simple, version Mr bricolage :
Fly-over du vrai AA77 qui se pose sur l'aéroport de l'autre coté de la rivière, ou éteint son transpondeur et se mêle au trafic de l'aéroport. Des explosifs sur place font tout péter, dont des caisses de restes de 757 récupérés dans une vieille casse d'avion, choisis non identifiables. On fait péter en plus et simultanément le générateur devant pour le spectacle, et répartir des morceaux de 757, ce qui assure de laisser des traces en façade et une belle fumée noire. Aussi le premier étage (rez-de chaussée en français), pour que tout s'écroule. Pas de chance, la méthode explosive utilisée créé une sorte de trou, mais pas comme si l'avion l'avait fait, et pas de chance encore le FDR bidon balancé dans les ruines fumantes et calculé sur un angle de crash qui ne correspond ni aux 45 degrés de la VO, ni à ce qu'ont vu une partie des témoins. Malins les conspirateurs, vont couper les pylônes dans la trajectoire imaginaire de l'avion.

Donc version officielle : angle d'entrée dans les 45 degrés, c'était le AA77, la boite noire le prouve.

A ce moment la, le C130 passait par hasard, le 757 aussi.

Peux-tu me dire svp le rapport qu'il faut trouver entre cet extraordinaire scénario hollywoodien, avec même un aéroport de l'autre côté de la rivière, pour faire plus romantique, et l'analyse pas à pas du témoignage de Danielle O'Brien que j'ai tenté d'exposer dans ce forum?

Merci.

Dernière modification par MagicalMysteryFlights (25-11-2013 20:46:43)


"Nier les faits parce qu'on les croit incompréhensibles est certainement plus stérile du point de vue du progrès de la connaissance que d'élaborer des hypothèses." Claude Levy-Strauss

Hors ligne

 

#45 25-11-2013 22:14:04

Alberto
Membre du forum
Date d'inscription: 02-09-2008
Messages: 70

Re: Contradictions entre témoignage Danielle O'Brien & trajectoire NTSB

Quel rapport ?
Aucun a priori.
Sinon que l'aéroport "Ronald reagan" est du même coté de la rivière.
Et pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple.

Elle a vu quoi Danielle O'Brien, rien,  mais selon selon la traduction de ce qu'elle a dit, un avion qui n'allait pas à la bonne vitesse, parmi plein d'autres avions, sur les radars. Comme Norman Mineta.

Scénario hollywoodien de cinq lignes, je dois être bon.
Prochain épisode j'imagine un avion modifié avec des explosifs à bord, en dix lignes.

De rien.

Dernière modification par Alberto (25-11-2013 22:19:54)

Hors ligne

 

#46 18-12-2013 21:36:23

MagicalMysteryFlights
Membre du forum
Date d'inscription: 31-10-2007
Messages: 1765

Re: Contradictions entre témoignage Danielle O'Brien & trajectoire NTSB

Mr Moutmout a écrit:

MagicalMysteryFlights a écrit:

Les données radar, je ne connais pas assez bien le domaine des données radar pour me prononcer.

Dans la mesure où tu pars de l'hypothèse qu'il y a deux avions, tu rejettes de facto les données du 84RADES qui indiquent sans ambiguïté un seul écho.

"sans ambiguïté", vraiment?

Décryptage de la vidéo RADAR DCA Pentagon...Page4
Post #157 http://forum.reopen911.info/p208071-21- … ml#p208071 par Counter 911

Counter 911 a écrit:

Je viens de visualiser une autre de ces vidéo de Mark W Olsen. elle s'appelle : DCA 43 AAL77 terminal radar data. Moi je l'ai en extension exe car c'est sous Lotus ScreenCam. C'est pratiquement la même sauf que la résolution est plus fine et la porté du Radar est agrandi sur la gauche.

Elle est bien pour voir justement le point qui me tracasse, à savoir le ''S'' et le ''point rouge''

Sur celle-ci mes doutes sont encore augmenté, voici pourquoi.

Comme je vous le stipule cette deuxième vidéo a une meilleure résolution, de ce fait on voit bien les points rouge ou blanc ou vert, etc...

Dans cette vidéo tous les avions se présente toujours avec la lettre avant les points, clà peut être la lettre W pour un tel, T pour un autre et ainsi de suite, il peut y avoir des avions avec la même lettre, par exemple sur cette vidéo les avions qui vont se poser à l'aéroport Reagan (derrière le Pentagon donc) ceux qui arrive de l'ouest portent le tag "W" et ceux qui vont se poser venant de l'est portent le tag "E".

A chaque fois la lettre précède les points, je tiens à le redire.

Or en ce qui concerne le vol77 il en est tout autrement voici ce que je vois sur mon écran :

Sur cette vidéo le vol77 prend le tag "S" juste à 13:35:47:0
Mais car il y a un mais, ce tag "S" apparait juste derrière le point rouge !!!

Heuuu il y a un blème la car tous les avions que je visualise dès qu'ils sont affublés d'une lettre celle-ci se place en tête du chapelet de petits points qui forme le panache en quelque sorte.

La pour "S" non c'est complètement différent !

Cette situation va rester ainsi pendant tous le reste du trajet jusqu'au Pentagon et plus encore car "S" dépace le Pentagon.

S apparait en bas de la boucle lorsque le vol77 effectue son 360° pour se repositionner vers le Pentagon.

Puis pendant toutes la remonté de cette boucle par le vol77, le point rouge précèdera toujours le tag "S"

Pour comparer ce fait je prend GOPHER06 qui est le C130, lui sa lettre est un chiffre, c'est "2", et bien ce chiffre précède bien le chapelet de point rouge.

Autre exemple BOBCT14 sa lettre est "T" puis "C" plus tard, la encore la lettre précède les points.
Idem pour BOBCT17, sa lettre à lui restera "T"

Tous sont ainsi et lorsqu'ils n'ont pas de lettre attribué alors c'est un + qui précède le chapelet de points.

Mais revenons à "S" toujours bien sur avec ce point rouge qui le précède, à ce moment que je vous décrit il est en train d'attaquer la ligne droite qui va le mener jusqu'au Pentagon.

A 13:37:14:7  Sa vitesse est de 290 Knots,
A 13:37:33:1 sa vitesse passe à 300 Knots, mais attention visuellement on a l'impression que "S" prend du retard, il a du mal à suivre, le point rouge s'est légèrement éloigné devant lui.

A 13:37:42:4 sa vitesse est de 330 Knots, et la encore "S" perd du terrain, pas beaucoup mais il perd du terrain.

"S" n'arrive pas à rattraper le point rouge.

A 13:37:51:7  le point rouge disparait d'un coup, "S" reste lui toujours visible.

A 13:37:56:3 lolll le point rouge réapparait !!! au niveau du Pentagon.
Mais "S" n'a pas comblé son retard il est toujours à la traine, il n'est pas encore sur le Pentagon.

A 13:38:00:8 enfin "S" tape la façade, enfin heu je présume car il est en plein dessus.

Mais le point reste la figé, il bouge plus de là, "S" est dessus lui, il le couvre !!!

Et à partir de la le point rouge restera toujours là, présent, figé !!!

"S" lui continu sa route comme je vous l'ai spécifié tout à l'heure sur l'autre post.
13:38:05:4
13:38:10:1
13:38:14:7
et 13:38:19:3  "S" vient à peine de s'éteindre, Gloupsssss !!!

Et bien sur le point rouge vous l'aurez deviné est toujours figé sur le PENTAGON.

C'est à dire que "S" est visible encore pendant 19 secondes visible après la façade du PENTAGON

C'est beau quand même, non...

Que peut-on en conclure ?

Moi j'en conclu que "S" le vol 77 donc est précédé d'un autre engin ou aéronef.
Et que leur trajectoire est identique, l'un précède l'autre, peut-être celui qui est devant se trouve plus bas et que c'est lui qui frappera le Pentagon.

C'est en tous cas ce que je pense.

A vérifier si un jour on peut le vérifier.
Dernière modification par Counter 911 (21-10-2009 20:34:40)

Par ailleurs, le débat ne se limite pas à la trajectoire finale des 400 derniers mètres, c'est-à-dire au passage nord du CIT ou pas. C'est pour le moins restrictif, comme d'habitude hélas.

Le témoignage de Danielle O'Brien décrit un avion inconnu détecté à 14 miles au sud-ouest de la tour de Dulles, menant en permanence un cap rectiligne sur la zone P-56, et tournant brusquement 3 miles avant d'atteindre la Maison Blanche. Ca donne une ligne droite qui tangente curieusement la trajectoire du NTSB à son point le plus au nord. Mais c'est complètement autre chose.

Je dis simplement,

1-Que cette première partie rectiligne vers la Maison-Blanche ne correspond pas du tout à la trajectoire en courbes du NTSB,

2-Que le virage final à 800 km/h pour dégager hors de la zone P-56 n'est pas à la portée d'un B757 en raison de son rayon nécessairement limité.

3-Que si les contrôleurs l'on vu revenir en boucle vers Washington, alors, il a possiblement traversé le Potomac vers l'ouest, après être descendu vers le sud, et ça semble correspondre au témoignage de Steve Chaconas.
(Pour dégager de la zone P-56 avec son cap et sa position, un virage sud me semble plus efficace et probable qu'un virage nord.)

4-Que l'on a donc ensuite une seconde boucle différente de celle du NTSB, mais assez proche et possiblement convergente en partie finale (mon opinion), étant donné que pour revenir sur Washington après avoir traversé le Potomac au sud de Reagan Airport, ça peut faire passer vers Huntley Meadows et ensuite vers Bailey Crossroads, donc pas bien loin de la partie finale de la boucle NTSB.

5-Que ça peut donc avoir un lien avec l'affaire du radar Tag S au niveau du centre USCG Navcen de Huntley Meadows, telle que décrite par Counter.

Qu'après cela, l'idée que le survol du Pentagone par le nord de la station ait été réalisé par cet avion après qu'il ait pu recevoir ce fameux Tag S à Huntley Meadows, cela me parait une possibilité à explorer.

La question est si ce Tag-S était visible du radar de Reagan, comment a-t-il pu être perdu par Danielle O'Brien et ses collègues? Cela est un point à discuter techniquement, et des avis techniques valides et impartiaux m'intéressent.

C'est à rapprocher des trajectoires curieuses du C-20 Gulfstream tag Venus 22, également observé par le radar de Reagan Airport.
http://forum.reopen911.info/p178928-31- … ml#p178928
Si quelqu'un peut montrer le tag et la trajectoire radar de ce Gulfstream sur une carte de la zone sud-ouest de Washington, je suis preneur.

L'idée que ce second avion décrit par le témoignage d'Obrien puisse avoir réalisé le passage nord et le fly-over semble hérisser les tenants des allégations du CIT, certes, mais ce genre de considération n'entre pas comme donnée objective et prioritaire dans mon raisonnement.

Dernière modification par MagicalMysteryFlights (02-01-2014 11:06:06)


"Nier les faits parce qu'on les croit incompréhensibles est certainement plus stérile du point de vue du progrès de la connaissance que d'élaborer des hypothèses." Claude Levy-Strauss

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr