ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#81 13-07-2013 02:29:47

Buzz l'éclair
Invité

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

De Carlo donne cette description dans son rapport :

The occupants were (Driver) Mr.Sivan Kurzberg w/m dob 02/02/78 addressess given: 100 Laurence Brooklyn NY and Pohtkua Israel wearing blue jeans torn knees and a gray and black shirt. Yaron Shimuel w/m dob 11/21/75 1345 Drexel Ave #6 Miami Beach FI 33139 Wearing jean overalls. Baul Kurzberg 02/24/74 no address given/ wearing a pink shirt and blue jeans. Oded Ellner w/m dob 12/06/75 No address given and uncertain of clothing description but individual was holding an American Express Card#375518092154895 Orner Gavriel Marmari w/m dob 11/28/79 of 509 W212th St. Manhatten NY (917)529-2528 only personal belongings were a pack of Cigarettes and black sunglasses.

Apparemment rien sur des déguisements.

Dernière modification par Buzz l'éclair (13-07-2013 02:31:20)

 

#82 13-07-2013 03:58:55

Buzz l'éclair
Invité

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

Je voulais juste aussi revenir sur un point du mémo de Gerald Shea.

Dans le chapitre 9, il explique pourquoi il pense que c'est grâce aux informations du Mossad que Al-Mihdhar et Al-Hazmi furent mis sur la liste des suspects de terrorisme. Pour lui, c'est un détail significatif :

The issue is important because any downplaying of Israeli warnings, whether done in order to conceal their or our “sources and methods” or for other reasons, draws attention away from the major question of the adequacy of the Mossad warnings and the surveillance role the Israeli Groups played in the United States in the months leading up to September 11.

Les informations du Mossad ayant été passées à la CIA le 23 août 2001, et les 2 deux terroristes présumés ayant été ajoutés à une liste de surveillance antiterroriste le 24 août 2001, Shea fait le rapport de cause à effet, et ça peut paraître logique. Or, le déroulé des événements dans l'unité spéciale Ben Laden à la CIA (Alec Station) avant le 23 août 2001 préfigurait déjà la mise d'Al-Mihdhar et d'Al-Hazmi sur cette liste de surveillance avant les informations du Mossad. Shea prend note du déroulé tel qu'expliqué dans le rapport de la Commission mais ne semble pas croire la version de la CIA.

The Commission and its Staff, however, make no mention of any Israeli warnings, and take the position, undoubtedly adopting the CIA’s public stance, that it was solely a series of reviews beginning in May 2001 that led to the Watchlisting. But as we shall see, this account is both difficult to follow and hard to believe.

Margaret Gillespie, un agent du FBI détaché à Alec Station (pseudonyme "Mary" dans le mémo de Shea) découvre que les deux présumés terroristes sont déjà sur le sol US, le 21 août 2001. Avec Dina Corsi (pseudonyme "Jane" dans le mémo de Shea), Gillespie a un meeting le 22 août avec Tom Wilshire (pseudonyme "John" dans le mémo de Shea) à la suite duquel ils décident de lancer une enquête pour localiser Al-Mihdhar et Al-Hazmi. La demande d'ajouter leurs deux noms sur la liste TIPOFF est envoyée le 23 août 2001 : http://www.historycommons.org/context.j … tchlistadd

Mais si Gillespie et Corsi ne l'apprennent qu'à ce moment-là, Wilshire et d'autres à la CIA sont au courant depuis le 5 mars 2000 : http://www.historycommons.org/timeline. … 0cialearns

Donc Shea a raison de douter de la version de la CIA, mais pas parce qu'ils voulaient protéger le Mossad, mais parce qu'ils mentaient depuis le début sur ce qu'ils savaient vraiment et qu'ils l'ont caché au FBI jusqu'au dernier moment. Les responsables de la CIA ont ensuite menti à l'enquête conjointe du Congrès et à la Commission du 11/9. Mais ça, Shea ne pouvait pas le savoir.

Toute cette histoire a été traitée par Kevin Fenton dans différents articles ou dans son livre Disconnecting the Dots, ainsi que par Ray Nowosielski et John Duffy dans leur enquête Who is Rich Blee. Plusieurs articles ont été repris sur ReOpen911 là-dessus, mais celui-ci peut faire office de résumé : http://www.reopen911.info/News/2011/10/ … nt-le-119/

Gerald Shea sous-estimait donc les informations détenues par la CIA à l'époque et en contre-partie, sur-estimait probablement l'influence du Mossad sur les actions prises ultérieurement par les agences US. Son point 9 se base sur de fausses perceptions des informations disponibles de part et d'autre. Ca ne remet pas en cause bien sûr le reste de sa thèse, à savoir que les Israelis Art Students devaient forcément surveiller les terroristes présumés et devaient en avoir tiré diverses informations. Pour autant, ça ne permet pas d'affirmer que la capacité du renseignement US à empêcher le 11/9 était dépendante de l'aide apportée par le Mossad.

Dernière modification par Buzz l'éclair (13-07-2013 04:59:52)

 

#83 13-07-2013 11:35:47

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8290

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

Buzz l'éclair a écrit:

A propos des cutters, il y a une belle erreur de traduction dans le livre d'Hicham Hamza :

Hicham Hamza a écrit:

Quant au Washington Post, c’est le 23 novembre 2001 qu’il relata cet étrange épisode en précisant que les jeunes gens étaient des ex- militaires israéliens interpellés en possession de boîtes de cutters – ces armes de fortune dont se seraient servis les présumés pirates de l’air. Un élément d’information que le prestigieux quotidien qualifia sobrement de « problématique ».

J'ai lu cette nuit les quatre premières parties du rapport du FBI disponible dans le deuxième article de H. Hamza ici : http://www.agoravox.fr/actualites/inter … -le-100817

Je vous avoue avoir été fortement chamboulé par la lecture partielle de ce rapport qui contient un nombre important d'éléments n'ayant jamais été évoqués par H. Hamza qui me paraissent dignes d'intérêt.

En voici quelques-uns :

1. Selon ma lecture de la première partie du rapport qui détaille les objets saisis, il n'est jamais question dans le rapport du FBI que des cutters aient été retrouvés dans la camionnette roll Au contraire, les enquêteurs notent spécifiquement ne rien avoir retrouvé comme outil classique de sociétés de déménagement. En revanche, il est bien question de ce que les enquêteurs ont immédiatement qualifiés des résidus d'explosifs qui ont été immédiatement envoyés pour analyse. Au stade de ma lecture (quatrième partie du rapport, après plus de 300 pages et alors que nous sommes vers le 20 septembre 2001), les résultats des analyses n'étaient pas connus.

2. Il avait été aussi question d'avoir retrouvé une carte où étaient surlignées les cibles des attentats, si mes souvenirs sont bons, dans l'un des articles relatifs à cet incident. Là encore, aucune mention de cet élément. En revanche, 4.7000 dollars dans une pochette, un carnet d'adresses, de nombreuses cartes de visite, une phot du WTC de nuit, des résidus d'explosifs, un appareil photo ayant permis de développer les clichés, dess tickets d'avion, dont l'un aller retour 15 juin-12 septembre Tel Aviv-NY ... figurent bien au menu de l'inventaire. Pas de dégusiement d'arabes dans la camionnette ni sur eux, lors de l'arrestation ou lors de leur manège. Pas de caméra vidéo non plus avec lequelle les suspects ont filmé la scène selon le récit des témoins.

3. De nombreux passages des quatre premières parties du rapport restent classifiés, apparaissant en blanc dans ceux-ci. C'est parfois manifestement lié à la protection de données personnelles, parfois pas du tout, des pans entiers de déclarations et constatations faites pars flics n'étant pas divulguées.

4. Il reste cependant suffisamment d'éléments pour comprendre que l'enquête relative à ces cinq personnes fut menée avec une extrême diligence et que les enquêteurs ont découvert un grand nombre de faits très compromettants autour de ces israéliens qui leur ont manifestement fait penser dans un premier que ces-derniers avaient bien des éléments de connaissance des attentats qualifiés le 11 et le 12 septembre de "twins bombings". Du reste, cette arrestation a bien été médiatisée dans les journaux locaux immédiatement après qu'elle soit intervenue, cela est mentionné à deux reprises dans les parties du rapport que j'ai lu. La lecture successive des parties du rapport montrent que les faits retenus initialement comme compromettant ont été très rapidement remplacés par d'autres éléments d'informations ayant mené les enquêteurs à ne plus estimer que les soupçons initiaux étaient fondés. Ainsi, dans la dernière partie du rapport, il est clair que le FBI estime ne pas disposer d'aucun élement sérieux pour prouver que les personnes arrêtés aient eu une préconnaissance des attentats ni davantage pour penser que les 5 israeliens oeuvrent pour une puissance étrangère.

5. Certains éléments ont été correctement rapportés par la presse et H. Hamza, d'autres n'ont jamais été évoqués du tout et méritent assurément d'être mentionnés, comme le fait que, lors de leur manège photographique, les trois israéliens avaient l'air de regarder avec méfiance autour d'eux, selon la témoin et qu'elle avait eu l'impression d'avoir été repérée lorsqu'elle les observait à la jumelle...

De même s'agissant du deuxième van envisagé dans cette enquête, ses conducteurs ont été arrêtés deux fois le 10 et le 12 septembre par les enquêteurs en Pensylvanie, à proximité de Shanksville, selon les enquêteurs, mais je ne sais pas si c'est le 10 ou le 12 ou les deux qu'ils étaient tout prêt de là... Plus loin, dans la cinquième partie du rapport, on apprend qu'ils étaient en fait à Mountsourville au moment d'être arrêté le 10 septembre. C'est quand même à 2h52 de route de Shanksville (vérif googlempa), alors pourquoi avoir dit qu'ils étaient tout proche de Shanksville dans un premier temps. Ok, c'est sur la route en venant de NY mais bon, bof, non?

Le conducteur aurait nié le 12 septembre, quand il a été arrêté par les policiers, avoir été présent à New-York le 11 septembre alors que les enquêteurs ont pourtant saisi à l'intérieur du véhicule un ticket d'approvisionnement en carburant démontrant leur présence le 11 septembre à New-York, New Jersey. C'est incroyable, que signifient ces aller-retour?. A noter que la première arrestation, le 10 septembre, c'était dû une infraction au code de la route (non respect de maitnien sur une bande de circulation, on apprend au tome 5)... Il est demandé à un autre intervenant de continuer la lecture du 5ème volet de l'enquête qui en p. 6 évoque plus en détail le volet "pensylvanie" du truc d'Urban Movers. Par ailleurs, un, voire deux vans autre van appartenant à la même société a été vu près de Boston 'voy. p. 43 et suivant du rapport qui fait un sommaire complet, lien ci-dessous). A noter aussi qu'à la fin de l'enquête, il n'est plus jamais question de ces discordances, les mensonges n'étaient pratiquement plus évoqués.

6. D'après ma lecture des quatre premiers extraits disponibles de ce rapport d'enquête, rendue très difficile d'une part, par le manque de temps et d'autre part, par les nombreuses parties demeurant classifiées, les enquêteurs se sont aussi intéressés à des occupants de l'immeuble devant lequel ils étaient stationnés et ont constaté que deux d'entre eux d'originaire étrangère venaient de déménager en ayant fait appel aux services de la société sous couvert desquels opéraient les agents israéliens. Du reste, tous les occupants des appartements de l'immeuble - autres que le témoin, ont confirmé, que les israéliens, "look familar", à des degré de précision divers et sans que l'on puisse parler d'une reconnaissance formelle.

Ainsi, mon impression initiale que cet immeuble avait été choisi au hasard a disparu. Il est par ailleurs confirmé que malgré leur méfiance, ces trois personnes se sont fait photographier dans des conditions similaires dans le parking d'un immeuble situé, à Trinity Park où un autre témoin semble avoir remarqué le même manège de prise de photos des ruines des tours à 1h-10h30 (Voy. rapport, partie 5, p. 36)!!!. Les deux endroits où ils ont été vus en train de prendre cette séance macabre de photos sont donc très éloignées l'un de l'autre.

7. La lecture partielle du rapport permet aussi de comprendre que les suspects interrogés ont menti, au stade où j'en suis de ma lecture, comme des arracheurs de dent aux enquêteurs, niant par exemple le fait qu'ils appartenaient au renseignement israélien (ni jamais avoir été contact avec des agents d'un Etat), ce qui sera d'ailleurs finalement accepté par les enquêteurs (!) et donnant des versions différentes à propos de leur emploi du temps le matin du 11 septembre. A noter que les témoins divergeaient également, un seul seulement ayant noté la présence du van dès 8h du matin, le témoin principal parlant en revanche de l'avoir remarqué juste après le crash mais il semble ne pas avoir regardé par la fenêtre avant... Au stade où j'en suis de ma lecture, l'une des personnes arrêtées prétendait même qu'il était sur le chemin du travail en transports en commun, non loin des TT, au moment du premier crash et qu'il est arrivé bien près 9h sur le parking, ce qui est considéré comme contraire à la vérité par les enquêteurs qui ont remarqué sa présence sur le toit du van... De même, un des suspects arrêtés a prétendu que la société de déménagement n'opérait pas en dehors du New Jersey, ce qui s'est avéré faux également évidemment...

8. Aucune mention à ce stade des autres vans notés par la presse : celui de Washington Bridge, Lincoln tunnel ou celui où figurait une peinture d'un drone fonçant sur les tours. A ce stade de ma lecture du rapport, aucun lien n'avait été fait avec ces incidents ni avec les déclarations des journalistes rapportant l'explosion d'un van "at the base of the building" des enquêteurs. Cependant, il semble, pour répondre à une interrogation de Buzz, que c'est bien le même van que celui ayant été arrêté qui a été aperçu durant la matinée,une grande distance ayant été parcourue jusqu'à New Jersey City, Trinitiy Liberty Marine Park, puisque les même occupants suspects ont été identifiés. C'est du moins ainsi que je comprends ce passage : http://oumma.com/IMG/pdf_DOC_5_62829048 … 944891.pdf, p. 43 qui est intéressant parce qu'il fait le sommaire de l'enquête à ce stade. De là à dire que c'étaient le même van et les mêmes à Washington et Lincoln, c'est un peu rapide et cela nécessiterait de recouper les témoignages et faire une chronologie, elle-même chronophage, en tenant compte des localisations. Cela pourrait être aussi celui a fait les aller retour vers la Pensylvanie ou d'autres de Urban Moving qui possédait, ainsi que cela est indiqué dans la partie 5 du rapport au moins 6 vans dans un garage.

9. Enfin, à la fin de la troisième partie du rapport partiellement déclassifié, on voit une copie d'un article d'Aaretz du 18/09.01 où l'on apprend que l'un des suspects prétend avoir été torturé par les flics et où l'on apprend qu'un accord aurait déjà été donné à ce stade de la part du Département d'état pour se satisfaire des réponses des cinq israéliens selon qui ce n'était que de l'humour noir et de les renvoyer au pays... Mais cet article est criblé d'erreurs quant au déroulement des faits. Donc fiabilité des sources questionnable, ce qui est sûr c'est que l'enquête s'est poursuivie après.

10. Les éléments sur lesquels se sont basé le FBI pour identifier l'heure à laquelle les photos développées ont été prises sont beaucoup plus circonstanciés que ce qui est rapporté dans l'article de H. Hamza. Ils sont fondé sur le fait que sur l'une ou plusieurs d'entre elles, on peut voir un hélicoptère de news au dessus des tours, ce qui amené le FBI à conclure que ces photos avaient été prises à 9h précises et non juste après le premier crash. Voir partie 5, développements p.

Voilà quelques points que j'ai notés. Il y en aura surement plein d'autres dans la deuxième moitié du rapport.

Je pense que pour quiconque s'intéresse à ce sujet, il faut se plonger dans le matériau brut car visiblement, les infos qui ont été diffusées dans divers articles ultérieurs à l'enquête mais largement antérieurs à la déclassification partielle du rapport ne sont pas toujours fiables.

Voili voilou, il y a une tonne de choses intéressantes à relever en plus de celles que je mentionne ici. C'est un gros travail qui devrait être effectué collectivement sur un fil à part, je cède le relais donc car je n'aurai pas le temps de m'en occuper dans les prochains jours après une nuit quasi blanche. Il me semble indispensable de ne pas laisser cela de côté, car il y a des éléments très étonnants dans ce rapport et mon impression est quand même que la façon dont les suspicions initiales et les éléments sur lesquels elles se basaient ont été étouffées en quelques jours a de quoi surprendre! Certes, il y a une apparence d'argumentation mais ce n'est pas toujours très béton. L'analyse des substances qualifiée d'explosives est par exemple, absente, me semble-t-il, mais je peux me tromper, car j'ai survolé la fin!

Dernière modification par charmord (13-07-2013 18:37:00)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#84 13-07-2013 21:58:51

Buzz l'éclair
Invité

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

En effet, il y a plein de détails intéressants dans les rapports du FBI, pas tous repris par Hamza dans son livre. Je n'ai fait que survoler pour l'instant mais je vais m'atteler à une lecture plus minutieuse de ces documents.

Le passage sur l'hélico est effectivement très intéressant mais totalement ignoré jusque-là. Certains témoignages semblent aussi être remis en cause par le FBI, ou du moins pose la question de l'exactitude des heures annoncées sans pouvoir toujours être formel, pendant que d'autres tendent à confirmer la version des dancing israelis sur certains points. Certains témoignages montrent aussi que les employés d'Urban Moving System n'étaient pas tous en règle avec l'immigration et étaient payés en cash, ce qui pourraient en partie expliquer certaines choses. Bref, un joli sac de noeud dont la restitution n'a pas toujours été représentative de l'ensemble du contenu me semble-t-il.

Je ne sais pas si comme Charmord le dit "les suspicions initiales et les éléments sur lesquels elles se basaient ont été étouffées en quelques jours" vu que ces suspicions initiales sont chaque fois reprécisées en préambule des différentes mises à jour. J'ai plutôt l'impression que le FBI a fait le tri au fur et à mesure de l'enquête en fonction de ce qui se confirmait ou non et a fini par s'écarter de leur première supposition. Ca ne veut pas forcément dire qu'ils vu juste au bout du compte, mais que d'après les éléments dont ils disposaient, rien ne leur permettait de confirmer la pré-connaissance des attentats.

Bonne lecture aux courageux wink

Dernière modification par Buzz l'éclair (13-07-2013 22:00:25)

 

#85 14-07-2013 00:46:14

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

À propos d'hélicoptères, il n'y avaitt pas une vidéo prise par un journaliste israélien depuis un hélicoptère, volant au dessus des tours en feu?


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#86 14-07-2013 09:26:50

voubens
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2007
Messages: 29

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

@ cHARMORD

... "les enquêteurs se sont aussi intéressés à des occupants de l'immeuble devant lequel ils étaient stationnés et ont constaté que deux d'entre eux d'originaire étrangère venaient de déménager en ayant fait appel aux services de la société sous couvert desquels opéraient les agents israéliens"

Dans quel PDF (et à quelle page de celui-ci) en parle-t-on ? Merci d'avance !

Hors ligne

 

#87 14-07-2013 11:43:41

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8290

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

1 ou 2, je ne sais plus. La page, il faudra vérifier par toi-même, mais je crois me souvenir que c'est plus ou moins à la fin du premier, sans aucune garantie. J'ai hésité à faire état de cette info car pour ne rien te cacher, j'étais pas certain d'avoir tout capté.


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#88 14-07-2013 16:40:02

Supedro
Invité

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

f6 a écrit:

À propos d'hélicoptères, il n'y avaitt pas une vidéo prise par un journaliste israélien depuis un hélicoptère, volant au dessus des tours en feu?

Salut, la seule dont je me souvienne, c'est celle du fake 'à l'OVNI en cigare' jaillissant de derrière une tour.

 

#89 14-07-2013 17:03:52

Buzz l'éclair
Invité

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

Superdro a écrit:

F6 a écrit:

À propos d'hélicoptères, il n'y avaitt pas une vidéo prise par un journaliste israélien depuis un hélicoptère, volant au dessus des tours en feu?

Salut, la seule dont je me souvienne, c'est celle du fake 'à l'OVNI en cigare' jaillissant de derrière une tour.

Je pense qu'il voulait peut-être plutôt parler de cette vidéo prise depuis un hélicoptère de la police de NY et divulguée en mars 2011 (des passages de la vidéo était déjà connus néanmoins, je crois que la vidéo avait été utilisée dans un docu pour une chaine américaine) :

http://gothamist.com/2011/03/07/newly_r … hp#photo-1

[modéré cordialité]

Dernière modification par Buzz l'éclair (14-07-2013 17:07:27)

 

#90 15-07-2013 16:05:45

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

Supedro a écrit:

f6 a écrit:

À propos d'hélicoptères, il n'y avaitt pas une vidéo prise par un journaliste israélien depuis un hélicoptère, volant au dessus des tours en feu?

Salut, la seule dont je me souvienne, c'est celle du fake 'à l'OVNI en cigare' jaillissant de derrière une tour.

Dommage que ta mémoire n'ai retenue que celle la.


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#91 15-07-2013 16:41:21

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

Buzz l'éclair a écrit:

Superdro a écrit:

F6 a écrit:

À propos d'hélicoptères, il n'y avaitt pas une vidéo prise par un journaliste israélien depuis un hélicoptère, volant au dessus des tours en feu?

Salut, la seule dont je me souvienne, c'est celle du fake 'à l'OVNI en cigare' jaillissant de derrière une tour.

Je pense qu'il voulait peut-être plutôt parler de cette vidéo prise depuis un hélicoptère de la police de NY et divulguée en mars 2011 (des passages de la vidéo était déjà connus néanmoins, je crois que la vidéo avait été utilisée dans un docu pour une chaine américaine) :

http://gothamist.com/2011/03/07/newly_r … hp#photo-1

[modéré: réponse à du modéré]
Je ne pense pas voir plus d'israeliens que ceux parfaitement visibles dans ce dossier, par contre j'observe avec grand intérêt la cécité de votre association a leur sujet, et le caractère "glissant" du sujet qui vous interdit de franchir CE rubicond depuis de longues années....

Deux remarques:
1/  La vidéo est bien celle dont je parlais , il manque un "détail" pourtant, .....le son!

Si le son était présent tous les observateurs auraient pût observer que "la journaliste" commentait ces images incroyables en hébreu si ma mémoire est bonne pour la télé israélienne.

Deuis que j'ai regardé cette vidéo avec le son .....je me demande comment il fut possible à cette "équipe télé" de jouir d'une autorisation de vol pour aller réaliser ces incroyables images?

Probablement que votre grande érudition de ces sujets vous permettront de me répondre, car je trouve suspect dans ma grande paranoïa conspirationniste que ces gens aient pu obtenir une autorisation de vol a ce moment très précis pour réaliser ce reportage...
Et que dans le même temps ce ne soit pas des cohortes de pompiers qui se ruent par le toit et en hélicoptère a l'assaut de ces incendies tout a fait localisés ... et sans menaces AUCUNE d'effondrements à ces instants précis ...entre impacts des avions et début des effondrements.

Dans ce genre, de circonstances d'urgence, un PC des opérations , est établi, il collecte, des infos et établis un plan d'action froid et méthodique porte par l 'ambition de l'efficacité pour sauver des vies.
A ce stade de l'événement il est a mes yeux particulièrement anormal que aucune action pour attaquer le sinistre par le haut et libérer des victimes coincées au dessus des incendies n'aient été entrepris et alors même que des "journalistes israéliens" dans le même temps se promenaient en toute quiétude dans l'espace aérien New Yorkais en état d'alerte et d'urgence absolu pour le bon plaisir des téléspectateurs israéliens.

Je ne pense pas voir des israéliens partout, mais il y a quelques personnages dont on parle peu pour ne pas dire pas du tout, sur votre site et dans vos colonnes...

Ils permettent pourtant a tous les observateurs doués de raison , de pouvoir observer les "fratries idéologiques" qui en font  des allies naturels, dans les grands combats que se livrent les puissances en présence sur cette planète , dans leurs ambitions (psychopathiques) d'exercer le leadership de  la dominance global..

Quelques noms de mon jeux de cartes ? Que votre sagacite et votre grande érudition du sujet du 11 septembre
n'auront pas encore permis d'éclairer assez dans la conscience de vos lecteurs a mes yeux .œ

Dove Zackheim tu connais pourtant Buzz !
Un éminent Rabbin , grand acteur du complexe militaro industriel , spécialiste des technologies de pointe tels que drones et pilotage automatique, prise de contrôle a distance etc..., Collaborateur du DOD, actionnaire de très grosses entreprises de l'armement, sous traitantes du DOD, Idéologue influent du néo conservatisme sioniste .

http://www.apfn.net/messageboard/09-17- … gi.18.html
On en parle pas beaucoup dans les colonnes de votre site , peut être parce qu'il fut pointé du doigt par Meyssan? Le pestiféré ...



Wolfowitz, un signataire du PNAC contraint de démissionner pour des largesses de rétributions accordées a sa collaboratrice...
Qui se mît a pleurer et a craquer complet dans son discours d'adieu en implorant ses complices neos conservateurs d'avouer qu'ils étaient "socialistes"....un sidérant discours efface des mémoires collectives dans lequel il sanglotait pour l'avenir angoissant de ses petits enfants sur cette planète.....

...Sur laquelle le simple déficit démographique fera disparaître Israël de la région ou ses frontières furent constituées en 48....si rien n'est entrepris...

Terrible perspective d'un réalisme très angoissant pour tous les juifs du monde , sioniste de cœur dans leur immense majorité , a défaut d'être "hypersionistes" expansifs et agressifs.

Voilà les risques majeurs hypothétiques, identifies par les hypersionistes conquérants, qui n'entendent pas laisser quiconque les dépouiller de leur royaume , bien précieux conquis de haute lutte, combat transgenerationnel de longue haleine, lutte millénaire de civilisations, revigore en ce début de 21 eme par la doctrine du choc des civilisations chers aux néons cons de tous bords, de toutes nations qui partagaient cette analyse et ont fondés leurs actions politiques sur entre autre postulats , celui la qui fait partie de ce corpus de penées qui les assemblent, par delà leurs différences apparentes, et les guide dans leurs combats...ô

Ehoud Barak et son terrible discours accusatoire contre Ben Laden non pas a la télé israélienne mais bel et bien a la télé US dans les heures qui suivirent les faits.

Un peu comme si en France on avait vu Sharon nous dire qui étaient les coupables... Après l'attentat de la rue des rosiers.

Mais bien sur tous ces faits ne constituent pas des preuves a ce stade , ils ne constituent que le large faisceau de présomptions graves et concordantes qui permettent par hypothèses déductive a partir des faits et dee leurs raccordements, d'oser avoir l'affront heonte de mettre en cause nommément et en tant que suspects, ces acteurs majeurs de cette période de l'histoire, au cours de laquelle les représentants des plus grosses entreprises multinationales de notre planète étaient aux affaires politique de la cité monde, au travers des majorités qu'ils exerçaient aux États Unis comme en Israël.

Je vous rappel que la stratégie Clean Break fut rédigée par Richard Perl et que la direction de votre rédaction n'a pas juge opportun d'en informer ses lecteurs et sympathisants depuis.

Pour ma part, dans la guerre des opinions publics mondiales dans laquelle nous sommes engagés, contre nos adversaires, coupables de ces crimes,  il me semblerait opportun que la direction de votre rédaction porte l'ambition  de faire un peu de contre propagande a celle que nous subissons depuis si longtemps.

Contre propagande au sens précis que tu as bien explicité Buzz et qui a mes yeux est bien le moindre des outils que nous sommes en droit d'utiliser en tant que citoyen tentant de résister a l'oppression que ces gens entendent nous faire supporter .

Quand je parle de bruit médiatique , c'est exactement dans le cadre de ce sens du terme que j'évoque notre droit légitime a faire du bruit.

Conscient du déficit de moyens qui nous oppose a nos adversaires médiatiques, et au service de son OBJET SOCIAL, compte tenu des enjeux d'avenir qui sont associés à cette guerre d'opinions publics mondiales et attirer le rare temps de cerveaux disponibles de nos concitoyens desinformes me semble être notre bon droit légitime au service de nos objectifs dans le cadre de notre combat.

A ce stade rien ne m'interdit de penser , ou de dire ici que je trouve vos dirigeants très défaillant sur ce front la.

Rappel de VOTRE  OBJET SOCIAL (rassemblant aujourd'hui et heureusement une bien plus large proportion de gens que de membres de votre association).

Extrait statuts association ReOpen 911

Article 2. Objectifs
L’association a pour objectifs de :
•Porter à la connaissance du public les informations majeures relatives aux attentats du 11 septembre 2001 ;

• Pallier à la déficience de la presse et des médias qui, de manière générale, ne relaie ces informations que sous forme erronée et partiale, quand ils ne les omettent pas ;

• OEuvrer pour l’établissement d’un vaste débat sur les attentats du 11 septembre 2001 dans la société et les médias, sans parti pris et en prenant en compte l’ensemble des informations aujourd’hui disponibles ;

• Mener une investigation afin de connaître au mieux la vérité sur les attentats du 11 septembre 2001 et les faits rattachés ;

• Militer pour la réouverture d’une enquête sur les attentats du 11 septembre 2001 réellement

indépendante et disposant de moyens suffisants ;

A cette fin, l’association pourra notamment utiliser divers moyens d’information et de communication :

• sites Internet et diffusion de vidéos sur Internet ;

• publicités (affichage, distribution de tracts, publicité sur internet ou sur des publications, publicité sur des ouvrages, publicité dans la presse et les médias) ;

• supports (informatiques ou audio/vidéo), publications (dossiers, magazines, brochures, livres), organisation de conférences, d’interviews, de soirées projection et débats, organisation de manifestations publiques, participation à des salons ou des conférences, participation à des émissions télévisuelles, radiophoniques ou sur Internet, droits de réponses et lettres ouvertes, pétitions etc.

Article 5. Moyens d’action
Les moyens d’action de l’Association sont :

• l’accomplissement de toute activité et démarche susceptibles de contribuer aux objectifs de l’association ;

• l’étude, la conception, la fabrication sous toutes leurs formes de tout organe d’information et de tout produit de communication destinés à mettre en oeuvre les buts de l’Association ;

• la possibilité d’ester en justice pour réaliser les buts définis à l’article 2.


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#92 15-07-2013 18:14:29

voubens
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2007
Messages: 29

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

@ CHARMORd
" 1 ou 2, je ne sais plus. La page, il faudra vérifier par toi-même, mais je crois me souvenir que c'est plus ou moins à la fin du premier, sans aucune garantie. J'ai hésité à faire état de cette info car pour ne rien te cacher, j'étais pas certain d'avoir tout capté."

Ne seraient-ce pas les pages 72 à 74 du PDF 1 ?
Auquel cas il me semble comprendre que le couple qui déménageait l'avait fait la veille (monday), à l'aide de l'élévateur d'Urban Moving qui devait arriver ce lundi matin 10 sept 01 vers 9 heures, et bien que le couple ait payé d'avance le mois entier - 1750 usd par mois - , et n'ait pas prévenu de ses intentions avant le dimanche (où le couple appelle le témoin pour lui faire part de son départ), ce qui sembla étrange au dit témoin, dit-il au FBI.
Il semble qu'il s'agissait d'une sous location (vu la demande d'approbation dont le témoin parle lors de l'emménagement initial : application for sublet approval) ; le FBI interrogera plus tard le locataire en titre, puis se renseignera sur le propriétaire, histoire de boucler pour l'enquête ce dit témoignage...
Un second témoin déclare ensuite au FBI (ce n'est pas le même, puisque le rapport du FBI commence, comme pour  chaque témoin, par l'identification éventuelle sur photos des 5 "danseurs" du matin du 11/09), quand ce dernier l'interroge à propos d'Urban Moving, que les 3 déménageurs du Lundi matin avaient un accent étranger. Ils étaient dans un van blanc, avec une cabine rouge, et le chauffeur lui paraissait très grand et maigre, mais il ne s'agissait pas des mêmes hommes que sur les photos initialement montrées. Il affirma ensuite que le jeune couple qui venait de déménager était très tranquille, et qu'il n'avait pas de voiture, l'homme du couple se rendant à son travail chaque jour en taxi (cab). Le couple avait laissé leurs noms et numéros de téléphone pour que le témoin les appelle quand les déménageurs arriveraient le lundi matin.
A titre informatif, on constate que chaque emplacement de parking était nominatif et privé. Le témoin en parlant au FBI (différent des 2 témoins cités) fournit au FBI la liste des occupants des parkings, où figurent tous les renseignements (n° d'appartement de l'ayant droit du parking, n° de licence du conducteur, n° d'immatriculation du véhicule habilité à occuper le parking, modèle, année, et couleur du véhicule).

Donc, en résumé, le couple qui part subitement de l'immeuble la veille du 9/11, utilisant les services d'Urban Moving, n'en ayant averti qui de droit que la  veille,  et disposait d'un parking mais n'avait pas de véhicule à y garer.
On peut en déduire que le parking était libre.
Il n'est pas précisé dans ce que je viens de lire si le van du matin du 11/09 était garé sur ce parking-là, mais, s'il l'était, on peut convenir que nos "danseurs" savaient trouver là un emplacement de choix pour "documenter l'événement" avec un bon angle de vision.
Une chose m'échappe quand même : cet immeuble a l'air d'avoir des "concierges" (bénévoles ?) attentifs, organisés, et consciencieux (le second témoin appelle même Urban Moving lors de l'emménagement, pour se faire faxer tous les documents requis au niveau de l'habilitation pour entrer dans la résidence, et opérer leur déménagement) : quid le matin du 11/09 ? Le FBI ne semble  pas avoir levé le "lièvre", du moins dans cette partie "déclassée"...

Dernière modification par voubens (15-07-2013 18:33:04)

Hors ligne

 

#93 15-07-2013 18:24:43

Buzz l'éclair
Invité

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

F6 a écrit:

Si le son était présent tous les observateurs auraient pût observer que "la journaliste" commentait ces images incroyables en hébreu si ma mémoire est bonne pour la télé israélienne.

Je te suggère déjà d'augmenter le son [cordialité]. Il me faudra par contre un peu plus que ta mémoire[cordialité] pour confirmer ton point. Source ?

F6 a écrit:

Dove Zackheim tu connais pourtant Buzz !

[modéré cordialité. Sauf erreur la phrase de f6 était à prendre au premier degré]

 

#94 15-07-2013 18:51:03

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8290

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

voubens a écrit:

@ CHARMORd
" 1 ou 2, je ne sais plus. La page, il faudra vérifier par toi-même, mais je crois me souvenir que c'est plus ou moins à la fin du premier, sans aucune garantie. J'ai hésité à faire état de cette info car pour ne rien te cacher, j'étais pas certain d'avoir tout capté."

Ne seraient-ce pas les pages 72 à 74 du PDF 1 ?
Auquel cas il me semble comprendre que le couple qui déménageait l'avait fait la veille (monday), à l'aide de l'élévateur d'Urban Moving qui devait arriver ce lundi matin 10 sept 01 vers 9 heures, et bien que le couple ait payé d'avance le mois entier - 1750 usd par mois - , et n'ait pas prévenu de ses intentions avant le dimanche (où le couple appelle le témoin pour lui faire part de son départ), ce qui sembla étrange au dit témoin, dit-il au FBI.
Il semble qu'il s'agissait d'une sous location (vu la demande d'approbation dont le témoin parle lors de l'emménagement initial : application for sublet approval) ; le FBI interrogera plus tard le locataire en titre, puis se renseignera sur le propriétaire, histoire de boucler pour l'enquête ce dit témoignage...
Un second témoin déclare ensuite au FBI (ce n'est pas le même, puisque le rapport du FBI commence, comme pour  chaque témoin, par l'identification éventuelle sur photos des 5 "danseurs" du matin du 11/09), quand ce dernier l'interroge à propos d'Urban Moving, que les 3 déménageurs du Lundi matin avaient un accent étranger. Ils étaient dans un van blanc, avec une cabine rouge, et le chauffeur lui paraissait très grand et maigre, mais il ne s'agissait pas des mêmes hommes que sur les photos initialement montrées. Il affirma ensuite que le jeune couple qui venait de déménager était très tranquille, et qu'il n'avait pas de voiture, l'homme du couple se rendant à son travail chaque jour en taxi (cab). Le couple avait laissé leurs noms et numéros de téléphone pour que le témoin les appelle quand les déménageurs arriveraient le lundi matin.
A titre informatif, on constate que chaque emplacement de parking était nominatif et privé. Le témoin en parlant au FBI (différent des 2 témoins cités) fournit au FBI la liste des occupants des parkings, où figurent tous les renseignements (n° d'appartement de l'ayant droit du parking, n° de licence du conducteur, n° d'immatriculation du véhicule habilité à occuper le parking, modèle, année, et couleur du véhicule).

Donc, en résumé, le couple qui part subitement de l'immeuble la veille du 9/11, utilisant les services d'Urban Moving, n'en ayant averti qui de droit que la  veille,  et disposait d'un parking mais n'avait pas de véhicule à y garer.
On peut en déduire que le parking était libre.
Il n'est pas précisé dans ce que je viens de lire si le van du matin du 11/09 était garé sur ce parking-là, mais, s'il l'était, on peut convenir que nos "danseurs" savaient trouver là un emplacement de choix pour "documenter l'événement" avec un bon angle de vision.
Une chose m'échappe quand même : cet immeuble a l'air d'avoir des "concierges" (bénévoles ?) attentifs, organisés, et consciencieux (le second témoin appelle même Urban Moving lors de l'emménagement, pour se faire faxer tous les documents requis au niveau de l'habilitation pour entrer dans la résidence, et opérer leur déménagement) : quid le matin du 11/09 ? Le FBI ne semble  pas avoir levé le "lièvre", du moins dans cette partie "déclassée"...

C'était bien cela, merci, voubens!

Cela permet d'illustrer qu'à son début, l'enquête du FBI fut extrêmement rapide, sérieuse et méticuleuse, les moindre détails pouvant constituer des éléments à charge, -d'intérêt variable d'ailleurs -  étant vérifiés à une cadence effrénée...
On en ressort clairement avec l'impression que les enquêteurs pensaient détenir des personnes qui étaient potentiellement d'une façon ou d'une autre impliqués dans les attentats ou en détenaient certains éléments de connaissance.
Et puis après, mon impression est qu'à partir du 20 septembre environ, l'enquête continue mais on ne voit plus apparaître que des éléments déchargeant les cinq israéliens de toute suspicion. Outre le fait que ces éléments ne sont par eux-même bien souvent pas plus solides du tout que ceux qu'ils ont pour objet de lever, il y a le fait que nombres d'indices et pistes suivies dans les premiers jours de l'enquête sont subitement abandonnés; par excellence, l'exemple des traces d'explosifs prélevés dans le van mais aussi les réseaux de sociétés de déménagement et les début de liens avec l'un des pirates...

Ceci étant, j'avoue que mon sentiment n'est pas 100% blindé car j'ai lu très vite la fin de la partie 5 et survolé la partie 6 (essentiellement pour vérifier pour voir s'ils avaient reçu les test des labos pour l'examen des échantillons de ce qui avait été qualifié d'explosifs). C'est que cela beaucoup de temps cette affaire et que je n'en dispose pas assez, voire plus du tout. Je persiste à penser que ce serait fort intéressant de se plonger dans le détail de ce rapport, par exemple, pour faire le listing de tous les éléments à charge initiaux en comparaison avec les éléments à décharge ayant amené le FBI à classer le dossier.

Dernière modification par charmord (15-07-2013 18:55:24)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#95 15-07-2013 19:19:25

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

Tout ce fil me fait penser qu'un entretien avec ceux qui ont pu prendre le temps sur le sujet (Guyenot, Hamza) s'impose. Il est possible que ces derniers se soient rendus coupables d'inventions, mais il est également possible, et plausible, que les éléments découverts ici l'aient été par eux deux ans avant qu'ils n'écrivent la première ligne de leurs bouquins respectifs, et qu'il y ait des raisons à chaque omission comme à chaque présentation d'élément en apparence faible. Personnellement, j'aimerais beaucoup qu'un veritable effort critique soit fait sur leur travail et qu'il leur soit donné la possibilité d'y répondre. Ca aurait le mérite de rendre compte du réel, c'est à dire le coté partagé des gens concernés par la cause Reopen sur la promotion ou non de ces livres et des critiques qu'on peut leur faire.

Je sais que tu n'as pas la temps Charmord, mais c'est dommage, je pense que tu aurais été bien placé pour conduire un tel entretien.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#96 15-07-2013 20:03:32

voubens
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2007
Messages: 29

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

@ F6

Avant la rédaction du Clean Break, il y avait déjà eu, écrit en 1982, un rapport à peu près identique rédigé par Oded Yilon, membre de Tsahal. Tu peux le lire là, si ce n'est pas déjà fait :

http://www.info-palestine.net/article.p … ticle=2244

Je te préciserai qu'à cause de sa lecture, il y a quelques années, je n'ai pas suivi les "révolutions arabes" récentes du même oeil que beaucoup. Je persiste à le faire, d'ailleurs, et toujours avec le même éclairage personnel...

Je partage avec toi, et moi depuis plusieurs années, la même focalisation sur Israël et son origine "étrange", de 1895 à 1948, date de l'affirmation - unilatérale ? - de son statut d'Etat (le fameux Eretz Israël).
Mais je pense que tu y vas fort avec l'assoc. Reopen : hormis le post de Corto, (ou Cristo ?) vite disparu, qui venait lui dire "Coucou, je m'en vais", je trouve qu'aujourd'hui, et notamment grâce à ton re-up du mémo sur la DEA de Gerard Shea, qui a un peu relancé le fil et me l'a fait découvrir quand j'allais commenter sur une Reopen News (à propos du récent article de Laurent Guéyenot), on peut quand même discuter, pourvu que l'on argumente justement.

Le CV de Dov Zackheim est effectivement troublant, quand on le voit passer de la direction de la SPC - boîte spécialisée en système d'intervention en vol, notamment - à la responsabilité de l'aile (impactée le 11/09/01) des contrôleurs du Pentagone dès mai 2001, nommé en cela qu'il fut par la nouvelle admnistration Bush. Ca interpelle bigrement, mais ce n'est pas une preuve.
Tout comme les éléments du film Missing Links (que je viens de revisionner pour me rafraîchir la mémoire) sont troublants, tout comme le film Antidefamation (tourné par un jeune réalisateur israëlien) l'est aussi.
J'ai, ces derniers mois, "travaillé" d'autres pans, plus anciens, de ces histoires d'où naquit le sionisme "haganien" , tel l'accord de transfert (le havanna, je crois) signé en 1933 entre le Reich et le parti sioniste allemand : c'est parfaitement étrange d'apprendre que des futurs kibboutzim allemands sionistes pouvaient s'entraîner à leurs tâches futures sur le sol allemand, avec la bienvieillance du Reich, de 1933 jusqu'en mars 1941 (le livre qui en parle a été écrit par un Juif américain, et la video qui tourne sur le Net le montre interviewé par un rabbin US).
Tout comme apprendre qu'Eichmann parlait couramment l'hébreu (le nouveau, celui de ben Yahouda) et connaissait fort bien les livres d'Herzt, que la future femme de Goebbels, Martha, égérie de l'arryanité, fut l'amante dans son jeune temps d'Arlozoroff, un séduisant sioniste né en Russie signataire en 1933 de cet accord de transfert...
Il semble bien que la fin méritait les moyens pour beaucoup de ces sionistes d'alors, pourtant absolument pas majoritaires dans leurs communautés européennes. Il semble aussi qu'ils aient eu, et sans doute leurs descendants le possèdent-ils encore et toujours, un grand sens de l'organisation : d'aucuns nomment cela le pragmatisme, d'autres y voient le complot qui traverse les siècles.
Moi, je tente de raisonner en historien. Rien ne doit être caché, ni maquillé (et c'est un grand tort qu'a commis l'Etat d'Israêl en persistant sans cesse à vouloir cacher des pans entiers d'histoire sous son paillasson...), mais des juifs ayant fait leur aliyah peuvent également le comprendre, et se démarquer de leurs amours d'antan (je pense entre autres à Remy Baumann, parce qu'il ne s'en cache pas, mais aussi à Ilan Pape, Schlomo Sand, Avraham Burg,...tous israêliens).
Reste que les gouvernements successifs d'Israël depuis au moins 1973 ont tant durci leur intransigeance, tant renforcé leur dogmatisme sans mémoire - sinon celle qu'ils se sont choisi et diffusent à l'encan - (les palestiniens de Gaza, de Cisjordanie ou de Jerusalem Est en parleraient bien mieux que moi, s'ils pouvaient s'exprimer aussi librement que je le fais moi-même ici), tant été impliqués via leurs services secrets ou ses affidés, dans de si nombreuses histoires d'espionnage sur le sol américain (telles les écoutes pratiquées grâce aux firmes Comverse et autres Verint des communications gouvernementales US, ou celles, plus récentes, imputées à Amdocs, voire ce que pourrait nous apprendre Snowden, à lire l'article d'hier paru dans le journal argentin Nacion, quant à ce que la NSA dissimulerait dans ses tiroirs et dont Snowden a pu capter une partie mise en lieux surs au cas où...) qu'ils (les gouvernements israeliens) ne peuvent que faire accréditer les soupçons que les gens avertis ont illico en tête quand des éléments factuels apparaissent, tels que les profils et les cursus de nos fameux 200 (interpellés)  "faux étudiants en beaux-arts DEA", cités par la DEA himself, ou bien ces vans très voyageurs, qui promenaient sur tout le sol US tout ces beaux et jeunes étudiants polyglottes (avec, qui sait, derrière leur bastingage de métal sans carreaux, peut-être de magnifques petites merveilles technologiques de matériel d'écoute, voire plus, comme à Skanville où on les y a vus aussi le 11/09/01).
Dévoiler ces facettes de l'Etat d'Israêl est impérieux, car ils ne reculent jamais sauf si on les y force (Y aura-t-il encore quelqu'un qui pourra s'en donner les moyens ?) ; De surcroît, la puissance de leurs lobbies divers est chaque seconde à l'oeuvre. Mais il ne faut pas se tromper, et demeurer imperturbablement précis, tout en restant zen.
L'Etat profond US existe : ceux qui le composent ne sont pas tous des bi-nationaux (encore une grosse bêtise qu'en avoir tant toléré aux postes les plus sensibles : qui pourrait décemment prétendre avoir 2 maîtresses qu'il servirait de même ? ) : si allégeances avec d'autres intérêts que les leurs propres il y a eu, combien doivent au chantage, et combien au libre choix (y compris d'être un pourri, mais riche et puissant) ?

Dernière modification par voubens (15-07-2013 20:17:37)

Hors ligne

 

#97 15-07-2013 20:18:15

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8290

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

voubens a écrit:

les soupçons que les gens avertis ont illico en tête quand des éléments factuels tels que les profils et les cursus de nos fameux 200  "faux étudiants en beaux-arts DEA", cités par la DEA himself, ou bien ces vans très voyageurs, qui promenaient sur tout le sol US tout ces beaux et jeunes étudiants polyglottes (avec, qui sait, derrière leur bastingage de métal sans carreaux, peut-être de magnifques petites merveilles technologiques de matériel d'écoute, voire plus, comme à Skanville où on les y a vus aussi le 11/09/01).

Polyglottes... sauf en anglais, d'après les enquêteurs ayant arrêté les occupants du van d'Urban Moving Company en Pensylvanie...

Petites merveilles technologiques de matériel d'écoute... c'est une pure supposition de G. Shea mais elle est bien dans l'ordre du possible.

Shanksville où on les y a vus... Non, ils ont été arrêté à 2h52, GPS, de route de Shanksville ou alors j'ai manqué un chapitre dans le rapport ou l'un ou l'autre article.

Dernière modification par charmord (15-07-2013 20:22:30)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#98 15-07-2013 23:07:16

voubens
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2007
Messages: 29

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

Charmord,

Tes remarques n° 1 et 3 sont justes, et renvoient toujours au fameux rapport déclassifié du FBI (tu avais résumé de surcroît précisément l'interpellation du van à Montsourville : je n''ai donc que peu d'excuses à faire valoir, sinon la précipitation, qui n'en est pas une...) ; je vais y retourner, car ton résumé localise quand même bien où trouver des points intéressants : tout d'une traite, ça a dû être un sacré effort que de lire ça en une nuit !

Pour ta remarque n° 2, c'est effectivement une supposition, mais bon ! Que venaient faire tous ces israëliens dans cette histoire de vente de tableaux bidons, si ce n'est autre chose ? On sait ce qu'ils ne faisaient pas : on peut tenter d'imaginer ce qu'ils faisaient, à l'aune des différentes autres connexions.

J'ai lu il y a peu un article en anglais de Wayne Madsen sur ces "étudiants", dont il fait remonter l'origine de l'opération les incluant à la cellule de Hambourg, infiltrée par le Mossad (2/3 personnes au profil arabe) dès avant sa venue sur le sol US (l'autre équipe du Mossad prenant en charge une autre cellule dont je ne me rappelle plus la localisation). Il disait tenir ses sources du renseignement british post Tony Blair...
Je vais tenter de le retrouver car je ne l'ai pas "linké" : il me semble me souvenir que des noms sont donnés, ainsi que des dates. Ayant vu que le rapport original de la DEA était parfois très précis sur les données relatives aux "étudiants" interpelés (lieux, et dates d'arrivées et de départs respectifs pour beaucoup d'entre eux), je vais tenter de croiser ces 2 sources.

Dernière modification par voubens (15-07-2013 23:09:24)

Hors ligne

 

#99 15-07-2013 23:53:00

Red Cloud
Membre de Soutien
Lieu: Japon
Date d'inscription: 03-06-2008
Messages: 1140

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

f6 a écrit:

[...]Dove Zackheim [...] Wolfowitz [...] Richard Perl (sic)

Ce fil concerne l'implication des Israéliens, or voilà des acteurs clés qui sont des citoyens américains (sauf erreur).

Désolé, mais n'y a-t-il pas une confusion entre Israéliens, juifs, sionistes, néo-conservateurs? Ça ne va plus, là, à tout mélanger... se tirer dans les pattes à cause de telles imprécisions. Soyons précis dans les termes que nous utilisons. J'attendais vraiment comme le disait Lalo qu'on parle d'une faction du gouvernement israélien qui aurait été partie prenante de la planification et de l'exécution.


In what the government describes as a bizarre coincidence... (AP/The Boston Globe, 22/08/02)
« una terrible coincidencia » (El Mundo, 14/03/04)
"we were actually running an exercise for a company of over a thousand people in London based on simultaneous bombs going off precisely at the railway stations where it happened this morning" (BBC Radio 5, 07/07/05)

Hors ligne

 

#100 16-07-2013 00:11:59

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

Je ne pense pas que f6 fasse la confusion entre juifs, israëliens, neo cons... par contre, neo cons et sioniste, si on ne les amalgame pas c'est à mon avis une erreur plus grande que d'en faire de strictes équivalents. Les fiches wikipedia de Perle et Wolfowitz témoigne immédiatement que chez ces deux là (comme, empiriquement au moins, chez les autres de leur fine équipe), l'un ne va pas dans l'autre. Je pense qu'on reste bien dans l'analyse du fait politique plutôt que religieux jusqu'ici. DZ ce n'est pas le cas et moi par contre je ne connais pas vraiment son pédigrée.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#101 16-07-2013 00:23:04

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8290

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

Tu en apprendras plus ce personnage présentant un certain don d'ubiquité également en relisant la parenthèse enchantée de Lalo. Si je me souviens bien, il était assez visible dans l'organigramme des suspects qu'il avait dressé à la fin de son article; organigramme dans lequel ne figurait pas, loin s'en faut, que des juifs ou des sionistes, osons croire qu'il s'en rappellera dans la dernière mouture de son ouvrage à paraître.

http://insolente.net/wp-content/uploads/2012/08/Parenthese-OrgHD-120815-w.jpg


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#102 16-07-2013 02:25:29

Buzz l'éclair
Invité

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

F6 a écrit:

Dove Zackheim tu connais pourtant Buzz !

Pourrais-tu expliciter le sens de ta phrase ?

voubens a écrit:

A titre informatif, on constate que chaque emplacement de parking était nominatif et privé. Le témoin en parlant au FBI (différent des 2 témoins cités) fournit au FBI la liste des occupants des parkings, où figurent tous les renseignements (n° d'appartement de l'ayant droit du parking, n° de licence du conducteur, n° d'immatriculation du véhicule habilité à occuper le parking, modèle, année, et couleur du véhicule).

Donc, en résumé, le couple qui part subitement de l'immeuble la veille du 9/11, utilisant les services d'Urban Moving, n'en ayant averti qui de droit que la  veille,  et disposait d'un parking mais n'avait pas de véhicule à y garer.
On peut en déduire que le parking était libre.
Il n'est pas précisé dans ce que je viens de lire si le van du matin du 11/09 était garé sur ce parking-là, mais, s'il l'était, on peut convenir que nos "danseurs" savaient trouver là un emplacement de choix pour "documenter l'événement" avec un bon angle de vision.

Le témoin principal de la scène connu aussi sous le nom de "Maria", dit que les 3 israéliens n'étaient pas garés perpendiculairement à la grille, l'avant du véhicule étant orienté sud-est, en ligne droite entre ce témoin et les Twin Towers en arrière plan, à 5 ou 6 place de l'extrémité sud du parking. Le van n'occupait donc pas une place particulière mais était de travers, je ne vois pas de lien entre le couple du bâtiment sans voiture et le stationnement des israéliens.

En parlant de ça, à la lecture du rapport du FBI, je me suis aperçu qu'il y avait une grosse confusion sur l'emplacement des 3 dancing israelis :

Guyénot a écrit:

Immédiatement après le premier impact sur la tour Nord, trois individus furent aperçus par divers témoins sur le toit d’un van stationné à Liberty State Park dans Jersey City, « en train d’exulter » (celebrating), de « sauter de joie » (jumping up and down), et de se photographier avec les tours jumelles en arrière-plan. Ils déplacèrent ensuite leur van sur un autre parking de Jersey City, où d’autres témoins les virent se livrer aux mêmes réjouissances ostentatoires.

De son côté, Hicham Hamza est on ne peut plus vague sur le lieu où les dancings israelis ont été vu en train de se prendre en photo (je ne comprends vraiment pas pourquoi d'ailleurs... troublant) :

Hamza a écrit:

Trois d’entre eux ont été aperçus dans la matinée aux abords de New York en train de photographier et de filmer avec allégresse, avant l'arrivée du second avion, la première tour embrasée du World Trade Center.

Or, les rapports du FBI montrent que la scène se déroulait sur le parking des Doric Towers, au 100 Manhattan Avenue à Union City (pas à celle de Jersey City). Les tours se trouvent à 2.0 kilomètres des bureaux d'Urban Moving Systems, soit à 4 minutes de route selon Google Map : https://maps.google.fr/maps?f=d&sou … 2&z=15

http://i218.photobucket.com/albums/cc56/poseidon888/DoricTowers.png

Ils seraient ensuite retournés au siège d'UMS où ils auraient pris d'autres photos sur le toit du bâtiment. Ce n'est que plus tard dans la matinée qu'ils furent aperçus à Liberty State Park, mais je n'ai pas encore vu de témoignages décrivant leur attitude à cet endroit (il me reste certaines parties à lire), je n'ai lu que celui d'un gars qui a seulement vu le van se garer et plus tard 3 personnes revenir au van et s'en aller.

A mon avis, une grosse part de la confusion sur le lieu des dancing israelis provient à l'origine de l'annonce diffusée par la police dans l'après-midi :

White, 2000 Chevrolet van… with ‘Urban Moving Systems’ sign on back seen at Liberty State Park, Jersey City, NJ, at the time of first impact of jetliner into World Trade Center… Three individuals with van were seen celebrating after initial impact and subsequent explosion. FBI Newark Field Office requests that, if the van is located, hold for prints and detain individuals.

Pourquoi ne pas avoir apporté ou vérifié ces informations ? Le lieu était-il trop proche du siège d'UMS, pour risquer d'afflaiblir la thèse du pré-positionnement ?

Dernière modification par Buzz l'éclair (16-07-2013 02:28:53)

 

#103 16-07-2013 02:50:21

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8290

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

D'après moi, le siège d'umc n'est pas a Manhattan, buzz. Il est justement tout prêt du deuxième lieu ou les israéliens ont pris leur séance de photos, près de trinity place a jersey city, entre 10h30 et 11h.

Cette seconde séance est établie par un témoin qui en a fait état aux policiers a la page 54 du pdf 5 (voir point 6 de mon sommaire).

Il semble y avoir eu effectivement une confusion dans le chef de guyenot sur le lieu de la première localisation (il a pris la seconde) mais je n'y verrais a priori aucune malice. Il ne faut pas non plus exagérer dans l'autre sens. Il y a incontestablement des questions qui demeurent non résolues quant a l'attitude totalement ATYPIQUE de ces israéliens, la moindre n'étant pas de savoir s'ils étaient effectivement des agents du mossad et s'ils ont transporté des explosifs comme le FBI l'a pensé dans un premier temps.

Dernière modification par charmord (16-07-2013 03:04:12)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#104 16-07-2013 03:11:04

Buzz l'éclair
Invité

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

Charmord a écrit:

D'après moi, le siège d'umc n'est pas a Manhattan, buzz

Relis-moi Charmord, ce n'est pas ce que j'ai dit. En effet, le siège d'UMS est au 3 West, 18th Street, Weehawken, New Jersey.

Charmord a écrit:

Il est justement tout prêt du deuxième lieu ou les israéliens ont pris leur séance de photos, près de trinity place a jersey city, entre 10h30 et 11h.

Je ne trouve pas la référence que tu donnes, es-tu sûr de ta phrase ?

Charmord a écrit:

Il semble y avoir eu effectivement une confusion dans le chef de guyenot sur le lieu de la première localisation (il a pris la seconde) mais je n'y verrais a priori aucune malice car sauf si je me plante dans mon souvenir, le siège d'umc petquitionné était bien a new jersey.

C'est exact. Pour Guyénot, je pense en effet qu'il a repris la dépêche de la police sans vérifier et je doute qu'il ait parcouru les rapports du FBI avant d'écrire son article. Par contre Hicham Hamza semble avoir lu la totalité des rapports et a pour thèse la pré-connaissance des attentats. J'imagine que préciser que les locaux d'UMS n'étaient qu'à 4 minutes du parking où ils se prirent en photo n'étaient pas dans l'intérêt de sa thèse.

 

#105 16-07-2013 03:32:54

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8290

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

C'était p. 36 et pas 54. Si j'ai mis la page dans mon sommaire c'est que je dois être pratiquement certain...

Et je t'avais bien lu mais je t'avoue que pensais que les deux points d'observation étaient beaucoup plus éloignés l'un de l'un l'autre que quelques minutes, ce qui fait que je pensais que tu situais le siège d'UMC à Manhattan. (EDIT : D'ailleurs, les 4 minutes c'est sans trafic à mon avis, pas à 9h du mat un jour de boulot).

Question d'un mec qui ne connaît pas bien le plan de NY: Pour aller d'un point à l'autre, faut-il passer par Lincoln ou Washington tunnel?

Dernière modification par charmord (16-07-2013 03:55:50)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#106 16-07-2013 03:48:56

Buzz l'éclair
Invité

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

Ok, merci. Donc il s'agit bien du même témoignage que je citais plus haut, relatif à leur présence à Liberty State Park (et non "trinity place" comme tu avais écrit, c'est ça qui m'a perturbé).

 

#107 16-07-2013 03:53:12

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8290

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

J'avais retenu l'adresse de Trinity Marine Park ou Place ou un truc dans le genre...

Excuse-moi, il était tard et je me demandais ce que je foutais à lire ce rapport en pleine nuit alors que j'avais un boulot de monstre le lendemain.

D'ailleurs, c'est exactement la même question que je me pose à présent et c'est pour ça que je te dis bonne nuit wink


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#108 16-07-2013 04:13:37

Buzz l'éclair
Invité

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

Oui, le rapport du FBI cite l'emplacement exact comme le "Liberty State Park's Marine Terminal" mais je ne suis pas certain de quel parking il s'agit, on en trouve plusieurs sur le site du Liberty State Park : http://www.getnj.com/lsp/lspmaps.shtml

Désolé d'avoir écourté ta nuit... tongue

 

#109 16-07-2013 12:42:33

Supedro
Invité

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

f6 a écrit:

Supedro a écrit:

f6 a écrit:

À propos d'hélicoptères, il n'y avaitt pas une vidéo prise par un journaliste israélien depuis un hélicoptère, volant au dessus des tours en feu?

Salut, la seule dont je me souvienne, c'est celle du fake 'à l'OVNI en cigare' jaillissant de derrière une tour.

Dommage que ta mémoire n'ai retenue que celle la.

Réponse d'autant plus bidon et HS, venant de la part de quelqu'un qui pose la question parcequ'il ne se souvient pas. roll

 

#110 16-07-2013 17:24:07

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

Red Cloud a écrit:

f6 a écrit:

[...]Dove Zackheim [...] Wolfowitz [...] Richard Perl (sic)

Ce fil concerne l'implication des Israéliens, or voilà des acteurs clés qui sont des citoyens américains (sauf erreur).

Désolé, mais n'y a-t-il pas une confusion entre Israéliens, juifs, sionistes, néo-conservateurs? Ça ne va plus, là, à tout mélanger... se tirer dans les pattes à cause de telles imprécisions. Soyons précis dans les termes que nous utilisons. J'attendais vraiment comme le disait Lalo qu'on parle d'une faction du gouvernement israélien qui aurait été partie prenante de la planification et de l'exécution.

Il faut comprendre le format de pensée/ croyance...dominant au sein de la diaspora juive mondiale pour bien comprendre le lien affectif et indéfectible de chacun d'entre eux ( ou presque) qui les rattache a cet État/Nation a l'histoire contemporaine très particulière.
Pas besoin de passeport israélien a tous ces gens pour soutenir de près ou de loin toutes les politiques qui leur semble consolider leur "terre promise"... que le mythe historique qui leur fut imposé leur fait prendre pour un du de l'histoire.

Informe toi sur les sayannin, projette toi avec empathie dans la tête de ces gens et tu comprendras que l'immense majorite des juifs du monde portent une affection telle a cet etat qu'ils sont dans leur immense majorite pret a le defendre et le servir , en defendre les frontieres envers et contre tout. Par delà leur nationalité administrative.
Il suffit a tous les citoyens du monde nés de mère juive , d'en formuler la demande pour en obtenir la double nationalité.

Ce sentiment de subordination affective et indefectible est le produit  plusieurs faits historiques.
1/ Le choc de la Shoah (qui leur fut pour partie impose par des juifs complices du Reich, et leurs amis banquiers internationaux de tous poils..... ) " détail historique " efface de leurs mémoires...

2/ La propagande mythique du retour a la terre promise et aux lendemains qui chantent, appuyés sur le story telling mythique de la légitimité de revendication sur la propriété de la terre, auront suffit à tous ces gens a occulter la Naqba, terrible et injuste spoliation des uns au profit des autres commis en leur noms, et a donner caution au pire depuis avec une cécité coupable et impardonnable .

Les juifs dans leur tres grande majorité croient/pensent que Israël est une sorte de dédommagement collectif partagé entre eux tous.
Ils croient/pensent que la défense de ses frontières et de la puissance militaire et nucleaire qui l'accompagne, est le meilleur des remparts contre un retour du pire...

Ces idées , concepts constituent le terreau populaire des croyances partagées qui permet a Sharon de faire Sabra et Chatilla, à ses successeurs d'infliger plomb durci aux gamins a Gaza, et a la grande majorite des citoyens juifs d'Israël et du monde entier, d'accepter d'occulter tout ça , au prétexte que ne pas l'occulter, le dénoncer ...serait manquer de loyauté envers cet état censé protéger du retour du pire tous les juifs du monde........dont la constitution ..... apres tant de souffrances partagées  par tant de générations,...et qui leur a tant coute a tous .... mérite de faits selon eux que l'on taise les crimes commis dans leur "intérêt"...

La est le mécanisme de cette pensée qui s'autorise  a infliger le pire a autrui et a reproduire le pire de ce qui lui fut infligé.

Depuis longtemps je me questionne,
Comment peut on accepter le mur après avoir vécu le ghetto?
Comment peut on a ce point violer la sagesse du Talmud qui devrait rappeller a tous les juifs du monde en tant que cours de philo que le monde repose sur la justice, la liberté et la paix.

Parole auquel je rajouterais une leçon de philo de ma grand mère juive polonaise , qui avait perdu nombre des siens dont son mari dans la shoa et qui admirait tant son héros Moshe Dayan qui avait gagné sa guerre en six jours seulement...
J'avais six ans en 67 et je m'étonnais beaucoup que cette femme si gentille avec nous tous si pacifiste par ailleurs puisse tout a coup se se réjouir de voir Israel faire et gagner une guerre, après nous avoir informe tant de fois des horreurs de la guerre....

Bien  que cette femme m'ai appris que la paix ne peut pas exister sans le respect du principe d'équité, et malgré cette leçon de philo enseignée a tous ses petits enfants,  elle occultait, s'accommodait que Israël se fut constituée en spoliant les palestiniens de leurs terres....

Une fois bien compris cette mécanique de croyance / pensée/ pression/ contrainte sociale...tu comprendras qu'il importe peu a Dove Zackheim Ehud barak ou Paul wolfowitz de se servir de leurs passeports Américain ou de leurs passeports Israélien .

Les deux leurs servent avant tout a servir les ambitions de Heretz Israël, qu'il serviront loyalement et par tous les moyens jusqu'à leur dernier souffle.

Pour ces gens c'est un objectif de vie qui traverse les générations et se transmet.

Dernière modification par f6 (16-07-2013 17:47:09)


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#111 16-07-2013 19:30:59

voubens
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2007
Messages: 29

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

@ Buzz

voubens a écrit:

A titre informatif, on constate que chaque emplacement de parking était nominatif et privé. Le témoin en parlant au FBI (différent des 2 témoins cités) fournit au FBI la liste des occupants des parkings, où figurent tous les renseignements (n° d'appartement de l'ayant droit du parking, n° de licence du conducteur, n° d'immatriculation du véhicule habilité à occuper le parking, modèle, année, et couleur du véhicule).

Donc, en résumé, le couple qui part subitement de l'immeuble la veille du 9/11, utilisant les services d'Urban Moving, n'en ayant averti qui de droit que la  veille,  et disposait d'un parking mais n'avait pas de véhicule à y garer.
On peut en déduire que le parking était libre.
Il n'est pas précisé dans ce que je viens de lire si le van du matin du 11/09 était garé sur ce parking-là, mais, s'il l'était, on peut convenir que nos "danseurs" savaient trouver là un emplacement de choix pour "documenter l'événement" avec un bon angle de vision

Buzz a écrit :

Le témoin principal de la scène connu aussi sous le nom de "Maria", dit que les 3 israéliens n'étaient pas garés perpendiculairement à la grille, l'avant du véhicule étant orienté sud-est, en ligne droite entre ce témoin et les Twin Towers en arrière plan, à 5 ou 6 place de l'extrémité sud du parking. Le van n'occupait donc pas une place particulière mais était de travers, je ne vois pas de lien entre le couple du bâtiment sans voiture et le stationnement des israéliens.

OK Buzz, pas de problème, j'acquiesce... Mais j'ai écrit aussi après :

Une chose m'échappe quand même : cet immeuble a l'air d'avoir des "concierges" (bénévoles ?) attentifs, organisés, et consciencieux (le second témoin appelle même Urban Moving lors de l'emménagement, pour se faire faxer tous les documents requis au niveau de l'habilitation pour entrer dans la résidence, et opérer leur déménagement) : quid le matin du 11/09 ? Le FBI ne semble  pas avoir levé le "lièvre", du moins dans cette partie "déclassée"...

J'y rajouterai aujourd'hui : Urban Movie est venu la veille, pour un déménagement. Ils ont été vus et entendus par un témoin, qui affirme que ceux des photos montrées par le FBI ne sont pas les employés de la veille.
Mais alors, que venaient faire le 11/09 ceux qui se sont photographiés, puisque aucun témoignage recueilli par le FBI auprès des résidents de l'immeuble ne mentionnent qu'ils (UMS) avaient une tâche à y accomplir ce jour là (d'ailleurs ils sont partis assez rapidement) ?
Je n'ai lu nulle part que la question leur fut posée par les enquêteurs : cette question se posait toutefois, non ? Et elle se pose toujours...
Quelle fut la raison de leur venue à cet emplacement précis (le parking intérieur de l'immeuble, PRIVE), d'autant que ce n'étaient pas les employés d'UMS de la veille, et qu'ils n'avaient nulle raison apparente de venir là.... sauf à connaître l'endroit (je te rappelle ma focalisation en 1ère partie de mon post sur l'emplacement choisi : un bon angle de vue sur les tours du WTC, "aux fins de bien documenter l'événement") ?

Si j'avais été enquêteur du FBI, je les aurais interrogé sur leur raison d'être précisément sur ce parking là, dans une résidence privée, où ils n'avaient apparemment rien à faire de précis justifiant leur choix d'être venus là...
Ils auraient pu donner une raison plausible et cohérente (il y en a des tas, sous réserve que les 3 présents  ce matin-là sur les 5 arrêtés plus tard fournissent la même, ou approximativement) mais je ne l'ai pas lue dans le rapport (bien que je l'ai pour l'instant que seulement parcouru en travers, pour rechercher le paragraphe auquel Charmord faisait allusion, mais cela m'a obligé quand  même à lire une bonne partie du PDF 1, puis du PDF 2)

Pour conclure, je dirais également que si cette "Maria" est bien le témoin principal (pour avoir téléphoné à la police surtout, plus que pour ce qu'elle a vu, bien qu'avec ses jumelles, elle a vu plus que les autres, c'est vrai, notamment la crainte qu'avaient nos "danseurs" de se faire observer là en train de faire ce qui pourtant, à les entendre, n'avait rien de répréhensible, puisqu'ils "documentaient l'événement" par hasard : cette attitude demeure aujourd'hui très équivoque pour moi) :
en effet, il y a eu d'autres témoins (5, je crois, mais je ne suis pas certain du nombre), tous interrogés, dont un les a vus avant l'impact de l'avion, et un autre (le même ?) a affirmé les avoir vus filmer avec une petite caméra à écran LCD, cependant jamais retrouvée.
Qu'ils n'aient pas été en possession d'une caméra lors de l'interpellation, voire lors de leur 2ème séquence de photographie un peu plus tard, n'indique nullement avec certitude qu'ils n'en possédaient pas une le matin, puisqu'un témoin le dit, et que seul l'absence de cette caméra lors de l'interpellation fait pencher le FBI sur l'erreur probable du témoin qui se serait donc trompé.
Rien n'exclut que cette caméra, surtout si elle filma l'impact, comme le timing de ces "cinéastes" signalé par un seul témoin (qui a eu aussi peut-être la chance d'être le seul à regarder par là à cet instant, puisque sans le crash, survenu après, nul résident de l'immeuble n'avait de raison de regarder dans cette direction-là, sauf par hasard, ce qu'a pu très bien être le cas du témoin qui lui a affirmé les avoir vu FILMER avec une petite caméra), rien donc n'exclut que cette caméra ait pu être déposée ou donnée dans l'intervalle. A part celui d'un frère Naudet, il n'existe pas de film du premier impact : celui qu'ils auraient réalisé vaudrait alors son pesant d'or pour la postérité, même si consultable par les seuls initiés, non ?

Je pense, certes, au minimum, à la pré-connaissance de l'attentat, et j'analyse à cette aune-là ce que je lis, mais l'histoire du parking (pourquoi là à cette heure-là ?) ajoutée à celle de la caméra qu'un témoin a signalée me semblent plus incriminatoires que le renoncement final du FBI à se satisfaire de réponses qui n'ont rien de tranchantes en tant que valeur probante ; comme le signale Charmord (qui lui a tout lu !), le FBI semble dès le 20/09 atténuer nettement ses suspicions initiales (car ils en ont eu d'abord, c'est manifeste dans la gestion des interrogatoires)... Moi, ça me semble louche compte tenu du contexte : les dégâts et le nombre de victimes sont connus quand ils questionnent les témoins de cet immeuble... Seule une (ou plusieurs !) intervention de "très haut" peut justifier un abandon aussi rapide des soupçons de ces enquêteurs qui semblent avoir été dès l'entame très professionnels...

Hors ligne

 

#112 16-07-2013 19:46:01

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

f6 a écrit:

Il faut comprendre le format de pensée/ croyance...dominant au sein de la diaspora juive mondiale pour bien comprendre le lien affectif et indéfectible de chacun d'entre eux ( ou presque) qui les rattache a cet État/Nation a l'histoire contemporaine très particulière.

Et à combien estimes-tu ce "ou presque" ?
Tu te bases sur ton vécu personnel, sur des études, sur ton intuition ?
Sur quoi au juste ?

Tiens, je te propose cette phrase copiée de la tienne et tu me donnes ton avis :

"Il faut comprendre le format de pensée/ croyance...dominant au sein de la diaspora maghrébine mondiale pour bien comprendre le lien affectif et indéfectible de chacun d'entre eux ( ou presque) qui les rattache a leur anciens pays colonisés".

Certes, on pourrait arguer que les histoires des pays d’Afrique du nord sont  moins particulières que celle d’Israël mais l'idée est la même : une minorité d'un pays qui a des liens affectifs ou culturels avec un autre pays et qui à ce titre pourrait être suspectée de travailler en sous main pour celui-ci...


f6 a écrit:

Informe toi sur les sayannin, projette toi avec empathie dans la tête de ces gens et tu comprendras que l'immense majorite des juifs du monde portent une affection telle a cet etat qu'ils sont dans leur immense majorite pret a le defendre et le servir , en defendre les frontieres envers et contre tout.

Idem, c'est combien cette "immense majorité" ?

Que des juifs puissent avoir de l'affection pour Israël, je peux le concevoir (j'en connais plusieurs tout comme j'en connais d'autres qui se foutent éperdument d’Israël) mais qu'il en existe une "immense majorité" qui soit prêt à tout pour défendre ce pays me laisse bien perplexe... (et là pour le coup, j'en connais aucun mais c'est normal rétorqueront certains : c'est passeque y se cachent !)


f6 a écrit:

Comment peut on accepter le mur après avoir vécu le ghetto?
Comment peut on a ce point violer la sagesse du Talmud qui devrait rappeller a tous les juifs du monde en tant que cours de philo que le monde repose sur la justice, la liberté et la paix.

Ce sont de bonnes questions qu'on peut malheureusement décliner à l'infini :
Comment des chrétiens peuvent tuer au nom d'un dieu qui leur a ordonné de ne pas tuer leur prochain ?
etc

La réponse à la question "Comment peut on accepter le mur après avoir vécu le ghetto ?" est (au moins) double à mon avis :
- pour une majorité des gens, ils sont sous l'emprise de la peur, de la crainte d'être détruit par leur "ennemi".
- pour une minorité, ils exploitent (voire l'entretiennent) cette peur dans des buts personnels (enrichissement, idéologie, puissance...)

PS : "Shoah" et non "shoa"

Dernière modification par Zorg (16-07-2013 19:54:56)


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#113 16-07-2013 19:48:24

Supedro
Invité

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

Alors, grace à la connaissance encyclopédique de f6 sur la diaspora juive mondiale, les ressorts psychologiques humains et de la religion en général et on apprend que

pour bien comprendre le lien affectif et indéfectible de chacun d'entre eux ( ou presque)

a tous ces gens pour soutenir de près ou de loin toutes les politiques qui leur semble consolider leur "terre promise"

projette toi avec empathie dans la tête de ces gens et tu comprendras que l'immense majorite des juifs du monde portent une affection telle a cet etat

Les juifs dans leur tres grande majorité croient/pensent que Israël est une sorte de dédommagement collectif partagé entre eux tous.
Ils croient/pensent que la défense de ses frontières et de la puissance militaire et nucleaire qui l'accompagne, est le meilleur des remparts contre un retour du pire...

Une fois bien compris cette mécanique de croyance / pensée/ pression/ contrainte sociale...tu comprendras qu'il importe peu a Dove Zackheim Ehud barak ou Paul wolfowitz de se servir de leurs passeports Américain ou de leurs passeports Israélien .

Les deux leurs servent avant tout a servir les ambitions de Heretz Israël, qu'il serviront loyalement et par tous les moyens jusqu'à leur dernier souffle.

Pour ces gens c'est un objectif de vie qui traverse les générations et se transmet.


Moi je suis protestant d'origine, et je me contrefiche de mes ancetres ayant subi les dragonnades, je peux aussi tartiner des lieux communs, des amalgames avec des 'presque' et à 'à part certains' pour par pure sémantique de niveau avocat en droit des affaires pouvoir dire, 'ah mais ils ne sont pas tous comme çà' les protestants. et puis je vais parler des neo cons protestants pour une bonne part en grand spécialiste.

Etre juif ne rend pas specialiste en juif, sinon seuls les cons pourraient parler des cons, et avoir des ancetres ayant souffert n'autorise pas à amalgamer à un tel point, que ce soit pour le gouvernement israélien ou pour toute personne concernée

J'ai l'impression de lire les commentaires d'une expo allemande sur les 'caracteres juifs', manque que les caracteres physiques et on y sera

Ceci dit 3 posts ou fils + haut tu nous expliquais que loin de toi d'etre obsédé par l'aspect juif, voilà que tu nous a fait un cours sur 'voilà comment qu'y sont, z'y peuvent rien, c'est leur nature historique, ma grand mere me l'a prouvé. Donc pour le 11/9 suivez mon regard, ils n'ont surement pas pu s'empecher..'

J'en suis à me demander si tes histoires familiales sont réelles, au vu de la fantasmagorie permanente qui t'agite

 

#114 17-07-2013 00:31:46

Buzz l'éclair
Invité

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

voubens a écrit:

OK Buzz, pas de problème, j'acquiesce... Mais j'ai écrit aussi après :

Une chose m'échappe quand même : cet immeuble a l'air d'avoir des "concierges" (bénévoles ?) attentifs, organisés, et consciencieux (le second témoin appelle même Urban Moving lors de l'emménagement, pour se faire faxer tous les documents requis au niveau de l'habilitation pour entrer dans la résidence, et opérer leur déménagement) : quid le matin du 11/09 ? Le FBI ne semble  pas avoir levé le "lièvre", du moins dans cette partie "déclassée"...

J'y rajouterai aujourd'hui : Urban Movie est venu la veille, pour un déménagement. Ils ont été vus et entendus par un témoin, qui affirme que ceux des photos montrées par le FBI ne sont pas les employés de la veille.
Mais alors, que venaient faire le 11/09 ceux qui se sont photographiés, puisque aucun témoignage recueilli par le FBI auprès des résidents de l'immeuble ne mentionnent qu'ils (UMS) avaient une tâche à y accomplir ce jour là (d'ailleurs ils sont partis assez rapidement) ?
Je n'ai lu nulle part que la question leur fut posée par les enquêteurs : cette question se posait toutefois, non ? Et elle se pose toujours...
Quelle fut la raison de leur venue à cet emplacement précis (le parking intérieur de l'immeuble, PRIVE), d'autant que ce n'étaient pas les employés d'UMS de la veille, et qu'ils n'avaient nulle raison apparente de venir là.... sauf à connaître l'endroit (je te rappelle ma focalisation en 1ère partie de mon post sur l'emplacement choisi : un bon angle de vue sur les tours du WTC, "aux fins de bien documenter l'événement") ?

J'avoue que je ne comprends pas cette fixation sur une place de parking précise. Comme je l'écrivais plus haut, le témoin de la scène dis justement qu'ils n'étaient pas sur un emplacement en particulier, mais en travers. Dans une résidence, surtout de cette taille, il n'est pas étonnant d'y avoir des concierges (pourquoi bénévoles ?!), mais les dancing israelis n'ont pas eu besoin de passer par eux pour accéder au parking, il suffit d'utiliser Google Map en "street view" pour voir que l'entrée n'est pas restrictive. Aussi, il n'est pas si étonnant qu'ils se soient rendu sur ce parking là : depuis le siège d'UMS, la vue n'est pas terrible vers Manhattan, alors que le bâtiment des Doric Towers, visible depuis UMS, situé à 4 minutes de là (selon Google Map), est sur un point plus élevé d'où la vue est bien meilleure. Je ne vois pas de mystère là-dedans.

voubens a écrit:

en effet, il y a eu d'autres témoins (5, je crois, mais je ne suis pas certain du nombre), tous interrogés, dont un les a vus avant l'impact de l'avion, et un autre (le même ?) a affirmé les avoir vus filmer avec une petite caméra à écran LCD, cependant jamais retrouvée.

Le témoin qui a vu une caméra avec un écran LCD est cette "Maria", correspond au témoin T-1 me semble-t-il. Une personne affirme avoir vu le van blanc vers 8h00 / 8h15, mais il ne me semble pas qu'il ait pu vérifier qu'il s'agissait des mêmes personnes. Il faudrait vraiment faire l'effort de citer le rapport et les témoins pour être précis et éviter de nous embrouiller.

voubens a écrit:

Rien n'exclut que cette caméra, surtout si elle filma l'impact, comme le timing de ces "cinéastes" signalé par un seul témoin (qui a eu aussi peut-être la chance d'être le seul à regarder par là à cet instant, puisque sans le crash, survenu après, nul résident de l'immeuble n'avait de raison de regarder dans cette direction-là, sauf par hasard, ce qu'a pu très bien être le cas du témoin qui lui a affirmé les avoir vu FILMER avec une petite caméra), rien donc n'exclut que cette caméra ait pu être déposée ou donnée dans l'intervalle. A part celui d'un frère Naudet, il n'existe pas de film du premier impact : celui qu'ils auraient réalisé vaudrait alors son pesant d'or pour la postérité, même si consultable par les seuls initiés, non ?

Certes, mais on est dans la pure spéculation. Pourquoi se seraient-ils débarrassé de la vidéo mais pas des photos dans ce cas-là et comment auraient-ils pu savoir qu'ils allaient se faire arrêter de toute façon ?

Dernière modification par Buzz l'éclair (17-07-2013 00:33:43)

 

#115 17-07-2013 01:42:11

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

Zorg a écrit:

f6 a écrit:

Il faut comprendre le format de pensée/ croyance...dominant au sein de la diaspora juive mondiale pour bien comprendre le lien affectif et indéfectible de chacun d'entre eux ( ou presque) qui les rattache a cet État/Nation a l'histoire contemporaine très particulière.

Et à combien estimes-tu ce "ou presque" ?

8 a 9 sur 10 de ceux avec lesquels il m'a été donne d'échanger sur ce sujet!
Étonnement le bord politique influant très faiblement cette position dominante.

Essaye de formuler l'hypothèse de la de-construction des frontières établies en 48 pour obtenir une paix durable avec les palestiniens, va y essaye , tu verras...a un diner du CRIJF d'abord, puis ensuite va  proposer cette même hypothese dans des milieux juifs progressistes de gauche...

Après cette expérience nous reparlerons ensemble de l'attachement des juifs aux frontières et a la terre.



Zorg a écrit:

Tu te bases sur ton vécu personnel, sur des études, sur ton intuition ?
Sur quoi au juste ?

J'ai aujourd'hui 52 ans et il m'est plus facile de repasser le film de la propagande pro Israel a laquelle je fus assujetti pendant mon enfance. Le voyage au 11 Septembre me permet d'inscrire ces discours de l'époque années 60 de mon enfance, et  de cette pensée en soutien indefectible a Israël dans le contexte global de l'incroyable réussite politique du sionisme, jusqu'ici...

La stratégie du choc a fonctionné a merveille , la diaspora juive mondiale est devenu tres majoritairement sioniste en reaction a la Shoah.


Zorg a écrit:

Tiens, je te propose cette phrase copiée de la tienne et tu me donnes ton avis :

"Il faut comprendre le format de pensée/ croyance...dominant au sein de la diaspora maghrébine mondiale pour bien comprendre le lien affectif et indéfectible de chacun d'entre eux ( ou presque) qui les rattache a leur anciens pays colonisés".

Certes, on pourrait arguer que les histoires des pays d’Afrique du nord sont  moins particulières que celle d’Israël mais l'idée est la même : une minorité d'un pays qui a des liens affectifs ou culturels avec un autre pays et qui à ce titre pourrait être suspectée de travailler en sous main pour celui-ci...

Non non tu te trompe totalement écoute Jacob Cohen qui a écrit :
"Le printemps des sayannins"

Tu comprendras que le Mossad dispose d'un réseau mondial de soutien pour pas un rond et tu commenceras a entrevoir la redoutable efficacite de la methode et de ce reseau, a nul autre pareil dans l'histoire de "l'influence global"et de la collecte d'informations....


Zorg a écrit:

f6 a écrit:

Informe toi sur les sayannin, projette toi avec empathie dans la tête de ces gens et tu comprendras que l'immense majorite des juifs du monde portent une affection telle a cet etat qu'ils sont dans leur immense majorite pret a le defendre et le servir , en defendre les frontieres envers et contre tout.

Idem, c'est combien cette "immense majorité" ?

Je parle des mêmes, la proportion de 80 a 90 % des juifs du monde qui s'interdisent de critiquer Israël et sont prêt a rendre service si on les sollicite.


Zorg a écrit:

Que des juifs puissent avoir de l'affection pour Israël, je peux le concevoir (j'en connais plusieurs tout comme j'en connais d'autres qui se foutent éperdument d’Israël) mais qu'il en existe une "immense majorité" qui soit prêt à tout pour défendre ce pays me laisse bien perplexe... (et là pour le coup, j'en connais aucun mais c'est normal rétorqueront certains : c'est passeque y se cachent !)

Servir et défendre ne veut pas dire prendre les armes et s'exposer a des tirs mortels,....quoi que...
Non pour jouer a la guerre avec des vrais munitions il y a souvent moins de monde que pour filer un coup de main .



Zorg a écrit:

f6 a écrit:

Comment peut on accepter le mur après avoir vécu le ghetto?
Comment peut on a ce point violer la sagesse du Talmud qui devrait rappeller a tous les juifs du monde en tant que cours de philo que le monde repose sur la justice, la liberté et la paix.

Ce sont de bonnes questions qu'on peut malheureusement décliner à l'infini :
Comment des chrétiens peuvent tuer au nom d'un dieu qui leur a ordonné de ne pas tuer leur prochain ?
etc

La réponse à la question "Comment peut on accepter le mur après avoir vécu le ghetto ?" est (au moins) double à mon avis :
- pour une majorité des gens, ils sont sous l'emprise de la peur, de la crainte d'être détruit par leur "ennemi".
- pour une minorité, ils exploitent (voire l'entretiennent) cette peur dans des buts personnels (enrichissement, idéologie, puissance...)

PS : "Shoah" et non "shoa"

Nous voilà d'accord pour une fois une minorité manipule la bas comme ici les consciences des citoyens juifs d'Israel et du reste du monde aux fins de fabriquer leur consentement au pire commis par ceux la même qui leur font peur et ne cherchent qu'à renforcer par tous les moyens leurs dominances déjà immense.

Le résultat en est un large consentement des juifs du monde, pour tolérer ces horreurs ...

J'ai pas vu beaucoup de manifs anti gouvernements a Jérusalem...


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#116 17-07-2013 04:26:49

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

Supedro a écrit:

Moi je suis protestant d'origine, et je me contrefiche de mes ancetres ayant subi les dragonnades, je peux aussi tartiner des lieux communs, des amalgames avec des 'presque' et à 'à part certains' pour par pure sémantique de niveau avocat en droit des affaires pouvoir dire, 'ah mais ils ne sont pas tous comme çà' les protestants. et puis je vais parler des neo cons protestants pour une bonne part en grand spécialiste.

Etre juif ne rend pas specialiste en juif, sinon seuls les cons pourraient parler des cons, et avoir des ancetres ayant souffert n'autorise pas à amalgamer à un tel point, que ce soit pour le gouvernement israélien ou pour toute personne concernée

Je parlais simplement des affects particuliers des juifs du monde avec Israël , a cause de
1/ le choc de la Shoah
2/ le sionisme mythique triomphant en 48 et la constitution des frontières de la terre promise.
3/ la fabrication du consentement majoritaire des juifs a protéger cette terre précieuse, envers et contre tout, en tant que rempart contre le retour du pire que fut la Shoah.

Supedro a écrit:

J'ai l'impression de lire les commentaires d'une expo allemande sur les 'caracteres juifs', manque que les caracteres physiques et on y sera

Serais tu en train d'insinuer que parler du format de pensée qui lie les juifs a Israël serait de l'antisémitisme?

Supedro a écrit:

Ceci dit 3 posts ou fils + haut tu nous expliquais que loin de toi d'etre obsédé par l'aspect juif, voilà que tu nous a fait un cours sur 'voilà comment qu'y sont, z'y peuvent rien, c'est leur nature historique, ma grand mere me l'a prouvé. Donc pour le 11/9 suivez mon regard, ils n'ont surement pas pu s'empecher..'

Je suis bien plus obsédé par les silences assourdissants sur la question de Israël le Mossad et le 911 chez votre association de "chercheurs de vérité" que par quoi que ce soit d'autre, c'est l'objet même de mon retour sur ce forum.

Supedro a écrit:

J'en suis à me demander si tes histoires familiales sont réelles, au vu de la fantasmagorie permanente qui t'agite

Et bien puisque nous sommes voisin, je t'invite quand tu veux a venir en parler de vive voix, c'est tellement plus agréable que ces échanges insonores et sans intonations.
C'est étonnant de voir a quel point parler des juifs évoque immédiatement l'Allemagne et l'antisemitisme, c'est curieux quand on parle des protestants des catholiques ou des musulmans ce ne sont pas les mêmes émotions qui jaillissent .Au prétexte que je m'autorise a d'écrire des formats de pensées que j'observe de près ...et de longue date , chez la génération de mes grands parents, comme chez la génération de mes parents.

Je n'ai pas plus que toi choisi ou je suis né, mais avoir grandi dans ce milieu m'autorise a prétendre le connaître .....mieux que toi, je suis libre d'en penser et d'en dire ce que bon me semble.

Sur un fil consacré au Mossad , parler de la pensée dominante de la diaspora juive a propos de la terre d'israel serait inconvenant, déplace , prétentieux ?....

Soit, c'est ton avis, tant pis .

On peut visionner ça aussi c'est instructif également et plein d'humour ....juif ....que j'adore!


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#117 17-07-2013 10:41:57

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

f6 a écrit:

Zorg a écrit:

f6 a écrit:

Il faut comprendre le format de pensée/ croyance...dominant au sein de la diaspora juive mondiale pour bien comprendre le lien affectif et indéfectible de chacun d'entre eux ( ou presque) qui les rattache a cet État/Nation a l'histoire contemporaine très particulière.

Et à combien estimes-tu ce "ou presque" ?

8 a 9 sur 10 de ceux avec lesquels il m'a été donne d'échanger sur ce sujet!

Un chiffre à relativiser quand on connait ta capacité d'estimation (Reopen infiltré qui manipule le mouvement francophone etc). Combien d'accusations infondées as-tu lancées contre des membres de reopen déjà ?
Question : quel pourcentage de membres du CA cherche à manipuler le mouvement ?

Désolé, mais ton mode de fonctionnement avéré (sélection des faits qui t'arrangent, acceptation des mensonges si c'est pour faire "avancer la cause", accusations fausses etc) ne m'incitent guère à accorder un quelconque crédit à tes analyses...


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#118 17-07-2013 10:47:17

voubens
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2007
Messages: 29

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

@ Buzz

Je ne cherche pas à embrouiller ; j'ai juste une très profonde inclinaison à penser ces israéliens dansants complices des événements de ce jour-là (même si leur rôle peut avoir été très passif), et j'interprète tout ce que j'ai lu dans le rapport à charge ; toi, tu raisonnes à décharge. C'est ton droit, tout comme j'estime que ma position est aussi justifiable que la tienne.
La pré-connaissance de l'attentat est pour moi le minimum dont j'incrimine tous les gens bossant chez Urban Moving (en tous cas tous les employés juifs, qu'ils soient israéliens, russes, ou hongrois).
Par contre, je n'argumente pas avec le bon matos, car je n'ai pas lu tous ces 6 fichiers PDF intégralement.
J'arrête donc de développer mes arguments, et je vais, si je trouve le temps nécessaire, tout traduire puis poser "sur papier" les éléments. C'est seulement alors que je reviendrai en parler.

Avant de faire silence quelque temps, je tiens quand même à citer quelques nouveaux passages de ce rapport du FBI car, hier soir, j'ai relu l'article d'Hicham Hamza (celui des PDF auquel se réfère Charmord) avec un oeil plus aiguisé qu'à l'époque où il est paru et où je l'avais lu. Je me suis surtout concentré sur les textes originaux du rapport qu'il a inclus dans le corps de son article, scindé en 10 paragraphes.

§ 5 : T1 a été de nouveau interrogé plus tard. T1 a confirmé aux agents qui l'interrogeaient que c'était un dispositif d'enregistrement  vidéo (video recording device), plutôt qu'un appareil photo (rather than a still camera), que les israëliens ont utilisé pour filmer le WTC depuis l'avant du van. En fait, T1 redit tranquillement et clairement que la camera était un appareil tenu en main (hand-held unit), avec un écran LCD, (appareil) qui se dépliait et pouvait être utilisé en panoramique (witch folded out and could be used in "panning"). (6-43)

§ 9 : Un des 5 détenus israéliens s'était fait passer pour "un ouvrier de chantier" le 10/09/01 aux abords de l'endroit où il serait présent le lendemain lors de la prise de photo des tours embrasées (5-46)

§ 9 : ... T3 déclara avoir vu X dans les Tours Doric l'après midi du 10/09. X prit l'ascenseur avec T3 et une autre personne non identifiée, un homme parlant espagnol, que T3 observa sortir de l'ascenseur au 3ème étage. T3 remarqua X sortir de l'ascenseur au 5ème étage.

J'ai donc bien le droit intellectuel de lier le déménagement de la veille avec UMS, et les évenements qui s'y sont déroulés le 11... !!!

Je te concède par contre bien volontiers m'être appesanti à tort sur le parking ; merci de la précision apportée quant à la liberté d'accès que tu démontres : au moins, on peut ainsi passer à autre chose, et il y a faire sur ce rapport du FBI !

Bonne journée

PS : quelle est la manip pour reprendre le texte d'un autre poster comme vous le faîtes ? je n'ai pas trouvé comment faire....

Hors ligne

 

#119 17-07-2013 11:58:53

Red Cloud
Membre de Soutien
Lieu: Japon
Date d'inscription: 03-06-2008
Messages: 1140

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

voubens a écrit:

La pré-connaissance de l'attentat est pour moi le minimum dont j'incrimine tous les gens bossant chez Urban Moving (en tous cas tous les employés juifs, qu'ils soient israéliens, russes, ou hongrois).

Pas les autres? C'est plus qu'ambigu, c'est inacceptable... ou c'est une maladresse de style.

voubens a écrit:

PS : quelle est la manip pour reprendre le texte d'un autre poster comme vous le faîtes ? je n'ai pas trouvé comment faire....

Il suffit de cliquer sur "Citer" en bas a droite du post.


In what the government describes as a bizarre coincidence... (AP/The Boston Globe, 22/08/02)
« una terrible coincidencia » (El Mundo, 14/03/04)
"we were actually running an exercise for a company of over a thousand people in London based on simultaneous bombs going off precisely at the railway stations where it happened this morning" (BBC Radio 5, 07/07/05)

Hors ligne

 

#120 17-07-2013 12:19:44

Supedro
Invité

Re: Attentats Du 11 Septembre : Implications Des Israéliens, Une Enquête I

f6 a écrit:

Je parlais simplement des affects particuliers des juifs du monde avec Israël , a cause de
1/ le choc de la Shoah
2/ le sionisme mythique triomphant en 48 et la constitution des frontières de la terre promise.
3/ la fabrication du consentement majoritaire des juifs a protéger cette terre précieuse, envers et contre tout, en tant que rempart contre le retour du pire que fut la Shoah.

Majoritaire c'est 50.1% tu dis en gros tous, avec un 'presque' pour juste en bonne anguille de base éviter la lettre tout en gardant l'esprit de l'amalgame qui semble etre ton seul mode de raisonnement.


f6 a écrit:

Serais tu en train d'insinuer que parler du format de pensée qui lie les juifs a Israël serait de l'antisémitisme?

Les insinuations c'est toi qui t'y prete depuis des semaines, sur l'equipe du forum, du groupe d'edition, du CA et du bureau, l'impression de lire une étude du caractere 'juif' de ta part que ne renierait pas pas mal de propagandistes versant dans le plus simpliste des antisionismo-antismétisme est ton probleme de format personnel de pensée pas le mien. Si tu écris que les noirs courrent vite et qu'ils sont de grands enfants je te repondrai pareil

f6 a écrit:

Je suis bien plus obsédé par les silences assourdissants sur la question de Israël le Mossad et le 911 chez votre association de "chercheurs de vérité" que par quoi que ce soit d'autre, c'est l'objet même de mon retour sur ce forum.

Faux. Au début çà t'a servi de cheval de bataille, et d'ailleurs je n'étais pas contre dans le principe, étant moi meme souvent emmerdé pour savoir ou caler des infos sur Israel concernant l'actualité. C'est ton agressivité, tes attaques perso, et ta propension à rouvrir tous les fils possibles en chantant Israel Israel qui a commencé à me pomper l'air.
Ton hypocrisie sur ce point est patente, tu ne parles que d'Israel à chaque post, et meme si tu critiquais le CA etc sur le manque d'info, chacun de tes posts n'est axé que sur Isarel. Pour moi c'est de l'obsession, et tes façons de faire et de ne jamais répondre aux questions ou réponses précises pour re entonner Israel Israel en est la demonstration

f6 a écrit:

Et bien puisque nous sommes voisin, je t'invite quand tu veux a venir en parler de vive voix, c'est tellement plus agréable que ces échanges insonores et sans intonations.
C'est étonnant de voir a quel point parler des juifs évoque immédiatement l'Allemagne et l'antisemitisme, c'est curieux quand on parle des protestants des catholiques ou des musulmans ce ne sont pas les mêmes émotions qui jaillissent .Au prétexte que je m'autorise a d'écrire des formats de pensées que j'observe de près ...et de longue date , chez la génération de mes grands parents, comme chez la génération de mes parents.

Je n'ai pas plus que toi choisi ou je suis né, mais avoir grandi dans ce milieu m'autorise a prétendre le connaître .....mieux que toi, je suis libre d'en penser et d'en dire ce que bon me semble.

Sur un fil consacré au Mossad , parler de la pensée dominante de la diaspora juive a propos de la terre d'israel serait inconvenant, déplace , prétentieux ?....

Soit, c'est ton avis, tant pis .

Surement pas se croiser f6.
Quand tu écris Quand bien même certains de ses propos seraient outrancier ou factuellement imprécis voir carrément faux, le plus important aujourd'hui est d'entretenir le BRUIT MÉDIATIQUE afin d'inciter le plus grand nombre à se plonger dans le dossier. pour moi c'est plié. Désolé, à moins que les sionistes qui manipulent ce site aient modifié et réécrit ton msg, auquel cas je m'excuse. sinon disons que ce n'est pas une grande preuve de finesse d'esprit, dans le cas ou tu souhaites vraiment faire avancer la cause. C'est le moins qu'on puisse dire roll

Je préfère parler avec un pur facho qui a des opinions, qu'avec quelqu'un qui outre tout ce qu'il fait pour pourrir le forum par ses obsessions est capable d'annoncer qu'il est pret à mentir et à tromper pour sa cauuuuse.
Ta conversation de visu je n'en veux pas, tes histoires familiales valent autant à mes yeux que le reste. Qui me dit que tu ne ponds pas des bobards simplement à tour de bras, puisque cela te semble légitime.
Pour moi tes activités relevent d'un probleme psy, non pas de démence ou autre hein, mais de probleme d'ego que tu essaies de regler ici. Et je ne tiens pas à en faire les frais en te croisant.
Lorsque tu m'as appelé la 1° fois j'ai proposé qu'on se croise, tu as décliné, lorsque tu m'as appelé la 2° fois je suis resté ouvert et attentif à ton discours. C'est fini désormais. je préfère me farcir un troll de HFR

Pour un fil sur le mossad, la pensée dominante que tu fantasmes est bien evidemment HS. Surtout que tu as suffisamment reouvert de fils pour trouver ton bonheur obsessionnel.

Tu n'as toujours pas répondu sur ce point : mentir pour la cause que Zorg avait dégotté dans tes msg. Bien sur je ne vois pas ce que tu peux répondre.

Ceci dit, je réitère toujours, le sujet est intéressant (aussi bien Israel que l'auto censure), et valide de mon point de vue, mais avec toi et tes techniques de manipulation primaires (pret à mentir ou à caviarder) pour faire avancer la vérité, c'est terminus. Autant Lalo, Hamzam ou Guyénot sont discutables, autant tes interventions ne sont plus crédibles.

Quant au mémo je le redis n'hésite pas à le traduire (bien que maintenant je lirai ta trad avec des pincettes) ce sera bien plus efficace pour ta crédibilité que ta pseudo ethnologie.
A propos moi je n'ai qu'un trés bon pote juif, il se contrefout d'Israel et de la disapora à un point inimaginable, j'en sais plus que lui.
Donc j'affirme que 100% des juifs que je connais ne pensent pas comme toi.
Ca te va comme amalgame?

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr