ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#401 14-02-2012 00:54:39

Alberto
Membre du forum
Date d'inscription: 02-09-2008
Messages: 70

Re: WTC : Démolition contrôlée par A+B

Il n'y a pas de "désintégration instantanée" connue en physique.

Ces images montrent la partie restante du coeur de la deuxième tour à s'effondrer. Cela est visible sur d'autres vidéos.
un quart, un cinquième du coeur, moins ?

On remarque :
- que les parties supérieures ne sont pas tordues, elles auraient donc cédé net aux "jointures" sans plier.
- que le reste du coeur s'est écroulé dans le mouvement général.
- que cette partie restante s’effondre finalement par sa base.

Hors ligne

 

#402 14-02-2012 13:27:53

citron
Membre de Soutien
Date d'inscription: 24-11-2011
Messages: 46

Re: WTC : Démolition contrôlée par A+B

Oui, absolument aucun doute possible, comme le dit Alberto, et c'est d'ailleurs visible sur certaines vidéos...

Pas trop besoin de s'étendre d'avantage sur ce "phénomène".
Il s'agit là soit d'une série de PHOTOGRAPHIES (ce qui expliquerait les cadrages SI différents), soit d'images extraites d'une vidéo, mais d'images NON CONTIGÜES... ce qui revient à la même chose qu'une simple série de photos, donc.

On ne passe pas d'une image "avec structure" à une image "sans structure" en 1/25 de sec.
Il y a du temps écoulé entre les clichés.

Et comme le dit très bien Alberto, c'est effectivement un effondrement très rapide (laissant une "image de poussière" de la structure suspendue en l'air) et par la base... ce qui sont les 2 points les plus importants.
En fin d'effondrement, quelle force peut agir pour "saper" en un éclair les restes de structure par la base ??? La question est posée.

Bon, je dis pas besoin de s'étendre, et pardon mais je m'étends un peu... Mais c'est pour la bonne cause !

J'ajoute que le post de CCJ 147 sur des vidéos comparées de démolition contrôlées vs destruction des WTC1 & 2 (en particulier la destruction "par le haut", et qui n'est donc pas quelque chose "qui ne s'est jamais vu") est à mon sens extrêmement intéressante et "parlante" pour tout un chacun.

Les points de comparaison les rendent extrêmement similaires, et particulier les explosions aux points stratégiques et l'éjection de poussière à une telle force (et donc un telle distance), qu'elle semble bien différente de ce qu'un "éboulement/écroulement" est sensé générer (on aurait vu dans ce cas de la poussière, certes, mais bien plus de gros blocs qui finissent par s'entasser et à laisser une "montagne" de gros débris au dessus du niveau zéro).

On attend toujours des tests grandeur nature... dont les résultats ne m'étonneraient probablement pas !!

Hors ligne

 

#403 15-02-2012 00:00:01

Red Cloud
Membre de Soutien
Lieu: Japon
Date d'inscription: 03-06-2008
Messages: 1140

Re: WTC : Démolition contrôlée par A+B

Merci pour ces explications, oui, en effet, comme dans la vidéo montrée par Ecart type, on voit en fait que la structure tombe (troisième photo), et qu'en effet c'est la poussière qui était sur la structure qui reste en suspension.
J'm'ai trompé roll


In what the government describes as a bizarre coincidence... (AP/The Boston Globe, 22/08/02)
« una terrible coincidencia » (El Mundo, 14/03/04)
"we were actually running an exercise for a company of over a thousand people in London based on simultaneous bombs going off precisely at the railway stations where it happened this morning" (BBC Radio 5, 07/07/05)

Hors ligne

 

#404 04-03-2012 06:08:15

Red Cloud
Membre de Soutien
Lieu: Japon
Date d'inscription: 03-06-2008
Messages: 1140

Re: WTC : Démolition contrôlée par A+B

http://forums.randi.org/showthread.php?t=231314

Mohr a publié un résumé de l'étude de Millette sur les échantillons de poussière.

Conclusions

The red/gray chips found in the WTC dust at four sites in New York City are consistent with a carbon steel coated with an epoxy resin that contains primarily iron oxide and kaolin clay pigments.

There is no evidence of individual elemental aluminum particles of any size in the red/gray chips, therefore the red layer of the red/gray chips is not thermite or nano-thermite.

Au milieu des satisfecit, un commentaire est différent, qui dit "rien de neuf":

The actually article won't be out for a while. This is a summary. Nothing really surprising. He more or less duplicated what Harrit et al did. They didn't find thermite either. So far I haven't seen anything that wouldn't have been discovered if they did a competent peer-review.

Qu'en est-il?


In what the government describes as a bizarre coincidence... (AP/The Boston Globe, 22/08/02)
« una terrible coincidencia » (El Mundo, 14/03/04)
"we were actually running an exercise for a company of over a thousand people in London based on simultaneous bombs going off precisely at the railway stations where it happened this morning" (BBC Radio 5, 07/07/05)

Hors ligne

 

#405 04-03-2012 15:08:26

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: WTC : Démolition contrôlée par A+B

Ah, enfin, un test indépendant. Je n'ai pas le temps de lire en détail mais il faudra que je le trouve. Le résumé sera clairement insuffisant.

A première vue, la divergence est non pas sur les résultats mais sur la comparaison systématique à la kaolin clay. Tout est consistant, l'iron oxyde est aussi dans la kaolin clay après inition (contradiction de déclarations d'Harritl). Par ailleurs - et surtout- il semble qu'il ne trouve pas l'elemental al qu'Harrit trouvait.

Il faut lire l'article intégral, s'il passe la revue de pair, et d'ici là, surtout, une réponse de Harrit et al. Pour l'instant, tout le monde avait tort : la méthode était la bonne (il a appliqué la même), les tests étaient au moins pour l'essentiel honnêtes (ils sont confirmés, sauf un), c'est pour lui consistent de la kaolin clay (Harrit et al disait que non), mais ce n'est pas de la primer paint pour autant.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#406 04-03-2012 15:34:43

Red Cloud
Membre de Soutien
Lieu: Japon
Date d'inscription: 03-06-2008
Messages: 1140

Re: WTC : Démolition contrôlée par A+B

Redford a écrit:

Ah, enfin, un test indépendant. Je n'ai pas le temps de lire en détail mais il faudra que je le trouve. Le résumé sera clairement insuffisant.

A première vue, la divergence est non pas sur les résultats mais sur la comparaison systématique à la kaolin clay. Tout est consistant, l'iron oxyde est aussi dans la kaolin clay après inition (contradiction de Harrit et al). Par ailleurs il semble qu'il ne trouve pas l'elemental al qu'Harrit trouvait.

Il faut lire l'article intégral, s'il passe la revue de pair, et d'ici là, surtout, une réponse de Harrit et al. Pour l'instant, tout le monde avait tort : la méthode était la bonne (il a appliqué la même), les tests étaient honnêtes (ils sont confirmés), c'est consistent de la kaolin clay (Harrit et al disait que non), mais ce n'est pas de la primer paint pour autant.

Merci de ces précisions.

Mais comment peut-on tergiverser sur la nature de deux choses aussi différentes que de la peinture et de l'explosif?


In what the government describes as a bizarre coincidence... (AP/The Boston Globe, 22/08/02)
« una terrible coincidencia » (El Mundo, 14/03/04)
"we were actually running an exercise for a company of over a thousand people in London based on simultaneous bombs going off precisely at the railway stations where it happened this morning" (BBC Radio 5, 07/07/05)

Hors ligne

 

#407 04-03-2012 15:37:57

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: WTC : Démolition contrôlée par A+B

"Parce qu'analyser la matière est une affaire compliquée" serait la réponse simple. Il y a des tas de "briques", très courantes (Aluminium, Fer...) qui se retrouvent dans une grande variété de matériaux, sous des formes et des associations variables. Les associations changent selon les réactions, qui peuvent se produire pour des tas des raisons (et on parle là de poussières qui ont connu de grandes chaleurs, la promiscuité de plein de chose, du stockage de plusieurs années...)


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#408 04-03-2012 16:12:41

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: WTC : Démolition contrôlée par A+B

The solvents had no effect on the gray iron/steel layer. Although the solvents softened the red layers on the chips, none of the solvents tested dissolved the epoxy resin and released the particles within. SEM-EDS phase mapping (using multivariate statistical analysis) of the red layer after exposure to MEK for 55 hours did not show evidence of individual aluminum particles (Appendix G).

Ah tiens c'est le contraire de ce qui a été trouvé par Harrit.
Ah tiens, le seul test où les particules sont chauffées de manière non négligeables, c'est à 400 °C.
Et évidemment, observation de rien de bien étonnant.
Conclusion : ça n'a pas grand chose à voir avec ce dont il est question dans le fameux papier. La conclusion est donc différente, ce qui ne va surprendre personne.


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#409 04-03-2012 19:17:49

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: WTC : Démolition contrôlée par A+B

Pole a écrit:

Ah tiens, le seul test où les particules sont chauffées de manière non négligeables, c'est à 400 °C.

Que veux tu dire ? De ce je comprends Harrit et al ont toujours dit qu'une preuve décisive était la formation de sphérule d'oxyde de faire dès les basses températures, ce qui impliquait réaction exothermique. Mais ce monsieur dit qu'elles apparaissent pareillement sur ses tests témoins. Non ?


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#410 04-03-2012 20:34:42

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: WTC : Démolition contrôlée par A+B

Non.

PLM analysis of the residue from red/gray chips after muffle furnace ashing at 400oC for 1 hour showed very fine red particles consistent with synthetic hematite (iron oxide) pigment particles (Figure 16). PLM also found possible clay present based on a micro-chemical clay-stain test. TEM-SAED-EDS analysis of another portion of the same muffle furnace residue showed equant-shaped particles of iron consistent with iron oxide pigment, plates of kaolin clay and some aciniform aggregates of carbon soot consistent with incomplete ashing of a carbon-based binder (Figure 17). The SAED pattern of the kaolin particles (Figure 18) matched the kaolin pattern shown in the McCrone Particle Atlas8 (Appendix E). The values for the d-spacings determined for the diffraction patterns matched those produced by reference kaolin samples.

Regarde les figures 23, 25 (et 26) : on observe clairement les résidus d'une fusion (grosse gouttes/sphérules).
Et le monsieur dit qu'il trouve de l'hématite, c'est à dire quelque chose qui ressemble aux objets blancs sur la figure 8.


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#411 04-03-2012 21:36:27

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: WTC : Démolition contrôlée par A+B

Ok, je vois ce que tu veux dire. J'attendrais quand même de voir l'article dans son ensemble.
Par ailleurs, s'il n'a pas trouvé les sphérules, il ne les a pas trouvé. De ce que je comprends il a bien fait ce qu'il fallait pour les trouver. Non ?


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#412 05-03-2012 09:58:50

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: WTC : Démolition contrôlée par A+B

J'avais une question pour un "expert" de ce dossier : Peut-on faire avec certitude la différence entre des particules provenant de soudures et découpages à la lance thermique [qui on pu être utilisés massivement (et depuis longtemps) dans le cadre des constructions et démolitions, dans le quartier à commencer par les WTC] avec des particules provenant de produits utilisés en DC ?

Dernière modification par Armageddon (05-03-2012 09:59:27)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#413 05-03-2012 14:10:46

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: WTC : Démolition contrôlée par A+B

Je sais que l'objection a été soulevée mais elle n'a pas tenu longtemps, même sur JREF. Je ne me rappelle plus pourquoi mais ça a probablement (au moins) à voir avec la structure observée au microscope electronique. Voir à des observations plus évidentes encore (quantité, concentration, répartition...). Je pense que Pole en sait plus.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#414 05-03-2012 16:46:50

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: WTC : Démolition contrôlée par A+B

J'avais une question pour un "expert" de ce dossier : Peut-on faire avec certitude la différence entre des particules provenant de soudures et découpages à la lance thermique [qui on pu être utilisés massivement (et depuis longtemps) dans le cadre des constructions et démolitions, dans le quartier à commencer par les WTC] avec des particules provenant de produits utilisés en DC ?

Les explosifs eux-mêmes sont « propres » : presque tout se décompose en gaz (N2, O2, CO, CO2,…) et le reste est encore des molécules organiques.
Après, il est courant d'ajouter de l'aluminium, dont je ne connais pas le devenir (Al2O3 probablement).
Dans le cas d'une charge creuse, il y a en plus un métal qui a pas mal de chances de s'oxyder lors de l'explosion ou après => résidus d'oxydes de fer probables.
Pour les différencier des produits de lances thermiques, il faudrait connaître les types d'oxydes produits et les allotropes en question, ce dont je n'ai aucune idée.


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#415 17-09-2012 14:14:59

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: WTC : Démolition contrôlée par A+B

salut,

Compte tenu du nombre de personnes sur ce forum (et donc probablement ailleurs) qui ont bien suivi la problématique du crush down de Bazant, je m'etonne que personne n'ait signalé que sur le point clef no 5 publié par reopen la démonstration par l'image du fait que le bloc superieur se compacte par le bas n'est pas correcte car fait l'hypothèse que le bloc supérieur part du plus bas étage en feu (la ligne de feu ) jusqu'au sommet, ce qui n'est pas le cas par exemple dans le modèle de Bazant ni même dans le scénario privilégié par les faits (scénario BH) dans mes analyses. Voir à ce sujet slides 27 30 et 31
http://www.darksideofgravity.com/Collapse.pdf
et aussi mes explications en videos

je ne suis pas non plus d'accord avec "des temps d'effondrement" permettant de parler de vitesses proches de la chute libre pour les tours car des trois références données, le Nist, Greening et le rapport de la commission, 2 seulement peuvent être à la source de l'info car ont véritablement étudié les aspects physiques, le Nist et Greening  et dans les deux cas utilisent des données sismiques qui ne sont sensibles qu'à la durée jusqu'à ce que les premiers debris atteignent le sol ce qui ne nous apprend rien sur les durées d'effondrement des tours qui sont complètement indéterminés (entre 15 et 20 secondes).

Je suis désolé que la démonstration soit plus compliquée que cela mais c'est ainsi


Fred

Hors ligne

 

#416 17-09-2012 14:47:20

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: WTC : Démolition contrôlée par A+B

Bonjour Fred, je relaie à l'équipe rédactionnelle du site.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#417 23-11-2012 19:47:17

pepette
Membre du forum
Date d'inscription: 22-05-2011
Messages: 100

Re: WTC : Démolition contrôlée par A+B

http://www.futura-sciences.com/fr/news/ … les_42900/

Pour imaginer la rapidité de réaction de la nanothermite.


Pull it or not pull it : this is the question

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr