ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#321 12-01-2012 00:44:04

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: Mediapart et le 11 septembre

Attention HS : ce fil parle de médiapart, un autre de Dasquié. Pour parler de Dasquié, c'est par là.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#322 24-01-2012 17:25:03

toldo33
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 02-11-2008
Messages: 1627

Re: Mediapart et le 11 septembre

Posez vos question à Bayrou : 11/9  , Iran, afghanistan, syrie entre autres ...

Rendez-vous vendredi 27 janvier dès 17h
Vendredi, Mediapart transforme sa rédaction en plateau de vidéos Live et accueille les débats diffusés sur Mediapart (en accès libre) : 5 heures de vidéo seront diffusées en direct !
De 17h à 22h, le programme s’articule autour de quatre grandes séquences :


https://www.mediapart.fr/desinscription?origine=MP2012





- Un long entretien avec un ou des intellectuels, chercheurs, politistes, économistes, historiens

- Ce que révèlent les investigations de Mediapart. Nos journalistes s’expliqueront sur nos enquêtes. Et nous examinerons leurs prolongements, judiciaires, économiques, politiques

- Un journal de la campagne, kaléidoscope de thèmes et de sujets, allant des sondages aux problèmes de financement, des gros mensonges aux idées nouvelles, du « vu de l’étranger » à nos cahiers de doléances

- L’émission s’achèvera par 90 min. de débat entre la rédaction de Mediapart et l’un des candidats. Ce vendredi François Bayrou a accepté d’inaugurer cette émission, et nous l’en remercions

Hors ligne

 

#323 31-07-2012 22:30:27

JiPé
Membre du forum
Date d'inscription: 04-11-2008
Messages: 784

Re: Mediapart et le 11 septembre

Stéphanie Marthely-Allard cite ReOpen sur les blogs Mediapart, en donnant même l'objet de l'association. Elle donne également le lien vers la traduction du PNAC (c'est moi qui souligne le passage en gras) :

En 2000, ces éminentes et respectables hommes d'affaires rédigent un rapport de 90 pages sur la stratégie militaire intitulé «Rebulding America’s Défenses » ou « Reconstruire les défenses de l’Amérique » . (Traduit par ReOpen911, association citoyenne militant pour l'ouverture d'une enquête indépendante sur cette tragédie car nombreuses sont les incohérences de la version officielle).


2 avions, 3 tours, cherchez l'erreur ?

Hors ligne

 

#324 01-08-2012 00:01:29

Corto
Membre Actif Asso
Lieu: Europe
Date d'inscription: 11-11-2010
Messages: 1311
Site web

Re: Mediapart et le 11 septembre

il va falloir que quelqu'un lui explique que notre combat est le sien: les neo-cons !


les projets ReOpen911 en 2014: DIFFUSION DU DOCUMENTAIRE CHOC DE MASSIMO MAZUCCO. ReOpen911 recherche en permanence des traducteurs pour ses NEWS ainsi que des bénévoles capables de réaliser du - sous titrage - sourcing - des conférences nécessitant des chargés de communication -

Hors ligne

 

#325 01-08-2012 15:40:11

Roma
Membre de Soutien
Date d'inscription: 24-11-2007
Messages: 94

Re: Mediapart et le 11 septembre

Je poste, ci-dessous, en entier, l'article repéré par JiPé et publié dans les blogs de Médiapart car il me semble bien intéressant. Pour le coup il est carrément conspi...
Attention Stéphanie Marthely-Allard, vous allez bientôt faire l'objet d'une descente en règle des médias de service (Rue 89, l'obs. Le monde...), surtout que vous les traitez de merdias !


Les JO peuvent-ils être un mauvais remake du 11 septembre?
31 Juillet 2012 Par Stéphanie Marthely-Allard


L'actualité est passionnante mais elle file au jour le jour à la vitesse de l'information dans des câbles en fibre optique. Il est néanmoins très intéressant de retourner sur ... l'actualité d'hier, celle qui est à peine inscrite dans nos livres d'histoire, celle qui n'est pas encore imprimée au fer rouge dans la mémoire collective.

Commençons par la petite histoire, l'insignifiante histoire de la création en 1997 d'une organisation bénévole d'éducation dont l'objectif est de promouvoir le learderchip mondial des USA "Pour un nouveau siècle américain» ou (PNAC) qui a pondu un projet du même nom. Cette organisation mafieusement légale sévira jusqu'en 2006. Elle aura beaucoup d’influence notamment avec George W. Bush. Mais ne vous leurrez pas, tous ces imminents membres continuent d'être très actifs et sont toujours aussi influents sous l'administration Obama.

Très rapidement après sa création, dès le 26 janvier 1998, les membres de cette organisation appelleront, dans une lettre ouverte Bill Clinton à mener une campagne en Irak pour renverser Saddam Hussein.

En 2000, ces éminentes et respectables hommes d'affaires rédigent un rapport de 90 pages sur la stratégie militaire intitulé «Rebulding America’s Défenses » ou « Reconstruire les défenses de l’Amérique » . (Traduit par ReOpen911, association citoyenne militant pour l'ouverture d'une enquête indépendante sur cette tragédie car nombreuses sont les incohérences de la version officielle).

De part son articulation et son aboutissement, certain n’ont pas hésité à comparer ce rapport machiavélique à un véritable programme politique. Il y est clairement question de maintenir la supériorité nucléaire américaine, de procéder à des embauches massives dans l’armée, de repositionner les bases américaines et beaucoup d’autres trucs va-t-en guerre.

Ce document fera polémique, et Helen Cadilcott, militante anti-nucléaire et médecin australien, n’hésitera pas à comparer ce rapport à «Mein Kempf» et que la seule différence est qu‘«Hitler n’avais pas d’arme nucléaire». Elle affirme que «C’est le document le plus effrayant que je n’ai jamais lu de ma vie.» . Il est tout de même intéressant de savoir que ces personnes envisageaient alors très froidement une dictature militaire mondiale. Pour que pour cela se mette en place, il était indispensable d’avoir un élément catastrophique et catalyseur «comme un nouveau Pearl Harbor», bref un véritable traumatisme national.

Nous retrouvons ici des amateurs et experts de la «Stratégie du Choc» décrite par Naomie Klein. La journaliste nous explique clairement comment la CIA et les forces financières ont développé et mis en pratique une théorie et une pratique selon lesquelles des chocs physiques, psychologiques, environnementaux, sociaux peuvent modifier en profondeur et durablement, le comportement humain. Au passage, la crise financère fait également partie de cet armada répressif et totalitaire. Myriet Zaky, une journaliste financière suisse l'a très bien expliqué comment cette crise a été créé de toute pièce dans son intervention " L'Etat et les banques, les dessous d'un hold-up historique".

Bref, revenons à nos moutons et penchons nous sur ces différents cerveaux et membres fondateurs qui ont mis en place ce rapport de mort sous couvert d'une belle réflexion constructive pour l'avenir de l'humanité. Alors, nous y trouvons entre autre:

- L’ancien secrétaire à la défense Donald Rumsfeld,

- Paul Wolfowitz l’ancien Secrétaire Adjoint à la Défense de 2001 à 2005 puis Président de Banque Mondiale de 2005 à 2007 date à laquelle il doit démissionner pour une affaire de népostisme,

- L'ancien 46ème vice-président des Etats-Unis Dick Cheney, plus un paquet de beau monde un peu moins médiatisé mais tous sacrément activement influents. Dick Cheney avait dirigé de 1995 à 2000, Halliburton, société d'ingéniérie civile spécialisée dans l'industrie pétrolière. Cette dernière a remporté de très gros contrats en Irak en 2003 et cela lui sera repproché. Il sera également épinglé au Nigéria dans une sombre affaire de corruption. En 2010, Halliburton payera pas moins de 250 millions de dollars pour mettre fin à la plainte déposée par les autorités nigériennes.

- Il a bien d'autres personnes un peu moins médiatiques mais tout autant influentes dans l'administration Obama.

Norman Podhoterz un des fondateurs du PNAC et père spirituel du Néo-conservatisme recevra en 2004 pour ses bons et loyaux services à la nation Américaine, la médaille présidentielle pour la liberté. Fichtre, ce n'est pas rien, c'est tout de même la plus haute distinction que le gouvernement américain puisse faire à un civil. En 2007, ce monsieur a été nommé"Gardien de Sion" par l'Université Bar Ilan de Tel Aviv, le titre le plus prestigieux decerné à un étranger par Israël. Il est également intéressant de savoir qu'il a fait également partie du Comité de Soutien de l’Institut bruxellois Turgot qui se veut être le cercle francophone de réflexion libérale. Podhoretz n'hésitera pas à clairement dire dans une interview très intéressante à lire "Quiconque se penche sur le défi de la quatrième guerre mondiale qui a débuté le 11 septembre 2001, comprend qu'il n'y a qu'une seule option: adopter les idées néoconservatrices ou perdre la guerre." ... Gloups voilà qui a le mérite d'être explicite.

A bien y réfléchir, avec le recul que nous pouvons avoir aujourd'hui, le 11 septembre 2001 semble être venu à point nommé. Cette coordination de 4 attentats-suicides a changé à jamais la face du monde. Le traumatisme fut mondial et instantanné. Il est vrai que chacun sur cette terre se souvient exactement de cette journée, de ce qu'il faisait quand cette terrible nouvelle a foudroyé le monde. L'image des Tours Jumelles fait partie de l'inconscient collectif mondial. Paix aux âmes des innocents tués par ces pantins sanglants.

Il se trouve également que depuis la guerre froide en Afghanistan, l’islamisme est un outil géopolitique américain par le bias de soutien actif en armenent, formation et argent à différents groupuscules fondamentalistes. C'est pour combattre l'URSS que la CIA a aidé à la cration d'Al Qaïda par le saoudien Ben Laden. Peu de temps après la chute du mur de Berlin, les USA trouveront dans l'islamisme le nouvel outil de bipolarisation du monde qui lui est si bénéfique stratégiquement et économiquement. La France était au courant bien avant le 11 septembre de la possibilité d'un attentat majeur. En dévoilant cette information, le journaliste Guillaume Dasquier , journaliste au Monde du temps d'Edwy Plenel, fera la terrible expérience que l'Etat français via la DST ne souhaite pas faire la lumière sur le 11 septembre.

Avec le recul, nous voyons ce qui s'est passé en Afganistan, en Irak, en Lybie, actuellement en direct en Syrie et demain en Iran. Partout la guerre, de pseudo-démocraties instaurées à coup de bottes dans des pays en pleine guerre civile qui se font littéralement piller par les américains et ses différents alliés. C'est également la guerre de l'information et de la propagande. Il existe des officines ayant pignon sur rue et toutes plus respectables les unes que les autres. Prenons l'exemple de MEMRI, créé en 1998, le Middle East Media Research Institute qui se présente comme étant l'Institut de recherche des médias du Moyen-Orient, une référence pour l'ensemble des merdias de masse européen et américains. MEMRI se déclare étre " une organisation indépendante, non partisane, à but non lucratif. Ses bureaux sont situés à Londres, Tokio, Rome, Bagdad et Jérusalem. MEMRI fournit des traductions en anglais, allemand, espagnol, français, hébreu, italien et japonais."  Sur ce même site en cherchant un peu, on tombe sur une page intéressante car MEMRI se présente comme étant " A vital component in the US War of terror."  Ce n'est pas très indépendant comme point de vue. On peut quelque peu douter de l'objectivité de cette référence internationale des grands merdias de masse mondiaux pour tout ce qui relève des médias du Moyen Orient. Il est très intéressant de faire un petit tours sur sa page Facebook et de cliquez sur l'onglet support de la page. Et là, il faudra peut être insister car la page affichera des problèmes avec le contenu de sécurité mais cela vaut le coup,  mes amis c'est la caverne d'Ali Baba et ses 40 voleurs.
Capture de la page facebook de la page MEMRI onglet SUPPORTCapture de la page facebook de la page MEMRI onglet SUPPORT

Bref la liste est impressionnante de l'administration américaine qui est aidée via cet organisme de référence qui se dit totalement indépendant et neutre dans la lecture des médias arabes. Comment est-ce possible? Ils ne s'en cachent même pas, c'est fait au nez et à la barbe de tout le monde dans le silence plus que coupable de nos gouvernements et merdias européens. Le dernier rapport de MEMRI en date du 27 juillet et signé par son très impartial "Executive Director" de MEMRI, Steven Stalinski  fait état de l'utilisation massive du "Hizbullah" d'internet et des réseaux sociaux. Tout y passe, google, les gadgets d'Apple, Facebook, twitter, les chaines Youtube, Androïd ... Bref, l'occasion rêvée offerte sur un plateau d'argent de nettoyer le net en cas d'attaque terroriste majeure de tout opposant à cette vision unilatérale de la situation géopolotique mondiale.

Mes amis, il faut voir les choses en fasse, aujourd'hui le dollar se meurt entraînant l'euro et le reste du monde dans sa chute infernale. L'ensemble des institutions et dirigeants européens ne semblent pas être décidé à changer fondamentalement cet état de fait. La BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud), les grandes puissances émergentes ont pris une décision capitale le 29 mars dernier à l'issue du Sommet de New Delhi. Cette information capitale est passée inaperçue dans nos merdias de masse. Ces pays souhaitent simplement avoir leur propre banque de développement, ce qui ne plait pas aux USA, ni au FMI, ni à la l'OMC. Ces pays qui ont tout compris ne souhaitent plus également utiliser le dollar pour leurs échanges internationaux car ils ne souhaitent pas soutenir plus qu'ils ne l'ont déjà fait l'économie moribonde des USA. Le point faible de ces pays bien identifié par les américains est l'approvisionnement énergétique de l'Inde et de la Chine assuré en grande partie par le pétrole iranien. Il se trouve que l'Iran est également l'ennemi à abattre d'Israël.

L'Europe qui devrait montrer son indépendance est totalement inféodée aux américains qui ont pris en otage avec la complicité des politiques son système bancaire et monétaire. L'Europe n'est même pas en mesure de réagir efficacement au gigantesque scandale du Libor qui lui a coûté la peau des fesses. La belle Europe préférant mettre en place le MES, une putain de méga structure qui permettra aux pires banksters emparfumés et amidonnés de la terre d'être totalement immunes et au dessus de toute législation et Etat souverain. Même les USA n'ont pas osés en faire autant ... Sans oublier le très discret projet INDECT de la Commission Européenne qui consiste à mettre en place une surveillance systématisée de l'internet, de l'ensemble des ordinateurs personnels qu'il couplera avec nos données biométriques récupérées via les caméras de surveillance, les empreintes ADN et vocales. Un super méga Big Brother ultra sécuritaire.

Mes amis, appelons un chat un chat. Les rumeurs sur internet d'un attentat aux JO de Londres sont plus qu'insistantes et préoccupantes. Et elles sont bien antérieures et différentes que l'annonce faite dernièrement par Israël sur les possibilités d'attentats de la part de ... l'Iran et relayée massivement pas les merdias. Comme c'est bien pratique ... Différents éléments géopolitiques vont effectivement dans le sens de l'imminence d'un attentat terroriste d'envergure. En 2010, la fondation Rockfeller imagine un attentat lors des JO de Londres qui feraient  13 000 morts.

Et s’ils avaient besoin d’un second "élément catastrophique et catalyseur" ? Et si les JO de Londres étaient le lieu idéal du second acte vers l’absurde barbarie relayée par des merdias complaisants? Cela serait le comble alors jamais les JO n'auront été aussi sécuritaires ... Il ne faudra pas se leurrer, en cas d'attentat, ces JO signeront à jamais la totale incompétence de nos speudo-élites à assurer la sécurité et l'avenir serein des populations ainsi que la signature de leur ignominie la plus abjecte dans le sang des innocents.

Il faudra alors mettre les gouvernements complices, les merdias de masse qui livreront une verion pré-machée des faits et les financiers impliqués devant leurs parts de responsabilités. La création d'un Tribunal International des crimes et génocides financiers sera l'urgence absolue. Il ne faudra pas attendre pour se lever de part le monde pour dire non car après il sera certainement trop tard. Cela sera l'occasion rêvée de mettre en place une politique ultra-sécuritaire.

Je préfère encore être de ceux qui crient au loup et me tromper que de m'être tue en attendant l'horreur. Si rien ne se passe mes amis, c'est que nous aurons gagné cette bataille de l'information ...

Espérons tous que les JO soient la grande fête du sport qui unissent les hommes et non celle du sang et de la traitrise. Espérons qu'ils n'osent donner le feu vert à l'horreur la plus absolue. Car si cela arrive, très nombreux seront les fautifs d'avoir laisser agir des malades de pouvoir et de pétro-dollars. Vous aurez tous du politique, au journaliste qui n'aura rien dit en sachant tout,  le sang de ces innocents sur vos mains manucurées.

Ne laissons rien passer, nous ne sommes plus ignorants comme il y a 11 ans. La technologie, les moyens de communications, les médias traditionnels et alternatifs nous permettent d’avoir le recul nécessaire pour comprendre les enjeux géopolitiques actuels. C'est avant tout la guerre de l'information qui se joue, rien n'est fait. Ils peuvent encore faire marche arrière si le risque d'un soulèvement mondial de protestation est supérieur à l'acceptation docile des peuples. L'Espagne, le Canada, le Mexique, la Grèce, le Portugal et bien d'autres peuples se lèvent. Il se pourrait que sa colère, devant cette mascarade de trop vous, emporte de rang ...


Stéphanie MARTHELY - Plume Citoyenne

Hors ligne

 

#326 11-08-2012 18:39:34

Vador
Membre du forum
Lieu: Champagne
Date d'inscription: 07-01-2007
Messages: 425

Re: Mediapart et le 11 septembre

http://www.mediapart.fr/journal/culture … -et-le-net
Mediapart c'est du journalisme d'investigation. mais le 11 Septembre reste toujours aussi tabou. y compris pour ce site web. visiblement pas d'investigation chez eux sur ce sujet. un peu de propagande par contre .  j'espère que vous pourrez lire l'article en entier.(pour les non- abonnés).


"Plus les hommes seront éclairés, plus ils seront libres"  (Voltaire)

Hors ligne

 

#327 13-08-2012 00:54:26

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Mediapart et le 11 septembre

Je développe l'info donnée au post précédent :

Médiapart - 09 08 2012 :

Enquête sur les théories du complot (1/4) : L'Etat et les autres
09 août 2012 | Par Nicolas Chevassus-au-Louis

Qu'ont en commun les grandes théories du complot incriminant les Francs-maçons, les Juifs, les Jésuites… et les petites théories du complot mettant en doute la vérité officielle autour de l'accident de voiture de Lady Diana, des attentats du 11 septembre 2001, ou des missions Apollo ? Ont-elles de plus en plus d'adeptes ? Ont-elles une couleur politique ? Premier volet de notre série avec entretiens vidéo.

(la suite est réservée pour les abonnés)

http://www.mediapart.fr/journal/culture … les-autres


Médiapart - 11 08 2012 :

Enquête sur les théories du complot (2/4) : L'obscur et le net
11 août 2012 | Par Nicolas Chevassus-au-Louis

Parce que « les théories dites alternatives restent peu relayées par la presse », l'internet – avec la possibilité d'organiser des forums et de diffuser massivement des vidéos – entend permettre à chacun de juger et de se forger sa propre opinion. Mais avec quelle rigueur scientifique ?

(la suite est réservée pour les abonnés)

http://www.mediapart.fr/journal/culture … -et-le-net

Médiapart - 13 08 2012 :

Enquête sur les théories du complot (3/4) : les ressorts de l'adhésion
13 août 2012 | Par Nicolas Chevassus-au-Louis
Enquête sur les théories du complot (3/4)

Seules 6,2 % des personnes interrogées seraient totalement imperméables aux théories du complot. Et d'autres études nous apprennent, à travers quelques exercices de logique, qu'il faut se méfier avant tout… de soi-même.
(la suite est réservée pour les abonnés)

http://www.mediapart.fr/journal/culture … -ladhesion


Médiapart - 15 08 2012 :

Enquête sur les théories du complot (4/4) : paranoïa et armes politiques
15 août 2012 | Par Nicolas Chevassus-au-Louis

En 1964, l'américain Richard Hofstadter sort une somme dans laquelle il range les complotistes dans la catégorie des paranoïaques avec qui il est vain de discuter. C'est oublier un peu vite que ces théories participent aussi de combats politiques. Souvenez vous, pour prendre les plus récents, les discours de Bush Jr, Blair, Aznar...
(la suite est réservée pour les abonnés)

http://www.mediapart.fr/journal/culture … politiques



Sur Conspiracy Watch, on peut voir les interviews réalisées par Nicolas Chevassus-au-Louis pour ses articles :

Mediapart enquête sur les théories du complot (1/3)

Entretien avec Loïc Nicolas

Entre le 9 et le 15 août 2012, Mediapart publie une série d'enquêtes sur les théories du complot. En complément, cet entretien avec Loïc Nicolas, co-fondateur du Groupe de recherche en Rhétorique et en Argumentation Linguistique de l'Université Libre de Bruxelles (propos recueillis par Nicolas Chevassus-au-Louis).

http://www.conspiracywatch.info/Mediapa … _a888.html



Mediapart enquête sur les théories du complot (2/3)

Entretien avec Miguel Chueca

Entre le 9 et le 15 août 2012, Mediapart publie une série d'enquêtes sur les théories du complot. En complément, cet entretien avec Miguel Chueca. Maître de conférences en langue et civilisation hispanique à l'Université de Paris 10-Nanterre, Miguel Chueca a coordonné le n° 47 de la Revue Agone (janvier 2012) consacrée aux théories du complot (propos recueillis par Nicolas Chevassus-au-Louis).

http://www.conspiracywatch.info/Mediapa … _a896.html

J'ouvre un topic sur ce dernier numéro de la revue Agone consacrée aux théories du complot.

Extrait de cet entretien avec Miguel Chueca :

A partir de 3’30 : "Souvent, quand on défend une théorie du complot particulière, on est accusé la plupart du temps de faire du conspirationnisme, je pense que ce sont deux choses différentes. Le fait de défendre une théorie du complot n’est pas en soi le signe qu’on est un conspirationniste, je pense que souvent les gens mélangent les choses (...). On a tous notre théorie du complot, et ça c’est parce qu’au fond les théories du complot reposent souvent sur des faits, des questions, elles mettent le doigt sur des absences, sur ce qu’on appelle souvent les trous noirs, et parfois elles peuvent paraître assez convaincantes, on peut y adhérer, sans être pour autant soupçonné d’être un conspirationniste".


Mediapart enquête sur les théories du complot (3/3)

Entretien avec Emmanuel Kreis

Entre le 9 et le 15 août 2012, Mediapart publie une série d'enquêtes sur les théories du complot. En complément, cet entretien avec Emmanuel Kreis, historien, spécialiste du mythe du "complot judéo-maçonnique" (propos recueillis par Nicolas Chevassus-au-Louis).

http://www.conspiracywatch.info/Mediapa … _a897.html

Extrait de cet entretien avec Emmanuel Kreis :

     "Ce qui est nouveau, c’est que les théories du complot sont, depuis une période extrêmement récente, reconnues, on se penche sur ces questions-là. Généralement, elles sont reconnues et attaquées extrêmement vigoureusement par des scientifiques ou des journalistes, etc. Généralement ces attaques regroupent bien autre chose que des théories du complot au sens strict. On vient de parler du 11-Septembre, le 11-Septembre n’est en soi rien d’une théorie du complot. Et finalement, chercher des réelles théories du complot, c’est-à-dire au sens étroit, comme je l’ai dit au début ça doit dépasser la rationalité temporelle et spatiale, ça doit entrer dans une résonance providentialiste ou post-providentialiste. Si vous dites qu’aucun avion ne s’est écrasé sur le Pentagone, vous niez un événement historique, mais ce n’est pas, à proprement parler, une théorie du complot. Même si vous dites que ce sont les Etats-Unis qui sont à l’origine des attentats, vous émettez une théorie recevable, irrecevable, ce n’est pas à moi de me prononcer là-dessus, mais enfin... alors oui il y a quelque chose qui est caché derrière un événement, bon, mais que quelque chose soit caché derrière un événement n’en fait pas une théorie du complot. Pour commencer à rendre ces théories, ces idées, ces hypothèses de complots, ces réflexions sur d’éventuels complots... des théories du complot, il faut une structure un peu plus dense, c’est-à-dire que le 11-Septembre répond à la Révolution française, que c’est en relation avec les Illuminés de Bavière, la conspiration juive, que tout ça [s’inscrit] dans un sens historique donné.
    Ce n’est donc pas les théories du complot qui évoluent, mais le regard qu’on leur porte, donc des attaques extrêmement violentes, sur, non seulement les théories du complot proprement dites, mais aussi un ensemble de doutes, d’hypothèses du complot, de réflexions sur le complot, qui se retrouvent intégrées finalement dans une dénonciation globale. Cela fait depuis le 11-Septembre que ces choses prennent une réelle dimension importante, médiatique, qui touche largement les gens. Les effets produits ne sont pas encore forcément faciles à analyser, à palper, mais il est évident que ça va avoir des effets, ne serait-ce qu’un simple effet pervers, qui est de faire que des gens qui se posent simplement des questions, en étant attaqués extrêmement fortement sur des questions qui sont bien souvent même légitimes - enfin je veux dire le fait de se poser des questions sur les attentats du 11-Septembre et la version officielle produite par le gouvernement américain n’est pas illégitime - ces gens donc, se posant des questions, vont être renvoyés finalement à une image de conspirationnistes, et, du coup, on commence à avoir un élargissement de l’impact de ces théories du complot dans des milieux qui, jusqu’alors, n’étaient pas particulièrement touchés par ces théories, et finalement ces gens vont dériver vers toute autre chose. Donc qu’est-ce que cela peut produire, qu’est-ce que cela peut donner, est-ce que cela va enrichir les théories du complot, va les massifier ? Je n’en sais rien, mais en tout cas c’est quelque chose, à mon avis, sur lequel on ne réfléchit pas assez, et qui peut avoir des conséquences à la fois sur les théories du complot, mais également sur les sociétés."


Mais que fait Rudy ? big_smile

Dernière modification par Zorg (16-08-2012 21:17:19)


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#328 13-08-2012 17:47:31

Buzz l'éclair
Invité

Re: Mediapart et le 11 septembre

Dernier opus en ligne, c'est affligeant :

http://www.mediapart.fr/journal/culture … -ladhesion

 

#329 14-08-2012 11:18:49

Buzz l'éclair
Invité

Re: Mediapart et le 11 septembre

Les lecteurs de Mediapart sont loin d'être tous d'accord avec les articles de Nicolas Chevassus au Louis, mais il y a quelques hargneux défenseurs du non droit de douter qui viennent égayer les discussions.

474 commentaires pour le 1er article.
444 commentaires pour le 2eme article.
233 commentaires pour le 3eme article.

Soit 1151 commentaires à cet instant en une poignée de jours et on attend avec impatience l'article final de la série qui nous promet une apothéose !

L'auteur aura au moins réussi le pari de rameuter des lecteurs en période estivale malgré le niveau des articles cool

Dernière modification par Buzz l'éclair (14-08-2012 11:20:16)

 

#330 15-08-2012 10:39:27

Buzz l'éclair
Invité

Re: Mediapart et le 11 septembre

Dernière et 4ème partie en ligne :

http://www.mediapart.fr/journal/culture … politiques

Dernière modification par Buzz l'éclair (15-08-2012 10:39:50)

 

#331 15-08-2012 21:09:37

fyoul
Administrateur
Lieu: Tours
Date d'inscription: 01-12-2008
Messages: 790

Re: Mediapart et le 11 septembre

J'ai lu les 3 premiers articles... affligeant. Je ne pense pas lire le quatrième.

Les commentaires sont en effet en majorité sévèrement critiques envers l'auteur, c'est le seul aspect rassurant de cette histoire... smile

Pour terminer (ça doit être mon côté parano), j'ai pu remarquer que ces articles n'apparaissaient pas dans "les plus commentés", alors qu'ils sont très commentés... peut être y a -t-il une raison technique à cela, c'est possible. cool


Administrateur du forum
Groupe local Tours

Hors ligne

 

#332 15-08-2012 21:11:07

fyoul
Administrateur
Lieu: Tours
Date d'inscription: 01-12-2008
Messages: 790

Re: Mediapart et le 11 septembre

Ah si, autre aspect positif : Reopen911.info est cité, et pas de manière "négative" (pas assimilé extrême droite, toussa).


Administrateur du forum
Groupe local Tours

Hors ligne

 

#333 22-08-2012 16:14:59

Buzz l'éclair
Invité

Re: Mediapart et le 11 septembre

Ca n'empêche pas ReOpen911 de répondre à Mediapart :

Mediapart dans l'impasse du 11-Septembre

http://www.reopen911.info/11-septembre/ … septembre/

Dernière modification par Buzz l'éclair (22-08-2012 16:18:15)

 

#334 01-09-2012 19:16:55

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Mediapart et le 11 septembre

AgoraVox - 27 08 2012 :

11 Septembre : La terreur médiatique

Par Wesson

Comment, en 3 constatations, le sujet du 11 septembre est confirmé comme étant le tabou indépassable des médias Français, 11 ans après les fait.

1ère constatation : Le 11 septembre n'est plus abordé dans les médias en temps que tel, mais indirectement par son produit dérivé, le conspirationnisme.

C'est en fait le symptome de la peur que produit encore le sujet sur les médias en France. L'aborder directement revient en fait à admettre que la version officielle peut se discuter, ce qui est la chose à éviter. Donc pour disqualifier ceux qui irrémédiablement continue à en douter tout en ne prenant pas le risque de l'enquête sérieuse sur les faits, appellent à grand renfort l'analyse psychopathologique des conspirationnistes, ce qui revient donc à aborder le thème sous l'angle de la folie, permettant de dénier par essence même la possibilité de tout argumentaire rationnel de la part de ceux qui doutent.

Ça a été donc l'objet de la série de l'été de Médiapart, "enquête sur les théories du complot". En fait, une analyse sous l'angle de la psychiatrie faite par le biologiste Nicolas Chevassus-au-Louis, agrémenté de vidéos de sociologues universitaires pour la caution scientifique. Cette série a été l'objet d'un nombre impressionnant de commentaires, pour la plupart négatif, et suivi d'une mise au point devant le tollé suscité auprès des abonnés Mediapart dont je faisait parti. Le principal reproche étant pour Médiapart qui se définit comme un média indépendant d'investigation, d'avoir livré là une analyse sur la base de fait pris pour argent comptant, tout en assumant de refuser d'y apporter la moindre vérification factuelle au moyen d'une véritable enquête.

2ème constatation : après avoir défendu la même position pendant 11 ans, la presse a toujours à coeur de nous rappeler qu'elle croit sans réserve à la version officielle, comme si on ne le savait pas.

Ansi donc, pour Paul Jorion qui l'écrit dans son Blog "Or, dans ce cas–ci, la version officielle me semble, jusqu’à preuve du contraire, complète et cohérente."

Médiapart y va également de sa conviction profonde

"nous pensons que les attentats du 11 Septembre ont été organisés par les islamistes du groupe de Ben Laden, comme le décrit le rapport de 2004 de la Commission nationale d'enquête sur les attentats contre les Etats-Unis. Ce fait nous semble aussi avéré que l'innocence du capitaine Dreyfus."

C'est un moment excellent pour résumer cette version officielle, complète et cohérente telle quelle.

    Le 11 septembre 2001, 19 musulmans arabes pirates de l'air, commandés par leur chef - sous dyalise - Oussama Ben Laden depuis sa grotte ultramoderne, ont réussi à l'aide de simples cutters à déjouer le système de défense militaire le plus sophistiqué du monde à 4 reprises dans la même journée.

    A l'aide de 2 avions de ligne, ils ont réussi à faire tomber 3 immeubles (WTC 1, 2 et 7) sur leur propres empreintes, et à une vitesse proche de la chute libre.

    Alors que - selon le NIST - les feux ont été suffisant pour affaiblir l'acier des structures et provoquer la chute des tours, dans les heures qui ont suivi, les enquêteurs ont retrouvé dans les décombres du WTC le passeport à peine abimé de l'un des pirates de l'air.

    Au terme d'une accrobatie aérienne exceptionnelle, un avion est allé s'écraser sur le pentagone, l'un des immeuble les plus gardé des états unis. Malheureusement et malgré la centaine de caméra de surveillance pointée sur le bâtiment à ce moment là, il n'existe aucune image montrant la présence d'un avion avant et pendant l'impact. L'absence de débris - notamment des réacteurs avec des parties en titane, de bagages, et même des boites noires - s'explique par le fait que l'avion se serait entièrement volatilisé durant l'impact, sans laisser d'autres traces et une pelouse quasi intacte.

    Les passagers d'un 4ème avion ont passé des appels téléphoniques pendant plusieurs minutes, alors qu'ils étaient en vol et sous la menace des terroristes, et avec de simples téléphones portables. Ces appels sont les seuls éléments permettant d'attester de manière indiscutable de la présence de pirates de l'air dans les avions. Par la suite, ce 4ème avion est allé s'écraser en étant entièrement absorbé par le sol, et là également on ne retrouva ni corps, ni débris, ni boite noire.

     Suite à quoi, après avoir échappé pendant plus de 10 ans à la vigilance du réseau militaire le plus important du monde, Oussama Ben Laden a finalement été localisé dans une maison situé à 500 mètres d'installation militaire. Lors d'une opération commando ou Ben Laden a résisté (ou pas ?), il a finalement été tué sans que l'on puisse lui poser la moindre question sur son implication dans les évènements du 11 Septembre 2001, et son corps fut immédiatement jeté dans l'océan.

Voilà donc ce à quoi on est prié de croire sans réserve.

3ème constatation : Pour être invité dans les médias, il faut croire sans réserve à la version officielle du 11 Septembre, et surtout l'écrire

Médiapart, Jorion, il s'agissait jusqu'alors de rares ilôts médiatiques qui n'avaient pas pris position sur le 11 Septembre. Voilà qui est fait, et dans la plus parfaite doxa. M. Plenel et Jorion peuvent maintenant souffler : ils continueront à être reçus à la télévision.

Ainsi donc, il ne reste plus qu'à Fakir et Acrimed d'aller dans le même sens pour que la totalité des médias établis en France - sans exception - aient dans un touchant ensemble la même position sur le sujet.

Et c'est là le fait essentiel de ces papiers qui sont paru cet été sur le 11 septembre, ce sont des passages obligés pour être accepté dans le milieu médiatique. Car entre le point de vue indigeant de Médiapart et de Paul Jorion, conforme en tout point à la doxa officielle, et celui de Frédéric Lordon qui de manière très subtile en dénonce les ficelles, quelle est la différence ? Médiapart representé par Edwy Plenel et Jorion sont des personnalités qui courent les médias, en vivent, alors que Frederic Lordon les fuient en refusant pratiquement toutes les invitations qui lui sont faites.

Je serai tenté de conclure que la croyance que l'on a sur les causes réelles et complètes des évènements du 11 septembre 2001 est structurellement lié à sa position sociale, et à sa dépendance à l'industrie médiatique. Pour le dire plus simplement, dès lors que l'on vit par et pour les médias, on est automatiquement convaincu que le 11 septembre est exclusivement le fait de la nébuleuse Al Quaeda et de son chef Oussama Ben Laden, à l'exclusion de toute complicité ou complaisance extérieure.

Cela discrédite donc totalement n'importe quel média ou personne médiatique à évoquer le 11 septembre sous l'angle "conspirationnistes", et j'invite d'ailleurs tout lecteur abonné à tel ou tel média qui se fourvoierai dans cette voie à s'en désabonner, ne voulant pas cautionner ce discours de lâcheté consistant à répêter inlassablement "circulez, il n'y a rien à voir".
références :

Mediapart : Enquête sur les théories du complot : en réponse aux commentaires (accès payant)

Analyse de la série de Mediapart par l'association Reopen911

Blog de paul Jorion : PIQÛRE DE RAPPEL : Complots et thèse du complot

Frederic Lordon, la pompe à Phynance : Conspirationnisme : la paille et la poutre probablement ce que on peut lire de plus intelligent sur le sujet depuis bien longtemps

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/ar … que-121744

Dernière modification par Zorg (01-09-2012 19:17:55)


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr