ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1321 20-12-2011 12:22:24

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Manu insiste sur un point : Aucune des simulations présentées par le Nist est conforme à la réalité visible de l'effondrement telle que constatable sur une myriade de vidéos.

L'armée des 12 trolls lui répond que peu importe, ce n'est qu'une modélisation et le phénomène d'effondrement est impossible à prévoir... Elle ajoute que le contenu du rapport est quant à lui exact et la controverse close, des vidéos youtube ne pouvant remettre en question les avis des experts du Nist et par extension de la communauté internationale des spécialistes...

Tout est faux évidemment. En synthèse des points déjà abordés notamment sur ce propre fil :

1. Non seulement, les simulations du Nist ne sont pas conformes à la réalité visible depuis l'extérieur de l'effondrement du WTC 7 mais en outre, ces simulations ne sont pas conformes au contenu même du rapport et çà c'est au moins aussi grave... Les simulations montrent en effet que si l'hypothèse retenue dans le rapport était exacte, la façade extérieure se déformerait au fur et à mesure que l'affaiblissement - effondrement des colonnes centrales porteuses du WTC 7 se propagerait d'est en ouest.

Pour rappel, le Nist dit ceci dans son rapport :

Due to the buckling of Column 79 between Floors 5 and 14, the upper section of Column 79 began to descend. The downward movement of Column 79 led to the observed kink in the east penthouse, and its subsequent descent. The cascading failures of the lower floors surrounding Column 79 led to increased unsupported length in, falling debris impact on, and loads being re-distributed to adjacent columns; and Column 80 and then Column 81 buckled as well. All the floor connections to these three columns, as well as to the exterior columns, failed, and the floors fell on the east side of the building. The exterior façade on the east quarter of the building was just a hollow shell. The failure of the interior columns then proceeded toward the west. Truss 2 (Figure 1–6) failed, hit by the
debris from the falling floors. This caused Column 77 and Column 78 to fail, followed shortly by Column 76. Each north-south line of three core columns then buckled in succession from east to west,
due to loss of lateral support from floor system failures, to the forces exerted by falling debris, which tended to push the columns westward, and to the loads redistributed to them from the buckled columns. Within seconds, the entire building core was buckling. The global collapse of WTC 7 was underway. The shell of exterior columns buckled between the 7th and 14th floors, as loads were redistributed to these columns due to the downward movement of the building core and the floors. The entire building above the buckled-column region then moved downward as a single unit, completing the global collapse sequence.

Sur les simulations du Nist, on voit parfaitement que la façade nord du WTC 7 se déforme bien avant, au moment même de la réaction en chaîne d'est en ouest qui se produit au niveau des colonnes du coeur. On voit aussi dans ces simulations que la dite réaction en chaîne est nettement moins marquée qu'indiquée dans le rapport et n'a certainement pas pour effet de vider l'entièreté de l'immeuble de sa structure comme le prétendent grotesquement les debunkers. Amusant d'ailleurs de voir sur cette vidéo provenant du Nist et expliquant la séquence d'effondrement, comme ils sont incapables de puiser dans les simulations pour illustrer la "chain reaction" d'est en ouest (voir à partir de 2') :



Par ailleurs, aucune portion de chute libre n'est davantage ni visible ni possible sur les simulations.

Les diverses simulations réalisées par le Nist prouvent en réalité le caractère non pertinent de leur propre hypothèse de l'effondrement, cette dernière, improprement qualifiée par les debunkers de "théorie de la coquille vide" postulant que l'effondrement des façades extérieures visibles sur les vidéos est postérieur à l'effondrement interne des colonnes!!!

2. La version finale du Nist est essentiellement en contradiction avec le rapport préliminaire sur un point essentiel qu'elle ne parvient pas expliquer.

Dans le premier rapport préliminaire de 2004, le Nist a en effet affirmé que les colonnes porteuses intérieures avaient lâché simultanément ou presque. Au contraire, dans l'hypothèse retenue dans le rapport final, les colonnes centrales porteuses de l'immeuble s'effondrent de façon progressive, durant un lapse de temps de plusieurs secondes (5 secondes au moins, si je ne m'abuse).

Ce point est essentiel car il démontre que le Nist a bien déterminé au départ de son analyse ce que chacun peut constater au départ des images notamment en regardant ne serait-ce que la chute de l'étage technique central : le WTC 7 s'effondre d'un bloc horizontalement ou quasi horizontalement.

3. Il n'y a aucune unanimité de la communauté internationale des experts à propos de la validité de la théorie du Nist fondée sur une réaction en chaîne partant d'un phénomène d'expansion thermique au niveau de la colonne 79 :

(a) De nombreux articles, vidéos, interviews ont été écrits et réalisés par des scientifiques, ingénieurs et architectes à la suite de la publication du rapport pour en dénoncer les faiblesses et parti-pris. http://forums.france2.fr/france2/jtfran … m#t1751517

Liste non exhaustive :

Articles :

http://www2.ae911truth.org/downloads/NI … ookman.pdf
http://www.reopen911.info/News/2008/10/ … re-partie/
http://www.reopen911.info/News/2008/10/ … me-partie/
http://%20http://www.reopen911.info/New … re-partie/
http://911blogger.com/node/17704
http://www.foreignpolicyjournal.com/201 … -collapse/
http://www2.ae911truth.org/downloads/Ry … ford_2.pdf

Vidéos, interviews et exposés filmés :

Excellente vidéo synthétique :





http://911blogger.com/news/2011-07-09/w … port-false
http://www.youtube.com/watch?v=hZEvA8BCoBw
http://www.reopen911.info/video/analyse … ndler.html
http://www.authorstream.com/Presentatio … ort-false/ (PPS)
http://www.reopen911.info/video/l-effon … l-1-2.html
http://reopen911.info/video/l-effondrem … l-2-2.html
http://www.reopen911.info/video/archite … wtc-7.html

- Listes à compléter -

(b) Lorsque le projet de rapport a été soumis pour avis à la communauté des scientifiques, de nombreuses critiques ayant pour objet ou effet d'enlever toute pertinence à l'hypothèse retenue par le Nist, ont été adressées qui ont purement et simplement et ignorées par le Nist, à l'exception d'une seule, celle du scientifique D. Chandler selon qui l'immeuble s'effondrait durant 2,3 s en chte libre, contrairement à ce qu'avait toujours affirmé le Nist, jusque là, au prix d'une manipulation manifeste là encore de la réalité.

Hélas, le Nist a également fait disparaître de sa banque de donnée la longue liste des critiques qui avaient été émises contre son rapport. Le lien était le suivant : http://wtc.nist.gov/media/comments2008.html mais il ne paraît plus exister. Heureusement, il subiste des traces de ces critiques : http://911research.wtc7.net/letters/nis … ments.html

Chandler n'est donc vraiment pas le seul à s'être élevé contre la pseudo-science produite dans le draft.

On pense aussi à F. Greening - dont les derniers écrits cosignés avec le Pr Koroll laisseraient penser à un ralliement à la cause des truthers, par une remise en question explicite des écrits de Bazant, dont l'un qu'il avait rédigé avec lui, sur l'effondrement progressif -.

A lire ce commentaire de F. Greening :originairement publié ici sur le net : http://wtc.nist.gov/comments08/frGreeni … mments.pdf et sauvegardé ici : http://the911forum.freeforums.org/withe … t-t44.html, on constate qu'il conclut qu'en autres critiques fondamentales, il note que le modèle de répartition et propagation de châleurs développé dans le projet est grossièrement invraisemblable.

Cela contraste un peu avec les mensonges des debunkers qui n'arrêtent pas de sortir l'argument, complètement faux évidemment, qui voudrait que l'acier de la tour 7 n'était conçu que pour supporter un incendie de 3 heures alors que celui des WTC 7 a duré plus de 7 heures... Ce faisant, ils omettent le plus important  : les feux de bureaux développent des pics de chaleur assez brefs et ils ont migré à travers le WTC 7, si bien qu'à aucun endroit du WTC 7, les incendies ne durèrent trois heures ou plus, même le Nist ne soutient pas une telle hérésie!!!

(c) Le fait même que l'effondrement soit parti de la colonne 79 est remis en question par un ingénieur allemand de 44 ans se présentant sous le pseudonyme de Achimspok et qui a accompli un travail considérable d'analyse des sources disponibles!

http://www.youtube.com/playlist?list=PL … ature=plcp

Il montre au prix d'une étude très approfondie qu'avant que la colonne 79 lâche, il a fallu que la 81 lâche... Et celle-ci aurait lâché toujours dans son hypothèse suite à un incendie violent qui se serait déclaré peu de temps avant l'effondrement à l'endroit où se trouvait cette colonne.

Le Nist qui parlait de cet événement dans son preliminary report et à propos duquel dont il admettait son étrangeté l'a semble-t-il rayé de son rapport final. Cet événement subit est documenté par plusieurs documents d'archive, dont les passages de ce rapport préliminaire comparés à diverses prises vidéo qui sont repris dans la vidéo ci-dessus :



Vidéo analysée ici : http://forum.reopen911.info/p263047-05- … ml#p263047

(d) Les calculs sur lesquels se fondent les simulations du Nist n'ont pas été rendus publics. Le directeur du Nist a invoqué des raisons de sécurité publique pour ne pas les divulguer.

Ron Brookman, ingénieur en structure qui a fait des recherches très poussées sur le sujet a demandé au Nist d'expliquer pourquoi la publication des calculs fondant les simulations du Nist menaçaient la sécurité publique. La réponse du Nist est édifiante et à écouter à 14' environ de la vidéo. 

(e) Le même R. Brookman a aussi demandé aux ingénieurs du Nist sur quelle base ils avaient finalement considérer qu'il n'y avait pas de "goujons" (shear studs) pour les "girders" et uniquement pour les beams. Il n'a jamais obtenu de réponse malgré ses rappels. Il faut dire que dans son progress report de 2004 - qui n'est curieusement plus accessible sur leur banque de données, le Nist avait dit exactement le contraire, comme le démontre citation à l'appui Ch. Sarns : http://waronyou.com/forums/index.php?topic=3135.0;wap2. En outre, R. Brookman a retreouvé un document du project manager dont il résulte qu'il avait bien des goujons sur les girders, ce qui exclut la cause identifiée par le Nist de l'initiation de l'effondrement. A écouter à partir de 18'35" :



Et aussi ceci :

No Girder Shear Studs

For example, in offering its explanation as to how fire caused Building 7 to collapse, NIST said that the culprit was thermal expansion, meaning that the fire heated up the steel, thereby causing it to expand. Expanding steel beams on the 13th floor, NIST claims, caused a steel girder connecting columns 44 and 79 to break loose. Having lost its support, column 79 failed, starting a chain reaction in which all the other columns failed.50

Leaving aside the question of whether this is even remotely possible, let us simply ask: Why did that girder fail? NIST’s answer was that it was not connected to the floor slab with sheer studs. NIST wrote: “In WTC 7, no studs were installed on the girders.”51 In another passage, NIST said: “Floor beams . . . had shear studs, but the girders that supported the floor beams did not have shear studs.”52 However, NIST’s Interim Report on WTC 7, which it published in 2004 before it had developed its girder-failure theory, said shear studs were used to anchor “[m]ost of the beams and girders,” including the girder in question.53

Voir aussi ici :http://www2.ae911truth.org/downloads/Ry … ford_2.pdf

Dernière modification par charmord (02-01-2012 23:52:00)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#1322 20-12-2011 21:27:32

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Il y a un certain Mérovingio qui est tout content d'avoir trouvé le site 911datasets...

http://911datasets.org/index.php/Main_Page

Cela fait genre six mois qu'on en a parlé sur ce forum.

Peut-être qu'avec un peu de curiosité, il va tomber sur cette archive du Nist :

http://img337.imageshack.us/img337/4760/wtcbombframe1051048.jpg

Il nous dira peut-être pourquoi le Nist ou avant lui, tout autre enquêteur ou détenteur de ces images a légendé la photo ci-dessus : Explosion d'une bombe pendant l'effondrement.

Peut-être qu'avec un peu de chances, il se rappellera à cette occasion le nombre considérable de témoins ayant cette même impression de voir les WTC exploser avant et pendant qu'ils partaient en fumée.

Dernière modification par charmord (20-12-2011 21:36:53)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#1323 28-12-2011 15:16:33

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Zyx n'a de cesse de se tirer une balle dans le pieds en donnant l'exemple de la démolition par vérinage de l'immeuble Balzac.

Il prétend qu'il y aurait là aussi eu une portion de chute libre, ce qui démentirait le caracctère significatif de celle observée pour le WTC 7.../

Faux, tout faux :

http://www2.ae911truth.org/images/infoitems/Balzac-Vitry_Deceleration_500x417.jpg

Aucune chute libre à cette occasion.

Pour le reste, les intervenants essayent en vain de prétendre que la portion de chute libre de 2,3 secondes du WTC 7 serait corroborée par les simulations informatiques de l'effondrement.

Mais, une nouvelle fois, c'est tout faux et Manu n'a pas besoin d'en rajouter des kilos pour le démontrer :

http://forum.hardware.fr/hfr/Discussion … #t28769889

D'ailleurs, le tableau comparatif du Nist parle de lui-même :

http://hfr-rehost.net/http://self/pic/dc16773ac1f86155b829ba542c203e8742c32af6.png

Les simulations d'effondrement du Nist ne corroborent en rien la portion de chute libre du WTC 7 ou de sa façade Nord!!! Au contraire, il suffit de mettre côte à côte la simulation et la réalité pour s'apercevoir que la portion de chute libre n'existe que dans la réalité, pas dans les simulations du Nist!!!

C'est la vérité intangible que tentent d'éviter l'armée des 12 trolls, du reste, étonamment peu prompts à répondre à ce message en miroir à toutes leurs âneries : http://forum.reopen911.info/p270720-20- … ml#p270720

On rajoutera pour répondre à l'un des rares points de réfutation hors-sujet par rapport au point de discussion de Manu que des témoins autant que des caméras ont capté des bruits d'explosions juste avant l'effondrement de la tour 7.




Enfin, comment mieux fermer le clapet de ces curieux personnages que comme ceci :



lol

Dernière modification par charmord (28-12-2011 15:23:53)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#1324 28-12-2011 17:59:45

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Zyx n'a de cesse de se tirer une balle dans le pieds en donnant l'exemple de la démolition par vérinage de l'immeuble Balzac.

Oh, c'est violent. Il tire dans le pied de tout HFR, là hmm
Le niveau de physique est toujours inférieur à celui du lycée. Les pauvres…

Dernière modification par Pole (28-12-2011 18:00:37)


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#1325 28-12-2011 18:09:20

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Pour le reste, les intervenants essayent en vain de prétendre que la portion de chute libre de 2,3 secondes du WTC 7 serait corroborée par les simulations informatiques de l'effondrement.

Et si elle l'était, ça dirait quelque chose de tout à fait explicite sur ces simulations...


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#1326 28-12-2011 19:40:36

Tree-Tree
Membre du forum
Date d'inscription: 10-09-2008
Messages: 2760

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Ils sont vraiment irrécupérables.

Hors ligne

 

#1327 29-12-2011 16:17:20

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Propos choisis :

Zyx :

Au vue du rapport du NIST, si j'avais un étonnement, ce ne serait pas le pourquoi de la chutte libre de la façade, mais plutôt sur le pourquoi la façade semble rester à ce point intacte alors que d'après le NIST, au moment où la façade commence à peine s’affaisser, ça fait pas mal de temps que la structure interne du bâtiment est déjà en train de tomber !

Un soupçon de lucidité?

Pour rappel :

A titre d'exemple, dans l'enchaînement des événements ayant conduit à la ruine de ce troisième immeuble, les experts laissent paraître que la ruine interne de cette tour préalable à l'effondrement des façades - ce qu'ils appellent "la ruine en chaîne horizontale - soit des plus logique et naturelle.

Pourtant, sur le forum de l'association ReOpen911, Monsieur Quirant a affirmé qu'à partir du moment où l'une des colonnes dans le penthouse east perdait sa stabilité, non seulement, la stabilité du penthouse était perdue mais en outre, le report de charges qui s'ensuivrait au niveau de la paroi externe était tel que cette-dernière ne pouvait pas résister et allait immanquablement flamber.

Dans la version développée par le Nist - reprise par les experts précités, avant ce flambement localisé à l'est de la tour 7 qui aurait, dans les conditions décrites par Monsieur Quirant, produit l'effondrement dissymétrique du bâtiment immédiatement après l'effondrement du penthouse, la tour se voit privée progressivement mais en quelques secondes par un jeu de domino d'est en ouest, de la stabilité des 47 colonnes de son noyau, sans le moindre signe extérieur visible attestant d'un tel phénomène, avant donc l'effondrement visible d'un bloc et quasiment parfaitement symétrique de ses parois externes, alors même que celles-ci sont uniquement soutenues par un treillis de poutrelles qui n'était pas conçu pour supporter tout ou mêmùe partie du poids de la tour 7. Un article de F. Greening souligne cette anomalie réfutant l'ensemble de la théorie du Nist reprise à son compte dans le dossier de l'AFIS

Pour ceux que ce sujet intéresse et qui veulent en savoir plus sur le monceau d'incohérences du rapport du Nist et de la théorie dite de la coquille vide invisible dans la réalité autant que dans les simulations du Nist (soit deux choses parfaitement différentes), je ne peux qu'en courager à lire ce fil de discussion de très haut vol :http://the911forum.freeforums.org/wtc7-f7.html ayant abouti à une critique très élaborée et exhaustive de la théorie du Nist faite par le Pr. Greening, dont le point que j'ai soulevé plus haut... http://www.cool-places.0catch.com/911/G … TAR1-9.pdf.

Sa critique au vitriole de la théorie dite de la coquille vide - fiction voulant qu'un immeuble puisse se vider progressivement de sa strutcure porteuse en laissant intacte les colonnes du pourtour non porteuses autour desquelles s'articulent la façade - mérite le détour! A lire ce fil : http://the911forum.freeforums.org/withe … t-t44.html

Avec ce passage :

There are some suggestions out there that the "inside" of WTC 7 fell before the "outside". This is perhaps because of some statements made by NIST in its Draft Report on building 7. One such example refers to the moment just before the end of the approx 10 second period between the buckling of column 79 and the downward movement of the entire building; it is to be found on page 20 of NCSTAR 1A: "The exterior facade on the east quarter of the building was just a hollow shell."

Now this is very dramatic prose - "just a hollow shell" - but I would ask all the NIST apologists out there to explain how the "inside" of a building could detach itself from the "outside" of the building to leave a "hollow shell", and do this without inflicting any visible signs of trauma to the exterior facade of the building?

In particular, how could the core of WTC 7 detach itself from the roof and fall "before" the exterior of the building?

The hollow shell is also one of my humble objections. I also don't see the link with the simulation.

In the simulation it looks like a complete part of the building fails. In the video we see that the penthouses collapse first, we also see that a couple of stories lower some glass breaks, but the internal structure at that point is not completely falling within an empty shell. That's not possible, first of all the shell is connected with the building and secondly video observation (eyeballing) also doesn’t show this. The almost horizontal roofline and lines of the stories indicate that it fell with keeping its shape. There is something to add and that is that the building caves in a little bit at each position just before the global collapse, I mean the horizontal lines become a very little bit U-shaped.

My conclusion is (from video observation) that before the global collapse (starting at t0 [roofline starts moving down]) all columns where simultaneously broken on at least one level.

Et face à cet avis d'un scientifique reconnu,; on a dans la meute un chasseur de zinzins qui produit ceci :

C'est justement la chute du penthouse plus ses étages inférieur qui en tombant ont "sciés les pattes" du wtc7.
Ce qui cause ce déclenchement soudain de la chute da la façade
.

Et de montrer une photo du WTC 5 :

http://i43.tinypic.com/2zeih5k.jpg

Tout en concluant avec cette logique imparable :

je précise que ces pièces proviennent du wtc5, mais il c'est passé la même chose pour le wtc7.

Ensuite, une reconstitution fidèle de l'effondrement du WTC made in zinzinophobe :

http://i43.tinypic.com/2hobgq8.jpg

Le Nist embauche, mon grand!

Mon Dieu, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu'ils disent...

Dernière modification par charmord (29-12-2011 20:27:34)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#1328 30-12-2011 09:16:24

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Le NIST ne s'est pas cassé le Q, il a finalement repris le scénario d'une démolition contrôlée telle que l'avait décrite Jowenko. Sauf que le NIST a remplacé les explosifs et l'étude des ingénieurs en DC par un effet inattendu et inconnu d'un incendie. En somme, si vous voulez faire tomber un immeuble à structure métallique  tout droit sur ses fondations, mettez-y le feu, => a priori, c'est suffisant...

sérieusement, on ne peut qu'être frappé par le culot de telles affirmations.=> oui le building s'est bien effondré de cette façon
Mais NON, le feu ne peut en aucun cas en être la cause.
Il faut écouter Jowenko :
http://forum.reopen911.info/viewtopic.p … 24#p230224
(Pour qu'il ne soit pas mort pour rien.)

Dernière modification par Armageddon (10-01-2012 10:20:09)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

#1329 30-12-2011 17:49:33

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

L'éclair de lucidité de notre modérateur copréféré fut de courte durée :

Je dis que s'il faut s'étonner de quelque chose, c'est du fait que la façade est encore debout alors que l'effondrement à l'intérieur est déjà bien avancé ... Et là, il fait celui qui a tout compris et fustige la théorie " de la coquille vide " alors même qu'il s'agit d'un cas plutôt fréquent dans les incendie d'immeuble (incendie provoquant un effondrent de l'intérieur en laissant la façade plus ou moins intacte).

Et d'illustrer son propos avec quelques photos dans ce genre :

http://storage.canalblog.com/39/19/35149/27215456.jpg

dont il ne fournit pas la source permettant de vérifier si ces façades éventrées ne sont pas le produit d'une rénovation lourde tout simplement (projet de façadisme - très courant à une certaine époque, permettant de remettre un immeuble au goût du jour à l'intérieur tout en maintenant les façades nécessitant d'être sauvegardées pour des raisons esthétiques ou autres ).

Il nous dit que ces photos sont le résultat d'incendies mais allez savoir si c'est le cas et allez savoir si la photo montre le résultat juste après les incendies ou s'il n'y a pas eu postérieurement des travaux de démolition complète de l'intérieur des immeubles photographiés...

Mais là n'est ne s'arrête pas le caractère grotesque de la démonstration zyxienne...

Il se fait que les immeubles photographiés sont des immeubles de facture tout ce qu'il y a plus classique dont les caractéristiques n'ont rigouresuement rien à voir avec celles d'un gratte-ciel.

Il n'est pas rare que dans ce genre d'immeuble les murs des façades soient porteurs big_smile; par ailleurs, le matériau de façade est la pierre résistante au feu et peu présente dans les façades du WTC 7... lol

Dans le cas du WTC 7, J. Quirant nous a rappelé à de multiples reprises que le treillis de la structure externe n'assurait aucunement la portance de l'immeuble...

C'est en cela que la coquille qui se vide sans signe extérieur d'affaiblissement n'a évidemment aucun sens. Intuitivement, au regard des liaisons reliant coeur et paroi externes et scientifiquement aussi (cfr supra, les observations de Greening et cie).

Dernière modification par charmord (31-12-2011 02:55:40)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#1330 31-12-2011 23:51:51

Supedro
Invité

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Pour cette fin d'année et avant d'aller casser la croute
Voilà le trip de 240,159875 (et c'est nous qui sommes paranos)

J'avais fait tourner mes pages persos sur les conspis, roll et ceux utilisant Firefox me disaient que la page était malveillante. Ce qui était surprenant étant donné que je connaissais le code PHP de mes pages. Je ne m'en suis pas occupé et j'avais mis ça sur le compte d'une iFrame foireuse de l'hébergeur.

Puis j'utilise à mon tour Firefox au boulot et en cette période calme, je vais sur mon site perso. Il était accessible normalement SAUF les pages citées plus haut.

Il semblerait que l'une de ces enflures aient tout simplement signalé ces pages parodiques comme « malveillantes »


Bonne année
Et puis la santé mentale, hein?

lol

 

#1331 01-01-2012 06:25:38

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Supedro a écrit:

Pour cette fin d'année et avant d'aller casser la croute
Voilà le trip de 240,159875 (et c'est nous qui sommes paranos)
Il semblerait que l'une de ces enflures aient tout simplement signalé ces pages parodiques comme « malveillantes » [/i]

Bonne année
Et puis la santé mentale, hein?

lol

C'est dans le suite logique de ce genre d'accusations du Hadock Fumé :

mais tu sait, si on voulait attaquer les gars de Réopen, je crois qu'on pourrait utiliser les moultes (c'est bien français ça   ) insultes et menaces de morts qu'ils nous ont envoyé en privé.

lollol

Ou le décidément hilarant chasseur de zinzins qui suggère de m'attaquer en diffamation pour avoir exposé la faiblesse de ses "arguments" consacrant l'évidence d'une chute interne d'un penthouse qui "scie les pieds" de toute la tour 7 sur base d'un schéma stylisé que mon fils de 4 ans aurait honte de me montrer...


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#1332 01-01-2012 11:58:27

Tree-Tree
Membre du forum
Date d'inscription: 10-09-2008
Messages: 2760

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Distribution générale de touillettes de platine. lol

Hors ligne

 

#1333 01-01-2012 18:25:18

Supedro
Invité

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

charmord a écrit:

Ou le décidément hilarant chasseur de zinzins qui suggère de m'attaquer en diffamation pour avoir exposé la faiblesse de ses "arguments" consacrant l'évidence d'une chute interne d'un penthouse qui "scie les pieds" de toute la tour 7 sur base d'un schéma stylisé que mon fils de 4 ans aurait honte de me montrer...

big_smile Oui j'ai suivi leur caca nerveux sur ce thème.
Et c'est vrai que le zinzin a l'air d'un grand, d'un grand... d'un grand quelque chose. cool
Après ce genre de pseudo accusation d'ado découvrant le droit, il reve de rencontre physique. Toujours le coté faf qui ressort.

 

#1334 01-01-2012 22:17:09

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Le nouveau venu est particulièrement cinglé quand même :

derniers truc a son sujet( ch*****d),
je lui donne une certaine importance (pas valorisante zinquiétépas   ) car il représente le type de personnage qu'il ne faut pas laisser en liberté (non surveillé).

Je vous assure qu'il aura un jour ou l'autre l'occasion de dire toute ses idées devant un juge.Un peu de la même manière que Kassovitz ,et Thierry Meyssan .
http://www.conspiracywatch.info/Ju [...] 7.html?com
Alors je retiendrais cette phrase pour terminer:
Nicolas Krebs a écrit:
"Cela devrait refroidir les exités de reopen911.info, tel un certain charmord, qui fantasmaient de trainer en justice ceux les accusant de révisionnisme. "

(après c'est moi qui découvre le droit arf  )

Plusieurs personnes attendent ce moment avec impatience.
Voila je ne vous embêterais plus avec ce type, l'actualité en reparlera... (beaucoup de choses bougent sur le net)

Désolé pour le dérangement.

J'aimerais énormément que l'un des ces fanatiques m'attaque en diffamation ou autre négationnisme...

Cela serait vraiment rock and roll.

Si ces messieures pensent trouver dans le jugement du Tribunal de Paris dans l'affaire Kassovitz un fondement pour m'accuser de négationnisme, effectivement, je leur suggérerais de prendre un avocat avant pour éviter une défaite cuisante... Car une chose est de dire que qu'un journaliste (mais pas un blogger) peut dans le cadre de l'exercice de sa liberté d'expression comparer un truther/conspirationniste à un révisionniste, une autre de faire condamner ce truther du chef de négationnisme.

Par ailleurs, les potentialités de traîner en justice les défenseuts pathologiques du mythe officiel visaient plus ce genre de propos quirantien : http://forum.reopen911.info/p256776-31- … ml#p256776, qui pleuvent sur le forum HFR.

Mais bon, si vous y tenez, je vous attends, Messieurs lol Je pense que vous savez où me trouver, non wink Cela dit, il y a des endroits plus discrets pour vous prendre des fessées lol

Dernière modification par charmord (02-01-2012 00:51:40)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#1335 01-01-2012 23:29:14

Griffin
Membre du forum
Date d'inscription: 19-07-2011
Messages: 815

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Et moi je viens d'être banni deux semaines pour leur avoir souhaité la bonne année lol

Ernestor est un être qui frise la despotisme, mais au moins il me rassure sur une chose : ce que j'ai dit est vérifié dans la seconde même (la politesse, le respect, la tolérance tout ça..., le manque d'humour aussi, il se prend vraiment au sérieux le petit bonhomme). Il vient quand même d'inventer la sanction pour ironie et "insultes en provenance d'un autre forum"...


PS pour Ernestor : à noter que je vois que tu t'amuses à lister les "écarts de langage" qui peuvent parfois noircir les lignes de ce forum, je t'invite du coup à balayer devant ta porte, puisque tu es balayeur en chef (je sens que tu aimes bien, le mot chef ^^). Sans rancune, tu risques de virer du monde, toi le premier.

Dernière modification par Griffin (02-01-2012 09:06:48)

Hors ligne

 

#1336 02-01-2012 09:42:07

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Ban de deux semaines pour avoir dit "bonne année" ? L'ironie du terme "modération" n'est pas sans rappeler, quand, jouant à wow, je tuais dans le dos le personnage d'un joueur qui lui de toute évidence n'était même pas devant son clavier, le sentiment qui m'étreignait à voir alors s'afficher en grand sur mon écran :

"victoire honorable"

La vraie question bien sûr, c'est pourquoi deux semaines ? Pourquoi pas définitif big_smile?


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#1337 02-01-2012 10:06:12

Griffin
Membre du forum
Date d'inscription: 19-07-2011
Messages: 815

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Bonne question ! Sûrement pour le plaisir malsain de me ban à nouveau plus tard. Mais de toute manière, je n'avais pas prévu de laisser plus d'un message de politesse (sincère en plus).

Hors ligne

 

#1338 02-01-2012 13:46:36

Griffin
Membre du forum
Date d'inscription: 19-07-2011
Messages: 815

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Ernestor, le cador a écrit:

Nous insulter à coté et quand on vient ici, nous demander de ne pas en faire de même avec ceux d'à coté ? (bisous mon Griffin, t'es mignon à faire croire que tu comprends rien )

Tu sais, si tu bannissais pas les gens pour leur fermer le claper, ça serais plus simple de discuter. On veut même bien t'accueillir ici si tu avais le minimum de courage requis (et de respect/tolérance/etc...).

Je fais rien croire du tout, je constate juste que tu en es à bannir une personne du forum non plus sur la base des règles et de la charte, mais sur les propos écrits sur un autre forum (oh mon dieu, en 78 messages et bien d'autres sur le votre, j'ai proféré une insulte...) et sur de l'ironie sur la qualité des débats sur votre post. Sachant que 10 messages plus loin on a Gerphil qui dit "Bonne année 2012 à toutes et tous ceux non concernés par ces propos !" (pas banni celui là ?). Donc banni pour "ironie vexante", que du bonheur. Faudra penser à adapter vos règles pour ce genre de cas quand même.

Hors ligne

 

#1339 02-01-2012 14:56:40

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Irrécupérables...

1) Ernestor qui félicite le blog d'Andromede95...

A lire notre petit échange ici, il n'y a pas de quoi franchement...

Ce curieux personnage qui passe un temps considérable a attaquer les truthers avait créé une page presqu'entièrement dédiée à me faire tenir des positions que je ne tenais pas ainsi qu'à diverses désinformations et autres mensonges...

http://perlesdu911.blog4ever.com/blog/l … ou_ju.html

Cette page a cessé d'exister après que je lui ai répondu point par point à toutes ses inepties à partir d'ici sur le forum du JT de France 2 : http://forums.france2.fr/france2/jtfran … m#t1869629

Vous constaterez que ce type est l'incarnation du mensonge faite homme... Sur cette page : http://forums.france2.fr/france2/jtfran … m#t1870819 où il a maintenu grosso modo les mêmes accusations et explications foireuses mais plus à mon égard ou me les attribuant, préférant remplacer mon pseudo par un pudique : "certains truthers"...

2) Après avoir été pulvérisé sur la question de la chute libre partielle du WTC 7 par Manu ainsi que sur ce fil (voy post 1327 et suivants), Ernestor croit pouvoir sortir un autre argument de sa boîte à désinfo :

Fichtre alors, des dizaines de personnes, principalement des pompiers, qui annonçaient que l'immeuble allait surement se casser la gueule. Sont-ils donc dans le complot ? Allez vous oser accuser ces pompiers qui ce même jour ont perdu plusieurs centaines de leurs camarades juste à côté et qui aujourd'hui n'ont toujours aucun remord pour ne toujours pas annoncer la Vérité Vraie qui est la bonne au monde entier ?

J'ai découvert en plus un truc très intéressant : les pompiers mesuraient l’affaissement de l'immeuble. Voila donc un bouleversement de timing totalement fascinant : PLUSIEURS HEURES avant son effondrement, la structure était déjà en train de prendre une claque. Fichtre, nos amis trouffeurs vont-ils oser nous dire que le processus de démolition contrôlée a en fait duré des heures ? Que petit à petit, l'immeuble était légèrement affaibli par des charges explosives ou autres ? (Invisibles, inaudibles bien sur ces explosifs, parce qu'à ce moment là, il y avait des pompiers dans l'immeuble, et personne ni dedans ni dehors n'a rien remarqué, c'est quand même balaise ces technologiques secrètes). M_a_n_u va-t'il oser nous "compresser" ces heures là en un instant unique pour continuer son analyse brillante de l’instantanéité de la destruction de la structure du WTC7 parce que sinon il arrivera pas à comprendre 2 secondes de vidéo ?

Le problème est que ce débat a déjà eu lieu à de multiples reprises là encore. J'ai essayé de voir ce qu'il en était de ces alertes précoces à l'effondrement, prétendûment fondées sur des mesures et autres vérifications faites le jour même des ingénieurs... Et n'ai évidemment rien obtenu comme explication exploitable et vérifiable, lorsque j'ai été confronté à l'armée des 12 trolls menée à ce moment par un célèbre debunker ayant pour particularité d'avoir inventé le concept de "gerphilismes".

Illustrations :

A - Sur le site de France 2 - Avec Gerphil -

http://forums.france2.fr/france2/jtfran … m#t1736642

3. Il y a des témoins disant qu'il y avait un risque d'effondrement en raison de dégâts strcuturels mais il n'est jamais très aisé de dire d'où ils tenaient cette information. Vu la cause très improbable, exceptionnelle et strictement localisée - finalement retenue par le Nist - qui n'a rien à voir avec avec d'éventuels dégâts structurels -, on comprends mal sur quoi ils se fondaient.

Si dégâts internes il y eut à la structure, les explosions vécues par Jennings offrent un explication tout aussi valable que les débris. 

Mais répétons que ce n'est pas la thèse du Nist, sa thèse rendant tous les indices de pré-connaissance de la destruction du WTC 7, absolument inexpliqués. Ainsi, il est impensable que des pompiers ou quelque experts aient été en mesure de prédire dès la matinée du 11 septembre que la tour allait s'effondrer en raison de l'expansion thermique subie par la colonne 79, soit une explication - hautement controversée - que le Nist a mis cinq ans à élaborer.

On suppose alors qu'il devait y avoir des gros dégâts structurels mais le Nist n'en parle pas et si c'est le cas, les explosions multiples du matin semblent offrir une meilleure explication.

http://forums.france2.fr/france2/jtfran … m#t1746168

Notre ami Gerphil croit pouvoir faire diversion par rapport au sujet abordé en collant un patchwork pseudo-scientifique où il ne s'embarrasse pas le moins du monde de contredire fondamentalement la théorie du Nist qu'il défend de la plus désastreuse des façons. En effet, à aucun moment le Nist n'a évoqué l'idée que l'effondrement de la tour Nord ait pu provoquer des dégâts à la structure interne ou aux deux cages d'escaliers... Il faut dire que cette démonstration aurait été très complexe, vu la localisation côté nord de l'immeuble. Pour le Nist, c'est le feu et lui seul qui est responsable de la ruine du WTC 7. Pas les dégâts occasionnés par les débris qui n'ont eu pour seul effet digne d'être pris en compte pour expliquer les effondrements que de déclencher l'incendie.

Bien essayé, Gerphil. Mais, tu soulèves un point intéressant : la zone où semble avoir eu lieu l'explosion vécue par B. Jennings et Hess était importante et si une explosion a porté atteinte à la structure, il aurait pu s'en suivre une perte de stabilité générale de l'immeuble. C'est une hypothèse qui aurait dû être envisagée mais hélas, le Nist a préféré faire fi des témoignages d'explosions.

Pour finir, un article magistral a été rédigé pour éviter de se faire piéger par la désinformation produite par nos dévoués debunkers : http://www.foreignpolicyjournal.co [...] ain-sight/ C'est une synthèse très bien vulgarisée de tous les arguments techniques ou non qui rendent la thèse de l'effondrement du WTC 7 invalide.

http://forums.france2.fr/france2/jtfran … m#t1747607

Un autre point important : l'effondrement des cages d'escalier n'est même pas renseigné parmi les dégâts provoqués par les effondrements des WTC 1 et 2. Une carte de la localisation des dégâts présente dans le rapport préliminaire montre que l'aire concernée ne va même pas jusqu'à cette cage. Et pour cause, celle-ci est implantée bien profondément dans l'immeuble sur le côté Nord, soit à l'opposé de l'endroit où les débris ont frappé la façade, lors de l'effondrement de la seconde tour.

EDIT : Il en va exactement de même pour un autre dégât interne majeur rapporté par un pompier : "There was an elevator car that was blown out of the shaft and it was down the hall. This is the massive impact of Tower 1 onto Tower 7."

Il fait état d'un ascenseur explosé, à nouveau pas renseigné par le Nist.

B. Sur Agoravox - Avec mon préféré - Andromède95.

Après avoir repris texto l'argumentation suivante reprise par Ernestor dans son dernier post sur HFR : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/ar … rum3000619, à savoir :

Les pompiers ont rapporté que le Building 7 commençait à s’incliner sérieusement, en s’amplifiant dans les heures qui suivait les impacts. Ils ont installé un capteur permettant de détecter tout mouvement du bâtiment, et se sont aperçus que le bâtiment était en train de s’affaisser. La chute du WTC7 n’a donc pas été une surprise pour les personnes présentes sur les lieux ce jour-là.

J'ai questionné ledit Andromède et lui ai répondu ceci :

2. Cette allégation de capteur ayant permis aux pompiers de comprendre que le bâtiment était instable et en voie d’effondrement m’est inconnue. Andromeda (Aarkovic) voudrait-il bien la sourçer ? C’est étrange que le Nist n’ai attribué aucun rôle aux débris de la tour dans le déclenchement de l’effondrement du WTC 7, non ? D’autant qu’Andromeda ne parle de que dégâts à la structure externe... Comment de tel dégâts à l’enveloppe externe de l’immeuble aurait pu mettre en danger la stabilité de l’immeuble ?

Et après cela, aucune réponse sur cette question précise (plein de mensonges sur les autres points abordés mais rien à ce propos). Bizarre, vous avez dit bizarre...

Bref, concluons.

Ernestor, à bout de ressources, nous affirme que tout le monde savait que le WTC 7 allait tomber car il y avait eu des dégâts structurels intenses mettant en danger la stabilité de l'immeuble. Il reprend l'affirmation non sourcée d'Andromède selon laquelle les pompiers avaient pu effectuer des mesures démontrant que l'immeuble WTC 7 avait été à ce point heurté par les débris de la tour Nord qu'on pouvait mesurer, grâce à des capteurs, son basculement progressif.

Plusieurs problèmes à cette théorie :

1° Le Nist n'a pas du tout repris cette théorie à son compte. Sa propre théorie ne donne aucun rôle aux dégâts produits par les effondrements des WTC dans l'initiation de l'effondrement de cette tour, laquelle s'explique uniquement par le fameux phénomène d'expansion thermique à la colonne 79 (alors même que tout porte à croire que les 80 et 81 avaient déjà lâché avant).

2) Les debunkers affirment beaucoup de choses sur ce point mais ils ne donnent pas la moindre source pour pouvoir vérifier ce qu'il en est.

J'ai essayé de savoir auprès d'Andromède et de Gerphil le Carbonisé ce qu'il ne était de ces sources mais en pure perte et je ne crois jamais l'avoir vue sur HFR non plus.

3° A défaut d'informations complémentaires, on pourrait évidemment tout aussi bien attribuer les purement éventuels dégâts infligés à la structure aux explosions rapportées par divers témoins dès le matin du 11 septembre, pendant et après les effondrements des tours jumelles, à savoir Hess et et B. Jennings mais aussi certains reporters les ayant capté sur des vidéos.

En toute hypothèse, le plus important est de retenir quecette explication évoquant des dégâts structurels a été explicitement rejetée par le NIST, ce qui montre toute l'étendue de la cohérence du discours des debunkers...

Dernière modification par charmord (02-01-2012 23:59:50)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#1340 02-01-2012 16:42:06

Tree-Tree
Membre du forum
Date d'inscription: 10-09-2008
Messages: 2760

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Charmord a écrit:

1) Ernestor qui félicite le blog d'Andromede95...

Moorea vient de faire la même chose. lol

Hors ligne

 

#1341 02-01-2012 17:27:15

Supedro
Invité

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Sinon je subodore que le nouveau lauréat Zinzinphobe, n'est que le skinhead qui cirait les pompes de conspihorsdenosvilles, le site des pseudo-anars parigots qui roulent volontairement ou pas pour la VO.
celui qu'ils ont quasi viré le mois dernier tellement on voyait qui il était de l'intérieur

Meme sur hardware ils ont l'air géné aux entournures d'avoir le soutien de ce site de javelés qui croient sauver la democratie et leur droit de parole en essayant de l'oter à d'autres par le miracle politique 't'es facho tu te tais'
Sur HFR ils aimeraient bien en faire autant, mais meme eux se rendent compte que y a un bleme.

Donc zinzin/skinhead/conspishorsdeleurtrou je crois que c'est du pareil au meme, un nb de neurone qui est en réalité un chiffre. wink
ce qui explique les desirs de rencontre physique de zinzinphobe qui est bien dans la ligne faf conspishorsniania.

Dernière modification par Supedro (02-01-2012 17:43:22)

 

#1342 04-01-2012 11:22:57

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

A un intervenant (EBDITA) qui a posté l'article établissant la preuve statistique que des délits d'initiés ont été commis à l'occasion des attentats http://ithp.org/articles/septemberinsidertrading.html (sujet qui revient de façon récurrente), Ernestor le mentor répond ceci :

J'ai écrit juste au-dessus que la SEC avait fait une enquête. Question débile : le gendarme de la bourse se serait emmerdé à faire une enquête sans raison ?

Bien sur que non ! Tout le monde est d'accord pour dire qu'il y a eu suspicion de délits d'initiés. Mais suspicion n'est pas preuve (et non, c'est ballot hein). Au final l'enquête a conclu à une absence de délits d'initiés. Fin de l'histoire.

Donc merci d'être passé, mais t'étais juste totalement à côté de la plaque...

Il suffit pour répondre à ce nième simplisme que cette discussion a eu lieu de façon très approfondie avec Comes ici notamment : http://forum.hardware.fr/hfr/Discussion … #t24678187

J'ai examiné les rapports de la SEC et du FBI et les réponses sont aussi insuffisantes que non étayées par de quelconques éléments probants, ceux qui devaient l'être ayant été détruits. C'est un catalogue d'affirmations qui ne répondent pas aux points principaux légitimant les suspicions initiales. 

Ainsi, la SEC n'explique pas pourquoi les donneurs d'ordre qui auraient effectué l'achat massif de put option sur les AA et UA, ne l'ont pas fait sur Delta, si c'était une opération classique de spéculation à la baisse. Or, c'est précisément ce qui motivait le scepticisme des traders dans le passage que j'ai cité en dernier. Par ailleurs, Wang et Al ayant écrit le dernier article d'avril 2010 ayant conclu à l'existence de "preuves circonstancielles" de délits d'initiés, sur base d'une analyse fouillée du marché des options ont donné les raisons pour lessuelles ils ont estimé improbable que les mouvements financiers de puts soient du à une stratégie globale des acteurs de spéculation à la baisse...

Un autre exemple est l'achat massif le 6 septembre 2001 des actions SECURACOM qui a immédiatement éveillé la suspicion des spécialistes. L'on apprend que le FBI a blanchi les donneurs d'ordre de tout soupçon en raison du fait qu'ils n'avaient pas de lien apparent avec Al Quaida, avant toute interrogatoire quant aux raisons de cet achat massif d'actions dans une société qui cumulait les liens avec les attentats. Sauf erreur, rien n'est dit dans le rapport de la SEC à propos de ces transactions. De plus, même cette affirmation du rapport du FBI est mise en doute par K. Ryan qui a retrouvé le nom des donneurs d'ordre, en recoupant les informations figurant dans le rapport du FBI.

Enfin, dernier exemple, les données reconstituées par la société CONVAR des disques durs des ordinateurs présents dans les WTC qui font apparaître que des transactions massives sur cartes de crédit pour des montants faramineux ont eu lieu. La réponse microscopique à cela dans le rapport du FBI : Il n'est pas démontré que ces données aient pu être reconstituées, selon l'enquête effectuée par nos agents. Cela est peu vraisemblable vu que tout avait été pulvérisé. 

Problème : Le représentant de Convar, P. Henschel, a dit l'inverse : 

Citation :

˝Il y a un doute que certaines personnes aient profité d’informations privilégiées sur le moment approximatif où les avions s’écraseraient, dans le but de retirer des montants dépassant les 100 millions de dollars˝, a dit Wagner. ˝Ils croyaient que les enregistrements de leurs transactions ne pourraient pas être retracés après que les systèmes centraux aient été détruits.˝ [...] ˝Le taux de contamination est élevé. La fine poussière qui se trouvait partout dans le secteur a été compactée sous une forte pression dans les disques durs. Mais nous avons tout de même été en mesure de récupérer 100 pour cent des données sur la plupart des disques durs que nous avons reçus˝, (a dit Henschel). ˝Nous les aidons à découvrir le plus tôt possible ce qui s’est produit avec les ordinateurs le 11 septembre. Je suis certain qu’un jour, nous apprendrons ce qui est arrivé avec l’argent.˝


Résumé : FBI : Nous n'avons pas pu confirmer que les données des disques durs avaient été retrouvés. CONVAR : Nous avons tout retrouvé ou presque et travaillons avec le FBI et un an plus tard, je ne suis plus en mesure d'en parler mais nos déclarations antérieures étaient exactes

Qui a raison? Convar ou le FBI?

Autre passage de la discussion :

Il résulte du propre passage du rapport du FBI que l'enquête de celui-ci par rapport aux transactions suspicieuses relatives à SECURACOM s'est borné à vérifier si le donneur d'ordre avait ou non des liens apparents avec le terrorisme. La réponse ayant été négative, le FBI a conclu qu'il ne fallait pas interroger les donneurs d'ordres pour effectuer des vérifications sur les mobiles des transactions permettant de blanchir ou d'inculper ceux-ci des soupçons initiaux de délits d'initiés. 

Par ailleurs, K. Ryan estime, à la suite de ses investigations que l'affirmation du FBI selon laquelle les donneurs d'ordre n'avaient pas de rapport avec la mouvance al quaida est contestable :

Citation :

On September 21, 2001, the SEC referred two specific transactions to the FBI for criminal investigation as potential informed trades.  One of those trades was a September 6, 2001 purchase of 56,000 shares of a company called Stratesec, which in the few years before 9/11 was a security contractor for several of the facilities that were compromised on 9/11.  These facilities included the WTC buildings, Dulles airport, where American Airlines Flight 77 took off, and also United Airlines, which owned two of the other three ill-fated planes. 

The affected 56,000 shares of Stratesec stock were purchased by a director of the company, Wirt D. Walker III, and his wife Sally Walker.  This is clear from the memorandum generated to record the FBI summary of the trades investigated.[22] The Stratesec stock that the Walkers purchased doubled in value in the one trading day between September 11th and when the stock market reopened on September 17th.  The Commission memorandum suggests that the trade generated a profit of $50,000 for the Walkers.  Unfortunately, the FBI did not interview either of the Walkers and they were both cleared of any wrongdoing because they were said to have “no ties to terrorism or other negative information.” [23] 
 
However, Wirt Walker was connected to people who had connections to al Qaeda.  For example, Stratesec director James Abrahamson was the business partner of Mansoor Ijaz, who claimed on several occasions to be able to contact Osama bin Laden.[24] Additionally, Walker hired a number of Stratesec employees away from a subsidiary of The Carlyle Group called BDM International, which ran secret (black) projects for government agencies.  The Carlyle Group was partly financed by members of the bin Laden family.[25] Mr. Walker ran a number of suspicious companies that went bankrupt, including Stratesec, some of which were underwritten by a company run by a first cousin of former CIA director (and President) George H.W. Bush.  Additionally, Walker was the child of a CIA employee and his first job was at an investment firm run by former US intelligence guru, James “Russ” Forgan, where he worked with another former CIA director, William Casey.[26] Of course, Osama bin Laden had links to the CIA as well.[27]
 
Que K. Ryan ait ou non raison quant aux liens des donneurs d'ordre avec le terrorisme (Personnellement, c'est une critique majeure que l'on semble pouvoir lui adresser : Les liens qu'il fournit sous son article, notamment pour démontrer les relations privilégiées des donneurs d'ordre avec Al Quaida semblent d'une très faible valeur probante), une enquête relative à des délits d'initiés ne se limite pas à vérifier, sans audition des intéressés, leurs antécédents... Ce n'est pas ainsi que je me figure la façon dont se passe une enquête sur des délits d'initiés.

Autre passage en réponse à lak cette fois, qui donnait à nouveau dans la caricature des arguments de la partie adverse, ce qui est en quelque sorte sa spécialité : http://forum.hardware.fr/hfr/Discussion … #t24687726

Je suis navré Lak mais m'avez-vous vu reprocher le fait de la destruction des archives contenant les éventuelles pièces probantes de l'enquête de la SEC. Dans la mesure où je ne suis pas informé des règles légales relatives à la conservation des archives, je me suis borné à constater leur destruction et tirer les implications nécessaires de ce constat. Et celles-ci sont simples : ni les tenants du mouvement pour la vérité ni les tenants de la théorie officielle ne peuvent désormais se reposer sur l'enquête menée par la SEC. Seuls existent les rapports synthétiques de la SEC et du FBI, privés de tout éclairage et c'est à l'aune de leur contenu limité que l'on pourra juger de leur aptitude ou non à gommer les soupçons initiaux. j'ai expliqué les raisons qui me mènent à penser que réponses données par la SEC et le FBI telles qu'elles ressortent des rapports synthétiques précités semblent selon toute vraisemblance ne pas répondre aux multiples raisons évoquées par les instances compétentes de porter de forts soupçons à l'égard d'éventuels initiés ayant profité de leur pré-connaissance d'un ou plusieurs événement(s) susceptible(s) d'influer sur le cours de la bourse dans un sens compatible, voire favorable avec leurs intérêts. J'estime ne pas avoir reçu de réponse à cette argumentation sinon par l'entremise de la négation et l'ignorance de ces raisons. En définitive, tout dépendra de l'assertivité ou non de chacun par rapport au manque de transparence de l'enquête menée par la SEC et le FBI et de leur capacité à accepter le manque d'informations dans un contexte aussi obscur que celui ayant entouré les attentats. A ce sujet, je note que l'un de plus virulents défenseurs de cette enquête a reproché sur même forum le manque de transparence de l'enquête et admis que celle-ci laissait la porte ouverte à des interprétations divergentes, même s'il se rangeait aux conclusions officielles. Apparemment, cette opinion ne semble pas unanime dans la communauté des spécialistes,si j'en crois l'avis rapporté par l'un de mes amis.

Mais, je réserve le plus drôle pour la fin : Dans une discussion avec Comes, Ernestor s'est trahi et admis que l'enquête n'avait pas encore eu lieu et que l'on pouvait pas présumer que les transactions suspectes manifestaient des délits d'initiés. Remember ce moment d'anthologie :http://forum.reopen911.info/p240414-26- … ml#p240414

Les choses sont donc claires, et ce qui n'est pas sérieux, c'est de mentir en disant que Chesney a un outil permettant de détecter les délits d'initiés. C'est faux, il a un outil qui permet de détecter les variations anormales. Ces dernières pouvant être des délits d'initiés mais seule une enquête de police permettra de le prouver.

Il est absolument impayable...

Dernière modification par charmord (04-01-2012 11:44:22)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#1343 04-01-2012 14:31:47

Griffin
Membre du forum
Date d'inscription: 19-07-2011
Messages: 815

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Moi perso, sans rentrer dans les arguments techniques trop pointus à mon goût, je reprend la dernière citation d'Ernestor l'emperor :

[...]
Ton adjectif "invraisembable" que tu utilises montre que c'est toi qui comprend rien. Les questions ici sont simples :
Est-il possible qu'on retrouve le passeport d'un passager (incluant les terroristes) : oui
Est-il probable qu'on retrouve le passeport d'un passager (incluant les terroristes) : très peu probable
Un événement peu probable est-il possible : oui

Voila la réalité des choses. Retrouver ce passeport est quelque chose qui avait une probabilité très faible. Mais probabilité faible ne veut pas dire impossible. La probabilité de tirer les 6 bons numéros au loto est d'1 chance sur 5 millions. Je te le refais dans ce contexte :
Est-il possible qu'on tire les 6 bons numéros du loto : oui
Est-il probable qu'on titre les 6 bons numéros du loto : très peu probable
Un événement peu probable est-il possible : oui

La preuve : il y a des gens qui gagnent au loto.
[...]

Est-il possible qu'on retrouve le passeport d'un passager : très peu probable mais possible.
Est-il possible qu'un apprenti pilote puisse réussir la manoeuvre nécessaire pour s'écraser sur le pentagone : très peu probable mais possible.
Est-il possible qu'une tour en feu s'effondre de cette manière (WTC7) : très peu probable mais possible.
Est-il possible de passer des coups de fil de plusieurs minutes à bord d'un avion en croisière en 2001 : très peu probable mais possible.
Est-il possible que des grosses transactions la veille précisément ciblées sur des actions qui ont chuté ensuite ne soient pas des délits d'initiés : très peu probable mais possible.
Est-il possible que deux tours s'effondrent tour à tour sur leur base suite à des crash d'avion en hauteur : très peu probable mais possible.
Est-il possible que l'armée de l'air américaine enchaine un aussi grand nombre d'erreurs et d'incompétences : très peu probable mais possible.
... et on pourrait encore en sortir de nombreuses...

Tout est possible, la science peut expliquer beaucoup de choses, mais quelle est la probabilité de l'ensemble de ces possibilités ?

Gagner au loto est possible. Gagner 5 fois de suite au loto est aussi possible mathématiquement. Est-ce que ça arrivera une seule fois dans l'histoire ?

Hors ligne

 

#1344 04-01-2012 17:31:34

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Quirant dans son style inimitable et pas du tout imbu de lui-même :

Même si j’ai une petite dizaine de docs représentant près de 50 pages sous le coude (critiques de l’article délirant paru sur des statistiques en septembre, ou celui d’une idiotie rare de Korol, analyses des pseudo-réponses  de reopen  - et tous ses thuriféraires - aux articles parus dans les médias scientifiques, etc…), ça ne sert à rien de les rendre publics. Pourquoi ? Parce que dans le dernier article où Reopen s’est payé ma tronche, il y a un point (et un seul) sur lequel ils avaient raison : septembre a été pour moi, je cite leur article, une sorte de « consécration médiatique »… 
   
Si le terme est bien sûr excessif, il n’en demeure pas moins vrai que les rédacteurs en chef, non seulement des revues ‘scientifiques’, mais aussi des plus grands médias nationaux, m’ont appelé directement. C’était pour tout dire assez flatteur   . Si c’est vrai que septembre a été un peu tendu vu le nombre de sollicitations, aujourd’hui encore, ils continuent à me contacter : j’ai ainsi pu voir le courrier que Reopen a envoyé avec AR à plusieurs d’entre eux (signalant leur dernier article sur mézigue) où le grand chef himself, Alexis Dreux-Boucard (dit Atmoh), a bien voulu daigner apposer sa signature…
   
L’un des plus grands médias nationaux m’avait même proposé une interview tout à ma gloire, mais je n’ai pas donné suite : au vu du flop pathétique de leurs ‘actions’ pour le dixième anniversaire, inutile de relancer le bouzin, ça leur aurait fait encore de la pub. Il est beaucoup plus productif d’envoyer directement mes docs aux rédac chefs demandeurs, plutôt que de les rendre publics et exciter les 8 derniers acharnés postant encore chez roro.   

L’Agence m’avait filé les coordonnées de l’ensemble de la presse au service du NWO, mais je préfère n’envoyer qu’à ceux qui demandent… Ils savent désormais où s’adresser, ce qui était le but du numéro de l’AFIS : il a parfaitement joué son rôle. Tout est écrit, il suffit de distribuer gracieusement les documents et renvoyer sur les collègues. Reopen, eux, continuent d’abreuver le chaland de vidéos Youtube et d’article parus sur Gogovox ou Pif Gadget… La vérité vraie progresse, le bulldozer, épitoussa…   

Cela étant dit, mis à part la dernière réponse ( http://www.bastison.net/RESSOURCES/Reponse.pdf ), je n’ai rien pondu depuis septembre. Encore une fois, tout est écrit, il suffit de renvoyer sur les bonnes analyses, références ou personnes. Je suis vraiment passé à autre chose…   

Bonne année à tous

Franchement, je crois comprendre pourquoi il ne prend plus la peine de publier. La raison invoquée -essoufflement du mouvement - est pathétique de manque de crédibilité. Il est un fait que comme l'a déjà souligné Redford, Moorea est un piètre contradicteur dans un débat qu'il se passe sur le net ou à la télévision.

Je regrette en tous les cas de ne jamais avoir vu d'autres embryons de réponses à celle que j'ai réservée à l'AFIS que le troll qu'il a produit quand il a discuté avec Comès lors de sa dernière apparition sur HFR... Je lui signale que grâce à la discussion qui s'est passée sur HFR, j'ai un peu étoffé ma réponse à l'AFIS : http://forum.reopen911.info/p270507-15- … ml#p270507 Mais je n'ai pas de doute qu'il l'a déjà lue et que s'il a décidé de ne plus répondre à ce genre de critique de son "oeuvre" et de la théorie officielle sur le net mais directement aux journalistes (à mon avis, trois pelés et deux tondus et pas la meute assoiffée de science qu'il annonce), c'est pas moins soucis de ne plus perdre de temps que par crainte que sa pseudo-science éclate encore un peu plus au grand jour.

Quoiqu'il en soit, le refus du débat est patent et manifeste la stratégie la plus manifestement négatrice de la démarche scientifique dont il se revendique. Rien qu'à ce titre, il a perdu toute crédibilité, indépendamment du fond des débats et controverses scientifiques et techniques.

Si l'on ajoute à cela les innombrables sophismes, omissions, erreurs, mensonges et parti-pris systématiques dans sa façon d'aborder les différentes questions en jeu dans le débat sur les attentats, on comprend que J. Quirant a disparu de la toile avec la qualité de has been et qu'à supposer qu'il ait réellement été appelé comme le messie par les journalistes, il n'y a plus guère là qu'il fera encore de l'audience. C'est en effet le dernier endroit où par manque total d'informations équilibrées, on peut encore le trouver fiable et crédible... Le dernier article de l'asso reopen911.fr répondant à son article venant au secours d'un S. Malterre pulvérisé par la réponse qui lui avait donnée est là pour en témoigner...

Et puis, ils s'étonne que le mouvement de scepticisme gagne du terrain. En ne faisant rien, journalistes et debunkers auraient rendu bien des services à la vérité qu'ils protègent contre les assauts des truthers. C'est à peine exagéré.

Dernière modification par charmord (04-01-2012 17:57:46)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#1345 04-01-2012 19:51:59

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Dans la série des perles d'Andromède :

L'intervention surréaliste de la journaliste Jane Standley sur la BBC, annonçant prématurément de 20 minutes la chute de la tour Frères Salomon (WTC7) est exploitée par des conspirationnistes du 11 septembre 2001, en prétendant que la chute du WTC7 était « imprévisible ». Or, il est plus que probable que la BBC a obtenu des informations de la part des pompiers au sujet de l'imminence de l'effondrement du WTC7, et que les médias en sont arrivés à devancer cet évènement. 

Cette bourde résulte de la situation confuse et chaotique sur le terrain, mais aussi de la course à la primeur du scoop chez les médias (parmi les célèbres bourdes journalistiques, il y a eu celle sur France 2 le soir du 3 février 2004. Le présentateur David Pujadas avait conçu son journal de 20 h sur la base d'une rumeur de « retrait » d'Alain Juppé de la vie politique, tandis que ce retrait était démenti par le principal intéressé simultanément sur TF1.

13 pompiers ont annoncé eux-mêmes que le WTC7 était particulièrement atteint par les flammes sur la totalité des 47 étages. 18 autres ont dit que l'incendie devenait majeur et incontrôlable. Nombreux sont ceux qui ont témoigné que l'immeuble était en train de s'affaisser et de grincer.

À 15 h, le FDNY (Fire Department of New-York), et plus précisément le capitaine Daniel Nigro, ont estimé que l'immeuble était en danger d'effondrement imminent. Ils ont par conséquent évacué les pompiers, civils et reporters jusqu'à 3 pâtés de maisons aux alentours. Au cours de la communication de l'information par les pompiers au personnel de la BBC, aux producteurs, puis aux reporters ; le message a été métamorphosé de « l'immeuble va s'effondrer » à « l'immeuble s'est effondré ». Il n'y a rien de surprenant à celà. La reporter Jane Standley a même dit : « Il y a très peu de détails ».



Un reporter annonce une explosion ou l'effondrement d'un immeuble de 50 étages qui s'est produite vers 10h45. L'immeuble que l'on voit à l'image est le... WTC 7, pardi.

Tout le beau château de cartes reposant sur des informations évidemment non sourcées par Andromede95 s'effondre...

Ainsi, deuxième problème majeur à l'argumentaire d'Andromède, ce passage n'est absolument pas sourcé et sûrement faux :

13 pompiers ont annoncé eux-mêmes que le WTC7 était particulièrement atteint par les flammes sur la totalité des 47 étages. 18 autres ont dit que l'incendie devenait majeur et incontrôlable. Nombreux sont ceux qui ont témoigné que l'immeuble était en train de s'affaisser et de grincer.

Le rapport du Nist autant que les images disponibles en photos et vidéos excluent que le WTC 7 aient pu être entièrement en flamme sur toute sa hauteur!!! Il serait bon qu'Andromède95 source cette information improbable... En l'état, je pense que c'est à nouveau une perle mensongère à mettre à son actif. De la même manière, le grincement qui aurait été constaté n'est pas non plus établi au moyen d'informations sourcées.

Reste que même si ces infos devaient être établies, il est plus que plausible que le WTC ait donné des signes d'instabilité, puisque de multiples explosions s'y sont produites et que le coeur de l'immeuble semble avoir été touché (escaliers, ascenseurs, ...). C'est en tous les cas une explication bien plus sérieuse que celle attribuant les dommages struturels aux dégâts produits par les effondrements, eu égard spécialement à la localisation des dégâts et instabilités constatées.

Mais au risque de me répéter, ce qui frappe, c'est qu'aucun des debunkers patentés sur HFR ne s'étonne que la version qu'il développe pour expliquer les préalertes d'effondrement est infirmée par le rapport du Nist!

EDIT : Andromede perle n°2 - déjà traitée sur ce fil à partir d'ici notamment- http://forum.reopen911.info/p245747-09- … ml#p245747

Le pull it

Voir à partir d'ici. Diagnostic : Tout faux là encore :

Donc que voulait dire Silverstein ? A-t-il demandé aux pompiers d'utiliser des câbles pour faire tomber le WTC7 ? Bien sûr que non ! En juin 2005, Silverstein a précisé que par "it", il voulait dire "l'équipe de pompiers encore présente dans le bâtiment". Dans le documentaire America Rebuilds, Silverstein avait ajouté : "Et ils ont pris la décision 'to pull' [...]". Pas "Je", ni "Nous".

"Ils" ne sont autres que les pompiers du FDNY (Fire Department of New York). La personne qui a pris la décision d'évacuer tous les secouristes, civils et reporters à trois patés du building vers 15 heures est le capitaine Daniel Nigro. Pour le FDNY, dans ce contexte 'to pull' ne signifie rien d'autre que "évacuer". Est-ce que sa déclaration confirme celle de Larry Silverstein ? Oui, d'après une entrevue réalisée avec le New York Times : "La plus importante décision à prendre cette après-midi là était liée au fait que la chute [des Tours Jumelles] avait endommagé le WTC7. Il y avait des incendies très importants sur de nombreux niveaux, et j'ai ordonné l'évacuation sur une zone suffisamment vaste pour protéger nos hommes. Nous avons donc été contraints d'abandonner les opérations de secours et d'éloigner les gens suffisamment à distance, afin de ne plus perdre des vies en cas d'effondrement du WTC7. Environ une heure et demie après que cet ordre a été donné, à 17h30, le WTC7 s'est complètement effondré".

"

contre-vérité plus précisément pulvérisée ici : http://forum.reopen911.info/p245880-10- … ml#p245880

Dernière modification par charmord (04-01-2012 21:18:38)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#1346 04-01-2012 20:28:19

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Cela étant dit, mis à part la dernière réponse ( http://www.bastison.net/RESSOURCES/Reponse.pdf ), je n’ai rien pondu depuis septembre. Encore une fois, tout est écrit, il suffit de renvoyer sur les bonnes analyses, références ou personnes. Je suis vraiment passé à autre chose…

Ça veut dire que c'était la dernière mise à jour ? La der des der ?


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#1347 04-01-2012 21:32:18

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Par contre, il nous annonce une nouvelle qu'il faudrait creuser.

Un certain scientifique, James R. MILLETTE serait sur le point de faire étude sur les chips rouges pour démonter la thèse des nanothermites de Harrit et al.

Il s'agirait d'un scientifique indépendant.

Selon Quirant, Ruyan aurait refusé de procurer les échantillons dont il est en possession et aurait par ailleurs admis que l'un de ces chips contenait de la peinture mêlée avec de la nanothermite.

Ces informations devraient être fouillées dans le fil ad hoc parce qu'il est légitime avec Quirant de présumer qu'elles sont le fruit d'une manipulation.

Après quelques minutes de recherches, je note déjà que la source de cette info est :http://screwloosechange.blogspot.com/ et que le scientifique indépendant a été invité à faire cette recherche par des membres du forum JREF, ce qui est un très mauvais début...

Selon une recherche récente à approfondir, Millette ferait partie d'une équipe d'un labo environnemental ayant déjà analysé les poussières en 2002 mais USGS ou RJ Lee.

Paul J. Lioy, Clifford P. Weisel, James R. Millette, Steven Eisenreich, Daniel Vallero, John Offenberg, Brian Buckley, Barbara Turpin, Mianhua Zhong, Mitchell D. Cohen, Colette Prophete, Ill Yang, Robert Stiles, Glen Chee, Willie Johnson, Robert Porcja, Shahnaz Alimokhtari, Robert C. Hale, Charles Weschler and Lung Chi Chen, "Characterization of the Dust/Smoke Aerosol that Settled East of the World Trade Center (WTC) in Lower Manhattan after the Collapse of the WTC 11 September 2001," Environmental Health Perspectives, Vol. 110, No. 7 (July 2002), pp. 703-714. http://www.ehponline.org/members/2002/1 … 703PDF.PDF
http://www.ehponline.org/members/2002/1 … -full.html

Son CV est impressionnant et couvre les nanotechnologies : http://www.mvainc.com/staff/jim-millette/

Cette info mérite donc d'être investiguée.

EDIT : Après recherches complémentaires (et merde, je dois bosser...), je constate que P. J. Lioy aurait démenti la présence de large quantité de thermite dans les poussières lors de la sortie de l'article de Harrit et al. C'est du moins, Chris Mohr, un debunker très actif outre-atlantique qui l'affirme ici : http://67.228.115.45/showpost.php?s=3eb … count=1049

Je n'ai en revanche pas encore trouvé d'élément permettant d'indiquer que K. Ryan aurait refusé de faire analyser ses chips par Millette.

Edit : Spotted : http://67.228.115.45/showpost.php?p=788 … count=1233

Ryan aurait refusé en arguant du fait que Millette ne serait pas un chercheur indépendant du fait d'être intervenu à un stade antérieur dans l'analyse des poussières. D'après lui, son travail aurait été tronqué dès lors que le rapport de ce collectif de scientifique n'aurait même pas mentionné l'existence des microsphères de fer...

Mais nous n'avons que la voix de Ch. Mohr, qui n'en serait pas à sa première désinformation.

C'est un peu comme si on devait croire sur parole Hawking.

En bref, l'un des plus acharnés debunkers US prend contact avec un scientifique indépendant qui ne l'est objectivement pas puisque l'objet de l'analyse disqualifierait évidemment son travail antérieur qui était de déterminer la composition des poussières notamment dans l'objectif d'y déceler des substances dangereuses pour la santé de l'homme...

Il fait un appel de fond et le scientifique va procéder à une série de tests dès que le financement sera acquis.

Si la réaction  de K. Ryan a été telle que nous la rapporte Ch. Mohr, ce n'est pas d'une grande intelligence...

Mais le si est de mise car nous n'avons que la version de Ch. Mohr, et celle de Moorea qui la prend pour argent comptant, tout comme d'ailleurs les HFR-Rien qui montrent ainsi leur attachement à la vérification du sérieux de leurs informations. Nous n'avons pas la moindre confirmation par un autre canal - et en particulier celui de l'intéressé qui serait disposé à faire des test, de la réalité de cette recherche, pas davantage que de l'échange.

A vérifier si Harrit et al vont communiquer sur ce point.

Dernière modification par charmord (04-01-2012 22:56:20)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#1348 05-01-2012 08:02:09

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

je constate que P. J. Lioy aurait démenti la présence de large quantité de thermite dans les poussières lors de la sortie de l'article de Harrit et al.

S'il n'a pas publié de réponse, ça ne pèse pas un gramme, scientifiquement...


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#1349 05-01-2012 16:44:26

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Qu'il explique ce qu'il y a dans leurs échantillons…
S'il dit que c'est de la peinture, je veux bien un lien, ça fait longtemps que je n'ai pas lu ce genre de chose. smile


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#1350 08-01-2012 15:08:21

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Dans une continuation de la discussion sur le WTC 7, Manu met en doute la réalité de la simulation des feux du Nist ayant servi de base à ses modèles.

En particulier, il affirme que, contrairement au modèle du Nist, il n'y avait pas de violent incendie au 12 ème étage.

Il a tout à fait raison à nouveau de dénoncer cette 'erreur" du Nist.

Achimspok l'a fort bien mis en exergue dans ce post, dont je rertierai deux images fort parlantes : http://s1.zetaboards.com/pumpitout/sing … ;t=4602602

http://i42.tinypic.com/fviy6x.png

Mais l'entièreté des posts de rebunking d'Achimspok à l'encontre de ce fameux Ch. Mohr (le bien nommé) est à lire pour les anglophones, bien qu'assez techniques :

http://s1.zetaboards.com/pumpitout/sing … ;t=4602602
http://s1.zetaboards.com/pumpitout/sing … ;t=4602602
http://s1.zetaboards.com/pumpitout/sing … ;t=4602602
http://s1.zetaboards.com/pumpitout/sing … ;t=4602602

Dernière modification par charmord (08-01-2012 15:31:51)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#1351 08-01-2012 23:25:00

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

A lire CHris Mohr sur le fil précité, le scientifique Dr Millette lui aurait affirmé qu'il étudierait les chips rouge en toute objectivité et qu'il n'avait pas d'idée préconçue à ce propos.

On se permettra de douter de ceci, au vu de ce passage :

Chris, I read your email. After reading the articles concerning the theory of Thermite causing the World Trade Center building collapse I looked briefly at one of the WTC dust samples we have in archive and could find no evidence of large amounts of Thermite.

Rien que la façon de décrire l'article montre tout le préjugé : L'article concernant la théorie du thermite causant l'effondrement des WTC - s'agit-il bien de l'article de Harrit et al?
Par ailleurs, il prend un échantillon, l'observe brièvement et prétend pouvoir affirmer après cette brève observation, qu'il n'y avait pas de grandes quantités de thermite...
Une petite suffit, vous savez...

Un autre point pourrait également mettre en exergue le manque d'indépendance du Dr Millette pour effectuer les recherches : http://www.reopen911.info/News/2011/04/ … es-du-119/; http://www.foreignpolicyjournal.com/201 … illnesses/

Il est évident que le lien suggéré entre les maladies dont souffrent les sauveteurs de Ground zero et les matériaux énergétiques, alors que les études antérieures, dont celle effectuée par Lioy et Millette, étaient muettes sur la présence de ces matériaux serait un lourd démeznti quant au sérieux de ces études. On peut imaginer dans ce contexte que Millette puisse d'une façon ou d'une autre préjuger de la réponse à donner.

Pour rappel, derniers développements relatifs à cette question lors des sessions de Toronto : http://forum.reopen911.info/p263978-11- … ml#p263978 - Des nanotubes ont été retrouvés dans les poumons de 7 firts reponders et la réaction nanothermitique s'accompagnerait de la production de ces nanotubes...

A ce que j'ai compris de la vidéo de Harrit, c'est qu'ils ont constaté la production de Nanotubes de Carbones (CNT) pendant l'ignition de la nanothermite.
D'après ce que j'ai compris des CNT c'est qu'ils peuvent se former naturellement, en très petite quantité lors d'une combustion, mais si on veut en produire en grande quantité, il faut catalyser des réactions pour atteindre des hautes températures.

Article médical (case report) sur la probable implication des Nanotubes de Carbone sur les pneumopathies interstitielles de 7 secouristes :

http://ehp03.niehs.nih.gov/article/fetc … 0901159#f3

On a retrouvé des nanotubes sur l'analyse biochimique des biopsies pulmonaires de 4 patients sur 7. Ils ont aussi retrouvé ces CNT dans la poussière du WTC.

Dans la conclusion de l'article médical :
"the high temperatures generated during the WTC disaster as a result of the combustion of fuel in the presence of carbon and metals would have been sufficient to locally generate large numbers of CNT"
L'article conclue : La présence de CNT est "imprévu" et surprenant.

Serait ce la première fois dans l'histoire qu'un feu de bureau durant même plusieurs semaines créée autant de CNT ? D'autres métiers devraient être exposés, et beaucoup d'autres cas à travers le monde existerait si c'était le cas.

Harrit conclue que les CNT décris dans l'article médical, et les CNT observés sont similaires.

Une autres explication que j'ai trouvée sur Internet : l'association nanothermite - CNT permet de "régler" la libération d'énergie de la nanothermite.
http://www.nsti.org/procs/Nanotech2011v1/3/W7.357

Ceci étant, plus j'y pense, plus je me dis que la réaction de K. Ryan de se fermer à cette démarche, est vraiment naze. Si c'est exact, bien-sûr...

Dernière modification par charmord (08-01-2012 23:54:35)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#1352 09-01-2012 15:48:53

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Ernestor est pas gêné de revenir avec ses critiques minables et complètement fausses de la compétence des ingénieurs participant au mouvement et de la pertinence de leurs affirmations.

Par exemple, en réponse à la critique faite par N. Lomba, dont le CV fait trois pages :

I began having doubts about, so called, official explanations for the collapse of the WTC towers soon after the explanations surfaced. The gnawing question that lingers in my mind is: How did the structures collapse in near symmetrical fashion when the apparent precipitating causes were asymmetrical loading? The collapses defies common logic from an elementary structural engineering perspective. “If” you accept the argument that fire protection covering was damaged to such an extent that structural members in the vicinity of the aircraft impacts were exposed to abnormally high temperatures, and “if” you accept the argument that the temperatures were high enough to weaken the structural framing, that still does not explain the relatively concentric nature of the failures.
Neither of the official precipitating sources for the collapses, namely the burning aircraft, were centered within the floor plan of either tower; both aircraft were off-center when they finally came to rest within the respective buildings. This means that, given the foregoing assumptions, heating and weakening of the structural framing would have been constrained to the immediate vicinity of the burning aircraft. Heat transmission (diffusion) through the steel members would have been irregular owing to differing sizes of the individual members; and, the temperature in the members would have dropped off precipitously the further away the steel was from the flames—just as the handle on a frying pan doesn't get hot at the same rate as the pan on the burner of the stove. These factors would have resulted in the structural framing furthest from the flames remaining intact and possessing its full structural integrity, i.e., strength and stiffness.

Structural steel is highly ductile, when subjected to compression and bending it buckles and bends long before reaching its tensile or shear capacity. Under the given assumptions, “if” the structure in the vicinity of either burning aircraft started to weaken, the superstructure above would begin to lean in the direction of the burning side. The opposite, intact, side of the building would resist toppling until the ultimate capacity of the structure was reached, at which point, a weak-link failure would undoubtedly occur. Nevertheless, the ultimate failure mode would have been a toppling of the upper floors to one side—much like the topping of a tall redwood tree—not a concentric, vertical collapse.

For this reason alone, I rejected the official explanation for the collapse of the WTC towers out of hand. Subsequent evidence supporting controlled, explosive demolition of the two buildings are more in keeping with the observed collapse modalities and only serve to validate my initial misgivings as to the causes for the structural failures

Voici ce que notre plaisantin trouve à répondre :

Ceci dit, c'est peu convainquant. Pour la tour 1, l'avion a quand même traversé de part en part la tour en passant par le coeur. Donc le coeur de la tour a été abîmé et comme c'est lui qui a lâché. Et comme le coeur est au centre, c'est quand même normal que le bloc supérieur soit tombé droit et non pas de travers vu que c'est le centre qui a lâché, pas les bords. Pour la seconde tour, pour laquelle le crash de l'avion était moins centré, on a au contraire vu un basculement du bloc pendant qu'il tombait ce qui est bien compatible avec le fait que justement, le crash et les dégâts étaient moins centrés. Donc je ne vois pas où il veut en venir, mais les observations vont dans le sens de ce qu'il explique. Où est le problème ?

Je mets en rouge ce qui n'est pas conforme au récit officiel...

Bravo Ernstor, continue, tu nous donnes un sacré coup de main en donner de leçon à des ingénieurs ayant une carrière remplie dans le domaine de compétence requis pour approcher et comprendre la matière, mieux qu'un illustre quidam qui modère - en fait censure - tout ce qui ne va pas dans le sens de ce qu'il pense...

Sinon, sujet déjà abordé plus tôt dans le fil. Grosso modo : Que les debunkers montrent déjà une liste de plus 1.500 signataires endossant les explications du Nist, qui n'ont pour rappel pas été peer-reviewés et n'ont même pas pu être vérifiés convenablement en bonne connaissance de cause... Voir cet article récent aussi : http://ae911truth.org/en/news-section/4 … faq-9.html

Even if the flawed argument of ‘strength in numbers’ is to be seriously considered, the comparison should actually be between the AE911Truth petition signers and those who have publicly supported the official story - after studying the evidence for controlled demolition. The latter group only consists of the several dozen engineers that created the NIST WTC reports, along with a handful of various professionals who have openly advocated NIST’s claims and dismissed those of AE911Truth. This total pales in comparison to the more than 1,600 architects and engineers (as of December 2011) who are calling for an independent investigation of the destruction of the Twin Towers and WTC Building 7. As AE911Truth civil engineer Jonathan Cole has noted, "There is a good reason why there is no group called 'Architects and Engineers that Publicly Support the Official Story’." The numbers would be embarrassing. Few have even taken the time to examine the more than 12,000 pages of documents intended to obscure the issues and ignore the most critical evidence.

Other ignored variables include the fact that there are more than 13,000 additional signatories at AE911Truth, which include many highly credentialed people in other fields equally as relevant to the issue. These ‘other’ petition signers include metallurgists, physicists, explosives experts and demolition contractors.

A lire ceci : http://www2.ae911truth.org/downloads/29 … format=pdf et à comparer avec les idioties débitées par Ernestor et Cie

Et pour le sujet qui nous intéresse, les articles réfutant les théories du Nist sont légion et ont cités plus haut - du moins en partie, dont celui-ci de Ron Brookman : http://www2.ae911truth.org/downloads/NI … format=pdf, très détaillé qui démontre que 240 et des poussières ment à nouveau effrontément (mais en ce qui le concerne, on peut parler de tic)...

Dernière modification par charmord (09-01-2012 15:59:58)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#1353 09-01-2012 23:32:47

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

@ Charmord

Ernestor paraphrase Quirant, lequel expliquait dans sa réponse au dernier article de ReOpen qu’« aucune des grandes lignes de[s] conclusions [du rapport du NIST] n’a jamais été remise en cause dans aucun journal de la spécialité ».

Or il se trouve que l'on peut facilement trouver de grands scientifiques ayant publié des articles sur l’effondrement du World Trade Center dans des journaux à comité de lecture qui réfutent les points cruciaux des « grandes lignes des conclusions du NIST ».

Petites devinettes :

1 - Le NIST affirme que l’un des « sept éléments majeurs ayant conduit à l’initiation de l’effondrement des tours 1 et 2 » est « le fléchissement des planchers qui a provoqué une traction des colonnes extérieures vers l’intérieur des bâtiments, »  Mais qui a dit : « l’hypothèse (…) que la déformation des colonnes périphériques a pu être causée par un tirage horizontal des poutres des planchers ayant flambé à cause de l’expansion thermique (…) n’est pas crédible. » ?

2 - Qui, après avoir démontré que la simulation du NIST pose de sérieux problèmes, a dit que « la simulation informatique du NIST est largement erronée et par conséquent ne peut pas prétendre expliquer l’effondrement des Tours Jumelles. » ?

3 - Qui a dit : « Une lecture attentive du rapport du NIST montre qu’ils n’ont aucune preuve que les températures qu’ils affirment nécessaires pour l’amorce des effondrements seraient corroborées par les résultats [des tests] sur les petits débris qu’ils ont récupérés. (…) [L]a validité des résultats offerts par [l]es modèles [informatiques du NIST] est remise en question. (…) l’enquête du NIST sur le WTC ne peut pas être considérée comme valide car elle n’apportant pas les preuves définitives sur ce qui a causé [les effondrements]. » ?

Dernière modification par kikujitoh (10-01-2012 00:05:16)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#1354 10-01-2012 10:14:52

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Ne nous fais pas languir plus longtemps, Kiku.

Cela me semble un peu trop frontal pour être Z. Bazant ou M. Levy même si cela correspond avec leur analyse...


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#1355 10-01-2012 15:14:54

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

1. Z. Bazant.
2. F. Greening.
3. J. Quintiere.

Mais, d'après Quirant, "aucune des grandes lignes de[s] conclusions [du rapport du NIST] n’a jamais été remise en cause dans aucun journal de la spécialité." CQFD smile

Mais il vaut mieux laisser les hardwardiens chercher par eux-mêmes.

Dernière modification par kikujitoh (10-01-2012 16:59:47)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#1356 10-01-2012 15:45:24

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Le fil de discussion part un peu en couille... Ce type de discussion sans queue ni tête est très prisé sur HFR car cela permet à l'armée des 12 trolls d'aligner les perles désinformatives.

Morceaux choisis donc...

1) 240 et des poussières dans ses oeuvres : http://forum.hardware.fr/hfr/Discussion … #t28891883

Personne n'a entendu d'explosion avant et pendant les effondrements des tours.

Mensonge gigantesque (Je dis mensonge parce qu'on lui a déjà démontré le contraire des dizaines de fois) : De nombreux témoins affirment avoir entendu des explosions tant avant que pendant les effondrements. Même, Rue 89 dans son faiblissime dossier de debunking est obligé de le concéder :

Au moment de la chute des tours jumelles du World Trade Center, de multiples explosions se produisent en-dessous du front d'effondrement. Ces détonations sont visibles sur la plupart des vidéos qui montrent l'événement sur Internet.

Plusieurs témoignages de personnes présentes à Manhattan le 11 septembre 2001 corroborent également cette version. Elles affirment avoir entendu des détonations avant et pendant l'effondrement des tours

Et effectivement, il n'y a que le menteur pathologique 240 pour nier l'existence de cette pelletée de témoins ayant rapporté avoir entendu des explosions lors des effondrements des WTC.

http://www.reopen911.info/video/recueil … elles.html
http://www.reopen911.info/News/2011/09/ … es-du-119/
http://forum.reopen911.info/p73227-24-0 … 19-33.html

Sa réplique ultérieure est fabuleuse d'idiotie :

Dans cette vidéo, on entend clairement la foule qui hurle

Donc, le fait que le micro d'une caméra postée à plusieurs centaines de mètres des tours n'ait pas capté le son de détonations rapportées massivement par des témoins (en plus des des descriptions visuelles de flash et autres signes d'explosions bien plus bas que les étages ayant subi l'impact) mais bien le son des gens postés à moins de dix mètres serait une preuve de l'absence d'explosions...

La misère intellectuelle de cet argument est renversante...

2) Le chasseur de zinzin n'est pas en reste dans le post suivant : http://forum.hardware.fr/hfr/Discussion … #t28892056

Oui , mais expliquez moi quel est l’intérêt de préparer une telle opération, alors qu'une camionnette bourré d'explosif peut donner le même résultat?

Raisonnement singulier quand on sait que les debunkers n'ont de cesse de dire que les explosions en sous-sols n'auraient jamais pu aboutir à une top down démolition, lorsque l'on leur souligne l'existence de nombreux témoins ayant décrit avec précision des explosions d'ampleur dans les sous-sols.

Au reste, il est envisageable que des explosions en sous-sols aient pu contribuer à un affaiblissement progressif du noyau à la base, lui-même susceptible d'aggraver fortement la surcharge aux étages impactés du fait du report de charge des étages supérieurs et de la coiffe sur les poutrelles extérieures, non conçues pour le supporter, sans le concours des poutres centrales ou avec un concours fortement diminué.

3) Le grand débat sur les revues scientifiques revient : il faut faire la distinction entre les revues sérieuses jouissant d'un impact factor élevé et celles qui ne sont pas sérieuses, comme les revues open.

Débat qui a déjà eu lieu et il avait démontré que la grande revue où a publié Z. Bazant a été obligée de complètement l'application de ses règles internes lors de la discussion avec J. Gourley.

http://forum.hardware.fr/hfr/Discussion … #t18853243

Par ailleurs, les critiques adressées contre la revue ayant publié l'article de Harrit et al ont aussi été réfutées :

a. MF Pileni a pris sa décision de démissionner 40 minutes après avoir reçu l'avertissement de son caractère scientifique par J. Quirant (voir le post de J. Quirant dans le fil consacré à l'article de Harrit et al). Cela ne laisse évidemment pas le temps de lire un article technique de 40 pages. Elle a en outre prétendu ne pas pouvoir se prononcer sur le bien-fondé de l'article du fait de ses compétences limitées (ce qui est invraisemblable vu son CV) mais s'est quand même permis de dire qu'il s'aggisait d'un article politique et non scientifique (ce qui confirme qu'elle ne l'a pas lu...).

b. L'acceptation de l'article rédigé de façon aléatoire ne provient pas de cette revue de Bentham. Le peer-reviewing de l'article de Harrit et al a bien eu lieu, même les Ernstor et consorts en conviennent, même s'il critiquent l'impartialité de l'un des reviewers.

Bref, un tas de conneries là encore...

4. Et tout récemment Ernestor qui fait une analyse singulière de l'article du Dr Koroll avec F. Greening - qui a visiblement rejoint le camp des truthers - :

il modélise une tour qui rappelle étrangement les tours jumelles (mais surtout sans le dire !) et conclu que cette tour, si son bloc supérieur tombait sur le reste de la tour (ça vous rappelle rien ça ?), alors le reste de la tour devait voir sa structure s'écraser comme une crêpe pour absorber l'énergie de la chute. Théorie totalement délirante, qui pouvait seulement passer dans une revue bidon. Mais le point que je veux relever ici, comme d'autres l'ont dit au-dessus, c'est le sous-entendu. Les créationnistes attaquent en fourbe, en publiant des articles dont la conclusion implicite (mais surtout pas explicite !) est que Dieu est nécessaire. Ici, Korol publie un article où il explique qu'une structure similaire aux tours jumelles, dans le même contexte que le 11 Septembre, aurait du réagir de telle façon. Chacun conclura de lui même que les tours jumelles n'ont pourtant pas réagi comme ça, on est encore dans la fourberie de l'implicite ..

.

Même pas en étant pas ingénieur ou scientifique, on peut comprendre que ce résumé de cet article produit par trois scientifiques émérites de la discipline ne dit pas du tout ce qu'en retient le pauvre Ernestor...

http://www.benthamscience.com/open/toci … TOCIEJ.pdf

6. DISCUSSION

A summary of the totality of our investigation is given in Table 2. It shows that total collapse will occur when our 10- story model structure utilizes W-shape perimeter columns with only a single hollow square core column dissipating most of the energy during the event. The collapse times for the scenarios studied were found to range from 19 to 146% longer than free-fall.
When more than one square continuous column is employed (4 or 2 equivalent), the results arouse curiosity to an even greater degree. Decelerations following the initial story free-fall were noted in every case during crush-down of the Case B scenarios. Although global collapses occurred for lower story removals in Design 1 cases (with ␣ = 0.5), arrests were also typical for the crush-up phase. But perhaps more significantly, only 6 out of a total of 60 cases actually resulted in total collapse. The remaining 90% only suffered a partial collapse. It should be mentioned that by ignoring the times during which the impulse-momentum equations are applicable (during collisions with individual stories), and the energy dissipation contributions of secondary structural and non-structural elements, that the results of our analysis represent lower bounds on collapse times, and exclude collapse cases which may indeed only suffer partially.

Up to the time of the 9-11 collapses, it had been assumed that steel framed buildings were inherently resistant to progressive collapse. As well, fire protection measures, if done properly, were presumed to nullify the need to embrace fire loading into the design of multi-story buildings. The results of our study suggest that a new approach is needed to more fairly credit steel structures, especially those employing square tubular columns, or those H-shapes reinforced with flange tip-to-tip cover plates, to have an ability to withstand global collapse under conditions which render given stories a degree of strength degradation that will cause only localized collapse. Since our energy dissipation model employed information about the crushing of closed tubular members directed towards the automotive industry, we need evidence more pertinent to structural engineering designers. In this regard, it is obvious that experiments on short, to moderately short steel columns, tested to a complete crush state would yield useful information that would provide more confidence to architects and engineering design firms that indeed, steel framed hi-rise buildings are inherently safe if designed and constructed properly.

Avec ce passage-ci qui doit évidemment faire grincer les HFR-Rien :

In the paper by Bazant and Zhou [1], the authors identify various ways in which steel columns can fail and then progress to a total crushed state. They considered a 3-hinged buckling mode, arguing that such an assumption maximizes the plastic energy dissipation. They considered such as an assumption regardless of shape, location, or value of the effective non-dimensional slenderness ratio, ␣ of the columns. That assumption may seem reasonable, and it likely is, for wide flange columns that are poorly supported at upper and lower floor levels while buckling about their minor axes. However, when square tubular members are employed, essentially fixed at each floor level, the effective slenderness ratio is significantly reduced to computational values roughly equivalent to those in axial crush tests undertaken by DiPaolo, et al., [10] and DiPaolo and Tom [15]. Indeed, their test programs on stainless and low carbon steel box columns consistently demonstrated pure axial crush failures as opposed to a mixed mode type that one might anticipate for ␣ > 0.15 [16], when utilizing grooved end plates to prevent crimping, but having little capability of offering moment restraint at the ends

5) Zyx n'est pas en reste quand il prétend exclure la potentialité d'une substitution des avions le 11 septembre :

L'avion du vol UA 175 était immatriculé N612UA , ses identifiants sont les suivants : N612UA / 6012 (cn 21873/41) 

Tu peux le voir à différents stades de sa vie ici :
http://www.airliners.net/search/ph [...] ersion=6.0

le faut aussi savoir que des avions comme des Boeing 767-200, ce n'est pas comem des twingo : l'ensembles des avions construits représentent quelques centaines d'unités qui ont toutes une identité technique et une immatriculation. Il existe en plus des autorités officielles qui contrôlent ces avions des bases de données de passionnés qui assurent une grosse traçabilité sur ces avions. 

Du coup, ce n'est pas peine d'aller dans l'invective, on échange pas deux Boeing 767-200 au couleur d'une compagnie connue avec des passagers à bords comme on échange deux twingos ...

Vous voyez, c'est ce genre d'hypothèses fantasques, qui inclus beaucoup de monde (y compris United et les passagers) qui rend votre mouvement marginal au même sens que ceux qui croient aux extra-terrestres ou qui pensent qu'on peut faire des machines perpétuelles.

Je cherche en quoi cette intervention exclut une substitution (au reste, déjà clairement planifiée par l'aile dure du Pentagone lors de l'opération Northwood) sachant qu'il est avéré que très étrangement, les enquêteurs ne disposent d'aucun document permettant d'authentifier les pièces des avions qui ont été retrouvées, ce qui leur incombait manifestement de faire comme dans toute enquête criminelle ou accident aérien qui se respecte... Ceci a été clairement admis par les enquêteurs en réponse à une FOIA d'A. Monaghan.

http://www.reopen911.info/News/2010/02/ … ation-act/
C'est de mieux en mieux ce qu'ils racontent.

Bref, toujours un seul et même constat s'impose : Lorsqu'une erreur ou une approximation est commise sur ce forum ou sur le blog, ils en parlent pendant 5 pages, à raison de 12 smileys par post (faites le compte), mais jamais il n'y aura un dissident dans l'armée des 12 trolls pour démontrer les erreurs des autres... C'est pourquoi l'on parlera plus volontiers de mensonge et manipulation à leur égard. De plus, les articles publiés sur le bog de reopen911 ont quelque fois - quand cela était justifié - modifié des points et arguments, en fonction des critiques émises à leur encontre. Tel n'est pas le cas de l'argumentaire des debunkers qui demeure désespérément le même, taillé dans le roc d'un premier post mille fois débattu et devenu obsolète depuis des mois sinon des années et ne tenant absolument pas compte des innombrables erreurs grossières, omissions, interprétations conciliantes, mensonges bien avérés pourtant, notamment au regard des réponses qui figurent dans ce fil ayant comme objectif de les mettre en lumière.

Il y a là une trace d'un déni pathologique ou, plus vraisemblablement, pour les plus intelligents d'entre eux, d'une volonté consciente et constante de désinformation.

Dernière modification par charmord (10-01-2012 17:30:57)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#1357 10-01-2012 17:04:30

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Z. Bazant - L’hypothèse (…) que la déformation des colonnes périphériques a pu être causée par un tirage horizontal des poutres des planchers ayant flambé à cause de l’expansion thermique (…) n’est pas crédible. »

Dr. Greening -  « La simulation informatique du NIST est largement erronée et par conséquent ne peut pas prétendre expliquer l’effondrement des Tours Jumelles. »

Dr. J. Qunitière, ancien directeur du Nist : « Une lecture attentive du rapport du NIST montre qu’ils n’ont aucune preuve que les températures qu’ils affirment nécessaires pour l’amorce des effondrements seraient corroborées par les résultats [des tests] sur les petits débris qu’ils ont récupérés. (…) [L]a validité des résultats offerts par [l]es modèles [informatiques du NIST] est remise en question. (…) l’enquête du NIST sur le WTC ne peut pas être considérée comme valide car elle n’apportant pas les preuves définitives sur ce qui a causé [les effondrements]. »

Voilà un splendide sujet pour une reopen news ou le blog, non?

A aborder avec cette vidéo qui achève de démontrer le chaos qui règne parmi les défenseurs de la théorie officielle :

http://www.youtube.com/watch?feature=pl … ySUrEiVFIM

En cours de traduction, sans doute!

Dernière modification par charmord (10-01-2012 17:08:05)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#1358 10-01-2012 17:25:56

Griffin
Membre du forum
Date d'inscription: 19-07-2011
Messages: 815

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Ca, c'est splendide.

Par contre, avec des sources, ce serait encore mieux smile

Hors ligne

 

#1359 10-01-2012 17:34:30

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Je ne fais que reprendre le post de kiku ci-dessus. C'est lui qui te donnera les sources!

Kiku, peut-on dire que Bazant est plus proche de la thèse de M. Levy que du Nist, pour ce qui est de la dynamique d'enclenchement de l'effondrement?

Si je me souviens bien, Bazant s'est contredit à de multiples reprises sur cette question lors des analyses successives, non?


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#1360 10-01-2012 17:41:42

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: Détracteurs et amis d'hardware !

Non on ne peut pas dire que Bazant soit proche de Levy. Bazant ne s'est pas vraiment contredit, mais il affirmait au départ que des températures assez élevées étaient nécessaires, mais depuis 2007, et l'insistance des critiques sur le fait que le NIST n'a jamais pu prouver que l'acier des colonnes centrales était monté au delà de 250°C, il affirme désormais qu'étant donné la répartition des charges, une température de 250°C, voire moins, est suffisante pour déclencher l'effondrement complet. Cependant, ses hypothèses sont contradictoires avec les résultats du NIST, qui en conclut qu'il n'y a pas de déformations majeures en dessous de 400°C et postule que les colonnes centrales ont atteint plus de 600°C, voire 800°C et ce sur plusieurs étages.

Dernière modification par kikujitoh (10-01-2012 17:45:15)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr