ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#41 15-11-2011 16:02:54

Tree-Tree
Membre du forum
Date d'inscription: 10-09-2008
Messages: 2760

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

smile

Un blogueur du JDD condamné pour injure publique de Mathieu Kassovitz


Le tribunal correctionnel de Paris a déclaré mardi un blogueur du Journal du Dimanche coupable d'injure publique envers Mathieu Kassovitz, mais a débouté le réalisateur qui avait également poursuivi France Info et L'Express pour l'avoir taxé de "révisionnisme" après ses propos polémiques sur les attentats du 11 septembre 2001. La polémique remonte au 15 septembre 2009.

Invité de l'émission "Ce soir ou jamais" sur France 3, Mathieu Kassovitz avait mis en doute les conclusions de l'enquête officielle sur ces attentats.

Dans un texte intitulé "Kassovitz redonne des couleurs à Goebbels", mis en ligne deux jours plus tard sur le site internet jdd.fr, Lilian Massoulier, un directeur de librairie, avait qualifié Joseph Goebbels, qui fut ministre de l'information et de la propagande de Hitler, de "nouveau maître à penser" de l'acteur et réalisateur. L'expression "revêt un caractère outrageant et dépasse les limites autorisées de la liberté d'expression", écrit la 17e chambre dans son jugement.

Elle a condamné M. Massoulier à une amende de 1.000 euros avec sursis, et à verser à Mathieu Kassovitz un euro de dommages et intérêts, ainsi que 1.500 euros au titre des frais de justice. Le tribunal a en revanche relaxé Jean-Luc Hees, directeur de la publication de France Info, et le journaliste Patrice Bertin, qui dans une chronique diffusée sur cette radio avait qualifié Mathieu Kassovitz de "révisionniste".

Ces propos constituent selon les juges "un jugement de valeur tenu par un journaliste dans le cadre de sa liberté d'expression".

Marc Feuillée, directeur de la publication du site lexpress.fr, et le journaliste Renaud Revel, qui l'avait comparé à l'historien révisionniste Robert Faurisson, ont également été relaxés. "L'histoire, je ne la révise pas, je la questionne", avait dit Mathieu Kassovitz devant le tribunal correctionnel, réfutant le terme de "révisionniste" qui pour lui revenait forcément à nier la Shoah. Les magistrats ont jugé au contraire que "la lecture de la chronique de Renaud Revel dans son entier n'impute aucunement à Mathieu Kassovitz d'exprimer ou de partager (...) les thèses soutenues par Robert Faurisson sur le génocide des Juifs au cours de la seconde guerre mondiale (...)".

http://jeanmarcmorandini.tele7.fr/artic … ovitz.html

Hors ligne

 

#42 15-11-2011 17:09:27

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

mi figue mi raisin. Il est pas condamné à grand chose et les autres à rien du tout. On va continuer à se faire insulter.


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#43 15-11-2011 17:39:45

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

Commençons par la chronique de Revel, la motivation du jugement est sibylline : "la lecture de la chronique de Renaud Revel dans son entier n'impute aucunement à Mathieu Kassovitz d'exprimer ou de partager (...) les thèses soutenues par Robert Faurisson sur le génocide des Juifs au cours de la seconde guerre mondiale".

Je ne sais pas comment l'avocat de Kasso avait formulé son grief mais pour moi, là n'était pas le siège du caractère injurieux des paroles de Revel.

Quand on s'exprime ainsi : « Il faudrait peut être arrêter le délire » Kassovitz en Faurisson du 11 septembre, il ne manquait plus que cela, on opére une assimilation ou une comparaison pas seulement déplacée ou abrupte mais injurieuse avec la démarche utilisée par un négationniste honni de toutes et tous. Le seul fait d'être comparé dans sa démarche intellectuelle à un négationniste me paraît être injurieux en soi mais l'est plus encore quand le propos est adressé à une personne dont le grand-père est mort dans un camp de concentration et dont la démarche est n'est au demeurant absolument pas comparable à celle d'un révisionniste ou encore d'un négationniste, point sur lequel le jugement semble ne pas vouloir se prononcer...

La même remarque peut être formulée pour N. Levy qui avait utilisé exactement la même expression et même comparaison dans la chronique de N. Pointcaré.

Celle-ci semble absente du jugement, si l'on en croit le compte-rendu donné par les médias. Pourquoi Kasso l'aurait-t-il épargnée? Elle utilise les mêmes termes, non? D'ailleurs, lors de l'introduction de l'action, elle était aussi visée...

Pour la chronique de France Soir, on comprend d'après le jugement, qu'être traité de "révisionniste" est faire face à un simple jugement de valeur...

Mais cette fois, apparemment, il n'y aurait nul besoin de remettre ce jugement de valeur dans le contexte global de la chronique, selon ce jugement, dont rappelons-le, on ne connaît pas toute la substance.

Plus fondamentalement, en quoi le fait d'exprimer un simple jugement de valeur empêche-t-il que celui-ci soit injurieux? C'est cela qui serait intéressant...

Résumons : Quand on a un grand-père qui est mort dans un camp de concentration, on doit souffrir de se faire "traiter de Faurisson du 11 septembre" ou de "révisionniste" car c'est conforme à l'exercice de la liberté d'expression. Par contre, accuser quelqu'un dans les mêmes conditions de "vouloir redonner des couleurs à Goebbels" ou de "l'avoir comme maître à penser" est calomnieux et dépasse ce que tolère la liberté d'expression, alors que l'accusation est grossièrement invraisemblable et donc susceptible d'adopter le mode de l'ironie, bien davantage que celle d'être comparé à Faurisson...

Or, la comparaison avec Faurisson,, selon l'avocat de Kasso - qui parvient à être satisfait -,  le tribunal reconnaît son caractère blessant tout en lui attribuant un second degré inédit » Voir : http://www.rue89.com/2011/11/15/un-blog … els-226565

Ainsi l'expression "Faurisson du 11 Septembre" serait du second degré mais pas l'expression "vouloir redonner des couleurs à Goebbels" ou "avoir Goebbels comme maître à penser"...

Pour moi, le second degré est mille fois plus évident de la part de Massoulier que de la part des journalistes cités... Je ne comprends définitivement pas la cohérence de ce jugement mais je n'en connais pas toute la motivation. Il faudrait se le procurer en entier avant de se prononcer. Cependant, à ce stade de connaissance de la motivation du jugement, il semble exister une différence de traitement manifeste entre la liberté d'expression d'un blogger ou celle de la presse traditionnelle.

Une liberté d'expression à deux vitesses?

Dernière modification par charmord (15-11-2011 18:33:26)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#44 15-11-2011 18:31:01

Corto
Membre Actif Asso
Lieu: Europe
Date d'inscription: 11-11-2010
Messages: 1311
Site web

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

+1 charmord

moi je suis MK, je fais appel pour les 2 autres zigotos !


les projets ReOpen911 en 2014: DIFFUSION DU DOCUMENTAIRE CHOC DE MASSIMO MAZUCCO. ReOpen911 recherche en permanence des traducteurs pour ses NEWS ainsi que des bénévoles capables de réaliser du - sous titrage - sourcing - des conférences nécessitant des chargés de communication -

Hors ligne

 

#45 15-11-2011 18:58:45

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

J'ai reformulé dans mon commentaire sous l'article de rue89

Petit commentaire de ce jugement à la lumière de ce qui en filtré dans la presse...

Commençons par la chronique de Revel, la motivation du jugement est sibylline : « la lecture de la chronique de Renaud Revel dans son entier n'impute aucunement à Mathieu Kassovitz d'exprimer ou de partager (...) les thèses soutenues par Robert Faurisson sur le génocide des Juifs au cours de la seconde guerre mondiale ».

Je ne sais pas comment l'avocat de Kasso avait formulé son grief mais pour moi, là n'était pas le siège du caractère injurieux des paroles de Revel.

Quand on s'exprime ainsi : « Il faudrait peut être arrêter le délire » Kassovitz en Faurisson du 11 septembre, il ne manquait plus que cela », on opére une assimilation ou une comparaison pas seulement déplacée ou abrupte mais injurieuse avec la démarche utilisée par un négationniste honni de toutes et tous. Le seul fait d'être comparé dans sa démarche intellectuelle à un négationniste me paraît être injurieux en soi mais l'est plus encore quand le propos est adressé à une personne dont le grand-père est mort dans un camp de concentration et dont la démarche est n'est au demeurant absolument pas comparable à celle d'un révisionniste ou encore d'un négationniste, point sur lequel le jugement semble pas s'être prononcé...

La même remarque peut être formulée pour N. Levy qui avait utilisé exactement la même expression et même comparaison avec Faurisson dans la chronique de N. Pointcaré, sur France 5.

Or, pas de traces de l'action mue contre Madame Levy dans le compte-rendu du jugement donné par les médias.

Pour la chronique de France Soir, on comprend d'après le jugement, qu'être traité de « révisionniste » est faire face à un simple jugement de valeur...

Mais cette fois, apparemment, il n'y aurait nul besoin de remettre ce jugement de valeur dans le contexte global de la chronique, selon ce jugement, dont rappelons-le, on ne connaît pas toute la substance.

Plus fondamentalement, en quoi le fait d'exprimer un « simple jugement de valeur » empêcherait-t-il que celui-ci soit de nature calomnieuse ou injurieuse ?

C'est ce qui serait intéressant à motiver...

Résumons : Quand on est juif et qu'on a un grand-père qui est mort dans un camp de concentration, on doit souffrir de se faire « traiter de Faurisson du 11 septembre » ou de « révisionniste » car c'est conforme à l'exercice de la liberté d'expression. Par contre, accuser quelqu'un dans les mêmes conditions de « vouloir redonner des couleurs à Goebbels » ou de « l'avoir comme maître à penser » est calomnieux et dépasse ce que tolère la liberté d'expression, alors que l'accusation est grossièrement invraisemblable et donc susceptible d'adopter le mode de l'ironie, bien davantage que celle d'être comparé à Faurisson dans sa démarche de négation ou de révision de faits établis...

Or, s'agissant de la comparaison avec Faurisson,, selon l'avocat de Kasso - qui parvient, on ne sait trop comment, à être satisfait du jugement -, le tribunal reconnaît son caractère blessant tout en lui attribuant un second degré inédit » (voir article ci-dessus ici commenté).

Ainsi l'expression « Faurisson du 11 Septembre » serait du second degré mais pas l'expression « vouloir redonner des couleurs à Goebbels » ou « avoir Goebbels comme maître à penser »...

Et pourtant, c'est peut-être subjectif mais pour moi, le second degré est mille fois plus évident de la part de L. Massoulier, auteur du blog JDD que de la part des journalistes cités qui ne faisaient en réalité que relayer une accusation récurrente des grands médias contre les « conspirationnistes », d'une façon un plus imagée que d'habitude...

Bref, je ne comprends définitivement pas la cohérence de ce jugement mais je n'en connais pas toute la motivation. Il faudrait se le procurer en entier avant de se prononcer.

Cependant, à ce stade de connaissance de la motivation du jugement, il semble exister une différence de traitement manifeste entre la liberté d'expression d'un blogger et celle de la presse traditionnelle. C'est la l'impression qui se dégage de ce jugement tel qu'il nous est relaté.

Une liberté d'expression à deux vitesses ?


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#46 15-11-2011 19:33:08

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

Corto a écrit:

+1 charmord

moi je suis MK, je fais appel pour les 2 autres zigotos !

+1
Ce jugement est aberrant...

Dans son (excellent) article sur le blog, Lalo avait fait remarquer :

Lalo a écrit:

Et selon Ivan Levaï, en comparaison de négationniste, le terme "révisionniste" utilisé par Patrice Bertin concernant Kassovitz est un terme neutre. Donc, lorsque Bertin balance dans sa chronique à propos de Mathieu Kassovitz "révisionniste, et fier de l'être", l’auditeur est supposé comprendre que ce n’est en rien péjoratif…

http://www.reopen911.info/11-septembre/ … ification/

Une autre remarque judicieuse de Lalo portait sur le fait que ce terme de "révisionniste" est constamment appliqué aux détracteurs de la TO mais JAMAIS à ceux et celles qui critiquent d'autres controverses :

Lalo a écrit:

On notera en tout cas avec étonnement que le terme "révisionniste" n'a pas été utilisé sur d'autres controverses de l'histoire récente, ni sur les différences d’opinions à propos d'événements dont l'interprétation évoluait au cours des dernières années. Les familles des victimes de l’attentat de Karachi en mai 2002 (photo ci-contre) et tous ceux qui les soutiennent ne sont pas traités de révisionnistes, pas davantage que François Léotard à l’occasion de ses affirmations relayées par Rue89 en janvier 2011. Pourtant, ces personnes ont réfuté la version officielle délivrée au départ pour ce crime initialement attribué à Al-Qaida, soutenant que cet attentat meurtrier était en fait un acte organisé par les services secrets pakistanais (ISI) en réponse à l’arrêt des paiements de rétro-commissions par la France. Ce changement d'interprétation implique une réécriture des événements et pourtant, à ce jour, aucun acteur de cette affaire n'aura évoqué le concept de révisionnisme.

http://www.reopen911.info/11-septembre/ … ification/


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#47 15-11-2011 20:20:12

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

Joint par Rue89, l'avocat du cinéaste, Me William Bourdon, s'est dit « globalement satisfait » de ces jugements.

http://www.rue89.com/2011/11/15/un-blog … els-226565

roll


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#48 15-11-2011 21:39:47

Corto
Membre Actif Asso
Lieu: Europe
Date d'inscription: 11-11-2010
Messages: 1311
Site web

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

j'aime bien ce commentaire sur RUE89
   
    Justice de classes : on condamne un petit blogueur (libraire), et on relaxe deux journalistes qui ont pignon sur rue...

Dernière modification par Corto (15-11-2011 21:41:25)


les projets ReOpen911 en 2014: DIFFUSION DU DOCUMENTAIRE CHOC DE MASSIMO MAZUCCO. ReOpen911 recherche en permanence des traducteurs pour ses NEWS ainsi que des bénévoles capables de réaliser du - sous titrage - sourcing - des conférences nécessitant des chargés de communication -

Hors ligne

 

#49 16-11-2011 14:07:45

toldo33
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 02-11-2008
Messages: 1627

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

Mathieu Kassovitz : "Faire un film sur le 11 Septembre ? Peut-être" (VIDEO)

http://www.ladepeche.fr/article/2011/11 … video.html

Hors ligne

 

#50 16-11-2011 15:49:23

Arnaud
Modérateur
Lieu: Paris
Date d'inscription: 23-09-2009
Messages: 523

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

si quelqu'un veut aller mettre un petit commentaire : http://www.lematin.ch/people/mathieu-ka … 2011-11-15

Hors ligne

 

#51 16-11-2011 16:16:23

Corto
Membre Actif Asso
Lieu: Europe
Date d'inscription: 11-11-2010
Messages: 1311
Site web

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

http://www.lepoint.fr/culture/l-ordre-e … tor=EPR-6-[Newsletter-Quotidienne]-20111116

idem pour les commentaires sur cet article du POINT


les projets ReOpen911 en 2014: DIFFUSION DU DOCUMENTAIRE CHOC DE MASSIMO MAZUCCO. ReOpen911 recherche en permanence des traducteurs pour ses NEWS ainsi que des bénévoles capables de réaliser du - sous titrage - sourcing - des conférences nécessitant des chargés de communication -

Hors ligne

 

#52 16-11-2011 16:35:50

Corto
Membre Actif Asso
Lieu: Europe
Date d'inscription: 11-11-2010
Messages: 1311
Site web

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

http://www.bienpublic.com/cote-d-or/201 … ourguignon

article qui démonte le film de kassovitz, par un ancien du GIGN


les projets ReOpen911 en 2014: DIFFUSION DU DOCUMENTAIRE CHOC DE MASSIMO MAZUCCO. ReOpen911 recherche en permanence des traducteurs pour ses NEWS ainsi que des bénévoles capables de réaliser du - sous titrage - sourcing - des conférences nécessitant des chargés de communication -

Hors ligne

 

#53 17-11-2011 01:03:52

Arnaud
Modérateur
Lieu: Paris
Date d'inscription: 23-09-2009
Messages: 523

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

Hors ligne

 

#54 17-11-2011 01:39:21

Tree-Tree
Membre du forum
Date d'inscription: 10-09-2008
Messages: 2760

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

Renaud Revel a écrit:

Je m’en réjoui d’autant plus que certaines réactions de lecteurs, volant au secours du cinéaste à grands renforts d’amalgames insultants, à l’époque, m’avaient tout simplement indigné.

Bon, déjà y'a une faute (comme la dernière fois), et en plus je me demande si les indignés n'étaient pas plutôt ces lecteurs face aux conneries qu'il sortait dans son billet...

Dernière modification par Tree-Tree (17-11-2011 01:40:25)

Hors ligne

 

#55 17-11-2011 09:20:25

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

Une autre façon de mettre en lumière une certaine liberté d'expression à deux vitesses est de voir la réaction que peut susciter le personnage de Faurisson dans telle ou telle cause, au gré des causes et des intérêts défendus.

Ainsi, quand Dieudonné, humoriste reconverti en politicien, dont je regrette la tournure radicale et provocatrice à outrances (ce qui lui enlève son humour et son génie), remet le prix de l'infréquentabilité à Faurisson, le Tribunal de Paris le condamne pour injures publiques vis-à-vis des personnes d'origine à un an de prison avec sursis et 10.000 EUR d'amendes. Bien que l'humoriste ait indiqué en d'autres occasions ne pas cautionner les vues de R. Faurisson, le Tribunal ne voit à aucun moment "le second degré" de la provocation comme circonstance atténuante ou élisive de responsabilité dans le geste commis par Dieudonné, celui-ci fut-il d'un goût plus que discutable...

Mais quand R. Revel et N. Levy, journalistes, traitent un petit-fils de déporté de "Faurisson du 11 Septembre", ils voient subitement un second degré à l'expression utilisée alors qu'en fait il n'y en a aucun puisque ce "trait d'humour" est le résumé abrupte de la position dominante des médias traditionnels à l'égard de toute personne ayant le malheur de s'ériger publiquement à l'encontre de la version gouvernementale des attentats du 11 septembre.

Il y a là quelque chose d'objectivement très étonnant.

Si le second degré est reconnu aux journalistes qui utilisent une métaphore blessante (ce qui est reconnu par le Tribunal), pourquoi ne pas le reconnaître à l'humoriste dont c'est le métier?

Si on ne reconnaît pas à ce dernier de plaisanter avec le négationniste Faurisson, pourquoi le reconnaître à des journalistes non satyriques au départ lorsqu'ils dépeignent M. Kassovitz?

A méditer aussi, je pense.

Dernière modification par charmord (17-11-2011 18:08:54)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#56 17-11-2011 10:09:13

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

Conspiracywatch s'est procuré le jugement. On en sait donc un peu plus sur la motivation du jugement, même si connaissant le caractère orienté des écrits qui sont publiés dans le blog, il est importantissime de se procurer le jugement.

http://www.conspiracywatch.info/Justice … _a747.html

Conspiracy Watch s’est procuré la copie de la décision déboutant Mathieu Kassovitz des poursuites qu’il a intentées contre Renaud Revel. Résultat : un jugement cinglant pour l'acteur. Curieusement, les titres de plusieurs articles parus depuis hier aussi bien sur Rue89 (« Un blogueur condamné pour avoir associé Kassovitz à Goebbels »), que sur 20minutes.fr (« Mathieu Kassovitz obtient la condamnation d'un blogueur du JDD pour injure publique ») ou encore - moins étonnant - sur le site conspirationniste ReOpen911.info (« Un blogueur du JDD condamné pour injure publique envers Kassovitz ») peuvent donner l'impression que Kassovitz sort victorieux des poursuites qu'il a intentées. Or, nous venons de le voir, il ne s'agit que du tiers de la vérité.

Il suffit pour s'en convaincre de lire le jugement relaxant Renaud Revel, dont voici les extraits essentiels :

« (…) contrairement à ce que soutient la partie civile (Mathieu Kassovitz – NDLR), les propos poursuivis, qui ne sauraient aucunement – comme le soulignent les prévenus (Marc Feuillée, directeur de la publication du site internet blogs.lexpress.fr, et le journaliste Renaud Revel – NDLR) – être artificiellement extraits du contexte dont ils sont indissociables, ne prêtent nullement à Mathieu Kassovitz "une filiation spirituelle avec une pensée qui suscite une réprobation unanime", à savoir la "thèse niant l’existence des chambres à gaz et du génocide des Juifs sous le troisième Reich", pas plus que ces propos n’établissent un "lien entre le réalisateur et une appartenance idéologique réprouvée par la société" et ne lui prêtent "un état d’esprit et des affinités avec un courant de pensée" prôné par Robert Faurisson.

La lecture de la chronique de Renaud Revel en son entier n’impute en effet aucunement à Mathieu Kassovitz d’exprimer ou de partager, de quelque manière et sous quelque forme que ce soit, les thèses soutenues par Robert Faurisson sur le génocide des Juifs au cours de la seconde guerre mondiale, thèses dont il n’est nullement question dans l’article en cause.

(…) il ne saurait être soutenu, comme le fait Mathieu Kassovitz dans ses écritures, que "par des propos empreints de nuance et de mesure, (il) expose que la version officielle du 11 septembre donnée par les Américains est ‘questionnable’ ", alors qu’il résulte des passages de son intervention plus haut reproduits, qu’il a fait bien plus que se borner à questionner, "dans des propos empreints de nuance et de mesure". En effet, la teneur des questions posées – "Comment on peu faire tomber trois tours avec deux avions ? ", "Le World Trade Center n°7 qui abritait toutes les archives de la CIA sur toutes les histoires de Bush père et de tout un passif qui n’existe plus", "une attaque sur le Pentagone où un avion de ligne est censé avoir fait une manœuvre absolument incroyable pour rentrer dans le Pentagone qui est le bâtiment le plus surveillé et le plus protégé au monde"… -, l’évocation du "mensonge" du gouvernement américain pour justifier l’invasion de l’Irak, "la mise à mort de Saddam Hussein et la diabolisation de l’Islam", le parallèle qui est fait avec le "système de communication extrêmement bien huilé" du régime nazi, et la citation de Goebbels : "plus le mensonge est gros plus il passe", juste avant la phrase : "Donc on doit se poser la question de ce qui s’est passé le 11 septembre", ne laissent aucun doute dans l’esprit du téléspectateur sur le fait que Mathieu Kassovitz dénonce le caractère grossièrement mensonger et manipulateur de la version officielle américaine des attentats du 11 septembre, voire la réalité même d’une partie, à tout le moins, de ces attentats – l’effondrement de la tour n° 7, l’attaque du Pentagone.

Il apparaît ainsi qu’en qualifiant le discours de Mathieu Kassovitz dans l’émission du 15 septembre 2009 de "diatribe révisionniste" et en le qualifiant lui-même de "Faurisson du 11 septembre", dans une expression que certes Mathieu Kassovitz peut, compte tenu de son histoire personnelle, considérer comme blessante et déplacée, mais qui doit être prise au second degré en ce qu’elle ne fait aucunement référence aux thèses soutenues par Robert Faurisson et ne fait qu’exprimer, de manière particulièrement frappante, une violente critique des prises de position de la partie civile assimilées à un "délire", auquel l’animateur Frédéric Taddéï n’a pas su ou voulu mettre un terme, le journaliste Renaud Revel n’a pas excédé les limites autorisées de la liberté d’expression consacrée par l’article 10 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales, dans le cadre de l’exercice d’un libre droit de critique des idées et des opinions exprimées par Mathieu Kassovitz.

Si le mode d’expression de cette critique est incontestablement particulièrement vif et polémique – au demeurant, tant à l’égard de Mathieu Kassovitz que de Frédéric Taddéï –, il convient, en l’espèce, de constater qu’elle constitue une immédiate réplique à une intervention elle-même polémique qui a suscité des réactions aussi vives que controversées, tant dans la presse que de la part de personnalités telles que le producteur Marin Karmitz, à propos duquel la partie civile a déclaré à l’audience : "le jour même, à la fin de l’émission, Marin Karmitz, un important producteur de cinéma, m’a dit que les idées que je défendais étaient proches du négationnisme". »

[fin de citation]

Bon, le titre de l'article de Reischtadt est complètement biaisé : A aucun moment le juge ne se prononce sur la question de savoir si la position exprimée par MK est ou non révisionniste. Il dit uniquement que malgré les dénégations de ce dernier, ses propos ne consistent pas uniquement à formuler des doutes mais à qualifier la version officielle de mensonge, ce qui permet à Revel, dans le cadre de la l'exercice de sa liberté d'expression, telle que reconnu par l'article 10 de la CEDH, de le qualifier de révisionniste ou de Faurisson du 11 septembre.

Le juge prend à témoin Marin Kamitz pour appuyer le caractère polémique des propos de MK, mais ce n'est pas pour autant qu'il lui donne raison, pas plus qu'il ne donne fondamentalement tort à la la lumière de l'extrait cité par R. Reischtadt à Matthieu Kassovitz. CE n'est tout simplement pas la question posée au juge et l'on conseillerait volontiers à Rudy d'apprendre à lire un jugement.

Donc, Non Rudy,  Justice : le terme ''révisionniste'' s’applique bien à Mathieu Kassovitz n'est pas la façon correcte de résumer le jugement rendu par le Tribunal de Paris. Ce serait plutôt ceci : Les propos de Mathieu Kassovitz peuvent être qualifiés de révisionnistes sans outrepasser la libre expression.

A noter toutefois que le juge paraît considérer que la remise en question de M. Kassovitz aboutit à en dénoncer la réalité même d'à tout le moins une partie des attentats, pour les volets Pentagone et WTC 7. Il a donc été plus loin dans l'analyse sur le fond qu'on ne pouvait le penser et le fait de rapporter les dires de M. Karmitz, peut laisser penser que dans le fond de ses convictions, il tient les propos de MK pour négationnistes, quoique ce n'est pas évident du tout, car le juge ne l'exprime pas ainsi et sait peut-être que le négationnisme eût été de nier la réalité des morts causés par les attentats, étape que MK n'a évidemment jamais franchie et ne franchira jamais.

Il demeure toutefois essentiel de se procurer la version complète du jugement car je n'exclurais pas que l'on puisse y trouver des parties qui contrebalancent la substance des extraits cherry pickés par Rudy Reischtadt. Ainsi, il n'est pas impossible que sur le sujet lui-même, le juge ait pu se rendre compte de la réalité de la controverse et en parler dans la motivation de son jugement. Et cela, ce n'est pas dans conspiracywatch qu'on pourra le lire wink

Dernière réflexion par rapport à mon précédent message : le fait d'avoir remis le prix d'infréquentabilité à Faurisson est lui aussi du second degré en ce qu'il ne fait aucunement référence aux thèses soutenues par R. Faurisson déniant la réalité de l'holocauste. Au contraire, on peut même imaginer que Dieudonné dans son imagination un peu perfide a fait remettre le prix en question par un déporté de camp de concentration, pour précisément marquer qu'il ne remettait pas en cause la réalité des camp de concentration et se démarquait des thèses de l'auteur. Seul Dieudonné pourrait répondre à cette question.

Dernière modification par charmord (17-11-2011 10:24:58)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#57 17-11-2011 11:18:38

pierre60
Membre du forum
Lieu: Saigon
Date d'inscription: 11-07-2007
Messages: 1681

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

Le 11 septembre, ca n’est pas encore de l’histoire.
Ca deviendra de l’histoire dans une ou deux generations quand les acteurs auront disparu.
Quant a parler de revisionisme, personne n’a jamais nié qu’il y ait eu des milliers de victimes.
Souvenons-nous que pendant longtemps, le massacre de Katyn a été imputé a Hitler.
Roosevelt a déclaré solennellement que cette affaire ne représentait « rien d’autre que de la propagande, un complot des Allemands » et qu’il était « convaincu que ce ne sont pas les Russes qui l’ont fait ».
Roosevelt, qui connaissait la vérité, agissait ainsi par raison d’etat et dans l’intéret des USA.
Rien de nouveau sous le soleil.


testimonium unum, testimonium nullum

Hors ligne

 

#58 17-11-2011 11:53:55

The_Dude
Membre du forum
Lieu: Champigny sur Marne
Date d'inscription: 01-11-2008
Messages: 341

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

charmord a écrit:

Ainsi, quand Dieudonné, humoriste reconverti en politicien, dont je regrette la tournure radicale et provocatrice à outrances (ce qui lui enlève son humour et son génie)

Je suis d'accord pour la première partie et pas du tout sur la deuxième...

Concernant Faurisson c'est effectivement un négationniste car il questionne la réalité des chambres à gaz.... et non pas celle des camps de concentrations...  C'est tout de même assez différent.

Moi aussi je pensais que le personnage était un plus ou moins un cinglé avant de le voir sous la caméra de Paul Éric Blanrue...
Peut être a t-il tort, j'avoue que je n'ai pas trop envie de m'intéresser au sujet...


War by Deception 2013 de Ryan Dawson... en anglais uniquement hélas...  Une vidéo malgré tout immanquable sur le 11/09.

Hors ligne

 

#59 17-11-2011 12:11:29

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

Je ne connais pas Faurisson. Pour moi, le génocide juif est fait avéré par des preuves massives et je ne sais pas dans quelle mesure il est remis en question par R. Faurisson.

Mais ce n'est de toute façon pas le sujet du fil ni de mon commentaire.


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#60 20-11-2011 14:40:41

Corto
Membre Actif Asso
Lieu: Europe
Date d'inscription: 11-11-2010
Messages: 1311
Site web

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

http://www.lepoint.fr/societe/ouvea-un- … tor=EPR-6-[Newsletter-Quotidienne]-20111120

Kasso continue de s'en prendre pour son grade quant à sa version des faits à Ouvéa.

Pour ma part, j'avoue être dubitatif sur la qualité de sa reconstitution et sur l'importance accordée à Legorju. Nul doute que dans les mois à venir, cette polémique de plus va rejaillir sur notre cause si nous faisons appel à Kassovitz pour la défendre.

Dans nos rangs francophones, nous sommes toujours en attente d'une personnalité bien implantée dans les médias et qui connaisse le dossier de façon exhaustive.

Dernière modification par Corto (20-11-2011 19:01:02)


les projets ReOpen911 en 2014: DIFFUSION DU DOCUMENTAIRE CHOC DE MASSIMO MAZUCCO. ReOpen911 recherche en permanence des traducteurs pour ses NEWS ainsi que des bénévoles capables de réaliser du - sous titrage - sourcing - des conférences nécessitant des chargés de communication -

Hors ligne

 

#61 20-11-2011 18:52:01

fyoul
Administrateur
Lieu: Tours
Date d'inscription: 01-12-2008
Messages: 790

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

Corto a écrit:

Dans nos rangs francophones, nous sommes toujours en attente d'une personnalité "normale" et "sans casseroles", hélàs.

Quel propos désobligeant envers Kassovitz... mad (j'espère au moins que tu as vu le film avant de dire ça...)


Administrateur du forum
Groupe local Tours

Hors ligne

 

#62 20-11-2011 18:55:26

Corto
Membre Actif Asso
Lieu: Europe
Date d'inscription: 11-11-2010
Messages: 1311
Site web

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

@fyoul

tu as raison, j'y vais trop fort avec tout ce que Mathieu a fait pour la cause.

et je suis le premier à le défendre. J'ai notamment répété chaque fois que possible, ce qui lui était arrivé en 2009, dans des news ou des blogs ou des commentaires de blogs.

... mais je suis agacé de constater que je retrouve les mêmes critiques vis à vis de son film, que l'impression que je retire vis à vis de sa connaissance du 11/9 qui me semble encore superficielle par rapport au niveau requis pour affronter les murs de mauvaise foi qui nous enferment depuis 10 ans.

maintenant mea culpa. J'ai atténué mon jugement en conséquence.

Dernière modification par Corto (20-11-2011 19:00:19)


les projets ReOpen911 en 2014: DIFFUSION DU DOCUMENTAIRE CHOC DE MASSIMO MAZUCCO. ReOpen911 recherche en permanence des traducteurs pour ses NEWS ainsi que des bénévoles capables de réaliser du - sous titrage - sourcing - des conférences nécessitant des chargés de communication -

Hors ligne

 

#63 20-11-2011 19:38:07

Analis
Membre du forum
Date d'inscription: 09-05-2008
Messages: 1305

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

En compulsant les recueils de droit des libertés publiques, constitutionnel et européen, il ressort que la différence de traitement entre les deux journalistes et le bloggeur est non justifiée du point de vue juridique, et constitue une innovation en matière jurisprudentielle. Un journaliste ne bénéficie pas d'une liberté d'expression plus élevée. Il bénéficie de certaines protections pour pouvoir informer le public, notamment au niveau de ses sources, ce qui est très différent. Ses commentaires personnels, qui expriment ses opinions, sont soumis aux mêmes règles que les autres. La loi a notamment une obligation de permettre à tout un chacun de se défendre contre des allégations blessantes. On peut en fait défendre qu'un journaliste, ayant accès à une tribune plus importante qu'un simple citoyen, et pouvant donc causer des dommages potentiels plus importants, est soumis à des obligations plus importantes, qui viennent compenser ses droits étendus. Une telle décision est aussi assez piquante, venant d'une institution qui a si souvent combattu la liberté de la presse, comme justement jusqu'à très récemment au sujet de la protection des sources, faisant donc le jeu du pouvoir contre la presse.

    Matthieu Kassovitz a tout intérêt à faire appel, puis à se pourvoir en cassation si la décision est confirmée. Il mettrait ainsi au pied du mur l'institution judiciaire, qui se verrait obligée de s'en tenir à cette nouvelle jurisprudence à l'avenir. On verra bien si la cour de Cassation accepte d'ouvrir la porte à ce que n'importe quel journaliste puisse traiter Sarkozy de Faurisson, par exemple...
    Après, ce jugement n'apporte pas grand-chose. Beaucoup avaient déjà une opinion peu reluisante de la justice française, et la décision elle-même n'est pas une première. Il faut se rappeler que Thierry Meyssan n'avait déjà pas pu avoir complètement gain de cause en 2003 face à Dasquié et Guisnel sur des points qui étaient pourtant manifestement diffamatoires, puis avait été débouté en appel en 2007. Et s'était déjà fait répondre qu'il était légitime de l'appeler révisionniste :
http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/ … yssan.html

    Que les juges ne se basent pas sur les faits et les éléments de preuve dès qu'une affaire est sensible, mais sur leurs convictions personelles et/ou les ordres d'en haut, n'est pas nouveau. Dans ce cas précis, s'ils avaient juste suivi la première ou avaient été en plein accord avec les deuxièmes, il est difficile de comprendre pourquoi ils n'ont pas blanchi toute les personnes poursuivies.  Au lieu de sortir un distinguo peu crédible. Leur divergence de traitement entre les accusés suggère que ce n'est pas leur opinion qui est reflétée dans la décision, mais qu'ils ont dû faire face à une intervention du pouvoir et ont été contraints de faire un compromis.

Hors ligne

 

#64 03-05-2012 11:06:20

ALIBABA25
Membre de Soutien
Date d'inscription: 08-12-2006
Messages: 1318

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

Interview de MK par F. Taddeï dans le GQ (Gentlemen's Quarter) de novembre 2011

http://imageshack.us/photo/my-images/20 … ourgq.jpg/
http://imageshack.us/photo/my-images/19 … ourgq.jpg/


Désolé pour la qualité!

Dernière modification par ALIBABA25 (03-05-2012 11:11:22)

Hors ligne

 

#65 19-05-2012 14:50:58

yvesduc
Membre de Soutien
Lieu: Paris (sud)
Date d'inscription: 18-11-2006
Messages: 1072
Site web

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

J'ai vu « L'ordre et la morale » et je suis surpris que ce film n'ait pas suscité plus de réactions, voire de scandale. Je ne m'attendais pas à un film aussi polémique, au sens où contrairement au scénario "mou" trop répandu dans lequel on laisse les principales réponses dans un flou qui arrange tout le monde, ici, Chirac (alors Premier Ministre) est clairement accusé d'avoir opté pour la force pour mettre fin à la prise d'otage, et donc de porter la responsabilité des pertes humaines, alors que Mitterrand préférait la négociation. Wikipédia et Libé évoquent toutefois un scénario plus nuancé où Mitterrand laisse faire Chirac et signe même l'ordre de l'assaut, qu'il était d'ailleurs seul à pouvoir signer (une sorte de LIHOP). Mais dans les deux cas, le film accuse tout de même un Président de la République, sinon deux, d'assassinat ! Une accusation grave qui aurait mérité un peu plus d'écho médiatique et de débat.

Évidemment, il est difficile de savoir exactement comment les choses se sont passées. C'est parole contre parole. Certains démentent les accusations d'assassinats arbitraires et de maltraitances de civils. Cela dit, je n'ai pas du tout ressenti le film comme une charge contre l'armée et/ou la gendarmerie, contrairement au ressenti perceptible dans certains commentaires sous l'article de Meunier. Au contraire, le film est bien une charge contre le pouvoir politique.
Meunier exagère en pointant des erreurs factuelles comme le fait que Legorjus participe à l'assaut final, alors que cette légère distorsion avec la réalité sert, du point de vue scénaristique, à renforcer la stature de héros du personnage principal, lequel est gendarme, ce qui montre à nouveau que le but de Kassovitz n'est pas d'enfoncer tout ce qui porte uniforme. Le film me semble remarquablement équilibré, bien qu'à charge contre le pouvoir politique, et réussi également sous l'angle esthétique et de l'action. À voir !

Hors ligne

 

#66 12-12-2013 00:57:45

Larez
Responsable du forum
Lieu: Bourgogne
Date d'inscription: 10-05-2009
Messages: 6667

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

A Cannes, Mathieu Kassovitz annonce sa volonté de faire un film sur le 11-Septembre

http://www.nicematin.com/cannes/a-canne … 49757.html

"J'aimerais faire un film sur le 11 septembre. Ce serait le résultat de huit ans d'enquête, car ce qu'on nous dit sur le sujet n'est pas vrai." Déclaration de Mathieu Kassovitz, ce mercredi soir à Cannes, avant la projection de son film controversé, l'Ordre et la morale" (sur la prise d'otages d'Ouvéa en Nouvelle Calédonie) lors des Rencontres de Cannes Cinéma.

L'acteur et réalisateur estime que la version officielle sur l'attaque des tours du World Trade center n'est pas forcément la bonne et mérite d'être remise en cause: "Cette version officielle, on ne l'accepterait pas d'un gouvernement russe! Toutes les grandes entrées en guerre de l'histoire se sont basées sur un mensonge initial" a encore ajouté le réalisateur de la Haine, qui a encore déploré le manque d'audace du cinéma français pour le film politique, et la non reconnaissance (publique et critique) de son film "L'ordre et la morale".

"Je m'en fous de faire de l'argent, mais je veux que mes films soient vus. Ma génération de cinéastes français n'est pas très intéressante, et quand je constate ça après quinze ans de carrière et qu'un film comme ça n'est pas reconnu, alors oui, je dis au cinéma français: allez vous faire enculer."

Ce jeudi matin, Mathieu Kassovitz dispensera sa leçon de cinéma à Cannes, à 10 h 30 au cinéma des Arcades.

Hors ligne

 

#67 12-12-2013 09:09:25

inam56
Membre du forum
Lieu: Kreiz Breizh
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 2230

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

C'est encore meilleur que l'ami ricoré pour démarrer une bonne journée tongue

Merci Larez


Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés, les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. Marshall Mc Luhan.

Hors ligne

 

#68 12-12-2013 11:34:17

Tree-Tree
Membre du forum
Date d'inscription: 10-09-2008
Messages: 2760

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

Je savais qu'il avait ça dans ses cartons. Ca se précise donc. smile

Hors ligne

 

#69 12-12-2013 11:56:07

Buzz l'éclair
Invité

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

J'espère qu'il ne fera pas son film en solo et qu'il prendra le temps de recevoir des avis et des points de vue contradictoires, notamment auprès de ReOpen911. Mais si c'est pour faire une énième version de Loose Change, de Zero ou du Nouveau Pearl Harbor, je ne vois pas beaucoup l'intérêt.

Quelques médias commencent à relayer l'info de Nice Matin, mais ça reste fébrile :

- Europe 1 : http://www.europe1.fr/France/Kassovitz- … 1-1739681/
- Var Matin : http://www.varmatin.com/var/a-cannes-ma … 12487.html

Dernière modification par Buzz l'éclair (12-12-2013 12:02:57)

 

#70 12-12-2013 12:11:14

Tree-Tree
Membre du forum
Date d'inscription: 10-09-2008
Messages: 2760

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

La meilleure chose à faire serait peut-être de le contacter et lui parler des "pièges" à éviter.

L'intérêt c'est que s'il arrive à sortir son film en salles, ça aurait peut-être beaucoup plus d'impact aux yeux du public, et des médias.
Mais je pense qu'il va devoir buter sur un paquet d'obstacles avant de pouvoir sortir son film.

Dernière modification par Tree-Tree (12-12-2013 12:11:37)

Hors ligne

 

#71 12-12-2013 14:22:56

Griffin
Membre du forum
Date d'inscription: 19-07-2011
Messages: 815

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

Ben, rien ne dit qu'il va faire un documentaire.

Ca peut très bien être une "fiction" comme en fait Maxime Chattam (les Arcanes du Chaos par exemple :p ). C'est à mon avis aussi efficace qu'un documentaire : parce que sous couvert d'une fiction (donc inventée), on rend la chose tellement crédible qu'elle en devient presque évidente.

Hors ligne

 

#72 12-12-2013 15:01:09

Tree-Tree
Membre du forum
Date d'inscription: 10-09-2008
Messages: 2760

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

J'imaginerais bien une version "11 Septembre vu de l'intérieur"... où on voit des types subissant les explosions, etc tout ce que le grand public ne sait pas. Comme ce qu'a entendu et vu Willy Rodriguez... ou le parcours de plusieurs groupes de personnes, étant témoins de certains faits sensibles. Le tout suivi d'une sorte de procès comme dans le JFK d'Oliver Stone, où plein de faits et d'analyses seraient présentés.

Dernière modification par Tree-Tree (12-12-2013 15:03:06)

Hors ligne

 

#73 12-12-2013 17:32:59

Buzz l'éclair
Invité

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

Griffin a écrit:

Ca peut très bien être une "fiction" comme en fait Maxime Chattam (les Arcanes du Chaos par exemple :p ). C'est à mon avis aussi efficace qu'un documentaire : parce que sous couvert d'une fiction (donc inventée), on rend la chose tellement crédible qu'elle en devient presque évidente.

Je doute de l'effet positif d'une fiction, car les gens pourront dire ensuite qu'on prend la fiction pour la réalité.

 

#74 12-12-2013 18:04:03

Griffin
Membre du forum
Date d'inscription: 19-07-2011
Messages: 815

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

Buzz l'éclair a écrit:

Griffin a écrit:

Ca peut très bien être une "fiction" comme en fait Maxime Chattam (les Arcanes du Chaos par exemple :p ). C'est à mon avis aussi efficace qu'un documentaire : parce que sous couvert d'une fiction (donc inventée), on rend la chose tellement crédible qu'elle en devient presque évidente.

Je doute de l'effet positif d'une fiction, car les gens pourront dire ensuite qu'on prend la fiction pour la réalité.

Les détracteurs le diront dans tous les cas big_smile

Hors ligne

 

#75 12-12-2013 19:00:19

Supedro
Invité

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

Oui un contact serait bienvenue, après il fait un peu ce qu'il veut, et il ne nous attend surement pas pour avoir déjà son idée, mais franchement c'est un sacré atout, fiction ou pas.
Bien cool. tongue

 

#76 12-12-2013 22:30:59

Buzz l'éclair
Invité

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

Griffin a écrit:

Les détracteurs le diront dans tous les cas

Je ne pensais pas vraiment aux détracteurs, mais bien aux spectateurs non avertis. Bon, c'est sûr que si ça aboutit, il y aura peu de chance que la polémique laisse de doute sur les intentions et les vues exprimées par Kassovitz. Mais dans l'absolu, je ne suis pas sûr que la fiction soit la meilleure option.

Supedro a écrit:

Oui un contact serait bienvenue, après il fait un peu ce qu'il veut, et il ne nous attend surement pas pour avoir déjà son idée

Il entretenait des contacts avec quelques personnes de l'asso à une époque, mais je ne sais pas justement s'il en tiendra compte où s'il a une idée précise en tête, je ne fais pas partie de ces contacts, même si j'ai déjà eu l'occasion de le croiser. Il connaît plein de monde dans le mouvement de toute façon, ce n'est pas ce qui me préoccupe.

 

#77 14-12-2013 10:15:37

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

[Modéré : commentaire sur HS précédent] (...) cette vidéo que Mathieu Kassovitz avait fait depuis Toronto et puisque nous sommes sur le topic "11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001", autant proposer directement cette vidéo afin de pouvoir réellement estimer son contenu:

http://www.youtube.com/watch?v=KBvr9ffxtXE


Déjà, pour celles et ceux qui ont l’habitude d'assister à des conférences sérieuses où il convient donc d'être toujours en permanence très attentif;

À 5:50 Mathieu Kassovitz dit ceci " Ici à Toronto nous avons depuis 4 jours, à raison de 8 heures par jour, écouté les spécialistes, les scientifiques donc qui ont fait ce travail et qui donnent des résultats complètement différents de la version officielle."

8 heures par jour durant 4 jours à écouter des scientifiques exposer leurs recherches donc.

Mais ce qu'a fait en plus Mathieu Kassovitz, c'est prendre aussi le temps d'enregistrer cette vidéo afin d'y exposer ses sentiments, la synthèse qu'il avait alors conservé de ces 32 heures de conférences scientifiques.

" "Ils", je sais pas qui c'est, je veux pas savoir qui c'est, ce n'est pas mon travail, ce n'est pas le travail de ces gens là qui travaillent de manière scientifique. Ils veulent juste amener assez d'éléments pour que le public demande à ses dirigeants qu'une nouvelle enquête soit ouverte, une enquête cette fois impartiale, scientifique, internationale et transparente. "

[Modéré : HS]

"Ce travail qu'ils font, ce n'est pas une appréciation de leur part, ils prennent juste des équations mathématiques qui sont l'expression de la physique, des lois de la gravité et les appliquent à l'observation que l'on peut faire des images, encore une fois, que nous connaissons tous."

J'invite chacun à bien écouter ce qu'il rajoute aussi ensuite lorsqu'il parle de sang froid et lorsqu'il évoque aussi le fait d'être alors en procès avec 4 journalistes qui s'étaient permis de le traiter de négationniste.

Il faut écouter tout ce qu'il dit dans cette vidéo et jusqu'au bout, pour bien saisir tous les intérêts de ce témoignage réalisé alors à chaud. Il évoque le sens critique et aussi qu'il est inutile d'inventer des "théories du complot", qu'il est inutile de fantasmer sur tout ce qu'on peut voir et tout ce que l'on peut trouver sur Internet et qu'il faut juste regarder les faits.


Ces propos de Mathieu Kassovitz ils les a tenus en 2011 [Modéré : commentaire sur HS précédent]


Mathieu Kassovitz refuse la manipulation des médias mainstream comme il refuse aussi toute récupération et manipulation sur Internet.

J'estime que son attitude est saine et que ses positions sont alors sensées, extrêmement réfléchies et fondamentalement honnêtes.

Je pense enfin que nous sommes aujourd'hui sur le forum de ReOpen911.info les plus nombreux à partager son indignation qui est totalement justifiée.

PS. Mathieu, si tu me lis, tu es mon pote à vie smile

Dernière modification par kézako (14-12-2013 10:39:32)


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

#78 14-12-2013 12:15:50

Tree-Tree
Membre du forum
Date d'inscription: 10-09-2008
Messages: 2760

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

Pas mieux.

Hors ligne

 

#79 14-12-2013 18:10:39

Edward
Membre du forum
Lieu: France
Date d'inscription: 22-08-2007
Messages: 2442

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

[Modéré : HS]

Pour revenir au sujet du fil, les projets de Mathieu Kassovitz sont les bienvenus. J'espère de tout mon coeur qu'il réalisera cette oeuvre et que ce sera un succès populaire, au service du mouvement 9/11.
[Modéré : HS]

Dernière modification par Edward (14-12-2013 19:16:31)

Hors ligne

 

#80 14-12-2013 21:13:34

kézako
Membre du forum
Date d'inscription: 12-02-2007
Messages: 6573

Re: 11/09/2011 : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001

Mathieu kassovitz, tout comme l'association ReOpen911.info, militent afin d'obtenir l'ouverture d'une véritable enquête indépendante, mais -à aucun moment-, il n'est justement question pour eux de se substituer à celle-ci.

[Modéré : HS]

Dernière modification par kézako (14-12-2013 21:18:05)


« La première victime d’une guerre, c’est la vérité » Déclaration du sénateur américain Hiram Johnson en 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis.

Vous avez dit anti-américanisme ?

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr