ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 28-11-2006 20:04:50

Thibaut
Membre Actif Asso
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 30-04-2006
Messages: 4633
Site web

Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

décembre 2006

    * Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu


Scepticisme ou occultisme ?

L’idée que les attentats du 11-Septembre auraient été manigancés par la Maison Blanche a fait son chemin. Or, réplique Alexander Cockburn, figure marquante de la gauche radicale aux Etats-Unis, une telle croyance témoigne, paradoxalement, d’une forme d’hébétement devant la puissance américaine, alors même que celle-ci échoue dans des entreprises bien moins herculéennes que l’éventuelle réalisation (puis la dissimulation) d’un tel complot.

Par Alexander Cockburn
Alexander Cockburn codirige le bimensuel CounterPunch et le site du même nom, lesquels contiennent certaines des analyses les plus vigoureuses, les mieux argumentées et les plus lues contre la politique impériale des Etats-Unis, les orientations néolibérales de l’Occident et l’ignorance des urgences écologiques de la planète.


Où se trouvait la gauche américaine lors de la campagne qui, le 7 novembre, s’est conclue par la victoire des démocrates dans les deux chambres du Congrès ? Etait-elle dans la rue pour mobiliser contre la guerre d’Irak ? Non, le mouvement antiguerre est inerte depuis des mois. Et, lors de l’une des rares manifestations pacifistes organisées dans ma ville d’Eureka, en Californie, lorsqu’on m’a demandé de prendre la parole, trois des cinq orateurs n’évoquèrent même pas le conflit en cours. Ils préférèrent assommer le public – et éclaicir les rangs de l’assistance – à coups de ratiocinations interminables sur les attentats du 11 septembre 2001. Leur objectif ? Prouver qu’on était en présence d’un complot intérieur fomenté par MM. George W. Bush et Richard Cheney ou (variation du même thème) par des puissances obscures dont les locataires de la Maison Blanche furent les simples porteurs d’eau.

Cinq ans après les attentats, la « théorie du complot » relative au 11-septembre a pénétré les défenses de la gauche américaine. On la retrouve également au sein de la droite « populiste » ou « libertarienne », ce qui n’a rien de surprenant puisque ces deux courants de pensée se défient instinctivement de l’Etat et cherchent souvent à débusquer le comploteur le plus adapté à leur animosité du moment, qu’il s’agisse du fisc, de l’Agence fédérale de gestion des urgences (Federal Emergency Management Agency, FEMA), des Nations unies (1) ou des juifs.

Par les temps qui courent, rares sont les militants de gauche qui apprennent l’économie politique en lisant Karl Marx. Ce vide théorique et stratégique a profité à des théories du complot qui perçoivent dans les méfaits de la classe dirigeante non pas la crise d’accumulation du capital, ou la recherche d’un taux de profit plus élevé, ou les rivalités interimpérialistes, mais des manigances ourdies dans des lieux donnés : le Bohemian Grove (2), le groupe de Bilderberg, Davos, etc. Sans oublier des institutions et agences maléfiques, la Central Intelligence Agency (CIA) en tête. Le « complot » du (...)

Retrouvez la version intégrale de cet article dans Le Monde diplomatique actuellement en kiosque.




LE MONDE DIPLOMATIQUE | décembre 2006 | Page 3
http://www.monde-diplomatique.fr/2006/12/COCKBURN/14270

Dernière modification par Thibaut (29-11-2006 00:36:03)


MEDIAS-MENSONGES-DESINFORMATION


in girum imus nocte et consumimur igni

Hors ligne

 

#2 28-11-2006 20:15:03

Marab
Membre du forum
Lieu: Marseille
Date d'inscription: 29-09-2006
Messages: 233

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

Eh bien, ça ne s'arrange pas au Diplo...


" La guerre : un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas. "

Paul Valéry

Hors ligne

 

#3 28-11-2006 20:18:29

josew
Membre du forum
Lieu: Savoie
Date d'inscription: 29-07-2006
Messages: 4170

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

Article un peu méprisant je trouve : s'il croit que les gens qui sont pour la Vérité sur le 11 Septembre sont moins cultivés que ceux qui croient au complot islamique, eh bien il se met le doigt dans l'oeil.

Il s'étonne que les arguments soulevés contre le gouvernement concernent le 11 Septembre plutôt que la guerre en Irak, mais il est évident que le 11 Septembre est un événement o combien plus important que la guerre en Irak sur la plan symbolique, car c'est lui qui a justifié et qui justifie encore la guerre en Irak, malgré les centaines de milliers de morts.

D'ailleurs Bush vient de déclarer que c'est Al-Qaeda, sous-entendu ceux qui ont attaqué les Etats-Unis, qui fomente la guerre civile en Irak... comme de bien entendu.

Je me demande si Alexander Cockburn ne fait pas partie des idiots utiles à l'entreprise de Nouvel Ordre Mondial, mais je ne le pense pas suffisamment idiot pour ne pas s'en rendre compte...

En tout cas, Le Monde a flairé la bonne affaire en faisant la publicité de son "analyse" largement orientée...


"Qui ne dit mot, consent"
Animateur d'un site d'informations sur le Nouvel Ordre Mondial et le Spirituel....
Non classé rouge.

Hors ligne

 

#4 28-11-2006 21:01:09

Thibaut
Membre Actif Asso
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 30-04-2006
Messages: 4633
Site web

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

non, ça s'arrange pas vraiment...


MEDIAS-MENSONGES-DESINFORMATION


in girum imus nocte et consumimur igni

Hors ligne

 

#5 28-11-2006 21:34:11

Illarracourcis
Incorruptible
Lieu: Dordogne
Date d'inscription: 07-09-2006
Messages: 577

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

Excellent.

Je vais sûrement acheter le Diplo....

Je suis parfaitement en accord avec ce début d'article. Tout emmener au 11/09, c'est emmener les gens vers le Passé. Alors que la menace, beaucoup plus grande, est devant eux. Ils le sentent. Focaliser sur les Etats Unis, c'est noyer le poisson. Si complot il y a, il est avant tout financier, les politiques n'étant là que pour actionner certaines manettes.

La fin de l'article va sûrement me décevoir vue la dernière phrase.

Mais bon, on peut pas tout avoir...

Hors ligne

 

#6 29-11-2006 00:09:22

Thibaut
Membre Actif Asso
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 30-04-2006
Messages: 4633
Site web

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

"croyance", "hébétement",....

"Et, lors de l’une des rares manifestations pacifistes organisées dans ma ville d’Eureka, en Californie, lorsqu’on m’a demandé de prendre la parole, trois des cinq orateurs n’évoquèrent même pas le conflit en cours. Ils préférèrent assommer le public – et éclaicir les rangs de l’assistance – à coups de ratiocinations interminables sur les attentats du 11 septembre 2001 "....

"...et cherchent souvent à débusquer le comploteur le plus adapté à leur animosité du moment, qu’il s’agisse du fisc, de l’Agence fédérale de gestion des urgences (Federal Emergency Management Agency, FEMA), des Nations unies (1) ou des juifs. (je l'aurais parié!)

le reste de l'article n'a guère de chance de s'améliorer. C'est assez violent, en fait.

Dernière modification par Thibaut (29-11-2006 00:14:57)


MEDIAS-MENSONGES-DESINFORMATION


in girum imus nocte et consumimur igni

Hors ligne

 

#7 29-11-2006 00:33:34

fedup
Membre Actif
Lieu: Finistère Nord
Date d'inscription: 02-10-2006
Messages: 4013
Site web

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

Je retiendrais trois choses dans ce début d'article.

1. On parle du 11/9, et c'est déjà bien !


2. L'intro, ensuite, me parait assez mesurée (c'est moi qui souligne) :

L’idée que les attentats du 11-Septembre auraient été manigancés par la Maison Blanche a fait son chemin. (...) l’éventuelle réalisation (puis la dissimulation) d’un tel complot.

On n'est plus dans la science-fiction, ni dans le délire conspirationniste : on reconnait que le Mouvement prend de l'ampleur, et on parle d'une "éventuelle réalisation" de la part de l'administration...


3. Là, c'est plus retors : ce n'est pas NOUS, journalistes français (donc soupçonnés d'être à la solde du gouv US) qui dénigront les conspirationnistes, mais un journaliste américian "de gauche" :

Alexander Cockburn codirige le bimensuel CounterPunch et le site du même nom, lesquels contiennent certaines des analyses les plus vigoureuses, les mieux argumentées et les plus lues contre la politique impériale des Etats-Unis

On a déjà pu le relever ailleurs : certains journaux/journaleux sont un peu plus mesurés dans leur propos... comme s'ils sentaient que le vent commence à tourner ?


Il est bien trop tard, et la situation est bien trop mauvaise, pour être pessimiste. (Dee Hock)

Hors ligne

 

#8 29-11-2006 00:47:14

Thibaut
Membre Actif Asso
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 30-04-2006
Messages: 4633
Site web

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

fedup a écrit:

Je retiendrais trois choses dans ce début d'article.

1. On parle du 11/9, et c'est déjà bien !

pas quand c'est franchement orienté et tendancieux; et beaucoup font confiance au sérieux du monde diplo.
J'ai de plus rajouté l'intertitre, que j'avais omis dans un premier temps de placer: "Scepticisme ou occultisme ?" ; il est clair dans ce début d'article que c'est l'hypothèse "occultisme" qui prend la tête, comme on peut le lire plus loin:

"...et cherchent souvent à débusquer le comploteur le plus adapté à leur animosité du moment, qu’il s’agisse du fisc, de l’Agence fédérale de gestion des urgences (Federal Emergency Management Agency, FEMA), des Nations unies (1) ou des juifs."

fedup a écrit:

2. L'intro, ensuite, me parait assez mesurée (c'est moi qui souligne) :

L’idée que les attentats du 11-Septembre auraient été manigancés par la Maison Blanche a fait son chemin. (...) l’éventuelle réalisation (puis la dissimulation) d’un tel complot.

On n'est plus dans la science-fiction, ni dans le délire conspirationniste : on reconnait que le Mouvement prend de l'ampleur, et on parle d'une "éventuelle réalisation" de la part de l'administration...

Tu prends un peu tes légitimes désirs pour des réalités; la suite de la phrase ("une telle croyance témoigne, paradoxalement-note: habile et tendancieux sophisme- , d’une forme d’hébétement devant la puissance américaine, alors même que celle-ci échoue dans des entreprises bien moins herculéennes que l’éventuelle réalisation (puis la dissimulation) d’un tel complot.") rend en quelque sorte cette "idée" ridicule.


fedup a écrit:

3. Là, c'est plus retors : ce n'est pas NOUS, journalistes français (donc soupçonnés d'être à la solde du gouv US) qui dénigront les conspirationnistes, mais un journaliste américian "de gauche" :
Alexander Cockburn codirige le bimensuel CounterPunch et le site du même nom, lesquels contiennent certaines des analyses les plus vigoureuses, les mieux argumentées et les plus lues contre la politique impériale des Etats-Unis
On a déjà pu le relever ailleurs : certains journaux/journaleux sont un peu plus mesurés dans leur propos... comme s'ils sentaient que le vent commence à tourner ?

c'est retors, mais comme tout le reste, à mon avis...

Dernière modification par Thibaut (29-11-2006 03:44:13)


MEDIAS-MENSONGES-DESINFORMATION


in girum imus nocte et consumimur igni

Hors ligne

 

#9 29-11-2006 00:59:38

fedup
Membre Actif
Lieu: Finistère Nord
Date d'inscription: 02-10-2006
Messages: 4013
Site web

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

Désolé mon cher Thibault mais je persiste, quitte à être taxer d'optimisme béat, à déceler depuis quelques temps un  net recul de la calomnie et une progression, encore une fois, d'une certaine forme de prudence, certes subtile, de la part des médias...

Comment d'ailleurs pourrait-il en être autrement quand on sait que le Mouvement, ineluctablement, prend de plus en plus d'ampleur ?

Riff Raff l'a rappelé récemment :

"Au début, ils ignoreront,
ensuite ils nieront,
et à la fin, ils diront qu'ils l'ont toujours su"

J'ai l'audace de croire à ce scénario...


Edit : je me permets la même déplorable analyse ici (à propos d'un autre papier du Diplo intitulé "Une toile pleine d'imagination") : http://reopen911.online.fr/forums/viewt … 81&p=1 :

fedup a écrit:

Pour en revenir à notre mouton, son papier n'est pas tout mauvais :

Cinq ans après la catastrophe, on croyait ces affaires classées. Toutefois, journalistes, chercheurs, professeurs et même politiques sont de plus en plus nombreux à remettre en cause, non sans raison, le manque de transparence de l’administration américaine ; et à demander une réouverture de l’enquête.

Rien que ce petit passage laisse entrevoir une faible lueur d'intelligence... voire une légère prise de précautions lol

Dernière modification par fedup (29-11-2006 01:07:53)


Il est bien trop tard, et la situation est bien trop mauvaise, pour être pessimiste. (Dee Hock)

Hors ligne

 

#10 29-11-2006 01:16:00

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

Relire le témoignage d'un technicien militaire paru il y a quelques mois sur le site et qui concernait les vidéos libérées par le Gouvernement US concernant l'attaque sur le pentagone :

http://reopen911.online.fr/?p=101



Extrait de ses propos:

"Je suis à ce jour ulcéré de constater que des journalistes, réputés s’assurer de la véracité de leurs informations, puissent diffuser les divers éléments du drame 9/11 sans les étayer par des analyses plus sérieuses qu’elles n’ont été jusqu’à maintenant. Soit ils sont décérébrés soit ils adhèrent à une éthique dévoyée de leur profession, commanditée par leur ligne rédactionnelle (rédaction en chef et conseil d’administration). Dans les deux cas ils se rendent complices d’un crime pour lequel ils pourraient être jugés dans un avenir proche; s'en rendent-ils vraiment compte? Il est vrai que l’exemple de l’irresponsabilité vient aujourd’hui de haut…mais est-ce une raison pour le suivre? Sont-ils encore des hommes ou sont-ils devenus des…mollusques?" 

Rien n'a changé depuis et n'est prêt de changer je le crains. Les médias dominants continuerons à dénigrer les théories de conspiration sur le 11 septembre 2001 mais sur la base d'aucun examen approfondi des faits qui serait pourtant nécessaire pour valider leurs affirmations et la fable officielle sur les évènements du 11 septembre 2001, on le sait, ne résiste pas à l'examen approfondi des faits.


Par la désinformation dont ils se rendent coupables ils protègent volontairement ou invonlotairement des assassins qui sont responsables du meurtre de masse de 3000 personnes et d'autres crimes.

Hors ligne

 

#11 29-11-2006 03:33:54

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

Par la désinformation dont ils se rendent coupables ils protègent volontairement ou invonlotairement des assassins qui sont responsables du meurtre de masse de 3000 personnes et d'autres crimes.

Je suis bien d'accord : qui ne dit mot consent.

Et je partage l'avis de Thibaut sur l'article du Diplo : franchement pas de quoi être optimiste...


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#12 29-11-2006 10:11:10

josew
Membre du forum
Lieu: Savoie
Date d'inscription: 29-07-2006
Messages: 4170

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

Tout-à-fait, cet article du Monde Diplo est un ramassis de non-sens et d'anathèmes : n'oubliez pas que ce journal s'adresse à un public dit de gauche, et qu'il prend donc une approche forcément plus subtile mais tout aussi néfaste, voire davantage encore qu'un article du Figaro... Beurk!


"Qui ne dit mot, consent"
Animateur d'un site d'informations sur le Nouvel Ordre Mondial et le Spirituel....
Non classé rouge.

Hors ligne

 

#13 29-11-2006 16:06:08

Dominique LW
Membre de Soutien
Lieu: Nancy
Date d'inscription: 29-11-2006
Messages: 382

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

'..une forme d’hébétement devant la puissance américaine, alors même que celle-ci échoue dans des entreprises bien moins herculéennes que l’éventuelle réalisation (puis la dissimulation) d’un tel complot."

Il faut faire attention de ne pas se laisser enfermé dans des conceptions a priori de ce qui peut constituer un succès ou un échec de l'administration américaine. A. Cockburn, qui est un ferme anti-complotiste (bien que ce terme n'ait pas de sens vu qu'il défend la théorie du complot Al Qaidesque), propose le contre -argument suivant. Puisque l'administration s'est plantée lamentablement en Irak, comment pouvez-vous imaginer qu'elle ait pu réussir un tour de force aussi incroyable que celui de réussir le 11/9 ? Argument de pure sémantique mais qui est de plus fondé sur une conception dont on peut légitimement douter.

En effet, pour savoir si l'administration Bush s'est plantée en Irak, encore faudrait-il connaitre ses objectifs pour l'Irak. Bien-sûr l'Irak est très instable et l'embryon de démocratie s'efface devant la guerre civile. Mais l'objectif de départ n'était-il pas la sécurisation du pétrole Irakien ? Tout le monde sait ça. Sinon pourquoi l'Irak et pas la Corée du Nord ou n'importe quelle autre dictature. Et dans ce cas, la guerre civile n'est-elle pas le meilleur moyen de s'assurer du partitionnement de l'Irak, ce qui justifierai une présence indéfinie de l'armée US. Qu'est-ce qui pourrait justifier la présence US si l'Irak était en pleine forme ? Aussi, cette guerre civile est peut-être un succès stratégique pour les USA.

Bien-sûr, il y a des morts américains. Mais même d'un point de vue strictement US, les bénéfices de cette guerre sont immenses pour les industries de défense et la ploutocratie que les dirige. La boucherie de la première guerre mondiale était aussi défendue par les industriels de l'armement en France et en Allemagne au début du 20ième siècle. Bref, voir la guerre en Irak comme un échec est une illusion. Ces gens là en vivent et s'engraissent avec. Pourquoi serait-elle un échec pour eux ? Je ne les confonds pas avec le peuple américain pour qui cette guerre risque de devenir une véritable tragédie ... et je ne parle même pas des Irakiens.

Il faut répondre au Diplo et lui envoyer des messages soit directement, soit par le biais des amis du monde diplomatique et réfuter UN à UN leur faux arguments. Il faut les confronter à l'attitude du Monde Diplomatique norvégien qui a pris une autre position. Il faut les harceler jusqu'à ce qu'ils se lancent dans une véritable enquête et là, nous aurons gagné. Car tous ceux qui se lancent dans une enquête finissent par être convaincu d'une participation US, c'est à dire au moins LIHOP.

La citation du Ghandi : "First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win"

Nous en sommes à la phase 3.

Hors ligne

 

#14 29-11-2006 19:50:18

Illarracourcis
Incorruptible
Lieu: Dordogne
Date d'inscription: 07-09-2006
Messages: 577

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

Effectivement, l'argument de la faillite américaine en Irak pour dénoncer le fait qu'il ai pu organiser le 11/09 est digne des plus grandes heures de "Minute" (ou "Minutes").

Je n'ai pas encore lu l'article mais si le Diplo s'obstine dans ce sens, c'est effectivement grave.

Il y a quelque chose qui sent le pourri dans cette république. C'est peut-être même plus insidieux qu'aux States.

Que l'on ne veuille entrer dans la danse "conspirationiste", je comprends. Mais que l'on démonte la logique ainsi, et que l'on ose un titre pareil, c'est passible de "trahison de l'intelligence".

Hors ligne

 

#15 29-11-2006 20:49:00

AtMOH
Membre du C.A.
Lieu: PARIS, FRA
Date d'inscription: 19-03-2006
Messages: 1335

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

Cet article est un vrai désastre journalistique.
Il s'agit plutot d'un avis peu renseigné et d'une naiveté affligente.
Comment ne pas voir le modus operendi de la machinerie?
Bien sur on pourra s'éterniser sur les échecs localisés mais revendiquer une inefficacité généralisée des services secret et forces armées américaines est une inepsie!
Il suffit de lire la majorité des autres articles (véritablement journalistiques ceux-là) pour comprendre une vérité plus crédible!

Hors ligne

 

#16 29-11-2006 22:23:39

Zorg
Membre Actif Asso
Date d'inscription: 18-07-2006
Messages: 4903

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

Bienvenue Dominique LW,

Je te rejoins à 100 % dans ce que tu as écris :

Il faut répondre au Diplo et lui envoyer des messages soit directement, soit par le biais des amis du monde diplomatique et réfuter UN à UN leur faux arguments. Il faut les confronter à l'attitude du Monde Diplomatique norvégien qui a pris une autre position. Il faut les harceler jusqu'à ce qu'ils se lancent dans une véritable enquête et là, nous aurons gagné. Car tous ceux qui se lancent dans une enquête finissent par être convaincu d'une participation US, c'est à dire au moins LIHOP.

Il faut leur mettre la pression, les submerger de questions, les amener à analyser les points troublants du 11 09...
leur montrer qu'on ne les lachera pas.
Tout ce qu'on veut, c'est qu'ils fassent leur boulôt...C'est quand même pas la lune.  roll

Dernière modification par Zorg (29-11-2006 22:28:35)


" La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures." (Noam Chomsky)

Un Jeudi Noir de l'Information : le documentaire qui démonte les manipulations de Canal+, Jeudi Investigation, Tac Presse...
ReOpen911 répond à Noam Chomsky et Jean Bricmont

Hors ligne

 

#17 29-11-2006 23:24:18

josew
Membre du forum
Lieu: Savoie
Date d'inscription: 29-07-2006
Messages: 4170

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

Dominique LW a écrit:

'..une forme d’hébétement devant la puissance américaine, alors même que celle-ci échoue dans des entreprises bien moins herculéennes que l’éventuelle réalisation (puis la dissimulation) d’un tel complot."

Il faut faire attention de ne pas se laisser enfermé dans des conceptions a priori de ce qui peut constituer un succès ou un échec de l'administration américaine. A. Cockburn, qui est un ferme anti-complotiste (bien que ce terme n'ait pas de sens vu qu'il défend la théorie du complot Al Qaidesque), propose le contre -argument suivant. Puisque l'administration s'est plantée lamentablement en Irak, comment pouvez-vous imaginer qu'elle ait pu réussir un tour de force aussi incroyable que celui de réussir le 11/9 ? Argument de pure sémantique mais qui est de plus fondé sur une conception dont on peut légitimement douter.

En effet, pour savoir si l'administration Bush s'est plantée en Irak, encore faudrait-il connaitre ses objectifs pour l'Irak. Bien-sûr l'Irak est très instable et l'embryon de démocratie s'efface devant la guerre civile. Mais l'objectif de départ n'était-il pas la sécurisation du pétrole Irakien ? Tout le monde sait ça. Sinon pourquoi l'Irak et pas la Corée du Nord ou n'importe quelle autre dictature. Et dans ce cas, la guerre civile n'est-elle pas le meilleur moyen de s'assurer du partitionnement de l'Irak, ce qui justifierai une présence indéfinie de l'armée US. Qu'est-ce qui pourrait justifier la présence US si l'Irak était en pleine forme ? Aussi, cette guerre civile est peut-être un succès stratégique pour les USA.

Bien-sûr, il y a des morts américains. Mais même d'un point de vue strictement US, les bénéfices de cette guerre sont immenses pour les industries de défense et la ploutocratie que les dirige. La boucherie de la première guerre mondiale était aussi défendue par les industriels de l'armement en France et en Allemagne au début du 20ième siècle. Bref, voir la guerre en Irak comme un échec est une illusion. Ces gens là en vivent et s'engraissent avec. Pourquoi serait-elle un échec pour eux ? Je ne les confonds pas avec le peuple américain pour qui cette guerre risque de devenir une véritable tragédie ... et je ne parle même pas des Irakiens.

Il faut répondre au Diplo et lui envoyer des messages soit directement, soit par le biais des amis du monde diplomatique et réfuter UN à UN leur faux arguments. Il faut les confronter à l'attitude du Monde Diplomatique norvégien qui a pris une autre position. Il faut les harceler jusqu'à ce qu'ils se lancent dans une véritable enquête et là, nous aurons gagné. Car tous ceux qui se lancent dans une enquête finissent par être convaincu d'une participation US, c'est à dire au moins LIHOP.

La citation du Ghandi : "First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win"

Nous en sommes à la phase 3.

Excellentes remarques.

Depuis le début, les Résistants à Bush et au N.O.M disent que les néo-conservateurs veulent attiser les tensions entre les communautés irakiennes et déclencher une violente guerre civile : c'est exactement ce à quoi nous assistons actuellement.

A. Cockburn, qui se dit de gauche, utilise donc un argumentaire erroné et totalement fallacieux lorsqu'il dit que la politique bushiste est un échec" en Irak, un argument manipulateur et trompeur qui ne peut tromper que les plus naïfs de ses lecteurs... et des lecteurs boboïsants du Monde Diplo...

Dernière modification par josew (29-11-2006 23:29:49)


"Qui ne dit mot, consent"
Animateur d'un site d'informations sur le Nouvel Ordre Mondial et le Spirituel....
Non classé rouge.

Hors ligne

 

#18 30-11-2006 12:40:48

Dominique LW
Membre de Soutien
Lieu: Nancy
Date d'inscription: 29-11-2006
Messages: 382

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

Bonjour à tous,

Ce pense que ça serait une bonne chose de répondre à l'article du monde diplomatique. J'en ai reproduit la totalité à la fin de ce post (je suis abonné à ce journal). Je pense qu'il faudrait aussi lire l'article original (ou non-tronqué) de l'auteur sur son site qui pourrait permettre de montrer certains a priori du journal (il parle par exemple du vrai Pearl Harbor et d'autres complots dont il soutient lui-même l'existence mais LMD ne reprend pas ces propos là).

http://www.counterpunch.org/cockburn11282006.html

Ca serait bien que la communauté de ce site propose une réponse argumentée et décortique l'article de Cockburn pour montrer les limites de ses connaissances et les caricatures qu'il pratique pour attaquer le mouvement 9/11 Truth. Mais il faudrait aussi relever des remarques importantes et pertinentes qu'il fait comme par exemple : pourquoi se focaliser sur le 11/9 et pas sur d'autres horreurs plus évidentes perpétrées par l'élite américaine. Je pense que c'est une question pertinente qui mérite une réponse réfléchie. Il ne faut pas diaboliser ceux qui préfèrent consacrer leur énergie à d'autres questions, comme Chomsky par exemple. Mais il ne faut pas non plus se laisser marcher sur les pieds avec des arguments qui déforment les positions du mouvement pour les ridiculiser, par exemple en prétendant que les théories de T. Meyssan sur le Pentagone font l'unanimité.

Je crois qu'il y a un travail intéressant la dernière. Mais il ne s'agit pas d'asséner des listes de sites etc ... les documents existent déjà. Il suffit de donner un ou deux points d'entré. Qu'en pensez vous ? Le diplo. est un des derniers journaux vivant encore sans pub, alors il mérite le respect d'une réponse construite et non caricaturale.

Ci-joint, l'article du diplo.

DLW

-------------------------------------------------


Le complot du 11-Septembre n'aura pas lieu

par Alexander Cockburn*

L'idée que les attentats du 11-Septembre auraient été manigancés par la Maison Blanche
a fait son chemin. Or, réplique Alexander Cockburn, figure marquante de la gauche
radicale aux Etats-Unis, une telle croyance témoigne, paradoxalement, d'une forme
d'hébétement devant la puissance américaine, alors même que celle-ci échoue dans
des entreprises bien moins herculéennes que l'éventuelle réalisation (puis la
dissimulation) d'un tel complot.

Où se trouvait la gauche américaine lors de la campagne qui, le 7 novembre, s'est conclue par
la victoire des démocrates dans les deux chambres du Congrès? Etait-elle dans la rue pour
mobiliser contre la guerre d'Irak? Non, le mouvement antiguerre est inerte depuis des mois.
Et, lors de l'une des rares manifestations pacifistes organisées dans ma ville d'Eureka,
en Californie, lorsqu'on m'a demandé de prendre la parole, trois des cinq orateurs
n'évoquèrent même pas le conflit en cours. Ils préférèrent assommer le public --- et
éclaicir les rangs de l' assistance --- à coups de ratiocinations interminables sur
les attentats du 11 septembre 2001. Leur objectif? Prouver qu'on était en présence
d'un complot intérieur fomenté par MM. George W. Bush et Richard Cheney ou (variation
du même thème) par des puissances obscures dont les locataires de la Maison Blanche
furent les simples porteurs d'eau.

Cinq ans après les attentats, la «théorie du complot» relative au 11-Septembre a pénétré
les défenses de la gauche américaine. On la retrouve également au sein de la droite
«populiste» ou «libertarienne», ce qui n'a rien de surprenant puisque ces deux
courants de pensée se défient instinctivement de l'Etat et cherchent souvent à
débusquer le comploteur le plus adapté à leur animosité du moment, qu'il s'agisse
du fisc, de l'Agence fédérale de gestion des urgences (Federal Emergency Management
Agency, FEMA), des Nations unies (1) ou des Juifs.

Par les temps qui courent, rares sont les militants de gauche qui apprennent l'économie
politique en lisant Karl Marx. Ce vide théorique et stratégique a profité à des
théories du complot qui perçoivent dans les méfaits de la classe dirigeante non
pas la crise d'accumulation du capital, ou la recherche d'un taux de profit plus
élevé, ou les rivalités interimpérialistes, mais des manigances ourdies dans des lieux
donnés: le Bohemian Grove (2), le groupe de Bilderberg, Davos, etc. Sans oublier des
institutions et agences maléfiques, la Central Intelligence Agency (CIA) en tête. Le
«complot» du 11-Septembre a poussé toutes ces fariboles à leur paroxysme.

On trébuche sur l'absurdité centrale de cette thèse dès le premier paragraphe du livre
de l'un de ses grands prêtres, David Ray Griffin. Dans Le Nouveau Pearl Harbor (3),
il écrit : «Le meilleur démenti de la version officielle réside dans le déroulement
même des événements du 11-Septembre. (...) Compte tenu des procédures habituelles
en cas de détournement d'avion (...), aucun de ces appareils n'aurait dû atteindre
sa cible, encore moins les trois à la fois.»

Une fois absolue dans l'efficacité américaine

Le mot-clé est «dû». Un des traits caractérisant les adeptes du complot est qu'ils
ont une foi absolue dans l'efficacité américaine. Nombre d'entre eux partent même
d'un postulat raciste, qu'on retrouve dans certains de leurs écrits, en vertu duquel
des Arabes n'auraient jamais pu mener à bien ce genre d'attentat. En revanche, ils
croient que les dispositifs militaires américains opèrent comme le promettent les
attachés de presse du Pentagone et les représentants de commerce des industries
d'armement. Ils ne doutent pas, par conséquent, que quand le vol 11 d'American
Airlines cesse d'émettre à 8 h 14, un contrôleur aérien de la Federal Aviation
Administration (FAA) aurait «dû» aussitôt faire appel au centre de commandement
militaire national et au commandement de la défense aérospatiale américaine (Norad).
Et ils sont certains, puisqu'ils l'ont lu «sur le site Internet de l'US Air Force»
qu'un F-15 aurait alors «dû» intercepte; le vol «vers 8 h 24 et en tout cas pas plus
tard que 8 h 30».

Ont-ils jamais lu un livre d'histoire militaire? Ils y auraient appris que les opérations
planifiées avec le plus de soin --- a fortioro quand il s'agit d'une anticipation de
riposte à une menace sans précédent historique --- échouent pour des raisons liées à
la stupidité, ou à la lâcheté, ou à la corruption, ou à quelque autre défaut de la
nature humaine. Sans même parler des impondérables climatiques. Selon les plans les
plus minutieux du Strategic Air Command (SAC), une attaque lancée par l'Union
soviétique devait autrefois provoquer l'ouverture des silos de missiles du Dakota
du Nord, laquelle aurait alors libéré les projectiles intercontinentaux ICBM vers
Moscou et autres cibles désignées. Pourtant, chacun des quatre tests de ce genre
échoua, au point que le SAC dut y renoncer. Etait-ce à cause d'un équipement
défectueux, d'une incompétence humaine, de l'escroquerie d'un équipementier
militaire? Ou ... d'un complot?

La tentative du président démocrate, M. James Carter, le 24 avril 1980, de libérer
les otages de l'ambassade des Etats­Unis à Téhéran se termina-t-elle en fiasco
parce qu'une tempête de sable avait rendu inutilisables trois des huit hélicoptères,
parce qu'ils étaient mal construits, ou ... parce que des agents de M. Ronald Reagan
(l'élection présidentielle américaine eut lieu sept mois plus tard) auraient versé du
sucre dans les réservoirs? Quand M. Cohen augmente les prix de son petit commerce,
est-ce parce qu'il veut gagner 1 dollar de plus, parce que son loyer a augmenté,
ou ... parce que les Juifs veulent dominer le monde?

Quelques photographies de l'impact de l'«objet» --- c'est-à-dire du Boeing 757,
vol 77 --- font songer au trou que provoquerait un missile. Voyez, disent les
avocats de la thèse d'un putsch intérieur ce n'est pas le Boeing 757 mais bien
un missile qui a atteint le Pentagone. L'idée que, au moment de la réalisation
de certains clichés, de la fumée aurait pu modifier la taille apparente de la
perforation est rejetée d'emblée. Peu importe par conséquent que M. Charles Spinney,
qui a quitté le Pentagone après avoir pendant des années fait connaître les
extravagances budgétaires du ministère de la défense m'ait précisé : «Les
photos de l'avion percutant le Pentagone existent. Elles ont été prises par
les caméras de surveillance de l'héliport, situé juste à côté du point d'impact.
Je les ai vues. A l'arrêt et en mouvement. Je n'ai pas assisté au crash de l'avion,
mais le chauffeur du véhicule d'où je suis sorti à ce moment précis l'a vu avec
tant de précision qu'il a même distingué les visages terrifiés des passagers aux
fenêtres. Et je connais deux personnes qui se trouvaient dans l'appareil. L'une
d'entre elles a été identifiée grâce à ses dents retrouvées dans le Pentagone.»

Les adeptes du complot vont-ils objecter que M. Spinney a déjà servi l'Etat, que
les identifications dentaires ont été falsifiées, que le Boeing 757 a été détourné
vers le Nebraska pour un rendez-vous avec le président Bush, lequel a ensuite abattu
les passagers, brulé les corps sur le tarmac et offert les dents de l'ami de M. Spinney
à M. Cheney, afin que celui-ci puisse les faire tomber de son pantalon troué lors
d'une inspection des débris du Pentagone ... ?

Ironie mise à part, des centaines de personnes ont vu l'avion, qui savent
différencier un appareil de ligne d'un missile. Et puis, pourquoi ceux qui
furent blessés ce jour-là, ceux qui perdirent des amis ou des collègues
participeraient-ils aujourd'hui à une telle mise en scène? D'ailleurs, à
quoi bon utiliser un missile quand on dispose d'un avion et --- si l'on suit
la thèse des adeptes du complot --- qu'on a déjà réussi à faire s'écraser
(grâce à une commande à distance ...) deux appareils contre des cibles
beaucoup plus difficiles à atteindre, les deux tours de New York?

M. Oussama Ben Laden a revendiqué les attentats? C'est que, nous dit-on,
il est payé par la CIA. Et ainsi de suite ... Au fond, quel est le but de
tout cela? Prouver que MM. Bush et Cheney sont capables de tout? A ceci
près qu'ils n'ont jamais apporté la preuve du niveau de compétence requis
pour réussir une opération si sophistiquée. Au lendemain de la victoire des
troupes américaines en Irak, ils n'ont même pas été capables de faire transporter
sur place quelques caisses portant l'inscription «ADM» pour «armes de destruction
massive». Il leur aurait pourtant presque suffi de les montrer à une presse
enchantée pour que la photographie fasse le tour du monde - et que la «preuve»
de la Justesse de la guerre soit établie.

La victoire électorale des démocrates va bientôt nous rappeler que MM. Bush
et Cheney ne sont pas à ce point différents des responsables de la politique
étrangère américaine qui les ont précédés, ou de ceux qui les suivront. Un
consensus bipartisan existe sur les questions d'Israël, de l'Irak, etc. En
cherchant à nous convaincre de la dangerosité inédite de l'administration
au pouvoir, les adeptes du complot contribuent à alimenter le fantasme qu'une
nouvelle administration --- Clinton, Gore ou une autre --- s'emploierait à
poursuivre des politiques beaucoup plus humaines que celles de l'actuelle.

Les tours, nous dit-on encore, ne se sont pas écroulées à une vitesse inattendue
parce qu'elles étaient mal construites pour des raisons liées à la corruption,
ou à l'incompétence des entreprises de travaux publics, ou au laxisme de la
réglementation), et parce qu'elles ont été percutées par de gros avions
bourrés de carburant. Elles seraient tombées à la manière d'un mille-feuille
parce que des agents de M. Cheney --- et il en a fallu beaucoup! --- auraient
truffé les étages de charges explosives dans les jours précédant le 11-Septembre.
Ce fut une entreprise impliquant des milliers de personnes, toutes complices
d'un assassinat de masse et toutes silencieuses depuis ...

Nous savons pourtant depuis Machiavel qu'une machination court d'autant plus le risque
d'être dévoilée qu'elle fait appel à un nouveau complice. Au demeurant, dans le cas
des terroristes du 11-Septembre, nombre d'entre eux avaient fait part de leur projet.
C'est vraisemblablement l'idée que des Arabes armés de cutters ne réaliseraient
jamais un tel attentat qui explique qu'on ne les ait pas pris au sérieux et qui
en a protégé le secret.

Un logicien et frère franciscain britannique du XIVième siècle nous a appris que, quand un
fait peut être expliqué de plusieurs manières, l'explication la plus probante est celle
qui réclame le nombre le moins élevé d'hypothèses successives (principe dit «du rasoir
d'Ockham»). Or, dans le cas du 11-Septembre, le recours à l'hypothèse des charges
explosives n'est absolument pas nécessaire pour comprendre la chute accélérée des
tours, y compris la tour 7 non percutée par un avion. Un ingénieur a disséqué les
raisons pratiques qui rendent la théorie des explosifs à ce point improbable qu'elle
en devient absurde (4).

Il y a aux Etats-Unis nombre de vrais complots. Pourquoi en fabriquer de faux ? Chaque année,
les grands propriétaires et les autorités de New York «conspirent» pour réduire le nombre
de casernes de pompiers, de façon à ce que des quartiers brûlent, plus facilement et que
les pauvres qui y résident encore les quittent, afin que des promoteurs puissent construire
plus facilement des résidences de standing. On observe le phénomène à Brooklyn, mais
aussi à San Francisco, où ce qui reste de population noire habite un quartier comportant
neuf cents hectares de terrain avec une vue imprenable sur la baie. Pourquoi ne pas
s'intéresser plutôt à ce type de «complot» ?

Les Russes, disait-on, n'auraient jamais pu construire une bombe atomique sans des
traîtres communistes à leur service. Hitler avait déjà été victime d'une trahison
du même ordre, faute de quoi ses troupes n'auraient jamais été vaincues par l'Armée
rouge. John Fitzgerald Kennedy ne pouvait être tué par Lee Harvey Oswald : là, c'était
un coup de la CIA. Et l'on ne compte plus les explications de ce genre «prouvant» que
ni les Russes, ni les Arabes, ni les Vietnamiens, ni les Japonais n'auraient pu
réaliser ce que chaque fois réussirent des cabales de comploteurs chrétiens blancs.
Ce genre d'analyse économise bien des lectures et allège le fardeau de la réflexion.
Dans les années 1950, la peur d'une guerre atomique n'avait-elle pas engendré des
hallucinations de soucoupes volantes?

Certains militants de la gauche américaine estiment que toute pluie est le prélude
à un arc-en-ciel. L'un d'eux, bien que se gaussant de la thèse d'un «complot intérieur»
le 11 septembre 2001, m'a précisé : «Ce qui m'intéresse dans cette affaire, c'est
de découvrir le nombre considérable de gens disposés à croire que Bush a soit fomenté
les attentats, soit su qu'ils auraient lieu, et laissé faire. Cela suggère qu'un très
grand nombre d'Américains n'accordent plus aucune confiance à leurs élus. Et c'est
ça qui compte.» «Je ne suis pas certain, lui ai-je répondu, qu'on trouve avantage
à un tel cynisme. Il démobilise et éloigne la population de batailles politiques
qui pourraient être productives.» Car la théorie du complot naît du désespoir et
de l'infantilisme politique. Imaginer qu'elle puisse déboucher sur une énergie
progressiste revient à croire qu'un illuminé qui s'époumone au coin d'une rue
révélera forcément des talents de grand orateur.

Dans son livre sur les services secrets britanniques, Richard Aldrich décrit la
façon dont un rapport du Pentagone a recommandé que des documents relatifs à l'assassinat
de Kennedy, tout juste déclassifiés, soient mis sur Internet. L'objectif visé? «Apaiser
le désir incessant du public de connaître des "secrets" en lui procurant de la matière
à diversion. » Et Aldrich ajoute : «Si les journalistes d'investigation et les spécialistes
de l'histoire contemporaine consacrent tout leur temps aux questions à la fois inextricables
et usées jusqu'à la corde, on les verra moins sur les terrains où ils ne sont pas les
bienvenus (5).» Ne peut­on pas alors imaginer que la Maison Blanche se réjouit des obsessions
relatives au «complot» du 11-Septembre, lesquelles détournent l'attention des mille et
une réelles manigances du système de domination actuel? Plus fondamentalement, le
philosophe Theodore Adorno a estimé, dans Minima Moralia (6), que «le penchant pour
l'occultisme est un symptôme de régression de la conscience».

* Alexander Cockburn codirige le bimensuel CounterPunch et le site du même
nom (www.counterpunch.org), lesquels contiennent certaines des analyses les plus
vigoureuses, les mieux argumentées et les plus lues contre la politique impériale des
Etats­Unis, les orientations néolibérales de l'Occident et l'ignorance des urgences
écologiques de la planète.

(1) En 1987, une série de fiction télévisée annonçant qu'avant dix ans les Russes, déguisés en
    casgues bleus des Nations unies, occuperaient le territoire américain a fait écho à un fantasme
    de ce genre, en même temps qu'elle l'a alimenté. Lire Serge Halimi, «Effrayantes invasions»
    Le Monde diplomatique, octobre 1995.

(2) Club très fermé situé près de San Francisco, aux reunions duquel participèrent les anciens
    présidents Richard Nixon, Ronald Reagan, George H., W. Bush, William Clinton, ainsi que le premier
    ministre britanique Anthony Blair.

(3) David Ray Griffin, Le Nouveau Pearl Harbor. 11 septembre, questions gênantes à l'administration
    Bush, Demi-Lune, coll. «Résistances», Paris, 2006.

(4) Pour la réfutation «technique» des principaux éléments de la théorie du complot, cf
    www.counterpunch.org/nineelevenconspira … 52006.html
(5) Richard 1. Aldrich, The Hidden Hand Overlook Press, New York, 2002.
    '
(6) Theodor Wiesengrund Adorno Minima Morali. Réflexions sur la vie mutilée, payot, coll.
    «Petite bibliothèque», Paris, 2003.

Hors ligne

 

#19 30-11-2006 14:31:16

Thibaut
Membre Actif Asso
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 30-04-2006
Messages: 4633
Site web

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

merci pour l'article complet.

encore une argumentation, encore que bien écrite et apparemment raisonnable, qui ne repose exclusivement que sur une croyance; précisément ce qu'il reproche aux complotistes.

Tout y est aussi pour sous-entendre que les connspirationnistes sont des antisémites, ou des racistes.

S'il cite Griffin, s'il évoque les tours du wtc,, (mal construites selon lui pour des causes liées à la corruption -pourquoi alors n'y a-t-il pas eu d'enquête à ce sujet de la commision?), remarquez la manière particulièrement alambiquée de décrédibiliser les données factuelles et de noyer celles-ci derrière un argumentaire bien plus spéculatif que celui des consp. Le coup du rasoir d'Ockham, il peut se le garder pour lui-même

Il faudrait relever paragraphe par paragraphe la bancalité de l'argumentation, les allusions au racisme et à l'anti-sémitisme insidieusement utilisés, et leur opposer, encore une fois la solidité factuelle sur laquelle reposent les questions pertinentes et légitimes des nombreuses personnes,  personnalités, experts et autres, qui remettent en cause la V.O.


MEDIAS-MENSONGES-DESINFORMATION


in girum imus nocte et consumimur igni

Hors ligne

 

#20 30-11-2006 15:18:35

Thibaut
Membre Actif Asso
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 30-04-2006
Messages: 4633
Site web

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

sur le blog des carnets du monde diplomatique, on peut réagir à l'article...

http://blog.mondediplo.net/2006-11-29-J … tasmes-III

voici le 2 commentaires qui y ont déjà été postés:

#
Le complot du 11-Septembre
29 novembre 2006 22:04, par Pierre

La thèse de l’implication des Etats-Unis dans les attentats du 11 septembre refait surface.

C’est tout bonnement stupéfiant car si on excepte :

  les twin towers
  les avions
  les victimes
  le scenario (Running man - Airplane)
  les écoles de pilotage
  les compagnies aériennes
  le pentagone
  les visas des terroristes
  l’école où Bush a appris la nouvelle
  le camera-man qui a filmé Bush apprenant la nouvelle
  L’invasion de l’Afghanistan et de l’Irak
  Air Force One
  Et le cutters,

mais qu’est-ce qui était étasunien dans cette histoire ?

Répondre à ce message
#
#
Judaïsme, sionisme et fantasmes (III)
29 novembre 2006 22:20, par Clint

Depuis les attentats du 11/9 qui ont été un véritable drame pour ceux qui ont vécu cet acte odieux, mais également un véritable choc pour les autres. L’explication officielle a profité de cette onde de choc et de haine pour nous faire avaler les explications les plus simplistes, malheureusemnt jamais contredises par les médias dominants ?

Une démolition de la version officielle du 11/9 (note:il s'agit d'unl ien)

Cette vidéo produite par Loose Change 9/11 n’a pas pour vocation d’apporter une réponse, mais elle a le mérite de mettre en doute la version officielle... (lien)

Répondre à ce message
#

Dernière modification par Thibaut (30-11-2006 15:18:58)


MEDIAS-MENSONGES-DESINFORMATION


in girum imus nocte et consumimur igni

Hors ligne

 

#21 30-11-2006 18:54:31

Dominique LW
Membre de Soutien
Lieu: Nancy
Date d'inscription: 29-11-2006
Messages: 382

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

Il existe un point d'attaque assez flagrant dans le texte de A. Cockburn.
Et l'éditeur du MD aurait du s'en rendre compte. Il réside dans le témoignage
rapporté suivant :

«Les photos de l'avion percutant le Pentagone existent. Elles ont été prises
par les caméras de surveillance de l'héliport, situé juste à côté du point
d'impact. Je les ai vues. A l'arrêt et en mouvement. Je n'ai pas assisté au
crash de l'avion, mais le chauffeur du véhicule d'où je suis sorti à ce moment
précis l'a vu avec tant de précision qu'il a même distingué les visages terrifiés
des passagers aux fenêtres. Et je connais deux personnes qui se trouvaient
dans l'appareil. L'une d'entre elles a été identifiée grâce à ses dents retrouvées
dans le Pentagone.»

Sans pour autant remettre en cause ou même confirmer que le vol AA77
ait percuté le Pentagone (personnellement, je n'ai pas d'opinion là dessus)
on peut affirmer avec quasi certitude qu'aucune personne en position fixe
au sol aux abord du Pentagone n'aurait voir et encore moins identifier les
VISAGES des passagers de cet avion. Essayez de voir le visage d'une
personne à 100m au volant d'une voiture en mouvement et vous
comprendrez ce que je veux dire. Un hublot d'avion est encore plus petit et
l'avion devait se déplacer à une vitesse de plus de 500 km/h. Donc ce
témoignage est de la pure FANTAISIE et je m'étonne que l'éditeur n'est
pas perçu cela. C'est vrai que c'est tellement émouvant cette idée de voir
les personnes horrifiées une seconde avant de mourir. Cela dit, c'est
tellement peu crédible ...

J'ai posé la question sur 911blogger en attendant la réponse d'un expert,
genre un photographe. Voilà la réponse que j'ai reçu pour l'instant :

"and interestingly one that I've heard multiple times already, always from
pretty obvious shills. And all of them referred verbatim to someone telling
them about "the terrified faces of the passengers in the windows" -
probably a line with extra cheese from some infowar how-to. They just
love to invoke emotions, as invoking reason is a big no no.

We've been told the plane went at maximum speed. Don't quote me on this,
but at sealevel that's probably around 180 m/s. To recognize faces, I'd say you
should be no more than 30m away, being generous with the angular field, let's
say 90°, that yields 1/3 of a second in which to observe, all the while the plane
itself is traversing 60m within a 90° field before you (while your eyes possibly
trail it). Of course these parameters can be argued and constitute just basic
guesswork, but I think it's guesswork pretty favorable for the fairytale. And still I
say: no way can you recognize facial expressions under those circumstances,
and that's not even mentioning reflective windows and other difficulties.

Combine that with the noticeably high percentage of acquaintances of shills
sharing this experience and leave the rest to your common sense."

Comme je le disais, un carton rouge pour A. Cockburn et l'éditeur du MD pour
avoir laissé passer une telle fable.

Hors ligne

 

#22 30-11-2006 20:35:29

josew
Membre du forum
Lieu: Savoie
Date d'inscription: 29-07-2006
Messages: 4170

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

L'un des passsgers avait les yeux bleus-verts et était livide, terrifié par les événements... le témoin du crash a distingué de nombreuses tâches de rousseur et l'absence d'une 1 molaire : il semblait appeler "au secours" mais sa voix était partiellement masquée par le bruit des réacteurs du Boeing... big_smile

C 'est évident que tout cela est de la pure fumisterie destinée à manipuler les émotions au lieu de convaincre par la raison. C'est une technique néo-journalisitque largement usitée dans la profession, notamment dans les journaux dits de gauche qui utilisent facilement des subterfuges relativement subtils là où les journaux de droite y vont généralement franco de port...

Le Monde diplomatique est devenu un infâme papier-journal, et bien courageux sont ceux qui continuent de s'y abonner. Personnellement, cela fait plus de 10 ans que je n'achète plus ce papier journal, comme tous les autres d'ailleurs...

L'idée de leur répondre est une bonne idée, mais je conseille de ne pas trop y perdre de temps, car ils savent très bien qu'ils racontent un peu n'importe quoi et que cet article est avant tout un article de commande de la part des actionnaires du journal et des grands décideurs internationaux.

Dernière modification par josew (30-11-2006 20:43:17)


"Qui ne dit mot, consent"
Animateur d'un site d'informations sur le Nouvel Ordre Mondial et le Spirituel....
Non classé rouge.

Hors ligne

 

#23 30-11-2006 20:40:12

Bob
l'éponge ...
Lieu: Paris
Date d'inscription: 05-08-2006
Messages: 1519

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

Franchement ce témoin qui dit qu'il a vut précisement un avion et les personnes à travers les hublots il nous prend vraiment pour des imbéciles. Même les plus sensés des pro-vo ne le croiraient pas.

Hors ligne

 

#24 30-11-2006 21:14:30

Marab
Membre du forum
Lieu: Marseille
Date d'inscription: 29-09-2006
Messages: 233

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

Bob a écrit:

Franchement ce témoin qui dit qu'il a vut précisement un avion et les personnes à travers les hublots il nous prend vraiment pour des imbéciles. Même les plus sensés des pro-vo ne le croiraient pas.

On peut le vérifier ici.


" La guerre : un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas. "

Paul Valéry

Hors ligne

 

#25 30-11-2006 22:04:36

Thibaut
Membre Actif Asso
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 30-04-2006
Messages: 4633
Site web

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

josew a écrit:

Le Monde diplomatique est devenu un infâme papier-journal, et bien courageux sont ceux qui continuent de s'y abonner. Personnellement, cela fait plus de 10 ans que je n'achète plus ce papier journal, comme tous les autres d'ailleurs...
.

faut pas exagérer... concernant le 11 septembre, ils sont nuls; mais sur bien d'autres sujets, cela reste un mensuel vraiment intéressant, avec un recul sur les infos, et des enquêtes approfondies. Sur l'Amérique latine, notamment.


MEDIAS-MENSONGES-DESINFORMATION


in girum imus nocte et consumimur igni

Hors ligne

 

#26 30-11-2006 22:27:59

josew
Membre du forum
Lieu: Savoie
Date d'inscription: 29-07-2006
Messages: 4170

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

Thibaut a écrit:

josew a écrit:

Le Monde diplomatique est devenu un infâme papier-journal, et bien courageux sont ceux qui continuent de s'y abonner. Personnellement, cela fait plus de 10 ans que je n'achète plus ce papier journal, comme tous les autres d'ailleurs...
.

faut pas exagérer... concernant le 11 septembre, ils sont nuls; mais sur bien d'autres sujets, cela reste un mensuel vraiment intéressant, avec un recul sur les infos, et des enquêtes approfondies. Sur l'Amérique latine, notamment.

Ma foi, je trouve que c'est tendancieux sur de nombreux sujets.

Cela dit ça fait un bail que je ne lis plus Le Monde ni le Monde diplomatique...
Je me souviens que les articles et les manipulations étaient assez subtils : A l'époque le 11 Septembre n'existait pas mais cela avait déjà l'art de me faire sortir de mes gonds.

De temps en temps je survole le sie web mais 9 fois sur 10 y a rien qui retient mon attention, et pas mal de titres qui m'insupportent... Enfin c'est un avis personnel, je sais bien que le Monde a une certaine aura encore de nos jours. Un peu comme Ségo...

Cela dit tout est relatif, et parmi les nombreux papiers journaux vendus aux lobbies il y a certainement "pire", sans doute...

Dernière modification par josew (30-11-2006 22:30:08)


"Qui ne dit mot, consent"
Animateur d'un site d'informations sur le Nouvel Ordre Mondial et le Spirituel....
Non classé rouge.

Hors ligne

 

#27 01-12-2006 03:07:41

Illarracourcis
Incorruptible
Lieu: Dordogne
Date d'inscription: 07-09-2006
Messages: 577

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

Ma réponse au Monde Diplomatique.


Je tiens à vous féliciter pour l'article d'Alexander Cokburn.
Il est en effet souhaitable de ne pas se focaliser sur ce triste jour du 11 septembre 2001 où le monde a irrémédiablement pris un tournant dramatique.

Depuis, qui veut bien ouvrir les yeux voit la poussée coloniale occidentale, que ce soit par l'intermédiaire de l'OTAN en Afghanistan ou d'une coalition de plus en plus effritée en Irak, etc...

Néanmoins, par pure honnêteté intellectuelle, on ne peut croire que les réunions du Bohémian Grove, du groupe Bilderberg, de Davos, soient de moments où les grands de ce monde jouent aux cartes et se racontent leurs dernières aventures extra-conjugales. On ne peut non plus insulter les gens qui se demandent pourquoi la défense U.S. a échoué à 4 reprises ce jour là dans l'interception d'avions "égarés" alors qu'elle a réussi plus de 60 fois entre janvier et septembre 2001.

On ne peut insulter les gens qui ne croient pas à la dématérialisation d'un Boeing 767 dans le bâtiment le mieux défendu du monde, plus d'une heure après le début des attaques, le Pentagone. Et ce, sans aucune image crédible du Boeing.

Le bon sens voudrait aussi qu'il soit beaucoup plus difficile de toucher le Pentagone au ras du sol après un virage à 180° que les tours du WTC, contrairement à ce que prétend Monsieur Cockburn. Quant aux trois tours du WTC, les châteaux de cartes, nous nous retrouvons avec la même problématique que les non-interceptions des avions suicides.
Un écroulement en chute libre, pourquoi pas?
Deux, je rêve.
Trois, sans impact d'avion sur le WTC7, réveillez moi, Monsieur Cockburn, c'est Alice au Pays des Merveilles...

Nous sommes passés au niveau supérieur de la "balle magique" inventée par la Commission Warren sur l'assassinat de JFK. Nous en sommes aux "terroristes divinement surdoués" contre un pays aux défenses et à l'architecture sous-devellopées que sont les Etats Unis. ( C'est bien connu, leur budget militaire est dérisoire)

Il y a de nombreuses zones d'ombre dans ce dossier et si ce Monsieur et la rédaction du Monde Diplomatique ne veulent pas se donner la peine de pencher un peu la tête sur ce jour historique, ce n'est pas une raison d'amalgamer et d'insulter les gens qui essayent d'ouvrir les yeux.

En vous remerçiant à l'avance de ce minimum de respect que vous devez à la curiosité humaine, malheureusement absente de la Commission Officielle sur le 09/11, et de votre mensuel sur ce sujet.

Dernière modification par Illarramendi (01-12-2006 09:59:29)

Hors ligne

 

#28 01-12-2006 06:11:12

fedup
Membre Actif
Lieu: Finistère Nord
Date d'inscription: 02-10-2006
Messages: 4013
Site web

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

Waouh ! Nos rédacteurs se surpassent, en ce moment smile

Sobre et efficace, Illarramendi : bravo !!


Il est bien trop tard, et la situation est bien trop mauvaise, pour être pessimiste. (Dee Hock)

Hors ligne

 

#29 01-12-2006 07:56:23

Thibaut
Membre Actif Asso
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 30-04-2006
Messages: 4633
Site web

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

compliments, illaramendi!!


MEDIAS-MENSONGES-DESINFORMATION


in girum imus nocte et consumimur igni

Hors ligne

 

#30 03-12-2006 20:09:32

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 706

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

Je vais essayer une réponse un peu plus étoffée sur certaines affirmations de l'article du monde diplomatique, même si les éléments de la réponse sont déjà connus d'entre nous et figurent en grande partie dans les forums du site.

Première affirmation:

"M. Oussama Ben Laden a revendiqué les attentats? C'est que, nous dit-on, il est payé par la CIA. Et ainsi de suite ... Au fond, quel est le but de tout cela? Prouver que MM. Bush et Cheney sont capables de tout? A ceci près qu'ils n'ont jamais apporté la preuve du niveau de compétence requis pour réussir une opération si sophistiquée"

Le gouvernement américain a présenté pour la première fois des preuves de la culpabilité de Ben Laden en décembre 2001. Ce dernier dans les jours suivants les attentats  avait cependant catégoriquement démenti en être l'organisateur MAIS  (recenser toutes les fumisteries que contient la version officielle des faits des évènements du 11 septembre 2001 et avalisées comme vérités par nos médias serait un peu long, je n'en signalerais donc que quelques unes) il a laissé traîner quelque part dans la ville de Jalalabad une cassette que les autorités US  ont récupérées  et où il revendique  être l'organisateur des attentats MAIS NOTAMMENT AVEC UN NEZ PLUS COURT DANS LE SENS DE LA HAUTEUR ET NETTEMENT PLUS LARGE QUE CELUI QU'IL A HABITUELLEMENT!


Si les membres imminents du mon diplomatique considèrent que je viens de dire une énorme bêtise, je les invite à consulter les liens suivants :

http://www.whatreallyhappened.com/osamatape.html


http://911lies.org/fake_bin_laden.html


http://i14.photobucket.com/albums/a321/ … _osama.jpg


Visiblement l'incompétence de Bush et de Cheney consiste surtout dans leur incapacité à trouver un personnage ressemblant vraiment à Ben Laden pour lui faire jouer le rôle du pigeon revendicateur des attentats du 11 septembre 2001. La même remarque peut être faites pour la vidéo sortie le 30 octobre 2004 à quelques jours de l'élection présidentielle américaine où la encore il s'agit vraisemblablement  d'un faux Ben Laden). La regarder attentivement en comparant avec le visage du vrai Ben Laden:

http://news.bbc.co.uk/1/hi/world/middle … 966741.stm

http://www.whatreallyhappened.com/osamatape2.html


http://www.morpheus.fr/HTM/morph.htm/M08_Benladen.htm


Un autre fait surprenant (et autre fumisterie avérée), est que depuis plus de 5 ans ont n'aurait  pas encore  été capable de le repérer et de l'arrêter s'il était encore vivant et si on le cherchait vraiment avec les moyens de tous ordres,  notamment technologiques, dont on dispose aujourd'hui. J'ai examiné ce sujet plus en détails dans un article intitulé: BEN LADEN, un fantôme en survie artificielle toujours visible sur ce site :

http://reopen911.online.fr/forums/viewtopic.php?id=218


Deuxième affirmation:

"L'idée que les attentats du 11-Septembre auraient été manigancés par la Maison Blanche a fait son chemin. Or, réplique Alexander Cockburn, figure marquante de la gauche radicale aux Etats-Unis, une telle croyance témoigne, paradoxalement, d'une forme d'hébétement devant la puissance américaine, alors même que celle-ci échoue dans des entreprises bien moins herculéennes que l'éventuelle réalisation (puis la dissimulation) d'un tel complot." Elles (les tours) seraient tombées à la manière d'un mille-feuille parce que des agents de M. Cheney --- et il en a fallu beaucoup! --- auraient truffé les étages de charges explosives dans les jours précédant le 11-Septembre. Ce fut une entreprise impliquant des milliers de personnes, toutes complices d'un assassinat de masse et toutes silencieuses depuis ...


L'idée qui est sous-tendue ici est que si une fraction du gouvernement US avait organisé ces attentats elle  ne pourraient pas le dissimuler.  D'abord des milliers de personnes n'étaient nécéssaires pour placer des explosifs dans les tours, ensuite les détails opérationnels d'un tel complot semble vraiment passer par dessus la tête de l'auteur de cet article. Par exemple une personne qui est impliquée dans l'exécution d'un acte criminel dans le cadre d'un tel complot ne connait pas forcément la véritable identité de celui pour qui il travaille et il ne sait pas forcément qu'une fois le travail accompli il sera éliminé par un autre exécutant  qui ne saura lui même que ce qu'il à savoir et il n'est donc pas impossible qu'un certain nombre de participants de la phase opérationnelle du complot aient ensuite été rapidement éliminés (dans le cadre même de l'opération).


Ensuite  je vais donner un exemple de fait dissimulé et lié à ces évènements. Il s'agit du témoignage que le secrétaire d'Etat américain aux transports Norman Mineta a fait devant la commission officielle d’enquête mise en place par le gouvernement américain pour enquêter sur les évènements du 11 septembre 2001, voir:   

http://www.youtube.com/watch?v=kV-Srod3XUs

http://www.prisonplanet.com/articles/ju … nsored.htm

Résumé:

Le 11 septembre 2001, au matin, Norman Mineta s’étant rendu dans un bunker d’urgence de la Maison Blanche où se trouvait également le Vice Président Dick Cheney a relaté, devant la commission officielle d'enquête sur le 11 septembre 2001, la scène suivante : 

"Alors que le supposé avion d’American Airlines se rapprochait du Pentagone, il y a avait un jeune homme qui venait et rapportait au vice-président Dick Cheney : "l’avion est à 50 miles du Pentagone", "L’avion est à 30 miles du Pentagone". Lorsque l’avion n’était plus qu’à 10 miles, l’officier aurait demandé au Vice Président si les ordres tenaient toujours. La réponse de celui-ci fût : "Bien-sûr qu’ils tiennent toujours, avez-vous entendu le contraire. » 

Ce témoignage ne figure pas dans le rapport final de la commission officielle d’enquête  bien qu'il est été fait devant elle de sorte qu’on ne saura sans doute jamais quels étaient les ordres de Cheney. Personne n’a jamais interrogé ce dernier à ce sujet. Quant au jeune homme cité par le témoignage de Norman Mineta, il n’a jamais été identifié ni donc interrogé pour savoir quels étaient les ordres en question.

En tout cas deux  choses sont certaines, la première est que  l’avion (ou autre chose) qui a heurté le pentagone n’a pas été abattu, la deuxième est qu’on n’a même pas donné des ordres d’évacuation du pentagone alors qu’on savait qu’un avion s’en approchait (contrairement à ce que dit la version officielle des faits) et alors que deux avions avaient déjà percutées les tours jumelles. 

La relation de ce témoignage a été récemment censurée lors d’une émission télévisée que la chaîne de TV Fox News consacre de temps à autre aux théories de conspiration sur le 11 septembre 2001, voir :
 
http://www.jonesreport.com/articles/181106_mancow.html


Quelqu'un a-t-il entendu parler du jeune homme mentionné par le témoignage de Mineta?, s'est-il manifesté? a-t-il été interrogé par un journaliste?, par une télévision? A ma connaisance non. Et bien voila un exemple de fait connu et  très important et pourtant  totalement "dissimulé"  eu égard à l'investigation qui aurait dû en être faite tant sur un plan judiciaire que médiatique . Donc là on la démonstration qu'il est possible de dissimuler un fait figurant dans le domaine public, il va s'en dire que c'est encore plus facile pour des faits qui ne sont pas connus.

Des milliers de personnes devaient être au courant pour la réalisation de l'opération nous dit-on (M. Mineta était-il au courant ?  le jeune homme qui suivait l'avion sur le radar militaire et interrogeait le président Cheney était-il au courant ? A l'évidence non.

Troisième affirmation:

"Un logicien et frère franciscain britannique du XIVième siècle nous a appris que, quand un fait peut être expliqué de plusieurs manières, l'explication la plus probante est celle qui réclame le nombre le moins élevé d'hypothèses successives (principe dit «du rasoird'Ockham»). Or, dans le cas du 11-Septembre, le recours à l'hypothèse des charges explosives n'est absolument pas nécessaire pour comprendre la chute accélérée des tours, y compris la tour 7 non percutée par un avion. Un ingénieur a disséqué les raisons pratiques qui rendent la théorie des explosifs à ce point improbable qu'elle en devient absurde (4)." "Cinq ans après les attentats, la «théorie du complot» relative au 11-Septembre a pénétré les défenses de la gauche américaine. On la retrouve également au sein de la droite «populiste» ou «libertarienne», ce qui n'a rien de surprenant puisque ces deux courants de pensée se défient instinctivement de l'Etat et cherchent souvent à débusquer le comploteur le plus adapté à leur animosité du moment, qu'il s'agisse du fisc, de l'Agence fédérale de gestion des urgences (Federal Emergency Management Agency, FEMA), des Nations unies (1) ou des Juifs".

Il est tellement facile d'expliquer l'effondrement du bâtiment 7 que  l'Agence fédérale de gestion des urgences (Federal Emergency Management Agency, FEMA qui est citée par l'article du monde diplomatique a conclut concernant le bâtiment 7, voir l'étude de Steven Jones:

Concluding remarks in the FEMA report on the WTC 7 collapse lend support to these
arguments:

"The specifics of the fires in WTC 7 and how they caused the building to collapse [“official theory”] remain unknown at this time. Although the total diesel fuel on the premises contained massive potential energy, the best hypothesis [fire/debris-damagecaused collapse] has only a low probability of occurrence. Further research, investigation, and analyses are needed to resolve this issue. (FEMA, 2002, chapter 5; emphasis added)".

Traduction:

"Les caractéristiques des incendis du WTC 7 et la manière dont ils ont provoqué l’effondrement du bâtiment [« théorie officielle »] demeurent inconnus actuellement. Bien que tout le carburant diesel sur les lieux contenait une énorme énergie potentielle, la meilleure hypothèse [effondrement causé par les dommages de l’incendie et des débris] a seulement une faible probabilité d'occurence. Davantage de recherches, d'enquêtes, et d'analyses, sont nécessaires pour répondre à cette question. (FEMA, 2002, chapitre 5; souligné par nous, SJ)".

Plus de 5 ans après sa survenue l'organisme officiel chargé de rendre un rapport définitif sur l'effondrement du batiment 7, à savoir  le "National Institute for Standards and Technology's  ne l'a pas encore rendu (il en est toujours au stade d'un rapport provisoire) et pourtant le NIST est un organisme qui n'hésite pas à affirmer sans aucun calcul pour le démontrer qu'il est normal que  les débris des tours jumelles ont chuté quasiment en vitesse de chute libre en traversant des structures d'acier et de béton aussi rapidement que si elles tombaient dans l'air (certains appellent cela 'la science Bush"), voir notamment :

http://911research.wtc7.net/reviews/nis … reply.html

Enfin un certain nombres d'experts de pays européens ont fait savoir qu'ils estimaient que le bâtiment 7 avait, selon eux, été détruits par explosifs, voir:

http://www.911blogger.com/node/3231

http://www.911blogger.com/node/2925

Pas un mot bien évidemment dans l'article du monde diplomatique sur les multiples faits et témoignages d'explosions au WTC que nous connaissons bien, exemples:

http://video.google.com/videoplay?docid … +revisited

http://video.google.com/videoplay?docid … 5910247150

http://conspiration.ca/wtc/911_rodrigez … emoin.html

http://reopen911.online.fr/?page_id=115

Ces témoignages ont été oubliés par l'auteur de l'article. Les rapports officiels également n'ont pas examiné ces multiples témoignages d'explosions dont certains, notamment celui de William Rodriguez,  paraissent difficilement compatibles avec l'absence d'explosifs voulue par la version officielle. Voila à quel point c'est difficile de dissimuler des faits avec la complicité des médias dont le monde diplomatique.

On peut en dire autant  des faits et  témoignages concernant l'acier et le métal fondu au WTC (entre autres liens sur ce sujet) :

http://www.infowars.net/articles/novemb … molten.htm

http://georgewashington.blogspot.com/20 … under.html

http://plaguepuppy.net/public_html/vide … uality.wmv

également occultés comme d'autres faits par les rapports officiels (voir l'étude de Steven Jones: "Why Indeed Did the World Trade Center Buildings Completely Collapse" consultable sur ce lien notamment:

http://www.journalof911studies.com/


Je signalerais quand même, à l'attention des membres imminents du monde diplomatique, que durant les effondrements le béton des bâtiments n'a pas seulement été transformé en morceaux comme cela aurait dû être le cas dans le cadre d'un simple effondrement gravitationnel mais qu'il a été  transformé en poudre fine que l'on voit répandue sur des voitures, des éléments d'acier de construction ont été éjectés des tours lors de leur effondrement  à des distances considérables d'elles-mêmes (ainsi des éléments de 20 tonnes ont été éjectés à des distances de 600 pieds (plus de 180 mètres) de la tour nord).

Les tours jumelles étaient composées de 200 000 tonnes d'acier de construction et de 325 000 mètres cubes de béton. Tout cela a été détruit en 10-12 secondes dans la démolition finale.

En octobre 2001 "Scientific American" déclarait qu'il ne se faisait  rien de plus solide que les bâtiments du World Trade Center. Je suppose que cette affirmation est inconnue par l'auteur de l'article qui disserte sur la fragilité des bâtiments du WTC. Citation : "Les tours, nous dit-on encore, ne se sont pas écroulées à une vitesse inattendue parce qu'elles étaient mal construites pour des raisons liées à la corruption, ou à l'incompétence des entreprises de travaux publics, ou au laxisme de la réglementation), et parce qu'elles ont été percutées par de gros avions bourrés de carburant..."

http://www.reopen911.org/Core.htm


Quatrième affirmation:

"Le mot-clé est «dû». Un des traits caractérisant les adeptes du complot est qu'ils ont une foi absolue dans l'efficacité américaine. Nombre d'entre eux partent même d'un postulat raciste, qu'on retrouve dans certains de leurs écrits, en vertu duquel des Arabes n'auraient jamais pu mener à bien ce genre d'attentat."

la ficelle est un peu grosse et "sent" vraiment la technique de manipulation. On préfère dire de ceux qui ne croient pas que les apprentis pilotes terroristes ne pouvaient pas être capables de réaliser les exploits qui leur sont attribués qu'ils pensent que des "Arabes n'auraient jamais pu mener à bien ce genre d'attentat" ce qui évite d'avoir à rappeler, par exemple, qu'au mois d'août 2001 Hani Hanjour n'a pas été jugé capable de piloter un Cessna 172 qu'il tentait de louer :

http://www.whatreallyhappened.com/hanjour.html

http://www.911-strike.com/remote_skills.htm


Avec un outil de traduction en ligne comme celui-ci:

http://www.online-translator.com/srvurl.asp?lang=fr

On peut accéder à quelques articles intéressant en langues étrangères  sur le sujet, par exemple, le point de vue d'un pilote de ligne allemand.

http://www.gerhard-wisnewski.de/modules … mp;sid=288

Extraits de ses propos :

Les manoeuvres de vol du 11.9 étaient exigeantes, même pour les pilotes de lignes qui pilotent régulièrement le  type d'avion correspondant »

« Atta et ses collègues devraient être en tout cas des champions véritables pour pouvoir voler avec si peu de formation une manoeuvre si complexe. »

"En tout cas les terroristes devraient avoir pratiqué beaucoup, théoriquement (connaissances du système) aussi bien que pratiquement (simulateur de vol). Si j'entends maintenant, qu'ils ne pouvaient pas piloter dans une certaine mesure un Cessna, alors je ne peux me représenter que difficilement qu'ils étaient vraiment aux commandes des appareils le 11 septembre 2001.

Concernant Hani Hanjour qui dans la phase finale de son attaque sur le pentagone aurait choisi une trajectoire au ras du sol à grande vitesse (entre 800 et 900 km/h) il dit : " Le risque à une si haute vitesse, (qui dépasse de beaucoup la vitesse admissible au maximum d'ailleurs à cette petite hauteur)  de toucher le sol me parait grand". Point de vue partagé par des pilotes italiens dont un pilote ayant pratiqué le vol en rase motte qui confirme la difficulté de  réaliser  la manoeuvre finale censée avoir été réalisée par HANI HANJOUR en raisons notamment  des turbulences liées au vol au ras du sol à grande vitesse avec un appareil de dimensions imposantes comme un Boeing 757. Pour voir et entendre ces avis de pilotes, voir la vidéo italienne :


11 settembre 2001 - Inganno Globale vers 3.0

http://video.google.fr/videoplay?docid= … 5248011643


qui rappelle aussi qu'Hani Hanjour aurait pu choisir d'arriver sur le pentagone sur une trajectoire plongeante nettement mois difficile à réaliser que celle rasante parallèle au sol qu'il est censé avoir choisi (mais qui risquait aussi de l'amener directement sur le bureau de Donald Rumsfeld !)

Outre Hani Hanjour les autres apprentis pilotes terroristes, en particulier Mohammed ATTA n'étaient guère plus brillants. On le sait car on a pu interroger par la suite leurs instructeurs dans les écoles de pilotage, voir:

http://www.mindfully.org/Reform/2006/91 … 3jun06.htm

Mais il n'y a qu'à dire que je suis raciste et du coup ils deviennent des pilotes surdoués.

Cinquième affirmation (relation d'un témoignage concernant l'attaque sur le pentagone)

«Les photos de l'avion percutant le Pentagone existent. Elles ont été prises par les caméras de surveillance de l'héliport, situé juste à côté du point d'impact. Je les ai vues. A l'arrêt et en mouvement. Je n'ai pas assisté au crash de l'avion, mais le chauffeur du véhicule d'où je suis sorti à ce moment précis l'a vu avec tant de précision qu'il a même distingué les visages terrifiés des passagers aux fenêtres. Et je connais deux personnes qui se trouvaient dans l'appareil. L'une d'entre elles a été identifiée grâce à ses dents retrouvées dans le Pentagone.»

Trouvée sur ce site:

http://killtown.911review.org/flight77.html

Voici une image en gros plan d'un Boeing 757 volant à basse altitude.

http://eu.airliners.net/photos/middle/7/9/1/0194197.jpg

Chacun peut voir à quel point il est facile de distinguer l'expression du visage d'un passager se trouvant à l'intérieur de l'avion !

Pour ce qui est du pentagone il y des évidences fortes démontrant qu'il a été frappé par une arme anti-bunker. En outre, dans les vidéos libérées par le gouvernement américain rien ne permet de distinguer un Boeing 757, voir :

http://www.voltairenet.org/article139125.html

http://reopen911.online.fr/?p=101

http://www.scholarsfor911truth.org/Pres … y2006.html

http://www.scholarsfor911truth.org/Arti … e2006.html

http://video.google.com/videoplay?docid … 9441750126


Extrait d'un des liens cités (témoignage d'un technicien militaire):

"Je ne suis pas un spécialiste en pyrotechnique militaire, je n’en ais été qu’un utilisateur avertit des effets dévastateurs, je distingue cependant très clairement LA TRAINEE DES GAZ D’UNE TUYERE DE MISSILE dans la partie inférieure droite de la séquence. Ces gaz sont caractéristiques de l’usage de boosters à poudre, utilisés en appoint au propulseur initial pour augmenter l’énergie cinétique de la charge militaire juste avant l’impact. C’est la signature d’un projectile anti-bunker à charge creuse, très perforant, qui peut aussi être utilisé contre des véhicules blindés lorsque des munitions à uranium appauvri ne peuvent être utilisées. Ce type d’arme a été utilisé contre les palais de Saddam Hussein pour “nettoyer” la résistance en embuscade à l’intérieur sans nécessité de frappe supplémentaire. En language militaire c’est du “FIRE and FORGET”; c’est autonome et sans parade, aucune chance d’en réchapper. Tout l’effet est contenu à l’intérieur de la cible “traitée” et peu de projections à l’extérieur pour menacer le tireur! D’autre par l’effet est parfaitement délimité et porte un qualificatif médical détestable que vous connaissez tous…C’est l’effet qui a été recherché ici, un impact psychologique maximum et une zone de dégâts limitée ou tout serait pulvérisé par l’usage d’un explosif militaire très puissant. »

Voici les vidéos libérées par le gouvernement américain au mois de Mai dernier concernant l'attaque sur le pentagone:

http://www.youtube.com/watch?v=L75Gga92WO8

http://www.youtube.com/watch?v=TAaP4Z3z … mp;search=

La première image de la déflagration montre une énorme gerbe blanche qui s'élève au dessus du bâtiment. On peut chercher tant qu'on veut on ne trouvera pas l'image d'une déflagration de kérosène montrant l'identique.

La seule image de  déflagration  vraiment  comparable à celle du pentagone (avec une zone blanche très importante au début de la déflagration)  est fournie par la vidéo d'une arme anti bunker, voir :

http://video.google.fr/videoplay?docid= … 7869316582

et la similitude ne s'arrête pas là. Dans la vidéo de l'arme anti bunker on voit que les dégâts sont surtout importants à l'intérieur de la cible et moins à l'extérieur. Regarger les vidéos de la déflagration sur le pentagone pour constater pratiquement la même chose à l'extérieur du bâtiment où il y peu de dégats et de débris visibles immédiatement après l'impact.

Dernières vidéos, un témoin qui prononce le mot "missile" sur ce qu'il a vu de l'attaque du pentagone:

http://video.google.fr/videoplay?docid= … e+pentagon

Un Général en retraite américain qui considère qu'un Boeing 757 n'a pas percuté le pentagone :

http://video.google.fr/videoplay?docid= … tubblebine


Conclusion: l'article du monde diplomatique n'a pas pour autre ambition que de soutenir la fable officielle sur les évènements du 11 septembre 2001 présentée par le gouvernement américain. Que ce soit volontaire ou pas, il est clair que l'essentiel de ce qui est affirmé dans le cadre de cet article est faux.

Dernière modification par questionneur (10-12-2006 10:30:31)

Hors ligne

 

#31 03-12-2006 20:28:32

Thibaut
Membre Actif Asso
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 30-04-2006
Messages: 4633
Site web

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

im-pec...

j'espère que tu vas leur envoyer!


MEDIAS-MENSONGES-DESINFORMATION


in girum imus nocte et consumimur igni

Hors ligne

 

#32 05-12-2006 09:50:30

josew
Membre du forum
Lieu: Savoie
Date d'inscription: 29-07-2006
Messages: 4170

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

Thibaut a écrit:

réponse envoyée au Monde Diplo
Je ne peux croire que l'ensemble de la rédaction du Monde Diplomatique soit en accord avec la ligne éditoriale concernant le traitement, pour le moins particulier et unique dans vos colonnes, de cet événement  qui n'en finit pas d'empoisonner notre actualité.

Y a-t-il encore une possibilité de lire un jour dans vos pages un article honnête sur le 11 septembre?

Rassure-toi, si toute la Rédaction du MD n'est pas encore alignée, elle le sera bientôt.
Si tu as 1 seul article avec 1 seul journaliste du MD (France) favorable aux opposants à Bush (les vrais, pas la mascarade qu'on voit en tête d'article), merci de nous en faire profiter...

Non seulement je pense qu'il n'y a aucune possibilité de lire un article honnête sur le 11 septembre sur le MD, mais je crains qu'il n'y ait même plus de possibilité de lire un article honnête tout court.

C'est bien pour cela que je ne le lis plus depuis longtemps, y compris les articles gratuits sur internet : même gratuit et payé par les sponsors et les actionnaires militaro-financiers, je trouve que c'est encore trop cher.

Par contre, je veux bien qu'on me paie pour le lire à nouveau, du moins qu'on me dédommage du temps perdu... wink


"Qui ne dit mot, consent"
Animateur d'un site d'informations sur le Nouvel Ordre Mondial et le Spirituel....
Non classé rouge.

Hors ligne

 

#33 05-12-2006 10:00:07

Thibaut
Membre Actif Asso
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 30-04-2006
Messages: 4633
Site web

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

j'ai épluché, lu et relu cet article, et tous les autres de ces derniers mois. Et ça suffit, tu as raison.
Je ne m'achèterai plus ce canard. même si sur d'autres sujets,il y a encore des articles intéressants de temps à autre.
Mais là c'est trop.


MEDIAS-MENSONGES-DESINFORMATION


in girum imus nocte et consumimur igni

Hors ligne

 

#34 05-12-2006 10:13:20

josew
Membre du forum
Lieu: Savoie
Date d'inscription: 29-07-2006
Messages: 4170

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

Oui, si vraiment cela te manque de lire leurs inepties (car souvent orientées), tu pourras tout de même en retrouver une "sélection" gratuite sur la web de toutes façons... et au moins comme ça tu ne les financera pas.

Laisson les lobbies militaro-financiers qui tirent les ficelles en sous-main enlever leur masque.

Avec internet, il y a desormais des sources bien plus informatives et démocratique...

Dernière modification par josew (05-12-2006 10:14:40)


"Qui ne dit mot, consent"
Animateur d'un site d'informations sur le Nouvel Ordre Mondial et le Spirituel....
Non classé rouge.

Hors ligne

 

#35 05-12-2006 10:48:32

Illarracourcis
Incorruptible
Lieu: Dordogne
Date d'inscription: 07-09-2006
Messages: 577

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

Ca m'a fait mal aussi de prendre cette décision.

ll  m'avait fallu deux ou trois mois pour comprendre la syntaxe délicate du Diplo. Mais seulement une seconde pour contredire ma pensée que le Diplo était le seul organe de presse libre en France.

Et oui, il n'y en a pas...

Snif...

Hors ligne

 

#36 05-12-2006 12:55:45

fedup
Membre Actif
Lieu: Finistère Nord
Date d'inscription: 02-10-2006
Messages: 4013
Site web

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

Du grand Thibaut ! smile

que votre mensuel ait pu publier une telle ineptie, dont les données factuelles elliptiques - pour ne pas dire inexistantes, et surtout malhonnêtes par les amalgames et les généralisations hors de propos auxquels l'auteur recourt systématiquement tout au long de son "papier"-  montre que le monde diplomatique n'hésite plus à user et abuser des mêmes procédés qu'il il dénonce pourtant régulièrement avec force et indignation comme récurrents dans les médias.

Excellent argument qui porte toujours : vous commettez les mêmes félonies que vous dénoncez par ailleurs !

Le dynamitage de l'article est parfait, rien à redire... (Si, allez : un petit "et je suis loin d'être le seul à penser cela" enfoncerait encore un peu plus le clou : perdre 1 lecteur, soit ; en perdre plusieurs... Mais bon, s'ils ne s'en doutent pas ! wink)


Il est bien trop tard, et la situation est bien trop mauvaise, pour être pessimiste. (Dee Hock)

Hors ligne

 

#37 05-12-2006 13:23:05

Thibaut
Membre Actif Asso
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 30-04-2006
Messages: 4633
Site web

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

merci Fedup; je placerai cela... J'ai suivi le conseil de YvesDuc qui conseillait de l'envoyer par courrier postal traditionnel; donc je peux encore le modifier. Au niveau des faits tels que je les présente, merci de me faire part aussi des remarques éventuelles susceptibles de donner plus de poids à la contre-argumentation. (sans trop rentrer dans les détails -il y a tant de choses à signaler!)


MEDIAS-MENSONGES-DESINFORMATION


in girum imus nocte et consumimur igni

Hors ligne

 

#38 06-12-2006 15:25:00

Thibaut
Membre Actif Asso
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 30-04-2006
Messages: 4633
Site web

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

questionneur a écrit:

Première affirmation:

"M. Oussama Ben Laden a revendiqué les attentats? C'est que, nous dit-on, il est payé par la CIA. Et ainsi de suite ... Au fond, quel est le but de tout cela? Prouver que MM. Bush et Cheney sont capables de tout? A ceci près qu'ils n'ont jamais apporté la preuve du niveau de compétence requis pour réussir une opération si sophistiquée"

Le gouvernement américain a présenté pour la première fois des preuves de la culpabilité de Ben Laden en décembre 2001. Ce dernier dans les jours suivants les attentats  avait cependant catégoriquement démenti en être l'organisateur MAIS  (recenser toutes les fumisteries que contient la version officielle des faits des évènements du 11 septembre 2001 et avalisées comme vérités par nos médias serait un peu long, je n'en signalerais donc que quelques unes) il a laissé traîner quelque part dans la ville de Jalalabad une cassette que les autorités US  ont récupérées  et où il revendique  être l'organisateur des attentats MAIS NOTAMMENT AVEC UN NEZ PLUS COURT DANS LE SENS DE LA HAUTEUR ET NETTEMENT PLUS LARGE QUE CELUI QU'IL A HABITUELLEMENT!


Si les membres imminents du mon diplomatique considèrent que je viens de dire une énorme bêtise, je les invite à consulter les liens suivants :

http://www.whatreallyhappened.com/osamatape.html


http://911lies.org/fake_bin_laden.html


http://i14.photobucket.com/albums/a321/ … _osama.jpg

Je te renouvelle mes félicitations; j'ai juste une question concernant l'apparence pour le moins changeante de Ben Laden sur les bandes, de même que son déni d'en être l'instigateur; cela a été, me semble-t-il, repris, du moins en partie dans la presse américaine traditionnelle. Ne serait-il pas pertinent de citer les articles en question en sus des liens de sites que tu as noté... pour un impact plus important sur la rédaction du MD, qui sera plus encline à accepter des infos émanant d'un organe de presse traditionnel que de sites dédiés à traquer les incohérences de la V.O.

Autre chose: me permets-tu de reprendre en note dans ma réponse certains liens et remarques de ton texte, qui résume excellemment les différents aspects factuels des erreurs de l'article de Cockburn?

encore bravo
PS: c'est la lecture attentive de ton texte qui m'a décidé à donner plus de poids au mien, d'où ma demande pour les notes...

Dernière modification par Thibaut (06-12-2006 15:27:45)


MEDIAS-MENSONGES-DESINFORMATION


in girum imus nocte et consumimur igni

Hors ligne

 

#39 06-12-2006 15:30:53

fan
Membre Actif
Date d'inscription: 11-08-2006
Messages: 1105

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

oé mais ça sert à quelque chose si tout ça n'est pas publié sur leur site ou journal?

Parce que jcrois bien qu'ils sont au courant que c'est que des pauvres nazes puants mais fichtrement bien payés pour se vendre eux et leur profession avec!

Hors ligne

 

#40 06-12-2006 15:37:02

Thibaut
Membre Actif Asso
Lieu: bruxelles
Date d'inscription: 30-04-2006
Messages: 4633
Site web

Re: Monde Diplo décembre 06: Le complot du 11-Septembre n’aura pas lieu

fan a écrit:

oé mais ça sert à quelque chose si tout ça n'est pas publié sur leur site ou journal?

S'ils reçoivent un grand nombre de courriers (et j'ai entendu dire que c'était le cas) de la part de lecteurs scandalisés par leurs prises de position partiales, au pire, cela ne peut pas faire de mal, et au mieux les poussera à en débattre entre eux.

De toutes façons, c'est plus fort que moi, et cela permet de mieux regrouper nos arguments (comme un exercice) pour n'importe quel débat, de même, cela nous rafraichit la mémoire que de revisiter les événements en fonction des arguments de la partie adverse.

Dernière modification par Thibaut (06-12-2006 15:40:06)


MEDIAS-MENSONGES-DESINFORMATION


in girum imus nocte et consumimur igni

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr