ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 08-11-2009 21:40:21

sylvano
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 27-10-2009
Messages: 5

Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

Bon, finalement, après un peu de lecture (un grand merci à ce site, vraiment classe), la synthèse n'est pas si difficile à faire.

- Sur le "pourquoi". Tout le monde, ou presque, a pigé l'intérêt du 11 sept pour le gouvernement US. Occuper l'Irak, l'Afghanistan militairement dans le but de s'enrichir (pétrole, affaires diverses et drogue). Même les mass medias, peu ou prou, reconnaissent l'effet d'aubaine pour Bush. Déjà pas mal.

- Sur le "qui" a fait le coup et le "comment". Là, on avance très doucement. Nous avons 3 hypothèses. 1 : complot Al Quaida qui surprend tout le monde. Ont fait ça tous seuls comme des grands. 2 : gouvernement US au courant, mais calcule de laisser faire, quitte à aider un peu. 3 : le gouvernement US a tout organisé de A à Z. Tromperie totale. En option finale : un mix des hypothèses 2 et 3.

- Sur le "quand" et le "où", encore pas mal de détails à régler. Tant que le gouvernement US refusera de communiquer les données complètes.

Maintenant, va falloir des preuves, des vraies, des nettes et sans bavure. On a plein d'indications, d'indices, de témoignages qui montrent clairement que la version officielle est bidon. Mais ça remplace pas des preuves indiscutables.

Ex : une bande audio dans laquelle on entend un général US demander si la première tour a bien été abattue. Une vidéo qui montre clairement ce qui a touché le Pentagone. Le jour où un mec sort un truc de ce genre, là, oui, bien des espoirs sont possibles.

Pour avoir des preuves, la voie d'une ré-enquête. OK. Ca peut marcher si le gouvernement US se retrouve acculé. Mais ça demande un immense effort. D'abord des Américains car c'est  leur affaire avant tout. Un gouvernement local ne se plie rarement à l'opinion étrangère.

Autre voie : la production de preuves hors commission d'enquêtes officielles. Rebelote, ça va être coton, tous les éléments physiques, tangibles sont en possession du gouvernement US. Ca sous-entend clairement d'avoir la main sur ces documents secrets. C'est possible, on a déjà vu du personnel de services secrets dans le passé révéler à la presse certains documents. Très rare, mais possible.

Tout ça pour dire que c'est pas gagné ;-)

Hors ligne

 

#2 08-11-2009 22:09:59

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

Bonjour à toi,

Sur le pourquoi la question est très vaste et bon nombre de points sont inconnus. Des hypothèses : sortir du traité ABM, occupation du moyen orient, maintenir des bases près de la chine, relancer une économie de guerre pour sortir de la crise. Ne nous trompons pas, il y a aussi le fait que de nombreux éléments autours de Bush prêchent la guerre des civilisations, l'apocalypse prochaine donc la protection d'Israël etc... Il y a également de nombreux enjeux commerciaux et financiers.

Cela a nécessité la participation active de certains haut responsables (voir Franchir le Rubicon), notamment en ce qui concerne les jeux de guerre. Cependant, il ne faut pas voir à tord le 11 septembre comme une simple organisation qui aurait bien tourné. En fait, de nombreux éléments semblent indiquer que certains éléments ne sont pas l'œuvre des même organisateurs

Pour les preuves, elles n'existent plus pour la plupart. La version officielle est fausse, elle est contredite par les faits empiriques. Mais les preuves du style enregistrement d'un général qui demande si la tour est tombée, elles n'existent pas. La vidéo qui montre ce qui a touché le Pentagone a bien évidement été détruite, on ne laisse pas une preuve comme ça se balader tranquillement.

Selon Tarpley il se peut également que tout ceci fut orchestré par un groupe extrêmement sophistiqué au sein de l'armée, des renseignement et du gouvernement, avec seuls quelques éléments bien placés. Ils ont fait échec et mat sur Bush et si celui-ci refusait d'obéir...

PS : n'oublions pas que ce jour là les missiles nucléaires étaient près à être lancés et que tous les sous marins SNLE étaient en exercice de simulation de guerre nucléaire totale.

Dernière modification par kikujitoh (06-02-2011 18:01:17)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#3 09-11-2009 09:50:04

sylvano
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 27-10-2009
Messages: 5

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

Sur le premier point, je dis la même chose : enjeux militaires, commerciaux, politiques. Les US se voient comme un empire et agissent comme tels. Comme tous les empires précédents. Rien de bien nouveau.

Sur le qui : non, désolé, on n'a pas encore de preuves formelles. Faut pas s'emballer. On a de fortes présomptions, mais des présomptions ne sont pas des preuves. Un mec comme Daniele Ganser qui connait bien les complots des armées secrètes de l'OTAN parle lui aussi d'hypothèses sur la responsabilité de ces crimes. Ca va venir... ;-)

Sur les preuves. Les organisateurs de ce complot ont tout intérêt à les détruire, on est d'accord. Mais tu sais bien que ces gens sont parfois négligeant.  On a déjà vu des éléments dits "déclassifiés" apparaitre. Quelques années plus tard, hélas...

Sur Tarpley, c'est effectivement une variante à tenir compte. Mais ça vient toujours des autorités US. Pareil : il faudrait plus d'éléments à charge pour avancer dans cette voie si elle se révélait crédible.

Hors ligne

 

#4 09-11-2009 13:54:22

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

Selon Tarpley il ne s'agit pas vraiment des autorités elles-mêmes, il s'agit d'un groupe qui a su s'infiltrer aux bons endroits petit à petit. Par ailleurs si tu veux creuser un peu, sache que la NSA, la fameuse agence secrète, avait autorité sur les papiers du NIST avant leur publication, de même que la tête du ministère du commerce. Ceci fut révélé fin 2007 par un ancien employé du NIST.

Mais là où ça coince c'est : les agence FBI, CIA, NSA dans leur ensemble et non pas sur des cas précis ont pour mission de protéger le territoire des USA, donc il y a deux parties distinctes, les membres actifs, et ceux qui ont pour rôle de taire l'affaire afin que le monde ne se retourne pas contre les USA.


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#5 09-11-2009 14:01:34

Winston
Membre Actif
Lieu: Annecy
Date d'inscription: 17-09-2006
Messages: 2083

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

Il faut garder l'espoir d'un whisleblower qui pourrait bien se révéler. Un employé qui a posé des explosifs au WTC, des ex-agents du FBI, CIA, gouvernement, Kroll, etc... Malgré la pression, un jour ou l'autre, une personne fragile ou dont la situation familiale le pousse à bout peut passer la barrière et faire le grand saut pour le salut. Si cela se produit, et vu le nombre de personnes impliquées ou ayant accès à ces informations critiques, j'aime à espérer que ça se produira, alors toute la V.O. explosera. Un jour ou l'autre, il faudra sortir les 3000 squelettes du placard. Continuons de faire ce que l'on fait pour que ça ne se produise pas en 2060.


"Ceux qui ont le privilège de savoir ont le devoir d'agir." Albert Einstein

Hors ligne

 

#6 09-11-2009 15:12:37

sylvano
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 27-10-2009
Messages: 5

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

Suis d'accord avec mes deux interlocuteurs ;-)

Y a de l'espoir, mais : pour résumer, donc.

L'espoir est mince, on a déjà le précédent Kennedy. Qui ressemble à s'y méprendre au même type de machination dont on n'a toujours pas percé le mystère.

S

Hors ligne

 

#7 09-11-2009 15:52:21

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

Certes il y a des antécédents. Mais cette fois les temps ont changé.

Aujourd'hui nous avons :

- Internet
- Paul Tompson et History Commons
- David Ray Griffin et ses ouvrages méticuleux
- bientôt 1000 signataires de AE911truth
- 80000 New-Yorkais qui ont signé la pétition NYCCAN
- Guilieto Chiesa
- Cynthia Mckinney
- Le parti Democrate japonais
- des centaines de témoignages
- les vidéos des effondrements
- Loose Change qui a grandement fait avancer les choses
- Et enfin 911blogger, reopen911, le journal of 911 studies, et des milliers de membres actifs dans le monde, des traducteurs bénévoles, aux journalistes indépendants en passant par des vidéastes amateurs et des citoyens conscient tout simplement.

Cette fois nous allons faire triompher la vérité sur le mensonge, personne d'intelligent ne peut croire qu'un passeport en papier s'échappe de la poche d'un pirate pilotant un avion s'écrasant contre un building.


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#8 09-11-2009 23:29:38

andreI
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 09-11-2009
Messages: 5

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

Une 4ème suggestion: Israel ou bien les services secret israéliens et des hauts fonctionnaires du gouvernement americain avec des liens forts et vérifiables avec l'état d'Israel.

Il y a plusieurs aspects a retenir, pardonnez moi si mon français n'est pas très fluent.

Premier suspect a mon avis, Dov Zakheim, en charge de service budgétaire du Pentagone, au moment ou un trou de 2.3 trillion de dollars avait été dévoile par M. Rumsfeld.
Zakheim celui qui pendant 2 décennies a intermedie des livraisons d'armes vers Israel. Zakheim chef d'une entreprise qui développe des systèmes de téléguidage des avions grand ligne sans pilotes, permettant même de les détourner depuis le sol en cas de .. détournement par des pirates.

Deuxièmement, le fait que des logiciels des systèmes de surveillance et de maintien des bases de données de l'armée, de Norad, de la NSA etc étaient (et apparemment sont toujours) fournis par 2 sociétés israéliennes, Comverse (Verint) et Amdocs, liées au Mossad.

Toujours sans échos dans les médias fut la coïncidence (?) que la sécurité dans les aéroports d'où provenaient les 4 avions (Boston, Newark) était assurée par ICTS, compagnie israélienne basée aux Pays-Bas.

Très inquiétante a mon avis reste la longue et documentée histoire de l'espionnage israélien aux États-Unis (via AIPAC et des universitaires dans des centres de recherche). Entre 1996/2001 il y a eu une fébrile activité des agents israéliens partout en Amerique, avec un pic en 2000/1, activité remarquée dans les médias alors, mais ignorée après.

Je sais que ces lignes sembleront trop one-sided, mais, a vrai dire, je pense que 11/09 a été le résultat d'un effort commun - États-Unis, Arabie Saoudite, Israel, les banques de Manhattan, les gros producteurs d'armes - qui ont su en tirer profit.

http://www.alternet.org/world/130891/br … age=entire
http://www.pacificfreepress.com/news/1/ … pying.html
http://video.google.com/videoplay?docid … 238848541#

Hors ligne

 

#9 10-11-2009 11:08:02

sylvano
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 27-10-2009
Messages: 5

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

La place du Mossad et du gouvernement d'Israël est assez discrète dans cette histoire, à lire l'abondante littérature sur le sujet.

De ce que j'ai pu retenir, on prête beaucoup au Mossad, décrit depuis des décennies comme le plus diabolique des services secrets. A lire certains spécialistes, c'est même lui qui dicte sa loi à la CIA et autres agences américaines. Ca me parait exagéré si on se base sur la hiérarchie de pouvoir entre les deux pays.

Les relations entre les USA et Israël sont très proches. L'Etat hébreu reçoit chaque année des millions de dollars d'aide directe de Washington. En armes, en commerce, un peu en tout. Pas compliqué d'imaginer que leurs services secrets collaborent ensemble de manière proche. Bref, le grand, c'est l'Américain. Le petit, c'est l'Israëlien. Je ne pense pas que ce soit le petit qui dicte sa loi.

Ce que tu avances Andrei, ce sont des allégations. En filigrane, la main du Mossad dirigerait le bras américain. Le Mossad a sûrement de l'influence, mais il faudrait plus que de simples allégations pour montrer, voire démontrer l'éventuelle responsabilité d'Israël.

Y a-t-il eu des enquêtes crédibles sur le rôle du Mossad dans le 11/9 ?

D

Hors ligne

 

#10 11-11-2009 19:09:18

Counter 911
Membre du forum
Lieu: Avec les Ours Polaire
Date d'inscription: 02-09-2006
Messages: 1239

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

Lol, MagicalMysteryFlights

Ca faisait un baille que tu n'est plus venu, où étais-tu parti ?


A plus

Hors ligne

 

#11 11-11-2009 19:20:59

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

Pour ce genre de question, la meilleure lecture reste à mon sens Tarpley. Qu'il ait raison ou tort il pause les questions dans ce sens et apporte beaucoup d'infos de ce point de vue. Il explique en outre de façon très convaincante la manière dont on fait ce genre d'attentats, avec son explication sur les lampistes, les taupes et les professionnels. Il montre très bien certaines taupes, les nomme et montre ce qu'elles ont fait. Il est clair que si on veut savoir, ce sont les personnes sur lesquelles la justice doit mettre la pression...


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#12 12-11-2009 18:12:12

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

MagicalMysteryFlights a écrit:

kikujitoh a écrit:

En fait, de nombreux éléments semblent montrer que l'attaque sur le Pentagone n'est pas l'œuvre des même organisateurs que l'attaque sur les tours.

Quels éléments? Peux-tu développer stp?

Oui bien sur. Pour les éléments :

Premièrement, il est évident que l'évènement ne visait pas à un spectacle de grande ampleur, tel que ce fut le cas à New-York. Il aurait été facile de faire entendre le bruit d'un possible crash sur le Pentagone pour que toute la presse s'y rende et filme l'évènement en direct, comme ce fut le cas pour le second avion sur le tour sud. Par ailleurs, si toujours pour effrayer les gens, il aurait été bien plus crédible de balancer un véritable 757 sur le bâtiment plutôt qu'un engin volant de plus petite taille et à "charge creuse". Si l'attaque était la même que celle du WTC, on aurait eu des milliers d'images d'un énorme Boeing éclatant le Pentagone.

Deuxièmement, ce n'est qu'après 9h37 que Bush et les journalistes foncent vers air force one et décollent "presque verticalement". Suite à l'attaque sur le WTC, Bush prend même le temps de remercier le maîtresse etc. Il y a donc un changement de comportement. Voir également la différence entre le discours de Sarasota et celui fait à Barksdale.


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#13 12-11-2009 19:41:59

fedup
Membre Actif
Lieu: Finistère Nord
Date d'inscription: 02-10-2006
Messages: 4013
Site web

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

Intéressant ! wink

Il faut reconnaître que "l'attaque" contre le Pentagone a largement été sous-médiatisée, par rapport aux crashes sur les Tours Jumelles... La comparaison entre les deux traitements médiatiques est même édifiante !

On peut objecter que les points faibles de la fable gouvernementale sont ici particulièrement "troublants" tongue


Il est bien trop tard, et la situation est bien trop mauvaise, pour être pessimiste. (Dee Hock)

Hors ligne

 

#14 12-11-2009 20:20:02

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

Il convient aussi d'analyser plusieurs éléments.

Premièrement, comme je l'ai fait précédemment, et c'est l'analyse de Tarpley, il faut bien différencier le WTC du Pentagone. Il faut aussi comprendre que l'attaque sur le Pentagone correspondait également à un exercice véritable, conduit par le NRO (National Reconnaissance Office) qui consistait à crasher un Learjet 35-a sur son bâtiment principal à 9h35 et à 32 kilomètres du Pentagone. Or le NRO dépend du Pentagone. Le learjet était supposé décoller de Dulles, tout comme le vol AA77 soit dit en passant. Ceci est bel est bien prouvé par les archives et c'est un membre d'History Commons qui l'a montré.

Ensuite je ferai aussi remarquer que l'attaque sur le WTC ne s'est pas passée comme prévue. Il me parait évident que le vol UA175 devait arriver aussitôt après le vol AA11 et en plein milieu du bâtiment. Je dis ceci car si le NORAD fut mit tellement en difficulté par sa chronologie entre le 14 et le 18 septembre c'est surtout à cause du vol UA175. L'explication concernant le vol AA11 tient A PEU PRES la route. Celle concernant le vol UA175 ne tient pas du tout la route, que ce soit la version du 14 septembre, du 18 septembre ou celle basée sur les enregistrements du NORAD servant de base à la version made in Commission. Ensuite il faut bien comprendre que l'avion UA175 s'écrasant contre la tour sud la percute en allant vers l'angle, que les dégâts sont moins élevés que ceux provoqués par le vol AA11. Les incendies commencent à baisser d'intensité au moment où la tour sud, la moins touchée s'effondre. Il faut comprendre par là que si la tour sud s'effondrait alors que les incendies étaient moins violents que ceux sur la tour voisine, pourtant touchée avant et plus durement, alors l'histoire ne tiendrait plus debout. Il a donc fallu provoquer l'effondrement de la tour sud trop rapidement. La tour nord évidement devait suivre, car si sa voisine moins touchée était tombée si rapidement, alors il fallait ne pas trop tarder.

Sans le double énorme problème : retard du vol UA175 / mauvaise frappe de celui-ci donc dégâts moins importants, l'attaque sur le WTC se serait évidement déroulée ainsi :

Le vol 11 se crashe à 8h46, le vol 175 se crashe quelques minutes plus tard. Juste le temps que la presse New-Yorkaise descende dans la rue pour filmer. Les tours brûlent pendant des heures et des heures. 5 heures après les deux grattes ciels s'écroulent. Le feu a duré trop longtemps, il a été trop intense.

Il est également possible que le vol 93 et le vol 77 devaient aussi se cracher sur les tours. Ainsi, deux impacts sur chaque tours plus des incendies de 3 ou 4 heures ne pouvaient pas être contestés. L'écroulement des tours devenait une évidence, toute contestation n'aurait jamais eu lieu.

On affirme alors que la FAA n'a pas eu le temps de réagir, une seule personne pourrait être tenue pour responsable à la base de Boston. Les militaires sont automatiquement blanchi car on ne les a pas contacté. Le tout s'est joué en quelques minutes.

Le problème vient du "retard" du UA175, il se crache à 9h03, les militaires auraient eu largement le temps de l'intercepté. Griffin le montre bien, et ceci n'a jamais été contesté par un travail sérieux.

La version officielle pose problème sur certains points précis :

Première phase :

Le Vol175, le WTC7, le vol UA93, la chute non-naturelle et trop rapide des tours. De toute évidence quelque chose à foiré là dedans. Le reste des problèmes sont relativement secondaires.

Deuxième phase :

Pour le Pentagone, cela est bien sur très diffèrent. De même le fait qu'air force one décolle sans escorte alors qu'une garde de f-16 et f/18 Hornet est à Andrews.


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#15 12-11-2009 21:48:03

MARTGOL
Membre du forum
Lieu: FRANCE
Date d'inscription: 13-08-2007
Messages: 4943

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

fedup a écrit:

Intéressant ! wink

Il faut reconnaître que "l'attaque" contre le Pentagone a largement été sous-médiatisée, par rapport aux crashes sur les Tours Jumelles... La comparaison entre les deux traitements médiatiques est même édifiante !

On peut objecter que les points faibles de la fable gouvernementale sont ici particulièrement "troublants" tongue

Cela me rappelle le topic Mr Bunel encore une fois,(souvenirs)"Le pentagone n'était pas la même chose que le WTC,une lutte de pouvoir entre services,un coup d'état,les chef d'orchestre étaient au sol pas très loin.....cela comprends aussi la gestion d'après;et la couverture médiatique,=la non couverture )  ".
pentagate.

http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=9532
12-09-2001: P.-H. Bunel sur Radio courtoisie dans Le libre journal (a partir de la 35 mn)

Bunel/questions
http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=4113

Voila,Voilou

Dernière modification par MARTGOL (12-11-2009 22:17:16)


"Quand les drapeaux sont déployés, toute l'intelligence est dans la trompette".Stefan Zweig.
http://soundcloud.com/le-principia

Hors ligne

 

#16 12-11-2009 22:18:17

fedup
Membre Actif
Lieu: Finistère Nord
Date d'inscription: 02-10-2006
Messages: 4013
Site web

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

Merci MART' pour ce petit rappel wink

kikujitoh a écrit:

Les tours brûlent pendant des heures et des heures. 5 heures après les deux grattes ciels s'écroulent. Le feu a duré trop longtemps, il a été trop intense.

Ben non, les incendies ne pouvaient pas durer bien longtemps, justement... Pas trop le temps de fouiller, mais les pompiers étaient sur le point de maîtriser celui au niveau de l'impact, dans la Tour Nord (je crois), peu de temps avant l'effondrement de celle-ci...

kikujitoh a écrit:

Il est également possible que le vol 93 et le vol 77 devaient aussi se cracher sur les tours. Ainsi, deux impacts sur chaque tours plus des incendies de 3 ou 4 heures ne pouvaient pas être contestés. L'écroulement des tours devenait une évidence, toute contestation n'aurait jamais eu lieu.

neutral

Euh... là, faut arrêter quelque chose... Au choix ! Et si tu ne prends rien du tout... ben il va peut-être falloir s'y mettre tongue

Ceci dit, comme certains sont en train d'essayer de nous fourguer pas moins de deux (2) missiles sur le Pentagone, tes quatre avions sur les WTC ont peut-être leur chance, après tout lol


Il est bien trop tard, et la situation est bien trop mauvaise, pour être pessimiste. (Dee Hock)

Hors ligne

 

#17 12-11-2009 22:44:20

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

Les pompiers n'étaient pas en train de maitriser l'incendie. Ils ont déclaré que cela était possible.

Pour 4 avions sur le WTC c'est simplement que ceci me parait ce qui aurait le mieux fonctionné au niveau crédibilité. Cependant, il reste le WTC7. Il est aussi possible que le vol 93 devait se crasher sur le WT7, mais ceci est encore de la spéculation.

Dernière modification par kikujitoh (12-11-2009 22:51:16)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#18 12-11-2009 23:19:12

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

fedup a écrit:

Merci MART' pour ce petit rappel wink

kikujitoh a écrit:

Les tours brûlent pendant des heures et des heures. 5 heures après les deux grattes ciels s'écroulent. Le feu a duré trop longtemps, il a été trop intense.

Ben non, les incendies ne pouvaient pas durer bien longtemps, justement... Pas trop le temps de fouiller, mais les pompiers étaient sur le point de maîtriser celui au niveau de l'impact, dans la Tour Nord (je crois), peu de temps avant l'effondrement de celle-ci...

C'était la sud et l'étage concerné était le plus bas.
Autrement dit : l'incendie était loin d'être éteint.
Mais un incendie comme ça s'éteint (relativement) vite faute de combustible.


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#19 12-11-2009 23:57:31

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

J'avais émis une autre hypothèse sur le forum de France 2, il y a de cela déjà trois ans (Madre dias, que le temps passe vite). Je vais essayer de la reformuler avec quelques éléments nouveaux :

Plutôt qu’une vaste opérations impliquant des des milliers de personnes, on peut songer à diverses opérations se chevauchant et poursuivant des objectifs propres, le tout dans un chaos accru par des exercices providentiels de simulations le jour même du drame.

Schématiquement, les opérations en question pourraient être :

1er degré : Des détournements d’avions (en vue ou non de perpétrer les attentats sur les tours) sont prévus le 11 septembre par des islamistes. Certains de ces islamistes peuvent ou non déjà être des agents infiltrés ayant en projet d'encourager une opération de prise de contrôle d'avions... Le but n'est pas tant de permettre à cette opération d'aboutir que de placer çà et là des "preuves" de l'existence d'un complot orchestré par al quaida... Avec un bon grand coup de propagande jeté à la face de la population et quelques passeports et bandanas habilement brûlés, on a la toile de fond. 

2 ème degré : Une faction de l’appareil militaro-industriel et des services secrets, éventuellement appuyée par des services secrets étrangers, voire quelques idéologues éclairés néo-conservateurs, détourne à son profit cette opération dont elle a connaissance et qu'elle a peut-être depuis longtemps préparé en infiltrant al quaida pour y inocculer ce projet fou d'attentats au coeur même du Grand Satan. Elle la prépare, la laisse se dérouler (LIHOP simple, improbable), la facilite par le sapage soigneusement orchestré des maillons forts de la défense (exercices concomitants d'exercices) ou pire, la reprend à son compte en l'entourant de la technologie dernier cri, après s'être assuré d'affaiblir préalablement les systèmes de défense. Ils utilisent pour les détournements des techniques permettant de commander à distance les avions civils pour atteindre leurs cibles (techniques existantes au 11 septembre 2001, ainsi que démonteé par A. Monaghan) ou pour les détourner vers une destination inconnue et les remplacer par d'autres avions plus maniables afin de les précipiter dans des cibles symboliques des USA.

3 ème degré : Par des indiscrétions transmises par des initiés à la première et seconde opération , un autre groupe de personnes apprend l’existence de ce projet et le détourne à son tour pour poursuivre un objectif différent, plus purement mercantile, qui passe cette fois, par la démolition des tours (qui ne sont plus uniquement heurtées de plein fouet) et d'une partie du Pentagone. Ils profitent des rénovations en cours des tours et du Pentagone pour y installer des explosifs en quantité suffisante pour faire disparaître toute trace de leurs méfaits. Les objectifs sont multiples et variés mais c'est essentiellement une affaire de gros sous. Ils ne sont pas soucieux d'être discrets quant à eux car ils savent que ceux qui pourraient les accuser (L'administration US) sont eux-mêmes coupables d'un crime déjà gravissime et ils peuvent le prouver. Ils se disent alors que les explosions qui se produiront lorsqu'ils les déclencheront seront nécessairement tus par la propagande qui devrait se mettre en place pour dissimuler les actions des uns et des autres... On ne pourrait en effet jamais les accuser d'avoir détourné les avions et d'avoir fomenté le reste de l'opération. Ce sont eux les plus effrontés de tous. Ils vont jusqu'à peindre un avion télécommandé sur un van contenant des explosifs, comme pour dire, ne l'ouvrez pas trop et arrangez-vous pour que rien ne filtre... Sinon... Au besoin, on vous aidera à trouver une explication cohérente à ce mic mac... Ce sont eux les maîtres du jeu, les crapules en chef! 

4 ème degré : Certains financiers et banquiers qui, étant informés de l’imminence des attentats, s’assurent de fructueux dividendes grâce à des délits d’initiés à grande échelle. Certaines transactions suspectes effectuées dans les tours (Cfr Convar) juste avant que toute trace en disparaisse suite à la démolition des fichiers informatiques les ayant enregistrés. A noter que cette quatrième opération n'est pas nécessairement distincte de la troisième mais, en une telle hypothèse, le groupe de malfaiteurs serait malgré tout plus nombreux.

Les concepteurs et participants de chacune des opérations simultanées ayant amené aux attentats et à leur conséquences peuvent s’être basé sur leur préconnaissance des plans et agissements des autres, avec le résultat idéal que chacun des coupables peut accuser les autres et les mener directement sur le bûcher. En clair, tout le monde se neutralise. Cela s'appelle la loi du silence. Et elle sera suivie par des personnes étrangères au complot mais qui n'ont pas intérêt à le révéler pour diverses raisons aisément compréhensibles au vu des intérêts en jeu. Prenons un exemple : Souvent les debunkers disent : oui c'est cela, et les compagnies aériennes étaient dans le coup... Et bien non pas nécessairement. En effet, il est clair qu'une compagnie taira le véritable modus operandi électronique du détournement si celui-ci fait une intervenir une prise de contrôle à distance qui verrait leur responsabilité plus qu'engagée en raison d'une négligence manifeste... Ils seront tout bonnement contraints de jouer le jeu du mensonge s'ils veulent survivre...

A ceux qui me demanderaient pourquoi il faudrait nécessairement que certaines opérations se superposent, je répondrais qu'à mon avis, il y a trop d'incohérences grossières si l'on imagine qu'une opération aussi foireuse que celle résultant de la théorie officielle puisse avoir été le fruit d'un complot ourdi par des éléments intérieurs ou par des éléments extérieurs aidés d'intérieurs.

Par exemple, on ne peut pas raisonnablement imaginer que les concepteurs d'un complot unique et massif aient pu se dire à l'avance qu'ils pourraient faire gober l'idée que deux Boeing aient quasi entièrement disparu dans le Pentagone et Shanksville (D'ailleurs, ils ont dû finalement admettre que ce n'était pas le cas pour le Pentagone, changeant à de multiples reprises de versions)... N'est-ce pas là la marque d'un cafouillage massif tendant à indiquer que des éléments non prévus par chacun des comploteurs étaient venus gêner la bonne marche de leur plan?

Autre exemple : on ne peut pas raisonnablement penser que des comploteurs aient pu penser que leur propagande serait à coup sûr suffisante pour étouffer les bruits des explosions qui ont retenti dans les tours et le WTC à des moments où de nombreuses personnes non initiées pouvaient les dénoncer... Quelle était la nécessité pour eux d'ajouter la démolition des tours si l'objectif était de provoquer un choc psychologique pour induire une politique plus agressive? Quelle était la nécessité de poser des explosifs dans les sous-sols : le rapport risque encourus de tout faire foirer/ profits engendrés n'était-il pas disproportionné? D'ailleurs, dans les faits, de nombreux journalistes, pompiers, ... en ont fait état en live. Certaines explosions ont même été perceptibles au beau milieu d'une interview live TV- peut on imaginer que des comploteurs aient pris le risque de devoir expliquer ces explosions, si leur scénario initial était de faire passer l'idée que l'avion et les incendies ont provoqué l'effondrement successif de trois tours)? 

P$ire, comment imaginer un instant que les comploteurs iraient peindre un avion commandé à distance sur un van et le faire exploser à New York, au nez et à la barbe des policiers et pompiers massés sur les lieux APRES les effondrements (Je rappelle que trois sources dont deux obtenues suite à des actions en justice, confirment ce fait étrange)... Tout cela, me semble porter les stygmates non point tant d'une opération qui échoue que de multiples opérations qui se chevauchent et dont l'une domine les autres.

Mais je n'ai évidemment pas la moindre preuve de ce que j'avance...

D'ailleurs quittons le domaine du fictif et rappellons au besoin, qu'il est hâtifd' accuser ou même établir des faits compte tenu des zones d'ombre non explorées du dossier et des très nombreux éléments du dossier du FBI qui sont manquants, des éléments détruits à jamais, ... En telle sorte qu'il n'est même pas possible d'être affirmatif sur ce qui s'est passé le 11 septembre... Bref, c'est à dessein que mon hypothèse ne prononce pas de noms dans les différentes catégories de comploteurs car en toute humilité, je n'ai pas la moindre idée un tant soit peu élaborée de qui a pu faire le coup et composer les différents groupes de comploteurs que j'ai maginé...

PS : L'hypothèse de Kikujotoh est pas mal du tout

Dernière modification par charmord (13-11-2009 00:05:24)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#20 13-11-2009 09:40:00

sylvano
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 27-10-2009
Messages: 5

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

@ Charmord,

Merci de ton message, écrit posément. Ca me rappelle l'attentat de Kennedy : il est possible que plusieurs complots se soient enchevêtrés le jour de la mort de ce président. James Ellroy, l'écrivain américain, l'avait senti ainsi : un mélange d'alliances improbables, mafia, flics, CIA, industriels, show-biz. Lire sa fabuleuse trilogie American Tabloïd, American Death Row et Blood's rover (arrivée en France en janvier 2010).

Ellroy a d'ailleurs bien su décrire la complomania compulsive de tout ce qui fait la pluie et le beau temps aux US.

En tous cas Charmord, l'un dans l'autre, il est donc probable que ce, ces complots ne se soient donc pas déroulés comme prévus ?

Hors ligne

 

#21 13-11-2009 16:34:15

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

charmord a écrit:

A ceux qui me demanderaient pourquoi il faudrait nécessairement que certaines opérations se superposent, je répondrais qu'à mon avis, il y a trop d'incohérences grossières si l'on imagine qu'une opération aussi foireuse que celle résultant de la théorie officielle puisse avoir été le fruit d'un complot ourdi par des éléments intérieurs ou par des éléments extérieurs aidés d'intérieurs.

Là c'est indéniable.

charmord a écrit:

Pire, comment imaginer un instant que les comploteurs iraient peindre un avion commandé à distance sur un van et le faire exploser à New York, au nez et à la barbe des policiers et pompiers massés sur les lieux APRES les effondrements (Je rappelle que trois sources dont deux obtenues suite à des actions en justice, confirment ce fait étrange)

Quelles sont ces sources ?

Dernière modification par kikujitoh (13-11-2009 16:46:08)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#22 13-11-2009 17:24:20

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

kikujitoh a écrit:

charmord a écrit:

Pire, comment imaginer un instant que les comploteurs iraient peindre un avion commandé à distance sur un van et le faire exploser à New York, au nez et à la barbe des policiers et pompiers massés sur les lieux APRES les effondrements (Je rappelle que trois sources dont deux obtenues suite à des actions en justice, confirment ce fait étrange)

Quelles sont ces sources ?

Tu trouveras tout ce que tu veux sur cette histoire hallucinante de van peint avec un avion commandé à distance ici :

http://forum.reopen911.info/p186722-01- … ml#p186722

Les sources confirmant l'existence de cet épisode étant particulièrement solides, il me semble que tout scénario se doit de le prendre en considération...
Et cela complique un peu les choses


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#23 14-11-2009 20:59:46

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

Il faudra vraiment un jour écrire un article sur les points les plus étranges. Ils ne sont pas les plus connus mais il y a une dizaine d'éléments vraiment extraordinaires, celui dont tu parles en est un.


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#24 15-11-2009 14:03:00

Analis
Membre du forum
Date d'inscription: 09-05-2008
Messages: 1247

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

kikujitoh a écrit:

MagicalMysteryFlights a écrit:

kikujitoh a écrit:

En fait, de nombreux éléments semblent montrer que l'attaque sur le Pentagone n'est pas l'œuvre des même organisateurs que l'attaque sur les tours.

Quels éléments? Peux-tu développer stp?

Oui bien sur. Pour les éléments :

Premièrement, il est évident que l'évènement ne visait pas à un spectacle de grande ampleur, tel que ce fut le cas à New-York. Il aurait été facile de faire entendre le bruit d'un possible crash sur le Pentagone pour que toute la presse s'y rende et filme l'évènement en direct, comme ce fut le cas pour le second avion sur le tour sud. Par ailleurs, si toujours pour effrayer les gens, il aurait été bien plus crédible de balancer un véritable 757 sur le bâtiment plutôt qu'un engin volant de plus petite taille et à "charge creuse". Si l'attaque était la même que celle du WTC, on aurait eu des milliers d'images d'un énorme Boeing éclatant le Pentagone.

Deuxièmement, ce n'est qu'après 9h37 que Bush et les journalistes foncent vers air force one et décollent "presque verticalement". Suite à l'attaque sur le WTC, Bush prend même le temps de remercier le maîtresse etc. Il y a donc un changement de comportement. Voir également la différence entre le discours de Sarasota et celui fait à Barksdale.

Il y a une raison bien plus simple au fait que ce ne soit pas un avion de ligne qui ait été précipité sur le Pentagone : ils ne voulaient pas bousiller le bâtiment principal du Ministère de la Défense. Un tel complot ne pouvait guère qu'impliquer des militaires. Les tours du WTC, cela ne concernait que des civils. Eux étaient remplaçables. Des militaires au Pentagone, c'était très différent. Et surtout, ils auraient gravement endommagé leurs centres de commandement, et risquaient de se compliquer la tâche post-11-9. Le but était de faire une frappe très ciblée, afin d'envoyer un message. Et je pense qu'un avion type Boeing 757 ne convient pas à une frappe sur un pan de mur délimité. Je sais que certains sont en désaccord avec cette affirmation, mais c'est là un point crucial. Ils ne voulaient pas prendre de gros risques matériels.
    Ensuite, il est vrai que les grandes conjurations peuvent se présenter sous la forme de poupées russes, tout le monde n'étant pas forcément au courant de l'ensemble du plan (et à mon avis, Bush n'avait qu'un rôle mineur, il n'était pour rien, ou pas grand-chose, dans les frappes du WTC). Mais il n'y a rien qui suggère l'action d'un camp qui aurait agi en opposition aux politiques impliqués. Le comportement du vice-président Cheney et du ministre de la défense Rumsfeld avant la frappe du Pentagone va dans le sens de leur implication dans celle-ci.

Dernière modification par Analis (15-11-2009 14:24:42)

Hors ligne

 

#25 15-11-2009 14:07:24

MARTGOL
Membre du forum
Lieu: FRANCE
Date d'inscription: 13-08-2007
Messages: 4943

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

Analis a écrit:

kikujitoh a écrit:

MagicalMysteryFlights a écrit:


Quels éléments? Peux-tu développer stp?

Oui bien sur. Pour les éléments :

Premièrement, il est évident que l'évènement ne visait pas à un spectacle de grande ampleur, tel que ce fut le cas à New-York. Il aurait été facile de faire entendre le bruit d'un possible crash sur le Pentagone pour que toute la presse s'y rende et filme l'évènement en direct, comme ce fut le cas pour le second avion sur le tour sud. Par ailleurs, si toujours pour effrayer les gens, il aurait été bien plus crédible de balancer un véritable 757 sur le bâtiment plutôt qu'un engin volant de plus petite taille et à "charge creuse". Si l'attaque était la même que celle du WTC, on aurait eu des milliers d'images d'un énorme Boeing éclatant le Pentagone.

Deuxièmement, ce n'est qu'après 9h37 que Bush et les journalistes foncent vers air force one et décollent "presque verticalement". Suite à l'attaque sur le WTC, Bush prend même le temps de remercier le maîtresse etc. Il y a donc un changement de comportement. Voir également la différence entre le discours de Sarasota et celui fait à Barksdale.

Il y a une raison bien plus simple au fait que ce ne soit pas un avion de ligne qui ait été précipité sur le Pentagone : ils ne voulaient pas bousiller le bâtiment principal du Ministère de la Défense. Un tel complot ne pouvait guère qu'impliquer des militaires. Les tours du WTC, cela ne concernait que des civils. Eux étaient remplaçables. Des militaires au Pentagone, c'était très différent. Et surtout, ils auraient gravement endommagé leurs centres de commandement, et risquaient de se compliquer la tâche post-11-9. Le but était de fiare une frappe très ciblée, afin d'envoyer un essage. Et je pense qu'un avion type Boeing 757 ne convient pas à une frappe sur un pan de mur délimité. Je sais que certains sont en désaccord avec cette affirmation, mais c'est là un point crucial. Ils ne voulaient pas prendre de gros risques matériels.
    Ensuite, il est vrai que les grandes conjurations peuvent se présenter sous la forme de poupées russes, tout le monde n'étant pas forcément au courant de l'ensemble du plan (et à mon avis, Bush n'avait qu'un rôle mineur, il n'était pour rien, ou pas grand-chose, dans les frappes du WTC). Mais il n'y a rien qui suggère l'action d'un camp qui aurait agi en opposition aux politiques impliqués. Le comportement du vice-président Cheney et du ministre de la défense Rumsfeld avant la frappe du Pentagone va dans le sens de leur implication dans celle-ci.

Quel super argument

ils auraient gravement endommagé leurs centres de commandement, et risquaient de se compliquer la tâche post-11-9.

Taper sans casser,et se retrouver le bec dans l'eau .


"Quand les drapeaux sont déployés, toute l'intelligence est dans la trompette".Stefan Zweig.
http://soundcloud.com/le-principia

Hors ligne

 

#26 13-07-2010 01:57:06

Vassano
Membre du forum
Date d'inscription: 29-05-2010
Messages: 85

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

En ce qui concerne le pentagone il existe a mon avis deux théorie possible :

1- la liquidation,les chefs de l'opération sur le 11/9 se trouvait au pentagone et on envoyé un objet volant sur cette section du pentagone afins de détruire des documents incriminant,et au passage éliminer des personnes pas du tout daccord avec l'operation Wtc et qui justement risquer de passer a table et de foutre en l'air tout ce cirque.

2- la vengeance,un groupe au pentagone savait que des gars de leur batiments avait lancer cette operation a la con,et comme ce groupe diriger le batiment geant en interne,ils en ont eu marre de suporter leur tirannie.La goutte d'eau faisant déborder le vase,ils ont tuer les dirigeants et executant de l'operation 9/11,afins que leur folie meurtriére ne fasse pas plus de victimes.Le crash du vol 93 est peut étre une des conséquence de la mort des responsables,le détruisant en vol pour stopper leur conneris,mais ne purent rien faire pour les bombes du Wtc et du Wtc 7 car elles etaient deja enclencher.

Des théses que je dévelloperait par la suite dans différents topic.


"Il faudrait peut étre suspendre les exercices nan ? " ...

Hors ligne

 

#27 15-08-2010 00:25:42

milshake
Nouveau membre du forum
Lieu: Bagnolet
Date d'inscription: 22-07-2010
Messages: 46

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

En répondant a la question "pourquoi", je dit, pour établire des base en Afanistan, en Irak... Et, et...  Surtout, prétexter la mise en place du Nouvel Ordre Mondial.
Autres prétextes:

-Tout les pays viendrons au Pied de l'Oncle Sam pour le moindre soucis
- Prétextetxer la mise en place du Gouvernement Mondial ( en partit bien sur )

Des suggestions ? tongue


Co-organisateur de We Are Change Paris. Combattre le Nouvel Ordre Mondial avec les bon outils !

www.WeAreChangeParis.com

Hors ligne

 

#28 15-08-2010 11:44:28

el spirito
Membre du forum
Date d'inscription: 25-11-2007
Messages: 304

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

On sait,aussi et c'est nouveau que les deux avions éyant frapper le WTC n'étaient pas des avions civils car leur vitesse d'approche etait trop élévé à cette altitude et selon un groupe d'expert,ils seraient ingouvernables....seuls des avions militaires sont conçu pour y resister!


Le WTC est une perle à rebours!

Hors ligne

 

#29 15-08-2010 11:57:29

Anharat
Membre du forum
Date d'inscription: 06-08-2010
Messages: 152

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

Ils attendes aussi d'étre complétement a l'intérieur de l'édifice pour exploser. wink

La coupure transpondeur au dessus des ptits aéroport cache quelque chose ,a vous de deviner lol

Hors ligne

 

#30 15-08-2010 13:28:53

Winston
Membre Actif
Lieu: Annecy
Date d'inscription: 17-09-2006
Messages: 2083

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

Je suis aussi de l'avis que la frappe du pentagone devait être très précise, ciblée, et surtout devait marcher à 100%.

Or, voler en rase motte avec un gros boeing alors que le terrain est très difficile pour atteindre à une vitesse gigantesque le 1er étage d'un endroit précis, ça me ne semble pas du tout être du 100%. En plus de ça, il faut soit un pilote suicidaire ce qui me semble difficile à trouver, soit prendre le contrôle à distance de l'avion, sans que le pilote ne puisse jouer sur les commandes. Et surtout, ça n'aurait pas fait que le relativement petit trou dans la façade qu'on a pu observer.

C'est autrement plus facile de commander un missile à distance, ou de faire voler un avion (au nom d'un exercice qui a eu lieu ce matin là) juste aussi du bâtiment (déjà bien plus réalisable) et d'y déclencher une bombe à l'intérieur simultanément. La bombe, au moins, tu es certain qu'elle explose pile au bon endroit. Tu traficotte une ou deux videos de surveillances (t'as plusieurs années pour bosser dessus donc c'est pas bien dur), tu confisque toutes les autres, et le tour est joué.


"Ceux qui ont le privilège de savoir ont le devoir d'agir." Albert Einstein

Hors ligne

 

#31 15-08-2010 13:40:13

Anharat
Membre du forum
Date d'inscription: 06-08-2010
Messages: 152

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

Personellement je ne suis pas favorable a l'idées d'explosifs a l'intérieur du batiment,méme si je suis convaincue que ce n'est pas un avion de ligne.

La thése du drone plus petit qu'un boeing  est a mon sens prioritaire ( un missile n'aurait pas put méttre par terre tout ces lampadaires.)

En méme temps avant que la machine a manipulation en se mettent en route,les grands medias francais ,le jour de l'attaque parler d'une bombe au pentagone ( aller sur daylimotion et regarder le flash spécial de france 3 )

Hors ligne

 

#32 15-08-2010 14:25:58

Tuff-Gong
Membre de Soutien
Lieu: Strasbourg
Date d'inscription: 26-09-2009
Messages: 153

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

Perso , la  " version " de Tarpley est celle qui me parait la plus plausible .


" Seuls les plus petits secrets ont besoin d'etre protégés , les plus gros sont gardés par l'incrédulité publique "

Hors ligne

 

#33 15-08-2010 15:34:33

Anharat
Membre du forum
Date d'inscription: 06-08-2010
Messages: 152

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

Et c'est quoi cette fameuse version ?

Hors ligne

 

#34 06-02-2011 02:34:20

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

Plus que jamais, la dernière news de S. Edmonds fait ressortir la dichotomie LIHOP/MIHOP.

Ainsi, je reprends le message d'un truther laissé suite à la news de reopen : http://www.reopen911.info/News/2011/02/ … l-edmonds/

Supposons que le compte-rendu de ce témoignage soit authentique. Il montre alors deux choses :

- Le FBI avait reçu un avertissement de risque de détournement d’avion de lignes destinés à exploser sur des zones urbaines.
- Le FBI décidé de cacher aux enquêteurs sur le 11 septembre le fait qu’il ait été averti par un informateur.

Les estimations de l’informateur étaient inexactes quant à la date des attentats (qui auraient dûs intervenir selon lui avant fin août) et quant au modus operandi (des bombes destinées à faire exploser les avions). Néanmoins, le témoignage est clair sur le fait qu’il s’agissait de ses propres estimations, et non de l’information brute qu’il avait reçue.
Par ailleurs, nous ignorons si le FBI a transmis l’information et à quelles autorités de l’administration américaine.
Toutefois, la révélation de ce témoignage confirme une énième fois que la commission d’enquête a délibérément ignoré et caché au public des éléments majeurs. Peut-être cela va-t-il en réveiller certains.
À dire vrai, j’ai un problème avec les témoignages et preuves d’avertissements adressés à l’administration américaine : ils se concilient mal avec les preuves massives de démolition contrôlée des tours, qui impliqueraient presque obligatoirement un « inside job ». Sauf à imaginer une opération d’intoxication complexe et hazardeuse, je ne vois pas comment concilier les deux volets de l’histoire.
Je sais que nous ne sommes pas censé avoir réponse à toute les questions et que nous demandons simplement une enquête indépendante et approfondie tout en collectant un maximum d’éléments. Pourtant, je serais curieux de connaître vos réactions quand vous êtes interrogés sur cette contradiction.

Voici la réponse que j'ai postée et qui est en attente de modération :

Gabriel,

Ton insistance sur la contradiction apparente entre un scénario LIHOP et une hypothèse MIHOP est légitime mais, comme tu le dis à juste titre, nous ne sommes pas en mesure, en disposant d’éléments aussi incohérents et parcellaires que ceux qui ont filtré à travers les mailles du cover up, de reconstituer la vérité de ces attentats; tout au plus, pourrons-nous y aller de quelques intuitions…

Alors, je me lance pour une hypothèse, uniquement en vue de te prêter à ton questionnement.

Il y a eu des préparatifs d’attentats par des extrémistes arabes, déjà infiltrés dès la base par des agents provocateurs, comme ce fut probablement le cas des réseaux stay behind dans les mouvements extrémistes lors d’attentats perpétrés dans divers pays durant les années 80, si l’on croit l’étude pénétrante de D. Ganser.

Ces projets attentats devaient faire l’objet d’un laisser faire de la part des autorités pour durcir la politique mais n’avaient pas au départ le même modus operandi ni l’ampleur catastrophique que ceux qu’ils ont eu finalement.
Comment s’expliquerait cette distance?

Entre-temps, certaines personnes initiées à ce projet de LIHOP en ont ont profité pour « doubler la mise » et rajouter un volet beaucoup plus destructeur prévoyant la destruction des tours moyennant des technologies dernier cri, après s’être assuré que les avions détournés atteignent leur cible, profitant de l’exercice en temps réel de simulations d’attentats. Avec le résultat idéal de pouvoir agir en toute impunité vu la préconnaissance du LIHOP dans le chef de ceux qui pourraient les accuser… La fameuse loi du silence traditionnellement associée à des coups fourrés de ce genre serait ici renforcée par le fait que chacun doive se retenir de porter des accusations à l’encontre de l’un ou l’autre des initiateurs des attentats, sous peine de risquer de découvrir la préconnaissance et l’acceptation d’une opération de type LIHOP.

Bref, cette hypothèse n’est évidemment pas sans faille et n’est EN TOUT CAS que pure fiction mais l’idée est bien de dire que LIHOP et MIHOP ne sont pas nécessairement exclusifs l’un de l’autre… En réalité, tout ce qui n’est pas impossible est possible!

Je reste en outre persuadé que si à l’encontre du scénario que j’ai exposé, les attentats ont été conçus comme une seule et même opération MIHOP pure et simple dès le départ, elle ne pouvait s’envisager qu’en se greffant sur ou en mettant en scène la préparation d’une opération d’ampleur par al quaida, celle-ci étant essentielle pour disposer d’un minimum de preuves, lorsqu’il faudrait lancer l’opération de couverture et accuser.

Toute dernière chose très importante : Cette dernière révélation de S. Edmonds n’est comme telle ni favorable LIHOP, MIHOP ou à la version officielle.

En fait, chacun pourra y trouver ce qu’il souhaite pour renforcer sa conviction… Ainsi, le pro-vo pourra tout aussi bien en tirer que cet incident démontre la culpabilité d’al quaida et que le cover up de l’interrogatoire de l’indic du FBI ne fait que renforcer la thèse de l’incompétence ou du dysfonctionnement entre les services qu’ils ont souvent tendance à soutenir, depuis que la théorie de la surprise ou de l’imprévisibilité a dû être abandonnée.
Alors, mieux vaudrait que chacun s’abstienne de voir dans cette révélation fracassante de S. Edmonds une nième « preuve » de la véracité de ses convictions quant au déroulement supposé de ces attentats, car ce n’en sera assurément pas une.

En revanche, par la précision de la relation des faits rapportés par des témoins de première main, cette news est une preuve fracassante de l’existence d’un cover up justifiant un approfondissement de l’enquête. Et c’est bien ainsi, de la façon la plus neutre, que S. Edmonds autant que les proches de victime présentent les choses, ce que l’on ne pourra jamais leur reprocher et ce que l’on devrait s’efforcer de faire!

Bien à vous,


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#35 06-02-2011 02:54:13

onegus
Membre Actif
Date d'inscription: 23-06-2007
Messages: 1203
Site web

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

Oui, c'est un peu aussi le débat dans les commentaires sur avox... Certains paranos y voient même une psy-op made in Reopen pour privilégier la thèse du LIHOP au détriment du MIHOP ! ( donc la taupe ce serait GV lol )
C'est peut-être le titre qui prête à confusion... Sinon, d'accord avec ton analyse, les révélations de Sibel Edmonds sont surtout le coup de grâce définitif à l'argument "pas d'avertissement" de la VO et la confirmation sérieuse d'un large cover-up appelant à investigation.


"Listen to many, speak to a few." - William Shakespeare
------------------------------------
http://www.myspace.com/tour7
http://onegus.blogspot.com/

Hors ligne

 

#36 06-02-2011 20:58:13

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

Car elle n'avait pas connaissance de la censure de ce témoignage. Pour en savoir plus : http://www.historycommons.org/entity.js … oz_sarshar


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#37 07-02-2011 13:32:16

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

2004 :
http://www.wnd.com/news/article.asp?ARTICLE_ID=37781

However, he did relay that the al-Qaida terrorists were already in place in the U.S., and that they would strike very soon, possibly within the next few months.


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#38 07-02-2011 13:37:50

IKAR
Membre du forum
Date d'inscription: 28-10-2010
Messages: 99

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

@fedup et kikujitoh : Sur ce thème précis des pompiers au WTC, voir les questions que j'ai posé récemment dans le fil "FDNY et 11/9" et qui sont restées sans réponses ...

Hors ligne

 

#39 07-02-2011 14:29:49

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

Ecart type a écrit:

Pardon, mais il y a quelque chose qui m'échappe :

Depuis 10 ans une 'trutheuse' avait dans ses archives la traduction d'un interrogatoire aussi lourd de sens (si ce qui y est relaté est vrai) et elle ne l'a pas portée à la connaissance du mouvement pour la vérité ! ... Comprends pas ...  neutral

Je te promets que si je disposais un jour d'une telle retranscription, 3 mn plus tard elle serait sur ce forum !  smile

Edmonds n'avait pas de transcription des interrogatoires, elle ne faisait pas partie de la Commission d'enquête ni du bureau des archives nationales. Cependant elle avait déjà évoqué le problème, comme je l'ai déjà dit : http://www.historycommons.org/entity.js … oz_sarshar


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#40 07-02-2011 14:32:31

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Les 3 hypothèses sur le(s) organisateur(s) du complot

A mon avis, depuis l'intervention d'Ecart type, on est en plein hors sujet!
Mention spéciale à Ikar pour ses pompiers!

Dernière modification par charmord (07-02-2011 14:36:48)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr