ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#161 18-10-2009 22:18:03

Badcow
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 26-08-2009
Messages: 87

Re: Badcow et la science du Nist

f6 a écrit:

Tu vois moi si j'étais ingénieur structure salarié ou sous traitant du NIST, le jour ou j'aurais appris que des morceaux d'os humain ont été retrouvé sur le toit de la deuth bank à des dizaines de mètres de la tour la plus proche, même si ce n'était pas dans mes prérogatives, je me serais demandé :

1/ Comment ce fait à il pu physiquement se produire???

C'est comme ça un ingénieur, ça décortique les trucs et ça réflechit

- Il faut d'abord découper un corps humain en morceaux de la taille de l'os retrouvé.

-Ensuite pour qu'il puisse franchir la distance de la tour au toit de la banque, il faut le pousser très fort le petit morceau d'os léger qui subit sa trainée dans l'air , qui est une force qui le freine beaucoup.
Le petit morceau d'os, est léger...La distance à franchir est grande, il a fallu pousser très très fort sur le petit morceau d'os pour que ça puisse se produire...

Tiens ça me rapelle un autre truc troublant, un morceau de structure de quatre tonnes retrouvé à 180 Mètres...

Y'avait un peu de "Gravité" horizontale au WTC le 11 Septembre 2001...

Il y a différents objets qui se sont fait pousser très très fort des blocs de 4Tonnes comme des petits morceaux d'os...

C'est ça un Badcow, il devait y avoir de la "gravité " horizontale ce jour là !
C'est curieux la gravité des fois...

Il se trouve que lors d'un effondrement, il y a "un peu" de projections (regarde encore la vidéo de démolition par vérinage pour t'en convaincre, aucun explosif n'a été utilisé et pourtant, des projections il y en a une palanquée), on a retrouvé des éléments du WTC dans un rayon de plus de 400 m autour des tours, pourquoi est-ce qu'un morceau d'os n'aurait pas pu être projeté sur un toit ?

Et je te retourne la question... a ton avis, quelle quantité d'explosif (puisque je pense que dans ton esprit c'est ce sont des explosifs qui sont en cause) il faudrait pour projeter un morceau de 4 tonnes à quelques centaines de m ?

Hors ligne

 

#162 18-10-2009 22:27:26

Badcow
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 26-08-2009
Messages: 87

Re: Badcow et la science du Nist

Pole a écrit:

La famille de Philo Farnsworth était membre de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours.
Et pourtant, il avait encore toute ses facultés après être né et a même inventé la TV.
Comment expliques-tu ce phénomène étrange ?

J'ai bien compris que le cas de Jones t'ennuie profondément, à voir comment tu découpe mes citations, et encore une fois, je ne fais pas de lien entre les conceptions religieuses et le travail publié. Jones aurait écrit un truc concernant son enlèvement par des Ummites, cela serait revenu au même, ou alors tu considère qu'on peut écrire un article destiné à démontrer que Jésus a vécu en Amérique et que ça ne pose aucun problème de crédibilité.

Pole a écrit:

Badcow a écrit:

1- Annoncer cela de manière péremptoire, en faisant appel à la toute puissante "mécanique des fluides" est à mon avis au mieux "osé", au pire de la désinformation. Une boule de feu telle qu'observée génère facilement ses 100 mbar de surpression, ce qui est suffisant pour détruire déjà pas mal de choses comme des portes, des cloisons, etc.

Pourquoi la FEMA n'en est pas sûre ?

De même que moi, je n'en suis pas "sûr". Je décris un mécanisme bien connu dans certaines conditions, j'explique que du fait de ce mécanisme, je ne suis pas étonné de ce qui a été constaté, mais de là à dire que je suis "sûr" de quoi que ce soit, c'est beaucoup s'avancer...

"Sûr", en science, c'est une proposition assez forte et je comprend que la FEMA, en l'absence de toute simulation complète ou essais "grandeur réelle", ne s'avance pas plus que cela.

Hors ligne

 

#163 18-10-2009 22:43:12

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8286

Re: Badcow et la science du Nist

Badcow a écrit:

charmord a écrit:

Badcow a écrit:

Pole (et d'autres) posent des questions, toi tu fais de la rhétorique de prétoire, en concluant "de toutes façons, le gouvernement US est coupable même si on n'a aucune preuve, il a démontré par le passé qu'il pouvait faire des trucs pas nets, ce truc me semble pas net, donc il est coupable".

Ou ai-je prétendu cela? Ne serait-ce pas de la déformation des propos de ton interlocuteur?
Merci de citer un post où j'aurais accusé le Gouvernement US d'être coupable de ces attentats?
Cela s'appelle de la diversion par rapport à la question posée et ce n'est pas la première, hélas.

Je fais rapide, je n'ai pas envie de faire une recherche sur "un autre forum", et de toutes manières je pense que tout le monde s'en fout...

charmord a écrit:

- Avec la circonstance que cette étude a été menée par un collectif qui se trouve sous l'autorité hiérarchique du Gouvernement US le plus menteur de toute l'histoire des USA et ne peut juridiquement rien produire comme preuve en justice, ainsi que c'est indiqué au sein même du rapport...

En quoi cette citation t'amène-t-elle à conclure que je désigne le Gouvernement comme coupable des attentats du 11 septembre?
Tu joues au con ou tu l'es vraiment autant que ton compère de misère, 240 et des poussières? Aurais-tu l'honnêteté intellectuelle de citer l'entireté du passage d'où est extrait ce passage? Ne serait-ce pas ici : http://forum.hardware.fr/hfr/Discussion … #t18660218 Tu ne crois pas que toutes tes interventions suent la malhonnêteté, Badcow? En attendant cela fait une esquive de plus. Il y a décidément autant d'esquives que de réponses dans la prose de Badcow.

Rappel :

http://forum.reopen911.info/p207204-hie … ml#p207204

Alors, n'était-ce pas au Nist de dire qui de toi ou de l'ingénieur Henri a raison sur la question de la mécanique des fluides?

Or, il n'y a rien, juste une affirmation péremptoire comme quoi une boule de feu a traversé 300 mètres pour exploser au lobby, sous-sols, 7ème et 22ème étage... Mais sur le pourquoi du comment de ce phénomène que d'aucun s'accorde à trouver quelque peu "TROUBLANT" (spécial dédicace pour p47), on en saura rien et j'espère que tu ne crois pas que l'opinion d'un scientifique sous pseudo aboyant ses certitudes sur un forum trollé pratiquant la censure pourra aussi facilement mettre fin à la controverse?

Dernière modification par charmord (18-10-2009 23:19:31)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#164 19-10-2009 02:57:34

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Badcow et la science du Nist

Badcow a écrit:

f6 a écrit:

[...]

Regarde encore une fois les vidéo, tu verra que les 2 tours ne s'effondrent pas de la même façon et que dans un des 2 cas il y a un début de rotation de la partie supérieure, autant pour la "destruction simultanée de toutes les colonnes"...

Mais ça, c'est bien expliqué dans le rapport du NIST.

Euh Badcow, ou aije écris que les tours nord et sud s'effondraient de la même façon???

La simulation d'un effondrement "presque naturel" était un peu plus réussi pour la tour sud...

Tu ne réponds pas à la question de la rupture simultanée de toutes les colonnes qui supportent le bloc d'étage supérieur de la tour nord.

Pour obtenir la rupture simultanée de toutes les colonnes Badcow, il faut les sectionner avec autre chose que des incendies et des charges de flambement des colonnes surchargées à cause de leurs voisines rompues...

C'est dommage pour la VO mais les conditions initiales que la VO nous propose sont invalidées par les vidéos de la tour nord.

Regarde bien la vidéo Badcow et tu verras que le toit reste parfaitement horizontal pendant quatre secondes.

Pour obtenir ce phénomène, il faut couper TOUTES LES PATTES DU BLOC D'ETAGE EXACTEMENT AU MÊME INSTANT t.

Si tu fais pas ça, le toit se déforme, et la rupture simultanée, c'est pas possible à obtenir avec des incendies...

Mince caramba, même avec des incendies de kérosène à 1800 °C ça marche pas non plus...


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#165 21-10-2009 23:14:40

Badcow
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 26-08-2009
Messages: 87

Re: Badcow et la science du Nist

charmord a écrit:

En quoi cette citation t'amène-t-elle à conclure que je désigne le Gouvernement comme coupable des attentats du 11 septembre?
Tu joues au con ou tu l'es vraiment autant que ton compère de misère, 240 et des poussières? Aurais-tu l'honnêteté intellectuelle de citer l'entireté du passage d'où est extrait ce passage? Ne serait-ce pas ici : http://forum.hardware.fr/hfr/Discussion … #t18660218 Tu ne crois pas que toutes tes interventions suent la malhonnêteté, Badcow? En attendant cela fait une esquive de plus. Il y a décidément autant d'esquives que de réponses dans la prose de Badcow.

Absolument pas.

Cet extrait provient de tes premiers posts de ce topic, encore une fois je n'ai pas voulu faire le tour de ce que tu avais pu poster sur "un autre forum", et si j'avais voulu le faire j'aurai quoté cela :

charmord a écrit:

Rappel :

http://forum.reopen911.info/p207204-hie … ml#p207204

Alors, n'était-ce pas au Nist de dire qui de toi ou de l'ingénieur Henri a raison sur la question de la mécanique des fluides?

Or, il n'y a rien, juste une affirmation péremptoire comme quoi une boule de feu a traversé 300 mètres pour exploser au lobby, sous-sols, 7ème et 22ème étage... Mais sur le pourquoi du comment de ce phénomène que d'aucun s'accorde à trouver quelque peu "TROUBLANT" (spécial dédicace pour p47), on en saura rien et j'espère que tu ne crois pas que l'opinion d'un scientifique sous pseudo aboyant ses certitudes sur un forum trollé pratiquant la censure pourra aussi facilement mettre fin à la controverse?

Là, question malhonnêteté intellectuelle, je ne peux que m'incliner, c'est du grand art... chapeau, belle démonstration, tout y est !

[Message modéré]

Hors ligne

 

#166 21-10-2009 23:36:41

Badcow
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 26-08-2009
Messages: 87

Re: Badcow et la science du Nist

f6 a écrit:

Badcow a écrit:

f6 a écrit:

[...]

Regarde encore une fois les vidéo, tu verra que les 2 tours ne s'effondrent pas de la même façon et que dans un des 2 cas il y a un début de rotation de la partie supérieure, autant pour la "destruction simultanée de toutes les colonnes"...

Mais ça, c'est bien expliqué dans le rapport du NIST.

Euh Badcow, ou aije écris que les tours nord et sud s'effondraient de la même façon???

La simulation d'un effondrement "presque naturel" était un peu plus réussi pour la tour sud...

Tu ne réponds pas à la question de la rupture simultanée de toutes les colonnes qui supportent le bloc d'étage supérieur de la tour nord.

Pour obtenir la rupture simultanée de toutes les colonnes Badcow, il faut les sectionner avec autre chose que des incendies et des charges de flambement des colonnes surchargées à cause de leurs voisines rompues...

C'est dommage pour la VO mais les conditions initiales que la VO nous propose sont invalidées par les vidéos de la tour nord.

Regarde bien la vidéo Badcow et tu verras que le toit reste parfaitement horizontal pendant quatre secondes.

Pour obtenir ce phénomène, il faut couper TOUTES LES PATTES DU BLOC D'ETAGE EXACTEMENT AU MÊME INSTANT t.

Si tu fais pas ça, le toit se déforme, et la rupture simultanée, c'est pas possible à obtenir avec des incendies...

Mince caramba, même avec des incendies de kérosène à 1800 °C ça marche pas non plus...

Toutes mes excuses, effectivement je suis passé un peu vite sur ta remarque liminaire, mon regard ayant été attiré (trop rapidement) par ce qu'il y avait en rouge et en gras juste en dessous.

Par contre, je ne pense pas que cela rende ton argumentaire plus valide.

- l'impact de l'avion est bien centré (au contraire de l'autre tour), donc les conditions sont "plus homogènes" pour les piliers centraux que dans le second cas (d'ailleurs, dans le second cas il y a un début de rotation),
- le phénomène de flambement est qualifié de "catastrophic failure", contrairement à d'autres modes de déformation, à savoir que c'est du "tout ou rien", et dès qu'on dépasse la charge maximale admissible et que la poutre commence à bouger, la résistance tombe directement vers zéro,
- si je comprend bien la façon dont le WTC a été construit, les colonnes supportant les charges sont toutes localisées au centre (une sorte de "colonne vertébrale" porteuse), et il n'y a que très peu de reprises d'efforts aux extrémités des planchers (les façades).

Cela veut donc dire qu'il n'y a qu'une distance très faible entre le CdG des étages et l'emplacement des différentes colonnes, donc au final un moment très faible, à comparer à une inertie très élevée (faire basculer un plancher de 70 m de côtés ne doit pas être si facile que cela).

Est-ce que tu as calculé le moment d'inertie des étages supérieurs et fait la comparaison avec la position des colonnes pour savoir combien de temps devaient tenir (par exemple) la moitié des colonnes par rapport à l'autre moitié pour observer un début de phénomène de basculement ?

Hors ligne

 

#167 21-10-2009 23:46:39

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8286

Re: Badcow et la science du Nist

Badcow, il y a un truc que tu devrais comprendre : tes minables diversions et ta façon d'éviter systématiquement les questions qui fâchent peuvent eventuellement passer et faire illusion sur Hardware. Ils auront à coup sûr la bénédiction des modérateurs.

Ceci étant, je te prierais instamment de me montrer un seul post où j'ai désigné un coupable de ces attentats, que ce soit Bush ou un autre. A défaut, je demanderais aux modérateurs de bien vouloir supprimer la parfaitement stérile intervention du sieur Badcow qui n'a visiblement plus rien à dire pour sa défense de la méthodologie du Nist.

Personnellement, je te demanderais d'apprendre à lire : http://forum.hardware.fr/hfr/Discussion … #t10467960. Je dis tout le contraire de ce que tu m'imputes comme dires. Cela s'appelle de la diffamation et de la calomnie. Du gros MENSONGE!

[Message modéré]

Dernière modification par charmord (21-10-2009 23:59:32)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#168 21-10-2009 23:52:38

galactic swan
Membre du forum
Date d'inscription: 28-01-2009
Messages: 1056

Re: Badcow et la science du Nist

Badcow, quand tu parles de vérinage, fais attention. Le principe, c'est justement que le vérinage permet d'éviter au maximum les projections de matière dans un périmètre trop large (cf. le site de la société FERRARI qui a déposé le brevet).

Donc si tu invoques le vérinage pour nous expliquer que dans un effondrement gravitationnel on a des projections à 400 mètres ça va pas le faire.

Moi je comprend pas quand même qu'on puisse encore en être à essayer d'expliquer que le dessus de l'immeuble écrase le dessous, c'est d'un ridicule achevé. Le pire, c'est que le dessus semble quasi entièrement désintégré avant même la fin de l'effondrement. Enfin le haut de la tour 2 qui bascule clairement mais qui continue à écraser symétriquement le bas...

C'est pathétique. Les gens n'ont pas besoin qu'on les bassine avec des détails techniques. Ils voient très bien qu'il y a un problème à partir du moment où ils acceptent l'éventualité que la version officielle des événement est éloignée de la vérité.

Je rappelle que l'avocat de la commission officielle a écrit un pamphlet qui fait état de la grande différence entre la version officielle et les faits réels.

A partir de là, discuter du sexe des tours avec des gens qui ont décidé de défendre un dogme contre tout le bon sens du monde, n'a aucun intérêt, d'un point de vue stratégique, pour faire progresser la vérité.


"Il y aura toujours assez de lumière pour ceux qui désirent voir, et assez d'obscurité pour ceux ont une disposition contraire" Pascal
"Tout a des révolutions réglées, et l'obscurité se terminera par un nouveau siècle des lumières" Jean Le Rond D'Alembert.

Hors ligne

 

#169 22-10-2009 08:27:36

Redford
Membre du forum
Date d'inscription: 11-09-2007
Messages: 5701

Re: Badcow et la science du Nist

Badcow tu as un message privé, si tu as le temps d'y répondre...


"Croire l’histoire officielle consiste à croire des meurtriers sur parole"  Simone Weil

Hors ligne

 

#170 22-10-2009 12:55:18

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Badcow et la science du Nist

Badcow a écrit:

f6 a écrit:

Badcow a écrit:

Regarde encore une fois les vidéo, tu verra que les 2 tours ne s'effondrent pas de la même façon et que dans un des 2 cas il y a un début de rotation de la partie supérieure, autant pour la "destruction simultanée de toutes les colonnes"...

Mais ça, c'est bien expliqué dans le rapport du NIST.

Euh Badcow, ou aije écris que les tours nord et sud s'effondraient de la même façon???

La simulation d'un effondrement "presque naturel" était un peu plus réussi pour la tour sud...

Tu ne réponds pas à la question de la rupture simultanée de toutes les colonnes qui supportent le bloc d'étage supérieur de la tour nord.

Pour obtenir la rupture simultanée de toutes les colonnes Badcow, il faut les sectionner avec autre chose que des incendies et des charges de flambement des colonnes surchargées à cause de leurs voisines rompues...

C'est dommage pour la VO mais les conditions initiales que la VO nous propose sont invalidées par les vidéos de la tour nord.

Regarde bien la vidéo Badcow et tu verras que le toit reste parfaitement horizontal pendant quatre secondes.

Pour obtenir ce phénomène, il faut couper TOUTES LES PATTES DU BLOC D'ETAGE EXACTEMENT AU MÊME INSTANT t.

Si tu fais pas ça, le toit se déforme, et la rupture simultanée, c'est pas possible à obtenir avec des incendies...

Mince caramba, même avec des incendies de kérosène à 1800 °C ça marche pas non plus...

Toutes mes excuses, effectivement je suis passé un peu vite sur ta remarque liminaire, mon regard ayant été attiré (trop rapidement) par ce qu'il y avait en rouge et en gras juste en dessous.

Par contre, je ne pense pas que cela rende ton argumentaire plus valide.

- l'impact de l'avion est bien centré (au contraire de l'autre tour), donc les conditions sont "plus homogènes" pour les piliers centraux que dans le second cas (d'ailleurs, dans le second cas il y a un début de rotation),
- le phénomène de flambement est qualifié de "catastrophic failure", contrairement à d'autres modes de déformation, à savoir que c'est du "tout ou rien", et dès qu'on dépasse la charge maximale admissible et que la poutre commence à bouger, la résistance tombe directement vers zéro,

Ouaah badcow t'as potassé la RDM ces derniers temps, c'est bien, tu fais des efforts quand même, mais bon, comme tu ne semble pas mieux comprendre à quoi ressemble le flambement d'une colonne que la façon dont est construit le WTC (suivant les bêtises que tu racontes ci dessous ) je te mets des images!

Pas que tu ais été sage ou méritant, mais parce que en matière de pédagogie il parait que c'est efficace avec les élément peu brillants, on va donc essayer le visuel,

Pour l'audio et le visuel mélangé,  tu trouveras pas mal de choses en page d'acceuil!

http://img3.imageshack.us/img3/5563/squash1.jpg

ça badcow c'est une colonne qui est à peine en amorce de flambement elle subit une compression qui génère cette amorce.
ça va tu suis??

http://img3.imageshack.us/img3/5783/squash2.jpg

La, la compression a continué de s'exercer et l'amorce est devenu plus marqué la compression ne s'arrête pas on est exactement dans le cas de figure décrit par le NIST : FLAMBEMENT D'UNE COLONNE SOUS CHARGE!

http://img195.imageshack.us/img195/1479/squash3.jpg

Aaaaahhh les fameuses rotules à Quirant (pas encore les armes ...) alias Mooréa.

A l'endroit ou la colonne s'est pliée, il y a eu formation d'une "ROTULE PLASTIQUE"....
FFFUUUIIIII ça ça fait scientifique hein badcow ça pose son homme ...
Spécialiste mondial ayant autorité !

La rotule plastique ben tu vois il a beau faire le savant Mooréa, ce n'est que l'endroit ou la colonne se plie en créant ce qui ressemble à une articulation ou une rotule .
Le terme , plastique se rapporte à déformation plastique ou plastification du métal.
Ça veut juste dire que la colonne quand elle est tordue, si on arrête de la comprimer, elle se redresse pas toute seule...
Elle conserve cette nouvelle forme que le métal a décidé de prendre ..
En langage de spécialiste mondial faisant autorité on dit que la colonne s'est plastifiée...

Tu suis toujours badcow?

Tu vois il n'y a pas matière à faire tout un fromage avec ces fameuses rotules plastiques...

C'est clair pour toi badcow?  le concept des rotules plastiques du spécialiste scientifique ayant autorité mondiale ?

http://img3.imageshack.us/img3/4388/squash4.jpg

Si on continue à lui appuyer sur la tête à la colonne franchement flambée, qui a  crée au cours de l'événement sa rotule plastique, et ben tu vois badcow elle continue à se déformer ...

Au fait je te rappelle que tout ce bazar d'acier tordu, ça ne libère pas de l'énergie mais ça en consomme, et même plutôt beaucoup...

Tu te rappelles , tu nous racontais que l'effondrement libérait de l'énergie.

Mais bon tu dis si souvent n'importe quoi que je ne me formalise plus...

Je prends juste garde que certains esprits peu avisés ne se mettent pas à te croire sur parole.

http://img269.imageshack.us/img269/1070/squash5.jpg

Bon ben là avec l'image tu as du piger pourquoi on parle de rotule? non??

Pssst badcow je t'aide un peu:
C'est parce que si tu regardes bien l'image ça ressemble un peu à un genou avec un fémur d'un côté et un tibia péroné de l'autre...

T'as vu badcow ils sont forts les spécialistes mondiaux, ils en savent des trucs inaccessible aux profanes hein!...

Les rotules plastiques, il faut au moins bac + 8 pour comprendre ce truc de spécialiste mondiale.

Bon badcow soyons un peu sérieux ,
t'as vu a quoi ça ressemble maintenant une colonne flambée sous charge de compression version WTC!
Tu pourras plus dire que t'avais jamais vu et que tu savais pas, hein ce serait mentir et je sais que ce n'est pas ton genre!

Mais bon regarde bien badcow , je te montre encore une image :
http://img195.imageshack.us/img195/4694/rectutudeetsectionnemen.jpg

Tu vois badcow sur cette image il y a des sauveteurs au WTC.
Les équipes de déblaiement n'ont pas encore commencé à couper les colonnes au chalumeau ...on cherche encore des survivants du crime contre l'humanité commis par ceux que tu oses encore défendre et soutenir...

C'est curieux hein badcow mais c'est un peu comme pour le bloc de 4 tonnes retrouvé à 180 Metres, y 'a un peu une distorsion tu trouves pas entre ce que nous raconte ta théorie et les faits oservables???

Entre ce que nous raconte la TO que tu soutiens et cette dernière image , il n'y a rien qui te chagrines ou qui heurte ta perspicacité???

Allez je t'aide un peu c'est le jeu des sept différences

Regarde bien les colonnes du WTC que l'on a retrouvé dans la vraie vie... et regarde bien les images du flambement d'une colonne sous charge...tu trouves pas qu'elles ne se ressemblent pas franchement celles des images et celles de la vraie vie???

A ground zéro c'est un phénomène très curieux, mais l'acier a atteint sa limite de rupture sans passer par la phase plastification...

Il y a eu beaucoup de première mondiale ce jour là, l'acier refusait obstinément de se comporter normalement, il avait décidé de se rompre comme du verre ou du cristal...
Pas de plastification visible de l'acier ou à peine , pas de rotules plastiques, pas de déformation des extrémités...
Cà ressemble pas trop trop à des colonnes flambées hein???

A ton avis badcow il a fallu leur causer comment aux colonnes pour obtenir ce mikado géant ayant conservé une quasi parfaite rectitude, et aux extrémités que l'on dirait plutôt coupées ou sectionné bien net , bien propre ???

Allez c'est ton devoir pour ta prochaine visite chez nous, et tu répondras aussi à la question de la gravité horizontale qui régnait ce jour là à ground zéro...


Tien encore une image ci dessous  ou on peut observer un cas typique de flambement de colonnes , tu n'auras pas manqué de remarquer que c'est vraiment conforme à du flambement comme rupture hein badcow...

http://img5.imageshack.us/img5/4333/chutedyn.jpg

Mais comme tu ne réponds toujours pas, je reste dans l'attente de tes explications pour ces forces étranges qui ont arrachés ces morceaux de colonnes de leur tour ...
T'as un peu zappé cette question , tu devrais pas, c'est gros coeff si tu réponds juste à cette question badcow, ça rapporte beaucoup de points !

Tu vois badcow la gravité horizontale c'est aussi une première mondiale, ça en fait pas mal pour le même jour et le même lieu  NON???

Que d'innovations ce 11 Septembre 2001...

Badcow a écrit:

- si je comprend bien la façon dont le WTC a été construit, les colonnes supportant les charges sont toutes localisées au centre (une sorte de "colonne vertébrale" porteuse), et il n'y a que très peu de reprises d'efforts aux extrémités des planchers (les façades).

Ben non bacow tu continues à dire n'importe quoi .t'as rien compris à la structure du WTC.

Certains parlent de 60 % sur le noyau et de 40% sur les exterieurs, je ne suis pas du tout sur de cette répartition et puis cela importe peu car ce n'est pas ça du tout qui à permis aux ingénieurs de dimensionner ces colonnes du noyau par rapport à celles de l'extérieur.

Le poids propre de la structure du WTC et les charges susceptibles d'être posées dans les 100étages ne sont pas rien , mais elles sont un petit problème à résoudre pour un ingénieur structure en comparaison des efforts liés au vent sur cette structure très élancée.

Ben oui badcow tu vois c'est pourtant la vérité regarde:

Le WTC c'est une facade de 63m X 400m = 25200 m2

Une "voile" au vent de 2,52 ha, ça fait une sacré voile tu sais...
Si un cyclone passe par new york, avec des vents de 200 Km/h il se pourrait que la tour doive résister à un effort de

25 200 M2 x 200 kg/M2 = 5 040 000 Kg uniformément répartis ou                     
5 040 Tonnes réparties et un bras de levier de 400 metres....

Ben oui badcow c'est por reprendre cet effort et les contraintes génerées à l'encastrement de ces colonnes dans le sol que le boulot des ingénieurs structures étaient compliqués....

Ce cas de chargement de la structure etait beaucoup plus contraignant que celui de la reprise du poids propre et des charges descendantes.

C'est d(ailleurs pour reprendre ces contraintes à l'encastrement que l'on avait mis beaucoup beaucoup d'acier dans le "pied" des colonnes du noyau...

Elles étaient drolement costaud ces colonnes en bas et elles avaient de très bonnes raison de l'être , non pas à cause du poids de la tour, badcow , mais à cause des efforts pour résister au vent...

C'était pas du tout une maison de petit cochon qui décolle dés que le loup souffle dessus...

Tu vois le coup toi?, si après la première tempête on avait retrouvé la tour couchée dans Manhatan et pliée sur elle même?
ça aurait fait désordre non?

Et bien on peut penser que les ingénieurs avaient bien fait leurs boulot car après plus de trente ans de bons et loyaux services elles avaient résisté à bien des tempêtes sur Manahatan




Badcow a écrit:

Cela veut donc dire qu'il n'y a qu'une distance très faible entre le CdG des étages et l'emplacement des différentes colonnes, donc au final un moment très faible, à comparer à une inertie très élevée (faire basculer un plancher de 70 m de côtés ne doit pas être si facile que cela).

Douterais tu de la VO Badcow? Tu as raison, il est bien légitime d'en douter et c'est vrai que rompre tous les ancrages des poutres treillis du plancher c'est un sacré job pour un incendie...

Tu as peut être raison de douter , ce n'est pas malsain , mais ne le dit pas trop fort, sinon tu vas te faire traiter de négationniste...

Badcow a écrit:

Est-ce que tu as calculé le moment d'inertie des étages supérieurs et fait la comparaison avec la position des colonnes pour savoir combien de temps devaient tenir (par exemple) la moitié des colonnes par rapport à l'autre moitié pour observer un début de phénomène de basculement ?

Pas encore badcow pas encore, mais je vais faire mieux que ça , je vais me lancer dans la modélisation du WTC, comme ça on aura un bel outil pour lui appliquer tout un tas de cas de chargement virtuel...

ce sera rigolo, on aura pleins d'images très intéressantes à commenter ensemble.

A bientôt badcow et n'oublie pas de faire tes devoirs hein!

Dernière modification par f6 (22-10-2009 12:57:44)


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#171 22-10-2009 15:53:29

jp
Membre du forum
Date d'inscription: 15-04-2007
Messages: 140

Re: Badcow et la science du Nist

euh badcow, va coucher...allez, à la niche le bon toutout du nist......ah...je rigolerai bien si tout cela n'était pas si tragique....
bravo f6, très intelligent...chapeau bas !

Hors ligne

 

#172 22-10-2009 19:46:31

Calixte
Invité

Re: Badcow et la science du Nist

jp

On est pas sur Hardware ici roll .

Ce genre de propos n'apporte strictement rien au débat. Alors, si tu pouvais t'abstenir, d'avance merci.

 

#173 23-10-2009 16:41:21

jp
Membre du forum
Date d'inscription: 15-04-2007
Messages: 140

Re: Badcow et la science du Nist

"On est pas sur Hardware ici  .

Ce genre de propos n'apporte strictement rien au débat. Alors, si tu pouvais t'abstenir, d'avance merci."

ok, désolé....en même temps, on est pas a harvard non plus....hein calixte ?

Hors ligne

 

#174 23-10-2009 18:33:25

Calixte
Invité

Re: Badcow et la science du Nist

On est sur le forum de Reopen ici où les insultes ne sont pas admises roll (cf son règlement).

Si tu veux poursuivre, ce sera par mp.

Fin du HS.

 

#175 23-10-2009 19:11:42

Badcow
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 26-08-2009
Messages: 87

Re: Badcow et la science du Nist

f6 a écrit:

[...]
Tu te rappelles , tu nous racontais que l'effondrement libérait de l'énergie.
[...]

Je suis désolé que tu ai passé autant de temps à rédiger ce post, car à part démontrer que tu ne maîtrise pas la physique de base (en plus d'autres choses), il n'amène pas grand chose...

Pose toi la question : si un effondrement ne libère pas de l'énergie, voire qu'il en consomme, comment peut-il "spontanément" se produire ? et essaye d'y répondre sans violer tous les principes de la thermodynamique...

(je te donne quand même la réponse, tant qu'à être "pédagogique")
Energie mécanique du système = Ec + Ep
Niveau de référence : le sol

Etat initial
Le bâtiment est debout, au repos, et sa masse est distribuée de manière homogène sur toute sa hauteur

Energie cinétique initiale = 0
Energie potentielle initiale = 350 000 000 * 200 * 9,81 = 6,7 10^11 Joules
Energie mécanique initiale = 6,7 10^11 Joules

Etat final
Le bâtiment est effondré, toute sa masse est distribuée sur le sol, au repos

Energie cinétique finale = 0
Energie potentielle finale ~ 0 (il en reste un peu dans le tas de gravats)

Variation d'énergie mécanique entre l'état final et l'état initial = -6,7 10^11 Joules (à un epsilon près)

Conclusion, le système a perdu (signe négatif) de l'énergie (quelques centaines de milliard de joules, rien pour ainsi dire).

Hors ligne

 

#176 23-10-2009 19:17:01

selassie
Membre de Soutien
Date d'inscription: 26-09-2009
Messages: 826

Re: Badcow et la science du Nist

Donc energie produite = 0 energie consommée = -6,7 10^11 Joules (à un epsilon près)

"Au fait je te rappelle que tout ce bazar d'acier tordu, ça ne libère pas de l'énergie mais ça en consomme, et même plutôt beaucoup...

Tu te rappelles , tu nous racontais que l'effondrement libérait de l'énergie."

Je ne comprends pas ta pirouette Badcow hmm


L'information est une arme

En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

Hors ligne

 

#177 23-10-2009 19:53:27

sleepything
Nouveau membre du forum
Lieu: Carquefou
Date d'inscription: 01-10-2009
Messages: 12

Re: Badcow et la science du Nist

Il me semble juste qu'il y a une confusion, dans ma tête en tout cas, au niveau du terme "libérer de l'énergie". Cela sous-entend que l'énergie est un produit de l'effondrement. Or, c'est, il me semble, plutôt l'inverse.

Conclusion, le système a perdu (signe négatif) de l'énergie (quelques centaines de milliard de joules, rien pour ainsi dire).

Perte d'énergie = consommation d'énergie non ?

Dernière modification par sleepything (23-10-2009 21:32:05)

Hors ligne

 

#178 23-10-2009 23:02:51

Badcow
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 26-08-2009
Messages: 87

Re: Badcow et la science du Nist

selassie a écrit:

Donc energie produite = 0 energie consommée = -6,7 10^11 Joules (à un epsilon près)

"Au fait je te rappelle que tout ce bazar d'acier tordu, ça ne libère pas de l'énergie mais ça en consomme, et même plutôt beaucoup...

Tu te rappelles , tu nous racontais que l'effondrement libérait de l'énergie."

Je ne comprends pas ta pirouette Badcow hmm

Si le signe est négatif, c'est de l'énergie qui sort du système... je suis désolé, mais la convention est ainsi... donc, énergie dissipée, 6,7 10^11 Joules, énergie dissipée sous forme de travail mécanique (tordre des poutrelles, broyer du béton, projeter des morceaux à grande distance...), thermique (frottements), sismique, etc.

Je veux bien qu'un système "consomme" de l'énergie, mais dans ce cas il faut me dire d'où elle vient... c'est l'énergie du vide ?

Hors ligne

 

#179 23-10-2009 23:25:17

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8286

Re: Badcow et la science du Nist

Badcow a écrit:

charmord a écrit:

En quoi cette citation t'amène-t-elle à conclure que je désigne le Gouvernement comme coupable des attentats du 11 septembre?
Tu joues au con ou tu l'es vraiment autant que ton compère de misère, 240 et des poussières? Aurais-tu l'honnêteté intellectuelle de citer l'entireté du passage d'où est extrait ce passage? Ne serait-ce pas ici : http://forum.hardware.fr/hfr/Discussion … #t18660218 Tu ne crois pas que toutes tes interventions suent la malhonnêteté, Badcow? En attendant cela fait une esquive de plus. Il y a décidément autant d'esquives que de réponses dans la prose de Badcow.

Absolument pas.

Cet extrait provient de tes premiers posts de ce topic, encore une fois je n'ai pas voulu faire le tour de ce que tu avais pu poster sur "un autre forum"

Bon, à présent, mauvaise vache, tu m'expliques en quoi le fait de dire que le rapport effectué par lun organe subordonné au Gouvernement US le plus menteur de toute l'histoire des USA entraînerait-il selon toi la conséquence nécessaire que je soutiendrais la culpabilité du Gouvernement américain dans ces attentats. Et si tu n'arrives pas à faire ce lien (on peut rêver), tu me trouves une intervention où j'ai accusé le Gouvernement US d'avoir commis ces attentats.

Je ne tolère pas que l'on me fasse soutenir des théories que je n'ai jamais soutenues. Je me suis assez battu sur ce forum pour que chacun évite d'accuser sans preuve et à la légère.

PS : Badcow, laisse moi te dire que toi et tes compagons de virée anticonspi serez dans en directe ligne de mire des actions judiciaires qui pleuvront quand le mythe aura vécu. J'en fais le serment! Et ne crois pas que tu es protégé par ton minable pseudo. Quand une plainte est déposée, ce n'est plus qu'un obstacle risible...

[Message modéré]

Dernière modification par charmord (24-10-2009 00:18:20)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#180 23-10-2009 23:28:51

JiPé
Membre du forum
Date d'inscription: 04-11-2008
Messages: 784

Re: Badcow et la science du Nist

Badcow a écrit:

Je veux bien qu'un système "consomme" de l'énergie, mais dans ce cas il faut me dire d'où elle vient... c'est l'énergie du vide ?

Premier apport d'énergie avec l'avion et la combustion du kérozène, second apport d'énergie avec la force de gravité ?
Si apport 1 + apport 2 est insuffisant pour détruire la tour, alors il manque un apport 3 dans l'équation, dont la source reste à définir ?

Je ne suis pas du tout physicien, donc désolé si je suis à côté de plaque, là je n'applique que de la logique pure.


2 avions, 3 tours, cherchez l'erreur ?

Hors ligne

 

#181 24-10-2009 00:24:18

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Badcow et la science du Nist

Badcow a écrit:

Si le signe est négatif, c'est de l'énergie qui sort du système... je suis désolé, mais la convention est ainsi... donc, énergie dissipée, 6,7 10^11 Joules, énergie dissipée sous forme de travail mécanique (tordre des poutrelles, broyer du béton, projeter des morceaux à grande distance...), thermique (frottements) , sismique, etc.

(désolé du tronçonnage de la citation)
Ah bon ?
Et pourquoi Bazant les oublie ?
Ah mon avis, il a raison, puisque c'est un expert en génie civil (ils savent tout ces gens là).

Badcow a écrit:

tu considère qu'on peut écrire un article destiné à démontrer que Jésus a vécu en Amérique et que ça ne pose aucun problème de crédibilité.

Oui (désolé d'avoir coupé la citation)

Comme tu le dis si bien, ça se voit que tu n'aimes pas répondre à ça : http://forum.reopen911.info/p207068-16- … ml#p207068 puisque tu ne l'as que partiellement fait.
Donc je repose les questions suivantes :
- "The crush-up simultaneous with the crush down is found to have advanced “the heating of the upper floors would mean that the steel into the overlying story by only 37 mm for the North Tower components were, if anything, weaker and more likely to fail and 26 mm for the South Tower."
Question : est-ce sorti de son contexte ?
- si a un moment tu a 2 ondes de choc qui arrivent dessus, l'interaction est plus forte que si c'est une interaction "onde de choc + onde de détente".
Réponse : L'ascenseur n'étant pas du tout au milieu (probablement dans le sous-sol), je ne vois pas comment c'est possible.
Une explication ?
Et j'ajoute maintenant : pourquoi l'onde s'est elle déplacée 15 fois plus vite au-dessus de l'ascenseur qu'en dessous ?
- Explique-nous pourquoi le 22 a-t-il été touché et pas ceux entre le B4 et le 90 ?
- Comment un tube (ascenseur) peut-il augmenter la surpression ?

Badcow a écrit:

De même que moi, je n'en suis pas "sûr". Je décris un mécanisme bien connu dans certaines conditions, j'explique que du fait de ce mécanisme, je ne suis pas étonné de ce qui a été constaté, mais de là à dire que je suis "sûr" de quoi que ce soit, c'est beaucoup s'avancer...

"Sûr", en science, c'est une proposition assez forte et je comprend que la FEMA, en l'absence de toute simulation complète ou essais "grandeur réelle", ne s'avance pas plus que cela.

Pour être plus précis, la FEMA a dit "on ne sait pas".
Penses-tu :
1) que tu ne sais pas si la surpression a cassé des vitres au lieu du crash ?
2) qu'il est probable que la surpression ait cassé des vitres au lieu du crash ?
3) qu'il est très probable que la surpression ait cassé des vitres au lieu du crash et qu'il faudrait faire des tests  ?
Si tu choisis autre chose que 1), peux-tu expliquer pourquoi la FEMA a choisi 1) ?


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#182 24-10-2009 21:02:57

Badcow
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 26-08-2009
Messages: 87

Re: Badcow et la science du Nist

galactic swan a écrit:

Badcow, quand tu parles de vérinage, fais attention. Le principe, c'est justement que le vérinage permet d'éviter au maximum les projections de matière dans un périmètre trop large (cf. le site de la société FERRARI qui a déposé le brevet).

Donc si tu invoques le vérinage pour nous expliquer que dans un effondrement gravitationnel on a des projections à 400 mètres ça va pas le faire.

Moi je comprend pas quand même qu'on puisse encore en être à essayer d'expliquer que le dessus de l'immeuble écrase le dessous, c'est d'un ridicule achevé. Le pire, c'est que le dessus semble quasi entièrement désintégré avant même la fin de l'effondrement. Enfin le haut de la tour 2 qui bascule clairement mais qui continue à écraser symétriquement le bas...

C'est pathétique. Les gens n'ont pas besoin qu'on les bassine avec des détails techniques. Ils voient très bien qu'il y a un problème à partir du moment où ils acceptent l'éventualité que la version officielle des événement est éloignée de la vérité.

Je rappelle que l'avocat de la commission officielle a écrit un pamphlet qui fait état de la grande différence entre la version officielle et les faits réels.

A partir de là, discuter du sexe des tours avec des gens qui ont décidé de défendre un dogme contre tout le bon sens du monde, n'a aucun intérêt, d'un point de vue stratégique, pour faire progresser la vérité.

Par l'exemple du "vérinage" je voulais juste répondre à :

1- 65200 (entre autre) qui "expliquait" qu'un effondrement gravitationnel ne pouvait pas produire la pulvérisation du béton (ahem), et
2- à tous ceux qui répètent que le NIST n'a pas fait son travail complètement car si le rapport décrit l'amorce de l'effondrement, il ne s'intéresse pas à l'effondrement en lui-même, or avec 4 boîtes à pizza on "démontre" que l'effondrement aurait du s'arrêter de lui-même et qu'il est de fait impossible de détruire un immeuble par vérinage (ahem²)...

Et sinon, pour la "projection" à 400 m... je rappelle juste que la hauteur des WTC était de 400 m environ, donc c'est juste une projection à une distance égale à la hauteur de la tour, un peu comme une projection à une distance de 20 m pour une tour de 20 m de hauteur...

Hors ligne

 

#183 24-10-2009 21:18:39

Badcow
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 26-08-2009
Messages: 87

Re: Badcow et la science du Nist

charmord a écrit:

Badcow a écrit:

charmord a écrit:

En quoi cette citation t'amène-t-elle à conclure que je désigne le Gouvernement comme coupable des attentats du 11 septembre?
Tu joues au con ou tu l'es vraiment autant que ton compère de misère, 240 et des poussières? Aurais-tu l'honnêteté intellectuelle de citer l'entireté du passage d'où est extrait ce passage? Ne serait-ce pas ici : http://forum.hardware.fr/hfr/Discussion … #t18660218 Tu ne crois pas que toutes tes interventions suent la malhonnêteté, Badcow? En attendant cela fait une esquive de plus. Il y a décidément autant d'esquives que de réponses dans la prose de Badcow.

Absolument pas.

Cet extrait provient de tes premiers posts de ce topic, encore une fois je n'ai pas voulu faire le tour de ce que tu avais pu poster sur "un autre forum"

Bon, à présent, mauvaise vache, tu m'expliques en quoi le fait de dire que le rapport effectué par lun organe subordonné au Gouvernement US le plus menteur de toute l'histoire des USA entraînerait-il selon toi la conséquence nécessaire que je soutiendrais la culpabilité du Gouvernement américain dans ces attentats. Et si tu n'arrives pas à faire ce lien (on peut rêver), tu me trouves une intervention où j'ai accusé le Gouvernement US d'avoir commis ces attentats.

Je ne tolère pas que l'on me fasse soutenir des théories que je n'ai jamais soutenues. Je me suis assez battu sur ce forum pour que chacun évite d'accuser sans preuve et à la légère.

PS : Badcow, laisse moi te dire que toi et tes compagons de virée anticonspi serez dans en directe ligne de mire des actions judiciaires qui pleuvront quand le mythe aura vécu. J'en fais le serment! Et ne crois pas que tu es protégé par ton minable pseudo. Quand une plainte est déposée, ce n'est plus qu'un obstacle risible...

[Message modéré]

Puisque tu aimes jouer sur les mots, dis-moi où ai-je écris que tu avais écrit cela... (tu as sans doute remarqué que je n'avais pas précisé "de quoi" le gouvernement US était présumé coupable dans ma prose).

Sinon, tu peux aussi essayer d'avancer ton raisonnement jusqu'au bout et conclure sur tout ce que cela implique... si le gouvernement US a tripatouillé tous les éléments factuels de l'enquête (parce que c'est bien de cela dont il s'agit, des éléments factuels), peux-tu me dire la raison qu'il aurait eu de le faire ?

Et pour ton PS... si en plus de déni de réalité il te faut absolument menacer tes interlocuteurs...

Hors ligne

 

#184 24-10-2009 21:42:04

Badcow
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 26-08-2009
Messages: 87

Re: Badcow et la science du Nist

JiPé a écrit:

Badcow a écrit:

Je veux bien qu'un système "consomme" de l'énergie, mais dans ce cas il faut me dire d'où elle vient... c'est l'énergie du vide ?

Premier apport d'énergie avec l'avion et la combustion du kérozène, second apport d'énergie avec la force de gravité ?
Si apport 1 + apport 2 est insuffisant pour détruire la tour, alors il manque un apport 3 dans l'équation, dont la source reste à définir ?

Je ne suis pas du tout physicien, donc désolé si je suis à côté de plaque, là je n'applique que de la logique pure.

Pas du tout, c'est bien ça... une démolition par chute libère de l'énergie, énergie qui sert à broyer du béton, tordre les poutres, créer des ondes sismiques, et au final produire aussi beaucoup de chaleur.

Lors de la chute de chaque tour, on trouve entre 6,7 10^11 J et 9,8 10^11 J d'énergie libérée (selon si on considère qu'une tour fait 350 000 tonnes, ou bien 500 000 tonnes, on trouve les 2 chiffres, au total 1,7 millions de tonnes de gravats ont été extraits de "ground zero").

Pour se faire une idée plus claire, cela représente l'énergie libérée par l'explosion de 160 à 230 tonnes de TNT, et là on ne parle que de l'énergie libérée par la chute d'une tour, sans tenir compte de la combustion des dizaines de tonnes de kérosène, ni de celle des dizaines de tonnes de matériaux divers (plastiques, moquettes et autres) présents sur les lieux de l'incendie...

Hors ligne

 

#185 24-10-2009 22:16:27

JiPé
Membre du forum
Date d'inscription: 04-11-2008
Messages: 784

Re: Badcow et la science du Nist

Dois-je conclure que ce que certains appellent "consommation d'énergie" et d'autres "libération d'énergie" n'est en fait qu'une seule et même chose ? Le passage d'un niveau X à un niveau 0 d'énergie ?


2 avions, 3 tours, cherchez l'erreur ?

Hors ligne

 

#186 24-10-2009 22:33:25

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Badcow et la science du Nist

Badcow a écrit:

galactic swan a écrit:

Badcow, quand tu parles de vérinage, fais attention. Le principe, c'est justement que le vérinage permet d'éviter au maximum les projections de matière dans un périmètre trop large (cf. le site de la société FERRARI qui a déposé le brevet).

Donc si tu invoques le vérinage pour nous expliquer que dans un effondrement gravitationnel on a des projections à 400 mètres ça va pas le faire.

Moi je comprend pas quand même qu'on puisse encore en être à essayer d'expliquer que le dessus de l'immeuble écrase le dessous, c'est d'un ridicule achevé. Le pire, c'est que le dessus semble quasi entièrement désintégré avant même la fin de l'effondrement. Enfin le haut de la tour 2 qui bascule clairement mais qui continue à écraser symétriquement le bas...

C'est pathétique. Les gens n'ont pas besoin qu'on les bassine avec des détails techniques. Ils voient très bien qu'il y a un problème à partir du moment où ils acceptent l'éventualité que la version officielle des événement est éloignée de la vérité.

Je rappelle que l'avocat de la commission officielle a écrit un pamphlet qui fait état de la grande différence entre la version officielle et les faits réels.

A partir de là, discuter du sexe des tours avec des gens qui ont décidé de défendre un dogme contre tout le bon sens du monde, n'a aucun intérêt, d'un point de vue stratégique, pour faire progresser la vérité.

Par l'exemple du "vérinage" je voulais juste répondre à :

1- 65200 (entre autre) qui "expliquait" qu'un effondrement gravitationnel ne pouvait pas produire la pulvérisation du béton (ahem), et
2- à tous ceux qui répètent que le NIST n'a pas fait son travail complètement car si le rapport décrit l'amorce de l'effondrement, il ne s'intéresse pas à l'effondrement en lui-même, or avec 4 boîtes à pizza on "démontre" que l'effondrement aurait du s'arrêter de lui-même et qu'il est de fait impossible de détruire un immeuble par vérinage (ahem²)...

Et sinon, pour la "projection" à 400 m... je rappelle juste que la hauteur des WTC était de 400 m environ, donc c'est juste une projection à une distance égale à la hauteur de la tour, un peu comme une projection à une distance de 20 m pour une tour de 20 m de hauteur...

Badcow déjà t'es mauvais joueur, tu devais faire tes devoirs normalement et tu devais répondre aux questions en préambule  avant de re poster.

Ce qui est curieux c'est que y'a des domaines ou tu es capable de raisonner juste mais alors pour l'énergie...

Je t'explique un truc puisque tu es la pour répandre tes désinformations...
Je voudrais pas que tu puisses espérer avoir le dernier mot.

Je prends un pavé parisien et je le pose par terre.
Energie cinétique = 0
Energie potentielle = 0

Tu suis ?normalement on devrait être d'accord?

Je prends le pavé et je le lève au dessus de ma tête.
Energie cinétique =0
Energie potentielle = poids du pavé et hauteur de chute potentielle depuis le centre de gravité du pavé jusqu'au sol me donnent le résultat.

Normalement tu suis toujours car tu semble avoir compris ça.

Je prends le pavé qui est au au bout de mon bras mais pas au dessus de ma tête... et je le lâche, au moment ou le pavé entre en contact avec le sol.
Energie cinétique = poids du pavé et hauteur de chute réalisée.
Energie potentielle du système pavé = Énergie cinétique acquise pendant la chute.

Mon pavé est solide et le sol n'était pas trop dur, il aura absorbé en se déformant  l'énergie cinétique acquise par le pavé.
Le système est devenu stable à nouveau le pavé ne bouge plus, il est intacte.

Tu suis toujours badcow ?

Maintenant je veux casser le pavé.


Écoute bien parce que l'énergie de rupture t'as rien compris...

Il est posé par terre
Energie cinétique =0
Energie potentielle = 0

Si je veux casser le pavé pour en faire du gravier, je fais comme tout le monde, je prends l'outil qui justement s'appelle une masse...

Je lève ce bloc d'acier au dessus de ma tête au bout de son manche, le bloc d'acier vient d'acquérir de l'énergie potentielle, en lançant la masse vers le pavé en la tenant par le bout du manche, elle acquiert une energie cinétique qui pour le cas présent est supérieur à la simple gravité à cause de la force que j'exerce sur le manche pour faire accélérer mon système le plus possible afin que mon coup soit le plus efficace possible.
Quand la masse frappe le pavé, si j'ai bien ajusté mon coup, le pavé va éclater.

Pourquoi??
Badcow, toi tel que je te connais, tu serais bien capable de répondre "à cause de l'énergie potentielle du pavé"...


Comme c'est pas la bonne réponse je t'aide un peu!

Si le pavé s'est cassé, c'est parce que l'énergie cinétique de la masse est supérieur à la cohésion atomique du pavé.
Pour casser le pavé il a fallu lui appliquer une énergie supérieur à la cohésion des atomes du pavé.

Chaque fois que l'on veut rompre un matériau badcow, il faut dépenser de l'énergie.

Tu vois Badcow, le pavé quand je lui ai mis un coup de masse il était à
Énergie cinétique= 0
Énergie potentielle=0

L'énergie à dépenser pour le casser est complètement indépendante et n'a strictement rien à voir avec son énergie potentielle.

C'est pas compliqué à comprendre Badcow fait un effort.
Tu devrais revoir tes cours de physique je t'assure ça te ferais du bien...

L'énergie potentielle du WTC nous parle de sa masse et de la distance au sol de cette masse.

L'énergie de RUPTURE GLOBAL pour transformer le WTC en mikado géant en quinze secondes n'a rien à voir Badcow avec son énergie potentielle .


Tu as beau faire de gros efforts pour embrouiller nos lecteurs et distiller ta désinformation en support du NIST, tu n'y arrivera pas , tu t'es lancé dans un vain combat, j'espère pour toi que c'est bien payé comme job .
Il faut pas avoir un trop gros égo et supporter de se faire casser en public mais sinon c'est moins dur que les mines de sel hein???

Enfin c'est vrai que complicité de dissimulation de crime contre l'humanité ça fait réfléchir quand même.

Je pense que ça doit être bien payé quand même.

Tu vois Badcow pour chaque matériau c'est différent l'énergie de rupture si tu prends ta masse et que tu tapes sur un gros morceau d'acier du WTC tu n'arriveras pas à le casser...
Au mieux tu lui imprimeras quelques déformations locales, mais pour couper une colonne en deux avec ta masse, je te souhaite bon courage.


Et ben tu vois badcow des morceaux d'acier vachement solide, il a fallu en couper des milliers pour transformer la tour en mikado...

Et cette énergie pour obtenir ce résultat observable, je te garantis que tu la trouveras pas dans l'énergie potentielle du bloc d'étages qui à 3, 8s aprés le début de l'effondrement est déjà réduit de moitié d'ailleurs...

Bazant me répondrait que la masse des débris est intercalé entre le bloc et les étages du dessous, mais cette réduction observable et observée n'est pas du tout conforme à sa théorie quand même...

Lui nous explique que des les premiers instants le bloc complet commence à défoncer ce qui est dessous...

Tu vois Badcow pour calculer l'énergie globale nécessaire pour découper l'acier, il faut calculer la surface totale des section d'acier rompues...

Mais comme tu fais jamais tes devoirs , je ne te demande pas de te lancer dans ce travail...

Ceci dit si tu as toujours pas compris la différence entre energie de rupture et energie potentielle du bâtiment, je ne peux plus rien pour toi!

Dernière modification par f6 (24-10-2009 23:24:12)


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#187 24-10-2009 23:00:41

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8286

Re: Badcow et la science du Nist

On va reprendre les choses calmement et dans l'ordre, Mauvaise vache...

Voici texto l'accusation que tu lances, venue de nulle part, sauf d'une facheuse tendance à faire le pitre :

toi tu fais de la rhétorique de prétoire, en concluant "de toutes façons, le gouvernement US est coupable même si on n'a aucune preuve, il a démontré par le passé qu'il pouvait faire des trucs pas nets, ce truc me semble pas net, donc il est coupable".

Quand je te demande sur quoi tu te fondes pour me dire que je tiens le Gouvernement US comme coupable des attentats du 911 (difficile de lire autre chose, faut bien avouer http://forum.reopen911.info/p207203-17- … ml#p207203), tu ne démens aucunement avoir porté de telles accusations et tu continues de plus belle en citant mon post et tu fondes ton accusation sur ce passage de ma première intervention :

Avec la circonstance que cette étude a été menée par un collectif qui se trouve sous l'autorité hiérarchique du Gouvernement US le plus menteur de toute l'histoire des USA et ne peut juridiquement rien produire comme preuve en justice, ainsi que c'est indiqué au sein même du rapport...

A présent, tous joues les vierges effarouchées en disant en gros "mais j'avais pas précisé de quoi le Gouvenement était coupable"?

Tu prends vraiment les gens pour des cons, ma pauvre petite mauvaise vache.

Ta malhonnêté caractérisée apparaît à nouveau au grand jour!

Alors maintenant, tu m'expliques comment le passage dernièrement quoté implique que le Gouvernement soit coupable de ces attentats.

Pour ta parfaite information, il te faudrait savoir :

- Qu'il peut y avoir 1000 raisons de dissimuler les vrais coupables de ces attentats. L'acteur éventuel d'un cover up ne se confond pas nécéssairement avec l'auteur du crime auquel il se rapporte. Penser le contraire, c'est manquer singulièrement de finesse de raisonnement et cela laisse craindre le pire sur tes démonstrations scientifiques. Ce genre d'assimilation oiseuse est évidemment une des pierres angulaires du debunking de carnaval qui est pratiqué sur des sites comme hardware. Cela permet de dire : Oui, et tous les témoins du Pentagone ont menti et sont dans le complot!!! Et tous les gens du Nist, ils sont dans le complot... Etc Etc ETc. Comlètement stupide ce raisonnement qui n'abuse que les idiots...

- J'ai soutenu à plusieurs reprises que la thèse selon laquelle le Gouvernement US était le commanditaire de ces attentats était dangereuse à soutenir et faible sur le plan du raisonnement pur. Le seul épisode "Angel is Next" tel qu'il est documenté par des informations nombreuses et données in tempore non suspecto me laisse penser qu'il ne faut pas aller chercher Bush parmi les coupables : http://www.rue89.com/comment/permalink/697930 http://www.rue89.com/comment/permalink/697942

Donc, tes accusations et tes simplismes, tu les gardes pour le forum hardware.

Désolé de parasiter le débat scientifique qui vous oppose (ce débat débordant le cadre de ce fil qui portait sur la motivation du soutien de Mr Mauvaise Vache au rapport du Nist sur les effondrement des WTC 1, 2 et 7, le quel n'aborde même pas ledit débat, mais cela n'a évidemment rien détonnant pour le scientifique charolais tout pourri), Messieurs les scientifiques, mais il n'est pas inutile de démontrer par un exemple frappant comment fonctionne le cerveau de ce genre de personnages...

Pour ce qui me concerne, j'en ai terminé avec ce fil. Je vais plutôt songer aux méthodes de Matrix.

Dernière modification par charmord (24-10-2009 23:40:57)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#188 24-10-2009 23:31:31

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Badcow et la science du Nist

JiPé a écrit:

Dois-je conclure que ce que certains appellent "consommation d'énergie" et d'autres "libération d'énergie" n'est en fait qu'une seule et même chose ? Le passage d'un niveau X à un niveau 0 d'énergie ?

Oui : ce qui est consommé d'un côté et libéré de l'autre.

Badcow : Et si tu répondais à  ça ?
Non ?
C'est pas gentil. Et puis ça se voit que tu es fuyant, comme dirait lak.

Badcow a écrit:

à tous ceux qui répètent que le NIST n'a pas fait son travail complètement car si le rapport décrit l'amorce de l'effondrement, il ne s'intéresse pas à l'effondrement en lui-même

Oui, oui, j'ai encore coupé ta phrase, je l'avoue.
Mais cette phrase une fois hors de son contexte est intéressante : penses-tu que le NIST aurait dû s'occuper de l'effondrement dans son rapport intitulé "Rapport final sur les effondrements du WTC" ? (" Final Report of the National Construction Safety Team on the Collapses of the World Trade Center Tower")


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#189 25-10-2009 01:36:27

galactic swan
Membre du forum
Date d'inscription: 28-01-2009
Messages: 1056

Re: Badcow et la science du Nist

Non, Badcow, ton utilisation du vérinage témoigne de ta méconnaissance de l'affaire.

Tu sais quel est le périmètre de sécurité pour une destruction de tour par vérinage ? 3 mètre. Donc une tour de 20 mètres détruite par vérinage, ça envoie pas des gros morceaux à 20 mètres. Donc si le dessus a détruit le dessous, y avait pas de raison qu'on retrouve des trucs à 400 mètres de l'immeuble. Surtout que c'est pas 400 mètres de haut qu'il faut considérer, mais 2/3 ou 3/4 de 400 mètres, puisque le haut de l'immeuble, d'après les clowns officiels et resté intact jusqu'à son suicide au sol (complètement démoralisé par la perte de son pote d'en dessous).

Ensuite avec des boîtes à pizza on démontre pas grand chose (on évoque un non sens au mieux) mais avec le bon sens on sait que pour détruire par vérinage une structure avec un noyau de colonnes d'acier faut avoir fumé la moquette du plancher avant. De plus, pour le vérinage, on allume pas un incendie, on affaiblie la structure...pas en acier, mais en béton, et on fait ça bien, pour qu'il y ait une répartition suffisemment symétrique : c'est un travail de précision. Ou alors on utilise une technique impliquant des poulies pour tirer l'immeuble vers l'intérieur (cf la doc à ce sujet toujours). Alors je sais, pour certains clown, la structure en acier avait été faite pour déconner, et le plus important c'est le béton, mais le vérinage en attendant, ça n'a pas été envisagé pour détruire des structures en acier.

Tu vois pas, dans ta tête, que l'acier se prête clairement pas à ce type de destruction ? Je sais pas moi le verre ça casse, le béton ça s'effrite, le métal ça se tord... tu connais pas ça ? C'est moins fort intuitivement que ta foi dans l'impossibilité que le NIST raconte des conneries ?


"Il y aura toujours assez de lumière pour ceux qui désirent voir, et assez d'obscurité pour ceux ont une disposition contraire" Pascal
"Tout a des révolutions réglées, et l'obscurité se terminera par un nouveau siècle des lumières" Jean Le Rond D'Alembert.

Hors ligne

 

#190 25-10-2009 01:47:01

JiPé
Membre du forum
Date d'inscription: 04-11-2008
Messages: 784

Re: Badcow et la science du Nist

Encore cet argument à deux balles sur les modèles en carton de Gage ?

Qu'il utilise des boîtes en carton ou fasse des schémas à la craie sur un tableau noir, où est la différence ? Il ne prétend pas que ses boîtes sont un modélisation des tours, il illustre juste un principe, celui de la chute libre. il pourrait aussi bien le faire avec une vidéo, une diapositive ou des bouts de métal.


2 avions, 3 tours, cherchez l'erreur ?

Hors ligne

 

#191 25-10-2009 10:16:28

f6
Lieu: le gosier
Date d'inscription: 07-02-2008
Messages: 4177

Re: Badcow et la science du Nist

Badcow a écrit:

Et sinon, pour la "projection" à 400 m... je rappelle juste que la hauteur des WTC était de 400 m environ, donc c'est juste une projection à une distance égale à la hauteur de la tour, un peu comme une projection à une distance de 20 m pour une tour de 20 m de hauteur...

Badcow, ta maman ne t'a pas appris à tourner ta langue dans ta bouche avant de dire des bêtises...

Elle aurait du.

Tu vois Badcow le 11 septembre 2001 à Ground zéro
d'énormes morceaux de structure ont été projetés à des distances phénoménales.

A aucun moment le NIST (que tru soutiens et défend avec la loyauté du salarié payé pour le faire...) ne s'est posé la question du pourquoi et du comment ces débris avaient pu atterrir aussi bien sur le WTC 7 qui se trouvait à ~ 120 Metres du WTC 1 que sur le batiment de la Detsh bank.
Un de ces morceaux estimé à 4 tonnes, a été projeté à  une distance de 180 métres.

La force horizontale nécessaire pour propulser ce bloc est donnée  par la formule
½ de mV^2.
Masse m= ~4OOO Kg 
Vitesse d'éjection mesurée =  ~ 90 Km/h soit 25m/s

Nous obtenons par ce calcul une énergie nécessaire de:
Poids du bloc = 4000Kg
Vitesse d'éjection = 90 KM/H =  25m/s
Sachant que 1Joule=1Newton =1Kgf*m2*s-2

1/2mV^2= 1/2* 4000*625= 1 250 000 J = 1 250 000 Nm = 1 250 000 Kg.m2.s-2
                                                                                            =1 250 T.m2.s-2

Il y a bien eu des forces horizontales énormes pour propulser ces blocs et étaler les débris sur un rayon de 180 Mètres.
Ce fait n'est pas compatible avec la théorie de l'effondrement gravitationnel.

Badcow, je sais que tu n'es pas à une ineptie près, mais si selon toi il suffit de lâcher un objet d'une hauteur de 400 metres, pour qu'il se retrouve à une distance de 400 metres de sa base, alors il reste deux solutions:

1/ Le jour ou tu as fait l'expérience il y avait pas mal de vent et l'objet lâche ne pesait pas 4tonnes , à mon avis il devait être beaucoup plus léger.
Je savais que tu étais mauvais joueur, mais voilà que je te découvre tricheur...

2/ Tu vis avec Bazant et les ingénieurs du NIST à Poudlar avec Harry Potter ce qui expliquerait beaucoup de choses...


Si on revient dans la vraie vie à Ground zéro, et si on relit Bazant dans le texte, on s'aperçoit que dans son étude il se garde bien de donner une explications de ce fait, il les observe comme concomitants, effondrement plus éjection de materiau, mais sans chercher à aucun moment à observer et comprendre les causes de ce phénomène d'éjection beaucoup plus important que ses estimations.
Son estimation de la perte de masse du systême qu'il décrit dans ses équations correspond à 18 % de celle ci.
Je conteste formellement cette valeur car la masse expulsée est beaucoup plus importante.

Cette (grosse) sous estimation des masses expulsées permet aux équations de Bazant d'obtenir une énergie potentielle surestimée tout au long de l'effondrement.

Plus ce système s'allège par expulsion et plus son énergie potentielle diminue, c'est donc bien à un ralentissement  très prononcé que nous devrions assister.

T'as suivi Badcow le coup de l'énergie potentielle qui diminue???

La question a été posée par un internaute de bon sens à Jérôme Quirant pour qu'il nous explique ce phénomène.
Réponse :« L'effet Arbalète » (l'effet catapulte me semble plus approprié.).
A ce jour, Mr Quirant n'a proposé aucun calcul pour étayer cette affirmation !
Cette première proposition de « l'effet arbalète » a été formulée pa Mr Imbert, un des démolisseurs en charge de déblayer le site du WTC.
Qu'un ingénieur en génie civil reprenne à son compte les “explications” d'un démolisseur ne me dérange pas, mais qu'il ne juge pas utile de confirmer l'hypothèse par le calcul me paraît ..... Troublant et très peu scientifique pour reprendre à son compte et confirmer cette hypothèse.

Cette hypothèse méritant d'être traitée sans à priori et avec sérieux , nous allons dans les semaines à venir modéliser les colonnes et essayer de reproduire cet « effet catapulte » en observant différents cas de figure.


N'oublions jamais la force de conviction d'un petit homme aux pieds nus, qui sut se défaire de tout un empire...
Propos d'un juif "conspira antisionistes" du début du XXI eme siècle.

Hors ligne

 

#192 28-10-2009 22:03:38

Badcow
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 26-08-2009
Messages: 87

Re: Badcow et la science du Nist

Pole a écrit:

Badcow a écrit:

Si le signe est négatif, c'est de l'énergie qui sort du système... je suis désolé, mais la convention est ainsi... donc, énergie dissipée, 6,7 10^11 Joules, énergie dissipée sous forme de travail mécanique (tordre des poutrelles, broyer du béton, projeter des morceaux à grande distance...), thermique (frottements) , sismique, etc.

(désolé du tronçonnage de la citation)
Ah bon ?
Et pourquoi Bazant les oublie ?
Ah mon avis, il a raison, puisque c'est un expert en génie civil (ils savent tout ces gens là).

Si tu fais référence à l'article dont on a "débattu" précédemment, il prend en compte des pertes "thermiques" lors de son calcul de la déformation plastique des poutrelles.

Pole a écrit:

Badcow a écrit:

tu considère qu'on peut écrire un article destiné à démontrer que Jésus a vécu en Amérique et que ça ne pose aucun problème de crédibilité.

Oui (désolé d'avoir coupé la citation)

Comme tu le dis si bien, ça se voit que tu n'aimes pas répondre à ça : http://forum.reopen911.info/p207068-16- … ml#p207068 puisque tu ne l'as que partiellement fait.
Donc je repose les questions suivantes :
- "The crush-up simultaneous with the crush down is found to have advanced “the heating of the upper floors would mean that the steel into the overlying story by only 37 mm for the North Tower components were, if anything, weaker and more likely to fail and 26 mm for the South Tower."
Question : est-ce sorti de son contexte ?

Vu qu'apparemment, le contexte en question fait plus de 4000 mots et qu'il s'agit d'un article technique, je serai enclin a penser que oui, cette phrase est sortie de son contexte.

Pole a écrit:

Badcow a écrit:

- si a un moment tu a 2 ondes de choc qui arrivent dessus, l'interaction est plus forte que si c'est une interaction "onde de choc + onde de détente".

Réponse : L'ascenseur n'étant pas du tout au milieu (probablement dans le sous-sol), je ne vois pas comment c'est possible.
Une explication ?
Et j'ajoute maintenant : pourquoi l'onde s'est elle déplacée 15 fois plus vite au-dessus de l'ascenseur qu'en dessous ?
- Explique-nous pourquoi le 22 a-t-il été touché et pas ceux entre le B4 et le 90 ?
- Comment un tube (ascenseur) peut-il augmenter la surpression ?

- il y a création de ce système d'ondes de compression et de détente quelle que soit la position de l'ascenseur, il y aura aussi forcément interaction entre les ondes à un moment où un autre,
- pourquoi 15 fois plus vite ?
- dans le texte que tu a mis pour supporter cet exemple, il est indiqué que cet ascenseur est le seul qui "traverse" tout le WTC... mais si tu pense que c'est un point absolument capital, envoie-moi un plan 3D à l'échelle (pour évaluer les distance) du WTC avec toutes les cages d'ascenseurs, la position des cabines au moment de l'impact de l'avion, les portes ouvertes et fermées, etc... ce sera plus simple pour émettre des hypothèses, et ça permettra le cas échéant d'en invalider certaines.
- différence d'impédance acoustique entre un solide et un gaz. Une onde de compression qui se reflète sur un mur voit son amplitude multipliée par 2,5 environ, c'est pour cela qu'en cas d'explosion il ne faut jamais avoir un mur derrière soit, parce que l'onde réfléchie sera plus forte que l'onde incidente...

Pole a écrit:

Badcow a écrit:

De même que moi, je n'en suis pas "sûr". Je décris un mécanisme bien connu dans certaines conditions, j'explique que du fait de ce mécanisme, je ne suis pas étonné de ce qui a été constaté, mais de là à dire que je suis "sûr" de quoi que ce soit, c'est beaucoup s'avancer...

"Sûr", en science, c'est une proposition assez forte et je comprend que la FEMA, en l'absence de toute simulation complète ou essais "grandeur réelle", ne s'avance pas plus que cela.

Pour être plus précis, la FEMA a dit "on ne sait pas".
Penses-tu :
1) que tu ne sais pas si la surpression a cassé des vitres au lieu du crash ?
2) qu'il est probable que la surpression ait cassé des vitres au lieu du crash ?
3) qu'il est très probable que la surpression ait cassé des vitres au lieu du crash et qu'il faudrait faire des tests  ?
Si tu choisis autre chose que 1), peux-tu expliquer pourquoi la FEMA a choisi 1) ?

La FEMA dit simplement :
"it is not known wether the windows that were broken shortly after impact were broken by these external overpressures, overpressure internal to the building, the heat of the fire or flying debris"... (ce qui est différent de "on ne sait pas", puisque c'est "on se sait pas si c'est cause n°1, cause n°2, cause n°3...").

Donc, je choisis 1).

Je ne sais pas s'il s'agit de la surpression liée à la combustion du kérosène à l'intérieur du bâtiment, à l'extérieur du bâtiment, ou bien de débris liés à l'avion, mais je sais que ces 3 effets peuvent expliquer raisonnablement les dégâts observés, donc il n'y a pas lieu de passer des année d'études pour savoir que la fenêtre n°36453 a été détruite par un boulon provenant du train d'atterrissage, tandis que la n°36454 a elle été soufflée 1 ms plus tard par une surpression d'origine interne...

Hors ligne

 

#193 28-10-2009 22:15:19

Badcow
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 26-08-2009
Messages: 87

Re: Badcow et la science du Nist

JiPé a écrit:

Dois-je conclure que ce que certains appellent "consommation d'énergie" et d'autres "libération d'énergie" n'est en fait qu'une seule et même chose ? Le passage d'un niveau X à un niveau 0 d'énergie ?

Pas tout à fait... l'effondrement "libère" de l'énergie, dont une partie est "consommée" avec les effets qu'on peut observer. Pour faire simple, il y a la partie "visible" (projections, déformations, broyage, bruit, onde sismique) et le reste, à savoir toute la chaleur dégagée par les déformations plastiques.

Mais si tu te focalise sur la notion de "consommation" d'énergie, il faut bien à un moment où un autre que tu expliques comment un phénomène qui "consomme" de l'énergie peut arriver quand même à se produire naturellement, alors que si tu commence par calculer l'énergie "libérée" par l'effondrement, tu te rend compte de la quantité colossale de Joules à ta disposition... mais là, c'est toute la théorie (tant à la mode ici) de la DC qui en prend un coup, puisqu'on se demande bien pourquoi il faudrait absolument ajouter quelques tonnes d'explosif (soit quelques % de plus que ce qui est déjà disponible) pour constater les effets de l'effondrement.

Hors ligne

 

#194 28-10-2009 22:19:32

Badcow
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 26-08-2009
Messages: 87

Re: Badcow et la science du Nist

f6 a écrit:

Ce qui est curieux c'est que y'a des domaines ou tu es capable de raisonner juste mais alors pour l'énergie...

Je t'explique un truc puisque tu es la pour répandre tes désinformations...
Je voudrais pas que tu puisses espérer avoir le dernier mot.

Je prends un pavé parisien et je le pose par terre.
Energie cinétique = 0
Energie potentielle = 0

Tu suis ?normalement on devrait être d'accord?

Je prends le pavé et je le lève au dessus de ma tête.
Energie cinétique =0
Energie potentielle = poids du pavé et hauteur de chute potentielle depuis le centre de gravité du pavé jusqu'au sol me donnent le résultat.

Normalement tu suis toujours car tu semble avoir compris ça.

Je prends le pavé qui est au au bout de mon bras mais pas au dessus de ma tête... et je le lâche, au moment ou le pavé entre en contact avec le sol.
Energie cinétique = poids du pavé et hauteur de chute réalisée.
Energie potentielle du système pavé = Énergie cinétique acquise pendant la chute.


Mon pavé est solide et le sol n'était pas trop dur, il aura absorbé en se déformant  l'énergie cinétique acquise par le pavé.
Le système est devenu stable à nouveau le pavé ne bouge plus, il est intacte.

Tu suis toujours badcow ?

Je ne suis pas allé plus loin... avant de vouloir prendre les gens de haut, vérifie au minimum tes bases...

Hors ligne

 

#195 28-10-2009 22:35:16

JiPé
Membre du forum
Date d'inscription: 04-11-2008
Messages: 784

Re: Badcow et la science du Nist

Je pense que maintenant je comprends bien le concept de libération d'énergie tel que tu le formule, merci pour la précision. Le point suivant qui me chagrine ce sont les notions de Force et d'Énergie, mais c'est peut-être secondaire.

Si je résume bien le débat, on a une quantité d'énergie "utile" (hors échauffements, frottements, etc.) qui s'applique essentiellement verticalement du haut vers le bas. La structure pouvait, ou ne pouvait pas, résister à cette énergie, et c'est là le coeur du débat.

Concernant les explosifs (au sens très large) ils permettent une libération d'énergie qui est aussi horizontale (en fait multi-directionnelle), et l'application de cette énergie à l'horizontal a un effet très différent de la même énergie appliquée verticalement. A mon humble avis, dire que des explosifs ne font qu'ajouter quelques % au total n'est pas juste, puisque les forces ne sont pas appliquées dans la même direction.

PS : je veux bien croire que la comparaison malvenue de la tour de 20 mètres et de celle de 400 mètres était due à la fatigue, car même moi j'avais réussi à comprendre qu'on n'avait pas affaire à une fonction linéaire lors de l'éjection des débris wink


2 avions, 3 tours, cherchez l'erreur ?

Hors ligne

 

#196 30-10-2009 23:54:07

Badcow
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 26-08-2009
Messages: 87

Re: Badcow et la science du Nist

galactic swan a écrit:

Non, Badcow, ton utilisation du vérinage témoigne de ta méconnaissance de l'affaire.

Tu sais quel est le périmètre de sécurité pour une destruction de tour par vérinage ? 3 mètre. Donc une tour de 20 mètres détruite par vérinage, ça envoie pas des gros morceaux à 20 mètres. Donc si le dessus a détruit le dessous, y avait pas de raison qu'on retrouve des trucs à 400 mètres de l'immeuble. Surtout que c'est pas 400 mètres de haut qu'il faut considérer, mais 2/3 ou 3/4 de 400 mètres, puisque le haut de l'immeuble, d'après les clowns officiels et resté intact jusqu'à son suicide au sol (complètement démoralisé par la perte de son pote d'en dessous).

Ensuite avec des boîtes à pizza on démontre pas grand chose (on évoque un non sens au mieux) mais avec le bon sens on sait que pour détruire par vérinage une structure avec un noyau de colonnes d'acier faut avoir fumé la moquette du plancher avant. De plus, pour le vérinage, on allume pas un incendie, on affaiblie la structure...pas en acier, mais en béton, et on fait ça bien, pour qu'il y ait une répartition suffisemment symétrique : c'est un travail de précision. Ou alors on utilise une technique impliquant des poulies pour tirer l'immeuble vers l'intérieur (cf la doc à ce sujet toujours). Alors je sais, pour certains clown, la structure en acier avait été faite pour déconner, et le plus important c'est le béton, mais le vérinage en attendant, ça n'a pas été envisagé pour détruire des structures en acier.

Tu vois pas, dans ta tête, que l'acier se prête clairement pas à ce type de destruction ? Je sais pas moi le verre ça casse, le béton ça s'effrite, le métal ça se tord... tu connais pas ça ? C'est moins fort intuitivement que ta foi dans l'impossibilité que le NIST raconte des conneries ?

Non, j'utilise l'exemple du vérinage pour montrer qu'en cisaillant 1 seul étage, on arrive 1- à produire un effondrement de tout un bâtiment, et 2- effondrement qui produit énormément de poussières, ce qui était justement le point contesté.

Point barre.

Mais sinon, je suis bien content que toi aussi tu te rende compte que dans l'expression "démolition contrôlée", il y a "contrôlée"... donc, si on résume, les WTC sont tombées bien droites dans leurs bottes, preuve que c'est une DC, mais néanmoins il y a eu des tas de projections (ce qui n'arrive pas dans une DC comme tu le souligne toi-même), "preuve" qu'on a utilisé des explosifs... et pas qu'un peu, puisqu'il y avait suffisamment  d'explosifs pour projeter des morceaux énormes à plusieurs centaines de m, et tant qu'à faire ces explosifs étaient installés contre les façades et pas contre le noyau (puisque ce sont des morceaux de façades qu'on a retrouvé à grande distance), mais sans que personne ne puisse rien entendre (c'est vrai, un minimum de 250 kg d'explosifs détonant contre une façade, c'est banal) parce qu'on a utilisé des explosifs silencieux, d'ailleurs un groupe de "scientifiques" (dont l'un a démontré récemment que Jésus-Christ s'était baladé en Amérique) a "démontré" la présence de nanothermite dans les poussières du WTC, nanothermite qui est un composé pyrotechnique ayant la particularité de ne pas exploser (puisque les réactions se font "sans gaz"), poussières que l'illustre FHC a pu récupérer mais sans arriver à trouver de thermite dedans, probablement à cause d'une substitution de ses échantillons par la poste, mais d'ailleurs il dit lui-même que cette histoire de nanothermite n'est pas claire et qu'il s'agit plutôt d'une affaire de fusion froide...

... et par dessus cela, on rajoute la démonstration faite avec 4 cartons à Pizza qu'une structure conçue pour tenir une charge statique, peut tenir la même charge chutant d'une dizaine de m, ce qui est la preuve qu'il est impossible de détruire un immeuble par la technique du vérinage...

et c'est moi qui suis "malhonnête" ? Quelle bonne blague...

Hors ligne

 

#197 30-10-2009 23:57:24

Badcow
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 26-08-2009
Messages: 87

Re: Badcow et la science du Nist

JiPé a écrit:

Encore cet argument à deux balles sur les modèles en carton de Gage ?

Qu'il utilise des boîtes en carton ou fasse des schémas à la craie sur un tableau noir, où est la différence ? Il ne prétend pas que ses boîtes sont un modélisation des tours, il illustre juste un principe, celui de la chute libre. il pourrait aussi bien le faire avec une vidéo, une diapositive ou des bouts de métal.

Non, il illustre sa théorie, comme quoi une structure prévue pour tenir une charge statique ne peut pas s'effondrer sous l'action d'une charge dynamique, théorie qui "démontre" qu'il est strictement impossible de faire tomber un immeuble par "vérinage"...

Hors ligne

 

#198 01-11-2009 20:44:14

zoc
Membre Actif Asso
Lieu: paris
Date d'inscription: 22-02-2008
Messages: 135

Re: Badcow et la science du Nist

Je n'ai pas lu ce topic depuis un moment et j'ai simple relu tes 2 derniers posts badcow.
je ne peux alors pas parler de ce que tu as écrit juste avant, mais sur ces posts, oui tu es malhonnête, au moins sur 2 points :

j'utilise l'exemple du vérinage pour montrer qu'en cisaillant 1 seul étage, on arrive 1- à produire un effondrement de tout un bâtiment

=> c'est completement faux, la technique du vérinage ne consiste pas simplement à cisailler un étage et voir ce qui se passe avec la simple gravité : il y a tout un travail de sape des étages inférieurs afin justement de ne pas empecher la destruction total de l'édifice.

dont l'un a démontré récemment que Jésus-Christ s'était baladé en Amérique

=> Très belle preuve de rigueur scientifique de ta part. Quel est le rapport avec ce qui est démontré dans l'article ? Merci de m'éclairer sur ce point.

Tu commences à sérieusement t'enfoncer dans la defense pro-VO aveugle en t'éloignant de la ligne scientifique objective avec des arguments de plus en plus limites

Hors ligne

 

#199 01-11-2009 21:13:33

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8286

Re: Badcow et la science du Nist

Badcow a écrit:

poussières que l'illustre FHC a pu récupérer mais sans arriver à trouver de thermite dedans, probablement à cause d'une substitution de ses échantillons par la poste, mais d'ailleurs il dit lui-même que cette histoire de nanothermite n'est pas claire et qu'il s'agit plutôt d'une affaire de fusion froide...

Tu n'es pas à la page... Regarde ses dernières news. Cela te permettra d'utiliser l'ironie sans tomber dans tes habituelles erreurs et approximations, quand ce ce ne sont pas de simples mensonges.


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#200 01-11-2009 21:14:53

andre404
Membre du forum
Date d'inscription: 01-10-2009
Messages: 223

Re: Badcow et la science du Nist

A mon avis, il faut arrêter de parler de "démolition contrôlée" pour les WTC 1 et 2. "Démolition programmée" ou "volontaire" ne seraient-ils pas plus pertinent, dans la mesure où ces démolitions n'ont pas toutes les caractéristiques d'une DC ?

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr