ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#601 24-06-2009 17:53:38

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Moi, qui doute de la version dite officielle car paraissant totalement invraisemblable, j'aurai une seule question qui en appelle plusieurs autres :

Y a-t-il un ou plusieurs éléments qui posent problème dans l'histoire officielle ? Est-ce que l'explication selon laquelle les avions et les feux auraient détruit entièrement WTC 1 et 2 et que le feu à lui tout seul aurait détruit WTC 7 expliquent l'ensemble des éléments que l'on peut constater par témoignages/vidéos/bandes sons ?

Par exemple, en regardant le film 911 eyewitness, l'on peut entendre d'une façon absolument indéniable les énormes explosions qui précédent de 17 secondes l'effondrement. Par ailleurs cela est vérifiable sur bon nombre de vidéos, et également par les relevés sismiques et les témoignages. Donc, la version officielle, et ce n'est qu'un des nombreux éléments, répond-elle à ces énorme explosions, qui proviennent d'un niveau près du sol (important dégagement de fumée ainsi que vitres exposées et plusieurs témoignages.)

Si vous pensez que la version officielle répond de façon logique aux nombreux problèmes exposés, est-ce que dans le cas d'un feu typique de bâtiment l'on entendrait plusieurs explosions plus d'une dizaine de secondes avant l'effondrement ? Par ailleurs cet effondrement serait-il complet, pulvérisant presque tout son béton, en quasi chute libre, explosant sa partie supérieur en même temps qu'elle prend un acre angle sur le cote tout en détruisant en même temps sa structure centrale, produisant du métal fondu 5 semaines après l'effondrement et en produisant des ondes sismiques similaires à ceux des explosions souterraines ?

Si vous pensez que la version officielle ne répond pas à toute les questions, pensez vous établir une troisième version ? La première étant une démolition commandée, la seconde un effondrement "normal" suite à un impact + feu.

Merci en tout cas de nous aider à mieux comprendre ces trois événements similaires et survenus le même jour au même endroit. Je me doute bien que c'est difficile d'être le seul à argumenter de manière personnelle pour défendre la thèse d'un gouvernement.

Dernière modification par kikujitoh (15-03-2010 11:49:42)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#602 24-06-2009 18:23:09

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Beaucoup de ces questions sont abordées sur Bastison, notamment la question de la pulvérisation d'un béton de qualité très moyenne et ne possédant pas de connecteur avec les poutres. Pole pourra vous en parler.

Deux précisions : la démolition contrôlée et les explosions

Il n'y a pas de démolition contrôlée où on fasse des explosions 1 heure, 30 minutes ou même 20 secondes avant l'effondrement...
Se baser sur ces "explosions" (on ne peut plus classiques dans les incendies) pour affirmer que c'est de la DC n'est donc pas recevable.
Auriez-vous un contre-exemple ?

Il n'y a pas non plus de DC où on  fasse s'effondrer la structure interne puis 7 secondes après la façade externe. (enchaînement observé sur WTC7). C'est tout simplement trop risqué techniquement. 
Auriez-vous un contre-exemple ?


Dans une DC, les explosions ont lieu une poignée de secondes (et pas plus) avant l'effondrement.... Pourtant rien n'est audible sur les vidéos le 11/09...
Encore plus bizarre : on entend des explosions plusieurs minutes avant l'effondrement mais rien pendant !!! où est la logique pour dire c'est une DC ?

Dernière modification par moorea34 (24-06-2009 18:25:55)

 

#603 24-06-2009 18:46:40

kikujitoh
Membre de Soutien
Lieu: Air Force One
Date d'inscription: 07-02-2009
Messages: 4814

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Si une explosion 17 secondes avant l'effondrement est inexplicable dans le cas d'une démolition contrôlée, c'est encore plus inexplicable dans le cas d'un incendie non ?

Ce dont il est question ce n'est pas de petite explosion, mais bien d'une secousse plus importante encore que celles qui auront lieu pendant l'effondrement. Je parle ici de secousse de 2.1 à 2.3 sur l'échelle de richter et que l'on entend à environ 1,5 kilomètre dans le film 911 eyewitness.

ces "explosions" (on ne peut plus classiques dans les incendies)

Vous voulez dire qu'une explosion faisant vibrer le sol à hauteur de 2.1 sur l'échelle de richter, se produisant quelques secondes avant le premier effondrement complet et total d'un gratte ciel à structure d'acier est quelque chose de NORMAL ? Allons donc, ce n'est pas normal du tout.

Encore plus bizarre : on entend des explosions plusieurs minutes avant l'effondrement mais rien pendant !!!

Pourtant dans la vidéo de Rick Siegel, l'on peut parfaitement entendre les explosions. L'analyse audio permet même de montrer que les explosions durant l'effondrement se produisent à intervalles courts et égaux. Par ailleurs ces explosions sont plus faibles que celle précédent l'effondrement.

http://video.google.com/videoplay?docid … 1791209176

Je vous suggère à tous de regarder cette vidéo en entier.

En gros la question qui se pose est la suivante : est-il normal que le bâtiment explose alors qu'il est censé s'effondrer ? Ma propre réponse est bien évidement : non.

Dernière modification par kikujitoh (24-06-2009 19:08:01)


"Les versions officielles des évenements historiques devraient systématiquement être remises en question." Howard Zinn

Hors ligne

 

#604 24-06-2009 19:08:11

Alberto
Membre du forum
Date d'inscription: 02-09-2008
Messages: 70

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34, vous refuser d'admettre que ces explosions ont eut lieu car vous prétendez démontrer qu'elle sont 'mécaniquement' inutiles à l'effondrement des tours. Cependant elles ont bien eu lieu.
Les explosions sont probablement 'classiques' dans les incendies, mais dans les zones en feu, rarement 70 étages en dessous.

S'il y a bien eu démolition contrôlée ce jour là, on imagine facilement qu'elle n'est pas standard car ceux qui l'auront organisée auront tenté de la dissimuler.

morea34, pourquoi refusez-vous les nombreux témoignages faisant état de ces explosions dans des étages qui n'étaient pas en feu ?

Dernière modification par Alberto (24-06-2009 19:12:49)

Hors ligne

 

#605 24-06-2009 19:19:14

samaouste
Date d'inscription: 22-02-2007
Messages: 2429

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Alberto a écrit:

moorea34, vous refuser d'admettre que ces explosions ont eut lieu car vous prétendez démontrer qu'elle sont 'mécaniquement' inutiles à l'effondrement des tours. Cependant elles ont bien eu lieu.
Les explosions sont probablement 'classiques' dans les incendies, mais dans les zones en feu, rarement 70 étages en dessous.

S'il y a bien eu démolition contrôlée ce jour là, on imagine facilement qu'elle n'est pas standard car ceux qui l'auront organisée auront tenté de la dissimuler.

morea34, pourquoi refusez-vous les nombreux témoignages faisant état de ces explosions dans des étages qui n'étaient pas en feu ?

Je crois hélas que comme beaucoup d'entre nous, il est difficile d'admettre qu'on se trompe. Si la persistance est de mise, alors peut être qu'au fond, on faisait "semblant" ou "exprès" de se tromper ...?wink


"Ne perdez pas de vue que les hommes qui vous serviront le mieux sont ceux que vous choisirez parmi vous, vivant de votre propre vie, souffrant des mêmes maux. Défiez-vous autant des ambitieux que des parvenus ; ils ne consultent que leur propre intérêt et finissent toujours par se considérer comme indispensables"(...)  Déclaration Commune de Paris 1871

Hors ligne

 

#606 24-06-2009 19:33:34

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Je ne réfute pas les explosions : je dis que mettre en avant des 'explosions' qui ont eu lieu plus de 10 secondes AVANT l'effondrement est totalement contradictoire avec une DC... Les bruits 'd'explosions' sont classiques en cas d'incendie (et ce n'était pas un ch'ti barbeuq) et ne veulent bien sûr pas dire immédiatement explosifs....
J'attends donc des vidéos me démontrant le contraire.... (des explosions 30, 15, 2 minutes, ou 30 sec avant la DC)

Quant aux sismographe ayant enregistré 2,1 sur l'échelle de Richter, ce n'était pas avant mais lors de l'effondrement...
Sinon démontrez moi le contraire...

Il n'y a eu d'ailleurs aucune bruit explosion enregistrées sur les vidéos 3 secondes avant ou pendant l'effondrement .... et les caméras n'ont pas eu l'air d'être secouées par un  tremblement de terre avant cet effondrement.

http://911research.com/wtc/evidence/vid … _below.mpg
http://video.google.fr/videosearch?hl=f … p;start=20

Dernière modification par moorea34 (24-06-2009 19:40:30)

 

#607 24-06-2009 19:34:19

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

où est la logique pour dire c'est une DC ?

Ce n'est pas ce que l'on dit...

La question est de savoir s'il est normal que ces démolitions soient restées inexpliquées dans les rapports officiels, sachant que selon de multiples témoins, elles blessèrent et tuèrent des gens dans les tours...

Et là tu ne t'es jamais prononcé...

Par ailleurs, qu'y aurait-il d'impossible à coupler un affaiblissement des structures moyennant nanothermites avec des explosions en sous-sols et à d'autres endroits stratégiques moyennant des explosifs préplacés?

Pourquoi se placer à tout prix dans une logique de démolition contrôlée classique alors que tout indique que si démolition contrôlée il y eut, elle fut tout le contraire de classique...

Dernière modification par charmord (24-06-2009 19:46:48)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#608 24-06-2009 19:58:16

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

La question est de savoir s'il est normal que ces démolitions soient restées inexpliquées dans les rapports officiels, sachant que selon de multiples témoins, elles blessèrent et tuèrent des gens dans les tours...

Les effondrements sont expliqués il n'y a qu'à lire les articles scientifiques...


Par ailleurs, qu'y aurait-il d'impossible à coupler un affaiblissement des structures moyennant nanothermites avec des explosions en sous-sols et à d'autres endroits stratégiques moyennant des explosifs préplacés?



Je vais me permettre une question : avez vous déjà assisté à une DC ?


Pourquoi se placer à tout prix dans une logique de démolition contrôlée classique alors que tout indique que si démolition contrôlée il y eut, elle fut tout le contraire de classique...

Pourquoi ? parce que 90% des personnes (au minimum) qui soutiennent la théorie du complot interne affirment que ces effondrements ressemblent à de la DC et que donc c'est de la DC !! La première erreur consiste dans l'implication logique, la deuxième dans le fait que ces effondrements (quand on y regarde de plus près) ne ressemblent absolument pas à de la DC.

Quant à de la démolition "non classique", c'est du même accabit que la "super" thermite... Etant comme Saint Thomas j'attends des exemples concrets et pas des affirmations sur des supposés produits ou techniques.....

Dernière modification par moorea34 (24-06-2009 20:07:07)

 

#609 24-06-2009 20:09:32

Alberto
Membre du forum
Date d'inscription: 02-09-2008
Messages: 70

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34, sur les 30 premières secondes de ce document, les dégâts observés sur les murs et vitres du rez-de-chaussée sont dus à quoi ? à un 'bruit d'explosion' ?
http://www.youtube.com/watch?v=Jcg8hMEmTVE
Il ne s'agit pas de soutenir des théories du complot mais de constater les faits.

Hors ligne

 

#610 24-06-2009 20:23:48

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Des boules de feu par les circulations verticales suite au crash... L'un des témoins l'indique d'ailleurs dans la vidéo que vous avez linkée...


Maintenant, il faudrait m'indiquer l'intérêt de faire péter des explosifs au sous sol ou au RDC 102 minutes avant un effondrement qu'on a prévu de faire partir d'en haut ???


Là aussi, la logique m'échappe...

Dernière modification par moorea34 (24-06-2009 20:26:07)

 

#611 24-06-2009 20:42:47

onegus
Membre Actif
Date d'inscription: 23-06-2007
Messages: 1203
Site web

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea a écrit:

Des boules de feu par les circulations verticales suite au crash...

Oui ! Même qu'il y en avait 7 comme celle-là :

http://bree.tron.googlepages.com/7boules.jpg

lollollol


"Listen to many, speak to a few." - William Shakespeare
------------------------------------
http://www.myspace.com/tour7
http://onegus.blogspot.com/

Hors ligne

 

#612 24-06-2009 20:47:06

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

La question est de savoir s'il est normal que ces démolitions soient restées inexpliquées dans les rapports officiels, sachant que selon de multiples témoins, elles blessèrent et tuèrent des gens dans les tours...

Les effondrements sont expliqués il n'y a qu'à lire les articles scientifiques...

Je voulais dire explosions et pas démolitions. Je repose donc la question une 20ème fois...


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#613 24-06-2009 20:48:26

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

Des boules de feu par les circulations verticales suite au crash... L'un des témoins l'indique d'ailleurs dans la vidéo que vous avez linkée...


Maintenant, il faudrait m'indiquer l'intérêt de faire péter des explosifs au sous sol ou au RDC 102 minutes avant un effondrement qu'on a prévu de faire partir d'en haut ???


Là aussi, la logique m'échappe...

L'hypothèse de la boule de feu a été contredite plus haut dans le fil ainsi que sur le fil Z mais cela constitue une autre question à laquelle tu ne souhaites visiblement pas répondre...

Dernière modification par charmord (24-06-2009 20:49:02)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#614 24-06-2009 20:55:45

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Et pour la 3ième ou 4ième fois... que voyez-vous d'étonnant à ce qu'il y ait des explosions dans de tels incendies ???

Allez voir à des pompiers pour leur demander si c'est si mystérieux que cela !!!....
vous pourrez aussi leur demander au passage pourquoi il est leur est interdit de monter sur des planchers à structure d'acier et qui sont pris dans un incendie...

Boule de feu  :  ce n'est pas parce qu'un gars écrit un paragraphe sur un forum que c'est la bible non ???

Surtout que ce phénomène est décrit par un  témoin dans la vidéo donnée plus haut !!...

Dernière modification par moorea34 (24-06-2009 20:58:14)

 

#615 24-06-2009 21:07:01

Alberto
Membre du forum
Date d'inscription: 02-09-2008
Messages: 70

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

"Maintenant, il faudrait m'indiquer l'intérêt de faire péter des explosifs au sous sol ou au RDC 102 minutes avant un effondrement qu'on a prévu de faire partir d'en haut ???"

Il y a plusieurs intérêts ,principalement :
- comme dans une DC standard, de faire un affaiblissement des structures porteuses, préalable à l'effondrement général.
- de profiter du crash de l'avion pour masquer le/les explosions nécessaires.

Pour l'histoire des "boules de feu par les circulations verticales suite au crash", ce serait le kérozène projeté horizontalement à plus de 800 km/h qui s'infiltrerait verticalement, disons par un ascenseur, jusqu'au sous-sol et qui "exploserait" une fois arrivé en bas ?
Un témoin parle bien de boule de feu, mais pas de circulation verticale.

Et les explosions en question n'ont pas lieu "dans les incendies" mais dans d'autres étages qui ne sont la proie d'aucun "terrible incendie".

Dernière modification par Alberto (24-06-2009 21:11:39)

Hors ligne

 

#616 24-06-2009 21:17:56

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

La boule de feu est arrivée par les circulations verticales.... ça a été décrit par d'autres témoins...

- comme dans une DC standard, de faire un affaiblissement des structures porteuses, préalable à l'effondrement général.
Aucun intérêt puisque l'effondrement est parti de l'endroit du crash... de plus le coeur de la tour est resté érigé quelques secondes après l'effondrement ...  Donc en terme d'efficacité cela ressemble plus à des pétards mouillés qu'à des explosifs....


Le kérosène s'est enflammé une fois l'avion entré totalement dans la tour (contrairement à la tour 2 ou l'impact était excentré et une partie de l'avion est ressortie)....

Donc la même boule de feu observée sous toutes les coutures à l'extérieur de la tour dans le cas du deuxième avion, il faut l'imaginer (pour partie) à l'intérieur du bâtiment pour le premier...

Cela explique notamment le fait qu'on n'ait pas eu du tout ce phénomène pour la tour 2....

Sinon pourquoi mettre des explosifs dans la 1 et pas dans la 2 où le lobby était intact ?





On voit là    http://www.greatdreams.com/wtc-elevators.htm   que lorsqu'il s'est emplafonné la tour nord, l'avion était juste dans l'axe de la  cage d'ascenseur qui dessert la tour de haut en bas...

Dernière modification par moorea34 (24-06-2009 22:04:57)

 

#617 24-06-2009 21:27:58

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

Et pour la 3ième ou 4ième fois... que voyez-vous d'étonnant à ce qu'il y ait des explosions dans de tels incendies ???

Allez voir à des pompiers pour leur demander si c'est si mystérieux que cela !!!....
vous pourrez aussi leur demander au passage pourquoi il est leur est interdit de monter sur des planchers à structure d'acier et qui sont pris dans un incendie...

Boule de feu  :  ce n'est pas parce qu'un gars écrit un paragraphe sur un forum que c'est la bible non ???

Surtout que ce phénomène est décrit par un  témoin dans la vidéo donnée plus haut !!...

Justement, les pompiers ont parlé au moments même d'explosifs, de bombes... Le chef parle même d'une explosion énorme ayant fait des victimes, ce qui est corroboré par plusieurs témoignages...

Les pompiers n'étaient-ils pas les mieux placés pour savoir si c'était des expolsions inhérentes à tout incendie? Apparemment, ils ne l'ont pas pensé, pas plus que les journalistes et les passants...

Et le FBI qui a rapporté que le scénario sur lequel ils planchaient était que des explosifs secondaires avaient été plantés dans les tours par les terroristes, outre les crashes?

Et la bombsquad présente dans les lobbies croisé par des témoins?

Pourquoi tous ces élements ont-ils été tus dès le lendemain?

Je te renvoie au multiples post de ce sujet où tout ceci est décrit par le menu, liens à l'appui...

http://forum.reopen911.info/p173956-22- … ml#p173956
http://forum.reopen911.info/p180492-18- … ml#p180492


Et puis quand tu dis qu'il n'y a pas eu de son d'explosions au moment de l'effondrement/ruine des tours, parle pour toi car primo, un doc de France 2 fait entendre très distinctement des explosions à partir de la caméra de pompiers surpris par l'effondrement de la première tour (même bande son qu'un autre doc australien). Certes, ces bandes sons ne semblent pas fiables pour tout le monde (perso je m'interroge) mais une nouvelle fois de nombreux témoins rapportent une rafale d'explosions au moment de l'effondrement, distinctes des grosses exploosions isolées antérieures à la mise en ruine des tours.

Ici par exemple :

Dernière modification par charmord (24-06-2009 21:47:20)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#618 24-06-2009 21:34:14

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Pour la boule de feu qui descend par les conduits d'ascenseurs, va-tu enfin répondre à cette argumentation excluant une telle explication?

http://agora.zetetique.org/forum/forum/ … 2330#44934

http://forum.reopen911.info/p191641-04- … ml#p191641


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#619 24-06-2009 21:50:19

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Vos liens ne sont pas les bons...

Cela dit, je ne suis pas expert en thermodynamique, donc je préfère dans ce cas me plonger dans la litérature et notamment celle-là : Proceedings of the Combustion Institute 30 (2005) 2247–2254 A simple model of the World Trade Center fireball dynamics Howard R. Baum*, Ronald G. Rehm


33 people on 18 levels below the impact zones reported seeing fireballs coming from elevator shafts or down hallways

North Tower: 91, 88, 85, 83, 82, 81, 78, 77, 7, Plaza  Level, Concourse, B1, B4, Basement (unknown level).

South Tower: 75, 70, Plaza level, Concourse.



http://www.debunk911myths.org/topics/No … _witnesses

Dernière modification par moorea34 (24-06-2009 22:01:41)

 

#620 24-06-2009 22:25:49

Alberto
Membre du forum
Date d'inscription: 02-09-2008
Messages: 70

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

La seule bonne question à poser à moorea34, et c'est le but de ce site est :

moorea34, êtes vous favorable à une nouvelle enquête indépendante sur les évènements du 11 septembre 2001 ?

Je ne dois pas être le seul à constater au travers de la lecture de son site, de ses messages, et de sa logique qui mélange les "on dit" et les grandes théories scientifiques, qu'il fait une sorte de blocage qui l'empêche de simplement s'autoriser l'hypothèse : "et si ce n'était pas seulement 19 barbus armés de cutters et de couteaux en plastique qui avaient provoqué tout cela ?"

moorea34, êtes vous favorable à une nouvelle enquête indépendante sur les évènements du 11 septembre 2001, qui enfin prendrait en compte tous les éléments techniques, physiques, mathématiques et tous les témoignages, c'est à dire l'ensemble des informations issues du réel de ce jour,  pour enfin mettre à jour la vérité, qu'elle soit conforme ou non à la version officielle ?

Dernière modification par Alberto (24-06-2009 22:28:13)

Hors ligne

 

#621 24-06-2009 23:01:00

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Cher Alberto, si vous voulez des études indépendantes, en voici :

Des articles :
Why Did the World Trade Center Collapse ? Eagar, T.W., & Musso, C., Science, Engineering, and Speculation JOM v. 53, no. 12, (2001): 8-12.
Why Did the World Trade Center Collapse? - Simple Analysis, Zdenek P. Bazant, Yong Zhou Journal of Engineering Mechanics (Vol. 128, No. 1), 2002.
Dissecting the Collapses,Civil Engineering ASCE v. 72, no. 5, (2002): 36-46.
A suggested cause of the fire-induced collapse of the World Trade Towers, Quintiere, J.G.; di Marzo, M.; Becker, R.. Fire Safety Journal, Oct2002, Vol. 37 Issue 7, p707, 10p.
Impact of the Boeing 767 Aircraft into the World Trade Center. Karim, Mohammed R.; Fatt, Michelle S. Hoo. Journal of Engineering Mechanics, Oct2005, Vol. 131 Issue 10, p1066-1072.
Could the world trade center have been modified to prevent its collapse?; Newland, D. E.; Cebon, D. Journal of Engineering Mechanics; 2002 Vol. 128 Issue 7, p795-800, 6p.
Elaboration on Aspects of the Postulated Collapse of the World Trade Centre Twin Towers, Clifton, Charles G., HERA: Innovation in Metals. 2001. 13 December 2001.
How the airplane wing cut through the exterior columns of the World Trade Center; Wierzbicki, T.; Teng, X. International Journal of Impact Engineering; 2003 Vol. 28, p601-625, 25p
Stability of the World Trade Center Twin Towers Structural Frame in Multiple Floor Fires, Usmani, A. S.. Journal of Engineering Mechanics, Jun2005, Vol. 131 Issue 6, p654-657.
Structural Responses of World Trade Center under Aircraft Attacks. Omika, Yukihiro.; Fukuzawa, Eiji.; Koshika, Norihide. Journal of Structural Engineering v. 131 no1 (January 2005) p. 6-15
The Structural Steel of the World Trade Center Towers. Gayle, Frank W.; Banovic, Stephen W.; Foecke, Tim. Advanced Materials & Processes v. 162 no10 (October 2004) p. 37-9
WTC Findings Uphold Structural Design. Post, Nadine M. ENR v. 253 no17 (November 1 2004) p. 10-11
World Trade Center Collapse-Civil Engineering Considerations, Monahan, B., Practice Periodical on Structural Design and Construction v. 7, no. 3, (2002): 134-135.
Scale Modeling of the 96th Floor of World Trade Center Tower 1, Ming Wang, Peter Chang, James Quintiere, and Andre Marshall, Journal of Performance of Constructed Facilities Volume 21, Issue 6, pp. 414-421
How did the WTC towers collapse? A new theory; Usmani, A. S.; Chung, Y. C.; Torero, J. L. Fire Safety Journal; 2003 Vol. 38, p501-533, 33p.
Effect of insulation on the fire behaviour of steel floor trusses, Chang, Jeremy; Buchanan, Andrew H.; Moss, Peter J, Fire and Materials, 29:4, July/August 2005. pp. 181 - 194.
WTC: Lightweight Steel and High-Rise Buildings, Brannigan, F.L. Fire Engineering v.155, no. 4, (2002): 145-150.
Construction and Collapse Factors, Fire Engineering v.155, no. 10, (2002): 106-108.
Learning and Applying the Lessons of the WTC Disaster, Corbett, G.P.Fire Engineering v.155, no. 10, (2002.): 133-135.
Collapse Lessons, Fire Engineering v. 155, no. 10, (2002): 97-103
Fire Resistance of Framed Buildings, Burgess, I.W.Physics Education, 37 (5), (2002) pp390-399.
Effect of fire on composite long span truss floor systems, G. Flint, A.S. Usmani, S. Lamont, J. Torero and B. Lane, Journal of Constructional Steel Research 62 (4) (2006), pp. 303–315.
A suggested cause of the fire-induced collapse of the World Trade Towers- James G. Quintiere, Marino di Marzo, Rachel Becker - Fire Safety Journal (Vol. 37, No. 7) 2002.
How did the WTC towers collapse? A new theory, Asif S. Usmani, Yun Chi Chung, Jose L. Torero, Fire Safety Journal (Vol. 38, No. 6) - 2003.
Abolhassan
September 11 And Fracture Mechanics, a Retrospective, Genady P. Cherepanov - International Journal of Fracture (Vol. 132, No. 2) 2005/03
Mechanics of the WTC collapse, Genady P. Cherepanov, International Journal of Fracture (Vol. 141, No. 1-2)
Stability of the World Trade Center Twin Towers Structural Frame in Multiple Floor Fires, - Asif S. Usmani - Journal of Engineering Mechanics (Vol. 131, No. 6)2005/062006/09
Mechanics of Progressive Collapse: Learning from World Trade Center and Building Demolitions, Zdenek P. Bazant, Mathieu Verdure - Journal of Engineering Mechanics (Vol. 133, No. 3), 2007.
An Engineering Perspective of the Collapse of WTC-1, Ayhan Irfanoglu, Christoph M. Hoffmann - Journal of Performance of Constructed Facilities (Vol. 22, No. 1), 2008.
Progressive Collapse of the World Trade Centre: a Simple Analysis, Keith A. Seffen - Journal of Engineering Mechanics (Vol. 134, No. 2) 2008.
What Did and Did not Cause Collapse of WTC Twin Towers in New York, Zdenek P. Bazant, Jia-Liang Le, Frank R. Greening, David B. Benson - Journal of Engineering Mechanics (Vol. 134, in press) - 2008.
Bazant Z. P., Becq-Giraudon E., “Statistical prediction of fracture parameters of concrete and implications for choice of testing standard”, Cement and Concrete Research, pp. 529-556, 2002.
Bazant Z. P., Verdure M., “Mechanics of progressive collapse: learning from world trade center and building demolitions”, Journal of Engineering Mechanics, ASCE, 133(3), pp. 308-319, 2007
Bazant Z. P.,  Le J.-L., Greening F.G., Benson D.B., “What did and did not cause collapse of WTC Twin Towers in New-York”, Journal of Engineering Mechanics, ASCE, 134, pp. 893-906, 2008.
Flint G., Usmani A.S., Lamont S., Torero J., Lane B. “Effect of fire on composite long span truss floor systems”, Journal of Constructional Steel Research, 62 (4), pp. 303–315, 2006.
Huang Z.-F., Tan K.-H.i, Ting S.-K., “Heating rate and boundary restraint effects on fire resistance of steel columns with creep”, Engineering Structures, 28, pp. 805-817, 2006.
Karim M. R, Hoo Fatt M. S., “Impact of the Boeing 767 aircraft into the World Trade Center”, Journal of Engineering Mechanics, Vol. 131 Issue 10, p1066-1072, 2005.
Levy M. et Salvadori M., Why buildings fall down, ISBN 0393033562, 2009.
Quintiere J. G., di Marzo M., Becker R., “A suggested cause of the fire-induced collapse of the World Trade Towers”, Fire Safety Journal, Vol. 37, No. 7, 2002.
Suzuki J., “Structural redundancy and effect of seismic design on ultimate temperature of steel frames exposed to fire”, Fire Science and Technology, Vol.26 No.3, pp. 93-296, 2007.
Tan K.H., Yuan W.F., “Inelastic buckling of pin-ended steel columns under longitudinal non-uniform temperature distribution”, Journal of Constructional Steel Research, 65, pp. 132-141, 2009.
Telford T, CEB-FIP Model Code 1990, Comité Euro-International du Béton, 1991.
Usmani A. S., Chi Chung Y.,. Torero J. L., “How did the WTC towers collapse? A new theory”, Fire Safety Journal,Vol. 38, No. 6, 2003.
Usmani A. S., “Stability of the World Trade Center Twin Towers structural frame in multiple floor fires”, Journal of Engineering Mechanics, Vol. 131, No. 6, 2006.
Wierzbicki T., Xue L., Hendry-Brogan M., “The Towers Lost and Beyond - Aircraft impact damage”, http://web.mit.edu/civenv/wtc/, Massachusetts Institute of Technology, 2002.

Et des conférences internationales spécialisées..

Abboud, N., M. Levy, D. Tennant, J. Mould, H. Levine, S. King, C. Ekwueme, A. Jain, G. Hart. (2003) Anatomy of a Disaster: A Structural Investigation of the World Trade Center Collapses. In: Proceedings of the Third Congress on Forensic Engineering. San Diego: American Society of Civil Engineers. pp 360-370
Beyler, C., D. White, M. Peatross, J. Trellis, S. Li, A. Luers, D. Hopkins. (2003) Analysis of the Thermal Exposure in the Impact Areas of the World Trade Center Terrorist Attacks. In: Proceedings of the Third Congress on Forensic Engineering. San Diego: American Society of Civil Engineers. pp 371-382
Thater, G. G.; Panariello, G. F.; Cuoco, D. A. (2003) World Trade Center Disaster: Damage/Debris Assessment In: Proceedings of the Third Congress on Forensic Engineering. San Diego: American Society of Civil Engineers. pp 383-392
Kuldeep Prasad and Howard R. Baum, Coupled fire dynamics and thermal response of complex building structures Proceedings of the Combustion Institute, Volume 30, Issue 2, January 2005, Pages 2255-2262
Choi, S.K., Burgess, I.W. and Plank, R.J., The Behaviour of Lightweight Composite Floor Trusses in Fire, ASCE Specialty Conference: Designing Structures for Fire, Baltimore, (Oct 2003) pp 24-32.
Jowsey et all, Determination of Fire Induced Collapse Mechanisms in Steel Framed Structures, 4th European Conference on Steel and Composite Structures, 10 June 05, 69-76
Usmani et all, Collapse scenarios of WTC 1 & 2 with extension to generic tall buildings, Oct-2006 Proceedings of the International Congress on Fire Safety in Tall Buildings
Lu Xinzheng, Jiang Jianjing - Simulation for the Collapse of WTC after Aeroplane Impact - Proceedings of the International Conference on Protection of Structures Against Hazard, 14 - 15 November 2002, Singapore.
Venkatash K. R. Kodur - Role of fire resistance issues in the collapse of the Twin Towers - Proceedings of the CIB-CTBUH International Conference on Tall Buildings, 8 - 10 May 2003, Kuala Lumpur.
Abolhassan Astaneh-Asl - World Trade Center Collapse, Field Investigation and Analysis - Proceedings of the Ninth Arab Structural Engineering Conference, 29 November – 1 December 2003, Abu Dhabi.


Lorsque vous aurez démontré pourquoi chacun de ces articles est une idiotie puiqu'il soutient le fait que les crash et les incendies ont causé les effondrements, je pense que nous aurons effectivement fait un grand pas pour la réouverture d'une enquête....
Ensuite il faudra trouver les 'experts' qui réécriront complètement la théorie de la mécanique pour la faire coller aux délires de Jones et consorts....

Bon courage.


Donc pour moi vous l'aurez compris, si réouverture de l'enquête il doit y avoir, c'est plus sur l'icompétence de Bush et de sa clique que sur le travail ayant abouti à la version SCIENTIFIQUE des effondrements....

 

#622 24-06-2009 23:07:24

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

Vos liens ne sont pas les bons...

Cela dit, je ne suis pas expert en thermodynamique, donc je préfère dans ce cas me plonger dans la litérature et notamment celle-là : Proceedings of the Combustion Institute 30 (2005) 2247–2254 A simple model of the World Trade Center fireball dynamics Howard R. Baum*, Ronald G. Rehm


33 people on 18 levels below the impact zones reported seeing fireballs coming from elevator shafts or down hallways

North Tower: 91, 88, 85, 83, 82, 81, 78, 77, 7, Plaza  Level, Concourse, B1, B4, Basement (unknown level).

South Tower: 75, 70, Plaza level, Concourse.



http://www.debunk911myths.org/topics/No … _witnesses

Ou comment l'on botte en touches pour ne pas répondre aux questions...

Les 33 témoignages indiquent-ils que la boule de feu provenait du kerosène s'étant enfammé quelques centaines de mètres plus haut, ce qui pour d'aucun correspond à une impossibilité physique (voir lien précité)

http://agora.zetetique.org/forum/forum/ … 2330#44934

Si si tous les liens affichés sont les bons smile mais une vidéo ne s'était pas affichée qui contenait la première salve de témoignages indiquant des observations compatibles avec celles allant dans le sens d'une démolition contrôlée, pour lesquels la théorie officielle n'offre pas le moindre commencement d'explication :

http://www.youtube.com/watch?gl=FR& … nbysiDFjNQ

Veux-tu cette fois répondre aux questions?

Dernière modification par charmord (24-06-2009 23:37:10)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#623 24-06-2009 23:12:05

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

Cher Alberto, si vous voulez des études indépendantes, en voici :

Des articles :
Why Did the World Trade Center Collapse ? Eagar, T.W., & Musso, C., Science, Engineering, and Speculation JOM v. 53, no. 12, (2001): 8-12.
Why Did the World Trade Center Collapse? - Simple Analysis, Zdenek P. Bazant, Yong Zhou Journal of Engineering Mechanics (Vol. 128, No. 1), 2002.
Dissecting the Collapses,Civil Engineering ASCE v. 72, no. 5, (2002): 36-46.
A suggested cause of the fire-induced collapse of the World Trade Towers, Quintiere, J.G.; di Marzo, M.; Becker, R.. Fire Safety Journal, Oct2002, Vol. 37 Issue 7, p707, 10p.
Impact of the Boeing 767 Aircraft into the World Trade Center. Karim, Mohammed R.; Fatt, Michelle S. Hoo. Journal of Engineering Mechanics, Oct2005, Vol. 131 Issue 10, p1066-1072.
Could the world trade center have been modified to prevent its collapse?; Newland, D. E.; Cebon, D. Journal of Engineering Mechanics; 2002 Vol. 128 Issue 7, p795-800, 6p.
Elaboration on Aspects of the Postulated Collapse of the World Trade Centre Twin Towers, Clifton, Charles G., HERA: Innovation in Metals. 2001. 13 December 2001.
How the airplane wing cut through the exterior columns of the World Trade Center; Wierzbicki, T.; Teng, X. International Journal of Impact Engineering; 2003 Vol. 28, p601-625, 25p
Stability of the World Trade Center Twin Towers Structural Frame in Multiple Floor Fires, Usmani, A. S.. Journal of Engineering Mechanics, Jun2005, Vol. 131 Issue 6, p654-657.
Structural Responses of World Trade Center under Aircraft Attacks. Omika, Yukihiro.; Fukuzawa, Eiji.; Koshika, Norihide. Journal of Structural Engineering v. 131 no1 (January 2005) p. 6-15
The Structural Steel of the World Trade Center Towers. Gayle, Frank W.; Banovic, Stephen W.; Foecke, Tim. Advanced Materials & Processes v. 162 no10 (October 2004) p. 37-9
WTC Findings Uphold Structural Design. Post, Nadine M. ENR v. 253 no17 (November 1 2004) p. 10-11
World Trade Center Collapse-Civil Engineering Considerations, Monahan, B., Practice Periodical on Structural Design and Construction v. 7, no. 3, (2002): 134-135.
Scale Modeling of the 96th Floor of World Trade Center Tower 1, Ming Wang, Peter Chang, James Quintiere, and Andre Marshall, Journal of Performance of Constructed Facilities Volume 21, Issue 6, pp. 414-421
How did the WTC towers collapse? A new theory; Usmani, A. S.; Chung, Y. C.; Torero, J. L. Fire Safety Journal; 2003 Vol. 38, p501-533, 33p.
Effect of insulation on the fire behaviour of steel floor trusses, Chang, Jeremy; Buchanan, Andrew H.; Moss, Peter J, Fire and Materials, 29:4, July/August 2005. pp. 181 - 194.
WTC: Lightweight Steel and High-Rise Buildings, Brannigan, F.L. Fire Engineering v.155, no. 4, (2002): 145-150.
Construction and Collapse Factors, Fire Engineering v.155, no. 10, (2002): 106-108.
Learning and Applying the Lessons of the WTC Disaster, Corbett, G.P.Fire Engineering v.155, no. 10, (2002.): 133-135.
Collapse Lessons, Fire Engineering v. 155, no. 10, (2002): 97-103
Fire Resistance of Framed Buildings, Burgess, I.W.Physics Education, 37 (5), (2002) pp390-399.
Effect of fire on composite long span truss floor systems, G. Flint, A.S. Usmani, S. Lamont, J. Torero and B. Lane, Journal of Constructional Steel Research 62 (4) (2006), pp. 303–315.
A suggested cause of the fire-induced collapse of the World Trade Towers- James G. Quintiere, Marino di Marzo, Rachel Becker - Fire Safety Journal (Vol. 37, No. 7) 2002.
How did the WTC towers collapse? A new theory, Asif S. Usmani, Yun Chi Chung, Jose L. Torero, Fire Safety Journal (Vol. 38, No. 6) - 2003.
Abolhassan
September 11 And Fracture Mechanics, a Retrospective, Genady P. Cherepanov - International Journal of Fracture (Vol. 132, No. 2) 2005/03
Mechanics of the WTC collapse, Genady P. Cherepanov, International Journal of Fracture (Vol. 141, No. 1-2)
Stability of the World Trade Center Twin Towers Structural Frame in Multiple Floor Fires, - Asif S. Usmani - Journal of Engineering Mechanics (Vol. 131, No. 6)2005/062006/09
Mechanics of Progressive Collapse: Learning from World Trade Center and Building Demolitions, Zdenek P. Bazant, Mathieu Verdure - Journal of Engineering Mechanics (Vol. 133, No. 3), 2007.
An Engineering Perspective of the Collapse of WTC-1, Ayhan Irfanoglu, Christoph M. Hoffmann - Journal of Performance of Constructed Facilities (Vol. 22, No. 1), 2008.
Progressive Collapse of the World Trade Centre: a Simple Analysis, Keith A. Seffen - Journal of Engineering Mechanics (Vol. 134, No. 2) 2008.
What Did and Did not Cause Collapse of WTC Twin Towers in New York, Zdenek P. Bazant, Jia-Liang Le, Frank R. Greening, David B. Benson - Journal of Engineering Mechanics (Vol. 134, in press) - 2008.
Bazant Z. P., Becq-Giraudon E., “Statistical prediction of fracture parameters of concrete and implications for choice of testing standard”, Cement and Concrete Research, pp. 529-556, 2002.
Bazant Z. P., Verdure M., “Mechanics of progressive collapse: learning from world trade center and building demolitions”, Journal of Engineering Mechanics, ASCE, 133(3), pp. 308-319, 2007
Bazant Z. P.,  Le J.-L., Greening F.G., Benson D.B., “What did and did not cause collapse of WTC Twin Towers in New-York”, Journal of Engineering Mechanics, ASCE, 134, pp. 893-906, 2008.
Flint G., Usmani A.S., Lamont S., Torero J., Lane B. “Effect of fire on composite long span truss floor systems”, Journal of Constructional Steel Research, 62 (4), pp. 303–315, 2006.
Huang Z.-F., Tan K.-H.i, Ting S.-K., “Heating rate and boundary restraint effects on fire resistance of steel columns with creep”, Engineering Structures, 28, pp. 805-817, 2006.
Karim M. R, Hoo Fatt M. S., “Impact of the Boeing 767 aircraft into the World Trade Center”, Journal of Engineering Mechanics, Vol. 131 Issue 10, p1066-1072, 2005.
Levy M. et Salvadori M., Why buildings fall down, ISBN 0393033562, 2009.
Quintiere J. G., di Marzo M., Becker R., “A suggested cause of the fire-induced collapse of the World Trade Towers”, Fire Safety Journal, Vol. 37, No. 7, 2002.
Suzuki J., “Structural redundancy and effect of seismic design on ultimate temperature of steel frames exposed to fire”, Fire Science and Technology, Vol.26 No.3, pp. 93-296, 2007.
Tan K.H., Yuan W.F., “Inelastic buckling of pin-ended steel columns under longitudinal non-uniform temperature distribution”, Journal of Constructional Steel Research, 65, pp. 132-141, 2009.
Telford T, CEB-FIP Model Code 1990, Comité Euro-International du Béton, 1991.
Usmani A. S., Chi Chung Y.,. Torero J. L., “How did the WTC towers collapse? A new theory”, Fire Safety Journal,Vol. 38, No. 6, 2003.
Usmani A. S., “Stability of the World Trade Center Twin Towers structural frame in multiple floor fires”, Journal of Engineering Mechanics, Vol. 131, No. 6, 2006.
Wierzbicki T., Xue L., Hendry-Brogan M., “The Towers Lost and Beyond - Aircraft impact damage”, http://web.mit.edu/civenv/wtc/, Massachusetts Institute of Technology, 2002.

Et des conférences internationales spécialisées..

Abboud, N., M. Levy, D. Tennant, J. Mould, H. Levine, S. King, C. Ekwueme, A. Jain, G. Hart. (2003) Anatomy of a Disaster: A Structural Investigation of the World Trade Center Collapses. In: Proceedings of the Third Congress on Forensic Engineering. San Diego: American Society of Civil Engineers. pp 360-370
Beyler, C., D. White, M. Peatross, J. Trellis, S. Li, A. Luers, D. Hopkins. (2003) Analysis of the Thermal Exposure in the Impact Areas of the World Trade Center Terrorist Attacks. In: Proceedings of the Third Congress on Forensic Engineering. San Diego: American Society of Civil Engineers. pp 371-382
Thater, G. G.; Panariello, G. F.; Cuoco, D. A. (2003) World Trade Center Disaster: Damage/Debris Assessment In: Proceedings of the Third Congress on Forensic Engineering. San Diego: American Society of Civil Engineers. pp 383-392
Kuldeep Prasad and Howard R. Baum, Coupled fire dynamics and thermal response of complex building structures Proceedings of the Combustion Institute, Volume 30, Issue 2, January 2005, Pages 2255-2262
Choi, S.K., Burgess, I.W. and Plank, R.J., The Behaviour of Lightweight Composite Floor Trusses in Fire, ASCE Specialty Conference: Designing Structures for Fire, Baltimore, (Oct 2003) pp 24-32.
Jowsey et all, Determination of Fire Induced Collapse Mechanisms in Steel Framed Structures, 4th European Conference on Steel and Composite Structures, 10 June 05, 69-76
Usmani et all, Collapse scenarios of WTC 1 & 2 with extension to generic tall buildings, Oct-2006 Proceedings of the International Congress on Fire Safety in Tall Buildings
Lu Xinzheng, Jiang Jianjing - Simulation for the Collapse of WTC after Aeroplane Impact - Proceedings of the International Conference on Protection of Structures Against Hazard, 14 - 15 November 2002, Singapore.
Venkatash K. R. Kodur - Role of fire resistance issues in the collapse of the Twin Towers - Proceedings of the CIB-CTBUH International Conference on Tall Buildings, 8 - 10 May 2003, Kuala Lumpur.
Abolhassan Astaneh-Asl - World Trade Center Collapse, Field Investigation and Analysis - Proceedings of the Ninth Arab Structural Engineering Conference, 29 November – 1 December 2003, Abu Dhabi.


Lorsque vous aurez démontré pourquoi chacun de ces articles est une idiotie puiqu'il soutient le fait que les crash et les incendies ont causé les effondrements, je pense que nous aurons effectivement fait un grand pas pour la réouverture d'une enquête....
Ensuite il faudra trouver les 'experts' qui réécriront complètement la théorie de la mécanique pour la faire coller aux délires de Jones et consorts....

Bon courage.


Donc pour moi vous l'aurez compris, si réouverture de l'enquête il doit y avoir, c'est plus sur l'icompétence de Bush et de sa clique que sur le travail ayant abouti à la version SCIENTIFIQUE des effondrements....

Ces études apportent-elles des réponses aux questions que nous te posons?
Par exemple, y en a-t-il une seule parmi celles là qui essayent d'expliquer l'origine des explosions entendues et ressenties par la cohorte de témoins cités plus haut?
Laquelle de celles-ci établit-elle la possibilité physique qu'une boule de feu parviennes à descendre la quasi entièreté des étages pour finir par exploser dans les lobbies et produire des dégâts matériels et humains considérables?
Dans l'affirmative, merci de citer un passage...
Par ailleurs, pourquoi oubliées-tu de citer les études publiées qui ne vont pas dans le sens des études précitées?
Parce qu'elle ne corroborent pas le paradigme?
A qui cela sert-il de ne privilégier une hypothèse d'effondrement qui ne prend pas en considération quantité de phénomènes bien documentés et ne parvient pas en donner le plus petit début d'explication?
Est-ce cela la science pour J. Quirant?

Dernière modification par charmord (24-06-2009 23:19:07)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#624 24-06-2009 23:50:24

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Tiens, Moorea, en rapport avec ce qui précède, que penses-tu de l'approche non soupçonnable de conspirationnisme du Docteur Quintière?

Ce scientifique estime indispensable de mener un review INDEPENDANT de l'étude du Nist et demande aux scientifiques de l'examiner attentivement car il estime que les conclusions de ce rapport sont questionnables. Il encourage à comparer différents scénarios réels possibles et à en comparer les mérites. Permi les mauvais qu'il distribue au Nist, il insiste en particulier sur le manque de rigueur du rapport qui n'a jamais établi un timing des événements en se fondant sur toutes les informations disponibles et résultant notamment de vidéos et de témoignages.

Il n'y a donc pas que les cyberterroristes - qualificatif dont tu m'as affublé sur le forum Z - qui qui le disent qu'il faut prendre en considération les témoignages!

James Quintiere, Ph.D., former Chief of the Fire Science Division of the National Institute of Standards and Technology (NIST), has called for an independent review of NIST’s investigation into the collapses of the World Trade Center Towers on 9/11.

Dr. Quintiere made his plea during his presentation, “Questions on the WTC Investigations” at the 2007 World Fire Safety Conference. “I wish that there would be a peer review of this,” he said, referring to the NIST investigation. “I think all the records that NIST has assembled should be archived. I would really like to see someone else take a look at what they’ve done; both structurally and from a fire point of view.”

“I think the official conclusion that NIST arrived at is questionable,” explained Dr. Quintiere. “Let's look at real alternatives that might have been the cause of the collapse of the World Trade Towers and how that relates to the official cause and what's the significance of one cause versus another.”

Dr. Quintiere, one of the world’s leading fire science researchers and safety engineers, also encouraged his audience of fellow researchers and engineers to scientifically re-examine the WTC collapses. “I hope to convince you to perhaps become 'Conspiracy Theorists', but in a proper way,” he said.

In his hour-long presentation, Dr. Quintiere discussed many elements of NIST’s investigation that he found problematic. He emphasized, “In every investigation I’ve taken part in, the key has been to establish a timeline. And the timeline is established by witness accounts, by information from alarm systems, by any video that you might have of the event, and then by calculations. And you try to put all of this together. And if your calculations are consistent with some of these hard facts, then perhaps you can have some comfort in the results of your calculations. I have not seen a timeline placed in the NIST report.”

Il explique qu'il avait de hautes attentes par rapport aux travaux du Nist vu la compétence des ingénieurs et les structures en place mais il s'est rendu compte que là où les juristes qui encadraient le travail des ingéneieurs auraient du leur faciliter leurs recherches, ils bloquaient TOUT.

Il dit à plusieurs reprises qu'il n'a pas pu avoir de réponses claires aux questions posées et est resté dans le vague. Bien que très critique par rapport au rapport du Nist, il ne suit pas les thèses conspirationnistes et estime par exemple, que l'un des phénomènes retenus par ceux-ci pour développer leur thèse pourrait s'expliquer par l'effondrement anticipé d'un étage...

Mais il réfute clairement la théorie du Nist et explique lui et ses étudiants ont démontré les erreurs commises par le Nist. Pour lui, la théorie selon laquelle la protection ignifuge a été arrachée lors de l'impact des avions ne repose sur rien et n'est pas nécessaire pour expliquer l'initiation de l'effondrement des tours. Cela change radicalement la question des responsabilités.

Dr. Quintiere said he originally “had high hopes” that NIST would do a good job with the investigation. “They’re the central government lab for fire. There are good people there and they can do a good job. But what I also thought they would do is to enlist the service of the ATF [Bureau of Alcohol, Tobacco, Firearms and Explosives], which has an investigation force and a laboratory of their own for fire. And I thought they would put people out on the street and get gumshoe-type information. What prevented all of this? I think it’s the legal structure that cloaks the Commerce Department and therefore NIST. And so, instead of lawyers as if they were acting on a civil case trying to get depositions and information subpoenaed, those lawyers did the opposite and blocked everything.”

In his presentation, Dr. Quintiere also criticized NIST’s repeated failures to formally respond to serious questions raised about its conclusions regarding the WTC building collapses and the process it employed to arrive at those conclusions. “I sat through all of the NIST hearings. I went to all of their advisory board meetings, as an observer. I made comments at all.”

Responding to a comment from a NIST representative in the audience, Dr. Quintiere said, “I found that throughout your whole investigation it was very difficult to get a clear answer. And when anyone went to your advisory panel meetings or hearings, where they were given five minutes to make a statement; they could never ask any questions. And with all the commentary that I put in, and I spent many hours writing things, and it would bore people if I regurgitated all of that here, I never received one formal reply.”

Although Dr. Quintiere was strongly critical of NIST’s conclusions and its investigatory process, he made it clear he was not a supporter of theories that the Twin Towers were brought down by pre-planted explosives. “If you go to World Trade Center One, nine minutes before its collapse, there was a line of smoke that puffed out. This is one of the basis of the ‘conspiracy theories’ that says the smoke puffing out all around the building is due to somebody setting off an explosive charge. Well, I think, more likely, it’s one of the floors falling down.”

Dr. Quintiere summarized the NIST conclusion about the cause of the collapses of the Twin Towers. “It says that the core columns, uninsulated due to the fact that the aircraft stripped off that insulation; they softened in the heat of the fire and shortened and that led to the collapse. They pulled in the external columns and it caused it to buckle. They went on further to say that there would be no collapse if the insulation remained in place.”

Dr. Quintiere then presented his and his students’ research that contradicts the NIST report and points to a different cause for the collapses; the application of insufficient fire-proofing insulation on the truss rods in the Twin Towers. “I suggest that there’s an equally justifiable theory and that’s the trusses fail as they are heated by the fire with the insulation intact. These are two different conclusions and the accountability for each is dramatically different,” he said.

Dr. Quintiere’s presentation at the World Fire Safety Conference echoed his earlier statement to the U.S. House of Representatives, Committee on Science, on October 26, 2005, during a hearing on “The Investigation of the World Trade Center Collapse: Findings, Recommendations, and Next Steps”, at which he stated:

“In my opinion, the WTC investigation by NIST falls short of expectations by not definitively finding cause, by not sufficiently linking recommendations of specificity to cause, by not fully invoking all of their authority to seek facts in the investigation, and by the guidance of government lawyers to deter rather than develop fact finding.

Dernière modification par charmord (24-06-2009 23:52:25)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#625 25-06-2009 00:05:26

Calixte
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

Concernant les question en suspens,  et vu les accusations répétées roll, j'ai entrepris de relire le fil depuis le début pour voir où j'avais pu sauter une étape...

Il était temps, 5 mois après tongue.

moorea34 a écrit:

Page 3 : Calixte    L'acier des  WTC était certifié pour durer combien de temps et à quelle température max ?

Post 70 : moorea34 a écrit:
L’acier a un certain comportement mécanique en fonction de la température. Ensuite, sa montée en température sera plus ou moins rapide en fonction des protections qui lui seront appliquées et c’est surtout cela qui fait sa tenue au feu. La qualité propre de l’acier joue peu par rapport à cette protection…
Pour WTC 1 et 2 le problème c’est que suite au crash, beaucoup de cet acier s’est retrouvé à nu… D’où la défaillance ‘rapide’ compte tenu des violents incendies.
Pour WTC7, les protections passives étaient bien sûr intactes et c’est sur la durée que l’incendie a créé des dégâts… les protections incendies ne vous assurent la stabilité que pour une poignée d'heures... au delà, les secours sont sensés avoir maîtrisé l'incendie.


Ce à quoi Calixte répond : Vous ne répondez pas à la question posée

Je réponds parfaitement à la question posée…  le problème est que la question en elle-même établit un lien direct entre certification, durée (laquelle ?)  et température maximale ce qui rend toute réponse chiffrée impossible…

Et là désolé mais je suis obligé d’entrer dans les détails…

Je te demandais pas de chercher midi à 14h non plus wink. Le NIST a procédé à des tests de résistance de l'acier d'après la norme ASTM E 119 avec donc températures et durées spécifiques.

 

#626 25-06-2009 00:14:49

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Lien dans le lien, effectivement...

Celui-ci, peer-reviewé, a eu l'air de vous échapper...
Proceedings of the Combustion Institute 30 (2005) 2247–2254 A simple model of the World Trade Center fireball dynamics Howard R. Baum*, Ronald G. Rehm 
wink
Très utile pour l'évaluationde la vitesse de propagation de la boule de feu, sauf qu'il faut passer d'une expansion sphérique à une expansion unidimensionnelle dans la cage d'ascenseur... Si le coeur vous en dit...


Comme le système n'était pas totalement ouvert (les colonnes représentaient environ 50% de la façade) il est évident que la pression est montée  dans les étages impactés lors de l'inflammation du kérosène...
Comme ni Maet, ni Henry ne sont capables de la chiffrer précisément, le fait de dire que cette pression ne pouvait faire ce qu'on lui attribue tient de l'affirmation péremptoire, sans preuve.


D'autre part, vous qui êtes si prompt à dégainer les témoignages écartez un peu vite ceux qui ne vont pas dans le sens des ces trois lignes publiées sur un forum roll
Mais bon, ce n'est pas la première fois... ni la dernière, je ne me fais pas d'illusion...

 

#627 25-06-2009 00:19:20

Alberto
Membre du forum
Date d'inscription: 02-09-2008
Messages: 70

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Trois lettres suffisent pourtant pour répondre à cette si simple question (oui/non) :

moorea34, êtes vous favorable à une nouvelle enquête indépendante sur les évènements du 11 septembre 2001, qui enfin prendrait en compte tous les éléments techniques, physiques, mathématiques et tous les témoignages, c'est à dire l'ensemble des informations issues du réel de ce jour,  pour enfin mettre à jour la vérité, qu'elle soit conforme ou non à la version officielle ?

Dans une enquête 'criminelle', cette fois ci objective et complète, les études que vous citez seront probablement prises en compte.
Tout comme les témoignages des gens présent ce jour là, au world trade center, au pentagone et à shanksville. Ainsi que tout les autres éléments absents du rapport de la commission 'officielle' permettant de mettre à jour la vérité.

Donc oui ou non ?

Dernière modification par Alberto (25-06-2009 00:21:39)

Hors ligne

 

#628 25-06-2009 00:21:21

overkill
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 18-05-2008
Messages: 233

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

Lien dans le lien, effectivement...

Celui-ci, peer-reviewé, a eu l'air de vous échapper...
Proceedings of the Combustion Institute 30 (2005) 2247–2254 A simple model of the World Trade Center fireball dynamics Howard R. Baum*, Ronald G. Rehm 
wink
Très utile pour l'évaluationde la vitesse de propagation de la boule de feu, sauf qu'il faut passer d'une expansion sphérique à une expansion unidimensionnelle dans la cage d'ascenseur... Si le coeur vous en dit...


Comme le système n'était pas totalement ouvert (les colonnes représentaient environ 50% de la façade) il est évident que la pression est montée  dans les étages impactés lors de l'inflammation du kérosène...
Comme ni Maet, ni Henry ne sont capables de la chiffrer précisément, le fait de dire que cette pression ne pouvait faire ce qu'on lui attribue tient de l'affirmation péremptoire, sans preuve.


D'autre part, vous qui êtes si prompt à dégainer les témoignages écartez un peu vite ceux qui ne vont pas dans le sens des ces trois lignes publiées sur un forum roll
Mais bon, ce n'est pas la première fois... ni la dernière, je ne me fais pas d'illusion...

A ce stade c'est donc kif kif bourico, mais vous vous fendez quand même évidemment d'un roll moorea

c'est marrant d'ailleurs ce smiley, littéralement ça s'écrit presque "troll eyes" wink

Dernière modification par overkill (25-06-2009 00:21:42)

Hors ligne

 

#629 25-06-2009 00:22:30

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Allons Charmord, ces propos du Pr. Quintère vous les avez déjà sorti sur le forum Z et votre ami René, sans être spécialiste de la question (!), vous a montré que vous faisiez une lecture très partielle et totalement biaisée des arguments...

Je ne vais pas vous faire l'injure de copier coller le retocage dont vous avez été victime...

Dernière modification par moorea34 (25-06-2009 00:23:48)

 

#630 25-06-2009 00:27:58

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Ces études apportent-elles des réponses aux questions que nous te posons?

Beaucoup oui, voir bastison....

Par exemple, y en a-t-il une seule parmi celles là qui essayent d'expliquer l'origine des explosions entendues et ressenties par la cohorte de témoins cités plus haut?

Pas besoin d'études, il suffit d'aller dans la caserne du coin..


Laquelle de celles-ci établit-elle la possibilité physique qu'une boule de feu parviennes à descendre la quasi entièreté des étages pour finir par exploser dans les lobbies et produire des dégâts matériels et humains considérables?

Voir le post 633..


Par ailleurs, pourquoi oubliées-tu de citer les études publiées qui ne vont pas dans le sens des études précitées?


Lesquelles en mécanique des structures ? Vous en avez vu beaucoup vous à part Ross et Szamboti ?    hmm

Dernière modification par moorea34 (25-06-2009 00:28:30)

 

#631 25-06-2009 00:58:34

Calixte
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

Si vous voulez des études indépendantes, en voici :

....Proceedings of the Combustion Institute 30 (2005) 2247–2254 A simple model of the World Trade Center fireball dynamics Howard R. Baum*, Ronald G. Rehm...

Je ne sais pas si on peut parler d'analyse réellement indépendante quand les 2 auteurs font partie apparemment du staff technique du NIST.

Pour en revenir aux tests de résistance conduits par le NIST, les résultats ont été assez clairs.

Quel est ton point de vue à ce propos ?

 

#632 25-06-2009 02:17:46

AtMOH
Membre du C.A.
Lieu: PARIS, FRA
Date d'inscription: 19-03-2006
Messages: 1335

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Puisque nous avons un spécialiste j'en profite pour poser quelques petites questions :

http://www.bastison.net/Graphique/Images5/Simul1.png
Ou sont les colonnes centrales?
Une simulation peut elle être pertinente si l'on ne prend pas en compte un des éléments structurel majeur?


Sur votre site encore:

5) La combustion:

Pendant plusieurs semaines le métal a fondu au cœur des décombres ...

à compléter

Pourriez vous donner votre explication sur les témoignages de métal fondu et les très hautes températures des décombres plusieurs semaine après le 11/09/2001.



Vous qui êtes scientifique en génie civil: quelle résistance au feu (protégé et non protégé) avaient les colonnes porteuses. Où ont été fabriquées les colonnes et avec quelles exigences techniques.



Dans les reproches faits à Zero publié sur votre site on trouve en première page:

-Il n'y a aucune référence au vol 93 qui s’est écrasé en Pennsylvanie.
-Un théologien qui soutient l'existence de phénomènes paranormaux (David Ray Griffin)11 ;

Sachant que David Ray Griffin est un théologien émérite et que Zero a choisi de ne pas traiter le vol 93,
pensez-vous que ce type d'argumentation soit compatible avec votre position scientifique?



Enfin votre participation à la traduction de l'improbable petit ouvrage de réfutation à Zero ( qui est surement loin d'être parfait) je vois que vous avez collaboré avec un certain rudy Reichstad et le site conspiracywatch qui sont loin d'un esprit cartésien et critique mais dans une logique de non débat et de brouillage au service d'une idéologie..
Pensez-vous que ce site cherche la vérité sur le (ou les) complots?

Votre site et celui de conspiracywatch sont très liés (vous êtes en première place sur leur site et une recherche Google vous expliquera à quel point votre nom est associé à conspiracywatch.
Or, bien loin de revendiquer la neutralité, ce site est délibérément partisan et politiquement engagé (revue le meilleur des mondes lol http://www.radiorcj.info/presentation.tpl) Le fait que votre travail soit récupéré a des fins politiques ne vous gène t-il pas?

Vous avez l'air sincère dans votre désir de dialogue serein, mais alors pourquoi vous ranger avec des membres du très controversé "Meilleur des Monde"? Je vous rappelle que ces gens ont soutenu Bush lors de l'invasion de L'Irak et qu'ils sont ouvertement Néo-conservateurs.

Merci de clarifier votre position sur ce sujet.


Répondant à votre courtoise invitation je vous propose un débat téléphonique serein pour tenter d'y voir plus clair.

Merci de vos réponses!

Hors ligne

 

#633 25-06-2009 03:42:41

onegus
Membre Actif
Date d'inscription: 23-06-2007
Messages: 1203
Site web

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Pour le fun, lu sur le fameux forum hardware :

"Concernant le WTC1 & 2, vu qu'il s'agit d'un effondrement du haut vers le bas, la DC est exclue."

Dommage :


Par ailleurs, si on comprend bien les arguments des pro-VO, la faiblesse des tours résidait dans les accroches des planchers (victimes du flambement des colonnes d'après les jolis dessins de moorea). Cette faiblesse n'aurait-elle pas pu être précisément exploitée par une technique de DC haut/bas proche de celle visible dans la vidéo ci-dessus ?
http://www.bastison.net/Graphique/Images5/Planc_flex.jpg
(on notera que la théorie de moorea impliquerait une répartition quasi parfaite des incendies tout autour du cœur sur au moins tout un étage pour expliquer la rupture parfaitement symétrique observable sur les vidéos)

Dernière modification par onegus (25-06-2009 03:44:03)


"Listen to many, speak to a few." - William Shakespeare
------------------------------------
http://www.myspace.com/tour7
http://onegus.blogspot.com/

Hors ligne

 

#634 25-06-2009 07:49:49

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

Lien dans le lien, effectivement...

Celui-ci, peer-reviewé, a eu l'air de vous échapper...
Proceedings of the Combustion Institute 30 (2005) 2247–2254 A simple model of the World Trade Center fireball dynamics Howard R. Baum*, Ronald G. Rehm 
wink
Très utile pour l'évaluationde la vitesse de propagation de la boule de feu, sauf qu'il faut passer d'une expansion sphérique à une expansion unidimensionnelle dans la cage d'ascenseur... Si le coeur vous en dit...


Comme le système n'était pas totalement ouvert (les colonnes représentaient environ 50% de la façade) il est évident que la pression est montée  dans les étages impactés lors de l'inflammation du kérosène...
Comme ni Maet, ni Henry ne sont capables de la chiffrer précisément, le fait de dire que cette pression ne pouvait faire ce qu'on lui attribue tient de l'affirmation péremptoire, sans preuve.


D'autre part, vous qui êtes si prompt à dégainer les témoignages écartez un peu vite ceux qui ne vont pas dans le sens des ces trois lignes publiées sur un forum roll
Mais bon, ce n'est pas la première fois... ni la dernière, je ne me fais pas d'illusion...

Je suis navré, J. Quirant, mais je ne vois pas en quoi cet article émanant d'ingénieurs du Nist répond à la question posée. Il n'analyse ni même ne postule que l'expansion de la boule de feu ait pu atteindre les lobbies des WTC.

http://www.fire.nist.gov/bfrlpubs/fire05/PDF/f05179.pdf

C'est un coup dans l'eau donc...

En particulier, l'article pas plus que toi ne répond à l'argumentation de Maet et Henry et suivante :

La logique de la phrase "la boule de feu est bien arrivée en partie jusque dans les lobbys (...) PUISQUE des personnes étaient en flammes..." m´échappe entièrement. Que la combustion instantannée du kérosène éparpillé autour de l´étage 95 ait pu se propager dans un tube borgne de 400m pour souffler une porte d´ascenseur est une autre impossibilité physique : le développement de gaz chaud dans un espace ouvert (par les brèches dans la structure externe) se trouve de par les lois de la mécanique des fluides dans l´incapacité de générer la pression que nécessite un tel exploit.

A la réponse de René sur Z selon qui il était évident que la boule de feu pouvait s'expandre jusqu'aux sous-sols, Maet a répondu :

Une explosion résulte d'une transformation succincte de composés chimiques dégageant un volume de gaz à haute température, dont l'expansion dépendra de la détente du fluide relativement à la pression du milieu. Ce qu'affirme Bernard Henri, c'est que le milieu de propagation du front de flamme n'étant pas isolé (il s'agit d'un système ouvert), la pression des fluides s'équilibre avec la pression atmosphérique, ne pouvant de ce fait atteindre le premier étage de la tour (situé environ 400m plus bas) avec l'énergie nécessaire pour provoquer les dégâts observées. Ce que semble conforter l'état des premiers étages de la tour sud, qui elle n'a subit aucun dégât, alors que l'avion s'est écrasé à une altitude plus proche du sol.

http://www.forum-zetetique.com/forum/fo … =670#23952


Cette argumentation rend douteuse l'interprétation que tu sembles partager sans être toutefois en mesure d'avancer autre chose que des témoignages qui ne disent pas ce que tu leur fais dire...

Donc, non seulement, contrairement à ce que tu as dit, le Nist ni aucun de ses ingénieurs ou autre commentateur ne semble avoir analysé l'explication que tu donnes des explosions en sous-sols au moment du crash dans la tour Nord mais en plus, l'explication que tu en donnes est particulièrement peu argumentée et tient précisément de la pétition de principe fondée sur un syllogisme boiteux : puisqu'il y a eu des témoignages de boules de feux provenant des ascenseurs et des personnes en flammes aux lobbies, c'est que cette boule de feu était celle qui s'est produite lors de la combustion du kerosène... En fait, c'est toi qui doit réaliser les calculs que tu me demandes, tu inverses une nième la charge de la preuve! Nous on se borne à dire que tous les témoignages faisant état d'explosions dans les parties inférieures des tours, à bonne distance des étages imapactés demeurent sans explication et que l'explication qui en est donnée par les debunkers de ta sorte semble peu crédible aux yeux de personnes compétentes!

Dernière modification par charmord (25-06-2009 08:01:50)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#635 25-06-2009 08:06:39

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

Allons Charmord, ces propos du Pr. Quintère vous les avez déjà sorti sur le forum Z et votre ami René, sans être spécialiste de la question (!), vous a montré que vous faisiez une lecture très partielle et totalement biaisée des arguments...

Je ne vais pas vous faire l'injure de copier coller le retocage dont vous avez été victime...

Non tu ne me feras pas l'injure, je vais le faire moi-même :

http://www.forum-zetetique.com/forum/fo … 2360#45385
http://www.forum-zetetique.com/forum/fo … 2360#45421
http://www.forum-zetetique.com/forum/fo … 2370#45467

J'ai explosé la minable attaque personnelle mensongère de ton pote René qui tentait de me faire dire ce que je n'avais pas dit, ce qui semble être une grande spécialité des debunkers dans votre genre!

Dernière modification par charmord (25-06-2009 08:08:49)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#636 25-06-2009 08:17:37

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Je me cite : cool

Très utile pour l'évaluationde la vitesse de propagation de la boule de feu, sauf qu'il faut passer d'une expansion sphérique à une expansion unidimensionnelle dans la cage d'ascenseur... Si le coeur vous en dit...



Mais vous avez aussi ce fil : http://forums.randi.org/showthread.php?t=92099   Très instructif....
Vous qui aimez les démonstrations et les calculs thermodynamiques allez vous régaler !!

Dernière modification par moorea34 (25-06-2009 09:24:26)

 

#637 25-06-2009 08:56:31

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Tu ne réponds DEFINIVEMENT PAS DU TOUT aux arguments!!! L'article que tu as cité plein de suffisance n'envisage pas un quart de seconde la problématique soulevée par les explosions.

Atmoh est fort gentil de t'accorder le bénéfice de la bonne foi. Pour t'avoir fréquenté sur toutes sortes de forums, cela ne me semble pas le cas du tout hmm

Dernière modification par charmord (25-06-2009 08:57:33)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#638 25-06-2009 09:38:53

overkill
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 18-05-2008
Messages: 233

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Merci à Atmoh d'avoir dessiné les contours des engagements idéologiques de Moorea, c'est fort éclairant.

Hors ligne

 

#639 25-06-2009 10:26:01

moorea34
Invité

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

Je réponds à la question mais vous n'en acceptez pas la réponse ce qui est très différent....

Encore une fois, je me répète : je disais que cet article évaluait notamment la vitesse de propagation de la boule de feu pour une propagation sphérique, à l'air libre...  28m/s....
Lorsque l'explosion se produit en milieu confiné (cage d'ascenseur) d'après vous qu'elle est cette vitesse ?



Atmoh :


Ou sont les colonnes centrales?
Une simulation peut elle être pertinente si l'on ne prend pas en compte un des éléments structurel majeur?


Je connais particulièrement bien cette image qui est tirée d'une simulation faite par Nadjib Aboud et Mathis Lévy  (un chercheur aux compétences reconnues en calcul des structures depuis des années...) et qui a été présentée au congrès IASS de 2004 où je faisais partie du comité d'organisation.... Il se trouve qu'étant affecté à la salle où les conférenciers venaient tester leurs diaporamas par rapport aux bécanes utilisées, j'ai pu discuter avec les auteurs et j'ai même récupéré leur présentation...
Quelques poteaux ont été enlevés, mais absolument pas tout le coeur.... La photo que vous avez montré est en fait extraite d'une animation qui montre la cinétique de l'effondrement et qui ensuite a été superposée avec les films vidéos suivant le même angle de vue. Il se peut qu'ils aient donc enlevé certains éléments sur cette figure pour réaliser l'animation mais je n'en suis pas sur...
Sur l'autre animation d'ailleurs (WTC1) on voit d'ailleurs nettement que c'est le coeur qui cède de manière progressive... C'est bien que certains poteaux ont été conservés.

Sur votre site encore:

Pourriez vous donner votre explication sur les témoignages de métal fondu et les très hautes températures des décombres plusieurs semaine après le 11/09/2001.


Le problème déjà est : quel métal ? Si c'est de l'aluminium, rien d'étonnant... Il y a avait d'énormes poches d'air dans les décombres et les incendies ont pu couver oplusieurs jours, ce n'est pas le combustible qui manquait vu le monticule de décombres....


Vous qui êtes scientifique en génie civil: quelle résistance au feu (protégé et non protégé) avaient les colonnes porteuses. Où ont été fabriquées les colonnes et avec quelles exigences techniques.

J'ai répondu à cela sur la page précedent je crois.... Les résistances au feu sont calculées pour 2 heures maximum en France, même pour les IGH.
Pour cela, on ajoute des protections incendies sur les poutres. Sans cela, un feu de poubelle peut ruiner un collège en 15 minutes chrono : triste exemple du fameux lycée pailleron...
Dans les cas des tours un et deux, le fait que les protections incendies aient été maltraitées par le phénomène n'a pait qu'accélérer le processus... La seule "polémique" à l'heure actuelle entre scientifique est de dire que même en prenant en compte les protections incendies on arriverait à la structure.... Ils trouvent donc le Nist très optimiste et préconisent de renforcer les isolations...


Dans les reproches faits à Zero publié sur votre site on trouve en première page:
-Il n'y a aucune référence au vol 93 qui s’est écrasé en Pennsylvanie.
-Un théologien qui soutient l'existence de phénomènes paranormaux (David Ray Griffin)11 ;
Sachant que David Ray Griffin est un théologien émérite et que Zero a choisi de ne pas traiter le vol 93,
pensez-vous que ce type d'argumentation soit compatible avec votre position scientifique?


Le bouquin n'est pas de moi, je n'ai fait qu'aider à la traduction....
A ce jour aucun phénomène paranormal n'a pu être mis en évidence lorsque celui-ci a été soumis à des scientifiques ou illusionistes avertis (Cf. défi Henry Broch ou James Randi)
Donc  en tant que scientifique j'ai plutôt tendance à me méfier des gens qui pensent tuer des chèvres par l'imposition d'un regard ou traverser des murs par la seule force de leur psychisme, ou que Jésus est allé post mortem visiter les Mayas...
Sur le vol 93, c'est assez intéressant car avec la trentaine d'appels qui a été passée décrivant par le menu le détournement, cela montre que des pirates existaient et étaient bien à bord des avions, contrairement à ce que certains (dont zéro) essayent de nous faire croire...
Faudra un jour arrêter le délire de la synthèse vocale car cela suppose que la CIA ait pu en 2001 synthétiser la voix de 200 millions d'américains susceptibles de prendre l'avion ce jour là...  (certains sont partis au dernier moment pour faire une surprise à leur famille !! roll)

Enfin votre participation à la traduction de l'improbable petit ouvrage de réfutation à Zero ( qui est surement loin d'être parfait) je vois que vous avez collaboré avec un certain rudy Reichstad et le site conspiracywatch qui sont loin d'un esprit cartésien et critique mais dans une logique de non débat et de brouillage au service d'une idéologie..
Pensez-vous que ce site cherche la vérité sur le (ou les) complots?


J'ai l'impression qu'il donne surtout des éléments de réflexion...

Votre site et celui de conspiracywatch sont très liés (vous êtes en première place sur leur site et une recherche Google vous expliquera à quel point votre nom est associé à conspiracywatch.
Or, bien loin de revendiquer la neutralité, ce site est délibérément partisan et politiquement engagé (revue le meilleur des mondes  http://www.radiorcj.info/presentation.tpl) Le fait que votre travail soit récupéré a des fins politiques ne vous gène t-il pas?


Oui, j'ai vu que bastison apparaissait aussi sur des forums de l'UMP  smile ou d'autres : que voulez-vous à partir du moment vous créez un site internet il est public et vous ne pouvez pas choisir vos lecteurs... De tout façon, le devoir d'éducation et d'information doit s'affranchir de toute considération politique, ethnique ou religieuse....

Vous avez l'air sincère dans votre désir de dialogue serein, mais alors pourquoi vous ranger avec des membres du très controversé "Meilleur des Monde"? Je vous rappelle que ces gens ont soutenu Bush lors de l'invasion de L'Irak et qu'ils sont ouvertement Néo-conservateurs.
Merci de clarifier votre position sur ce sujet.


Rudy Reichstad fait partie de ce groupe ?
De toute façon ce n'est pas parce que vous êtes d'accord avec quelqu'un sur une idée que vous êtes d'accord avec toutes ses idées non ?
Par exemple parmi les personnes qui adhèrent à la théorie du complot interne, une petite poignée sont ouvertement négationistes... Ils serait d'une malhonnêteté incroyable de faire l'amalgame (et je ne l'ai jamais fait) avec tous les autres....

Par ailleurs je ne me "range" aucunement  derrière une idéologie ou un mouvement politique : j'ai bien dit que je ne me plaçais que sur un plan technique le seul sur lequel je peux avoir un avis circonstancié... Donc tous ceux qui essaieraient de me récupérer politiquement se tromperaient lourdement...

Tiens pour info : j'ai ma carte dans un parti de gauche... Mais cela n'a strictement aucune influence sur la théorie de poutres smile




Répondant à votre courtoise invitation je vous propose un débat téléphonique serein pour tenter d'y voir plus clair.

Je vous envoie un MP pour cela...

Dernière modification par moorea34 (25-06-2009 13:27:19)

 

#640 25-06-2009 11:15:55

Armageddon
Membre du forum
Date d'inscription: 02-08-2007
Messages: 3870

Re: La science de J. QUIRANT alias Moorea34 ( http://www.bastison.net/)

moorea34 a écrit:

Je me cite : cool

Très utile pour l'évaluationde la vitesse de propagation de la boule de feu, sauf qu'il faut passer d'une expansion sphérique à une expansion unidimensionnelle dans la cage d'ascenseur... Si le coeur vous en dit...

Il faut tout de même rester un minimum sérieux.

Ou nous sommes dans le cadre d'une explosion en milieu confiné ou non.

A partir du moment ou l'explosion se fait à l'air libre, il ne peut pas y avoir un cas particulier pour les cages d'ascenseurs.
Les conditions seront celles de l'air libre POINT/BARRE
=>>> La boule de feu se propage-t-elle vers le bas du building ? – non !
En revanche, on pourrait évoquer l'onde de choque qui se propage –en principe– à grande vitesse par les structures métalliques.
On aurait pu s'attendre à voir les vitres voler en éclats (et pas seulement-au-rez de chaussée...roll)
De ce côté là, on ne peut pas dire que l'effet a été spectaculaire...

Du coup, si on cherche une explosion en milieu confiné, moi, je la verrais mieux en sous-sol...

Dernière modification par Armageddon (25-06-2009 14:05:28)


"Oculos habent et non videbunt, aures habent et non audient"

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr