ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#81 21-09-2008 12:55:30

BJKB
Membre du forum
Lieu: France
Date d'inscription: 17-04-2008
Messages: 677

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

Tu m'as fait peur samaouste tongue
J'ai cru que j'allais être obligé de sortir tes compères lol

Hors ligne

 

#82 22-09-2008 01:17:17

Coubiac
Membre Actif
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 17-05-2006
Messages: 5432

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

Merci de vous en tenir au sujet ! C'est la dernière fois que ce topic passe au nettoyage.

Hors ligne

 

#83 22-09-2008 22:21:56

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

    Le premier lien conduit à une étude du Laboratoire national Lawrence Berkeley, de l'Université de Californie, datant de 2002: « Elevated Tritium Levels at the World Trade Center ». Cette étude se place dans le cadre de la version officielle: Boeing civils, écroulements sous l'effet des feux.
    Après le 11-9-1, des traces de tritium ont été mises en évidence à Ground Zero, en particulier sous le WTC 6. Les auteurs ont envisagé comme sources possibles des signalisations luminescentes "Sortie" dans les immeubles, des signalisations d'urgence dans les avions, les équipements de secours et de lutte contre les feux, des armes (viseurs nocturnes) et les montres des victimes. Après analyse, les sources retenues sont les avions, puis les armes et, éventuellement et de manière résiduelle, les montres. Le cas des armes pourrait s'expliquer par la présence de services officiels dans le WTC 7, mais aussi dans le WTC 6: les douanes ainsi que l'ATF (Bureau of Alcohol Tobacco and Firearms).

    Les trois liens suivants conduisent au site où Edward Ward défend la thèse de l'emploi de micro-nukes (bombes H). Les trois derniers liens concernent le défense de cette position par Ward (il ne s'agit pas d'un dialogue, à proprement parler, avec Steven Jones).

Hors ligne

 

#84 23-09-2008 09:49:09

hydrbyz
Membre de Soutien
Date d'inscription: 16-06-2008
Messages: 721

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

curieux a écrit:

Les microsphérules de fer et d'aluminium dont parle souvent Jones sont-elles les "chips rouges" d'henryco ?

Non.  Les "microsphérules" sont des particules, par ex. de fer ou de molybdène, qui témoignent d'une exposition à des températures très élevèes (de l'ordre de 2800 K) combinées à des "chocs violents" (lire : explosions).

Les chips rouges sont carrément des morceaux de type thermite non consumés trouvés parmi les débris.
http://www.youtube.com/watch?v=vVE_FdT6DN4

Ces microsphérules de fer et d'aluminium sont-elles a distinguer des microsphérules de fer trouvées elles aussi dans les poussières du WTC par Jones ainsi que par l'organisme officiel USGS ?

Jones a-t-il publié des documents spécifiques sur ces microsphérules (microscopie, composition chimique) ?

http://journalof911studies.com/articles … hTemp2.pdf


GZ piégé: ce que vous écrivez n'est pas forcément ce que les autres vont lire.

Hors ligne

 

#85 23-09-2008 10:26:40

curieux
Membre du forum
Date d'inscription: 09-09-2008
Messages: 92

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

hydrbyz a écrit:

Les chips rouges sont carrément des morceaux de type thermite non consumés trouvés parmi les débris.
http://www.youtube.com/watch?v=vVE_FdT6DN4

Ce clip sur Youtube de Jones est très intéressant.

J'ai le sentiment que si l'on retrouve des "éléments contenant de la thermite" dans la poussière, à plusieurs endroits, et à distance respectable (pont de Brooklyn), c'est qu"au départ, il y en avait une bonne quantité !

Dernière modification par curieux (23-09-2008 10:31:29)

Hors ligne

 

#86 23-09-2008 10:34:39

curieux
Membre du forum
Date d'inscription: 09-09-2008
Messages: 92

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

curieux a écrit:

hydrbyz a écrit:

Les chips rouges sont carrément des morceaux de type thermite non consumés trouvés parmi les débris.
http://www.youtube.com/watch?v=vVE_FdT6DN4

Ce clip sur Youtube de Jones est très intéressant.

J'ai le sentiment que si l'on retrouve des "éléments contenant de la thermite" dans la poussière, à plusieurs endroits, et à distance respectable (pont de Brooklyn environ à 1km), c'est qu"au départ, il y en avait une bonne quantité !

Hors ligne

 

#87 06-10-2008 22:41:17

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

Retournons en #67.

henryco a écrit:

Plus je creuse plus il me semble se préciser que le barium n'est pas un sous produit de réactions nucléaires au WTC mais était présent dès le départ dans la formule qui est un élément clef de la destruction du WTC.
Apparemment le baryum n'est pas utilisé d'habitude (radioactif) dans les isolants de bâtiments et ne l'a pas été au WTC pour protéger les colonnes (cf NIST: deux types de revetement contre le feu: ciment et fibre d'amiante (silicates magnesiens ou calciques cf wikipedia) puis au delà de l'étage 38 fibre de verre minérale) et pourtant l'USGS le détecte dans les "girder coatings" et cela seul me semble une preuve très forte car si le baryum était issu d'un réacteur de fission nucléaire pourquoi le trouverait on avec des proportions dans ces revêtements qui sont proches de ce que l'on trouve dans la poussière: la réaction de fission n'est pas sensé avoir pris au niveau de revêtement de colonnes du WTC!! ca n'aurait aucun sens!

et de cette réflexion rapprochons ce que Wikipédia dit (en anglais) de la thermate : La composition en poids de la thermate-TH3 (à usage militaire) est de 68,7 % de thermite, 29,0 % de nitrate de baryum, 2,0 % de soufre et 0,3 % de liant (tel que le PBAN).

Le nitrate de baryum Ba(NO3)2 se décompose à 592°C. La science n'est-elle pas chose amusante ?

Hors ligne

 

#88 07-10-2008 09:44:41

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

Keussèje a écrit:

Retournons en #67.

henryco a écrit:

Plus je creuse plus il me semble se préciser que le barium n'est pas un sous produit de réactions nucléaires au WTC mais était présent dès le départ dans la formule qui est un élément clef de la destruction du WTC.
Apparemment le baryum n'est pas utilisé d'habitude (radioactif) dans les isolants de bâtiments et ne l'a pas été au WTC pour protéger les colonnes (cf NIST: deux types de revetement contre le feu: ciment et fibre d'amiante (silicates magnesiens ou calciques cf wikipedia) puis au delà de l'étage 38 fibre de verre minérale) et pourtant l'USGS le détecte dans les "girder coatings" et cela seul me semble une preuve très forte car si le baryum était issu d'un réacteur de fission nucléaire pourquoi le trouverait on avec des proportions dans ces revêtements qui sont proches de ce que l'on trouve dans la poussière: la réaction de fission n'est pas sensé avoir pris au niveau de revêtement de colonnes du WTC!! ca n'aurait aucun sens!

et de cette réflexion rapprochons ce que Wikipédia dit (en anglais) de la thermate : La composition en poids de la thermate-TH3 (à usage militaire) est de 68,7 % de thermite, 29,0 % de nitrate de baryum, 2,0 % de soufre et 0,3 % de liant (tel que le PBAN).

Le nitrate de baryum Ba(NO3)2 se décompose à 592°C. La science n'est-elle pas chose amusante ?

Même si son taux est complètement anormal il n'en reste pas moins que le Baryum est présent à l'état de traces dans les girder coatings ! impossible d'envisager de la thermate avec 29% de nitrate de Baryum qui aurait donné une contribution énorme de Baryum.

Hors ligne

 

#89 07-10-2008 09:48:22

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

hydrbyz a écrit:

curieux a écrit:

Les microsphérules de fer et d'aluminium dont parle souvent Jones sont-elles les "chips rouges" d'henryco ?

Non.  Les "microsphérules" sont des particules, par ex. de fer ou de molybdène, qui témoignent d'une exposition à des températures très élevèes (de l'ordre de 2800 K) combinées à des "chocs violents" (lire : explosions).

Les chips rouges sont carrément des morceaux de type thermite non consumés trouvés parmi les débris.
http://www.youtube.com/watch?v=vVE_FdT6DN4

Ces microsphérules de fer et d'aluminium sont-elles a distinguer des microsphérules de fer trouvées elles aussi dans les poussières du WTC par Jones ainsi que par l'organisme officiel USGS ?

Jones a-t-il publié des documents spécifiques sur ces microsphérules (microscopie, composition chimique) ?

http://journalof911studies.com/articles … hTemp2.pdf

les  microsphérules à haut pourcentage de fer et d'Aluminium sont produits lorsque on brule les chips! Voir les photos
sur mon ppt ou on voit un bébé sphérule en train de naitre...émouvant non ?!

Hors ligne

 

#90 07-10-2008 09:57:02

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

henryco a écrit:

Même si son taux est complètement anormal il n'en reste pas moins que le Baryum est présent à l'état de traces dans les girder coatings ! impossible d'envisager de la thermate avec 29% de nitrate de Baryum qui aurait donné une contribution énorme de Baryum.

Ca parait tordu mais on peut finalement envisager que le revêtement thermitique comportait des traces de baryum
tout simplement parceque dans son processus de fabrication il est passé dans les mêmes cuves que les militaires utilisent d'hab pour faire de la thermate! smile

Hors ligne

 

#91 07-10-2008 10:03:50

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

henryco a écrit:

henryco a écrit:

Même si son taux est complètement anormal il n'en reste pas moins que le Baryum est présent à l'état de traces dans les girder coatings ! impossible d'envisager de la thermate avec 29% de nitrate de Baryum qui aurait donné une contribution énorme de Baryum.

Ca parait tordu mais on peut finalement envisager que le revêtement thermitique comportait des traces de baryum
tout simplement parceque dans son processus de fabrication il est passé dans les mêmes cuves que les militaires utilisent d'hab pour faire de la thermate! smile

cette piste est tres seduisante car elle permettrait d'expliquer egalement tous les autres taux anormaux d'éléments trouvés à l'état de traces (en si faible quantité qu'il est difficile de leur trouver une fonction credible dans les girder coatings), notamment l'Uranium qui pourrait avoir produit tous les autres...

Hors ligne

 

#92 08-10-2008 21:48:32

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

henryco a écrit:

Ca parait tordu mais on peut finalement envisager que le revêtement thermitique comportait des traces de baryumtout simplement parceque dans son processus de fabrication il est passé dans les mêmes cuves que les militaires utilisent d'hab pour faire de la thermate!

cette piste est tres seduisante car elle permettrait d'expliquer egalement tous les autres taux anormaux d'éléments trouvés à l'état de traces (en si faible quantité qu'il est difficile de leur trouver une fonction credible dans les girder coatings), notamment l'Uranium qui pourrait avoir produit tous les autres...

Faut-il comprendre que le silicium trouvé dans le revêtement serait venu lui-aussi de ces cuves ?
Serait-ce par sympathie, par ailleurs, que les autres échantillons se seraient chargés de  traces toutes semblables, le n°16 faisant même du zèle ?

Hors ligne

 

#93 11-10-2008 12:03:39

lolaweb
Membre du forum
Lieu: Bruxelles
Date d'inscription: 14-09-2008
Messages: 2068

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

Bonjour à tous,
je viens de regarder le dvd "La Rouge" mis en ligne il y a quelques jours, et j'ai re-regarder Press for Truth. A la toute fin de ce film, apparait le témoignage d'un ex-agent du FBI, Randy Glass, qui raconte une rencontre le 22 juillet 1999, dans un restaurant de New york entre lui et trois de ses contacts: un agent des services secret du Pakistan, l’ISI, Rajaa Gulum Abbas et un autre agent du FBI. Dans les discussion il est question d'achat d'armes non conventionnelles. Abbas veut acheter des systèmes d’armes sophistiqués en grande quantité (missiles Stinger, matériel nucléaire, etc.) pour le compte d’Oussama Ben Laden. La conversation est enregistrée. Après le repas, les interlocuteurs ont continué la conversation en marchant dans la rue, et Abbas a alors désigné le World Trade Center en déclarant " Ces tours-là vont s’écrouler"
Ce qui est assez intéressant dans ce témoignage, c'est qu'il à une mention direct entre armes non conventionnelles et effondrement des tours, mais aussi un lien établi que cette conversation a eu lieu entre un agent américain et un agent de l'ISI.

Hors ligne

 

#94 11-10-2008 13:14:46

hydrbyz
Membre de Soutien
Date d'inscription: 16-06-2008
Messages: 721

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

Keussèje a écrit:

henryco a écrit:

Ca parait tordu mais on peut finalement envisager que le revêtement thermitique comportait des traces de baryumtout simplement parceque dans son processus de fabrication il est passé dans les mêmes cuves que les militaires utilisent d'hab pour faire de la thermate!

cette piste est tres seduisante car elle permettrait d'expliquer egalement tous les autres taux anormaux d'éléments trouvés à l'état de traces (en si faible quantité qu'il est difficile de leur trouver une fonction credible dans les girder coatings), notamment l'Uranium qui pourrait avoir produit tous les autres...

Faut-il comprendre que le silicium trouvé dans le revêtement serait venu lui-aussi de ces cuves ?
Serait-ce par sympathie, par ailleurs, que les autres échantillons se seraient chargés de  traces toutes semblables, le n°16 faisant même du zèle ?

Le silicium pourrait s'expliquer par l'hypothèse de F6 selon laquelle un composé de type silicone aurait pu servir d'agent thixotrope pour transformer la thermite en gel enduisible.


GZ piégé: ce que vous écrivez n'est pas forcément ce que les autres vont lire.

Hors ligne

 

#95 11-10-2008 14:42:40

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

lolaweb a écrit:

Dans les discussion il est question d'achat d'armes non conventionnelles. Abbas veut acheter des systèmes d’armes sophistiqués en grande quantité (missiles Stinger, matériel nucléaire, etc.) pour le compte d’Oussama Ben Laden.

Merci pour le rappel de cette piste. Je n'ai pas vu La Rouge. L'affaire est évoqué dans Press for Truth, à 1:09. Il y est question d'armes "sophistiquées", en effet; mais je n'ai lu ni "non conventionnelles", ni "matériel nucléaire".

Hors ligne

 

#96 11-10-2008 14:44:15

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

hydrbyz a écrit:

Le silicium pourrait s'expliquer par l'hypothèse de F6 selon laquelle un composé de type silicone aurait pu servir d'agent thixotrope pour transformer la thermite en gel enduisible.

C'est une possibilité, en effet. Restent les autres éléments à l'état de trace, avec les étranges corrélations établies par Tahil.

Hors ligne

 

#97 31-10-2008 10:42:18

henryco
Membre du forum
Date d'inscription: 10-10-2007
Messages: 282

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

Keussèje a écrit:

hydrbyz a écrit:

Le silicium pourrait s'expliquer par l'hypothèse de F6 selon laquelle un composé de type silicone aurait pu servir d'agent thixotrope pour transformer la thermite en gel enduisible.

C'est une possibilité, en effet. Restent les autres éléments à l'état de trace, avec les étranges corrélations établies par Tahil.

Le silicium n'est pas à l'état de trace, il est archi-dominant, logique puisque pour seul exemple c'est un des éléments constitutifs du verre. Ce n'est donc pas un des éléments dont l'abondance pose problème. Mais pourquoi pas du Si aussi sous forme de silicone...par exemple pour servir d'isolant et empécher une oxydation prématurée de la poudre d'Alu de la thermite, mais à nouveau comme le Si (diu verre) est sur abondant il peut trop facilement avoir contaminé tous les échantillons y compris des girder coating.
Le problème concerne surtout les éléments dont les abondances sont anormales , Baryum et Strontium et tous les autres , tout en étant complètement insignifiantes!: ca ne sert à rien d'avoir 0.03 % de Baryum ou de Strontium dans un mélange quel qu'il soit, c'est évident. Je ne vois donc qu'une origine possible à ces éléments s'il est vrai qu'ils rentrent par ailleurs dans la composition de revêtement et ne resultent donc pas d'une contamination par d'autres objets (électronique...) du WTC ou le baryum était présent: les gens qui ont préparé
ces revêtement ont mal "nettoyé leurs casseroles" ou ont utilisé des circuits de production contaminés (radioactivement) et donc pouvant à leur tour contaminer les nouvelles substances qui y passent.

Hors ligne

 

#98 31-10-2008 11:17:01

severlow
Membre du forum
Lieu: New York
Date d'inscription: 26-10-2008
Messages: 50
Site web

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

Voila pour compléter vos post

http://i77.servimg.com/u/f77/13/07/12/55/wtcche10.jpg

Cordialement


Qui ose gagne, j'ai osé!

Hors ligne

 

#99 31-10-2008 11:24:43

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

henryco a écrit:

Le silicium n'est pas à l'état de trace, il est archi-dominant, logique puisque pour seul exemple c'est un des éléments constitutifs du verre. Ce n'est donc pas un des éléments dont l'abondance pose problème. Mais pourquoi pas du Si aussi sous forme de silicone...par exemple pour servir d'isolant et empécher une oxydation prématurée de la poudre d'Alu de la thermite, mais à nouveau comme le Si (diu verre) est sur abondant il peut trop facilement avoir contaminé tous les échantillons y compris des girder coating.

Abondance du silicium : bien sûr (phrase mal tournée).
A propos des revêtements, avez-vous eu connaissance de ce qu'en dit Kevin Ryan dans l'article présenté ici ?

Pour baryum, strontium et autres, ne pourrait-on les relier à l'utilisation d'engins explosifs autres que qu'à base de thermite ? La présence d'uranium semble assez répandue, sous la forme dite appauvrie, même pour des usages civils (quilles de navires, etc.). Si c'était le cas, pourrait-il avoir donné lieu à une chaîne de désintégrations suffisante ?

Hors ligne

 

#100 23-05-2009 15:18:50

hydrbyz
Membre de Soutien
Date d'inscription: 16-06-2008
Messages: 721

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

Je réactive ce fil, car je suis tombé sur un certain Dimitri Khalezov, qui prétend être un ex-militaire soviétique affecté à un service s'occuppant du nucléaire.

  http://www.dkhalezov.com/911thology-dim … -info.html

Il avait mis sur Wikipédia un article sur la "démolition nucléaire".  Article qui s'est fait effacer presto et qu'il a remis ici :
  http://www.nuclear-demolition-wikipedia … pedia.html

Sa thèse est la suivante.  Sous les tours du WTC (1, 2 et 7), à environ 50 mètres de profondeur, dans la roche, se trouvaient des emplacements conçus pour accueillir des charges thermonucléaires de démolition, d'une puissances de 150 kilotonnes, puissance qui correspondrait à la limite autorisée par le traité des explosions nucléaires pacifiques :

  http://en.wikipedia.org/wiki/Peaceful_n … explosions

Ces charges nécessitant un entretien périodique, elles seraient acheminées sous les tours via des tunnels avant la démolition.  (Je ne sais pas comment ils reboucheraient les tunnels.)  Khalezov dit que l'atelier d'entretien était sous le WTC 7.  La configuration des tunnels expliquerait, pour lui, l'ordre de démolition (2, 1, 7).

Il précise bien que ces charges explosent dans la roche, créant une cavité qui resterait close, remplie de magma.  La radioactivité et les retombées resteraient confinés.  Il n'y aurait pas non plus d'EMP.  L'onde de choc transmise serait d'après lui suffisante pour détruire une tour jusqu'à 300m de hauteur, les 100 derniers mètres devant être détruits avec d'autres moyens, tout ça en raison du traité PNE qui limite la puissance des explosions individuelles.

Donc pas de radioactivité significative.

Il dit que les services soviétiques étaient au courant de ces charges car le traité nécessiterait que les parties soient informées de tels dispositifs.

Il est intervenu sur des forums comme truthaction ; ses sites 3truth911.com etc. sont devenus "TEMPORAIREMENT INDISPONIBLES".  En fouillant dans les caches j'en ai récupéré des bribes.

Par ailleurs il vend un bouquin dans lequel il prétend révéler le vrai auteur des attentats...  là c'est la partie "n'importe quoi" je crois, à ignorer.

Il est avéré que des charges nucléaires de démolition existent, qu'ils étaient cachés dans les pays de l'OTAN pour être placés dans des emplacement prévus des ouvrages d'art en cas d'invasion soviétique.

Dernière modification par hydrbyz (23-05-2009 15:21:35)


GZ piégé: ce que vous écrivez n'est pas forcément ce que les autres vont lire.

Hors ligne

 

#101 23-05-2009 15:44:51

SHA GUA DAN
Invité

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

hydrbyz a écrit:

je suis tombé sur un certain Dimitri Khalezov, qui prétend être un ex-militaire soviétique affecté à un service s'occuppant du nucléaire.

Tu ne t'es pas fait trop mal, au moins ? lol


hydrbyz a écrit:

Il est avéré que des charges nucléaires de démolition existent, qu'ils étaient cachés dans les pays de l'OTAN pour être placés dans des emplacement prévus des ouvrages d'art en cas d'invasion soviétique.

Sources ?

Peut-on vérifier les états de service de ce monsieur ? La réponse étant très probablement non, je serais pour ma part très circonspect vis-à-vis de ses révélations.

 

#102 23-05-2009 16:02:08

hydrbyz
Membre de Soutien
Date d'inscription: 16-06-2008
Messages: 721

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

hydrbyz a écrit:

Il est avéré que des charges nucléaires de démolition existent, qu'ils étaient cachés dans les pays de l'OTAN pour être placés dans des emplacement prévus des ouvrages d'art en cas d'invasion soviétique.

Sources ?

Exemple:  The Victoria Advocate, Dec. 17, 1964:

The United States has places atomic demolition charges in Western Europe to blast bridges and mountain passes should war come.
...
The sources said the atomic demolition charges were only a relatively small part of the nuclear warhead arsenal at the disposal of NATO
forces in Western Europe.

In addition to knocking out bridges, and filling in mountain passes through which an enemy might be advancing, the charges could be used to obliterate enemy obstacles.

Pittsburg Post, 7 avril 1988 :

For example, atomic demolition munitions in Europe are ready-for-use, protected only by mechanical combination locks and physical barriers, which determined terrorists could defeat.

Peut-on vérifier les états de service de ce monsieur ? La réponse étant très probablement non, je serais pour ma part très circonspect vis-à-vis de ses révélations.

Sur son site, il a un scan de ce qui apparaît être un passeport diplomatique Urugayien délivré le 17 septembre 2001.  Comme il a un patronyme russe et qu'il dit être russe, peut-être qu'il s'est réfugié en Uruguay?
http://www.3truth911.com/images/p006_1_04.png

Dernière modification par hydrbyz (23-05-2009 16:03:24)


GZ piégé: ce que vous écrivez n'est pas forcément ce que les autres vont lire.

Hors ligne

 

#103 23-05-2009 16:38:32

SHA GUA DAN
Invité

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

hydrbyz a écrit:

Sur son site, il a un scan de ce qui apparaît être un passeport diplomatique Urugayien délivré le 17 septembre 2001.  Comme il a un patronyme russe et qu'il dit être russe, peut-être qu'il s'est réfugié en Uruguay?
http://www.3truth911.com/images/p006_1_04.png

Comme tu ne réponds pas à ma question, je la repose :

Peut-on vérifier les états de service de ce monsieur ?

Peu importe qu'il se soit réfugié en Uruguay ou sur la planète mars. Ce qui m'importe de savoir, c'est ceci : le dénommé Dimitri Khalezov a-t-il été affecté à un service s'occupant du nucléaire ? Quel service ? Durant quelle période ? Et quel grade avait-il ? Les militaires, toujours en activité ou non, présents sur le site http://patriotsquestion911.com/ ont une bio un peu plus détaillée roll .

 

#104 23-05-2009 16:45:39

hydrbyz
Membre de Soutien
Date d'inscription: 16-06-2008
Messages: 721

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

Voilà ce qu'il affirme :

My name is Dimitri A. Khalezov (according to my current document "Kolesov"). In Russian: Дмитрий Алексеевич Халезов. I am 43 years old by now. Born 11
of August, 1965, in the former Soviet Union. Formerly resided in Golitsyno, near Moscow; currently - in Bangkok, Thailand. From 1987 and until 1992 I
used to serve as a commissioned officer in the Soviet military unit 46179, also known as the " Special Control Service of the 12th Chief Directorate of
the Defence Ministry of the USSR"; the 12th Chief Directorate itself was an organization responsible in the Soviet Union for safe-keeping, production
control, technical maintenance etc. of the entire nuclear arsenal of the state. This organization was also responsible for maintaining both Soviet
nuclear testing grounds in Novaya Zemlia archipelago and near Semipalatinsk (now Kazakhstan) and for conducting all nuclear tests (practically only
underground ones), as well as for the ecological safety of such nuclear tests. That is why I possess some specific knowledge which you will encounter
on this site. After the dissolution of the Soviet Union I quit the military. Later, due to some specific knowledge possessed from my former military
service, I was involuntarily involved in certain terrorist activities (luckily to myself more as a victim, than as an organizer of such activities).
Because of my involuntarily involvement, I somehow managed to get to know not only certain exact details of September 11 attacks - both against the
Pentagon and against the World Trade Center - but even the exact names of some of its main perpetrators, which are not known today - at least
officially.

Il serait actuellement à Bangkok et il donne ses coordonnées :
  http://www.dkhalezov.com/911thology-dim … -info.html

Le whois sur 3truth911.com donne:

DEMETRI KHALEZOV
   333 Soi 40
   PHAHOL YOTHIN RD, CHATUCHAK
   BANGKOK, Bangkok 10900
   Thailand

Sa bobine:
http://www.3truth911.com/images/p006_1_03.png
http://www.3truth911.com/images/p019_1_00.png

Dernière modification par hydrbyz (23-05-2009 16:48:47)


GZ piégé: ce que vous écrivez n'est pas forcément ce que les autres vont lire.

Hors ligne

 

#105 23-05-2009 16:58:30

SHA GUA DAN
Invité

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

Merci pour ces infos, hydrbyz, mais l'on n'a toujours qu'un seul son de cloche : le sien. Autant dire que question crédibilité, c'est un peu mince.

 

#106 23-05-2009 17:08:19

hydrbyz
Membre de Soutien
Date d'inscription: 16-06-2008
Messages: 721

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

SHA GUA DAN a écrit:

Merci pour ces infos, hydrbyz, mais l'on n'a toujours qu'un seul son de cloche : le sien. Autant dire que question crédibilité, c'est un peu mince.

Je sais bien, mais il cite en particulier les travaux de Tahil.

http://74.6.239.67/search/cache?ei=UTF- … p;.intl=us

Some people claim that the US Government allegedly had nothing else than two small underground nuclear reactors under
each of the WTC Twin Towers and these alleged "nuclear reactors" for some unknown reason went out of control and melted in a process commonly known as
"China Syndrome" - i.e. that the molten cores of the reactors allegedly melted their way down into the Earth.
Moreover, some of them (like a certain Mr. William Tahil - who wrote this book: "Ground Zero: The Nuclear Demolition of the WTC ..." - which is
downloadable from the following Internet address: http://www.nucleardemolition.com/GZero_Sample.pdf )
went so far as even to claim that uncontrollable overheating of such an underground nuclear reactor would allegedly send shock-waves powerful enough to
reduce the entire WTC Tower into a fine dust. In his introductory word on the very first page of his book Mr. William Tahil, B.A. claims precisely that
there were nothing else than "two nuclear explosions", but, he declares, "not atomic bombs have caused these two nuclear explosions", but certain
"…clandestine nuclear reactors buried deep beneath the towers…"

Ensutie il dit qu'un "réacteur nucléaire" ne peut tout simplement pas exploser et que ça ne permettrait pas d'effectuer une démolition.

Actually, Mr. William Tahil appears to know
at least a little bit about either chemistry or physics, since he quite freely operates in his book by certain scientific facts as well as by the
specific terminology pertaining to these scientific disciplines. But in the same time it appears that he tries to exploit general ignorance of his
potential readers, while himself being perfectly aware that whatever he claims in his book simply can not be true.


GZ piégé: ce que vous écrivez n'est pas forcément ce que les autres vont lire.

Hors ligne

 

#107 23-05-2009 17:21:19

hydrbyz
Membre de Soutien
Date d'inscription: 16-06-2008
Messages: 721

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

Quelqu'un peut-il, à partir de sa photo en uniforme, dire ce qu'il faisait dans l'armée?  Peut-être que c'était juste son service militaire.

Ce type né en Abkhazie était donc citoyen soviétique.  Le 17 septembre 2001 l'Uruguay lui délivre un passeport, diplomatique!  Ce qui est extraordinaire.  Peut-être que l'Uruguay a des dispositions particulières, mais habituellement on ne délivre des passeports diplomatiques qu'aux ressortisants du même pays dans le cadre de leurs fonctions diplomatiques, leur conjoints et parfois à leurs enfants.  Et maintenant ce type vit en Thaïlande.  Le passeport est délivré le 17 septembre!

Suite aux attentats, Khalezov s'est peut-être réfugié en Uruguay qui lui aurait accordé l'asile, la nationalité et un passeport diplomatique en échange d'informations?

Dernière modification par hydrbyz (23-05-2009 17:22:21)


GZ piégé: ce que vous écrivez n'est pas forcément ce que les autres vont lire.

Hors ligne

 

#108 23-05-2009 17:37:34

hydrbyz
Membre de Soutien
Date d'inscription: 16-06-2008
Messages: 721

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

C'est vraiment bizarre... ce mec prétendrait (encore une fois s'il existe et si c'est bien lui) plus ou moins être impliqué dans la destruction du WTC!!

Dans les commentaires : http://covertoperations.blogspot.com/20 … tions.html

Khalezov a écrit:

Hallo. I could probably tell you more about exact details of the WTC nuclear demolition. I was even involved into that process to a certain extent. I really know it in detail - who, how, etc. - including exact TNT yield of nukes used and their exact positions - both vertical and horizontal. Should you become interested, don’t hesitate to contact me. Here is a link (contact is on this site):

Dernière modification par hydrbyz (23-05-2009 17:37:51)


GZ piégé: ce que vous écrivez n'est pas forcément ce que les autres vont lire.

Hors ligne

 

#109 23-05-2009 17:51:08

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8290

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

Les russes à la rescousse des usa pour noyer le mouvement de reouverture?
n'est-ce pas une possibilité, Hydrbyz?


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#110 23-05-2009 17:55:25

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

C'est même la possibilité la plus probable.
150 000 tonnes de TNT enfouis sous le WTC !
Il y a de quoi faire péter tout Manhattan, ou si c'est assez profond, rien du tout.


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#111 23-05-2009 19:24:12

genesis666
Membre du forum
Lieu: jette Belgique
Date d'inscription: 18-01-2008
Messages: 270

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

hydrbyz a écrit:

Par ailleurs il vend un bouquin dans lequel il prétend révéler le vrai auteur des attentats...  là c'est la partie "n'importe quoi" je crois, à ignorer.

Est ce vraiment la seule partie"n'importe quoi"?
Tant qu'on y est,donne nous son idée,quand aux auteurs de l'attentat.
On est samedi soir,on peut rigoler un peu ,non??tongue


Nietzsche : tout esprit profond avance masqué

Hors ligne

 

#112 23-05-2009 19:34:15

hydrbyz
Membre de Soutien
Date d'inscription: 16-06-2008
Messages: 721

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

pole a écrit:

150 000 tonnes de TNT enfouis sous le WTC !

En se basant sur ce qu'on sait d'une tête thermonucléaire W87 (270kg, 300 000 tonnes de TNT), une tête d'environ 130 kg pourrait fournir les 150 000 tonnes
de force explosive correspondant à la limite.

http://en.wikipedia.org/wiki/W87

Pole a écrit:

Il y a de quoi faire péter tout Manhattan, ou si c'est assez profond, rien du tout.

D'après ce que tu dis, par continuité, il devrait exister une profondeur intermédiaire où ça fait péter une zone restreinte au WTC.


GZ piégé: ce que vous écrivez n'est pas forcément ce que les autres vont lire.

Hors ligne

 

#113 23-05-2009 19:54:54

hydrbyz
Membre de Soutien
Date d'inscription: 16-06-2008
Messages: 721

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

genesis666 a écrit:

Tant qu'on y est,donne nous son idée,quand aux auteurs de l'attentat.

Je ne sais pas genesis666, je n'ai pas pu récupérer cette page particulière dans le cache Yahoo, et son bouquin il le vend.  Si tu veux, tu peux prendre contact avec le monsieur.

Quoi qu'il en soit, l'idée d'une explosion (thermo)nucléaire sous-terraine est intéressante.  Si, comme il l'affirme, ça crée une cavité dans la roche, alors j'imagine que le coeur pourrait s'affaisser dans cette cavité, tandis que les colonnes périphériques restent à niveau, provoquant des forces de cisaillement et la disparition d'une partie du coeur dans cette cavité ultra-chaude qui là pourrait effectivement faire fondre de l'acier du bâtiment.  Difficile de se prononcer car on n'a que très peu de photos des coeurs.


GZ piégé: ce que vous écrivez n'est pas forcément ce que les autres vont lire.

Hors ligne

 

#114 23-05-2009 20:44:52

Pole
Membre du forum
Date d'inscription: 23-01-2009
Messages: 4084

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

Ça, c'est strictement impossible.
D'abord parce que pour n'avoir aucun effet à la surface, il faut que ça soit enfoui très profond.
A priori, c'est 25 m de diamètre pour 1 kilotonne pour un séisme de magnitude 3.
Donc 150^(1/3)*25=132 mètres.
Si on veut descendre magnitude 2 (à peu près le séisme dû aux effondrements des WTC), ça fait 30^(1/3)*132=412 mètres de diamètre.
Et donc, pas de coeur qui tombe dans la cavité.
Ensuite, si on veut faire tomber le coeur dans la cavité, il va y avoir toutes sortes de phénomènes qui vont se produire :
- séisme/bruit
- radioactivité intense des poutres du coeur
- neutrons qui vont faire des dégâts sur les hommes
- chaleur intense non seulement sous le WTC mais aussi ailleurs (400 mètres de magma en-dessous !!!).

Enfin, le mec ne décrit pas ce système, il décrit une explosion de la tour sur les 300 premiers mètres, le reste se faisant conventionnellement.

Bref, c'est une hypothèse qui ne tient pas du tout la route venant d'un probable mythomane (voir pire).


Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs n’impliquent en aucun cas leur approbation par l’ensemble du mouvement.
Les tours jumelles ne sont pas tombées en chute libre. Le WTC 7 oui, sur un peu plus de 30 m.

Hors ligne

 

#115 23-05-2009 20:44:55

hydrbyz
Membre de Soutien
Date d'inscription: 16-06-2008
Messages: 721

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

J'ai tenté de développer le scénario de la démolition par charge thermonucléaire enfouie.
http://gravitydidntdoit.nfshost.com/nuclear-overview.png

Suivez ce lien pour voir le scénario détaillé : http://gravitydidntdoit.nfshost.com/nuc … enario.png

Je ne me suis pas encore documenté sur les effets des détonations nucléaires sous-terraines.  Je m'appuie sur ce que raconte ce type.

Une charge placée dans la roche, à une profondeur de quelques dizaines de mètres sous le coeur, explose et crée une cavité dans la roche, remplie de roche vaporisée qui se condense rapidement en magma.  Le coeur de la tour repose alors sur la paroi supérieure de la cavité.  Cette paroi finit par cèder, et le coeur commence à tomber et à être fortement chauffé.  Mais les colonnes périphériques, elles continuent à s'appuyeur sur la roche et ne bougent pas.  S'ensuit un effet de cisaillement sur toutes les structures horizontales.  De plus, les colonnes du coeur sont prévues pour travailler en compression, pas en extension.  Mais elles sont suspendues au-dessus du magma ; sous l'effet de la chaleur et de la gravité, elles se disloquent suivant leurs plans de soudure - c'est bien ce qu'on constate dans les photos de débris.  Des tas de colonnes du coeur disloquées proprement, sans trace de thermite ni à l'intérieur ni à l'extérieur.  C'est alors que les charges destinées à détruire les colonnes périphériques sont actionnées.  De quoi sont faites ces charges?  (Nano)-thermite/thermate?  C4?  Autre chose? On ne sait pas.  En tout cas il y a de quoi pulvériser le béton des planchers...  mais la chaleur nécessaire aux coulées pyroclastiques pourrait être fournie par l'explosion nucléaire initiale.
Évidemment, une bonne partie des débris finissent dans la cavité où elles fondent, ce qui fait qu'au final le tas de débris est beaucoup moindre.  (Le taux de compaction typique d'un immeuble serait de l'ordre de 30%, or on n'a pas 100 m de débris.)  La chaleur intense met plusieurs mois à se refroidir.

On répète le tout pour la tour 1.  Ensuite, on dégomme le WTC7 de la même manière (apparemment car il y avait aussi des "hot spots" et du métal en fusion sous la 7, et c'est le récit du russe).

Dernière modification par hydrbyz (23-05-2009 20:50:33)


GZ piégé: ce que vous écrivez n'est pas forcément ce que les autres vont lire.

Hors ligne

 

#116 23-05-2009 23:17:25

Bab@lone110901
Invité

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

William Tahil a aussi fait un rapport en ce sens
http://www.nucleardemolition.com/GZero_Report.pdf

 

#117 23-05-2009 23:34:33

SHA GUA DAN
Invité

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

Bab@lone110901 a écrit:

William Tahil a aussi fait un rapport en ce sens
http://www.nucleardemolition.com/GZero_Report.pdf

Déjà mentionné par hydrbyz : http://forum.reopen911.info/p190779-auj … ml#p190779

 

#118 23-05-2009 23:51:36

Bab@lone110901
Invité

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

SHA GUA DAN a écrit:

Merci pour ces infos, hydrbyz, mais l'on n'a toujours qu'un seul son de cloche : le sien. Autant dire que question crédibilité, c'est un peu mince.

En fait c'était pour donner un autre son de cloche wink mais il y a aussi 124 000 entrées sur le thème http://www.google.fr/search?hl=fr&r … &meta=

Dernière modification par Bab@lone110901 (23-05-2009 23:54:18)

 

#119 23-05-2009 23:58:33

SHA GUA DAN
Invité

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

Bab@lone110901 a écrit:

SHA GUA DAN a écrit:

Merci pour ces infos, hydrbyz, mais l'on n'a toujours qu'un seul son de cloche : le sien. Autant dire que question crédibilité, c'est un peu mince.

En fait c'était pour donner un autre son de cloche wink mais il y a aussi 124 000 entrées sur le thème http://www.google.fr/search?hl=fr&r … &meta=

Objection votre Honneur : je faisais référence au CV de ce Dimitri, non à sa théorie wink.

Il y aura malheureusement toujours une palanquée d'hurluberlus pour essayer de faire gober les théories les plus capillo-tractées roll (Mini-nukes, hologrammes et tutti quanti).

 

#120 24-05-2009 00:03:19

hydrbyz
Membre de Soutien
Date d'inscription: 16-06-2008
Messages: 721

Re: Explosion nucléaire souterraine au WTC, hoax à confirmer

Pole a écrit:

Ça, c'est strictement impossible.
D'abord parce que pour n'avoir aucun effet à la surface, il faut que ça soit enfoui très profond.
A priori, c'est 25 m de diamètre pour 1 kilotonne pour un séisme de magnitude 3.
Donc 150^(1/3)*25=132 mètres.

En citant le passage de la page de JPP:

JPP a écrit:

montrant qu'il était tout à fait possible de mener des essais nucléaires souterrains clandestins en faisant simplement exploser des charges d'une kilotonne dans des cavités de 20 à 25 mètres de diamètre (selon la nature du terrain) le signal sismographique ne dépassant alors pas la magnitude 3. Ceci correspond à l'explosion de 450 kilos de TNT , charge tout à fait moyenne lors de l'exploitation d'un front de taille.

Ici 20 à 25 m c'est la taille de la cavité existante, ça ne dit pas ce que devient la cavité ni ce que fait une bombe dans une mini-cavité.

D'après Khalezov, 150 kilotonnes vont créer une cavité d'environ 100 m dans du granit.

Khalezov a écrit:

For example, a 150 kiloton thermo-nuclear charge detonated sufficiently deep in granite rock will create a cavity of roughly 100 meters in diameter which might look like in this picture:

Pole a écrit:

Ensuite, si on veut faire tomber le coeur dans la cavité, il va y avoir toutes sortes de phénomènes qui vont se produire :
- séisme/bruit

Phénomènes qui se sont produits.

- radioactivité intense des poutres du coeur

Pourquoi?  Peut-être celles qui tombent dans la cavité, mais pourquoi celles qui seront déblayées en surface seraient-elles radioactives?
Les dizaines de mètres de roche n'arrêteraient-ils pas les rayons?

- neutrons qui vont faire des dégâts sur les hommes

- chaleur intense non seulement sous le WTC mais aussi ailleurs (400 mètres de magma en-dessous !!!).

Bien que le diamètre est inférieur pour Khalezov, la chaleur est enfouie.  On la constatera en surface là où un chemin parmi les débris y mène, mais pas à travers des dizaines de mètres de roche (sauf peut-être une chaleur minime... mais qui pourrait néanmoins être révélatrice - à creuser).  Sur

  http://www.thepriceofliberty.org/07/03/05/ward.htm

on voit qu'on a des points chauds sur tout le complexe - là où il y a des dommages - mais pas ailleurs.

Enfin, le mec ne décrit pas ce système, il décrit une explosion de la tour sur les 300 premiers mètres, le reste se faisant conventionnellement.

C'est vrai, Khalezov ne parle pas d'effondrement dans la cavité.  Ça c'est mon idée.  Pour Khalezov tout se fait par une onde de choc magique...  comme je trouve ça moyennement crédible, je développe suivant ce qui me semble être une hypothèse raisonnable.

Dernière modification par hydrbyz (24-05-2009 00:03:48)


GZ piégé: ce que vous écrivez n'est pas forcément ce que les autres vont lire.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr