ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#41 24-12-2008 03:35:41

BJKB
Membre du forum
Lieu: France
Date d'inscription: 17-04-2008
Messages: 677

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

zig a écrit:

non mais les gars vous vous écouter franchement ?
questionneur
http://www.oilempire.us/pentagon-hole.html
Dans les dégâts de façade il me semble bien distinguer la forme d'un avion. Et je suis le seul à la distinguer.

tu voit la forme 1 avion sur cette image ???
cette image n est pas en entier comment tu peut voire la forme  1 avion lol ?

BJKB
Pas forcément, reprends la photo retouchée et imagine la façade du Pentagone en contact avec le nez de l'avion (moment de l'impact). Si cela s'est passé comme ça, il est envisageable qu'il n'y ai pas de cratère.
la facade ya un cratere alors pourquoi tu dit il est envisageable qu il ni est pas de cratere  ?
il parle du sol il me semble et ses pas forcement un cratere qu il devrez avoire mais plutot un gros labourage du style quand un avion s écrase en raze mote et vient percuter un obstacle
alalalalalala je sait pas si moi qui est fatiguer mais franchement sa devient du n importe nawac
bon allez joyeux réveillon

Un cratère dans une façade ça s'appelle un trou.
Je parlais bien sûr de l'absence de cratère au sol puisque c'est le sujet qu'évoquait questionneur.

[Message modéré]

Dernière modification par BJKB (24-12-2008 03:55:25)

Hors ligne

 

#42 24-12-2008 11:13:14

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 711

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Zig

la forme de l'avion est évoquée par:

- le trou rectangulaire située au niveau 2 (supposé être la conséquence du passage du nez et du fuselage avant de l'avion)

- les dégâts de façade étendus du niveau 1 supposés avoir étés effectués par les ailes de l'avion.

Integrated Consultants,

http://www.integratedconsultants.com/ums.htm

A réalisé une étude de validation de l'histoire officielle qu'on peut voir dans une vidéo nommée "911 Case Study: Pentagon Flight 77" où on y voit un Boeing 757 s'approchant du pentagone sur une trajectoire parallèle au sol et qui pose tous les problèmes que j'ai signalés précédemment sur l'analyse des dommages d'impact.

http://www.youtube.com/watch?v=YVDdjLQkUV8

4 minutes après son début elle fait même passer l'aileron arrière du Boeing 757 à travers le bâtiment. La hauteur du pentagone n'est que de 77 pieds, soit 23,47 mètres!

http://www.rense.com/general71/old_vid.jpg

La hauteur de l'aileron arrière d'un Boeing 757est de 13,56 mètres

http://en.wikipedia.org/wiki/Boeing_757

Soit environ 58 % de la hauteur du pentagone. Son impact sur le bâtiment devrait être visible eu dessus du trou rectangulaire du deuxième niveau. Or on ne le distingue pas.

http://911research.wtc7.net/pentagon/analysis/damage/docs/compmix2.jpg

Un autre problème est celui de la fumée blanche. On voit une fumée blanche de grande taille en forme de chenille dans cette image.

http://members.shaw.ca/freedomsix/pics/slide1.jpg

Comment-elle est-elle apparue alors qu'officiellement un Boeing 757 ne produit pas de fumée blanche? l'étude de "integratedconsultants" donne la solution:

"Lamp pole 3 is struck, causing luminary to enter starboard engine intake

lamp pole 4 is struck, smoke begins to billow from damaged engine."

L'avion se dirige vers le pentagone officiellement à une vitesse de 530 miles à l'heures, soit 237 mètres par secondes. A cette vitesse, entre le lampadaire 3 qui endommage le moteur de l'avion et le moment où l'image est prise il ne s'est même pas passé une seconde d'après ce que je lis sur certains forums US. Comment une fumée blanche d'une telle dimension a t-elle eu le temps d'apparaître?

Deuxièmement l'aspect lui même de cette fumée est invraisemblable. Voici une vidéo intitulée " Bird Vs. Boeing 757" qui montre un moteur endommagé en vol d'un boeing 757 qui dégage des bouffées de fumée noire.

http://www.youtube.com/watch?v=nRkPpFNxd-Q

Dernière modification par questionneur (24-12-2008 12:10:17)

Hors ligne

 

#43 24-12-2008 12:00:39

Counter 911
Membre du forum
Lieu: Avec les Ours Polaire
Date d'inscription: 02-09-2006
Messages: 1239

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

questionneur,

Entre parenthèse cette vidéo dont tu mets le lien  "911 Case Study: Pentagon Flight 77" est une aberration, ce monsieur qui a fait cette vidéo s'arrange pour faire correspondre les dimensions au fur et à mesure de l'avancement de la scène, je m'explique :

On ne prendra qu'a partir de :  1:51 sur la vidéo, tu vois comme moi qu'il est joli son avion, il est bien gros, ok !
Regarde en même temps le dessin de l'héliport, tu t'aperçois comme moi qu'il est plus petit, ce qui est tout a fait normal.

Maintenant fait défiler la vidéo de  :   1:53 (la ou ça commence à pivoter et prendre de la hauteur) et tu t'arrêtes à  : 2:02 ça suffira pour cet exemple :

Visualise tu comme moi que comme part enchantement cet avion devient ridiculement petit par rapport à l'héliport !!!

Cette supercherie des dimensions de l'avion n'est juste obligatoire pour le créateur de cette vidéo pour faire correspondre cet avion pour la suite de cette vidéo, lorsque il va positionner cet avion derrière le plot que l'on voit du CCTV.

Il modifie en douceur les proportions lors de la translation (à partir de  1:53 dans la vidéo)

S'il ne fait pas cette magouille, alors il lui sera impossible de faire correspondre la silhouette de l'avion derrière le plot.       


Voilà pour cette supercherie :
Tu pourra continuer après 2:02 car c'est du même acabit (les dimensions sont moduler pour faire correspondre)   


A plus

Dernière modification par Counter 911 (24-12-2008 12:01:32)

Hors ligne

 

#44 25-12-2008 02:23:54

zig
Membre du forum
Date d'inscription: 24-09-2008
Messages: 716

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

BJKB

Pas forcément, reprends la photo retouchée et imagine la façade du Pentagone en contact avec le nez de l'avion (moment de l'impact). Si cela s'est passé comme ça, il est envisageable qu'il n'y ai pas de cratère.

Et il est envisageable qu il n y ai pas de cratère  , oui mais ya bien un cratère mais sur la façade pas aux sol

le troue comme tu dit est aux raz du sol donc obligatoirement ceux soit disant avion aurait  toucher le sol
le troue aux raz du sol ressemble a quoi ?
http://www.antiwar.com/deliso/belgrade-bombed.jpg
étrange la ressemblance non ? et ses :MagicalMysteryFlights
qui a mit ceux lien d un quoi ?
bon s.v.p essayer de ne pas être contradictoire avec vos liens si vous voulez nous convaincre qu il ya bien eu un B 757

questionneur  : toi tu voit la forme d un avion car tu pense voire des ailes ses sa ?
parques ses rectangulaire
tu voit pas qu il un muret du cote gauche qui n est pas tomber  ?
et d ou vienne les rouleaux la ? cette image a était prise avant les secours ?
parque si  ses le cas tu pense pas que ses rouleaux ne devrez surement pas être la si un avion était passez par ici ?
et ou sont les aile de cette avion ?
bon sinon le reste a l air correct

a propos je n est pas vue de topic parlant d uranium aux penta comme pour les WTC  pourtant ya une videos forte intéressante qui  en parle
je les poster hier je ne sait pas si elle l avait était déja postée
bonne fête a tous   wink

[Message modéré]

Dernière modification par zig (25-12-2008 02:34:52)


"La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout."            

Coluche

Hors ligne

 

#45 25-12-2008 11:22:09

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 711

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Citation zig

"questionneur  : toi tu voit la forme d un avion car tu pense voire des ailes ses sa ?
parques ses rectangulaire
tu voit pas qu il un muret du cote gauche qui n est pas tomber"

Il y a en fait beaucoup de choses qui ne sont pas tombées dans ce prétendu impact d'un Boeing 757. J'en ai aussi parlé précédemment. la forme rectangulaire quasiment parfaite du trou du deuxième niveau, supposée avoir été faite par le nez et le fuselage avant de l'avion est une invraisemblance. S'il n'y avait que celà comme invraisemblance et que tout le reste collait avec l'hypothèse qu'un Boeing 757 a percuté le pentagone, on pourrait en déduire qu'un concours extraordinaire de circonstances a fait que ce trou soit rectangulaire, qu'il y a même une colonne verticale debout à côté de lui, mais il y a beaucoup d'autres invraisemblances ou impossibiltés.

"43. In any event, the plainly visible pattern of damage on the outside and in other photographic views makes it clear the building was not hit by a plane. There may have been a missile strike, perhaps penetrating through to the back wall, which helped collapse the section that fell in, possibly augmented by explosives placed inside"

(En tout état de cause, de manière bien visible la structure des dommages à l'extérieur et dans d'autres vues photographiques montre que le bâtiment n'a pas été frappé par un avion. Il peut y avoir eu une frappe de missile pénétrant peut-être par le mur arrière, qui a aidée à faire s'effondrer la section qui est tombée, possiblement augmentée par les explosifs placés à l'intérieur).

Ces quelques lignes extraites de l'action en justice intentée par April Gallop représentent mon point de vue personnel de l'attaque sur le pentagone.

http://rawstory.com/news/2008/911_survi … _1217.html

Un peu plus bas dans ce point 43 de cette action en justice, il y a aussi un texte qui est également important:

"As shown on CNN television, a large military aircraft, identified as an E-4B — the so-called “Doomsday Plane”, which carries the most complete and sophisticated military command and control apparatus — was circling above Washington at the time the Pentagon was hit. It was in perfect position to coordinate the detonation and/or missile shot with a fly-over; and guide the airliner in its dive by remote control. It was also in perfect position to spot the oncoming plane on its radar and sound an alarm. Significantly, the Department of Defense has denied any knowledge of this airplane flying in that area on that day."

Je ne sais pas si le tribunal qui s'occupera de l'examen de cette plainte, se préoccupera de trouver et d'examiner les preuves de tout ce qu'elle dit et dont je ne cite ici qu'un seul exemple. Espérons le:

http://www.youtube.com/watch?v=5gHOx5_rBM0

Dernière modification par questionneur (25-12-2008 11:22:57)

Hors ligne

 

#46 25-12-2008 17:20:00

zig
Membre du forum
Date d'inscription: 24-09-2008
Messages: 716

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

http://video.google.com/videoplay?docid … &hl=fr

alors voila plusieurs question suite a cette vidéo :

1 er question : le moteur de cette avion qui est unique et trop petit pour un B757 , pourquoi ?

2 eme  questions : qui as déjà était poster mais qui na toujours pas était éclaircie  : les débris notamment le 2 eme moteurs ( ont trouve le 1 mais pas le 2 donc pour moi qui est 1 âne wink  logiquement l histoire du désintègre ment tombe a l eau roll

3 eme questions : les restes des passagers , ni sang ni chair humaines ( désoler d être si cru mais comme dab j appel 1 chat  1 chat , bon la ses un chien qui na rien trouver  )
pourquoi tout ses reste ont aussi disparue et que les chiens n ont trouver aucunes traces ???
un chien peut sentir sa femelle en chaleur sur plusieurs kilomètres ( pour exemple ) jusqu a 17 avec le vent

4 eme questions :
pourquoi ses gens sont habiller comme dans un laboratoire voire comme dans une centrale nucléaire
en gros y a t il des trace de radioactivité et ya t il un topique traitant ceux cas si ?

voila voila , encore une fois et je m avance pour l année 2009 désoler de mon fr
bon courage a tous et que 2009 est de meilleur présages wink

[Message modéré]

Dernière modification par zig (25-12-2008 17:24:17)


"La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout."            

Coluche

Hors ligne

 

#47 25-12-2008 20:09:35

Calixte
Invité

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Fil nettoyé des HS sur l'orthographe de zig et des quelques "gentillesses" échangées.

Merci maintenant de revenir au sujet dans le calme roll.

 

#48 26-12-2008 09:17:43

samaouste
Date d'inscription: 22-02-2007
Messages: 2429

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

MagicalMysteryFlights a écrit:

samaouste a écrit:

Dis moi MMF ... des vitres qui ne cassent pas, des fenêtres qui ne bougent pas, du mobilier intact même suite à l'impact d'un 757 ... il n'y a que des gens comme toi pour gober ce pilier unique de la Vérité Officielle .... lollollol

Je reviens là-dessus un peu en retard....

1-Les vitres: Renforcées contre les impacts et les explosifs, précisément dans cette zone (pour protéger certains services devenus gênants?)

Si le trou a été préparé avec des charges creuses (perforantes ) linéaires, l'effet de ces charges est focalisé pour découper le mur et le premier rang de colonnes sans ébranler le bâtiment ni affecter les fenêtres voisines.

Quand le fuselage arrive contre le mur déjà prédécoupé 1/4 de seconde avant, tir au contact de charges perforantes anti-bunker: On fait un trou pour le fuselage et les premières colonnes dans l'axe de l'avion.


La seule chose qui m'étonne, c'est que ces fenêtres situées dans une zone quand même bien affaiblie aient résisté à la bombe fuel-air. Cette remarque est valable aussi bien dans une optique pro-Boeing, que no-plane, en particulier s'agissant d'une hypothèse avec seulement des explosifs ou avec un avion plus petit.

2-Le mobilier intact est situé dans une zone qui n'a pas été touchée (ni par avion, ni par missile, ni par explosifs, c'est-à-dire quelle que soit l'hypothèse envisagée, OK?), et qui se trouve totalement dévoilée comme une vue en coupe seulement après l'effondrement de la structure le long du plan de raccord.
Ca ne veut rien dire du tout comme argument pour parler des problèmes de l'impact, sauf à considérer que l'ébranlement de la structure interne a été limité.
Ca n'aurait absolument pas pu être le cas en l'abscence de charges perforantes linéaires, et certainement pas en présence de l'impact d'un avion ou d'un missile solitaire, qui, quel qu'il soit, aurait bien plus ébranlé le bâtiment sans les artifices que je décrit. C'est pourtant assez simple à piger!

Cette dernière remarque de ta part prouve qu'en un an, tu n'a pas été capable de comprendre quoique ce soit à ce que j'ai tenté d'exposer. C'est dommage et assez bloquant pour continuer à essayer d'échanger un minimum d'idées.

Que tu ne soit pas d'accord après avoir compris, OK, mais que tu critiques et te moques systématiquement sans chercher à comprendre un minimum ne mérite plus désormais de réponse construite.

L'argument du bouqin sur l'étagère et de l'écran de PC restés en place (avancés pour prouver qu'à l'évidence aucun Boeing n'a impacté, et que bien sûr c'était un petit avion ou un missile), ça commence à faire un peu "Meyssan réchauffé".
Faut penser à faire évoluer un peu le menu au fil des années, mon gars!

J'espère que tu feras quelques progrès en 2009.

Ca n'aurait absolument pas pu être le cas en l'abscence de charges perforantes linéaires, et certainement pas en présence de l'impact d'un avion ou d'un missile solitaire, qui, quel qu'il soit, aurait bien plus ébranlé le bâtiment sans les artifices que je décrit Donc, ils se sont fatigués à cacher en fait le 757 à l'aide de charges explosives diverses et variées, c'est exactement ce que tu dis ... Ils ont fait en sorte que le bâtiment soit moins bousillé que si l'avion était en effet rentré dedans sans rien d'autre que lui même !!! big_smile Du grand n'importe quoi !!! En gros, ils ont fait exprès de nous montrer ... qu'ils sont coupables de tout ça ... lol
L'ennui, c'est qu'en l'occurrence, c'est bel et bien toi qui t'obstines à vouloir nous faire prendre des vessies pour des lanternes et au passage, tu occultes en effet ce qui ne va pas dans ton sens ...
Quid des témoignages qui portent à doutes et ils sont nombreux, quid de la logique implacable des dégats "ridicules" en facade et qui ne peuvent être dus à un boeing quid de l'absence de réels débris indiscutables de l'avion, notamment des réacteurs ( là, tu ne me convaincras pas, j'en ai en mains tous les jours !!! et même quand on va sous l'aile, ils sont souvent encore plus impressionnants ... Or là, qu'avons nous? Un malheureux morceau de rotor qui peut venir de n'importe quel modèle un tant soit peu similaire et il en existe un sacré paquet, tu peux me croire. Comme je l'ai dis, en l'absence de S/N ou de P/N, rien ne pourra être démontré quand à l'appartenance de ces ... "débris"
Quid des incohérences en ce qui concerne les lampadaires, de leur position au sol, leur torsion etc etc, tout ça pour le moins étrange et même quasi "magique" pour certains ( le morceau qui traverse la voiture, chapeau dans le genre gros gag !)
Un retour au témoignage, tu acceptes certains mais refusera le dernier de cette femme qui attaque l'administration car étant à 15m du présumé impact, elle s'en sort sans pratiquement rien d'où son étonnement sur le prétendu avion ... Pourtant, ce témoignage est au grand jour, vérifiable, persistant et même devant la loi, on ne peut mieux faire !
Et enfin quid de cette énormité que constitue l'absence de vidéo sur ce moment. Les seules disponibles étant une véritable insulte à l'intelligence la plus élémentaire. quid aussi de cette quasi impossibilité technique à faire évoluer un 757 comme tu le décris. Car on ne parle pas ici d'un mini jet non .... c'est plus de 100 tonnes de ferraille dont il s'agit ...
Alors, je veux bien être traité d'imbécile par toi, ça ne me gêne aucunement vois tu parce que de replys en replys, tu ne cesses en fait de te mettre balle dans le pied sur balle dans le pied ....
Tu me reproches de ne pas chercher à comprendre comme tu le reproches d'ailleurs à tous ceux qui ne sont pas d'accord avec toi, il suffit de te relire, c'est presque du copier/coller. Mais te rends tu seulement compte des énormités que tu sors pour nous faire gober un 757? Je sais que 100 tonnes, c'est gros, mais quand même !

Pas d'avion ...oui, mais si on fait ça ....bla bla bla ...
Pas de débris ... oui, mais si ...bla bla bla ...
Les témoignages douteux ... oui, mais si ...bla bla bla ...
Les vidéos ... oui, mais si ...bla bla bla ...
Les dégâts ridicules du bâtiment ... oui, mais si ...bla bla bla ...
Si un avion, comment  t-il fait ......oui, mais si ...bla bla bla ... (explosifs à l'intérieur, 1/4 de seconde avant, guidage à décompression moléculaire big_smile etc etc ...)
Les lampadaires coupés bizarrement ... oui, mais si ...bla bla bla ...
On pourrait en mettre beaucoup tant tes ... oui, mais si ...bla bla bla ... sont légion ...

Je ne pense pas qu'un 757 ait percuté le pentagone. J'ai voulu un temps croire en la faisabilité potentielle de ta théorie, mes replys d'il y a quelques mois sont là pour en témoigner mais je suis revenu à ce que je pense être plus proche de la "vérité" qu'au passage ni toi ni moi ni personne d'autre que les coupables ne détient.
C'est vrai aussi que je travaille dans un milieu ou des moteurs, nous savons parfaitement ce qu'il en est et l'extrême difficulté pour ne pas dire impossibilité de les bousiller quasi entièrement. Quand nous en discutons avec les collègues, quasiment plus personne ne croit possible la présence d'un 757 crashé sur le Pentagone ...
Question de logique, de compétence technique (eh oui) et de capacité d'analyse( re he oui) ...
Pour te paraphraser, j'espère qu'en 2009, tu auras acquis le minimum d'humilité qui te permettra d'accepter qu'on puisse critiquer ton point de vue, fusse en rigolant un peu ....
Celle ci m'a toujours fait rire ... allez savoir pourquoi ... big_smile big_smile

http://www.prismeshebdo.com/prismeshebdo/IMG/jpg/debris2.jpg


"Ne perdez pas de vue que les hommes qui vous serviront le mieux sont ceux que vous choisirez parmi vous, vivant de votre propre vie, souffrant des mêmes maux. Défiez-vous autant des ambitieux que des parvenus ; ils ne consultent que leur propre intérêt et finissent toujours par se considérer comme indispensables"(...)  Déclaration Commune de Paris 1871

Hors ligne

 

#49 26-12-2008 09:26:59

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

MagicalMysteryFlights a écrit:

1-Les vitres: Renforcées contre les impacts et les explosifs, précisément dans cette zone (pour protéger certains services devenus gênants?)

Si le trou a été préparé avec des charges creuses (perforantes ) linéaires, l'effet de ces charges est focalisé pour découper le mur et le premier rang de colonnes sans ébranler le bâtiment ni affecter les fenêtres voisines.

Quand le fuselage arrive contre le mur déjà prédécoupé 1/4 de seconde avant, tir au contact de charges perforantes anti-bunker: On fait un trou pour le fuselage et les premières colonnes dans l'axe de l'avion.

Le trou n'est pas le résultat d'un avion arrivant de biais et faisant bélier. L'avion ne fait que passer en emportant avec lui les panneaux de mur et des bouts de colonnes déjà pré-découpés. L'ébranlement autour de lui est limité.

La seule chose qui m'étonne, c'est que ces fenêtres situées dans une zone quand même bien affaiblie aient résisté à la bombe fuel-air. Cette remarque est valable aussi bien dans une optique pro-Boeing, que no-plane, en particulier s'agissant d'une hypothèse avec seulement des explosifs ou avec un avion plus petit.

2-Le mobilier intact est situé dans une zone qui n'a pas été touchée (ni par avion, ni par missile, ni par explosifs, c'est-à-dire quelle que soit l'hypothèse envisagée, OK?), et qui se trouve totalement dévoilée comme une vue en coupe seulement après l'effondrement de la structure le long du plan de raccord.
Ca ne veut rien dire du tout comme argument pour parler des problèmes de l'impact, sauf à considérer que l'ébranlement de la structure interne a été limité.
Ca n'aurait absolument pas pu être le cas en l'abscence de charges perforantes linéaires, et certainement pas en présence de l'impact d'un avion ou d'un missile solitaire, qui, quel qu'il soit, aurait bien plus ébranlé le bâtiment sans les artifices que je décrit. C'est pourtant assez simple à piger!

Cette dernière remarque de ta part prouve qu'en un an, tu n'a pas été capable de comprendre quoique ce soit à ce que j'ai tenté d'exposer. C'est dommage et assez bloquant pour continuer à essayer d'échanger un minimum d'idées.

Que tu ne soit pas d'accord après avoir compris, OK, mais que tu critiques et te moques systématiquement sans chercher à comprendre un minimum ne mérite plus désormais de réponse construite.

L'argument du bouqin sur l'étagère et de l'écran de PC restés en place (avancés pour prouver qu'à l'évidence aucun Boeing n'a impacté, et que bien sûr c'était un petit avion ou un missile), ça commence à faire un peu "Meyssan réchauffé".
Faut penser à faire évoluer un peu le menu au fil des années, mon gars!

J'espère que tu feras quelques progrès en 2009.

Question de point de vue, MMF.

Pour ma part, je pense que pour ridiculiser le mouvement, je n'agirais pas autrement qu'en martellant une hypothèse telle que la tienne qui n'a selon moi véritablement aucun sens et ne s'appuie sur rien de vérifié et authentifié... Il: est heureux qu'elle n'emporte pas l'adhésion du mouvement, je vois déjà la catastrophe . Un suicide collectif...

Voici donc :

Un avion 757 AA commandé à distance mais que l'on a vidé en kérosène et rempli d'explosifs et qui a impacté le Pentagone lui-même préaffaibli et truffé d'explosifs incendiaires. Le tout à une vitesse de 600km/h environ, ce qui ne ressort de nulle part et contredit la vitesse de la boîte noire approchant les 900 km/h et dont tu as démontré par ailleurs qu'elle rendait la trajectoire officielle impossible, ce dont je t'ai sincèrement félicité.

Et encore, tu nous a évacué de justesse et assez récemment le thermite que tu avais également emporté initialement dans la caragaison de ton mystérieux avion magique. Si tu veux, je te retrouve tes premières ébauches de théorie qui ont marqué ma mémoire à jamais, autant que mes zygomatiques.

Toute cette thèse que je persiste à trouver du plus haut ridicule pour corroborer certains témoignages (ceux qui disent que l'avion a disparu entièrement dans le Pentagone mais ce ne sont pas, loin s'en faut, les seuls, tu le saurais si tu n'avais pas une lecture aussi orientée des choses et si tu n'avais pas en outre une tendance fréquente chez les pro-Boeing à faire dire aux témoins ce qu'ils n'ont pas dit); ou pour corrborer certaines photographies ( quand ce n'est pas des photomontages nécessaires à établir un trou d'une largeur de trente mètres, dénié lui-même par des témoins mais ceux-là ou s'en fout même quand ils sont les rares à être authentifiés, comme celui de B. Pugh); photos et témoignages dont tu te fous complètement de savoir si elles sont un tant soi peu authentifiées... A t'écouter, le nombre suffit, peu importe la date de parution, la source, la vraisemblance et de manière plus générale, les gages d'authenticité, c'est une perte de temps, aucun doute là dessus!

Le sommet de l'invraisemblance de ta théorie est atteint quand tu nous parles d'une opération hi-tech de haute précision mais dont les concepteurs ont pris le risque de toute faire foirer tout en faisant passer la trajectoire de l'avion-missile tondeuse par cinq poteaux, alors qu'une autre trajectoire aurait pu permettre d'éviter de tels aléas...

Alors, pour ce qui est d'identifier le mobile à toutes ces complications dans la manoeuvre d'approche, tu t'es montré peu convainquant jusqu'ici... Tiens, puisqu'on y est, pourquoi ne pas avoir simplement pris le contrôle externe du Boeing bourré de kerosène et l'avoir amené, sans devoir embarquer des explosifs et préaffaiblir la façade externe, à percuter la façade créant une gigantesque explosion et des fumées noires d'incendies de kerosène ressemblant au crash d'un avion civil, quitte à actionner in situ des explosifs pour s'assurer que les gens qui doivent disparaître disparaissent? Pour faire mousser les truthers, est-ce cela le mobile? 

Bref, je trouve que quand on se fait le chantre d'une théorie aussi rocambolesques et peu étayée par des faits, on est prié de laisser ses moqueries au vestiaire et de s'abstenir d'adresser à Jipé le reproche de vouloir paralyser le mouvement. C'est sur que ta théorie n'apporte pas ce genre de paralysie mais sache que les spasmes qu'elle engendre chez moi sont ceux d'un fou-rire que je n'ai plus connu depuis ma dernière vision des Monthy Python. C'est déjà cela de gagné. Et pourtant, je ne suis pas certain qu'il faille en rire car le fait qu'un mec compétent et visiblement capable de raisonner puisse sortir une thèse aussi exotique et improbable donne plutôt lieu à réflexions et conjectures diverses...

Joyeux Noel malgré tout!


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#50 26-12-2008 09:42:27

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 711

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

MagicalMysteryFlights a écrit:

BJKB a écrit:

questionneur a écrit:

Une remarque cependant concernant les moteurs du Boeing 757. Se trouvant fixés sur ses ailes, ils frappent en principe, eux aussi, le pentagone à la limite du premier et du deuxième étage. Leur explosion devraient générer des dégâts considérables qui sur un plan vertical n'ont en principe aucune chance de se limiter principalement à la hauteur du premier étage du pentagone en épargnant miraculeusement la partie supérieure.
http://www.webforjetset.com/affretement … 757com.jpg

Cela dit, sans le train d'atterrissage et en faisant légèrement piquer du nez le 757, ce que tu ne crois pas envisageable, l'est peut être ...
Voir image du Boeing retouchée, cliquer dessus pour l'agrandir
http://img518.imageshack.us/img518/1184 … il4.th.png

Pour moi c'est exactement comme ça que j'imagine l'approche finale, très bonne illustration. Il faut tordre le cou à cette image d'un avion horizontal au ras des pâquerettes que les diverses désinformations ont implanté dans l'esprit des gens.
Les anti-Boeing ne raisonnent qu'à partir de cette idée fausse, c'était un des buts de cette désinformation.

Le léger piquer hypothétique  peut aider à "solutionner" (du moins quand c'est écrit sur un forum car dans la pratique il y a les difficultés de pilotage, dont on ne parle pas ici, d'un Boeing 757 s'approchant du pentagone, très près du sol, à la vitesse officielle de 530 miles par heures (237 mètres par secondes), le fait qu'à l'approche du bâtiment, au lieu du cadre officiel validé notamment par l'étude de Integrated Consultants,  les moteurs de l'avion du Boeing 757 ne soient pas simplement à quelques centimètres du sol quasiment, lorsque le Boeing 757 s'approche du Bâtiment. Ce ne serait qu'un léger piqué car autrement, dans un piqué prononcé, il y aurait un énorme cratère au sol dont on a un exemple avec cette  image d'un crash au sol d'un  Boeing de la  Pan Am à Lockerbie, en Angleterre en 1990:

http://www.luogocomune.net/site/modules/911/911/7-Misc/debunk/crono/2locker-o.jpg

En aucun cas cela ne résout le problème des dommages verticaux d'impact. Comme je l'ai dit précédemment le pentagone a une hauteur total de 70 pieds, soit seulement 23,47 mètres, donc le premier niveau du pentagone c'est seulement quelques mètres en hauteur. Il faudrait que les moteurs explosent sous terre et non dans cet espace de quelques mètres de hauteur du niveau 1, pour que les dégâts verticaux ne soient principalement présents que dans cet espace, comme signalés dans l'image suivante:

http://www.oilempire.us/graphics/pent-ricostruzionedannouw0.jpg

Officiellement le vol 77 avait encore une grande de son carburant disponible au moment de l'impact.

http://www.thepowerhour.com/911_analysis/report.htm

On trouvera sans problème des vidéos de déflagration de grande quantité de kérosène pour avoir une idée de ce que cela peut représenter:

http://www.youtube.com/watch?v=lyqo4oh-AzU

http://video.google.com/videoplay?docid … 0788239993

Dernière modification par questionneur (26-12-2008 13:45:54)

Hors ligne

 

#51 27-12-2008 18:08:07

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 711

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

J'ai en parlé dans un autre topic: L'incendie principal du pentagone n'est pas un feu de Kérosène:

http://forum.reopen911.info/viewtopic.p … 52&p=3

On a souvent parlé des "talents" de pilotage du présumé terroriste qui aurait piloté le Boeing 757 soi-disant écrasé sur le pentagone, Hani Hanjour, et des difficultés de pilotage des manoeuvres de l'attaque du pentagone. Inutile d'y revenir même si je signale ces deux liens pour qui veut les consulter:

http://query.nytimes.com/gst/fullpage.h … A9649C8B63

http://forum.reopen911.info/t6424-un-bo … u-sol.html

"MagicalMysteryFlights", effectivement si n'existaient pas tes étonnantes  "théories alternatives" à la version officielle des faits pour sauver l'idée qu'un Boeing 757 a heurté le pentagone, la conclusion normale et inévitable serait qu'aucun Boeing 757 n'a heurté le pentagone.

Dernière modification par questionneur (27-12-2008 18:50:15)

Hors ligne

 

#52 27-12-2008 19:12:50

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

MagicalMysteryFlights a écrit:

Monseigneur  est trop bon! Cette phrase est à sens multiples, du genre je dis des choses sorties de nulle part, mais comme ça rend la trajectoire VO impossible, finalement ce n'est pas si mal, ça veux dire tout et son contraire, mais le mépris perce derrière cette amabilité de façade....

En fait, je voulais dire que ton travail visant à décrédibiliser la théorie officielle attestée par les données de la boîte noire était beaucoup plus intéressant que tes autres recherches spéculatives qui ne se fondent sur aucune donnée.

MagicalMysteryFlights a écrit:

Moqueries systématiques, celui d'en face est un con qui te fais rire aux larmes, ok, charmord: Tu expliques comment la durée, l'intensité et les hautes températures du second incendie? Le thermite, dont on est quasiment certain qu'il a été employé au WTC, pourquoi devrait-on ne pas en parler au Pentagone? Pour épargner les zygomatiques de sa majesté?

Mais pourquoi les explosifs incendiaires devraient-ils être embarqués dans l'avion? Tu ne m'as jamais donné une réponse satisfaisante à cette question.

MMF a écrit:

Bla-bla habituel de propagande charmorienne, assorti des habituelles moqueries et du dénigrement permanent que tu te permts sans retenue.....aucun intérêt. Tu le démarre quand ton indispensable travail de validation des témoignages dont tu fais un préalable à toute discussion, et ce depuis un an?

Connais-tu la définition de la propagande? C'est très exactement le contraire de la démarche de vérification que je soutiens.
Pour ce qui est du démarrage de mon travail de validation des témoignages, j'ai souligné que je n'avais ni l'envie ni le temps de la faire seul et qu'il s'agissait d'une tâche collective.

S'il y a des intéressés?

Il me semble que Dble et Jipé sont parties prenantes et Genesis sans doute...

MMF a écrit:

Et encore du dénigrement et du mépris, allons-y!
On connait ton acharnement à vouloir prouver qu'un complot commis au bénéfice du lobby militaro-industriel de la nation techniquement la plus évoluée du monde et basé sur des moyens aériens ne devrait quasiment pas comporter de high-tech. De plus en plus, je trouve cet aveuglement et cet acharnement extrêmement bizarres.....pour ne pas dire plus

Ou ai-je dit que le complot ne devrait pas comporter de hi-tech?

Ne serait-ce pas une nième déformation de mes propos.

Au fait, si tu cherches une raison à mes posts énervés à ton encontre, cesse de te comporter comme un vulguaire troll en déformant mes dires. Cela me pousse à bout!

MMF a écrit:

Tu fais très bien semblant de ne rien avoir compris, encore mieux que samaouste, pas mal comme numéro! Bravo l'artiste! Et tu crois que je vais m'épuiser à exposer une ènième fois ce que tu dénigres si bien, car tu ne fais visiblement que ça si je considère le bilan concret depuis un an....

En fait, ma question était véritable et je ne fais pas semblant de ne pas en connaître la réponse...

Mon bilan concret en un an n'est effcitement pas brillantet tu as l'air de t'en réjouir.
J'ai commencé à analyser en profondeur les témoignages et j'ai essayé d'insuffler un peu de notion juridique dans certains topics...
J'ai également essayé de marginaliser les théories qui vont trop vite en besogne et qui ne reposent sur rien de tangible, concret et vérifié.

MMF a écrit:

Les amateurs de missiles tirés de la pelouse, de drone maquillé, ou d'antique avion militaire tiré du musée ne le sont pas, eux, bien sûr! Etrange "neutralité" charmorienne une fois de plus......

C'est inexact, voire mensonger et à nouveau cela m'énerve...
Va voir le topic sur l'action d'April Gallop : j'ai donné les raisons pour lesquelles j'estime que la théorie du fly over soutenue par la plaignante dans son action en responsabilité n'était pas cohérente... Je le trouve cependant moins rocambolesque que celle que tu soutiens...

MMF a écrit:

"Mais où ais-je donc écrit cela, comment peut-on ainsi déformer de la sorte ce que j'ai écrit", etc, etc...stp ne reprends pas encore cette vieille tirade, on a déjà donné, merci!

Tu vois, tu sais très bien que tes accusations sont erronées et mensongères. Quant à mon rôle de frein pour le mouvement, pourquoi pas si c'est pour éviter de se faire un tout droit dans un virage, comme nous y mènerait ta théorie amusifiante.

Et évidemment que je suis là pour pourrir le mouvement de l'intérieur... Tu étais bien le dernier à en douter lol
Non, allez arrête, on va tous mourrir de rire, si tu continues comme cela

Dernière modification par charmord (27-12-2008 20:29:20)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#53 27-12-2008 20:14:26

samaouste
Date d'inscription: 22-02-2007
Messages: 2429

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Bon ....
Le thème, c'est l'avion magique du Pentagone non ? Comme le souligne questionneur, si l'on retire tout son attirail sophistiqué, ses explosifs cachés, leur mise à feu ultra précise, la réévaluation des trajectoires, de la vitesse à l'avion de MMF, force est de constater que d'avion ... il n'y a plus... ou alors il est de plus en plus ... magique !
April Gallop maintenant ... Je dois dire que si ce que dit cette femme est vrai et avéré, il n'y aura plus à se poser la question d'un 757 sur la façade du Pentagone. Je ne connais personne qui puisse se sortir indemne d'un crash de boeing sur un bâtiment à 15m de distance !
Charmord ...quand tu t'énerves, tu fais plein de fautes de frappe ...keep cool ....lollollol


"Ne perdez pas de vue que les hommes qui vous serviront le mieux sont ceux que vous choisirez parmi vous, vivant de votre propre vie, souffrant des mêmes maux. Défiez-vous autant des ambitieux que des parvenus ; ils ne consultent que leur propre intérêt et finissent toujours par se considérer comme indispensables"(...)  Déclaration Commune de Paris 1871

Hors ligne

 

#54 28-12-2008 11:37:07

samaouste
Date d'inscription: 22-02-2007
Messages: 2429

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

MagicalMysteryFlights a écrit:

questionneur a écrit:

"MagicalMysteryFlights", effectivement si n'existaient pas tes étonnantes  "théories alternatives" à la version officielle des faits pour sauver l'idée qu'un Boeing 757 a heurté le pentagone, la conclusion normale et inévitable serait qu'aucun Boeing 757 n'a heurté le pentagone.

C'est pour que les gens arrivent majoritairement à cette conclusion que tout a été trafiqué.
D'un côté une VO intenable, de l'autre des traces incompréhensibles, plus un zeste de désinformation, et ainsi plusieurs milliers de truthers tournent en rond pendant des années.
Pas cons les conjurés!

J'ai toujours autant de mal avec ta logique MMF ... Je reste persuadé que s'ils avaient crashé un 757 sur ce Pentagone, il suffisait de vraiment très peu de trucages pour le faire avaler aux gens et nous ne serions pas en doute sur le sujet ...
- On crash un véritable avion avec ses passagers etc etc, télécommandé si tu veux, on le filme en approche, on a préparé les lieux pour que tout soit pulvérisé et qu'il ne reste que ce qui peut être indiscutable ( moteurs entre autres)
- Imaginons qu'on propose aux médias deux ou trois vidéos ... une qui montre l'avion en approche disons jusqu'à 100m de l'impact, avec une résolution qui ne puisse permettre d'analyse en profondeur, une autre comme celle de la guérite mais qui le montre sans doute possible même si on ne le voit pas en énormes détails. Et enfin une troisième du style hotel Sheraton où on le verrait pratiquement sur les derniers cent mètres de son périple sans pouvoir rien en tirer d'autre que la certitude que ce soit bel et bien un avion de ligne ....
Avec ces trois vidéos, les truthers étaient perdus d'avance , ils n'auraient rien pu faire, c'est indiscutable.Très peu de gens auraient eu un doute et, au moins sur le Pentagone, l'affaire serait entendue.
Là, qu'est ce qu'on a ? Un truc "abracadabrantesque", aucune vidéo et l'absence de preuves indiscutables de la présence d'un boeing ( les pièces retrouvées peuvent venir de pas mal de modèles, y compris militaire, d'autant que l'armée possède également .... des boeings) ... et toi, que nous dis tu? Que c'est ce qu'ils voulaient? Qu'on pense qu'il n'y avait pas de boeing?
Excuse moi, mais c'est un raisonnement illogique MMF. Pourquoi faire croire aux gens qu'il n'y avait pas de boeing quand on leur sert une VO avec Boeing et qu'il eut surtout été plus facile en effet de "prouver" ce boeing que de faire douter ?????
Ou alors, ce sont vraiment des abrutis sans cervelle, mais là, je n'y crois pas. Ma version est plus simple en fait. Je pense qu'il n'y avait pas de boeing mais qu'ils ont pensé que tout se passerait comme prévu et que les gens goberaient leur version avec leur "preuves" bidons.Ils croyaient qu'avec l'énormité des attentats du WTC rajouté à celui ci, l'affaire aurait roulé toute seule. Ils ont certainement énormément négligé l'impact et la portée internet et ils se sont trouvés de fait bien embêtés.
Les techniques étant ce qu'elles sont notamment en terme de trucage, il est fort possible que dans les années à venir, certaines nouvelles vidéos sortent avec ...un avion magique bien que j'en doute car dans ce cas, on ne se contenterait pas d'une, ni de 10, mais de toutes celles qu'ils ont ... sans compter qu'il leur faudrait expliquer pourquoi ils ont jugé bon de trafiquer celles données à la presse en 2006 ... et je pense qu'ils savent que c'est une tache quasi impossible à réaliser dorénavant.
Ces attentas auraient eu lieu en 2010, nous n'y aurions vu ..... que du feu ...( si l'on peut dire).


"Ne perdez pas de vue que les hommes qui vous serviront le mieux sont ceux que vous choisirez parmi vous, vivant de votre propre vie, souffrant des mêmes maux. Défiez-vous autant des ambitieux que des parvenus ; ils ne consultent que leur propre intérêt et finissent toujours par se considérer comme indispensables"(...)  Déclaration Commune de Paris 1871

Hors ligne

 

#55 28-12-2008 11:51:21

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 711

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Citation de moi même: "L'incendie principal du pentagone n'est pas un feu de Kérosène." Citation de "MagicalMysteryFlights": "On est tout-à-fait d'accord sur ce point. Alors, c'était un feu de quoi?"

Réponse: "D'explosifs". C'est expliqué mieux que je ne pourrais le faire dans "L’avion magique du Pentagone : épisode 2" par Pierre-Henri Bunel

http://www.voltairenet.org/article139125.html

Avec notamment ces phrases "Les photos de la page IV du cahier (reproduite ci-dessus) ont été prises très peu de temps après l’explosion. Les pompiers ne sont pas encore en action. Sur celle du haut, la flamme de l’explosion s’est éteinte. L’incendie allumé par l’explosif couve et les flammes ne sont pas encore visibles, à part au niveau du point d’impact, à l’endroit de la lueur rouge dans l’axe du support vertical du panneau autoroutier. Nous ne sommes donc pas dans la configuration d’un incendie d’avion de ligne car le kérosène se serait enflammé instantanément."

"Sur la photo du bas, prise selon son auteur environ une minute plus tard, les incendies allumés à l’intérieur du bâtiment par l’onde de chaleur commencent à prendre de l’ampleur."

Un peu plus loin il écrit "Ainsi, alors même que l’incendie de réservoirs presque pleins devrait nécessiter l’emploi massif de moyens spécialisés pour des feux d’hydrocarbures, les pompiers utilisent de l’eau normale qui sert à l’intervention sur ce qu’on appelle les feux urbains sans combustibles spéciaux. En outre, ce que l’on peut voir de la fumée correspond tout à fait à celle d’un incendie normal dans un immeuble en ville, tant dans les couleurs que dans l’aspect des volutes. Aucune comparaison possible avec celle qui monte du World Trade Center au même moment."

Dans l'image ci-dessus on peut constater qu'avant même que la structure endommagée ne s'effondre les incendies extérieurs sont déjà bien maîtrisés.

http://911research.wtc7.net/pentagon/analysis/damage/docs/compmix2.jpg

Il y a tout de même un générateur théoriquement endommagé par l'avion lorsqu'il se dirigeait vers le pentagone selon le compte rendu officiel qui lui dégage la fumée noire épaisse caractéristique de de la façon dont le carburant brûle. Les dommages subis par ce générateur sont supposés prouver qu'un Boeing 757 l'a heurté. C'est examiné ici:

http://killtown.911review.org/flight77/generator.html

Dernière modification par questionneur (28-12-2008 11:52:16)

Hors ligne

 

#56 28-12-2008 13:32:39

samaouste
Date d'inscription: 22-02-2007
Messages: 2429

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Dans le lien que tu donnes ... http://killtown.911review.org/flight77/generator.html, il y a quand même des choses assez drôles comme par exemple les repères 1 et 2 montrant le moteur de l'avion ainsi qu'un longeron plus loin reportés aux impacts qu'ils sont censés avoir fait ...lollollol
Qu'on prenne ça dans un sens ou dans l'autre, de l'aile droite ou de l'aile gauche, rien ne correspond d'une part et d'autre part, avec l'angle présupposé de cette démonstration, force est de reconnaitre que l'aile opposée est forcément .... enfouie sous la pelouse du pentagone ....big_smile big_smile Sont trop fort ces ricains ... et le tout avec l'aide de JPDM ....comme par hasard big_smile

http://killtown.911review.org/images/flight77/generator/jpd_enggen.jpg


"Ne perdez pas de vue que les hommes qui vous serviront le mieux sont ceux que vous choisirez parmi vous, vivant de votre propre vie, souffrant des mêmes maux. Défiez-vous autant des ambitieux que des parvenus ; ils ne consultent que leur propre intérêt et finissent toujours par se considérer comme indispensables"(...)  Déclaration Commune de Paris 1871

Hors ligne

 

#57 28-12-2008 15:59:30

marco218
Membre du forum
Date d'inscription: 13-12-2008
Messages: 365

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

de toutes façons à voler aussi bas le réacteur gauche aurait percuté les rouleaux de câbles, rien ne tiens plus de 0.3 sec ... smile

et de plus le réacteur droit percute une grille et celle ci n'a que l'impact du réacteur et le reste reste debout ..
costaud l'acier Américain ....

Hors ligne

 

#58 28-12-2008 19:36:11

samaouste
Date d'inscription: 22-02-2007
Messages: 2429

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Ce qui m'étonne quand même, c'est que les pro vo s'appuient sur ce genre de chose pour tenter de convaincre ... z'ont rien de mieux réellement?


"Ne perdez pas de vue que les hommes qui vous serviront le mieux sont ceux que vous choisirez parmi vous, vivant de votre propre vie, souffrant des mêmes maux. Défiez-vous autant des ambitieux que des parvenus ; ils ne consultent que leur propre intérêt et finissent toujours par se considérer comme indispensables"(...)  Déclaration Commune de Paris 1871

Hors ligne

 

#59 10-02-2009 04:49:20

zig
Membre du forum
Date d'inscription: 24-09-2008
Messages: 716

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

si ils ont mieux , l hypocrisie tongue  , rien de tel pour que les gens préfère y croire et j oublie la peur et aussi les insinuations d anti sémite et autre insultes a des gens qui connaisse pas mais qu ont catalogue très facilement derrière des mensonge gros comme leurs conneries lol
d un autre cote moi sa me va , ses tellement pauvres comme super argument indémontable qu ils peuvent les garder et les ressortir comme bon leur semble
l avion magique sur le pentagone ses la même que la balle magique sur JFK  ses de l incroyable mais vrai
notre ami jacques martin aurez surement passer sa dans sont émission big_smile

Dernière modification par zig (10-02-2009 04:51:11)


"La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout."            

Coluche

Hors ligne

 

#60 01-05-2009 09:41:47

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 711

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Un rapport officiel de l'attaque sur le pentagone "The  ASCE's Pentagon Building Performance Report" de Janvier 2003. ASCE (American Society of Civil Engineers):

http://www.fire.nist.gov/bfrlpubs/build … b03017.pdf

J'ai survolé ce rapport pour y trouver ce qu'il montrait en matière de débris de l'avion. Je n'ai pas remarqué grand chose la dessus. Une critique de ce rapport peut être lue ici:

http://www.kolumbus.fi/sy-k/pentagon/asce_en.htm

Elle indique notamment:

In any case, the second-floor slab is at about 14 ft above the ground." (En tout cas, la dalle au deuxième étage se situe à peu près à 14 pieds au-dessus du sol »  soit 4,2672 mètres.

Cette dalle, plancher séparant le premier du deuxième étage (ou niveau) du pentagone, a ainsi que je l'ai signalé précédemment remarquablement  résisté à l'impact d'un 757, à savoir une centaine de tonnes  de celui-ci lancés officiellement à 850 km/h,  incluant selon une étude du NSTB "36,200 lb. of fuel remaining upon impact with the Pentagon (the end of the DFDR data)", soit 16,420 tonnes de carburant disponible explosant à l'impact sur le pentagone.

http://www.ntsb.gov/info/autopilot_AA77_UA93_study.pdf

Malgré cela ladite dalle comme la structure du pentagone du pentagone au dessus du premier étage (niveau) ont remarquablement été préservé:

La critique signalée du rapport du NSTB indique:

    "With the possible exception of the immediate vicinity of the fuselage’s entry point at column line 14, essentially all interior impact damage was inflicted in the first story: The aircraft seems for the most part to have slipped between the first-floor slab on grade and the second floor."

How is it possible that the fuselage ended up mainly in the first floor? Common sense tells that he strength of a floor slab (steel-reinforced concrete) in its own plan is far greater that that of the nose of an aircraft - especially after the latter has just hit a limestone-brick-concrete wall. Furthermore, when it is taken into account that according to the Report the nose hit the outermost steel-reinforced concrete column of line 18, nothing could have been left of the tapering shape of the nose to cause the alleged sliding into the first floor. This is stated in the Report as well: "the front of the aircraft disintegrated essentially upon impact", p. 40. [5] An immense force would have been needed to deflect the aircaft to the first floor. The redirection would have had to take place within a fraction of a second; there was no damage to the second-floor slab further than about 40 ft into the building except for a deflection upward at 70 to 110 ft from the outer wall (Figure 6.5 on p. 38).

Iif it is assumed that the reason the aircraft did not hit the cable spools was that it was actually higher that suggested, even greater difficulties ensue for explaining why the damage concentrated almost exclusively in the first floor. Increasing the height of the aircraft with just a few feet would mean that the impact was mostly directed at the second floor. The aircraft had no vertical velocity but approached horizontally (p. 13)"

Elle défend donc cette idée que j'ai évoqué précédemment. Les dégâts paraissent anormalement concentrés au premier étage (ou premier niveau) pour avoir été fait par un Boeing 757. Une idée également défendue par Ralph W. Omholt, pilote professionnel de Boeing 757 qui a dit notamment:

http://home.comcast.net/~skydrifter/exp.htm

"From the bottom of the 757 engines to the mid-line of the wing spar is right at ten feet. Add eight feet for the fence / cable-spool height & you have a wing impact at 18 feet - absolute MINIMUM!" (vous avez un impact d'ailes à 18 pieds - absolument le minimum)

"That assumes a one-inch clearance of the fence and/or cable spools. Any such impact would be on the second floor - IF there had been a 757!"

Whether thinking in terms of a high-wing or low-wing aircraft, the lack of forward-moving impact damage and basic geometry tells the same truth - no possible airplane!"

Dernière modification par questionneur (01-05-2009 13:31:03)

Hors ligne

 

#61 01-05-2009 17:21:03

Le Bordelleur
Membre du forum
Date d'inscription: 19-02-2009
Messages: 313

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Il me semble que les débris de l'avion ont quasiment tous une partie du logo d'American Airlines !
(Du moins sur les photos)

Vu la surface qu'il représente sur la carlingue, la probabilité me semble assez faible.

Par contre sur un drone maquillé, avec logo à l'échelle d'un avion, la surface de la carlingue sera quasiment recouverte !

Hors ligne

 

#62 01-05-2009 21:19:41

genesis666
Membre du forum
Lieu: jette Belgique
Date d'inscription: 18-01-2008
Messages: 270

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Le Bordelleur a écrit:

Il me semble que les débris de l'avion ont quasiment tous une partie du logo d'American Airlines !
(Du moins sur les photos)

Vu la surface qu'il représente sur la carlingue, la probabilité me semble assez faible.

Par contre sur un drone maquillé, avec logo à l'échelle d'un avion, la surface de la carlingue sera quasiment recouverte !

C'est vrai que mettre le logo"American airlines" sur ça,il vont avoir d'enormes difficultésroll
[img][/ihttp://nsm01.casimages.com/img/2009/05/01//090501091613430493580750.jpgmg]


Nietzsche : tout esprit profond avance masqué

Hors ligne

 

#63 01-05-2009 21:41:44

Le Bordelleur
Membre du forum
Date d'inscription: 19-02-2009
Messages: 313

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

http://www.airplane-pictures.net/images … 0/7680.jpg

Pas évident c'est certain, pourtant je trouve que les taules du pentagone ont pour le moins de manière récurrente une partie du logo, qui n'est pas pourtant représentatif de l'ensemble de la carlingue...

Les pièces :

http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=8630

Dernière modification par Le Bordelleur (01-05-2009 21:44:34)

Hors ligne

 

#64 01-05-2009 22:05:13

genesis666
Membre du forum
Lieu: jette Belgique
Date d'inscription: 18-01-2008
Messages: 270

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Quand tu prend un avion de ligne,les 4/5 du poids d'un avion se trouve dans le bas de l'avion(réacteurs,train d'attérissage..etc..)
Tout ce qui ce qui se trouvent dans le haut de l'avion est très léger(fuselage ,cabine,sieges ..etc..).

[img][/img]
http://nsm01.casimages.com/img/2009/05/01//090501095554430493581061.jpg

Le logo de la compagnie se trouvant évidemment sur le fuselage,il est normal que l'on retrouve ce logo sur les piéces montrées sur les photos.
A part les piéces plus lourdes qui ont continuer leur chemin par énergie cinétique.


Nietzsche : tout esprit profond avance masqué

Hors ligne

 

#65 01-05-2009 22:34:15

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Excellent, Genesis big_smile
En topic humour, peut-être?


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#66 01-05-2009 22:48:17

Le Bordelleur
Membre du forum
Date d'inscription: 19-02-2009
Messages: 313

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

8 pièces sur 9 de carlingue avec le logo !  American

ici : http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=8630

On peut le savoir avec le rouge et la bande de fond blanc qui l'entoure !

http://i62.servimg.com/u/f62/11/42/56/69/aa75710.jpg


Tout ce qui ce qui se trouvent dans le haut de l'avion est très léger(fuselage ,cabine,sieges ..etc..).

Et le logo se trouve vers l'avant de l'avion, il est donc plus susceptible de se faire cramer, que tout le reste du fuselage qui se trouve derrière !

Fiche technique du Golabl Hawk :

http://fr.wikipedia.org/wiki/RQ-4_Global_Hawk

13 m 50 de long !

Fiche technique du 757 :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Boeing_757

47 m 32 de long

Je pense que l'on peut repeindre un GH, malheureusement, avec el même logo, il recouvrira la majorité de l'avion, du coup on ne retrouvera quasiment que des pièces avec le dit logo...

Dernière modification par Le Bordelleur (01-05-2009 23:07:30)

Hors ligne

 

#67 01-05-2009 23:41:09

fedup
Membre Actif
Lieu: Finistère Nord
Date d'inscription: 02-10-2006
Messages: 4013
Site web

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Ma démarche n'a rien de scientifique, mais en regardant cette photo, je me dis qu'il faut avoir une foi sacrément solide (de celle qui déplace des montagnes, par exemple... ou fait disparaître les avions de ligne tongue) pour croire qu'un Boeing 757 vient de s'écraser là, moins de 30 minutes auparavant :

http://www.truthmove.org/workspace/photos-content/PentBW.jpg


Il est bien trop tard, et la situation est bien trop mauvaise, pour être pessimiste. (Dee Hock)

Hors ligne

 

#68 02-05-2009 00:13:12

fedup
Membre Actif
Lieu: Finistère Nord
Date d'inscription: 02-10-2006
Messages: 4013
Site web

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Celle-ci ne provient pas d'un site conspirationniste, mais commémoratif (http://www.alfredny.biz/09-11-2001_Tribute/pentagon.htm) :

http://www.alfredny.biz/09-11-2001_Tribute/images/09-11-01_flight_77_hits_pentagon.jpg

C'est sans doute le réacteur manquant qui est allé mettre le feu au deuxième étage, à 50 m à gauche du point d'impact wink


Il est bien trop tard, et la situation est bien trop mauvaise, pour être pessimiste. (Dee Hock)

Hors ligne

 

#69 02-05-2009 10:17:02

genesis666
Membre du forum
Lieu: jette Belgique
Date d'inscription: 18-01-2008
Messages: 270

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Le bordelleur,
est ce qu'un global hawk aurait pu engendré les dégâts constater sur la façade du pentagone?
Est ce que personne aux alentours du pentagone n'aurait parler d'un avion à la forme si spéciale?
Est ce que les ouvriers qui ont maquillés ce drône n'auraient pas quelques doutes?(aucune fuite de ce côté là non plus).
Fedup,
prendre une photo de la façade non effondrée,qui est prise en hauteur n'est pas très objectif.
Je pense que tu connais le dossier autant que moi,si pas mieux,et que tu sais que d'autres photos plus explicite existent.
Quand au feu sur ta 2ieme photo je te renvoi à la réponse de jp desmoulins:

http://forum.reopen911.info/viewtopic.p … 42&p=3
Mais peut être a tu ton explication au sujet de ce feu?


Nietzsche : tout esprit profond avance masqué

Hors ligne

 

#70 02-05-2009 11:41:08

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

genesis666 a écrit:

prendre une photo de la façade non effondrée,qui est prise en hauteur n'est pas très objectif.
Je pense que tu connais le dossier autant que moi,si pas mieux,et que tu sais que d'autres photos plus explicite existent.

Voilà très longtemps que je demande aux défenseurs de la version Boeing de me présenter ces photos explicites.
Je n'ai jamais eu de réponse claire.
Peut-être pourras-tu enfin nous les montrer!
Inutile de montrer le photomontage où les parties visibles du mur sont assimilés dans le doute à un trou.
j'ai déjà dit ce que je pensais de la méthodolgie ayant présidé à ce photomontage.
Il faut des photos montrant clairement ce trou de 30 mètres pour dénier la foi qui peut être accordée aux témoins ayant été sur place juste après l'explosion et qui ont parlé d'un trou d'une largeur nettement plus petite (20 feet), comparable à une porte de garage!


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#71 02-05-2009 13:49:13

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 711

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Il faudrait vérifier si le rapport officiel que j'ai signalé précédement établit des estimations  précises pour les perforations de façade:

http://www.fire.nist.gov/bfrlpubs/build … b03017.pdf

Cependant ce sujet est quand quand même documenté sur le Web, voir notamment:

http://911review.com/articles/stjarna/e … amage.html

    http://911review.com/articles/stjarna/eximpactdamage_files/hole11.jpg
   
Ainsi le trou d'entrée du deuxième étage a une longueur estimée de 18 pieds. Sa hauteur ne semble pas précisée. Sur le premier étage (ou niveau) ça saute aux yeux que les perforations sont beaucoup plus étendues et j'en ai parlé précédemment, au vu des explications données par certains qui ont dit que l'impact d'ailes pour un Boeing 757 aurait eu lieu plutôt au deuxième niveau du pentagone, le constat des perforations est un sérieux problème pour la version officielle qui dit qu'un Boeing 757 est entré la dedans.

Un problème parmi beaucoup d'autres.

Hors ligne

 

#72 02-05-2009 19:05:47

genesis666
Membre du forum
Lieu: jette Belgique
Date d'inscription: 18-01-2008
Messages: 270

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

charmord a écrit:

genesis666 a écrit:

prendre une photo de la façade non effondrée,qui est prise en hauteur n'est pas très objectif.
Je pense que tu connais le dossier autant que moi,si pas mieux,et que tu sais que d'autres photos plus explicite existent.

Voilà très longtemps que je demande aux défenseurs de la version Boeing de me présenter ces photos explicites.
Je n'ai jamais eu de réponse claire.
Peut-être pourras-tu enfin nous les montrer!
Inutile de montrer le photomontage où les parties visibles du mur sont assimilés dans le doute à un trou.
j'ai déjà dit ce que je pensais de la méthodolgie ayant présidé à ce photomontage.
Il faut des photos montrant clairement ce trou de 30 mètres pour dénier la foi qui peut être accordée aux témoins ayant été sur place juste après l'explosion et qui ont parlé d'un trou d'une largeur nettement plus petite (20 feet), comparable à une porte de garage!

Franchement tu commence à m'agacer sur le fait de ne pas reconnaître cette photo-colage de la façade du pentagone.
Il ne s'agit nullement d'une manipulation par photoshop mais simplement de collage de photos(authentifiés et connues par tout le monde)prises à des moments différents,alors que l'endroit photographié,n'était pas obstrué par la fumée ou par le travail des pompiers et qui mis bout à bout donne une vue globale de la façade.
Ce que tu pense pense de cette méthodologie ne m'enlèveras pas de l'idée qu'à chaque fois qu' un pro-boeing pointe son nez sur un post(celui de Le bordelleur au sujet du logo de American lines applicable sur un GH)il faut l'intervention de Maitre charmord pour défendre à tout prix la version "no-plane au pentagone".
Comme plusieurs intervenants sur ce site t'on fait remarquer,tu continue à affirmer n'avoir aucune hypothèse au sujet du pentagone,mais tu t'escrimes à attaquer de tout bords les "pro-boeing"et que tu continue à caresser dans le sens du poil les hypothèses missile,Global hawk,ou autre bombe sans aucun avion.
Peut-être pourras-tu nous donner ton opinion personnelle?
Personnellement je reste persuadé que le pentagone reste la pierre angulaire du 11sept.
je me répète mais ayant ciblé mes recherches uniquement sur le pentagone,mon intime conviction(tu dois connaitre çasmile)est que les autres hypothèses me posent encore plus de questions que la version "pro boeing".
Je reste donc avec l'idée:oui boeing au pentagone,et j'essaye avec mes moyens limités de démonté les autres hypothèses.


Nietzsche : tout esprit profond avance masqué

Hors ligne

 

#73 02-05-2009 22:10:11

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Calmos mon grand, je te demandais des photos explicites, pas des attaques personnelles...

Une fois que je j'aurai ces photos demandées de longue date, je pourrai vérifier s'il est possible d'en inférer une information quant à la largeur du trou qui soit compatible ou non avec les informations délivrées par des témoins de toute première main qui étaient sur place et ont vu la façade avant son effondrement.

Merci de ta collaboration et n'hésite pas à te rendre sur les pages "missiles" pour y constater que j'ai plusieurs fois admis qu'il n'y avait pas plus de preuves qu'un missile ait heurté le pentagone... La seule différence est que dans ces cas là, mes doutes n'étaient pas immédiatement montés en épingle... Cela est assurément une spécialité des pro-Boeing, hélas.

Donc, tes accusations gratuites, tu te les gardes.

Dernière modification par charmord (02-05-2009 22:43:38)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#74 02-05-2009 22:47:37

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 711

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

http://www.kolumbus.fi/sy-k/pentagon/3v/DD2b.jpg

"As the impact diagram shows, all facade damage to the right of column line 15 must be explainable by the hit by the right engine and wing and the tailplane. The engine should have hit the wall between column lines 16 and 17 and damage caused by the tailplane should be visible from the hole to the right side of column line 17 (which is more accurately seen in the impact diagram). The picture above was taken by Daryl Donley just a few minutes after the crash (source: Library of US Congress, cf. the Report's picture in the inset in the height diagram). The picture has been taken roughly along the aircraft's (31º) trajectory. As can be seen from the height diagram, accepting the Report's information of the aircraft's vertical position and tilt means that the right wing should have 1) made contact with the slab (whose height is ca. 14 ft from the ground) at the point of the engine and 2) been above the slab to the right of this point. he tailplane of the aircraft was clearly above the slab on the right side of the aircraf.

However, no such damage can be observed in the (strongly lightened) picture above; one has to go all the way to the right side of column line 18 to find impact damage in the facade above the second-floor slab. Additionally, the yellow line drawn in the picture to mark the lower boundary of the facade damage at column lines 15 to 18 clearly falls to the right even though the Report says the aircraft was tilted to the left. "

http://www.kolumbus.fi/sy-k/pentagon/asce_en.htm

Il y a une contradiction entre l'étude signalée ci-dessus de Sami Yli-Karjanmaa et l'étude du pilote Ralph W. Omholt:

http://home.comcast.net/~skydrifter/exp.htm

Ce dernier indique: "According to the "official" ASCE report, the 'fuselage' damage indicated a pattern consistent with an impact angle of 52 degrees" alors que  Sami Yli-Karjanmaa évoque un angle de 42 degrés.

Que dit le "The Pentagon Building Performance Report" (ASCE):

http://www.fire.nist.gov/bfrlpubs/build … b03017.pdf

Citations de celui-ci:

"The site data indicate that the aircraft fuselage impacted the building at column line 14 at an angle of approximately 42 degrees to the normal to the face of the building, at or slightly below the second-story slab"

"The orientations of the distorted columns and the columns that were severed all indicated a common direction for the loads that caused the damage. The direction of column distortion consistently formed an angle of approximately 42 degrees with the normal to the west exterior wall of the Pentagon."

L'erreur est donc dans le rapport de Ralph W. Omholt.

Il est peu probable que les études du "National Transportation Safety Board" mentionnent l'angle d'impact de l'avion sur le pentagone à partir d'une analyse du Flight Data Recorder théoriquement retrouvé du vol 77.  Mais bon ne connaissant pas vraiment les études du NTSB sur le vol 77, je peux me tromper. Cependant l'étude d'Integrated Consultants "911 Case Study: Pentagon Flight" 77 dont j'ai déjà parlé à propos de l'étonnante fumée en forme de chenille blanche censément provoquée par un moteur endommagé de l'avion ayant été en contact avec un débris de lampadaire, ne montre pas d'inclinaison des ailes au moment où l'avion s'approche du pentagone. Quelle a été donc la source d'information d'Integrated Consultants pour faire s'approcher l'avion de cette façon?

http://www.youtube.com/watch?v=YVDdjLQkUV8&hl=fr

En regardant plus précisément la vidéo d'Integrated Consultants, il s'avère que si à l'approche du 757 avec la chenille blanche elle ne montre pas une inclinaison d'ailes de celui-ci, en revanche au moment où elle fait rentrer l'avion dans le pentagone, après que celui-ci ait percuté un générateur, elle surélève légèrement l'aile droite par rapport à l'aile gauche, mais la vidéo d'Integrated Consultants qui a fait déjà quelques fantaisies au niveau des redimensionnements de l'image (voir le message de "Counter 911") se débrouille pour faire passer l'aile droite même surélevée pratiquement en totalité au premier étage du pentagone.

Le pilote Ralph Omholt indique : "Look to the evidence provided by elementary geometry.  From the bottom of the 757 engines to the mid-line of the wing spar is right at ten feet.  Add eight feet for the fence / cable-spool height & you have a wing impact at 18 feet  - absolute MINIMUM!  That assumes a one-inch clearance of the fence and/or cable spools.  Any such impact would be on the second floor  - IF there had been a 757!"

La distance du plus bas des moteurs au milieu de la ligne des ailes  est d'une hauteur d'une dizaine de pieds. Autrement dit si l'avion heurte le pentagone avec une distance au sol des moteurs de seulement 2 mètres (un peu plus de 6,5 pieds) l'impact des ailes non inclinées se fait déjà au deuxième étage du pentagone, le premier étage ayant seulement d'une hauteur estimée de 14 pieds. Qu'est ce que ça donne sur le côté droit si de surcroit l'aile droite est surélevée par rapport à l'aile gauche suivant un angle de 42% ? Sans doute pas ce que montre l'étude d'Integrated Consultants.

A noter que la publication des études du NTSB  concernant le vol 77 (FDR, trajectoire de vol, autopilot..) sont intervenues au début de l'année 2002 (janvier et février) alors que le ""The Pentagon Building Performance Report" (ASCE)" est parue en janvier 2003. Donc normalement ce dernier ne devrait donc pas contredire les publications du NTSB qui sont antérieures.

http://www.ntsb.gov/info/foia_fri.htm

Image figurant dans le "The Pentagon Building Performance Report " montrant l'aile droite de l'avion surélevée par rapport à l'aile gaughe, ce qui aurait du provoquer des dégâts qui n'ont pas été observés au dessus du plancher séparant le premier du deuxième niveau du pentagone, à la droite de l'impact du nez de l'avion.

    http://killtown.911review.org/images/flight77/pbpr/fig6.1.jpg

Dernière modification par questionneur (05-05-2009 14:55:22)

Hors ligne

 

#75 04-05-2009 18:35:57

Le Bordelleur
Membre du forum
Date d'inscription: 19-02-2009
Messages: 313

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

A genesis666

est ce qu'un global hawk aurait pu engendré les dégâts constater sur la façade du pentagone?

Le global hawk n'est qu'un exemple parmi tant d'autre, et c'est toi qui l'as mis en exemple il me semble...

Si on ajoute de l'explosif dans l'engin, c'est oui !

Est ce que personne aux alentours du pentagone n'aurait parler d'un avion à la forme si spéciale?

Vu la vitesse de l'engin, toute identification reste hasardeuse...

Est ce que les ouvriers qui ont maquillés ce drône n'auraient pas quelques doutes?(aucune fuite de ce côté là non plus).

Il existe tellement de type de camouflage, que l'utilisation des marques civiles est probable, et le coup de peinture ne se faisant pas sur un unique appareil la veille, je ne vois pas trop pourquoi un ouvrier peintre aurait focalisé sur une marque plutôt qu'une autre...

Hors ligne

 

#76 05-05-2009 09:42:14

genesis666
Membre du forum
Lieu: jette Belgique
Date d'inscription: 18-01-2008
Messages: 270

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Le Bordelleur a écrit:

A genesis666

est ce qu'un global hawk aurait pu engendré les dégâts constater sur la façade du pentagone?

Le global hawk n'est qu'un exemple parmi tant d'autre, et c'est toi qui l'as mis en exemple il me semble...

Si on ajoute de l'explosif dans l'engin, c'est oui !

Est ce que personne aux alentours du pentagone n'aurait parler d'un avion à la forme si spéciale?

Vu la vitesse de l'engin, toute identification reste hasardeuse...

Est ce que les ouvriers qui ont maquillés ce drône n'auraient pas quelques doutes?(aucune fuite de ce côté là non plus).

Il existe tellement de type de camouflage, que l'utilisation des marques civiles est probable, et le coup de peinture ne se faisant pas sur un unique appareil la veille, je ne vois pas trop pourquoi un ouvrier peintre aurait focalisé sur une marque plutôt qu'une autre...

1.Si j'ai pris l'exemple du GH,c'est uniquement parce que les adeptes de la théorie "drone"le cite car vu son envergure c'est le seul qui puisse expliquer la chute des lampadaires.
On peut tout aussi bien ajouter des explosifs dans l'avion.Et l'avion on l'avait déjàyikesn à des preuves qu'il a décollé,il a été repéré sur les radars et je ne parlerai pas des témoignages ni des débris qui font l'objet d'autres discussions sur d'autres posts.
A t-on les mêmes indices au sujet d'un GH?non.
2.Quand ceci:
[img]http://nsm01.casimages.com/img/2009/05/05//090505090835430493602932.jpg[/img]
survole une autoroute bondée de voitures,crois tu que personnes n'aurait remarqué la différence?
3.Ayant travaillé 5ans chez Sabena comme peintre pistoleur,quand tu parles d'un coup de peinture la veille,laisse moi te dire que la préparation c-a-d:
1.ponçage:il faut que la peinture que l'on va appliquer accroche
2.camouflage:il faut camoufler toutes les parties qui ne peuvent pas être peinte(vitres,partie du moteur)
3.tamponnage:après avoir peint la peinture de base,il faut employer des tampons pour peindre les lettrages exactement aux endroits appropriés.
En gros ça prend une quinzaine de jours à 3ouvriers.
Je peut te signaler que si on nous aurait envoyer un GH a l'atelier pour le repeindre aux sigles de la sabena ont auraient ouvert des yeux..roll


Nietzsche : tout esprit profond avance masqué

Hors ligne

 

#77 05-05-2009 13:16:09

marco218
Membre du forum
Date d'inscription: 13-12-2008
Messages: 365

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

Il existe tellement de type de camouflage, que l'utilisation des marques civiles est probable,

"surement pas sans l'aprobation de la dite cie sinon c'est le procé d'office"


et le coup de peinture ne se faisant pas sur un unique appareil la veille, je ne vois pas trop pourquoi un ouvrier peintre aurait focalisé sur une marque plutôt qu'une autre...

la veille??? t'as une peinture magique??







Et le logo se trouve vers l'avant de l'avion, il est donc plus susceptible de se faire cramer, que tout le reste du fuselage qui se trouve derrière !


http://img212.imageshack.us/img212/3835/aa75710.jpg

le Logo ce trouve à l'arrière, le nom de la Cie à l'avant, le tout couleur comprise forme la livrée de l'appareil.
Et le fuselage part du début du nose jusqu'à l'extrémité de la queue..

Dernière modification par marco218 (05-05-2009 13:55:16)

Hors ligne

 

#78 06-05-2009 23:50:09

Analis
Membre du forum
Date d'inscription: 09-05-2008
Messages: 1246

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

questionneur a écrit:

http://www.kolumbus.fi/sy-k/pentagon/3v/DD2b.jpg

"As the impact diagram shows, all facade damage to the right of column line 15 must be explainable by the hit by the right engine and wing and the tailplane. The engine should have hit the wall between column lines 16 and 17 and damage caused by the tailplane should be visible from the hole to the right side of column line 17 (which is more accurately seen in the impact diagram). The picture above was taken by Daryl Donley just a few minutes after the crash (source: Library of US Congress, cf. the Report's picture in the inset in the height diagram). The picture has been taken roughly along the aircraft's (31º) trajectory. As can be seen from the height diagram, accepting the Report's information of the aircraft's vertical position and tilt means that the right wing should have 1) made contact with the slab (whose height is ca. 14 ft from the ground) at the point of the engine and 2) been above the slab to the right of this point. he tailplane of the aircraft was clearly above the slab on the right side of the aircraf.

However, no such damage can be observed in the (strongly lightened) picture above; one has to go all the way to the right side of column line 18 to find impact damage in the facade above the second-floor slab. Additionally, the yellow line drawn in the picture to mark the lower boundary of the facade damage at column lines 15 to 18 clearly falls to the right even though the Report says the aircraft was tilted to the left. "

Si on croît cette reconstitution, le réacteur a heurté de plein fouet un pilier. Pourtant, celui-ci est toujours là. Plié et endommagé, certes, mais toujours là. Alors qu'il aurait du être pulvérisé. À moins qu'il s'agisse d'un réacteur "transparent", qui passe à travers les objets. Quant aux dévidoirs des rouleaux de câble, ils auraient dû être brisés. Il n'y a pas la place de mettre un Boeing sans les toucher. Là encore, l'avion semble les avoir traversés. Et aucune trace des ailes qui débordent largement du trou. Il s'agit vraiment d'un avion "fantôme".
    Non, un Boeing 757-200 (rempli d'explosifs ou non) ne peut pas correspondre à cette marque, de 29 mètres ou non.

Hors ligne

 

#79 08-05-2009 21:19:54

Le Bordelleur
Membre du forum
Date d'inscription: 19-02-2009
Messages: 313

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

"surement pas sans l'aprobation de la dite cie sinon c'est le procé d'office"

Etant donné le secret défense, et les moyens de pression de l'armée US ou des services d'espionnage, la procédure judiciaire risque fortement d'être compromise.

la veille??? t'as une peinture magique??

C'est plus une blague qu'autre chose. Le coup de peinture fait des années auparavant n'ira pas nécessairement faire tilt dans la tête d'un peintre à la retraite...

le Logo ce trouve à l'arrière, le nom de la Cie à l'avant, le tout couleur comprise forme la livrée de l'appareil.

Autant pour moi, c'est le nom de la compagnie auquel je faisais référence. Je trouve que ça ressemble bigrement aux lettres american, ce qui me pose question c'est la probabilité pour qu'on en retrouve autant, avec si peu d'éléments d'éléments n'ayant pas le nom de la compagnie.

Hors ligne

 

#80 09-05-2009 00:32:28

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: L’avion magique du Pentagone : épisode 2 (Voltaire)

MagicalMysteryFlights a écrit:

Pas facile de montrer une photo capable de matérialiser du vide. Il faut arriver à comprendre que du vide c'est un trou, et ça, ce n'est visiblement pas à la portée de tous les truthers.

Je te suggère de continuer cette conversation ici où nous l'avions commencée...

http://forum.reopen911.info/p182190-11- … ml#p182190

Cela permettra de comprendre que le fait d'être juriste ou porteur de coussins écossais pour le Prince Charles ne change rien à l'insigne faiblesse des preuves que tu avances pour démontrer la présence d'un trou continu sur une largeur de 30 mètres, ces soi-disant preuves étant, pour rappel, contredites par plusieurs témoignages de première main...

[Message modéré]


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr