ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#121 06-12-2008 08:42:31

Nicolas911
Date d'inscription: 07-10-2008
Messages: 428

Re: J.P. Desmoulin

le pentagone c'est le siège de toute les magouilles

alors ils sont pas a une manipulation de plus


POUR TROUVER LE COUPABLE REGARDE A QUI PROFITE LE CRIME

LE SAVOIR EST UNE ARME POUR QUI SAIT S' EN SERVIR
http://fr.youtube.com/watch?v=XlNlPan4-Ls

Hors ligne

 

#122 06-12-2008 09:13:14

samaouste
Date d'inscription: 22-02-2007
Messages: 2429

Re: J.P. Desmoulin

C'est justement comme je le répète depuis plusieurs mois au Pentagone que se situe la faille de tout le 11/09, tant au niveau technique que politique ...


"Ne perdez pas de vue que les hommes qui vous serviront le mieux sont ceux que vous choisirez parmi vous, vivant de votre propre vie, souffrant des mêmes maux. Défiez-vous autant des ambitieux que des parvenus ; ils ne consultent que leur propre intérêt et finissent toujours par se considérer comme indispensables"(...)  Déclaration Commune de Paris 1871

Hors ligne

 

#123 29-04-2009 16:22:10

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: J.P. Desmoulin

charmord a écrit:

Ce que je dis est vrai. Regardez par exemple les post suivant et vérifiez par vous-même en lisant les vidéos qui accessibles :

http://forum.reopen911.info/p114492-29- … ml#p114492 ABC, jusqu'à 11H : small commuter flight
http://forum.reopen911.info/p114520-29- … ml#p114520 : Ah non on s'était trompé, en fait c'était un Boeing (ABC, 11h du mat).
http://forum.reopen911.info/p114679-30- … ml#p114679
http://forum.reopen911.info/p114731-30- … ml#p114731 : ABC vers 10h : le crash a eu lieu près du Pentagone
http://forum.reopen911.info/p114826-31- … ml#p114826 : témoignage de D. Wright à 10h10
http://forum.reopen911.info/p114846-31- … ml#p114846 : Un petit avion s'est crashé at the base of the Pentagon (ABC, 10h30).
http://forum.reopen911.info/p114847-31- … ml#p114847 : le journaliste de ABC se demande si le petit avion du Pentagone n'était pas rempli d'explosifs vu les dégâts.
http://forum.reopen911.info/p122610-06- … ml#p122610 : une bombe a détonné at the helicopter pad, parle d'odeur de neon explosé NBC, 9h41)
http://forum.reopen911.info/p122614-06- … ml#p122614 : après 20' sur NBC, donc vers 10h, ils n'osent toujours pas se prononcer sur l'origine de l'explosion. Deux minutes plus tard, une intelligence source indique qu'il s'agit d'un avion mais à 10h15, ils avouent toujours ne rien pouvoir confirmer. A 10h16, elle donne la parole à un témoin : I. James qui parle elle d'un Boeing 737 ou d'un 747 mais elle ne l'a pas bien vu. Et pour cause, l'endroit où elle se trouvait se situait en contrebas du Pentagone. C'est la première témoin qui parle en ce sens et en plus, à nouveau, ce témoignage est plus que suspect pour la bonne et simple raison qu'elle prétend avoir été sur comumbia pike à ce moment là alors qu'on la voit sur une autre photo s'affairer avec un walkie talkie à une heure indéterminée. Un indice supplémentaire du caractère fabriqué réside dans le fait que lorsque la journaliste lui dit qu'il y a plusieurs explosions qui se sont suivies, elle dit : oui, je les etendues mais cela devait être des fuites de gaz... Tout un programme. La journaliste paraît d'ailleurs plus que sceptique parce qu'elle n'a pas observé d'avion arriver sur le Pentagone mais une énorme explosion suivie d'autres. D'ailleurs à 11h10, après avoir dit qu'il existait des témoignages discordants d'avion, elle répète après ce qu'elle a vécu alors qu'elle était à proximité du Pentagone : Une explosion avec grosse boule de feu dont elle a perçu la "disturbance in the air". En revanche, elle répète qu'elle n'a pas vu ni avion ni impact. Elle insiste sur le fait que c'était une énorme explosion. Ensuite, elle dit qu'elle a parlé à plusieurs personnes de la Navy Annex qui sont sorties suite à l'explosion et puis montre le témoignage de S. Gerard, du 20 passenger corporate jet no markings ont the side dont l'on a déjà parlé en voyant les images de ABC. Témoignage totalement contradictoire par rapport à celui de I. James.
http://forum.reopen911.info/p122784-07- … ml#p122784 : A 12h20, l'avion s'est crashé près du Pentagone.
http://forum.reopen911.info/p123013-08- … ml#p123013 : Eux, ils avent directement que c'est un 767 détourné qui s'est écrasé mais juste devant le Pentagone, sur l'helicopter pad.
http://forum.reopen911.info/p131284-21- … ml#p131284 : BBC aussi l'a su rapidement, un peu moins que Fox qui l'a annoncé presque instantanément mais bcp plus rapidement que ABC et NBC, cette dernière ayant pourtant une journaliste postée à proximité du Pentagone. Mais à 10h05, la journaliste affirme que le Pentagone n'a pas été directement touché. Près d'une heure après, cette information est répétée. A 10h46-47 : l'envoyé spécial à Washington rectifie son information et affirme que sur base de ce qu'il a vu sur ABC, il semblerait plutôt que la façade ait été touchée, peut-être par l'avion peut-être par une autre explosion, il est trop tôt pour le dire car il a remarqué sur les images de ABC que l'immeuble s'était partiellement effondré. Donc, il n'était pas au courant de l'effondrement partiel qui s'est produit au moins une demi-heure avant.

Alors les informations n'ont-elles pas été divergentes dans un premier temps? Un seul témoignage semble avoir été diffusé parlant d'un avion 737 ou 747. Il s'agit à l'analyse d'un témoignage pour le moins suspect. Les raisons en ont été indiquées. Par ailleurs, moi aussi j'ai suivi en direct et je me souviens distinctement qu'il a régné sur nos chaînes et sur Internet une certaine confusion à propos du Pentagone.

Un nouveau témoignage confirme la prédominance des témoignages petits avions ou commuter plane dans les minutes suivant l'explosion initiale.

Elle s'appelle Janet et a été interrogée en direct à 9h51 sur ABC. Elle parle d'un commuter plane si je comprends bien. Elle n'a pas vu l'impact mais bien l'avion et sa description s'écarte de la théorie du Boeing.

Dernière modification par charmord (29-04-2009 16:24:06)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#124 29-04-2009 16:34:16

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: J.P. Desmoulin

Celle-ci n'est pas mal non plus :



Là, à 9h48, pas d'avion du tout selon un militaire interrogé par le journaliste. Cette source  qui se trouvait sur les lieux indique juste avoir observé qu'un hélico tournait autour du Pentagone avant de disparaître. C'est alors qu'une explosion s'est produite au Pentagone.


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#125 29-04-2009 16:47:11

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: J.P. Desmoulin

Par contre, à 12h16, le journaliste du Pentagone insiste sur le fait qu'un témoin visuel non identifié a clairemùent vu alors qu'il était sur la route un avion commercial Boeing passer au dessus de lui et arracher un lamppole. Il l'a tellement bien vu qu'il pouvait presque voir les passagers...



Autre point très intéressant : Selon ce journaliste qui cite des observateurs prétend, comme nombre d'autres témoignages initiaux, que l'avion a pénétré le Pentagone jusqu'au ring A!

Voilà qui nous ramène à une interview récente de Fracassi selon laquelle la majorité des morts se serait trouvée dans les rings A et B.


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#126 29-04-2009 16:55:46

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: J.P. Desmoulin



La contradiction entre les témoignages apparaît en fait à peu près une heure après le crash supposé du Boeing.

Cette vidéo est exemplaire : on voit un journaliste, J. Sucherman, également coincé sur la route devant le Pentagone qui affirme qu'un Boeing 757 lui est passé au dessus et qu'il a pu distinctement voir les marques d'AA alors que par après on interroge le journaliste sur place qui confirme que selon un témoignage antérieurement récolté mais non identifié l'avion était un "corporate jet".


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#127 29-04-2009 17:06:51

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: J.P. Desmoulin

Le témoignage de J. Sucherman, assistant manager à USA Today est plus précis sur CBS à 11h02 :



D'insister!

C'était à coups sûr un Boeing AA 757. Il en a vu les marques. Il n'a pas vu les moteurs mais bien la carlingue de l'avion et la queue. Il insiste lourdement : NON, CE N'ETAIT PAS UN BUSINESS JET!

En plus, il dit qu'il a vu juste après l'explosion q'un second avion qui prenait la direction du Pentagone mais a disparu!

Je ne connaissais pas ce témoignage mais je pense que même en se fiant à ses dires qui ne brillent pas leur crédibilité à mon sens (c'est un peu gros quand même), la théorie officielle serait bien en mal d'expliquer ce que second avion faisait à proximité du Pentagone.


Ce témoin dnont le récit semble avoir été obtenu suite à une requête FOIA laisse également entendre qu'il y aurait eu deux avions se suivant.
Je ne connais rien de la provenance et même de l'authenticité de cette vidéo qui me semble inédite :

Dernière modification par charmord (30-04-2009 12:27:13)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#128 29-04-2009 17:41:26

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: J.P. Desmoulin

charmord a écrit:

charmord a écrit:

Ce que je dis est vrai. Regardez par exemple les post suivant et vérifiez par vous-même en lisant les vidéos qui accessibles :

http://forum.reopen911.info/p114492-29- … ml#p114492 ABC, jusqu'à 11H : small commuter flight
http://forum.reopen911.info/p114520-29- … ml#p114520 : Ah non on s'était trompé, en fait c'était un Boeing (ABC, 11h du mat).
http://forum.reopen911.info/p114679-30- … ml#p114679
http://forum.reopen911.info/p114731-30- … ml#p114731 : ABC vers 10h : le crash a eu lieu près du Pentagone
http://forum.reopen911.info/p114826-31- … ml#p114826 : témoignage de D. Wright à 10h10
http://forum.reopen911.info/p114846-31- … ml#p114846 : Un petit avion s'est crashé at the base of the Pentagon (ABC, 10h30).
http://forum.reopen911.info/p114847-31- … ml#p114847 : le journaliste de ABC se demande si le petit avion du Pentagone n'était pas rempli d'explosifs vu les dégâts.
http://forum.reopen911.info/p122610-06- … ml#p122610 : une bombe a détonné at the helicopter pad, parle d'odeur de neon explosé NBC, 9h41)
http://forum.reopen911.info/p122614-06- … ml#p122614 : après 20' sur NBC, donc vers 10h, ils n'osent toujours pas se prononcer sur l'origine de l'explosion. Deux minutes plus tard, une intelligence source indique qu'il s'agit d'un avion mais à 10h15, ils avouent toujours ne rien pouvoir confirmer. A 10h16, elle donne la parole à un témoin : I. James qui parle elle d'un Boeing 737 ou d'un 747 mais elle ne l'a pas bien vu. Et pour cause, l'endroit où elle se trouvait se situait en contrebas du Pentagone. C'est la première témoin qui parle en ce sens et en plus, à nouveau, ce témoignage est plus que suspect pour la bonne et simple raison qu'elle prétend avoir été sur comumbia pike à ce moment là alors qu'on la voit sur une autre photo s'affairer avec un walkie talkie à une heure indéterminée. Un indice supplémentaire du caractère fabriqué réside dans le fait que lorsque la journaliste lui dit qu'il y a plusieurs explosions qui se sont suivies, elle dit : oui, je les etendues mais cela devait être des fuites de gaz... Tout un programme. La journaliste paraît d'ailleurs plus que sceptique parce qu'elle n'a pas observé d'avion arriver sur le Pentagone mais une énorme explosion suivie d'autres. D'ailleurs à 11h10, après avoir dit qu'il existait des témoignages discordants d'avion, elle répète après ce qu'elle a vécu alors qu'elle était à proximité du Pentagone : Une explosion avec grosse boule de feu dont elle a perçu la "disturbance in the air". En revanche, elle répète qu'elle n'a pas vu ni avion ni impact. Elle insiste sur le fait que c'était une énorme explosion. Ensuite, elle dit qu'elle a parlé à plusieurs personnes de la Navy Annex qui sont sorties suite à l'explosion et puis montre le témoignage de S. Gerard, du 20 passenger corporate jet no markings ont the side dont l'on a déjà parlé en voyant les images de ABC. Témoignage totalement contradictoire par rapport à celui de I. James.
http://forum.reopen911.info/p122784-07- … ml#p122784 : A 12h20, l'avion s'est crashé près du Pentagone.
http://forum.reopen911.info/p123013-08- … ml#p123013 : Eux, ils avent directement que c'est un 767 détourné qui s'est écrasé mais juste devant le Pentagone, sur l'helicopter pad.
http://forum.reopen911.info/p131284-21- … ml#p131284 : BBC aussi l'a su rapidement, un peu moins que Fox qui l'a annoncé presque instantanément mais bcp plus rapidement que ABC et NBC, cette dernière ayant pourtant une journaliste postée à proximité du Pentagone. Mais à 10h05, la journaliste affirme que le Pentagone n'a pas été directement touché. Près d'une heure après, cette information est répétée. A 10h46-47 : l'envoyé spécial à Washington rectifie son information et affirme que sur base de ce qu'il a vu sur ABC, il semblerait plutôt que la façade ait été touchée, peut-être par l'avion peut-être par une autre explosion, il est trop tôt pour le dire car il a remarqué sur les images de ABC que l'immeuble s'était partiellement effondré. Donc, il n'était pas au courant de l'effondrement partiel qui s'est produit au moins une demi-heure avant.

Alors les informations n'ont-elles pas été divergentes dans un premier temps? Un seul témoignage semble avoir été diffusé parlant d'un avion 737 ou 747. Il s'agit à l'analyse d'un témoignage pour le moins suspect. Les raisons en ont été indiquées. Par ailleurs, moi aussi j'ai suivi en direct et je me souviens distinctement qu'il a régné sur nos chaînes et sur Internet une certaine confusion à propos du Pentagone.

Un nouveau témoignage confirme la prédominance des témoignages petits avions ou commuter plane dans les minutes suivant l'explosion initiale.

Elle s'appelle Janet et a été interrogée en direct à 9h51 sur ABC. Elle parle d'un commuter plane si je comprends bien. Elle n'a pas vu l'impact mais bien l'avion et sa description s'écarte de la théorie du Boeing.

IURJBJ6tnC4

Témoignage récolté juste avant 10h, small plane :


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#129 29-04-2009 20:08:49

jpdesm
Membre du forum
Date d'inscription: 10-05-2008
Messages: 235

Re: J.P. Desmoulin

Le témoin qui était au 12° étage (13th floor) d'un immeuble élevé parle avant tout de la trajectoire, complètement inhabituelle, qui l'a surprise : pas de piste en effet à National Airport orientée dans cette direction. Elle n'est pas très formelle sur la taille de l'avion. Il semble (je ne comprends peut être pas tous ses mots) que c'est cette trajectoire bizarre qui lui a fait penser que c'était un "commuter plane" et non un gros avion de ligne. Elle ne donne aucun détail qui permettrait d'identifier le type d'avion, sa livrée ou son marquage.
Pour le reste : l'hélico, le second avion... bizarre. La pénétration jusqu'à l'anneau A : une bétise évidemment. Les dégats se sont arrêtés à l'anneau C.

Hors ligne

 

#130 29-04-2009 20:35:04

ragondin
Membre de Soutien
Date d'inscription: 29-03-2007
Messages: 7349

Re: J.P. Desmoulin

Regardez le film Zéro il vous montre des pros du batiment avec du bon sens.
Pour le Pentagone il parle du repli des ailes comme une libellule.
Le bon sens.......


« La stratégie militaire doit désormais être pensée en fonction de la couverture télévisuelle [car] si l’opinion publique est avec vous, rien ne peut vous résister ; sans elle, le pouvoir est impuissant. »
M. Michael K. Deaver

Hors ligne

 

#131 29-04-2009 20:51:01

jpdesm
Membre du forum
Date d'inscription: 10-05-2008
Messages: 235

Re: J.P. Desmoulin

C'est de la pure désinformation. Personne de sérieux ne peut penser que les ailes se sont repliées vers l'arrière, comme celles d'une libellule. Et pour savoir si oui ou non elles peuvent se replier vers l'avant et à quelle vitesse, ce n'est pas avec une pirouette de ce style qu'on peut donner la réponse. Ce seul passage décrédibilise "zéro enquête".

Hors ligne

 

#132 29-04-2009 21:11:42

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: J.P. Desmoulin

jpdesm a écrit:

Le témoin qui était au 12° étage (13th floor) d'un immeuble élevé parle avant tout de la trajectoire, complètement inhabituelle, qui l'a surprise : pas de piste en effet à National Airport orientée dans cette direction. Elle n'est pas très formelle sur la taille de l'avion. Il semble (je ne comprends peut être pas tous ses mots) que c'est cette trajectoire bizarre qui lui a fait penser que c'était un "commuter plane" et non un gros avion de ligne. Elle ne donne aucun détail qui permettrait d'identifier le type d'avion, sa livrée ou son marquage.
Pour le reste : l'hélico, le second avion... bizarre. La pénétration jusqu'à l'anneau A : une bétise évidemment. Les dégats se sont arrêtés à l'anneau C.

This was not a small private plane. This was more like a commuter type plane.

Elle a vu et bien vu un avion qu'elle ne décrit pas comme un Boeing comme pas mal d'autres témoins s'étant exprimé dans les minutes suivant l'explosion. Je ne comprends pas non plus parfaitement ce qu'elle dit mais à mon avis, la citation qui précède montre qu'elle a effectivement vu l'avion en approche. Quant au fait qu'elle ne donne pas plus de détails, je trouve personnellement que c'est plus logique, vu la vitesse prêtée à l'avion, que ceux qui prétendent avoir pu donner une foule de détails, tels ceux postérieurs qui sont censés prouver l'approche et le crash du Boeing AA.

Pour ce qui est de la pénétration jusqu'à l'anneau A, je signale que le Dod a également fait part dans son premier rapport de ce que l'avion avait pénétré jusqu'à l'anneau A.

Par ailleurs, un topic "localisation des victimes" montre que pas mal des premières dépêches ont annoncé que la majorité des victimes se trouvaient dans le Ring A et B. Ce n'est que par après que la version a changé pour ne retenir comme localisation des dégâts matériels et humains que les ring E à C.

http://forum.reopen911.info/p186905-03- … ml#p186905

J'ai déjà cité dans le présent les sources de ces premières dépêches.

Effectivement, les autres témoignages sont pour le moins étranges

Dernière modification par charmord (29-04-2009 21:22:03)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#133 30-04-2009 09:33:47

jpdesm
Membre du forum
Date d'inscription: 10-05-2008
Messages: 235

Re: J.P. Desmoulin

charmord a écrit:

Pour ce qui est de la pénétration jusqu'à l'anneau A, je signale que le Dod a également fait part dans son premier rapport de ce que l'avion avait pénétré jusqu'à l'anneau A.
Par ailleurs, un topic "localisation des victimes" montre que pas mal des premières dépêches ont annoncé que la majorité des victimes se trouvaient dans le Ring A et B. Ce n'est que par après que la version a changé pour ne retenir comme localisation des dégâts matériels et humains que les ring E à C.

Il y a des témoignages de gens qui se trouvaient dans le ring B, juste derrière le mur qui donne sur le "A-E drive". Ils ont entendu le bruit du crash puis, plus tard, ont évacué alors que la fumée remplissait les couloirs. On voit sur des photos prises avant ou pendant la démolition que le mur de l'anneau B qui donne sur le A-E drive est intact. D'ailleurs le point final des dégats est le fameux "exit hole" qui se trouve dans le mur de l'anneau C qui donne sur le A-E drive.

Hors ligne

 

#134 30-04-2009 10:34:27

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: J.P. Desmoulin

http://forum.reopen911.info/p186905-03- … ml#p186905

Le mur de l'anneau B (AE Drive) est effectivement intact mais les témoignages figurant dans le topic précité n'en demeurent pas moins énigmatiques.

Je ne cite pas dans le précédent lien un autre élément qui va dans le sens de ces quelques témoignages : http://forum.reopen911.info/p114084-26- … ml#p114084

No Panic During Pentagon Evacuation
By Jim Garamone
American Forces Press Service

WASHINGTON, Sept. 11, 2001 -- Personnel who left the Pentagon after a terrorist attack said the evacuation of the building this morning was remarkably calm.

An eyewitness said a "large plane" crashed into the Pentagon near the heliport on the west side of the building. At press time, about 30 Pentagon workers reportedly had been hospitalized; there is no word on fatalities

One Army lieutenant colonel who worked near the building segment hit by the plane said everyone in his office was gathered around the television watching coverage of the terrorist attack on the World Trade Center in New York City when the plane crashed into the Pentagon.

"We felt a thump and saw the flash," said the colonel. "All of us and others gathered and went toward the site. We couldn't get close."

The colonel said all the people in his section evacuated and met outside the building. "There was no panic," he said. "Most people went in a calm and orderly way." He said it wasn't until after he and his mates left the building that they realized the extent of the damage.

The Pentagon was built in 1941 out of reinforced concrete. It is laid out in five concentric pentagonal "rings," the "E" being the outermost and "A" the innermost. The jet cut the building like a knife. It did not penetrate all the way into the center courtyard, but did reach the "B" ring.

Beyond the heliport, where the crash occurred, authorities set up a triage site. Military medics and civilian emergency care providers worked together to provide aid. Civilian firefighters from many jurisdictions joined to fight the blaze.

Many officers, NCOs and civilians volunteered to aid emergency care providers in helping rescue victims. The volunteers staged on Washington Boulevard. Beyond them was a makeshift heliport that evacuated the most seriously injured to medical care.

(...)

Bref, l'extension des dommages résultant de l'explosion ou des explosions qui se sont produites au Pentagone est un point particulièrement nébuleux!


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#135 30-04-2009 12:57:49

Bab@lone110901
Invité

Re: J.P. Desmoulin

jpdesm a écrit:

C'est de la pure désinformation. Personne de sérieux ne peut penser que les ailes se sont repliées vers l'arrière, comme celles d'une libellule. Et pour savoir si oui ou non elles peuvent se replier vers l'avant et à quelle vitesse, ce n'est pas avec une pirouette de ce style qu'on peut donner la réponse. Ce seul passage décrédibilise "zéro enquête".

Bonjour Jean Pierre Desmoulins,

Comment allez-vous ?

Mais il ne faut pas être aussi carré... cet argument est repris mais il faut voir le film pour apprécier la subtilité des propos remis dans le contexte de l'ensemble du film.

Comme sur un autre groupe, nos discussions sur l'activité solaire ne progressaient pas j'ai pris le temps d'organiser la pojection de ce film à Bordeaux en invitant l'auteur du film. Et nous nous retrouvons ici sur ce thème, quel hasard ! Vous pourrez lire mon article article ici :  http://www.lepost.fr/article/2009/03/28 … 1_0_1.html

Je ne sais pas si vous avez vu le film, sinon il est toujours possible d'organiser une projection dans votre région, je pense, ou de trouver un moyen pour y diffuser le DVD pour le compte de l'association reopen911.

(HS : participerez-vous encore cette année au colloque sur la physique solaire ?)

Bonne journée
PR

Dernière modification par Bab@lone110901 (30-04-2009 12:59:49)

 

#136 30-04-2009 15:43:23

jpdesm
Membre du forum
Date d'inscription: 10-05-2008
Messages: 235

Re: J.P. Desmoulin

charmord [b a écrit:

The jet cut the building like a knife. It did not penetrate all the way into the center courtyard, but did reach the "B" ring.[/b]

Ce n'est pas contradictoire. Les débris de l'avion sont bien allés finir leur course, pour certains, contre le mur de l'anneau B, dans le "A-E drive, mais sans percer ce mur.

Hors ligne

 

#137 30-04-2009 16:00:15

jpdesm
Membre du forum
Date d'inscription: 10-05-2008
Messages: 235

Re: J.P. Desmoulin

Bab@lone110901 a écrit:

Mais il ne faut pas être aussi carré... cet argument est repris mais il faut voir le film pour apprécier la subtilité des propos remis dans le contexte de l'ensemble du film.

Je l'ai vu et j'ai bien compris la démarche de l'auteur. Il ne peut pas ne pas être au courant de la polémique "757 sur le Pentagone". Il a interviewé John Judge : celui qui déclare dans le film "ce sont peut être les français qui nous apprendront ce qui s'est passé". Judge sait très bien à quoi s'en tenir : une de ses amies, qui a volé comme hotesse sur AA 77, a reconnu des parties de l'appareil dans les décombres du Pentagone.

Je ne souhaite donc pas participer à l'organisation de projections de "Zéro enquête". Lorsque je l'ai vu, j'ai bien failli "rentrer dans le lard" du réalisateur présent au débat. J'ai préféré ne rien dire. Mais je pense que de laisser des contre-arguments comme ça dans un tel film, c'est comme mettre une pomme pourrie dans un panier de pommes. A terme, tout le panier pourrit.

Quant à la physique solaire... pas de grand changements par rapport à l'année dernière, sinon que depuis un an le climant se refroidit sérieusement. Mais il faudra attendre quelques années d'une situation similaire avant que les dévots de l'hypothèse "tout GES" veuillent bien le reconnaître.

Curieusement, les mécanismes de manipulation de l'opinion sont assez voisins pour le 11 septembre et l'hypothèse "tout GES". On s'aperçoit que l'incompétence technique des journalistes permet à ceux qui sont bien introduits de faire passer des bétises pour des vérités universelles. Le tout est, comme le disait Mao Tse Toung, de répéter suffisamment le mensonge pour qu'il devienne vérité. Mais cela ne date pas d'aujourd'hui : il y a encore des millions de gens pour croire qu'un certain Jésus est né d'une jeune vierge et s'est donné la peine de mourrir sur une croix pour rescusciter trois jour plus tard pour notre salut !

Hors ligne

 

#138 30-04-2009 16:01:07

galactic swan
Membre du forum
Date d'inscription: 28-01-2009
Messages: 1056

Re: J.P. Desmoulin

J'ai suivi ce fil, mais je ne trouve pas de réponse à une question simple : comme un avion en aluminium peut-il transpercer plusieurs anneaux en béton ?

Comment les matériaux peuvent-ils à la fois être pulvérisés et pénétrer le béton sur plusieurs anneaux ?

Si les trous sont créés par les réacteurs en titane, pourquoi ne sont-ils pas localisés au niveau...des réacteurs en titane ? Où sont ces réacteurs ?

Parce que lampadaires ou pas, pour pénétrer du béton, il faut être plus dur que de l'aluminium, et vaut mieux ne pas être pulvérisé il me semble.

Encore une fois, il ne faut pas oublier les passagers de cet avion, qui ne sont pas n'importe qui et en majorité des militaires, et sa disparition qui est bien commode pour justifier la disparition de ces militaires justement.


"Il y aura toujours assez de lumière pour ceux qui désirent voir, et assez d'obscurité pour ceux ont une disposition contraire" Pascal
"Tout a des révolutions réglées, et l'obscurité se terminera par un nouveau siècle des lumières" Jean Le Rond D'Alembert.

Hors ligne

 

#139 30-04-2009 16:17:18

jpdesm
Membre du forum
Date d'inscription: 10-05-2008
Messages: 235

Re: J.P. Desmoulin

galactic swan a écrit:

J'ai suivi ce fil, mais je ne trouve pas de réponse à une question simple : comme un avion en aluminium peut-il transpercer plusieurs anneaux en béton ?

Comment les matériaux peuvent-ils à la fois être pulvérisés et pénétrer le béton sur plusieurs anneaux ?

Si les trous sont créés par les réacteurs en titane, pourquoi ne sont-ils pas localisés au niveau...des réacteurs en titane ? Où sont ces réacteurs ?

Parce que lampadaires ou pas, pour pénétrer du béton, il faut être plus dur que de l'aluminium, et vaut mieux ne pas être pulvérisé il me semble.

Encore une fois, il ne faut pas oublier les passagers de cet avion, qui ne sont pas n'importe qui et en majorité des militaires, et sa disparition qui est bien commode pour justifier la disparition de ces militaires justement.

Le crash n'a pas transpercé plusieurs anneaux en béton : il a fait un trou seulement sur le mur extérieur de l'anneau E (extérieur du Pentagone), plus un petit trou ovale dit "exit hole" sur le mur de sortie de l'anneau C. Seul le premier mur était en béton bien résistant. Le "exit hole" a été découpé dans une zone de briques. Idem à l'intérieur, à part des piliers très solides, dont certains ont été brisés mais qui pour la plupart ont "découpé" l'avion, le reste était léger : sur le plan, on voit bien que dans ces zones, sur les deux premiers niveaux, tout était traité en grands espaces ouverts, à peine cloisonnés.

Pour pénétrer un matériau il faut soit un matériau encore plus dur et peu d'énergie (le couteau qui rentre dans du beurre), soit un matériau mou avec beaucoup d'énergie (la balle de fusil en plomb qui perce une tole mince d'acier).

Cela étant dit, personne n'a réussi à expliquer, sans invoquer des armes militaires utilisées lors du crash, comment le "exit hole" avait pu être produit, ni comment l'énergie d'un impact quasi à l'horizontale a permis de soulever vers le haut l'aile du batiment impactée (témoignages, traces visibles, effondrement ultérieur).

Il n'y a pas de photos des réacteurs dans le Pentagone. Seulement une présomption de leur trajectoire respective en regardant justement les piliers brisés. Et une photo qui montre à l'extérieur des pièce (rotors) qui peuvent provenir effectivement d'un 757 (étage haute pression).

Les passagers de cet avion étaient en très grosse majorité des civils. Y compris des enfants... Mais on a fait remarquer que certains étaient des huiles travaillant sur certains projets high-tech pour le Pentagone.

Hors ligne

 

#140 30-04-2009 18:29:18

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: J.P. Desmoulin

jpdesm a écrit:

charmord [b a écrit:

The jet cut the building like a knife. It did not penetrate all the way into the center courtyard, but did reach the "B" ring.[/b]

Ce n'est pas contradictoire. Les débris de l'avion sont bien allés finir leur course, pour certains, contre le mur de l'anneau B, dans le "A-E drive, mais sans percer ce mur.

Les derniers débris n'ont pas été contre le mur de l'anneau B dans l'AE DRIVE. ils sont arrêtés juste après l'anneau C, de l'autre côté du mur.
Et de toute façon, l'article du Pentagone mentionne bien que l'avion a atteint le B ring, ce qui est radicalement contradictoire avec la théorie officielle qui devait suivre mais conforme à certaines dépêches précitées.

Dernière modification par charmord (30-04-2009 18:32:04)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#141 30-04-2009 18:47:09

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 762

Re: J.P. Desmoulin

On peut visualiser la position du trou de sortie avec cette image:

http://members.shaw.ca/freedomsix/pics/punchout-path.jpg

L'image suivante le montre en gros plan, il semble de forme circulaire à peu près à la différence du trou d'entrée du deuxième étage (ou deuxième niveau)  du pentagone qui lui a une forme rectangulaire:

http://files.abovetopsecret.com/images/member/3a4489744016.jpg

Un explosif, voir la vidéo, ci-dessous, peut produire sans problème un trou de forme comparable:

http://video.google.fr/videoplay?docid= … n+Monaghan

Un débris de l'avion pourrait-il également le faire? Ce n'est l'avis d'un certain Michael Meyer, ingénieur mécanicien et expert en explosifs, qui a publié deux articles à ce sujet pour le site scholarsfor911truth.org :

http://www.scholarsfor911truth.org/Arti … h2006.html

http://www.scholarsfor911truth.org/Arti … e2006.html

Dernière modification par questionneur (01-05-2009 08:31:40)

Hors ligne

 

#142 30-04-2009 19:06:42

jpdesm
Membre du forum
Date d'inscription: 10-05-2008
Messages: 235

Re: J.P. Desmoulin

questionneur a écrit:

Un débris de l'avion pourrait-il également le faire? Ce n'est l'avis d'un certain Michael Meyer, ingénieur mécanicien et expert en explosifs, qui a publié deux articles à ce sujet pour le site scholarsfor911truth.org :
http://www.scholarsfor911truth.org/Arti … h2006.html
http://www.scholarsfor911truth.org/Arti … e2006.html

Faute de logique de la part de ce monsieur. Ce n'est pas parce qu'il y a la trace probable d'un dispositif "shaped charge" qu'il n'a pas pu être amené sur place dans la soute d'un 757. Donc sa conclusion "ce n'est pas un 757 qui a frappé le Pentagon" ne tient pas.

Hors ligne

 

#143 30-04-2009 19:22:48

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: J.P. Desmoulin

jpdesm a écrit:

Il n'y a pas de photos des réacteurs dans le Pentagone. Seulement une présomption de leur trajectoire respective en regardant justement les piliers brisés. Et une photo qui montre à l'extérieur des pièce (rotors) qui peuvent provenir effectivement d'un 757 (étage haute pression).

Les pro-vo invoquent cette photo pour dire que l'on a retrouvé un morceau à l'intérieur du Pentagone :

http://www.aerospaceweb.org/question/conspiracy/pentagon/pentagon-engine3.jpg

En connaissez vous la source et la date de la photo?

La photo du rotor à l'extérieur du Pentagone provient quant à elle de la collection du Dod et est datée du 13 septembre 2001.

Quant aux piliers brisés, n'est-ce pas un peu aléatoire de se fier sur l'état de ces pilliers tel qu'il a été constaté après l'effondrement partiel du ring E?


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#144 30-04-2009 21:58:02

jpdesm
Membre du forum
Date d'inscription: 10-05-2008
Messages: 235

Re: J.P. Desmoulin

charmord a écrit:

Les pro-vo invoquent cette photo pour dire que l'on a retrouvé un morceau à l'intérieur du Pentagone :
http://www.aerospaceweb.org/question/co … ngine3.jpg
En connaissez vous la source et la date de la photo?

La photo du rotor à l'extérieur du Pentagone provient quant à elle de la collection du Dod et est datée du 13 septembre 2001.

Quant aux piliers brisés, n'est-ce pas un peu aléatoire de se fier sur l'état de ces pilliers tel qu'il a été constaté après l'effondrement partiel du ring E?

Cette photo fait partie, je pense, d'une série prise par le FEMA. Je crois me souvenir l'avoir vue dans une série de photos prises à l'intérieur du Pentagone. Effectivement, j'ai écrit un peu vite qu'il n'y avait pas de photo de réacteur à l'intérieur : ce pourrait bien être une partie de réacteur. D'ailleurs elle est sur mon site smile

Il y a eu un rapport, pour les piliers, fait par un organisme officiel, avec la liste des piliers et leur état (touché, tordu, cassé, disparu...) et un plan. Si vous regardez un plan avec les piliers ainsi portés vous voyez qu'il y a deux zones de dégats sur ces piliers de part et d'autre de l'axe de la trajectoire. C'est assez naturel de penser que ce sont les réacteurs qui ont fait ça, et qui plus est les dégâts s'expliquent encore mieux si les réacteurs ont tous deux croisé l'axe de la trajectoire : ce serait ainsi une présomption supplémentaire en faveur du repliement des ailes vers l'avant qui aurait conduit les deux réacteurs à suivre des trajectoires en "X". La zone de convergence de ce "X",  est un des points de maximum de destruction, y compris le soulèvement de la dalle de l'étage : cf schéma :
http://pagesperso-orange.fr/jpdesm/pentagon/damage/intDamage.gif

Hors ligne

 

#145 30-04-2009 23:57:58

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: J.P. Desmoulin

Si! vous pouviez remettre la main sur la source précise de la photo pour que nuis puissions en évaluer l'authenticité, ce serait excellent. Pour ma part, je l'ai cherchée mais sans succès car les sites s'y référant n'indiquent pas la source ni la date de la photo.

Vous savez comme moi qu'un photo non datée, non sourcée prise au surplus en plan tellement rapproché qu'il est impossible d'en connaître l'endroit où elle a été prise, ne vaut rigoureusement rien à titre de preuve!

Par ailleurs, j'en reste avec l'impression qu'une analyse fondée sur le rapport de l'ASCE, en ce qui regarde l'état des colonnes (plan des colonnes endommagées) alors que par ailleurs, ce rapport a de votre aveu même révélé des erreurs et ommissions cruciales, ne peut pas davantage être probante...

Dernière modification par charmord (01-05-2009 23:38:56)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#146 02-05-2009 00:16:48

Bab@lone110901
Invité

Re: J.P. Desmoulin

jpdesm a écrit:

Bab@lone110901 a écrit:

Mais il ne faut pas être aussi carré... cet argument est repris mais il faut voir le film pour apprécier la subtilité des propos remis dans le contexte de l'ensemble du film.

Je l'ai vu et j'ai bien compris la démarche de l'auteur. Il ne peut pas ne pas être au courant de la polémique "757 sur le Pentagone". Il a interviewé John Judge : celui qui déclare dans le film "ce sont peut être les français qui nous apprendront ce qui s'est passé". Judge sait très bien à quoi s'en tenir : une de ses amies, qui a volé comme hotesse sur AA 77, a reconnu des parties de l'appareil dans les décombres du Pentagone.

J'ai vérifié en regardant le film ce n'est pas John Judge qui dit "ce sont peut être les français qui nous apprendrons ce qui s'est passé" mais le romancier Gore Vidal.

John Judge lui intervient sur la partie contrôle de l'espace aérien avec Robin Hordon.

C'est d'ailleurs Robin Hordon, pilote instructeur, qui explique qu'un boeing 757 ne peut faire les pirouettes qu'un avion aurait fait pour percuter le Pentagone (seuls les chasseurs militaires le pourraient) il est aérodynamiquement impossible
qu'un 757 effectue la rotation à 270° en volant à plus de 800 km/h à 6 m du sol. Selon les explications données par Robin Hordon le spécialiste dans le film un boeing n'est pas fait pour les acrobaties. Le trajet sur 1km à 6 m du sol, en passant sur une colline, pour aller tout droit s'encastrer dans le Pentagone est pour lui, aérodynamiquement parlant, impossible.

Le Général Albert Stubblebine, spécialiste de l'interprétation des images, retraité après plus de 30 ans de carrière militaire. Affirme que le gabarit du boeing (38 m avec les ailes, 13,5 m de haut) ne rentre pas pas dans le trou de 5 m de diamètre.

Le capitaine Russ Wittenberg, 30 ans d'expèrience comme pilote de chasse, a conduit les 2 types d'avion conduits soi-disant par des terroristes inexpérimentés, explique que ce type de manoeuvres avec ce type d'avion est impossibe (d'autant plus par des néophytes qui arrivaient à peine à tenir un petit avion).

Ragondin n'a pas bien vu les images apparamment ou mal lu les traductions et colporte une mauvaise image du film et de ses auteurs.

Je ne souhaite donc pas participer à l'organisation de projections de "Zéro enquête". Lorsque je l'ai vu, j'ai bien failli "rentrer dans le lard" du réalisateur présent au débat. J'ai préféré ne rien dire. Mais je pense que de laisser des contre-arguments comme ça dans un tel film, c'est comme mettre une pomme pourrie dans un panier de pommes. A terme, tout le panier pourrit.

Je ne vous savais pas aussi "violent" ! Le film balaie plusieurs points de vue et laisse les experts donner leurs avis comme Robin Hordon et d'autres, mais en aucuns cas il prétend que les ailes de l'avion auraient pu se replier. Ragondin avait oublié ses lunettes le soir de la projection pour lire les sous-titres.

Quant à la physique solaire... pas de grand changements par rapport à l'année dernière, sinon que depuis un an le climant se refroidit sérieusement. Mais il faudra attendre quelques années d'une situation similaire avant que les dévots de l'hypothèse "tout GES" veuillent bien le reconnaître.

vos calculs sur une probable augmentation de l'activité solaire sont donc modifiés ?

Curieusement, les mécanismes de manipulation de l'opinion sont assez voisins pour le 11 septembre et l'hypothèse "tout GES". On s'aperçoit que l'incompétence technique des journalistes permet à ceux qui sont bien introduits de faire passer des bétises pour des vérités universelles. Le tout est, comme le disait Mao Tse Toung, de répéter suffisamment le mensonge pour qu'il devienne vérité. Mais cela ne date pas d'aujourd'hui : il y a encore des millions de gens pour croire qu'un certain Jésus est né d'une jeune vierge et s'est donné la peine de mourrir sur une croix pour rescusciter trois jour plus tard pour notre salut !

C'est aussi l'avis du CFR qui répand la théorie des chemtrails relayée par Claire Henrion (connaissance commune dans le groupe sur la physique solaire) au sein de son association militante contre les attaques climatiques. Nous en avions eu échos sur l'un des sujet du forum mais la discussion a coupé court... comme le monde est petit en fait !

Dernière modification par Bab@lone110901 (02-05-2009 22:24:40)

 

#147 02-05-2009 00:33:07

Calixte
Invité

Re: J.P. Desmoulin

Attention au HS: ici, c'est du Pentagone et uniquement du Pentagone dont on parle.

 

#148 02-05-2009 10:01:32

jpdesm
Membre du forum
Date d'inscription: 10-05-2008
Messages: 235

Re: J.P. Desmoulin

charmord a écrit:

Si! vous pouviez remettre la main sur la source précise de la photo pour que nuis puissions en évaluer l'authenticité, ce serait excellent. Pour ma part, je l'ai cherchée mais sans succès car les sites s'y référant n'indiquent pas la source ni la date de la photo.

Vous savez comme moi qu'un photo non datée, non sourcée prise au surplus en plan tellement rapproché qu'il est impossible d'en connaître l'endroit où elle a été prise, ne vaut rigoureusement rien à titre de preuve!

Par ailleurs, j'en reste avec l'impression qu'une analyse fondée sur le rapport de l'ASCE, en ce qui regarde l'état des colonnes (plan des colonnes endommagées) alors que par ailleurs, ce rapport a de votre aveu même révélé des erreurs et ommissions cruciales, ne peut pas davantage être probante...

On trouve cette photo sur plusieurs sites. Ici elle est sourcée "Sarah Roberts" : une universitaire de Hawai.
http://www.911-strike.com/engines.htm
Mais je me souviens l'avoir vue dans une série de photos du FEMA qui ne sont probablement plus en ligne maintenant.

Vous avez raison de souligner la faiblesse que créer le fait que des photos ne soient pas sourcées. Si des journalistes d'investigation avaient fait ce travail, ils auraient, c'est clair, sourcé les photos. Dommage qu'aucun n'ait jugé utile de faire ce travail.

Cela dit, l'accumulation de photos, même non sourcées, avec des pièces plus ou moins clairement attribuables à un 757 crée, sinon une preuve, une très forte présomption. C'est un élément qui s'ajoute à d'autres (traces physiques à l'impact, témoignages). Individuellement, chacun de ces éléments peut être mis en doute. Leur réunion, et cela avant que la polémique 757 or no 757 éclate constitue à mon avis un faisceau d'indices assez probant.

Hors ligne

 

#149 02-05-2009 14:53:34

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: J.P. Desmoulin

En allant voir sur le site rense.com reprenant l'article de S. Roberts http://www.rense.com/general32/phot.htm, on constate que la source de cette photo est indiquée sans lien pour le vérifier. Ce seraient les vatf-1 workers qui auraient pris cette photo.

Cette information ne peut toutefois pas être authentifiée sauf à considérer que l'étude de S. Roberts est un gage d'authencité en soi. Je crois que ce serait aller un peu vite en besogne car apparemment S. Roberts travallait au Pentagone.

On ne peut davantage à partir de ces infos connaître la date à laquelle cette photo aurait été prise. La mention selon laquelle les photos produites dans ce site dateraient du 13 ou 14 septembre 2001 ne s'applique pas directement à cette photo.

Cette photo ne figure pas non plus dans le rapport de l'ASCE sur le crash au Pentagone. Elle ne figurait pas parmi les photos recensées sur le catalogue du DoD et il est peu probable qu'elle ait fait partie des photos présentes sur le site de la Fema, dès lors qu'en ce ce cas, l'auteur l'aurait mentionné, comme elle l'a fait pour plusieurs autres photos, dont une montrant le rotor à l'extérieur du Pentagone (D'ou peut-être une confusion de votre part).

Il faudrait donc disposer d'informations plus circonstanciées quant à la source pour permettre d'évaluer la présomption d'authenticité de cette photo. Dans cette attente, elle est dépourvue de toute force probante. J'ajoute qu'après analyse, il apparaît que ce problème de source et d'authenticité des photos s'avère très fréquent pour ce qui est des "preuves" qu'un avion aurait pénétré la façade ouest du Pentagone. Dans de telles conditions, le nombre de ces preuves ne peut à mon sens pas former la moindre présomption de la véracité de la thèse Boeing. Mais, ce n'est que mon avis et je ne doute pas que vous ne le partagez pas, ce qui est votre droit le plus strict!

Dernière modification par charmord (02-05-2009 22:57:19)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#150 02-05-2009 15:25:57

Bab@lone110901
Invité

Re: J.P. Desmoulin

à propos de la photo elle apparaît dans le film de Giulietto Chiesa "Zero enquête sur le 11 septembre"* et l'interprétation accompagnée de l'explication de la part d'un expert nous conforte dans l'idée qu'elle pourrait ne pas correspondre aux événements liés au Pentagone...

pour le HS c'était pour connaîte les moyens et les méthodes, spécialité de Jean-Pierre Desmoulins... et si ses compétences peuvent aider à comprendre en lien avec ce qui c'est produit au Pentagone... (si jamais il y avait eu une expérience d'électro-magnétisme comparable à celle de l'activité solaire, il est nécessaire d'en être informés - voir l'exemple de disparition d'avion : http://albert-nodon.e-monsite.com/rubri … 84440.html - en plus seule une énergie considérable aurait pu faire fondre le titanium (il ne fond qu'à partir de 3286,5°) comme le montre la photo de Charmord, à 19 H 22 le 30 avril, et comme l'explique l'expert dans le film "Zero"... et si l'activité solaire ou une énergie comparable avait pu intervenir dans cette fusion autant nous renseigner, n'est-ce pas ? Cela est trop lourd de conséquence pour toutes les activités humaines, au Pentagone et ailleurs...)

* le film suivi d'un débat aura lieu à Strasbourg ce 4 mai http://reopen911.info/Zero/?p=787 (si vous assistez au débat, vous pourrez peut-être adresser, de ma part, mes meilleures pensées à Giulietto Chiesa, si vous le voulez bien - nom de code NY-Babylone110901 - organisatrice de la projection au megarama de Bordeaux le 25 mars dernier)
DVD disponible à l'achat pour qui voudraient vérifier et se faire sa propre idée http://reopen911.info/Zero/?page_id=305

Dernière modification par Bab@lone110901 (02-05-2009 22:17:16)

 

#151 02-05-2009 17:38:21

galactic swan
Membre du forum
Date d'inscription: 28-01-2009
Messages: 1056

Re: J.P. Desmoulin

Bah jean paul, je suis désolé, je regarde le schéma, et les deux couleurs correspondants aux dégâts les plus importants sont le rouge, puis le bleu le vert, puis le jaune la couleur faible.

Hors c'est le jaune qui se trouve à l'extérieur de la zone de dégâts, le rouge au centre, et vert et bleu de part et d'autre du rouge.

Je ne comprend donc pas votre argument, mais j'ai probablement loupé un truc. neutral

D'autre part, quand on regarde la photo de questionneur ci-dessus, il semble hautement comique de considérer que l'avion qui a arrêté de casser les colonnes de l'extérieur du pentagone a envoyé des explosifs en ligne droite pour faire péter la face intérieur du ring C. Ou alors votre boeing c'est écrasé dans le ring E, des explosifs étaient dans la soute, des agents secrets les ont récupérés après le crash, et les ont fait exploser au niveau du trou du ring C ?

Ca me paraît inconsistant, néanmoins c'est mystérieux cette histoire.

Enfin, si j'ai fait erreur, merci d'avoir corrigé mon affirmation selon laquelle l'avion présumé portait une majorité de militaires. Quoi qu'il en soit, une proportion extraordinaire (qui sort de l'ordinaire) de militaires importants étaient à bord. Pour moi ce n'est pas une coïncidence, de plus ça rend improbable leur incapacité à empêcher l'impact du pentagone.

Puisque ce n'est pas une coïncidence, je vois mal l'intérêt d'une opération kamikaze d'une douzaine de militaires de ce niveau. Non, ces militaires ne se sont pas suicidés, et ils n'ont pas été abusés par 4 bougnoules armés de cutters.

Il me semble beaucoup plus probable qu'ils aient détourné l'avion (bien avant ou au dernier moment), et qu'autre chose ait provoqué les dégâts du ring E (un missile), et ceux des autres zones (le même missile ? des bombes placées là pendant la rénovation en cours à l'époque ?)


"Il y aura toujours assez de lumière pour ceux qui désirent voir, et assez d'obscurité pour ceux ont une disposition contraire" Pascal
"Tout a des révolutions réglées, et l'obscurité se terminera par un nouveau siècle des lumières" Jean Le Rond D'Alembert.

Hors ligne

 

#152 04-05-2009 09:01:01

jpdesm
Membre du forum
Date d'inscription: 10-05-2008
Messages: 235

Re: J.P. Desmoulin

charmord a écrit:

J'ajoute qu'après analyse, il apparaît que ce problème de source et d'authenticité des photos s'avère très fréquent pour ce qui est des "preuves" qu'un avion aurait pénétré la façade ouest du Pentagone. Dans de telles conditions, le nombre de ces preuves ne peut à mon sens pas former la moindre présomption de la véracité de la thèse Boeing.

Je crois que le but de "reopen" n'est pas d'examiner la solidité de telle ou telle preuve mais de demander à ce qu'une enquête réelle soit faite, et non le simulacre qu'on nous a servi. Dans une enquête réelle, on devra effectivement examiner tous élément pour savoir si c'est une preuve (à charge ou à décharge) ou non. Je ne doute pas que si un tribunal le lui demande, Mme Sarah Roberts citera l'origine de sa photo. Mais je suis d'autant plus serein sur ce point que j'ai la conviction que les véritables preuves du crash du 757 du vol 77 existent et sont soigneusement cachées. Par exemple les pièces indestructibles des réacteurs ou du train d'atterrissage avec leur numéro de série, etc...

Hors ligne

 

#153 04-05-2009 09:42:43

marco218
Membre du forum
Date d'inscription: 13-12-2008
Messages: 365

Re: J.P. Desmoulin

Mais je suis d'autant plus serein sur ce point que j'ai la conviction que les véritables preuves du crash du 757 du vol 77 existent et sont soigneusement cachées. Par exemple les pièces indestructibles des réacteurs ou du train d'atterrissage avec leur numéro de série, etc...

vois tu, après l'enlèvement rapide de l'acier du WTC qui aurait pu "parler" je ne suis pas vraiment sur qu'il reste quoi que ce soit des preuves impliquant tel ou tel aéronef ..

plusieurs pièces d'aéronef ce sont retrouvées éjectées lors des impacts des tours du WTC,( pièces de train, réacteur pris en photo, donc non cachés aux yeux du public ) et si je ne me trompe pas jusqu'à aujourd'hui rien ne prouve formellement l'exactitude des immatriculations mises en cause.
Il aurait été facile de faire la remontée d'information au public en présentant les n° de série des pièces et ainsi prouver que c'est bien les deux immatriculations des avions mis en cause qui ont percutés les tours, mais rien...

je suis un peu moins serein que toi sur la présence aujourd'hui de preuves ... irréfutable ...

Dernière modification par marco218 (04-05-2009 09:44:40)

Hors ligne

 

#154 04-05-2009 10:05:39

jpdesm
Membre du forum
Date d'inscription: 10-05-2008
Messages: 235

Re: J.P. Desmoulin

marco218 a écrit:

Il aurait été facile de faire la remontée d'information au public en présentant les n° de série des pièces et ainsi prouver que c'est bien les deux immatriculations des avions mis en cause qui ont percutés les tours, mais rien...

Parce que tu n'as pas compris la tactique des gens en face. Ils préfèrent être attaqués sur le terrain tel que "pas d'avion sur le Pentagone" que d'avoir à expliquer par exemple comment un 757 a pu produire un trou ovale parfait sur le mur de l'anneau C. Faire croire à l'adversaire que tu as un point faible là où justement tu es fort est un truc vieux comme le monde dans les arts martiaux, la tactique militaire, etc...

Hors ligne

 

#155 05-05-2009 23:30:56

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: J.P. Desmoulin

A mon avis, la tactique aurait été bien plus efficace de contrer le mouvement en lançant des preuves irréfutables de la présence du Boeing... S'ils n'ont pas répondu aux requêtes FOIA, c'est à mon sens pas juste par tactique...

Par ailleurs, pour répondre à votre dernier post m'étant adressé, la vérification de la solidité des preuves avancées par la théorie officielle me semble faire partie intégrante du truth movement et l'on peut déplorer que plus de truthers ne l'aient pas saisi


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#156 06-05-2009 02:03:43

AtMOH
Membre du C.A.
Lieu: PARIS, FRA
Date d'inscription: 19-03-2006
Messages: 1335

Re: J.P. Desmoulin

Je crois que le but de "ReOpen911" n'est pas d'examiner la solidité de telle ou telle preuve mais de demander à ce qu'une enquête réelle soit faite, et non le simulacre qu'on nous a servi. Dans une enquête réelle, on devra effectivement examiner tous élément pour savoir si c'est une preuve (à charge ou à décharge) ou non.

Jp Desmoulin est 100% en accord avec ReOpen911, c'est bien une enquête que nous demandons et pour cela nous recensons les informations peut ou pas diffusées. Bien loin de nous positionner comme experts, notre objectif d'information et de demande d'enquête implique un minimum de vérification de nos informations.

Hors ligne

 

#157 06-05-2009 12:11:55

marco218
Membre du forum
Date d'inscription: 13-12-2008
Messages: 365

Re: J.P. Desmoulin

charmord a écrit:

A mon avis, la tactique aurait été bien plus efficace de contrer le mouvement en lançant des preuves irréfutables de la présence du Boeing... S'ils n'ont pas répondu aux requêtes FOIA, c'est à mon sens pas juste par tactique...

Je suis plus en phase charmord qu'avec JPDEM sur ce point cela aurait couper court à tous les scénarios possible.

je bosse dans l'aérien comme PNT , un avion qui disparaît, des ailes qui ce rétractent en 1 fraction de seconde vers l'avant, ou vers l'arrière, des réacteurs qui ce vaporisent mis à part un diffuseur ??? c'est du jamais vu ....
certains pourront objecter qu'il faut un début à tous.. soit, mais c'est un peu lourd à avaler quand même.

Dernière modification par marco218 (06-05-2009 12:12:24)

Hors ligne

 

#158 06-05-2009 13:51:01

jpdesm
Membre du forum
Date d'inscription: 10-05-2008
Messages: 235

Re: J.P. Desmoulin

marco218 a écrit:

[Je suis plus en phase charmord qu'avec JPDEM sur ce point cela aurait couper court à tous les scénarios possible.

He bien non justement. Les 911 truthers auraient simplement abandonné l'argument "pas de 757 contre le Pentagone", comme ils ont abandonné "pod and flash", "hologram" ou autre billevesées au WTC, pour se concentrer sur des choses plus sérieuses et surtout beaucoup plus difficiles à contrer pour l'administration Bush.
D'ailleurs, ce débat "757 sur le Pentagone" est bien franco-français. Aux USA la messe est dite depuis longtemps : il n'y a plus de truther sérieux pour défendre l'hypothèse "pas de 757". Lisez bien les déclarations sur ce point : on dit partout "quel que soit l'engin volant qui a frappé le Pentagone, on demande à voir les débris et à analyser comment la frappe a été possible et a pu faire les dégâts constatés". Cela fait une nuance, et cela satisfait tout le monde.

Hors ligne

 

#159 06-05-2009 14:06:00

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: J.P. Desmoulin

jpdesm a écrit:

Lisez bien les déclarations sur ce point : on dit partout "quel que soit l'engin volant qui a frappé le Pentagone, on demande à voir les débris et à analyser comment la frappe a été possible et a pu faire les dégâts constatés". Cela fait une nuance, et cela satisfait tout le monde.

Et bien c'est exactement que soutient Reopen911 et cela correspond également très exactement à ce que j'ai dit sur ce fil!

La position est bien de dire ne prenons pas position quant à l'engin ayant provoqué les dégâts et posons toutes les questions relatives au manque de plausibilité de la théorie officielle, sur tous ses versants.

Quant à dire que tous les truthers US ne soutiennent plus la thèse 757, je vous trouve fort catégorique... D. ray Griffin, ne serait-ce que lui exlut de manière assez radicale qu'un Boeing 757 AA ait pu être impliqué dans le crash...


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#160 06-05-2009 15:26:31

questionneur
Membre Actif
Date d'inscription: 04-04-2006
Messages: 762

Re: J.P. Desmoulin

Citation « jpdesm » « Aux USA la messe est dite depuis longtemps : il n'y a plus de truther sérieux pour défendre l'hypothèse "pas de 757".

Certes on connaît aux USA au moins un truther réputé sérieux, à savoir Jim Hoffman pour défendre l’idée qu’un Boeing 757 a heurté le pentagone :

http://911research.wtc7.net/essays/pentagontrap.html

Il semblerait que ce soit le cas de « Jon Gold » l’un des principaux animateurs du site 911blogger.com.

Mais si je parcours le site ci-dessous par exemple, je trouve sans problème des experts US qui sont convaincus qu’un Boeing 757 n’a pas heurté le pentagone.

http://patriotsquestion911.com/

Cela dit je n’ai pas établi de statistiques pour savoir si ceux qui défendent  'hypothèse "pas de 757" aux USA sont plus ou moins nombreux que ceux qui défendent l'hypothèse "757". Ce qui est certain de doute façon c'est que l'affirmation "il n'y a plus de truther sérieux aux USA pour défendre l'hypothèse "pas de 757" est fausse.

Dernière modification par questionneur (06-05-2009 15:43:04)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr