ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 03-04-2009 21:33:56

Calixte
Invité

Victimes du Pentagone

J'ai copié-collé le message de Charmord relatif à ce sujet posté ici http://forum.reopen911.info/p186899-auj … ml#p186899 .

charmord a écrit:

charmord a écrit:

A 38-year-old Marine major who asked to remain anonymous said he and dozens of his colleagues rushed to the area in the Pentagon that appeared most heavily damaged -- the B ring between the 4th and 5th corridors.

Observation : Alors là, on tombe dans le délire le plus profond au vu de ce qu'est devenu la théorie officielle : Ce témoin nous dit que la partie la plus touchée était le ring B, entre le 4ème et le 5ème corridor.. Je croyais vraiment qu'aucun dommage n'avait été infligé au dela du ring C, d'ou d'ailleurs le terme de "exit hole" pour le trou dans l'anneau C. Or, ce témoin nous dit tout le contraire : non seulement, il a été touché mais il a été le plus touché d'entre toutes les parties du Pentagone. En plus, ce qui est fou c'est que ce témoignage provient d'un marine ayant voulu garder l'anonymat... Se peut-il qu'il se soit trompé et ait visé les parages du trou dans le ring C? Même dans ce cas, on aurait la confirmation que cette partie du Pentagone était ravagée....

A explorer vraiment!!!

"From two-star army generals to marine officers to navy medics .‚.‚. everybody helped," he said.

He said he was part of a make-shift rescue crew that tried to pulled out a civilian who was pinned by fallen pipes and other debris. As the hot, thick, black smoke built up, the men passed wet t-shirts to one another and removed debris piece-by-piece in assembly-line fashion.

"It took 30 men, 30 minutes to get just that one guy to the door 15 feet away," he said, adding that the man was cut and bruised but not seriously injured.

The major said that hundreds of people worked in the B-ring area and that it was "decimated .‚.‚. that heat and fire, it could eat you alive in three seconds."

Observation : le témoin insiste encore plus lourdement sur Ring B!

(...)

Beaucoup plus fondamentalement, bcp de témoins situés dans des parties non touchées selon la théorie officielle, ont vécu une explosion majeure et un témoin indique que cette explosion aurait eu à 9h20, soit 40 minutes avant l'impact de l'avion présumé... Un autre témoin, en la personne d'un marine ayant voulu conserver l'anonymat, indique que l'anneau B a été fortement touché par les attentats alors même que si l'on en croit la TO, cette partie du Pentagone n'aurait tout simplement pas été touchée?

C'est très étrange. Il faut continuer à creuser les témoignages du jour même.

A+

Je me permets de remonter ce fameux témoignage anonyme d'un major de la Marine, selon lequel les dégâts les plus importants lors de l'attaque au Pentagone ont été causés aux anneaux A et B, lesquels furent décimés lors de l'attaque. J'avais été très intrigué par ce témoignage, d'autant qu'il était corroboré par d'autres éléments, bien que peu nombreux et cela ne m'est jamais vraiment sorti de l'esprit même s'il faut bien dire que j'ai ne suis plus jamais tombé sur des informations allant en ce sens!

Or, il se fait que, dans son interview accordée à un journal stéphanois, le réalisateur de Zero semble abonder en ce sens, après avoir interrogé divers témoins, dont B. Honegger. Je cite le passage de cette interview qui se trouve ici : http://www.reopen911.info/News/2009/04/ … septembre/

Sur l’attaque du Pentagone, vous rejoignez la thèse de Thierry Meyssan selon laquelle jamais aucun Boeing ne s’y est écrasé…

F.F : Oui. Sur les vidéos qu’a transmises le Pentagone, on ne voit aucune trace de débris d’avions… On ne voit rien. Mais nous sommes allés plus loin, nous avons enquêté sur le système de défense propre au Pentagone, qui a été pris au dépourvu ce jour-là, nous avons enquêté aussi, et on ne le voit pas dans le film, auprès de Barbara Honegger, une journaliste réputée aux États-Unis, c’est elle qui a mis à jour le scandale de l’Irangate notamment. Barbara Honegger travaille actuellement pour le Pentagone justement. Elle est responsable de la communication du Pentagone. Eh bien, Barbara Honegger a pu rencontrer, dans le cadre de son nouveau poste, tous les intervenants du Pentagone et elle a eu accès à tous les documents internes de la maison. Elle a eu accès à la propre enquête que le Pentagone a mandatée en interne sur cette attaque. Qu’a dit Barbara Honegger suite à son propre travail d’investigation ? Elle a dit que tout le monde s’est posé les mauvaises questions au sujet de l’attaque du Pentagone, car l’important n’était pas de savoir ce qui était tombé sur le Pentagone, un avion de chasse, un missile ou un Boeing, mais bien de comprendre ce qui s’était passé à l’intérieur même du Pentagone, ce qui n’est pas la même chose. Dans l’enceinte même du Pentagone, on le voit très bien sur toutes les vues aériennes du bâtiment, on voit qu’il y a cinq anneaux constitutifs en partant du centre du Pentagone. La « chose » qui a percuté le Pentagone a donc détruit les trois premiers anneaux, le 5ème, le 4ème, et le 3ème. Or, la plupart de ceux qui sont morts au Pentagone durant l’attaque ont été tués dans le premier anneau du Pentagone, ce qui n’avait rien à voir avec l’attaque.

D.R. : De quoi sont-ils morts alors ?

F.F : Toutes les horloges internes du Pentagone se sont arrêtées précisément à 9 h 32. Les horloges internes s’arrêtent automatiquement en cas d’explosion. Or l’impact sur le Pentagone est arrivé à 9 h 37, donc 5 minutes après. Tous les témoignages de gens qui se trouvaient alors à l’intérieur de l’ édifice ont ensuite relaté une odeur de cordite. Ce sont des témoignages concordants. La cordite est un matériel important qui intervient dans la fabrication des bombes. Et on retrouve chez certains témoins l’utilisation du terme « bombe » pour relater les faits. Les rapports internes du Pentagone parlent d’une bombe, mais pas le rapport officiel de la commission d’enquête.

Je me suis permis de mettre certains passages en rouge!

Il me paraît évident que s'il se confirme que la majorité des morts se trouvaient dans les deux premiers rings, lors de l'attaque au Pentagone, la thèse des bombes à l'intérieur du Pentagone devient la seule réaliste, même s'il est possible qu'un projectile ait pu peu après frapper le Pentagone, qu'il s'agisse d'un missile, Boeing ou plus petit avion commandé à distance.

A+

 

#2 03-04-2009 21:40:27

Calixte
Invité

Re: Victimes du Pentagone

J'ai trouvé pour l'instant que çà au niveau de la localisation des victimes au sein du Pentagone http://wtc7lies.googlepages.com/911pent … ncesummary .

http://wtc7lies.googlepages.com/Pentagonfatalities.jpg/Pentagonfatalities-full.jpg

Ovales en bleu: victimes du vol 77
Ovales en orange: employés du Pentagone
Ovales en noir: non identifié

Il y avait également des victimes au premier étage.

 

#3 03-04-2009 21:51:05

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: Victimes du Pentagone

Je copie-colle mon autre message alors :

Voici ce que j'avais conclu de mes recherches à ce propos dans le fil ouvert sur le site des zeteticiens :
http://www.forum-zetetique.com/forum/fo … =930#27962

2. Etendue exacte des dégâts au Pentagone.

(...)

Autre lien sur lequel je suis retombé en fouillant les archives du 11 septembre :

http://a188.g.akamaitech.net/f/188/920/ … ttack.html

Une citation de l’article du Washington Post du 11 septembre 2001:

A 38-year-old Marine major who asked to remain anonymous said he and dozens of his colleagues rushed to the area in the Pentagon that appeared most heavily damaged — the B ring between the 4th and 5th corridors.

From two-star army generals to marine officers to navy medics .‚.‚. everybody helped," he said. He said he was part of a make-shift rescue crew that tried to pulled out a civilian who was pinned by fallen pipes and other debris. As the hot, thick, black smoke built up, the men passed wet t-shirts to one another and removed debris piece-by-piece in assembly-line fashion. "It took 30 men, 30 minutes to get just that one guy to the door 15 feet away," he said, adding that the man was cut and bruised but not seriously injured. The major said that hundreds of people worked in the B-ring area and that it was "decimated .‚.‚. that heat and fire, it could eat you alive in three seconds." Le major parle à deux reprises du B Ring. Ce témoignage est étonnant car selon la théorie officielle le B Ring n’a tout simplement pas été touché... Enfin, disons selon la théorie officielle à partir du 15 septembre 2001, car avant quatre rings avaient effrectivement été traversés par l’avion... Il en reste encore des traces assez nombreuses de cette première théorie officielle de l’avion qui traverse quatre anneaux.

Le major ayant décrit le ring B décimé s’est peut être trompé mais le fait qu’il travaille là et qu’il le répète à deux reprises. La presse du jour et même du lendemain a bel et bien relayé l’information que quatre rings avaient été touchés par la pénétration de l’avion.

http://web.archive.org/web/200212012354 … ntagon.asp

Extraits:

The five-story Pentagon is divided into five wedges, and its offices are arranged in five concentric rings connected by a series of corridors. In the crash area, the building’s outermost E-ring collapsed completely, and the worst damage extended into the first and second floors of the B-ring .

Autres sources de la même information :

http://web.archive.org/web/200212012354 … ntagon.asp
http://911review.org/Wget/amigaphil.pla … Crash.html

Dans cet extrait vidéo de témoignage, on croit pouvoir entendre un témoin également mentionner le fait que les anneaux A et B étaient joinchés de débris également mais son accent est très difficile à décrypter:

http://video.google.nl/videoplay?docid= … &hl=nl

Le fait est que, par après, cette version officielle de l’étendue des dégâts a radicalement changé et on parlait désormais du fait que les dégâts infligés au Pentagone par l’avion n’étaient pas si importants et concernaient essentiellement les rings E et D.

(...)

*** Si un parfait anglophone pouvait traduire le témoignage de la dernière vidéo, ce serait top :

http://video.google.nl/videoplay?docid= … &hl=nl

Je n'arrive pas à l'afficher


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#4 03-04-2009 22:29:13

Calixte
Invité

Re: Victimes du Pentagone

Dans les pièces du procès du Moussaoui, il y a une présentation entre autres de la localisation des victimes du Pentagone http://www.vaed.uscourts.gov/notablecas … 00318.html .

Pas réussi à l'ouvrir.

 

#5 16-06-2009 17:36:07

JiPé
Membre du forum
Date d'inscription: 04-11-2008
Messages: 784

Re: Victimes du Pentagone

Pour répondre à la demande d'AtMOH :

http://www.debunk911myths.org/pentagonscene.zip

C'est la version auto-exécutable (Flash SFX) du fameux document P200318.zip qui pose problème à l'ouverture.


2 avions, 3 tours, cherchez l'erreur ?

Hors ligne

 

#6 16-06-2009 17:50:32

AtMOH
Membre du C.A.
Lieu: PARIS, FRA
Date d'inscription: 19-03-2006
Messages: 1335

Re: Victimes du Pentagone

Merki Jipé cool

Hors ligne

 

#7 13-07-2009 09:38:09

samaouste
Date d'inscription: 22-02-2007
Messages: 2429

Re: Victimes du Pentagone

Je ressors un peu ce post pour rappeler ce détail plus que troublant. Quelqu'un a t-il creusé là dessus?

Dans la série coïncidences qui rendent fou il y a aussi le jeune Bernard Brown Jr (11 ans) qui se crashera tout près du bureau de son père (officier dans la Navy) alors que celui-ci a heureusement pris un jour de congé le 11/09 pour jouer au golf.

http://killtown.911review.org/flight77/passengers.html

His father, Bernard Sr., is a Navy chief petty officer who's works at the Pentagon and who's office is in the wing where the crash happened. Bernard took a rare day off to play golf on 9/11. Had he not — he would have been in his office at the Pentagon when the plane slammed in at 9:43.
Parlant de coincidences qui rendent fous... Voici le texte entier , traduit.

Son père, un officier en chef de la Marine , dira qu'il s'est assis avec son fils le matin du 11 septembre et ils ont eu une discussion sérieuse a propos des possibles dangers qu'il pourrait rencontrer durant le vol.

“Pour être honnête -- totalement honnête -- nous avons parlé de la mort. " A-t-il dit. “Et je lui ai dit ' N'aie pas peur. Juste parce que les évènements a venir étaient plutôt dangereux. Écoute ce que te diront les gens , et leur instructions , tout ira bien. Tu seras à la hauteur.' Il a dit 'Papa , j'ai peur'. Et je lui ai répondu 'hey, ne soit pas effrayé , n'ai pas peur de la mort. Car nous devons tous mourir un jour ou l'autre.'' Son père lui donna même un livre traitant sur la mort.

La mère de Bernard , Sinata Brown alla travaillé. Son mari Bernard prit une rare journée de congé pour aller jouer au golf. S'il ne l'aurait pas fait -- il aurait été dans son bureau au pentagon lorsque le Boeing frappa à 9:43.

Sanita n'étaient pas vraiment inquiète pour son fils. Après tout , son vol avait pris place une heure et demie plus tôt.

Tragiquement , Bernard Brown mis en terre non seulement son fils , mais également -- puisque le vol 77 transportant son fils -- s'est écrasé dans l'aile du Pentagone où il travaillait. Peu de ses collègues ont survécu.his own son’s memorial is not the only one Bernard Brown expects to attend.

“L'un de mes meilleurs amis , un gars qui travaillait pour moi , une fille qui était un officier d'entraînement " A dit Bernard. " Tout l'monde , vous savez , les gens qui travaillaient dans mon secteur , tout l'monde , tout le personnel des Marines à part peut-être 2 ou 3 que je ne connaissait pas sur cette liste. Donc , sur plus d'une trentaine , combien en avait-il , je les connaissait tous , jusqu'au dernier.'' - MSN (09/25/01)


"Ne perdez pas de vue que les hommes qui vous serviront le mieux sont ceux que vous choisirez parmi vous, vivant de votre propre vie, souffrant des mêmes maux. Défiez-vous autant des ambitieux que des parvenus ; ils ne consultent que leur propre intérêt et finissent toujours par se considérer comme indispensables"(...)  Déclaration Commune de Paris 1871

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr