ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#121 27-08-2007 22:15:34

ragondin
Membre de Soutien
Date d'inscription: 29-03-2007
Messages: 7349

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

si on regarde les sites parlant d'explosion nucléaire les relevés sismiques donne des magnitudes de 4,2 sur l'échelle de Richter.
Ces explosions sont sous terraines.


« La stratégie militaire doit désormais être pensée en fonction de la couverture télévisuelle [car] si l’opinion publique est avec vous, rien ne peut vous résister ; sans elle, le pouvoir est impuissant. »
M. Michael K. Deaver

Hors ligne

 

#122 28-08-2007 03:23:31

Sayan
Membre du forum
Lieu: Montréal , Québec
Date d'inscription: 29-09-2006
Messages: 1208

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

TruthDreamer a écrit:

Personnellement, j'ai pensé à une raison pour laquelle les données sismiques ne peuvent pas être du à la chute des premiers debris, bien sur le raisonnement n'est pas "scientifiquement prouvé" dc je n'assure rien, mais ca me parait logique wink

Comme les premiers débris sont les ... premiers (tongue) il doit y'en avoir peu, et au fur et à mesure que la tour s'effondre, les débris se font plus denses et donc plus de débris qui tombent ( ce que confirme, juste visuellement Toutes les vidéos des effondrements ) . La courbe devrait donc monter petit à petit, et non pas avoir un sursaut Immense au début, et puis chuter tres rapidement !

CQFD, enfin ... un semblant de CQFD comme la theorie des pancakes collapse tongue

Et il faut ajouter a ton raisonnement , le temps que prends les "premiers" morceaux a atteindre le sol. Ton hypothèse est des plus logique.

De même qu'il serait logique qu'une démolition par explosifs correspondent davantage aux relevés sismique , puisque l'effort initial est plus grand et diminue au fur et a mesure que la tour se démentèle.

Hors ligne

 

#123 28-08-2007 03:27:04

Sayan
Membre du forum
Lieu: Montréal , Québec
Date d'inscription: 29-09-2006
Messages: 1208

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

ragondin a écrit:

si on regarde les sites parlant d'explosion nucléaire les relevés sismiques donne des magnitudes de 4,2 sur l'échelle de Richter.
Ces explosions sont sous terraines.

Ça dépend de bien des facteurs ! ( La grosseur de la charge , le type utilisé , son emplacement , sa direction , etc )

4.2 ne doit pas être pris comme une mesure de référence. Mais simplement d'exemple comme quoi une explosion nucléaire sous terraine peut créer une onde de choc d'une telle magnétude.

Hors ligne

 

#124 28-08-2007 03:53:51

Sayan
Membre du forum
Lieu: Montréal , Québec
Date d'inscription: 29-09-2006
Messages: 1208

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

2be Orno2be a écrit:

Un document PDF de relevés sismique concernant les différents points du 11 septembre.

http://www.mgs.md.gov/esic/publications … ENTAGON%22

Le document se base sur plusieurs observatoires + ou - proche des points d'impact et des effondrements

On peut en tirer plusieurs choses.

Pour les WTC, tout les observatoires sont d'accord sur les intensités des chocs sismiques suivant leurs emplacement.

Pour le Pentagone, les résultats sont contradictoire.

Pour le vol 93, eh, que dalle...

En effet , ces 2 vols sont étranges a priori. J'ai quand même trouvé ceci :

Pour le Pentagon , c'est en effet très contradictoire. J'ai perdu le lien qui en parlait ( et ça me fait ch... au plus haut point ! ) mais j'ai lu que quelqu'un ( un chercheur ) avait demandé a voir les relevés dans l'heure qui a précedé le temps officiel d'impact. On lui a d'abord refusé. Puis après d'autres tentatives , il s'est fait répondre qu'il ne pouvait pas les avoir puisque que le DoD voulait s'en servir dans le procès de Moussaoui.

La raison pour laquelle il tenait a voir ces rélevés , c'est que premièrement il ne semblait pas y avoir eu d'onde de choc notable de l'impact du vol 77. Ce qui est quasi impensable lorsqu'on considère que le vol 11 , en frappant vers le 90e étage a causé une onde d'une magnétude de 0.9 durant 12 secondes ( ce vol allait moins vite que les 3 autres vols. )

Le vol 77 frappa au niveau du sol , a une vitesse bien supérieure au vol 11. ( Ce qui augmente considérablement la puissance du choc )

De plus , il y a l'histoire des deux horloges qui se sont arrêtées a 9h30 et 9h32 après être tombé au sol , a cause d'un impact ou d'une explosion. ( Soit au moins 5 minutes AVANT l'heure officielle ! )

Je crois vraiment qu'il y a bel et bien eu un impact enregistré au Pentagon ce matin là , mais qu'on ne PEUT PAS le révèler car la différence dans le temps est trop grande ( comparé à +/- 15 secondes avec les 2 tours )

Hors ligne

 

#125 28-08-2007 04:12:31

Sayan
Membre du forum
Lieu: Montréal , Québec
Date d'inscription: 29-09-2006
Messages: 1208

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

Pour ce qui est du vol 93 maintenant...

encore plus incroyable !


Encore une fois , la VO nous fait croire qu'il n'y a pas eu de relevé sismique relié a l'impact du vol 93.

CEPANDANT , il y a une une FORTE onde de choc dans les environs , enregistré a 10h06 AM.

Le crash du vol 93 a officiellement été placé à 10h03 AM.

3 minutes seulement avant cette onde de choc a 10h06.

C'est là que ça devient intéressant :

La FAA et le NORAD avait initialement placé l'heure d'impact a 10:06 AM. Les controleurs de Portland l'ont eu sur leur radars jusqu'à 10:06 AM ( validé par le UTC précis a la seconde ))

Mais la commission a insisté pour que ce soit a 10:03 AM

...On se demande pourquoi ?...

La bande de la boite noire fut écouté par les familles des victimes du vol 93 après que ceux-ci eurent signé un acte de non-divulgation et renoncé a tout recours contre le gouvernement. L'admin. Bush a d'abord refusé catégoriquement l'écoute , puis a dû accepter après des recours légaux.

Étrangement , les dernières 3 minutes de la bande sont manquante....

Faut savoir que la version officielle racontée aux familles AVANT l'écoute de la bande fut celle-ci :

"Les passagers du vol 93 ont héroïquement fait crasher l'avion , sacrifiant leur vies dans le but d'empêcher le vol de se crasher sur la Maison-Blanche."

Et la 2e version officielle , APRÈS l'écoute du ruban :

"Les pirates de l'air ont fait crasher l'avion pour empêcher les passagers du vol 93 d'envahir le cockpit et reprendre le controle de l'avion"

>>>  Se pourrait-il que ces 3 minutes manquantes révèlaient que les passagers avait RÉUSSI a pénetrer dans le cockpit et s'était apperçu que l'avion était un drone et/ou que c'était un faux détournement. Et que c'est là que l'Air Force a abattu cet avion en vol ? ( Pour ce qui est du cratère et de la secousse sismique ; il se peut que se soit un missile lancé au sol pour simulé justement le crash ?! )

Hors ligne

 

#126 28-08-2007 09:23:53

SmartMac
Membre Actif Asso
Lieu: Marly le Roi
Date d'inscription: 09-09-2006
Messages: 1230
Site web

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

Sayan a écrit:

Pour ce qui est du vol 93 maintenant...

encore plus incroyable !


Encore une fois , la VO nous fait croire qu'il n'y a pas eu de relevé sismique relié a l'impact du vol 93.

CEPANDANT , il y a une une FORTE onde de choc dans les environs , enregistré a 10h06 AM.

Le crash du vol 93 a officiellement été placé à 10h03 AM.

3 minutes seulement avant cette onde de choc a 10h06.

C'est là que ça devient intéressant :

La FAA et le NORAD avait initialement placé l'heure d'impact a 10:06 AM. Les controleurs de Portland l'ont eu sur leur radars jusqu'à 10:06 AM ( validé par le UTC précis a la seconde ))

Mais la commission a insisté pour que ce soit a 10:03 AM

...On se demande pourquoi ?...

La bande de la boite noire fut écouté par les familles des victimes du vol 93 après que ceux-ci eurent signé un acte de non-divulgation et renoncé a tout recours contre le gouvernement. L'admin. Bush a d'abord refusé catégoriquement l'écoute , puis a dû accepter après des recours légaux.

Étrangement , les dernières 3 minutes de la bande sont manquante....

Faut savoir que la version officielle racontée aux familles AVANT l'écoute de la bande fut celle-ci :

"Les passagers du vol 93 ont héroïquement fait crasher l'avion , sacrifiant leur vies dans le but d'empêcher le vol de se crasher sur la Maison-Blanche."

Et la 2e version officielle , APRÈS l'écoute du ruban :

"Les pirates de l'air ont fait crasher l'avion pour empêcher les passagers du vol 93 d'envahir le cockpit et reprendre le controle de l'avion"

>>>  Se pourrait-il que ces 3 minutes manquantes révèlaient que les passagers avait RÉUSSI a pénetrer dans le cockpit et s'était apperçu que l'avion était un drone et/ou que c'était un faux détournement. Et que c'est là que l'Air Force a abattu cet avion en vol ? ( Pour ce qui est du cratère et de la secousse sismique ; il se peut que se soit un missile lancé au sol pour simulé justement le crash ?! )

La suite dans :

La faillite des médias De David Ray Griffin, aux éditions Demi-Lune.  wink


Nous reviendrons vivants du Mordor, car nous le valons bien !!!  cool

Hors ligne

 

#127 20-01-2008 02:19:06

TITOUMX
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 06-12-2007
Messages: 9

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

Salut la compagnie, je suis désolé si cette vidéo a déjà été publiée, mais si ce n'est pas le cas, regardez bien à partir de 1min 30  en bas à droite aprés le crash du second avion. Puis à gauche mais c'est moins flagrant.

Encore une fois, désolé si ça a déjà était publié .

[youtube]http://fr.youtube.com/watch?v=G6imIxpEW … re=related[/youtube]

Dernière modification par TITOUMX (20-01-2008 21:06:37)

Hors ligne

 

#128 26-10-2008 20:32:00

intactsaphir
Membre de Soutien
Lieu: en France
Date d'inscription: 31-12-2007
Messages: 50

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

Bonjour Forum
Est-il possible vu le début de la discussion, le 17 septembre 2006, d'avoir un récapitulatif exhaustif de la question initiale posée?

Comment interpréter le "seismic record at Palissades"

Que veut dire les cette inscription : 300nm/s (vitesse du défilement papier?)

Peut-on faire une comparaison entre les amplitudes du "first et second impact" et celles  des "first & second collapse" (inscriptions du graphique)

Au vu du post #1 on calcule une différence de 14 secondes entre la date relevée par le sismographe (08:46:26) et  le relevé de radars 08:46:40.
Autrement dit le choc de l’impact du premier avion ne serait pas pris en compte par le sismographe. De même pour le second choc du second avion.

Les inscriptions du graphique "first impact et second impact" ne sont apparemment pas les justes libellés. Il faudrait les appeler premier événement et second évènement par exemple au vu du "bruit" normal.
Merci de vos lumières.
IS

Hors ligne

 

#129 26-10-2008 20:55:04

intactsaphir
Membre de Soutien
Lieu: en France
Date d'inscription: 31-12-2007
Messages: 50

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

Bonsoir Forum
J'ai modifié le graphique du 1er post pour comprendre.
http://nsa03.casimages.com/img/2008/10/26/08102608483280195.jpg
IS

Hors ligne

 

#130 26-10-2008 21:43:02

Winston
Membre Actif
Lieu: Annecy
Date d'inscription: 17-09-2006
Messages: 2083

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

Dans les deux cas, une explosion majeur dans les sous-sol des deux buildings, donc.
Je dis dans les sous-sols, car à voir l'effet quasi-nul des impacts des avions, il ne peut s'agir que d'explosions sous-terraines.


"Ceux qui ont le privilège de savoir ont le devoir d'agir." Albert Einstein

Hors ligne

 

#131 09-11-2008 02:50:10

davaro
Membre du forum
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 1051

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

Si le graphique est juste , il me semble qu'on peut deduire que la sape des fondations  s'est effectué en même temps que l'effondrement des tours .

Hors ligne

 

#132 09-11-2008 20:38:36

intactsaphir
Membre de Soutien
Lieu: en France
Date d'inscription: 31-12-2007
Messages: 50

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

Bonsoir forum
A davaro

"si le graphique est juste"

Le graphique de référence est constamment proposé sur le net.

En suivant ce lien http://www.ldeo.columbia.edu/cgi-bin/LC … hr_heli.pl on peut rechercher dans les archives le sismographe de la journée du 11 septembre 2001.
Voici l'image obtenue:
http://nsa03.casimages.com/img/2008/11/09/mini_081109073332938824.jpg

Faut-il  configurer autrement les paramètres?

Comment interpréter les courbes, le temps, les échelles les lieux d’enregistrements?

On observe plusieurs anomalies sismiques dont les plus fortes se produisent aux environs de 9h 18’, 13h59’ et 14h 28’ (GMT=UTC).

Les 2 dernières pourraient être celles des effondrements des tours jumelles. Quid de l'anomalie sismique de 9h18’ laquelle est plus soutenue que les suivantes?

On observe d’autres anomalies sismiques plus faibles en hauteur à 15h02, 15h16, 15h30.

1) Où sont les événements corrélatifs aux impacts d'avions ?

2) On  n'observe pas  d’anomalie sismique vers 21h20 laquelle s’apparenterait à l'effondrement du WTC7?.

Un spécialiste s’il vous plait pour l'analyse des anomalies sismiques...
Merci de bien vouloir nous éclairer.


IS

Dernière modification par intactsaphir (12-11-2008 20:57:06)

Hors ligne

 

#133 09-11-2008 21:59:14

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

C'est une bonne chose nous soyons plusieurs à désirer réouvrir ce dossier. L'étude complète de ce fil est dans mes projets mais devra attendre quelques jours encore. N'ayant aucun savoir particulier dans ce domaine, j'espère aussi que des connaisseurs nous apporteront des lumières.

En attendant, voici un article que certains ne connaissent peut-être pas :
http://www.nucleardemolition.com/GZero_Report.pdf.
(Ce lien ne fonctionne pas ici alors qu'il fonctionne partout ailleurs ! Par exemple en #158.)

Son auteur, Tahil, essaie d'y défendre la thèse d'une démolition des Tours par la fusion  d'un petit réacteur nucléaire sous chacune d'elle. Nous en avons discuté sur Explosion nucléaire sous-terraines au WTC, hoax à confirmer. Même si cette théorie paraît bien peu défendable, l'étude comporte deux composantes particulièrement intéressantes : une analyse statistique des éléments chimiques trouvés autour du WTC, ainsi qu'une analyse  des sismogrammes de Palisades. Tahil s'y montre bon pédagogue.


Table d'orientation

__________________________________________________________________

Dernière modification par Keussèje (08-12-2008 22:04:46)

Hors ligne

 

#134 09-11-2008 23:05:33

intactsaphir
Membre de Soutien
Lieu: en France
Date d'inscription: 31-12-2007
Messages: 50

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

Bonsoir Keussèje
J'étais sûr de vous rencontrer sur cette discussion.
Merci en tous cas pour les liens. Assisterez-vous vous à la conférence de M. Gage jeudi?
IS

Hors ligne

 

#135 12-11-2008 00:11:26

davaro
Membre du forum
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 1051

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

Sur le premier graphique , je trouvais curieux de voir les impacts d'avion
Sur ton nouveau graphique , on ne voit plus ces traces !.

Quel est celui qui est juste ?

Pensez vous qu'un avion de 90 t avec un fuselage trés fragile percutant une tour de peut etre 300000 t puisse avoir un impact sur un seismographe 350 m en dessous ?


Si vous lancez un oeuf dans un cactus de 3 metres et que l'oeuf s'encastre dans le cactus , le sol tremble ?


Les tours s'effondrent en dix secondes en continue en commençant par le haut  , il n'y a pas de gros choc sur le sol , le choc est continue sur 5 secondes voire moins .
Je pense que les 2 traits fins maxi sont du à la sape des fondations . Court et detonnant .

Sinon je pensais à un truc hier , une boite d'allumettes que tu fais tomber de 2 metres sur une table de seismographe    et  les même allumettes que tu soupoudres à 2 metres sur le seismographe  hmm

Pas le même effet au niveau du choc

Dernière modification par davaro (12-11-2008 01:14:42)

Hors ligne

 

#136 12-11-2008 01:43:27

davaro
Membre du forum
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 1051

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

Je me demande si la lecture de ce graph ne se fait pas de bas en haut . 

Même de bas en haut on ne retrouve  toujours pas les 7 heures entre l' effondrement WTC2 et WTC7


.
http://www.casimages.com/img.php?i=0811 … 938824.jpg

Dernière modification par davaro (12-11-2008 01:44:39)

Hors ligne

 

#137 12-11-2008 06:24:42

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

davaro a écrit:

Sur le premier graphique , je trouvais curieux de voir les impacts d'avion
Sur ton nouveau graphique , on ne voit plus ces traces !.

Quel est celui qui est juste ?

En effet, en passant au temps universel, on trouve bien les événements sismiques attendus à 13h59 et à 14h28 ; par contre on ne voit rien à 12h46, ni à 13h02 (les présumés impacts), ni même à 21h20 (WTC7). A l'inverse il s'observe un événement violent à 9h19 (mais de localisation inconnue).

Il faudrait voir si cela ne tient pas à un choix de paramètres. Les images de boutons, en bas, semblent proposer une telle possibilité.

Pensez vous qu'un avion de 90 t avec un fuselage trés fragile percutant une tour de peut etre 300000 t puisse avoir un impact sur un seismographe 350 m en dessous ?

Si vous lancez un oeuf dans un cactus de 3 metres et que l'oeuf s'encastre dans le cactus , le sol tremble ?

Une analogie de ce genre est-elle pertinente ? On peut douter de la similitude entre les propriétés mécaniques du cactus et celles d'une structure d'acier (élasticité, etc).

Pour répondre à la question, il faudrait pouvoir en appeler à l'expérience acquise, en trouvant des événements plus comparables.

Dernière modification par Keussèje (12-11-2008 06:29:06)

Hors ligne

 

#138 12-11-2008 07:55:59

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

A l'intention de ceux qui voudraient acquérir quelques connaissances de base en sismologie, dans l'optique qui nous intéresse ici, voici d'abord un petit guide wikipédien.
L'article Ondes sismiques est la base de tout. Il est simple et ses petites animations rendent très claire l'explication des types d'ondes à connaître.
On trouve aussi quelques précisions simples et utiles dans l'article Mesure en sismologie.
A Sismogramme, par contre, on ne trouve pas tout ce que l'on aimerait trouver. Quelques détails méritent néanmoins un coup d'oeil.
L'article Sismologie, fort riche, concerne peu notre affaire. Mais, par ses nombreux liens, il peut servir de plaque tournante.

L'article de Tahil (partie 4, page 73) est de tout premier intérêt parce qu'il rappelle succinctement ces connaissances générales et les applique au cas du WTC, avec analyse de sismogrammes. Son anglais n'a rien de difficile, si ce n'est le vocabulaire propre à la matière. La connaissance des bases (ondes de volume --> body waves, etc.) et l'utilisation d'un dictionnaire devraient suffire pour en tirer profit.

Pour les documents provenant du LCSN (graphiques et rapports), voir les liens mis en #1 et en #35.


Table d'orientation

__________________________________________________________________

Dernière modification par Keussèje (08-12-2008 22:03:57)

Hors ligne

 

#139 13-11-2008 10:32:07

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

    
Résumé de tout ce qui précède, pour ce qui touche aux enregistrements sismiques

    RajOr a lancé en #1 le débat sur les enregistrements sismiques en rapport avec le WTC, réalisés à Palisades par le LDEO (Lamont-Doherty Earth Observatory) de l'Université Columbia. Plus précisément, une incohérence a été mise en évidence sur l'horaire de l'impact des avions. Le LDEO donne 08:46:26 et 09:02:54, alors que la Commission d'enquête donne 08:46:40 et 09:03:11, suivant en cela la FAA (Federal Aviation Administration).
    Ces dernières indications, plus tardives de 14 s et 17 s respectivement, sont jugées peu douteuses. Celles du LDEO, qui seraient donc fausses, correspondent pourtant chacune à un événement sismique notable. Si ce ne sont pas les impacts, de quoi s'agit-il ? On pense, bien sûr, à l'explosion dont a témoigné William Rodriguez.

    En #33, lak a fait valoir une autre incohérence. Elle concerne les heures des effondrements des Tours. Le LDEO donne 09:59:04 et 10:28:31, ce dont la FEMA (Federal Emergency Management Agency) fait les heures des débuts d'effondrement. Or des enregistrements sismiques ne peuvent pas fournir de pareilles indications puisqu'ils ne témoignent que des chocs subis par le sol et qu'il a fallu un certain temps aux premiers débris pour l'atteindre.
    Pour en décider, il a été fait appel aux enregistrements télévisuels accompagnés d'une indication horaire (CNN, ABC). Après examens et contre-examens, les participants se sont accordés, en #67, sur le fait que les effondrements avaient effectivement commencé avant les heures indiquées par le LDEO et la FEMA.
    RajOr a alors proposé que l'on revienne à la question initiale, mais la discussion a continué sur des sujets voisins, notamment sur le sens à donner aux paroles de Rodriguez.

    En #124, Sayan fournit des informations sur les enregistrements relatifs au Pentagone et à Shanksville, lesquels comportent leurs propres bizarreries.

Conclusion

    Il n'est sans doute pas utile, dans l'immédiat du moins, de revenir sur la mise au point relative aux débuts d'effondrement. En revanche, la question initiale, potentiellement plus décisive, est à reprendre. Les critiques de Tahil montrent que d'autres éléments sismographiques méritent d'être examinés avec soin. Il ne paraît donc pas superflu, effectivement, de revenir sur la signification des sismogrammes et des diverses indications qu'ils portent.

Remarques

●  Sur les sismogrammes du LDEO, l'unité des ordonnées, lesquelles sont censées êtres des « amplitudes », est celle d'une vitesse (nm/s). Cela montre que le sismomètre utilisé était un céléromètre et non un accéléromètre.
●  À la question de savoir si les heures indiquées par le LDEO tenaient compte de leur durée de propagation (#41), lak a répondu affirmativement, ajoutant que cela pouvait se lire en #1. Or je n'en ai pas trouvé trace (RajOr n'aurait-il pas remplacé après-coup, en second lien, le rapport sur le WTC par le rapport sur le Pentagone ?).

Proposition de code pour les rapports du LDEO et les sismogrammes

    LW = Rapport sur le WTC, en http://www.ldeo.columbia.edu/LCSN/Eq/20 … EO_KIM.pdf
    LP = Rapport sur le Pentagone et Shanksville, en http://www.mgs.md.gov/esic/publications … ntagon.pdf
    LW1 = figure 1 du rapport LW, etc.


Table d'orientation

__________________________________________________________________

Dernière modification par Keussèje (08-12-2008 22:02:29)

Hors ligne

 

#140 14-11-2008 16:48:24

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

Ceci corrobore-t-il les observations de Keusseje?



Connaissiez-vous cette vidéo?
Peut-on se fier à son authenticité?
Est-elle convaincante dans sa démonstration?

A+


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#141 14-11-2008 17:52:17

fantou
Nouveau membre du forum
Date d'inscription: 14-11-2008
Messages: 12

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

Connaisait non.
Authenticité indispensable à demander
Convaincante, oui beaucoup car la détonation fut le depart de la demolition.

Hors ligne

 

#142 14-11-2008 21:32:46

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

En s'en tenant à l'image, cette vidéo ne prouve rien. La partie gauche résulte clairement d'un montage. Ce n'est pas l'angle d'un immeuble qui occupe le premier plan puisque, lorsque le tuyau semble vibrer, la façade vibre de la même manière, tandis que la limite verticale ne bouge pas.

Il faudrait en savoir un peu plus sur son origine.

Dernière modification par Keussèje (14-11-2008 21:33:42)

Hors ligne

 

#143 15-11-2008 03:05:40

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

Keusseje, je pense comme toi (ou vous).
En plus, à mon humble avis, le tube ne bouge pas de la même manière au ralenti.
Cela me semble un faux grossier.
Que faut-il en conclure?

Dernière modification par charmord (15-11-2008 03:10:59)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#144 15-11-2008 03:14:37

Coubiac
Membre Actif
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 17-05-2006
Messages: 5432

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

Sur quoi tu te bases pour dire que c'est un faux grossier ? Je vois pas bien, et Keussèje je ne comprends pas non plus ce que tu veux dire décidément. roll

Hors ligne

 

#145 15-11-2008 03:17:37

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

Que représente le parrallépipède noir sur la gauche de l'écran?


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#146 15-11-2008 03:19:38

Coubiac
Membre Actif
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 17-05-2006
Messages: 5432

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

Ben c'est l'immeuble non ? Ensuite il ya un zoom sur le tuyau c'est peut être ce qui te déroute.
Sinon des trépieds de caméra qui tremblent yen a eu un paquet ce jour là, un des plus célèbre --> http://www.plaguepuppy.net/public_html/ … fiedtx.mov

Hors ligne

 

#147 15-11-2008 03:32:42

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

Mais quel immeuble de cette hauteur?
Et pourquoi, le bandeau horizontal plus clair est-il si peu large au ralenti par rapport aux images supposément prises en temps réel?
Et pourquoi le tube bouge-t-il de manière plus autonome par rapport au mouvement de l'image du prétendu building en temps réel que au ralenti.
Je peux évidemment me planter


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#148 15-11-2008 03:40:43

Coubiac
Membre Actif
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 17-05-2006
Messages: 5432

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

http://www.picdo.net/Fichiers/b8c8eb7d3cf9b01f99992dc67d499267/image.PNG

Voilà ça devrait être plus clair.

Hors ligne

 

#149 15-11-2008 03:42:42

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

Je veux dire que le tube est beaucoup plus décentré à gauche qu'il ne l'est au ralenti.
C'est mo,n impression mais il évident que je suis influencé par le fait que j'éprouve bcp de méfiance par rapport aux vidéos qui sortent 7 ans après et sans la moindre source


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#150 15-11-2008 03:45:22

Coubiac
Membre Actif
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 17-05-2006
Messages: 5432

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

Mais il n'y a pas de ralenti dans cette vidéo.. Je comprends pas ce que tu vois.
En tout cas j'ai pas souvenir d'avoir vu cette vidéo, faudrait lui ouvrir un fil.

Hors ligne

 

#151 15-11-2008 03:45:31

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

Coubiac a écrit:

http://www.picdo.net/Fichiers/b8c8eb7d3 … /image.PNG

Voilà ça devrait être plus clair.

Ce devrait...
Ils ont coupé une partie du building sur le partie zoomée (et pas au ralenti évidemment!) alors?
Excuse moi si je délire, il est tard

Dernière modification par charmord (15-11-2008 03:48:27)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#152 15-11-2008 03:49:16

Coubiac
Membre Actif
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 17-05-2006
Messages: 5432

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

Ah ben tout s'explique parce que je t'assure qu'il n'y a pas de ralenti dans cette vidéo wink.
La première fois la vidéo est normale non retouchée, la deuxième il y a un juste un zoom sur le haut du tuyau comme indiqué sur l'image, ce zoom concerne uniquement le carré qui est en rouge. Ce zoom est là juste pour mettre en évidence les vibrations.

Hors ligne

 

#153 15-11-2008 04:04:56

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8287

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

Bon, si ces images sont authentiques, qu'en penser?


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#154 15-11-2008 08:30:15

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

Que vous inspire l'analyse tahilienne ?

Hors ligne

 

#155 15-11-2008 10:45:37

intactsaphir
Membre de Soutien
Lieu: en France
Date d'inscription: 31-12-2007
Messages: 50

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

Bonjour forum
Le son de la vidéo ci-dessus provient, me semble-t-il, de la bande son de "911 Eyewitness" de Richard Siegel lequel a filmé la scène de l'autre côté de la rivière Hudson, sa caméra ayant enregistré des vibrations avant l'effondrement.
IS

Hors ligne

 

#156 15-11-2008 11:04:29

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

Ce tuyau essaierait-il de se faire passer pour un sismographe ?

Hors ligne

 

#157 15-11-2008 12:16:45

Winston
Membre Actif
Lieu: Annecy
Date d'inscription: 17-09-2006
Messages: 2083

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

J'ai bien regardé, et il se trouve que le tuyau ne bouge pas, ou presque pas. C'est la caméra qui tremble, pas le tuyau.

Avec le son corrélé de 9/11 eyewitness, c'est tout simplement frappant. Je n'avais encore jamais vu cet angle de vue, et il est vraiment très impressionnant.

Je pense qu'on tient un bon élément pour faire une news, il reste à envoyer un message à la personne qui a posté cette vidéo pour lui demander ses sources, qui l'a filmée , son nom exetera pour l'autenthifier et peut-être même avoir un petit témoignage du caméraman.

Edit// Je lui ai envoyé un message via youtube. Attente de réponse.

Dernière modification par Winston (15-11-2008 12:22:32)


"Ceux qui ont le privilège de savoir ont le devoir d'agir." Albert Einstein

Hors ligne

 

#158 16-11-2008 19:02:27

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique


                                                L'analyse de William Tahil

    Tahil soutient la thèse, très peu vraisemblable, d'une destruction des Tours jumelles d'origine nucléaire (fusion de petits réacteurs). Il l'appuie des considérations de divers ordres : composition chimique des poussières, effets sismiques, activité thermique, aérosols, apparences d'explosions  (plus quelques fort peu scientifiques).  Les considérations scientifiques militent avec sérieux en faveur de la thèse des explosions ; ce sont les déductions en faveur du caractère nucléaire des explosions qui sont trop légères. On se concentre ici sur les aspects sismologiques qui pourraient nous être utiles sur ce fil et, en particulier, sur les arguments en faveur d'explosions majeures, en laissant de côté la question de la nature de ces dernières.

Types d'ondes
    Il est d'abord délivré un bref exposé des connaissances élémentaires à posséder sur les ondes sismiques. Elles se répartissent en deux catégories, les ondes de volume, qui se meuvent à l'intérieur de la Terre, et les ondes de surface. Les ondes de surface sont de Love ou de Rayleigh.
    Les ondes de volume sont elles-mêmes primaires ou secondaires, les différences portent sur la vitesse de propagation et sur la force, c'est-à-dire sur l'amplitude. Les ondes primaires (longitudinales) sont plus rapides que les secondaires (transversales). Lorsqu'elles sont causées par un tremblement de terre, les primaires sont généralement plus faibles que les secondaires ; causées par une explosion, elles sont au contraire plus fortes. Dans ce cas, les enregistrements présentent donc une forte amplitude d'emblée, de manière concentrée, alors que, dans un tremblement de terre, il y a progressivité et étalement.
    Pour les ondes de surface, la différence porte sur la fréquence. Les ondes de Rayleigh sont de plus haute fréquence que celles de Love, surtout dans un voisinage proche. Les explosions (carrières) produisent des ondes de Rayleih, tandis que les ébranlements (marteau hydraulique) produisent des ondes de Love.
    En résumé, les explosions se traduisent par des ondes de volume fortes (primaires) ou par des ondes de surface de haute fréquence (Rayleigh).

Explosions
    Le 11-9-1, il n'a pratiquement été détecté que des ondes de surface. Elles étaient de type Rayleigh, et de haute fréquence au loin aussi bien qu'à proximité. Ces caractéristiques correspondent à des explosions en surface ou juste dessous.
    Sur le sismogramme LW1 (celui que l'on trouve en #1 et en #129 ; code et rapports en #139), la partie correspondant aux effondrements présente la forme caractéristique de l'explosion : violence immédiate et relative brièveté (5 à 6 secondes). On note, juste avant, quelques ondes de basse fréquences et de ce fait plus rapides.

Comparaisons
    Les géologues de l'Université Columbia rappellent qu'en 1983, l'explosion d'un réservoire de carburant à Newark avait produit des ondes de Rayleigh de haute fréquence « comparables à celles du deuxième effondrement au WTC ». Des ondes de volumes avaient également été détectées en cette occasion.
    L'explosion de 1993, au niveau B2 de la Tour nord, n'avait pas été perçue.
    LW4 permet la comparaison du 11-9-1 avec avec tremblement de trerre à Manhattan (janvier 2001).

Énergie
    Tahil affirme (mais sans justification) que les impacts ne peuvent avoir eu sur le sismogramme l'incidence alléguée (magnitudes 0,9 et 0,7).
    L'amplitude, en début d'effondrement, étant vingt fois ce qu'elle est ensuite, l'énergie enregistrée y est quatre cents fois plus grande. Sur l'échelle de Richter, la magnitude 1 correspond à 15 kg de TNT (forte explosion sur site de construction) et la magnitude 2,3 à 4 tonnes TNT .
    Considérant qu'une part de l'énergie potentielle a servi à la destruction et à la pulvérisation, que peu de béton a heurté le sol et que l'acier a été dispersé, l'énergie à transmettre au sol n'a pu être très élevée. En outre la conversion en énergie susimique se fait avec un très faible rapport et la transmission s'est étalée dans le temps. Ces considérations, qui restent qualitatives de la part de Tahil, le confortent dans l'idée que l'enregistrement est loin d'avoir traduit le seul effondrement.

Énigmes
    Les géologues disent avoir observé les enregistrements des impacts et des écroulements « souvent à des temps différents de ceux qui ont été rapportés par ailleurs ». Or on ne voit rien de tel dans les indications horaires.
    Tahil observe que le sismogramme révèle trois événements sur lesquels rien n'a été dit (11h01, 11h15, 11h29).


Table d'orientation

__________________________________________________________________

Dernière modification par Keussèje (08-12-2008 21:58:41)

Hors ligne

 

#159 18-11-2008 22:55:57

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

On peut remarquer que Tahil évite deux problèmes de base.

Il aurait pu signaler, au titre des généralités sur les ondes sismiques, comment on détermine leur origine, ce qui aurait été l'occasion de dire que les signaux du WTC n'ont pas été reçus qu'à Palisades.

Plus sérieux pour nous : Tahil évacue la question de la durée de la propagation. Il semble dire que la proximité géographique pourrait expliquer la coïncidence entre heures de départ et d'arrivée des ondes.

Hors ligne

 

#160 19-11-2008 07:46:54

Keussèje
Membre du forum
Date d'inscription: 20-08-2008
Messages: 946

Re: Preuve d'explosifs par relevé sismique

LW, le rapport proprement dit du LDEO relatif au WTC, tient en neuf pages, dont la moitié en texte. Voici une présentation de ce dernier, mi-résumé, mi-traduction. Elle rassemble les considérations et les passages susceptibles de nous intéresser tout particulièrement. LW provient d'un répertoire où il est accompagné de sept fichiers. Cinq sont des images d'enregistrement.

Les numéros des sections sont des ajouts. Les extraits traduits sont entre guillemets. La traduction, y compris pour les titres, privilégie le mot-à-mot.

   
Ondes sismiques engendrées par les impacts d'avion et les effondrements d'immeuble au World Trade Center, à New York.


1.  Signaux arrivés à Palisades provenant des impacts et des effondrements

«  Alors que les épouvantable événements du 11 septembre se déroulaient, nous trouvâmes  que nous avions enregistré de nombreux signaux sismiques [provenant] des impacts d'avion et des effondrements d'immeuble [venant] des tours du Worls Trade Center (WTC), souvent à des temps différents de ceux ayant été rapportés ailleurs [often at times different than those being reported elsewhere] ».

L'origine des temps a été déterminée à l'aide des ondes de Rayleigh, en considérant que leur vitesse de propagation était de 2 km/s. Les résultats sont obtenus avec une incertitude de 2 s.

La partie d'enregistrement relative à l'immeuble n° 7 n'est pas donnée dans le présent rapport. Elle figure dans le dossier.

La figure 1 montre trois autres petits signaux, ainsi que deux autres (12h07mn38s et 12h10mn03s, heure locale ; absents en fait sur la figure LW1), qui « pourraient avoir été engendrés par des effondrements supplémentaires ».

2.  Observations dans les États du Moyen-Atlantique et de Nouvelle-Angleterre

Les ondes étaient presque exclusivement de surface.

À Palisades, la fréquence des ondes fut comprise entre 1 Hz et 2 Hz pour les « impacts » et elle alla jusqu'à 10 Hz pour les « écroulements ».

Les ondes de surface « de faible période » ont prédominé à des distances supérieures à 200 km. Leur vitesse de 3,5 km/s était caractéristique d'ondes de Love.

3.  Ondes sismiques dans la région du grand New York

LW3 présente les enregistrements de stations relativement proches. « Au contraire des signaux aux stations distantes, les ondes prédominantes sont des ondes de surface de faible période (environ 1 s), dites de Rayleigh, avec des vitesses de groupes entre 2,3 et 1,5 km/s. » Le « au contraire » initial  [unlike] n'est paradoxal que si l'on se fixe sur les périodes. Il montre que les auteurs attirent l'attention sur le type d'ondes (Rayleigh et non plus Love).

« Ainsi, nous concluons que la durée de la pulsation à ces quatre stations reflète bien que la génération d'énergie sismique venue de l'effondrement fut délivrée en 5-6 s. Une portion de la durée de la pulsation résulte probablement de la dispersion d'ondes de Rayleigh. »

Précédemment, il avait été observé des ondes de faible vitesse venues « d'explosions de carrière ». « Leurs arrivées les plus importantes furent aussi les ondes de Rayleigh, de faible période. Les Rayleigh de faible période ne sont bien excitées que pour des sources en surface ou très peu profondes, ce qui est le cas pour le WTC. »

« Les ondes sismiques à PAL [ = Palisades] et à MANY sont aussi plus complexes que celles des autres stations de la Figure 3, indiquant probablement des arrivées réfractées à travers les deux types de terrain. À MANY 10 s séparent les deux arrivées. »

4.  Comparaison avec des signaux de tremblements de terre, d'explosion de carburant et d'effondrement de mine

Un tremblement de terre à Manhattan, en janvier 2001, fut comparable par l'amplitude et la magnitude. L'enregistrement, présenté en LW4, montre des ondes de volume. « La profondeur de 7 km du tremblement de terre supprima l'excitation des [ondes de] Rayleigh de faible période, qui est si importante [prominent] pour l'effondrement. La différence dans l'excitation de fréquences plus élevées peut être attribuée aussi à la brièveté du glissement dans les petits tremblements de terre comparée au temps de source combiné[e] [combined source time] de plusieurs secondes du système complexe des tours et des fondations répondant aux impacts et écroulements. »

On note une ressemblance avec l'effondrement d'une mine de sel, en 1994, événement plus long qu'un tremblement de terre lui aussi..

L'explosion d'un camion piégé au WTC, en 1993, n'avait pas été perçue. Il contenait « approximativement 0,5 tonnes d'explosif ».

Un réservoir de carburant de ferme avait explosé près de Newark, en janvier 1983. Il avait été observé « des ondes P et S et des ondes de Rayleigh de faible période (magnitude 2,3) à PAL. Ses Rayleigh sont comparables à celles du deuxième effondrement au WTC. »

« [...] Au-lieu que les ondes sismiques excitées par les impacts et les effondrements au WTC sont de surface et de faible période [...] ».

5.  Signification des résultats pour les conditions sur site

Seule une toute petite fraction des énergies a pu prendre forme sismique. Celle qu'ont reçue les autres immeubles du WTC n'était pas suffisante pour les détruire.

Table d'orientation

Dernière modification par Keussèje (28-11-2008 10:41:17)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr