ReOpen911.info : Site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Annonce

Les propos tenus sur ce forum n'engagent que leurs auteurs et n'impliquent en aucun cas leur approbation par l'ensemble du mouvement (plus d'infos). L'association ReOpen911 est une initiative citoyenne et bénévole indépendante de tout mouvement politique, philosophique et religieux.

Merci de soigner vos messages, restez courtois et constructifs. Un message ne respecte pas le règlement ? Signalez-le en utilisant la fonction "signaler" en bas de chaque message. Toute discussion sur la modération ne doit se faire QUE par MP, et non sur le forum...

Vous pouvez contacter l'équipe de modération à l'adresse : moderation [ at ] reopen911.info

Vous n'êtes pas identifié.

#1 30-05-2008 11:22:26

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

La démolition des tours était-elle un coup dans le coup?

Il y a un point qui me chiffonne dans l'ensemble des événements du 11 septembre : croyons-nous vraiment que les concepteurs de ces attentats avaient besoin de la démolition des tours WTC? Les crashes dans les tours n'étaient-ils pas suffisants pour l'effet Pearl Harbour, dans l'inconscient collectif?

Ne pensez-vous pas que la démolition des tours - celle-ci serait-elle démontrée et hors de doute, ce qui n'est pas encore le cas même si de très fortes présomptions existent - puisse alors avoir été un "coup dans le coup", dont les bénéficiaires seraient différents de ceux de l'opération principale de détournement et crash des avions?

Je m'explique.

Pourquoi la faction ayant imaginé le Pearl Harbour, motivé par des considérations aussi bien géopolitiques que purement lié au profit personnel d'entreprises choisies, à savoir le détournement éléctronique d'avions ou le remplacement par des drones militaires maquillés aurait-elle pris le risque de faire foirer toute cette opération en prévoyant une démolition contrôlée des tours ou en ajoutant des bombes à des endroits stratégiques comme aux sous-sols?

Ces actes n'étaient-ils pas nécessairement très remarquables, comme le démontre le fait qu'ils ont été remarqués par nombre de personnes?

Pour aller plus loin, pourquoi aller planter non loin des tours un camion avec une peinture murale d'un avion télécommandé fonçant sur une tour WTC, soit la signature du méfait ayant été éventuellement commis par d'autres?

J'ai énormément de mal à admettre que lorsque l'on projette une opération d'une telle envergure, on prévoit un scénario aussi risqué et même bancal que celui de la théorie officielle. Et j'ai encore plus de mal à penser que les concepteurs aient tout misé sur un cover up pouvant ratrapper les approximations éventuelles de leur scénario, sans prendre la précaution élémentaire de mettre la presse dans sa poche en amont des attentats, ce que je persiste d'ailleurs à trouver aussi irréaliste que manifestement non avéré par le simple visionnage des JT live, exception peut-être de Fox qui n'a pas trop compromis la théorie officielle dans les premières heures de diffusion...

On pourrait alors imaginer que ceux qui ont placé des bombes et piégé les tours étaient des personnes différentes poursuivants des intérêts différents que ceux qui avaient mis au point le plan type Pearl Harbour bis... Par exemple, des intérêts immobiliers ou de bon aménagement du territoire (sic) de New-York et évidemment les intérêts financiers colossaux qui les accompagnent.

Le 11 septembre, il y aurait ainsi eu un round de négociations entre les protagonistes des différents coups, avec la situation où chacun pouvant être accusé par l'autre, tout le monde a décidé et était forcé de s'entendre sur la théorie officielle élaborée en quelques heures. Tous ceux là sont obligés de jour la partition d'un cover up en y mettant les moyens.

Qu'en pensez-vous?


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#2 30-05-2008 11:33:48

Dominique LW
Membre du forum
Lieu: Nancy
Date d'inscription: 29-11-2006
Messages: 382

Re: La démolition des tours était-elle un coup dans le coup?

Il semble aussi que ceux qui ont spéculé sur les titres des 2 compagnies d'aviations (put options sur AA et UA) ont pris des risques importants ... et ont joué très perso sur le coup. Mais il faut quand même une certaine cohérence dans ce groupe car j'ai du mal à imaginer tout l'establishment US d'accord avec un plan pareil. Maintenant, il est possible que certains insiders aient voulu profité du coup pour avancer leurs propres pions sachant qu'ils seraient couvert par l'histoire officielle ...

Hors ligne

 

#3 30-05-2008 12:05:00

ALIBABA25
Membre de Soutien
Date d'inscription: 08-12-2006
Messages: 1318

Re: La démolition des tours était-elle un coup dans le coup?

Moi je trouve que "le coup dans le coup" est bien à la mode sur ce forum en ce moment.

Hors ligne

 

#4 30-05-2008 12:11:56

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: La démolition des tours était-elle un coup dans le coup?

@libaba,

Cela fait déjà un petit temps que je me faisais cette réflexion. Ce n'est donc pas un mouvement de mode mais le fruit d'une réflexion.
Ceci étant, je ne parle ici que d'une hypothèse à discuter et n'entends pas imposer la moindre vue à quiconque.


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#5 30-05-2008 12:29:52

ragondin
Membre de Soutien
Date d'inscription: 29-03-2007
Messages: 7349

Re: La démolition des tours était-elle un coup dans le coup?

(le coup dans le coup est une hypothèse et sans hypothèse il n'y a pas d'investigation)
Pour Charmord 

Il exite un société ABM Industries qui s'occupe de la maintenance des bâtiments et qui était dans le World Trade Center.
Un nom ressort Linda Chavez qui est en relation avec Bush et la maison Blanche.
Je n'ai aucune hypothèse mais à vérifier je poste les liens.

http://209.85.129.104/search?q=cache:n7 … &gl=fr

http://translate.google.fr/translate?hl … %26hl%3Dfr
www.marketvisual.com/d/AB/ABM_Industries_Inc_b3aa_1.htm


« La stratégie militaire doit désormais être pensée en fonction de la couverture télévisuelle [car] si l’opinion publique est avec vous, rien ne peut vous résister ; sans elle, le pouvoir est impuissant. »
M. Michael K. Deaver

Hors ligne

 

#6 30-05-2008 17:02:39

daffy
Membre de Soutien
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 06-01-2007
Messages: 112

Re: La démolition des tours était-elle un coup dans le coup?

Bonjour,

L’hypothèse que pose Charmord me trotte aussi dans la tête depuis pas mal de temps.

A qui profitent les événements que l’on a constatés le 11 septembre :

1 : L’impacts des avions, les boules de feux des explosions et les chocs psychologiques qui en découlent, profitent bien évidemment à l’administration Bush pour préparer l’opinion aux guerres et autres déplaisirs liberticides qui ont suivis.

2 : L’effondrement des tours et la destruction total du complexe VTC. Là, je pense que l’on peu dire que cela profite pleinement à Larry Silverstein, reconstruction de nouveaux bâtiments plus juteux étant donné que les tours étaient des gouffres financiers. Curieusement les bâtiments les plus délicat à démolir sont tombés ce jour là et le bâtiment 7, non impacté par un avion, sur son ordre comme par hasard !

3 : Le pentagone, si j’ai suivi bien les diverses explications de ce forum et notamment celle de Ragondin, il semble que les grands gagnants de cette affaire sont surtout l’armée et le pentagone même, relance de la "guerre des étoiles" par exemple et l’énorme trou financier sur lequel on n’enquête plus !

Pas de doute, le 11 septembre plusieurs buts ont été atteints et qui  profitent à plusieurs groupes d’individus distincts, de quoi s’interroger !

Hors ligne

 

#7 30-05-2008 17:53:42

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: La démolition des tours était-elle un coup dans le coup?

Je déplace une réponse qui se trouvait sur le mauvais fil :

z3383z a écrit:

Charmord : Le cas Silverstein m'incite à penser que même la démolition de tout le WTC était planifiée. De plus je ne suis pas persuadé que l'impact international eut été le même sans la démolition des tours, ne serait-ce que par le nombre de victimes trop faible pour parler "d'attaque" ou "d'acte de guerre". Si on ajoute à cela les bonus de type délits d'initiés, destruction de dossiers gênants et primes d'assurances, le Pnac avait tout un tas de bonnes raisons pour détruire complétement les tours. Même si, et là je te rejoins, cela complique énormément l'organisation des attentats.

Je rajoute un grand bravo a Ragondin pour sa trouvaille du traité ABM, qui décidément fait entrer beaucoup de pièces dans le puzzle. Un topic spécial "traité ABM" serait peut-être bienvenu.

PS : Je rajoute aussi mes excuses à franck33 qui avait lancé un topic "pourquoi le Pentagone" que je n'avais pas vu.

Les délits d'initiés fonctionnaient sans la démolition des tours et les dossiers gênants étaient dans le WTC 7 principalement si je ne m'abuse. Je ne pense pas par ailleurs que le PNAC ait à voir avec l'augmentation des primes d'assurances. Ce sont plutôt les sociétés d'assurances qui en bénéfieraient à terme et je ne suis pas convaincu que l'on puisse faire du PNAC une catégorie générique comportant toutes les sociétés et personnes ayant pu bénéficier à un degré ou à un autre des attentats.

Le nombre de victime aurait été moindre certes car on aurait sans doute pu évacuer à terme ceux qui étaient coincés au dessus des étages ayant subi l'impact.

Mais, je pense quer le choc psychologique des avions qui s'encastrent dans les tours combiné à une attaque au Pentagone et le cas échéant une troisième cible, style capitole, eut été suffisant pour obtenir le résultat escompté par la faction "Pearl Harbour 2" comme on l'appelera à défaut de pouvoir mieux identifier qui elle comprend.

Pour cette raison, la plus value que pouvait apporter l'effondrement des tours WTC 1 et 2 était peu en rapport avec l'augmentation considérables des risques que comportait l'opération avec la démolition des tours.

C'est pourquoi je m'interroge...

Dernière modification par charmord (30-05-2008 17:56:31)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#8 30-05-2008 18:07:15

jp34
Membre du forum
Lieu: Montpellier
Date d'inscription: 12-12-2006
Messages: 3237

Re: La démolition des tours était-elle un coup dans le coup?

daffy a écrit:

Bonjour,

L’hypothèse que pose Charmord me trotte aussi dans la tête depuis pas mal de temps.

A qui profitent les événements que l’on a constatés le 11 septembre :

1 : L’impacts des avions, les boules de feux des explosions et les chocs psychologiques qui en découlent, profitent bien évidemment à l’administration Bush pour préparer l’opinion aux guerres et autres déplaisirs liberticides qui ont suivis.

2 : L’effondrement des tours et la destruction total du complexe VTC. Là, je pense que l’on peu dire que cela profite pleinement à Larry Silverstein, reconstruction de nouveaux bâtiments plus juteux étant donné que les tours étaient des gouffres financiers. Curieusement les bâtiments les plus délicat à démolir sont tombés ce jour là et le bâtiment 7, non impacté par un avion, sur son ordre comme par hasard !

3 : Le pentagone, si j’ai suivi bien les diverses explications de ce forum et notamment celle de Ragondin, il semble que les grands gagnants de cette affaire sont surtout l’armée et le pentagone même, relance de la "guerre des étoiles" par exemple et l’énorme trou financier sur lequel on n’enquête plus !

Pas de doute, le 11 septembre plusieurs buts ont été atteints et qui  profitent à plusieurs groupes d’individus distincts, de quoi s’interroger !

Il est clair et synthétique ton post !

A mettre dans un topic dédié aux mobiles ; peut-être en existe-t'il déja un ?

Pour ton alinéa 3 : bien songer que l'armée est très privatisée, et qu'en fait, il semblerait que ce soient des intérêts civils privés qui aient tiré profit de la frappe sur le Pentagone. Ragondin saurait expliquer cela mieux que moi...


"ne profanez pas le mot Vérité en acceptant le sens qu'en donnent les hommes et les institutions"
"évitez de confondre les mots avec les idées (qu'ils transportent)"

et tenez pour suspecte toute "vérité révélée"...

Hors ligne

 

#9 30-05-2008 18:08:47

Le Pronétaire Dissident
Lieu: Albert
Date d'inscription: 27-01-2007
Messages: 474

Re: La démolition des tours était-elle un coup dans le coup?

Imaginons Pearl Harbor sans destruction de la flotte, le Reischtag sans destruction plus ou moins totale...

Imaginons un 11 Septembre 2001, sans l'effondrement des tours. Il y aurait eu trop peu de victimes et psychologiquement cela n'aurait pas fait le même effet.
Imaginez, on aurait regarder pendant une journée entière la TV avec ces tours debout, les gens auraient tous évacuer, on aurait parler des centaines de morts avec les passagers, mais finalement rien aurait disparu.

Ainsi, dans notre inconscience, la disparition des tours nous martèle le message: Toutes ces personnes sont mortes, ont disparu dans l'effondrement des tours.
De plus l'absence des tours aujourd'hui marque encore les mémoires, contrairement à une situation où on aurait pu continuer à les regarder.

Moi, perso, je le vois comme ça. Car un attentat, même en ayant détourner un avion et le faire se crasher sur un building n'aurait pas permi de mobiliser l'opinion publique de la même manière.

Par exemple, les attentats en 1995 en France. On pouvait vraiment pas partir en croisade pour "ça". Il faut des chiffres de masse, du spectacle, de l'incroyable, de l'inimaginable.


"Ceux qui rendent impossible la révolution paisible rendront inévitable la révolution violente"
                                                       ~ J.F.Kennedy ~

Hors ligne

 

#10 30-05-2008 18:31:30

charmord
Membre du forum
Lieu: Brussels DC
Date d'inscription: 05-12-2006
Messages: 8296

Re: La démolition des tours était-elle un coup dans le coup?

Le Pronétaire Dissident a écrit:

Imaginons Pearl Harbor sans destruction de la flotte, le Reischtag sans destruction plus ou moins totale...

Imaginons un 11 Septembre 2001, sans l'effondrement des tours. Il y aurait eu trop peu de victimes et psychologiquement cela n'aurait pas fait le même effet.
Imaginez, on aurait regarder pendant une journée entière la TV avec ces tours debout, les gens auraient tous évacuer, on aurait parler des centaines de morts avec les passagers, mais finalement rien aurait disparu.

Ainsi, dans notre inconscience, la disparition des tours nous martèle le message: Toutes ces personnes sont mortes, ont disparu dans l'effondrement des tours.
De plus l'absence des tours aujourd'hui marque encore les mémoires, contrairement à une situation où on aurait pu continuer à les regarder.

Moi, perso, je le vois comme ça. Car un attentat, même en ayant détourner un avion et le faire se crasher sur un building n'aurait pas permi de mobiliser l'opinion publique de la même manière.

Par exemple, les attentats en 1995 en France. On pouvait vraiment pas partir en croisade pour "ça". Il faut des chiffres de masse, du spectacle, de l'incroyable, de l'inimaginable.

La comparaison avec Pearl Harbour sans flotte détruite ne paraît pas pertinente. Elle l'aurait été si les avions avaient été uniquement détournés sans qu'elles frappent les tours.

Dans le cas présent, sans les démolitions, les tours auraient quand même été fortement détruites, les images des avions martellées et le nombre de morts aurait été considérable. Donc les ingrédients auraient été réunis : Meurtre de masse avec des avions détournés, spectacle donc, incroyable certainement et inimaginable pour le commun des mortels également.

Et tout cela sans prendre des risques inconsidérés que des explosions perceptibles par des centaines de personnes ne viennent enlever le crédit à leur false flag operation.

C'est mon avis mais il ne se fonde pas que sur ces éléments là...

Un autre élément est que tout le déroulement officiel des événements me semble bien trop chaotique que pour penser que tout s'est réalisé conformément au scénario initial.

Dernière modification par charmord (30-05-2008 18:35:09)


La manière la plus sûre de corrompre une jeunesse est de l'instruire a tenir en plus haute estime ceux qui pensent de même que ceux qui pensent différemment."

Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#11 30-05-2008 20:03:53

ragondin
Membre de Soutien
Date d'inscription: 29-03-2007
Messages: 7349

Re: La démolition des tours était-elle un coup dans le coup?

http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=8227
A qui appartenait les tours 1 2 3 4 5 6 7 ?
mais je ne pense pas au coup dans le coup puisque cela fait partie du projet pour sortir du traité ABM comme le Pentagone.

Dernière modification par ragondin (30-05-2008 20:13:50)


« La stratégie militaire doit désormais être pensée en fonction de la couverture télévisuelle [car] si l’opinion publique est avec vous, rien ne peut vous résister ; sans elle, le pouvoir est impuissant. »
M. Michael K. Deaver

Hors ligne

 

#12 31-05-2008 00:54:22

daffy
Membre de Soutien
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 06-01-2007
Messages: 112

Re: La démolition des tours était-elle un coup dans le coup?

Ragondin a écrit:

http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=8227
A qui appartenait les tours 1 2 3 4 5 6 7 ?
mais je ne pense pas au coup dans le coup puisque cela fait partie du projet pour sortir du traité ABM comme le Pentagone.

Merci pour le lien Ragondin, sans parler de "coup dans le coup" bien séparé, je pense quand même que l'on peut parler de deux coups liés.
J'ai du mal à voir Larry Silverstein impliqué techniquement dans des détournements d'avions ou du moins participer à la magouille, mais il devait bien sûr être informé de ce qui allait se passer ce 11/9.
Il a pu prévoir son affaire en se disant que c'était le moment où jamais de se débarrasser de ces foutues tours en vu de la reconstruction qu'il semble d'ailleurs, avoir prévu avant (la clause de son contrat). Il tenait une bonne excuse en sommes !
J'ai beaucoup de mal à penser que la destruction du VTC est servi à ce point et comme par miracle, ses intérêts personnels, c'est un peu trop gros. Ce n'est qu'un point de vue bien évidemment !

Hors ligne

 

#13 31-05-2008 03:33:40

yak
Invité

Re: La démolition des tours était-elle un coup dans le coup?

qu'il y ai coup dans le coup ou ailleurs, il est évident que qu'importe le nombre d'acteurs, chacun était au courant de ce que l'autre allait faire et que dans ce genre de milieu regne la loi du silence.

J'ai eu l'occasion de discuter avec une personne qui touche un peu en matière de politique étrangère ainsi que secret. Il a "sa" thèse qui est la suivante.

Les détournements d'avions et leur crash dans les WTC sont l'oeuvre conjointe de la CIA, du lobby de l'armement et du pétrole.(les mêmes que pour JFK)
Le pentagone est un petit plus de ces mêmes acteurs pour démontrer au éventuels rangs militaires (reel patriots) qui voudraient s'opposer à ce coup d'état que l'armée américaine ne tient plus les commandes et que toute éventuelles résistance au coup d'état serait veine et que les instigateurs détiennent le pouvoir militaire. cf l'histoire des codes nucléaires ainsi que le message "angel is next". Par contre bien qu'il penche plus pour l'hypothèse du missile sur le pentagone il dit que cela n'a aucune importance de ce qui a frappé le pentagone, seul l'effet est important. Et l'effet est de montrer à certains dirigeant de l'armée qui s'opposaient au plan que toute résistance est inutile et que les dès sont jetés.

Le vol 93 devait, toujours d'après cette personne frapper soit le capitol soit la maison blanche mais que suite à la capitulation de certains généraux devant le coup de force il a été abatu en vol, son utilité n'étant plus nécessaire...

Je ne sais pas sur quoi se base cette personne, mais j'aime bien son scénario...

Dernière modification par yak (31-05-2008 03:40:10)

 

#14 31-05-2008 08:17:51

Vador
Membre du forum
Lieu: Champagne
Date d'inscription: 07-01-2007
Messages: 425

Re: La démolition des tours était-elle un coup dans le coup?

si les tours jumelles n'étaient pas tombées, de toute façon vu les dégats dût aux impacts des deux jets, et vu le gouffre financier des WTC, bourrés d'amiante et obsolète, a mon avis il aurait fallu si j'ose dire "finir le travail" et les démollir.
j'ose pas immaginer le prix du devis! et le temps que ça aurait pris en plein Manhatan. pour le coup, il aurait fallu faire appel officiellement a une entreprise de démolition controlée.
les deux jets ont officieusement fait le "travail". c'est d'ailleurs ça, que la VO essaie de nous faire avaler.
tant qu'au WTC7, c'est tellement énorme! que l'affaire reste assez trouble, et bien cachée médiatiquement. peu de gens lamda,a part les "spécialistes" du 11/9 savent que ce jour là, un immeuble de 47 étages est tombé en chute libre quelques heures après les twins towers. même l'expert Hollandais en démolition controlée ne savait pas que cette tour était tombée le 11/9. il est resté sur le cul si j'ose dire.hmm
tout ça, c'est une question d'argent. mobile numéro 1! ....


"Plus les hommes seront éclairés, plus ils seront libres"  (Voltaire)

Hors ligne

 

#15 31-05-2008 18:52:10

tropctrop
Membre du forum
Date d'inscription: 25-10-2006
Messages: 2774

Re: La démolition des tours était-elle un coup dans le coup?

le fait que silverstein ait fait assurer ses tours contre les attentats repond a ton interrogation charmor.

Les WTC etaient a detruire car leur entretient coutait beaucoup trop. Larry s'est fait une ortune sur ce coup et une nouvelle ortune sera faite avec la construction de la nouvelle tour.

CQFD.

Hors ligne

 

#16 01-06-2008 00:59:37

neon121
Membre du forum
Date d'inscription: 27-09-2006
Messages: 3409

Re: La démolition des tours était-elle un coup dans le coup?

Vador
les nouvelles methodes de desamiantage (recouvrement) sont extrement moins honereuse. je pense qu on peu definitivement enterer cette hypothese.


+--++ 0 98 +++restons vigilant 5--+250+0-5

Hors ligne

 

#17 02-06-2008 09:10:10

Ronny0
Membre du forum
Date d'inscription: 26-02-2008
Messages: 444

Re: La démolition des tours était-elle un coup dans le coup?

J'aime bien l'hypothèse de charmord. Les avions suffisaient à effrayer la population et les amener à la guerre. Les tours défoncées auraient probablement dû être détruites. Je ne suis pas certain qu'on aurait pu sauver les personnes piegées aux étages supérieurs, les fumées étaient abondantes et toxiques. Beaucoup s'étaient déjà jetées dans le vide. Les étages inférieurs avaient été évacués.

Hors ligne

 

#18 02-06-2008 10:53:37

Le Pronétaire Dissident
Lieu: Albert
Date d'inscription: 27-01-2007
Messages: 474

Re: La démolition des tours était-elle un coup dans le coup?

Ouais Vador, je pense aussi cela.

De toute manière suite aux attaques il aurait fallu les détruire, alors ils l'ont fait pendant le "spectacle" renforçant alors le choc psychologique.

Dernière modification par Le Pronétaire Dissident (02-06-2008 12:31:34)


"Ceux qui rendent impossible la révolution paisible rendront inévitable la révolution violente"
                                                       ~ J.F.Kennedy ~

Hors ligne

 

#19 02-06-2008 11:04:37

yak
Invité

Re: La démolition des tours était-elle un coup dans le coup?

Perso, pas trop d'accord avec le "choc" des avion qui se percute dans les tours qui aurait suffit à effrayer la popul.

Oui on aurait vu les images des deux avions s'encastrant dans les tours, on aurait eu les témoignages des gens et pompiers disant que c'était l'enfer et que les gens pris au pièges au dessus des impacts on vécu l'apocalypse. Mais rien à voir avec l'écroulement des tours.

A la différence des impacts d'avion, que l'on a bien le temps de voir sur les images, l'avion arrive puis impact. L'ecroulement lui fut soudain. Ne venez pas me dire que quand vous avez vu cela arriver en direct vous avez pas fait "ahhhhhhhhhhhhhhh rhoooooooo mon dieuuuuuu my god et turlututu"?

Pour la simple et bonne raison que l'avion qui impact dans nos têtes et esprit fait beaucoup moins de mort que deux tours qui sont fréquentées en heure de pointe par plusieurs dizaine de milliers de personnes.

La destruction des tours fait partie du plan je pense, les avions télécomandés s'encastrent dans les tours à un point bien précis et elles s'écroulent dans le désordre. Au passage elles s'écroulent pour laisser un joli couloir d'approche pour qu'un troisième avion vienne impacter le WTC7, ce qui ne sera pas nécessaire vu que le coup d'état est réussi au moment de l'impact sur le pentagon. Le vol 93 ne servant à plus rien on l'explose.

Oui les tours défoncées auraient du être détruites pour être reconstruites, mais du point de vue des assurances cela n'aurait pas du tout été pareil que si elles s'étaient effondrées.

Il y aurait débat d'expert pour savoir si reconstruction ou réparations, pour savoir si remboursement du dégats après évaluation ou remboursement de la valeur (au prix du bail ça faisait pas cher).. bref, plein de raison qui me font penser que leur destruction font partie intégrante du plan qui réunit en un seul :

Un coup d'état.
Une escroquerie à l'assurance portant sur plusieurs milliards
Un délit d'inité portant sur plusieurs milliards également.
et j'en oublie sûrement encore...

 

#20 02-06-2008 14:04:06

Ronny0
Membre du forum
Date d'inscription: 26-02-2008
Messages: 444

Re: La démolition des tours était-elle un coup dans le coup?

Je ne pense pas que le vol 93 aurait pu atteindre la tour 7 parmi la multitude des tours new-yorkaises.

Hors ligne

 

#21 02-06-2008 14:43:32

yak
Invité

Re: La démolition des tours était-elle un coup dans le coup?

alors prends une maquette en 3D, enlève les 2 twins et regarde bien le beau couloir que cela fais pour un avion.... et en passant, qui croyait possible le 11 septembre à 8h00 que ce qui allait se passer quelques minutes plus tard soit possible...

 

#22 02-06-2008 17:12:53

neon121
Membre du forum
Date d'inscription: 27-09-2006
Messages: 3409

Re: La démolition des tours était-elle un coup dans le coup?

yak
"un couloir", faut pas exagerer non plus, il y a tout de meme pas de tours qui rendent l operation delicatte.

http://professortashman.files.wordpress … rkcity.jpg
http://www.tropicalisland.de/NYC_New_Yo … pter_b.jpg


A noter que l absence des tours est toujour d actualite , c est pas mal pour que personne n oublie trop vite.


+--++ 0 98 +++restons vigilant 5--+250+0-5

Hors ligne

 

#23 02-06-2008 18:08:35

yak
Invité

Re: La démolition des tours était-elle un coup dans le coup?

vu le professionalisme des pirates du jour qui ont réussi l'incroyable tracé au pentagone je suis sur qu'ils auraient aussi pu se crasher sur le petit restaurant chinois à l'angle de la 42ème..

 

#24 02-06-2008 18:59:24

Vador
Membre du forum
Lieu: Champagne
Date d'inscription: 07-01-2007
Messages: 425

Re: La démolition des tours était-elle un coup dans le coup?

Le Pronétaire Dissident a écrit:

Ouais Vador, je pense aussi cela.

De toute manière suite aux attaques il aurait fallu les détruire, alors ils l'ont fait pendant le "spectacle" renforçant alors le choc psychologique.

et Sylverstein a encaissé.! deux avions, deux attentats. sans payer les énormes frais de démolition qui aurait été inévitable vu les dégats des deux jets..

pour le WTC7 je ne vois qu'une explication. tous les ordinateurs, tous les disques dur, tous les documents compromettants sont partis en poussière avec le building.
d'ailleurs le s'ieur Gulliani s'est bien gardé de filer dans son bunker qui si je le crois, était aussi dans cette tour. était'il sur que les attaques étaient fini? après tout, 3 ou 4 attentats? comment le maire de New.York était t'il sur, que les attaques étaient terminées ce jour là pour se promener dans les rues avec son masque au milieu de toute cette poussière?  ..


"Plus les hommes seront éclairés, plus ils seront libres"  (Voltaire)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr